ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Dorothy C. Fontana
- Réalisation : Michael O'Herlihy

Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 3 [25%])

    25%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  5. 6 (correct)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  6. 5 (passable)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 12

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 21-05-2012 22:04:07

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

9 Exceptionnel

Ce qui me plait dans cet épisode, c'est le traitement comique du "choc des cultures"  c'est vraiment très drôle !
Le personnage du capitaine Christopher et de son paradoxe est aussi très intéressant...
A noté que Doctor Who via l'épisode "The Waters of Mars" rendra un hommage (peut être involontaire) à cela à travers le personnage d'Adelaide Brooke
( mais en bien plus tragique)

En fait mon seul probléme avec l'épisode c'est sa fin, notamment la maniére dont l'Enterprise regagne son époque (et le fait que ça réécrit l'histoire)
juste en faisant le tours du soleil...Je trouve ça un peu trop facile...Donc pas de top franchise tongue

Dernière modification par scorpius (21-05-2012 23:59:25)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#3 21-05-2012 22:10:46

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

L'idée sera reprise pour le voyage dans ST4...

wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 21-05-2012 22:19:46

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Justement c'est un des films Trek que j'aime le moins lol (Bon pas pour ça en particulier cela dit)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#5 11-10-2012 23:50:32

mypreciousnico
_________

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Top franchise !

Un épisode temporel et un bon. Les différences d'époques sont hyper bien retranscrites, au point de rendre parfaitement incongru l'époque moderne qui est pourtant la notre.
Le Capitaine Christopher est un personnage qui fonctionne bien.
En revanche, il est étrange que l'on fasse autant d'atermoiements pour savoir si l'on renvoi ou pas le Capitaine de l'Air Force à son époque, alors que dans ST IV, le sort de l'experte en baleine est réglé en deux temps trois mouvement sans vraiment se poser de question (certes il y a l'urgence de la situation, mais quand même).

Hors ligne

#6 12-10-2012 09:05:39

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

mypreciousnico a écrit :

En revanche, il est étrange que l'on fasse autant d'atermoiements pour savoir si l'on renvoi ou pas le Capitaine de l'Air Force à son époque, alors que dans ST IV, le sort de l'experte en baleine est réglé en deux temps trois mouvement sans vraiment se poser de question (certes il y a l'urgence de la situation, mais quand même).

Il me semble que dans STIV, il est tout simplement dit que Gilian Taylor n'a pas de descendance... On peut ensuite penser qu'elle n'est donc pas majeure pour l'Histoire, sortie des baleines peut-être qu'elle ne fait rien de sa vie (?)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#7 12-10-2012 16:07:58

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Et un autre top franchise!
Et je dirai même une préquelle à ST4! (dans sa forme)
Nimoy et Meyer se sont probablement plus qu'inspirés de cet opus pour rédiger le scénario du 4ième film. L'humour est ici distillé de manière parfaitement dosé (comme ST4), les sfx sont de toute beauté, et le paradoxe temporel résolu aussi sur le ton de la légèreté. Mention spéciale cette fois à Nimoy qui maitrise tout le long son personnage! que ce soit avec les dialogues avec Mc Coy (jouissifs!), avec le capitaine Christopher ou tout simplement ses remarques...
C'est ici que l'on voit toute la grandeur de la série originale: que 79 épisodes mais combien de concentré Trek! Normal direz-vous, tout vient de là...mais quand même.
J'ai beau quasiment les connaitre par coeur, un revisionnage m'apporte toujours autant de plaisir. Et la voix sensuelle de Majel Barett de l'ordinateur, un pur moment d'humour.
Un classique parmis les classiques et un épisode à mettre dans le top de TOS, ou simplement pour découvrir en douceur la série.

ps: un peu déçu des premiers sfx dans l'atmosphère terrienne, l'enterprise aurait pu être vu sous un autre angle...

