ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 08-02-2019 22:30:45

scorpius
Nowhere Man

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

dvmy a écrit :

Ah mais moi je ne dis pas que c'est nul DIS. C'est vous qui l'affirmez, pas moi! Je dis au contraire qu'elle est parfaitement dans la moyenne.

J'ai peut être mal compris, mais tu semblais sous-entendre que la moyenne était merdique, ce qui revient au même, il me semble mdr

Mais tu penses vraiment qu'une série comme ENT rivalisait avec les séries de son époque? Sérieusement? Elle avait 20 ans de retard dans l'écriture, la mise en scène et le montage. Heureusement que les SFX et la direction artistique étaient au top niveau!

Franchement, de 2001 à 2005, je ne vois pas beaucoup de séries capables de rivaliser avec ENT sur la forme et le fond... 24 ou Farscape qui étaient des propositions très différentes, les 2 premières saisons de BSG2003. Et je ne trouve pas qu'elle ait à rougir de la comparaison avec des séries telles que Les Soprano ou The Wire (que j'adore). Toutes ces séries avaient pour elle d'avoir un parfum de nouveauté que n'avait pas ENT, mais c'est là la différence majeure. Certainement pas du tout la même situation que Discovery.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#27 08-02-2019 22:54:14

matou
modérateur

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

dvmy a écrit :

Ah mais moi je ne dis pas que c'est nul DIS. C'est vous qui l'affirmez, pas moi! Je dis au contraire qu'elle est parfaitement dans la moyenne.
Mais tu penses vraiment qu'une série comme ENT rivalisait avec les séries de son époque? Sérieusement? Elle avait 20 ans de retard dans l'écriture, la mise en scène et le montage. Heureusement que les SFX et la direction artistique étaient au top niveau!

La saison 3 de Dis dans son écriture fil rouge avec des épisodes indépendants parfois extraordinaires, j’ai pas encore vu mieux.
Le style des productions ST de l’époque était bien à lui. T’Pol aurait pu avoir une autre actrice (la encore je vois plus le studio qu’autre chose).
Mais un fil rouge sur 24 épisodes, sans coup de mou, wahoou.
Je sais que tu ne le trouves pas trekien. Je comprends ton point de vue.
Mais quel brio!
BSG n’y a jamais vraiment réussi (au fil rouge).
24 l’a fait mais avec des moments parfois limites.
Les autres séries c’est souvent moins de 15 épisodes pour un fil rouge.
Les seuls qui font autant c’est le Arrowverse...

En ligne

#28 08-02-2019 23:05:01

dvmy
Je sens les ténèbres m’envahir

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

Ah mais j'aime beaucoup la saison 3. Il n'y a quasiment rien de Star Trek en elle mais c'est un super serial fun et décomplexé...

Hors ligne

#29 08-02-2019 23:26:04

matou
modérateur

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

dvmy a écrit :

Ah mais j'aime beaucoup la saison 3. Il n'y a quasiment rien de Star Trek en elle mais c'est un super serial fun et décomplexé...

Et très bien écrit !

En ligne

#30 09-02-2019 14:17:20

scorpius
Nowhere Man

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

Niveau continuité, je trouve l'utilisation des hologrammes pour communiquer symptomatique. C'était hautement incohérent en saison 1, ça a été pointé du doigt et désormais on assiste à un rétropédalage ridicule. Pike n'aime pas les hologrammes, donc on va désormais discuter via écran interposés. Faut croire que l'influence de Pike est immense puisse que ses gouts personnels vont devenir la norme à l'échelle de l'ensemble de Starfleet pour des siècles... Discovery pourra toujours réussir à raccrocher les wagons en terme de continuité, que ce soit sur les Klingons, les Vulcains ou le Spore Drive, parce que Kurtzman est issu d'une école ou ce genre de tour de passe-passe est chose commune. Mais ça ne veut pas dire qu'à la base ce n'était pas hautement incohérent ou que le ruban adhésif visant à réparer la continuité n'est pas bien trop visible.

C'est tout de même très différent du Star Trek historique.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#31 09-02-2019 15:24:45

dvmy
Je sens les ténèbres m’envahir

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

Pike est le capitaine du vaisseau amiral de la flotte et est celui qui a le plus d'expérience à cette époque donc oui son influence est énorme. Par ailleurs l'histoire est pleine de technologies supérieures qui ont été abandonnées faute de succès, de moyens ou tout simplement de chance.

Hors ligne

#32 09-02-2019 15:48:49

matou
modérateur

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

dvmy a écrit :

Pike est le capitaine du vaisseau amiral de la flotte et est celui qui a le plus d'expérience à cette époque donc oui son influence est énorme. Par ailleurs l'histoire est pleine de technologies supérieures qui ont été abandonnées faute de succès, de moyens ou tout simplement de chance.

Ça serait génial de voir justement ST montrer cela. Une technologie qu’on utilise par effet de mode. Et la réflexion qui irait avec.
Voilà un challenge pour Dis.
Cependant, si on est à ce qu’un capitaine aussi brillant soit il, fasse ainsi la pluie et le beau temps sur tout un collectif, cela serait un truc auquel je ne peux adhérer.
Ce genre de pensée que l’individu décide de tout et le reste suit, c’est un des pièges idéologiques actuels (et que la clique Abrams, Orville, Bad Robot, Lindendolf, Kurtzman, Johnson propage).

En ligne

#33 09-02-2019 17:39:59

KIRK
Il est mort Jim !

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

dvmy a écrit :

@kirk
Pour moi DIS manque d'ambition et de finesse et j'en attend beaucoup plus mais je n'y vois pas la nullité que vous y voyez tous. Si DIS est nulle et si mal écrite alors 95% des séries actuelles le sont.

Wow ! est ce vraiment un critère ?
C est ce que l on nomme un nivellement par le bas... mais, heureusement il existe de bonnes séries actuelles très bien écrites...

Hors ligne

#34 12-02-2019 02:43:19

yrad
admin

Re : Le Star Trek historique, un univers pas si cohérent que cela

KIRK a écrit :

mais, heureusement il existe de bonnes séries actuelles très bien écrites...

Comme je l’évoquais à la fin de ce post, il suffit de suivre n’importe quelle série de SF produite aujourd’hui pour avoir une proposition nettement plus solide et convaincante que Discovery. C’est précisément parce que je visionne systématiquement toutes les séries de SF que la médiocrité de Discovery m’apparait offensante.

Rien de tel en 2001 où Enterprise représentait vraiment le meilleur de ce qui était possible de trouver à l’époque en SF télévisuelle. Et même lorsque BSG est arrivée en 2003, puis Stargate Atlantis en 2004, puis Doctor Who en 2005, Enterprise n’avait aucun complexe à avoir.

[Réponse partielle dans ce post]


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

Pied de page des forums