ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-04-2019 20:00:14

yrad
admin

Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Crédits officiels :
- Scénario : Alex Kurtzman, Jenny Lumet, Michelle Paradise
- Réalisation : Olatunde Osunsanmi

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  6. 5 (passable)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  11. 0 (trahison)(voix 5 [41.67%])

    41.67%

Votes totaux: 12

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 19-04-2019 15:49:08

JeanMi73
membre

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Où l'on découvre que l'Enterprise possède plus de navettes de combats que l'étoile noire...
Ah le combat spatial, c'est du combat... Même la cavalerie qui rapplique... MDRRRRRR

On obtiens des réponses, oui, mais...

On fait comment pour faire disparaitre des tablettes un batiment, son équipage, son historique et tout et tout?
Et même une personne qui est quand même la responsable d'un guerre avec les Klingons... (eu aussi un petit peu le centre de l'univers non?)???
Parce que faire disparaitre un guerre...

Ceci dit, comme le Discovery est maintenant dans le futur, ils ne devront vraiment plus se préoccuper du canon... Déjà que ce n'étais pas leur priorité...

Ceci dit: NOUS SOMMES STARFLEET....

Bon visionnage à ceux qui ne l'ont pas encore vus...

PS: Non je ne fournis pas de cotation... lol

Amicalement.
Jean-Mi

Dernière modification par JeanMi73 (19-04-2019 15:57:20)

Hors ligne

#3 19-04-2019 20:16:52

McRaktajino
membre du club

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Sans surprise mais plutôt agréable. C'est en mode grosse baston et n'importe quoi, mais ce n'est pas comme si c'était surprenant. Si on le prend pour ce qu'il est, c'est pas mal.
C'est super bien rythmé, il y a pas mal d'idées pour créer des situations originales et donner un peu d'importance à chaque personnage.

Et finalement le Discovery part dans le futur, la galaxie est sauvée, on ne sait pas trop de quoi au final, mais elle est sauvée et honnêtement, c'est cool.

Niveau cohérence temporelle, ça cloche. Si j'ai bien compris, Spock affirme qu'ils sont dans une boucle et qu'ils doivent en sortir pour régler le problème. Mais à ce moment, Michael ne devrait pas retourner dans le passé pour lancer les signaux car c'est ces derniers qui sont responsables de l'instant présent. Elle n'aurait pas du partir pour justement briser la boucle, car là logiquement elle ne fait que la renouveler.

A propos des signaux, ils sont censés être très importants pour la bataille finale, mais aller "sauver" le peuple de Saru pour avoir trois chasseurs de merde venir filer un coup de main, ça valait vraiment la peine ? Et la colonie, c'est pour avoir un squat dans le futur ? On sent trop qu'il y avait autre chose de pensé avec ces signaux. J'ai rien contre le fait de changer des choses, tant que je ne le remarque pas.

La fin illustre bien ce que j'appelle les problèmes de dosage. Une fin bien dosée aurait juste montré Spock se passer la main dans la barbe après son petit speech. On comprenait qu'il allait la raser pour passer de Spock à M. Spock.
Mais on rajoute l'uniforme bleu, pour que vraiment on comprenne bien, et en plus il arrive sur la passerelle sortant de chez le coiffeur en mode paré pour de nouvelles aventures capitaine. C'est trop et surtout inutile car c'est adressé à des gens connaissant déjà M. Spock.

Correct.

Dernière modification par McRaktajino (19-04-2019 20:25:47)

Hors ligne

#4 20-04-2019 00:31:36

matou
modérateur

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

McRaktajino a écrit :

Sans surprise mais plutôt agréable. C'est en mode grosse baston et n'importe quoi, mais ce n'est pas comme si c'était surprenant. Si on le prend pour ce qu'il est, c'est pas mal.
C'est super bien rythmé, il y a pas mal d'idées pour créer des situations originales et donner un peu d'importance à chaque personnage.

Et finalement le Discovery part dans le futur, la galaxie est sauvée, on ne sait pas trop de quoi au final, mais elle est sauvée et honnêtement, c'est cool.

Niveau cohérence temporelle, ça cloche. Si j'ai bien compris, Spock affirme qu'ils sont dans une boucle et qu'ils doivent en sortir pour régler le problème. Mais à ce moment, Michael ne devrait pas retourner dans le passé pour lancer les signaux car c'est ces derniers qui sont responsables de l'instant présent. Elle n'aurait pas du partir pour justement briser la boucle, car là logiquement elle ne fait que la renouveler.

A propos des signaux, ils sont censés être très importants pour la bataille finale, mais aller "sauver" le peuple de Saru pour avoir trois chasseurs de merde venir filer un coup de main, ça valait vraiment la peine ? Et la colonie, c'est pour avoir un squat dans le futur ? On sent trop qu'il y avait autre chose de pensé avec ces signaux. J'ai rien contre le fait de changer des choses, tant que je ne le remarque pas.

La fin illustre bien ce que j'appelle les problèmes de dosage. Une fin bien dosée aurait juste montré Spock se passer la main dans la barbe après son petit speech. On comprenait qu'il allait la raser pour passer de Spock à M. Spock.
Mais on rajoute l'uniforme bleu, pour que vraiment on comprenne bien, et en plus il arrive sur la passerelle sortant de chez le coiffeur en mode paré pour de nouvelles aventures capitaine. C'est trop et surtout inutile car c'est adressé à des gens connaissant déjà M. Spock.

Correct.

Je sais que quand Leland est arrivé sur la passerelle avec une arme, tu as eu un frisson et que tu as dit "mais tire moi sur Tilly bordel!"

Hors ligne

#5 20-04-2019 01:53:47

McRaktajino
membre du club

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Rassure toi, j'ai trouvé Tilly aussi bidon que d'habitude dans cet épisode, avec en prime sa copine la reine (des bécasses). Ce n'est pas car je l'ai trouvée meilleure que je n'ai rien dit, c'est juste que je ne fais pas une fixation sur ce personnage et j'ai suffisamment dit ce que je pensais d'elle.

Toi par contre, tu fais souvent revenir le sujet à Tilly. Elle ne serait pas en fait la vraie raison qui t'a fait regarder Discovery jusqu'au bout ?

Hors ligne

#6 20-04-2019 13:27:36

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Donc si je comprends bien...
La colonie humaine "bougée" par l'Ange rouge a été oubliée en cours de route.
A aucun moment on essaie de prendre contact et de comprendre cette nouvelle forme de vie artificielle.
On ne sait pas si Control a un rapport ou pas avec les borgs.
Spock, simple lieutenant et ancien "inculpé" parvient à convaincre Starfleet qu'il faut "oublier" le discovery, son équipage et son mode de propulsion... Et tout le monde est d'accord avec ça.
OK... Je vais postuler pour devenir scénariste, ce n'est visiblement pas bien compliqué de l'autre côté de l'atlantique.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 20-04-2019 16:18:55

JeanMi73
membre

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Tiens, au fait?

Georgiou est partie avec le Disco...

Vont faire comment pour une série où elle serait la patronne de la section 31?
Ils vont devoir la faire revenir... Ou alors une section 1/31 dans le futur lol

Ca pues encore le cumulet sous la table comme explication foireuse...

Amicalement

Hors ligne

#8 20-04-2019 17:30:29

Oberon
Section 31

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Quitte à massacrer la section 31, j'aime autant que ça se passe dans le futur, j'aurais bien plus de facilités à considérer cela comme uchronique voir totalement fantaisiste...

Pour ce qui est de ta candidature outre-Atlantique, mon cher dl500, tu sembles oublier un problème de taille: tu as un esprit bien trop libre et attaché au fond d'une oeuvre pour qu'ils t'engagent, une attitude servile et un mépris du fond au profit (pas toujours évident...) de la forme étant manifestement un prérequis nécessaire dans la profession.
Mon conseil? Devient alcoolique et fume assez de joints pour tuer un éléphant, à la suite de quoi les dégâts cérébraux en résultant devraient te rendre bien plus compatible avec la politique du studio.
Bonne chance pour cet ambitieux plan de carrière!