Dernière modification par dl500 (13-10-2012 09:10:31)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#8 20-12-2014 20:30:06

dl500
TOS Forever

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Revisionné en Blu-ray.
Tout d'abord le gain par rapport au dvd n'est pas si flagrant. Si vous avez les dvd remastered et pas de vidéoprojecteur, il n'est pas utile de réinvestir. En revanche, en projection c'est top. Mais pas que...
Si les nouveaux sfx s'accordent mieux à un visionnage HD et à son support, (ils font moins "rapportés/rajoutés), le grain de la pellicule concerné peut gêner, surtout que certains plans ne sont pas identiques en terme de quantité, ça varie d'une image à l'autre et c'est parfois désagréable. Pour cet épisode c'est sur les images d'archive notamment.
Ensuite, paradoxalement, cette haute résolution nuit aux maquillages de l'époque. Pour les décors c'est pareil, on aperçoit les collages et les mauvais raccords (aïe la passerelle!). Là où la SD du dvd ne permettait pas de les trahir, c'est ici flagrant. Par exemple sur les oreilles collées de Spock.
Enfin, il reste encore quelques points blancs et noirs sur la pellicule: par exemple sur les scènes de téléportation, et ça, ça pouvait être enlevé.
Là où ça transporte, ç'est sur la bande sonore, le DTS HD est un bonheur tout en douceur et nuances mais quelle immersion!

Parfois trop de netteté, nuit au plaisir...
On verra sur les prochains épisodes.
Je pense que TOS s'accorde mal à une aussi grande diagonale.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 02-03-2017 13:30:50

Urbinou
vétéran

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

7. Bon

Pareil que Scorpius il y a 5 ans wink J'ai beaucoup aimé le début, les interactions avec Christopher sont parfaites, mais beaucoup moins le retour au futur (ou au présent, c'est selon !). Déjà, ils partent dans le passé pour déposer les 2 terriens, puis dans le futur pour rentrer chez eux ? Et pour le retour des deux persos dans leur temporalité, on les téléporte et ils fusionnent dans leur corps du moment ?!? Bref j'aurais encore préféré que la fin soit noyée dans le technoblabla, mais qu'on fasse bien ressortir le côté exceptionnel de l'opération. Parce que là c'est vraiment n'importe quoi ! Mais bon, ça ne m'a pas gâché l'épisode, et 7 est une très bonne note de mon point de vue.

Hors ligne

#10 03-03-2017 15:25:07

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

J'ai revu cet épisode tout récemment...
Je le classe comme une bonne comédie dramatique ( on rit souvent des situations ) .
& je reste  encore frappé par sa modernité ..
Christopher est un soldat des 60's comme il peut être encore un soldat de nos jours..
Mais ce n'est pas qu'un militaire, c'est aussi un être humain.
Christopher , c'est nous.. Capable de saborder  dans le présent, un futur brillant pour des raisons bassement archaïque et individuel.
A tort et à raison parfois..

On sent la touche féminine de Dorothy C. Fontana , notamment ce passage ou Christopher est plus choqué de voir des femmes à bord d'un vaisseau que par un  alien aux oreilles pointues.. Ca marche encore aujourd'hui , tant la condition de la femme ne cesse de régresser en ce moment.. Les 60's , aujourd'hui 50 ans plus tard , on est toujours entrain de sacrifier un futur brillant pour un présent complétement archaïque & dépassé.

Mais TOS est aussi une série progressive qui sait aussi se montrer critique envers elle même :  le futur que représente Kirk est aussi capable de sacrifier le présent.
A tort et à raison comme Christopher.

Et pour le retour des deux persos dans leur temporalité, on les téléporte et ils fusionnent dans leur corps du moment ?!? Bref j'aurais encore préféré que la fin soit noyée dans le technoblabla, mais qu'on fasse bien ressortir le côté exceptionnel de l'opération. Parce que là c'est vraiment n'importe quoi !

Pitié pas de technoblabla dans TOS, c'est sacrilége ! lol..
Non, cette solution du " sling shot effect " est génial comme elle est ..Elle participe à cette idée que le futur radiant de ST ne fait qu'une seule et même entité temporelle.. Ce futur  ne peut exister sans  le présent & réciproquement l'inverse. Il ne peuvent pas agir ensemble dans le même espace temporel tout simplement .

Pas besoin de technoblabla , juste à ouvrir les vannes de notre imagination.. Imaginer les calculs ultra complexe dans la tête de Spock et les compétences d'un équipage très rodé et discpliné pour accomplir le timing précis de l'opération.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#11 03-03-2017 17:02:37

Urbinou
vétéran

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Buckaroo a écrit :

juste à ouvrir les vannes de notre imagination..

Ah, mais je sais qu'on ne sera jamais en accord sur ce sujet ! Moi je regarde une série de science-fiction, pas Alice au pays des merveilles big_smile

Dernière modification par Urbinou (03-03-2017 17:04:29)

Hors ligne

#12 08-03-2017 15:20:46

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

A mon humble avis , de toute les séries Trek , TOS est celle qui se prête volontiers  à une vision " Wonderland " de cet univers science fictionnelle.
La Série Originale est celle qui d'ailleurs cite le plus souvent Lewis Caroll ( Shore Leave. TOS.1 / Mirror, Mirror.TOS.2 /STIV The Voyage Home ... )

Pour moi chaque épisode de TOS équivaut à  suivre le lapin blanc ( l'Enterprise? ) et plonger au fin fond du terrier ( de l'univers ? ) ..
La fameuse Tagline : " to explore strange new world " n'est pas volé ici.. Kirk & co  s'aventurant dans des mondes vraiment  très , très  étranges qui semblent tout droit sortir de l'esprit de Lewis Caroll..

Des mondes fous qui marchent sur la tête, peuplé de gens  prisonniers de logique absurde. donc fou  et potentiellement dangereux.
jugez donc :
Un peuple qui se livre au suicide collectif pour éviter les morts d'une guerre (???!!!?? ) ( A Taste Of Armageddon.TOS.1 ), un autre vivant dans la béatitude la plus totale , tout en laissant leur filleS se faire violer en toute impunité (??!!???) ( Return Of The Archons.TOS.1 ) ect..

Les personnages rencontrés pourraient être des émules du Chapelier Fou ou du chevalier blanc , le Dr Tristan Adams ( le fou qui dirige l'asile de fou ) , le Dr Korby ( le robot qui se croit humain mais qui veut les  remplacer par des robots ) .. Sans oublier , cette reine de cœur qu'est la promise de Spock : T'pring .. Peu importe que se soit lui ou Kirk , une tête doit tomber.. Ses actions sont folles, mais leur logique restent implacable. C'est du Lewis Caroll tout craché..

Dans les autres séries Trek, les mondes visités perdent de cette étrangeté inquiétante ,ils  sont plus " terre à terre " , les gens plus proche du réel..

Avec TOS , l'imagination  franchit allégrement les barrières pour toucher le surréalisme. Dois je évoquer la main géante qui attrape le vaisseau,  le chat géant qui vous poursuit dans un château gothique , le remake du règlement de compte à Ok Corral..
Ah c'était les glorieuses 60's , c'était Gene Roddenberry & Gene Coon , C'était TOS ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#13 08-03-2017 17:21:15

Urbinou
vétéran

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

On remarque bien que les drogues en usage dans les sixties étaient bien différentes d'aujourd'hui wink

C'est sans doute pour cela que j'ai tant attendu pour découvrir TOS, et que toutes les autres séries me correspondent mieux. Mais à mon étonnement, je commence à m'y attacher !
Mais dans cet épisode précis, ce n'est pas une question d'absurde ou de surréalisme, toute l'intrigue est cartésienne du début à la fin, mais la résolution du problème est à mon avis bâclée et incohérente par rapport à l'univers mis en place.

Hors ligne

#14 09-03-2017 17:32:14

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Urbinou a écrit :

Mais dans cet épisode précis, ce n'est pas une question d'absurde ou de surréalisme, toute l'intrigue est cartésienne du début à la fin, mais la résolution du problème est à mon avis bâclée et incohérente par rapport à l'univers mis en place.

L'univers mis en place est finalement une farce..

Ce qui est ironique dans cette résolution, c'est qu'ils font exactement ce qu'ils étaient entrain de faire durant   tout l'épisode.
C'est à dire effacer toute trace de leur présence en 1967.

Ce qu'ils font à la fin , c'est de rembobiner le  temps & grâce au téléporteur, effacer tout trace de leur passage.
tos-tomorrowisyesterday10.jpg
"Tiens si le temps était comme cette bobine de film , il suffirait de passer la bande en arrière et effacer toute trace de notre passage à l'aide du téléporteur. "

Ils auraient dût penser à cela dés le départ, au lieu d'aller voler des bobines de film dans une installation militaire sécurisé & au final, aggraver les choses.
Pour leur défense, se retrouver en 1967 était un total accident avec tout ce qu'il faut de temps de réflexion dans pareil cas.

Donc la bobine temporelle une fois trafiqué , repart depuis le début.. Désormais pour Christopher, cette aventure ressemblera à une simple apparition d'OVNI, comme des centaines d'autre:
320x240.jpg
C'était là sur les radars, devant ses yeux..
La seconde d'après, ça a disparut:
Tomorrow_is_Yesterday_431.JPG

Ca ne relève plus de Star Trek , mais des X Files désormais.. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#15 25-05-2018 01:43:51

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

Pas mal, mais vraiment la fin c'est n'importe quoi.

Limite, on pourrait penser que le sergent et le capitaine Christopher disparaissent de l'histoire à la Retour vers le Futur et qu'ils les remplacent avec ceux sur le vaisseau dans la seconde, mais ce n'est pas logique avec la disparition de la mémoire.
Ça veut dire qu'ils fusionnent ? Mais alors, toujours, pourquoi la mémoire disparaît ?

Il n'y a pas d'explication. Les voyages dans le temps c'est toujours un peu le bordel pour faire tenir le truc. Quand on cherche, on a vite fait de trouver des incohérences. Mais là c'est quand même du gros bâclage. Dommage, j'aime beaucoup les histoires de voyage dans le temps, mais là je ne suis pas satisfait par cette conclusion.

Sinon, l'épisode est quand même amusant. Le choc des cultures est là, mais ils n'en abusent pas, c'est très bien. Un bon dosage avec ce genre de chose est très important.
Le capitaine Christopher est un bon personnage, j'ai bien aimé qu'il soit plus choqué par le fait de voir une femme à bord qu'un type aux oreilles pointues. Belle petite critique de la mentalité de l'époque.

Par contre le coup de l'ordinateur n'est pas drôle. Une personnalité féminine, c'est juste dire en début de phrase : "mon gros poussin" ou "mon chéri" ? Ça aurait pu être amusant si c'était de l'humour au 2e degré, ce qui n'est sûrement pas le cas ici, c'est de l'humour au 1er degré.


Correct.

Hors ligne

#16 17-10-2018 10:17:57

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TOS 01x21 Tomorrow Is Yesterday (Demain sera hier)

9/10

J'ai vraiment  (re)passé un bon moment.
Toute cette complication avec le capitaine Christopher pour savoir comment ne pas le garder, et faire en sorte qu'il ne parle pas, et dans tout cela s'en suit des difficultés, comme le fait que Christopher fasse son devoir "d'évasion" et de rapport à ses chefs.
Ce qui est vraiment est de voir comment Kirk, Spock et les autres font tout pour régler la situation sans ne vouloir léser aucune personne, aucune époque. J'y vois la grande maturité de l'humanité dans ce futur utopique.

Bon, je retire 1 poit, car malgré la beauté des images de la remasterisation, j'ai dû mal avec ce passage derrière une étoile pour pouvoir voyager dans le temps... et comme par hasard, eux qui ne connaissent pas tout ça arrivent à calculer les bons moments pour rétro-téléporter Christopher et le sergent... et comme re-par hasard, ils oublient leur aventure, là on est au profit du scénario et non pas au profit des personnages ou de l'histoire.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums