ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#151 27-10-2016 15:33:25

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

J'ai fait découvrir ST par ENT Dear Doctor et VOY Blink of an eye.
Pour ce dernier, j'ai reçu une unanimité positive.
Et les réactions ont été que personne ne voyait ST comme cela. (intelligent et posé).
Merci le rebouse... sad

Normal ce genre de réaction,  si tu ne proposes que des épisodes intelligent et posé ..

Propose The Trouble With Tribbles.TOS.2, A Piece Of The Action.TOS.2 , .Qpid.TNG.4 & ils découvriront que Star Trek posséde aussi énormément d'humour..
Propose  l' arc Andorian : Babel One /United / The Aenar.ENT.4 & ils découvriront que Star Trek est aussi de l'action/aventure  fun & palpitant.
Propose Our Private Little War.T02 , The Pegasus.TNG.6 , In A Pale Moonlight.DS9.6 & ils découvriront que Star Trek ne propose pas qu'une vision "cul cul la praline " de l' Humanité...

C'est ça Star Trek avant tout. Différent tons, différentes couleurs , différentes saveurs.. Qu' exclusivement "posé et intelligent" ? In A Pig's eye ! comme dirait Bones .. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#152 27-10-2016 15:49:43

mypreciousnico
_________

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

Je vais te suivre pour TNG.
Quand je pense à The measure of a man, je me dis que sans connaissance de la série ni de Data on passe complètement à côté.

Je ne pense pas que ce soit un soucis. Pour moi c’est un épisode idéal à présenter à un newbie. Parce que justement la condition de Data est parfaitement résumée dans l'intrigue.

dl500 a écrit :

Pour Dear Doctor et ENT, je pensais que ce serai l'épisode qui ferai l'unanimité parce que le plus récent, et qu'ENT ne nécessite pas une connaissance particulière. Et bien ce fut partagé. Comme quoi...
ST est et restera un mystère à explorer.

C’est trop particulier comme épisode, trop "Star Trek", trop cérébral, trop sérieux. De quoi faire fuir un newbie. Idem pour The City On The Edge Of Forever. D'ailleurs, ces deux épisodes, je suis loin de les trouver aussi géniaux que ça. Je veux dire, ils sont brillants bien entendu, mais je ne les classerait certainement pas dans le top des épisodes de Star Trek, encore moins pour présenter à un newbie.

Comme je le disait, Blink Of an Eye c’est vraiment le patient zéro de l'épisode à présenter. D'ailleurs, tes amis ne s'y sont pas trompés. The measure of a man en fait également partie, ainsi que TOS Balance Of Terror ou TNG Elementary, Dear Data pour n'en citer que quelques uns de mémoire smile

Après, quelqu'un du forum avait un jours écrit "pour présenter Star Trek, tu met juste un épisode que tu adore". Je suis 100% d'accord avec ça. Il n'y a pas de vérité universelle, pas d'épisode miracle qui convaincra tout le monde.

Hors ligne

#153 27-10-2016 16:37:51

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

Tiens, je viens de revoir à l'instant "the cloud minders" de la saison 3.

Ohhhh je retiens l'idée, il faudra que je le revois pour bien me le remettre en tête, mais effectivement d'après mes souvenirs ça peut être très sympa pour faire découvrir TOS. Merci smile


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#154 21-03-2019 00:59:48

yrad
admin

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

J’ai naguère contribué à ce topic. Mais le temps passe… sigh

Or on m’a récemment demandé quelle est la meilleure manière d’entrer dans Star Trek (comme d’autres entrent dans les ordres mdr). Voici donc ma réponse actuelle...

Il est virtuellement possible d’entrer dans Star Trek par n’importe quel bout. La plupart des fans de longue date, devenus trekkers avant l’avènement des grandes disponibilités matérielles contemporaines (coffrets DVD/BRD français, SVOD Netflix, téléchargements légaux ou illégaux à la portée de trois clics…), ont découvert cet univers "à la dur" (c’est-à-dire rarement de la meilleure manière, en tombant par hasard sur un épisode en cours de diffusion, dans le désordre, et/ou à travers de bien mauvaises VF…). Ce fut au fond une sélection naturelle, assortie de détermination et d’efforts pour réussir à tout voir et tout comprendre, et qui contribue probablement aussi (comme toutes les sélections naturelles) à la vigueur de leur "fanitude".

Cependant, si l’objectif est d’optimiser la prise de contact avec Star Trek, soit pour gagner en temps et en efficacité (notamment à une époque sursaturée d’infos et de divertissements), soit pour augmenter la probabilité d’adhérer et in fine de devenir fan à son tour, je dirais qu’il existe deux voies principales :
#1 - la voie de la chronologie de production (en gros : série puis films TOS -> série puis films TNG -> série DS9 -> série VOY -> et enfin série prequelle ENT). C’est la démarche du puriste ou de l’historien, de celui qui tente de reconstituer à son échelle personnelle, en accéléré et in vitro, quarante années de créativité audiovisuelle.
#2 - la voie de la chronologie internaliste (en gros : film ST First Contact -> série prequelle ENT -> série puis films TOS -> série puis films TNG -> série DS9 -> série VOY). C’est la démarche de celui qui aime à prendre au sérieux les univers imaginaires, et qui considère le Trekverse comme une création achevée méritant d'être abordée avec la pesanteur du monde réel.

Selon mon expérience (ayant fait venir à Star Trek vraiment beaucoup de monde IRL), la seconde voie (chronologie interne) est sans aucun doute la plus efficace aujourd’hui ! Tout simplement parce que la série Enterprise est vraiment l’incarnation du prequel idéal, c’est-à-dire qu’il est à la fois capable d’enrichir la vision des trekkers qui connaissent déjà par cœur tout ce qui se produit chronologiquement après en in-universe, mais qu’il est en même temps capable d’initier à la perfection les néophytes contemporains aux fondamentaux exploratoires, conceptuels, et philosophiques de Star Trek.
Enterprise tient en fait du premier cycle universitaire, lorsque TOS et TNG seraient plutôt le second cycle, puis DS9 et VOY le troisième.
Et au nombre de tous ceux qui ont suivi ce "parcoursup", il n’y a jamais eu aucun recalé à déplorer. Je sais en outre pertinemment que beaucoup auraient calé s’ils avaient débuté leur initiation par TOS (pour des questions de forme et/ou de style frappé au coin des sixties), alors que d’avoir été d’abord nourris par ENT aura modifié quelque chose dans leur esprit (à la façon d'un déclic ou d'un changement de "mode"), ce qui leur a ensuite toujours permis d’embrasser TOS sans la moindre réticence, perplexité, ou ironie.
C’est en fait d’avoir assisté si souvent à cette "magie initiatique" au bénéfice de TOS qui a achevé de me convaincre que la série Enterprise est vraiment un chef d’œuvre incompris et inégalé. thanks

Quant aux films Kelvin (2009-2016) et à la série Discovery (2017+), ils restent totalement facultatifs (quelle que soit la voie choisie). Mais quitte à les découvrir tout de même à titre documentaire, mieux vaut le faire en tout dernier…


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#155 21-03-2019 14:20:48

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

C'était un peu également la conclusion que nous avions eu chez STPNL !

Enterprise propose un contenu clair et varié, facile à suivre, pour le moment la série n'est pas "datée" mais probablement que d'ici 10-15 ans il sera plus compliqué de débuter avec.
Reste alors à espérer que la qualité de la série sur Picard soit suffisante pour faire découvrir à un·e néophyte.

Après, le premier film Kelvin peut être utile sur le long-cour.
Je m'explique. Ma sœur a vu ce film il y a presque 10 ans et l'a beaucoup aimé, mais pas suffisamment pour se lancer dans les séries. C'est avec le temps et les visionnages répétés des films qu'elle a commencé à se poser des questions. "Pourquoi autant de monde aime ce truc ?" "Qu'est-ce qui peut être aussi inspirant dans cet univers ?" Et c'est donc la semaine dernière qu'elle a commencé le visionnage de TNG.

(Et c'est d'ailleurs mon cheminement également, mais en plus rapide)

Après c'est un véritable pari sur la durée qui est fait dans le cas de ce film.


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

#156 11-04-2019 14:53:09

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

[Suite à ce post]

Guigui le gentil a écrit :

Comment commencer STAR TREK : par les 6 premiers films et TNG à mon avis smile

Alors là...vaste sujet et débat (il existe un sujet spécifique sur le forum).

Et je ne suis pas d'accord avec toi. wink

Ok pour la trilogie, mais TMP ou même TNG...c'est compliqué.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#157 11-04-2019 14:57:12

Oberon
Section 31

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

L'ami qui m'a fait découvrir ST m'a fait débuté par TNG, mais directement à la saison 2, bien qu'après avoir visionné le pilote.
À l'époque, je me souviens avoir émis des réserves, mais il était adamant et arguait que je ne tiendrai pas le choc du caractère ultra-kitsch de la première saison. Et même ainsi, les premiers épisodes (mention spéciale à l'ennui éprouvé devant l'enfant de Troy) ne m'ont pas emballé plus que ça. C'est lors du procès de Data que j'ai développé une appétence réelle pour la série.
Quand à la saison 1, je l'ai visionné des années plus tard, et entre la surcharge d'enjeux reposant sur Wesley et la mort de Tasha face à une flaque de goudron (thématiquement intéressant mais visuellement daté et un peu ridicule) je confirme que mon ami a choisi la bonne approche.

J'ai vu les films impliquant Kirk plus tard, et ils ont bénéficié d'une plus grande tolérance de ma part compte-tenu du capital sympathie accumulé lors du visionnage de TNG.
Du coup, je rejoins l'avis de Synock: pour une personne découvrant ST, c'est une tentative périlleuse que de commencer par les films, tant ils sont marqués par leur époque et visuellement très dépassé, chose que l'on tolère bien plus facilement dans le format série.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#158 11-04-2019 15:10:59

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Il existe plusieurs clefs d'entrée.
A chacun sa sensibilité vis à vis de l'entreprise. wink
Le plus simple:
Par ENT car c'est la logique chronologique et la moins datée visuellement.
Par TOS parce que c'est le côté historique si l'on n'est pas allergique au kitch et que l'on a la capacité de resituer la série vis à vis de son époque.
Par les films et principalement First contact qui ouvre à TNG ou ENT.
DS9 et VOY ce sont des spin off et vont dans la continuité de TNG. Mais VOY peut parfaitement jouer son rôle car démarquée des autres séries en terme géographique.
Il existe bien sur d'autres réponses...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#159 11-04-2019 16:15:14

mypreciousnico
_________

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Aujourd'hui, je suis persuadé qu'il n'y a pas de "bon" point d'entrée. Ça dépend de trop de paramètres, de la personne qui regarde, de l'époque, du degré de tolérance à la forme, du temps qui fait...
Pour ma part, j'ai découvert Star Trek seul, par pur hasard : un cousin m'avait passé des Divx avec entre autre un .avi dégueulasse de Premier Contact en VF. J'ai adoré le film et acheté le coffret de la saison 1 de TNG, pour retrouver le même équipage. Le choc visuel fut innommable, mais j'ai persévéré.
Pendant des années j'ai cherché à convaincre, à faire du prosélytisme et à trouver le meilleur angle d'attaque...sans succès aucun. Depuis que j'ai arrêté d'essayer des tas de potes se sont mis, d'eux-même, à la saga, pour comprendre pourquoi j'étais aussi attaché à cette licence (la disponibilité sur Netflix a beaucoup aidé aussi, un paramètre à ne pas négliger pour les jeunes générations pour qui il est aberrant de jongler avec 12000 disques). La plupart n'ont pas tout vu, mais ça ne je ne peux pas les en blâmer (faut être fou par se fader un univers de 5 séries et 10 films en entier^^)

Hors ligne

#160 11-04-2019 16:34:46

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Je pense qu'il ne faut pas chercher à convertir les gens à Star Trek.
J'ai réfléchi à cela après un épisode de STPNL dans lequel DrAg0r dit un truc du genre "vouloir que quelqu'un adhère à nos idées c'est de l'Impérialisme" (désolé si je paraphrase).

En fait l'idée même de vouloir faire comprendre à quel point Star Trek c'est bien et c'est important pour l'humanité à connaître fait que l'on va à l'encontre du comportement des protagonistes de Star Trek.
Vois-t-on Jean-Louc Picard débarquer sur une planète et dire aux gens "non mais rejoignez la Fédé les amis, ici on a pas de problèmes, on aime les gens et vous ferez plus la guerre !"
Non en fait c'est plus par l'exemplarité qu'il convainc.

La solution pour convertir à Star Trek elle est dans ce que dit mypreciousnico, "Depuis que j'ai arrêté d'essayer des tas de potes se sont mis, d'eux-même, à la saga". C'est d'ailleurs pareil pour moi.


Mais bon ça c'est pour la question du prosélytisme Trekkien.
Pour ce qui est de la découverte je pense qu'aujourd'hui, en 2019, la seule réponse possible est "Pas par le premier film".

Et encore, si la personne aime les films de cette époque et de ce style, ça peut passer. Mais je pense qu'une personne qui aime les films de ce style connaît déjà The Motion Picture !



EDIT : c'est marrant, avec le déterrage de ce topic je me rappelle que c'est le premier sujet que j'ai lu ici, avant même mon inscription.
Et à l'époque dvmy m'avait convaincu d'être sur la bonne voie.

dvmy a écrit :

Pourquoi se compliquer la vie? Commence par le début et continue dans l'ordre de production, tout simplement:
Original Series, Animated Series, ST1, ST2, ST3, ST4, Next Generation, ST5, ST6 puis Deep Space Nine, ST7, ST8, ST9, Voyager, ST10, Enterprise. Pour le film actuellement en salles tu peux l'oublier: c'est une insulte en règle à tout ce que Star Trek représente.

C'est une formule qui m'a convenue et qui me conviendrait à nouveau je pense.

Dernière modification par Synock (11-04-2019 16:45:06)


Le podcast c'est la vie !

https://p1p2r.podbean.com/

Hors ligne

Pied de page des forums