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#9 20-04-2019 20:18:32

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

JeanMi73 a écrit :

Tiens, au fait?

Georgiou est partie avec le Disco...

Vont faire comment pour une série où elle serait la patronne de la section 31?
Ils vont devoir la faire revenir... Ou alors une section 1/31 dans le futur lol

Les producteurs ont dit que la série SECTION 31 ne verra le jour qu'après la saison 3 de Discovery.
CONCLUSION : Le Discovery reviendra à son époque au terme de la saison 3 ou fera au moins un crochet à son époque d'origine.

Hors ligne

#10 20-04-2019 20:21:55

matou
modérateur

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

Guigui le gentil a écrit :
JeanMi73 a écrit :

Tiens, au fait?

Georgiou est partie avec le Disco...

Vont faire comment pour une série où elle serait la patronne de la section 31?
Ils vont devoir la faire revenir... Ou alors une section 1/31 dans le futur lol

Les producteurs ont dit que la série SECTION 31 ne verra le jour qu'après la saison 3 de Discovery.
CONCLUSION : Le Discovery reviendra à son époque au terme de la saison 3 ou fera au moins un crochet à son époque d'origine.

Ou pas! Vu que cette série n’est qu’hypothétique !
Mais je te rejoins là dessus. Ce qui est un bon foutage de gueule...

Hors ligne

#11 21-04-2019 08:55:09

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

La production ayant toujours dis que la série SECTION 31 se ferait qu'à la suite de la saison 3 de Discovery, cela a du sens.

En dehors de toutes les incohérences intrinsèques à la saison 2 de Discovery (en dehors de la longue liste de ce qui ne respecte pas le canon) et de tout ce que je relève déjà dans ma vidéo d'analyse avec Romain Brami :

Flash required

D'où viennent les 7 signaux que Spock a dessiné dans son enfance ? Il n'a été en contact qu'avec l'Ange rouge version maman de Micheal. Et celle-ci ne sait rien de ces signaux, à raison puisqu'ils viennent de Micheal du final...

Le cristal temporel n'était pas censé ne pouvoir faire qu'un seul saut une fois rechargé (ou alors je n'ai pas compris) ?...

Dernière modification par Guigui le gentil (21-04-2019 08:55:48)

Hors ligne

#12 22-04-2019 16:09:15

matou
modérateur

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

La suite de la fin

Le jdr, mais qu'est ce que cela fait ici?
Donc je parlais avant de jdr (jeu de rôles). Et je dois à nouveau en parler.
Dans un jdr, vous pouvez avoir des races différentes et des archétypes (classes) différentes.
Comme exemple, je vais vous donner le jdr Anoë, l'un des meilleurs jdr de fantasy. Et français qui plus est! (et un peu de pub: http://www.gdjeux.com/anoe/index.php
Donc dans Anoë, vous avez une race humanoïde, asexuée (reproduction par cocon soit forme de mitose avec mutation incorporée). Ces personnages ont un trait des caractéristique spécifiques: ils sont très forts physiquement, ont des ailes et peuvent voler. Ils ont aussi des traits de caractères imposé: une faiblesse en force morale. Cela ne veut pas dire qu'ils sont amoraux, mais que tout ce qui touche aux sciences humaines, leur est difficile. La complexité des rapports humains, leur ambiguïté, leur contradiction, cela est difficilement appréhendable. J'avais traduit cela par une incapacité à saisir le second degré, et le langage imagé.
En somme de grands enfants, sans libido, très puissant physiquement, ayantla propension à vouloir voir l'ensemble plus que les détails (du fait de leur habitude de voler et de voir les choses sous un angle différent).
Dans les archétype, vous avez par exemple les templiers. Ce sont des guerriers mais au service d'un dieu et qui ont des bonus par rapports aux guerriers mais ces bonus ont pour contrepartie d'obliger à respecter les principes du dieu.

Si j'ai pris un jdr fantasy et non ceux de Star Trek cela vient du fait que dans une majorité de ces jdr là, les personnages ont un prés-carré bien défini et ne peuvent en sortir.
Par exemple, la race ailée dont j'ai parlé, ne pourra jamais réussir à faire une négociation politique, un marchandage ou séduire quelqu'un.
Dans les jdr de Star Trek, un docteur peut réussir une négociation ou réussir à commander une groupe ayant perdu l'officier principal. Cela sera plus difficile que pour d'autres mais pas impossible.

Bon j'entends déjà des remarques dans la salle: "ok mais en fait tu veux en venir où, que la on parle de Discovery"

Et bien dans un jdr, le pire c'est quand un joueur veut une race ou un archétype pour le bonus que cela confère (cad mieux réussir ses actions pendant la partie) en ne respectant absolument pas les contraintes et les obligations.
Et Discovery est EXACTEMENT cela.


Discovery hors sujet

l'antagoniste est une IA
Une IA c'est une pieuvre, ce sont des sauvegardes multiples, c'est une pensée par algorythme (succession d'instruction dans un but précis).
Ici l'IA c'est juste un méchant lambda cheaté...
Cette IA n'a donc aucune sauvegarde. Cette IA n'a aucune pensée logique, elle vient sur la passerelle pour en repartir, sans avoir tiré un bénéfice de sa venue. Cette IA ne traite pas de manière distincte un drone humain dans le Discovery et des vaisseaux attaquant depuis l'espace. L'échec de l'un, entraine l'échec de l'autre. Cette IA ne priorise aucune menace. Burhnam peut partir et faire son plan sans être inquiétée, une fois sortie de la zone de combat. Alors qu'un seul petit groupe de drone aurait suffit à la tuer.

la bataille spatiale
On nous parle de bataille, de drones, de navettes mais dans les faits, c'est un plagiat de Robotech (dans l'imagerie). Aucun mouvement des vaisseaux qui se comportent comme des tourelles peu mobiles. Aucune volonté de montrer des vaisseaux en mouvements, effectuer des manœuvres, aucun départ en Warp. En fait aucune stratégie.
Et quand les Klingons arrivent pour lutter avec leur vaisseaux, sitot sorti de la distorsion, ils se mettent à se mouvoir lentement, devenant aussi des tourelles.
Cela rend ce long combat absolument illisible et incompréhensible. LA prochaine fois, au lieu de mettre une citation de SunTzu dans la bouche d'un personnage, faites une vraie illustration de ses principes.

la menace en nuée
Matrix avait bien montré comment gérer une telle menace. Ici, il n'y a aucun moment où l'on voit une nuée. On voit un amas, rien de plus. A quoi cela sert il d'avoir une menace en nuée pour ne rien en montrer de plus qu'un gros amas?
le préquel
L'explication donnée par Spock est risible. En gros on ne doit plus jamais parler de Burnham, du Discovery, du spore drive, du voyage temporel. Enfin, si on est dans Starfleet.
Les autres de l'UFP le pourront. Les Klingons le pourront, les Romuliens, les Cardassiens etc. Où comment faire que ces peuples auront un avantage stratégique que n'auront pas les officiers de Starfleet. Sans parler des besoins pour la guerre du dominion, la section 31 de DS9, le spore drive pour le Voyager. Autant de raison pour que ce savoir, réapparaisse.
Ce choix de vouloir se raccrocher au canon, sans respecter les devoir d'un préquel (ie de rendre l'univers plus grand et non plus limité), montre que la série veut mettre la poussière sur le tapis.
L'aveu même du renoncement à être un préquel.

le saut sacrificiel vers le futur
Ce saut est là pour éviter que la menace ne s'empare des données de la sphère. Donc un sacrifice de l'équipage, pour donner une chance à Starfleet de vaincre control. Or Control est battu avant le saut. Et la suite de l'épisode montre qu'on a enquêté pour défaire cette IA. Il n'y a donc plus aucune raison pour se sacrifice!

Saru
Donc au moment le plus crucial, face à un être robotisé supérieur physiquement, Saru qui n'est plus cette race consummée par la peur et qui physiquement est très puissante, décide de laisser tirer sur la passerelle. A quoi sert il alors d'avoir décrété qu'il était désormais différent?
Au moment le plus critique, où son changement aurait pu faire sens, on l'oublie...

Bref sur tous ces points, ce final veut faire dans la démonstration pyrotechnique made in SFX...pour faire oublier à quel point il ne veut pas traiter avec rigueur son histoire.

Et il y a encore bien d'autres problèmes

Et maintenant la cohérence interne/externe
L'IA Leeland décide de se battre au lieu d'utiliser les nanites pour assimiler Georgiou (et obtenir ainsi les infos). L'IA continue de détruire le Discovery au lieu de se débarrasser de son équipage. C'est incohérent car agir ainsi compromet l'obtention des données.
Les Kelpiens viennent avec des chasseurs des Ba'ul. Une belle référence au film Battle Field Earth avec cet apprentissage express, par un peuple qui n'en est même pas au moteur à vapeur, d'une technologie post warp. On a les références que l'on mérite.
La réponse apportée pour les red bursts reste incohérente avec ce qui est dit, tant on ne comprend pas comment ce costume peut couper l'énergie de Ba'ul, comment Spock a été en contact avec les deux versions de l'ange pour pouvoir dessiner les red busts.
On avait décidé avant que l'on pouvait envoyer les données de la sphère dans le costume. Mais là ce n'est plus possible? Ce qui aurait nécessité d'envoyer que Michael dans le futur et non pas le Discovery!
Et où sont les données récupérées par Control?
On nous a montré un futur où Leeland tuait tout le monde sur la passerelle. Sauf que là, il ne le fait pas! C'est incohérent avec ce que l'on nous à montré comme l'avenir. Surtout que, Control ne faisant rien pour empêcher le plan de Michael, on ne peut pas se dire que la situation entre la vision et ce passage de l'histoire, ont des conditions différentes. Cela revient en gros à dire que comme d'habitude, tout tourne autour de Burham. Si elle n'est pas là, Control qui venait lui demander un autographe, repart aussi vite, du fait de son absence.
Et les boucliers occulteurs de la section 31, alors, ça ne sert plus? Celui de PO pour Michael aurait aussi été utile, non?
Le cristal ne permettait qu’un voyage et Burnham en fait 5! Et pourquoi aller dans le futur ce n’est pas le même effet qu’aller dans le passé ?
Et Tyler, il n’est pas sensé être mort pour les Klingons?

Comme souvent, Dis n'est même pas cohérent avec elle-même. Quelle mauvaise écriture.

Les situations artificielles
Là, toute la bataille est artificielle, car non seulement nous assistons à un duel de tourelles mais a mise en scène fait s'agiter dans tous les sens les personnages pour donner une tension, pendant que les vaisseaux restent ...immobiles.
Pour donner corps à cette tension, nous avons un début d'épisode où plusieurs figurants ne sont là que pour être grondés par le cast principal...
Le sacrifice de l'amiral vient de la nécessité de baisser un levier pour fermer une porte anti explosion. Déjà où comment un tel levier n'est pas des deux cotés? Et quand bien même, il aurait suffit d'une corde pour l'actionner depuis l'autre coté ou pour tirer l'amiral en dehors de la pièce où va avoir lieu l'explosion. Et au passage, sacrée plexi sur la porte! Faudrait faire le vaisseau avec, cela aurait retenu l'explosion.
Le nombre de navette est hallucinant. Où stockent ils autant de navettes. Elles sont gonflables? Tout cela pour faire un effet avec les vaisseaux entourés de navettes.
Leeland arrive sur la passerelle et décide de ne pas tirer sur Saru qui pourtant est devant lui! Là encore, c'est un figurant qui va prendre...
Les personnages, en pleine bataille où des gens valeureux meurent, prennent le temps de discuter façon soap. On a envie de leur taper sur l'épaule et de leur dire d'activer au lieu de parler.

Discovery se prend les pieds dans le tapis
J'ai assez dit à quel point la bataille était un concours d'immobilisme. Et quand il s'agit de suivre Burhnam dans le trou noir, là, le Discovery montre qu'il pouvait se mouvoir rapidement! Cela donne un effet de contraste (involontairement comique).
Mais il y a mieux!
Leeland n'est donc pas téléportable, car si le Discovery, qui sait que Leeland est le seul drone humain, l'avait téléporté directement dans le cube magnétisé, tout le combat se serait arrêté avant même que Burnahm ne quitte le champ de bataille!
Et pareil pour l'Amiral qui aurait pu être téléportée!
De même que Burnham pouvait l'être sans risquer sa survie à voler dans l'espace en pleine bataille!
Mais vous allez me dire en quoi la série se prend elle les pieds dans le tapis?
Et bien car juste après que l'Amiral soit morte, on voit que l'Enterprise téléporte Spock, alors que celui ci est hors du champ de bataille!
Là aussi le contraste est (involontairement) comique: désolé Amiral Cornwell, les téléporteurs sauveur de vie ce n'est que pour le cast principal ou de TOS...
Bonus: comment font ils pour le faire avec les boucliers actifs?

les pire moments
La pire réplique est quand Pike voit partir le Discovery et dit au revoir et adieu à ...sa famille! Oui il les compare à sa famille, lui le capitaine par intérim. Son équipage en train de dérouiller dans la bataille appréciera!
Ce dialogue est là pour faire dans le pathos bien lourd! Et il ruine ce personnage, pourtant globalement apprécié autant par les détracteurs que les amateurs de la série.
Et le second pathos bien lourd, c'est quand Burnham décide de dire à Spock de trouver son complément. Comme si Discovery, non content de ne pas savoir être un préquel, avait se besoin maladif de vouloir tout récupérer.
La rencontre de Kirk, Spock, McKoy, incarnation parfaite de l'idic. Mais aussi réalisme social où les rencontres fortuites dans des lieux de militance ou de travail forgent parfois de solides amitiés.
Tout cela est battu en brèche par ce passage, où tout cela n'est que la résultante de la volonté de Spock, issue du conseil de sa "sœur". Conseil arrivant comme un cheveu sur la soupe tant rien dans cette saison, ne colle avec ce dialogue.
Que Discovery s'occupe d'elle même, cela sera un progrès vu ses problèmes de cohérence, avant de vouloir voler aux autres séries.

Bilan

Ce saut vers le futur, absolument pas nécessaire, ces incohérences, cette artificialité, tout cela, illustre la volonté des scénaristes et non les ressorts d'une histoire cohérente.
Ce sont eux qui veulent aller dans le futur! Ce sont eux qui croulent sous le poids des erreurs de deux saisons. Erreurs imputables à CBS qui a voulu d'un préquel (et certainement d'autres choses encore)!
A force d'entendre que si Discovery était dans le futur de Picard, cela passerait mieux, ils ont décidé de le faire.
A marche forcé et en saccageant leur narration de la saison.
Et moi, non je ne suis pas rassuré. En effet savoir que des producteurs qui sont capables de plagier (Terminator, Robotech et même la KTL) au lieu d'inventer, qui sont capables de claquer un fric fou en SFX pour un résultat illisible et sans force épique,qui sont incapables d'être cohérents avec leur propre série, sont ceux qui vont décider de ce qu'est l'univers de ST post Picard, pour moi c'est une mauvaise nouvelle.
Heureusement que le Discovery est loin de l'UFP. Enfin peut être pas. Surtout avec un moteur sporique...

Hors ligne

#13 22-04-2019 18:53:55

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

http://www.unificationfrance.com/article56916.html#yr
Bonne lecture.
Faites vous plaisir.
TOS, repose en paix.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#14 22-04-2019 19:50:14

IMZADI
Memory Alpha

Re : Discovery 02x14 Such Sweet Sorrow: Part 2

3/10

quel ennui, entre un combat spatial trop long, entre une fois encore dans l'ère kurtzmanienne, le héros en combinaison spatiale traversant une zone de combat (STID), P.Giorgiou qui essaye d'ouvrir une porte (Scott STID again), Giorgiou que l'on connaît être méchante-parce-que mais qui aide (Khan STID) contre une force intérieure qui est le Contrôle d'évaluation des menaces (Marcus STID), on veut nous faire croire en un final plein de lumière (L'odyssée de l'espace)...

Pourquoi Burnham n'est-elle pas retournée dans le passé de Spock pour qu'il voit les signaux lumineux ?

Kaminar est unifiée en quelques mois ?

L'Rell ne cache plus Tyler mais arrive à sniffer sur cet amour perdu en plein milieu du combat !

L'Enterprise est détruit comme ça, sa reconstruction justifiera son changement avec TOS... quel buzz ! ils remettront l'ancienne passerelle, ah les adeptes du "c'était mieux avant" ! si jamais ils ont le temps pour l'apparence des Klingons, suis preneur !

Bon sinon, il faut se dépêcher, vite la galaxie va mourir, mais bon, Spock et Burnham, ont le temps de chialer l'un pour l'autre, et Spock est raccordé à la ligne temporelle initiale juste en disant "tu es mon équilibre", en gros sans elle il perd son humanité et devient l'hybride plein de vulcanité, ah bah ouais, c'est ça dans TOS, mais pas grave il doit trouver son alter ego pour y remédier, bah moi, je croyais qu'elle lui disait de trouver femme, chien, sehlat,  maison et de vivre heureux en ayant plein d'enfants, non, non, elle lui dit juste de devenir asexué et de vivre qu'avec des potes de Starfleet, et Spock un peu con, suis sur qu'il va faire ça d'ici 8 ans !

Tout l'équipage du Discovery et de l'Enterprise vont se taire et ne jamais révéler avoir pris les armes contre la section 31 ! respect les gars !
donc comme à la fin de la saison 1, tout est caché, enfoui, mis sous scellé, classé top secret, nul ne doit parler, nul ne doit savoir. Le moteur sporique est effacé de l'histoire, aucun de ses constructeurs ne va parler, soit ils sont tous morts avec l'USS Glenn ou soit ils sont tous retournés à bord du Discovery et sont désormais dans le futur.

En tout cas, le classement top secret, c'est bien pratique, et voilà nickel personne ne va être au courant, même nous si ça se trouve ? bah nan en fait, le génial Spock qui pond l'idée du secret absolu le raconte dans son journal personnel ! Bah c'est pas bien grave tous ces événements seront vus issus du cerveau d'un fou passé en asile psychiatrique ! Si dans 8 ans Luma savait qu'il allait être aussi con, elle lui aurait jamais volé son cerveau !

et sinon, on voulait nous faire croire au départ de la saison qu'on aurait une religion versus sciences, j'avais dit "pourquoi pas", même si pour moi, les 2 ne sont pas forcément opposés, mais en fait rien du tout, c'est pas avec 3 phrases à la con sur le destin qu'on a eu un versus !

bref, un épisode catastrophique

Bon sinon, super, on connaît désormais le nom de Number One ! Au vu des idées extra-ordinaires de nos scénaristes, j'aurais trouvé ça superbement kurtzmanien de leur part qu'elle soit la soeur de Christine Chapel pour justifier sa ressemblance !!! eh nan !

suis vraiment déçu, j'ai pourtant  été assez complaisant donnant des notes moyennes, mais là...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums