ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1801 02-05-2018 14:13:40

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Un design animé japonais.

Hors ligne

#1802 24-05-2018 16:31:32

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Oui il faut attendre le plantage.
Car avec le DC univers ciné, avec qui SW partage des soucis de production, SW est dans une dynamique très défavorable.
Les choix qui ont été fait devront être analysés dans un bilan.
TFA a déçu (c’est ce que je pense) mais n’a pas dégoûté. RO a plu (ce qui n’est pas mon cas). Surtout la proposition RO et TFA était somme toute cohérente, pour éviter une lassitude.
Mais les exécutifs se sont mêlés de l’affaire et on obtient donc un TLJ clivant et n’en permettant pas de compenser les attentes due aux lacunes de TFA.
Et on donc choisi un Solo basique, apparemment sympa sans plus. Mais sans avoir d’ambition.
Lord et Miller en avait mais ils ont été débarqués.

Hors ligne

#1803 01-06-2018 14:35:56

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Mais les exécutifs se sont mêlés de l’affaire.

En parlant d’exécutifs, a-t-on réussi à obtenir des déclarations de Kathleen Kennedy concernant l'échec de Solo ? C'est pourtant bien elle qui, avec Kasdan, est à l'origine du départ des frères Miller pour "divergences artistiques". Il est très intéressant de constater qui communique et pour dire quoi dans le cas présent. Dave Hollis, le chef de la distribution chez Disney, semble vouloir imputer les mauvais résultats de Solo au calendrier de sortie - s'agit-il d'une déformation professionnelle de sa part de penser la situation en ces termes, ou y a-t-il un aveuglement complet sur les causes réelles et sérieuses ?

Tout se passe, finalement, comme si la stratégie marketing de Disney pour l'avenir de Star Wars n'étais jamais remise en cause en interne, et systématiquement imputée à l'extérieur : une divergence d'opinion avec les créatifs recrutés pour l'occasion, un problème de calendrier, la présence trop écrasante de la concurrence, un public ingrat aussi tant qu'à faire, etc.. Alors qu'au final, ce sont surtout les méthodes de management et la question de la propriété intellectuelle qui, à mon sens, sont totalement à revoir. Kathleen Kennedy n'incarne rien, et Lucasfilm est un authentique train fantôme. Sans la gestion paternaliste de Lucas, le bateau coule inexorablement et la franchise SW est livrée à une concurrence féroce, puisque jouant sur le même créneau opportuniste et clientéliste qu'un Avengers ou un Jumanji.

On vit vraiment une chouette époque en termes cinématographiques, c'est l'éclate totale vict

Dernière modification par Prelogic (01-06-2018 14:53:17)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1804 07-06-2018 09:28:46

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

***RUMEUR***Kathleen Kennedy sur le départ ?

La présidente de Lucasfilm depuis le rachat par Disney quitterait le navire en septembre 2018.

Alors que les performances au box-office de Solo : A Star Wars story continuent de décevoir et chutent de manière dramatique, s'annonçant comme l'accident industriel redouté par Disney, on apprend aujourd'hui, via le site The Ankler (spécialisé dans dans les coulisses de l'industrie du cinéma) que Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm depuis Octobre 2012 et tête bien connue des fans de la saga, serait sur le point de céder sa place et ce, dès le mois de Septembre.

Bien que cette information soit à prendre avec des pincettes, l'article nous rapporte que l'échec du deuxième spin-off de l'ère Disney ne serait pas la seule cause à ce départ prématuré. En effet, la productrice serait lassée des polémiques récentes, notamment sur le succès critique plus que mitigé des "Derniers Jedi" mais également épuisée par la gestion du mastodonte du divertissement qu'est Lucasfilm, à la limite du burn-out.

Reste à savoir désormais si cette rumeur sera confirmée ou retoquée dans les jours ou semaines à venir avant d'envisager une succession à Kathleen Kennedy.

*Source >> ici
----

Pour moi, ce n'est ni une surprise, ni une bonne nouvelle. Pas une surprise d'abord, parce qu'il paraît naturel d'envisager que KK soit à ce point dépassée par les évènements. Et une mauvaise nouvelle pour l'avenir de Star Wars, qui était déjà fragilisé par le changement de propriétaire - et donc, de logique marchande. En ce qui me concerne, je pense que le départ de KK ne changerait rien au problème et ne ferait que l'aggraver. Nous sommes moins confrontés à un problème de personnes qu'à des questions de gestion de la propriété intellectuelle et de méthodes de management. La saga Star Wars (et l'idéologie insufflée derrière par un Lucas farouchement indépendant) ne peut que souffrir de cette vision ultra-libérale et cynique, qui consiste à faire du retro-marketing la seule ligne d'horizon.

Kathleen Kennedy doit incarner quelque chose. Une vision, un objectif, peu importe quoi mais il faut penser Star Wars par delà le marketing et les logiques de planning. Et Disney doit cesser toute ingérence et stopper tout ce qui s'apparente à de la communication de crise ostensible. Quand je lis le directeur de la distribution chez Disney, Dave Hollis, faire son petit bilan dans son coin sur l'échec Solo, en imputant la situation à "des problèmes de programmation", je me dis que les loups sont dans la bergerie. C'est comme d'écouter un animateur de télé réalité en prime time nous donner son avis sur la crise du nucléaire iranien.

Dernière modification par Prelogic (07-06-2018 16:35:23)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1805 08-06-2018 13:09:47

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars : Films / Séries

L' échec de Solo n'est pas imputable qu' à la production ( Lucasfilm ) , mais surtout  la distribution ( Walt Disney ) ..

Solo est un film de noël , pas un film estival.. En cette période , le marché est over- saturé dans le domaine du blockbuster pété de thune..
Solo sans véritable tête d'affiche , un film qui avait tout pour plaire, mais perdu d'avance sort juste derrière le méga succés de Black Panther  & celui de Avengers saison  2/ episode 1 partie 1. .. Juste derrière l'attend  Jurassic World 2 pour l'achever.
Le public est goinfré comme une oie ... Solo en a fait les frais.. Surtout qu'il y a au contraire des Marvel , là aussi parmi les fans une forme de saturation de SW ...

Etrange stratégie de distribution , mis à part le reboot .. Pardon la suite de Mary Poppins , Disney n'a pas de grand film pour noël.. Disney à force de phagocyter toutes les grandes franchise populaire finit par rentrer en concurrence avec elle même.. Pourquoi passer un SWstory durant la période estival que le studio domine totalement ? .. Noël sera prochainement la période de sortie des Avatars de James Cameron.. Disney cherche t'il un autre créneau pour éviter de se concurrencer sois même ? ( rappel la Fox distributeur d' Avatar  bat désormais sous le pavillon Disney) ..

Il faut comprendre  une chose avec cette politique hégémonique de Disney.. C'est que le studio doit faire face à la concurrence et la montée en puissance de mastodonte comme Netflix et Amazon Prime ... Il y a une grosse erreur stratégique avec les SW story.. Ces films aurait dut être conçut pour la VOD , pas pour le grand écran..

Si Kathleen Kennedy quitte le navire, c'est que cette grande dame  ne produit pas des super ( télé)film de luxe comme en  ils en sortent à la pelle  chez Netflix & co , mais bien de vrais films cinéma.. Des oeuvres , non des produits pour vendre des abonnements.

Regarder sa filmo pour vous en convaincre.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#1806 12-06-2018 16:00:15

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Je suis d'accord pour dire que le problème ne vient pas uniquement de Lucasfilm. Il est global. La politique de rachat, d'exploitation et de distribution de Walt-Disney (et des grosses majors en général) est comme une métastase qui finit par pourrir toute l'industrie du cinéma. A force de vouloir exploiter à tout prix un catalogue de licences pour survivre et s'imposer face à la concurrence, ces structures sabotent littéralement la valeur ajoutée des propriétés intellectuelles qu'elles détiennent - et par valeur ajoutée, je souhaite surtout évoquer le caractère résolument décalé et original de la saga Star Wars, dont personne ne voulait entendre parler pas même Walt-Disney dans les années 70.

Tu le dis d'ailleurs très bien : « Disney à force de phagocyter toutes les grandes franchise populaire finit par rentrer en concurrence avec elle même ». Ultime paradoxe d'une succession de négociations aventureuses, qui font de Walt-Disney son propre et pire ennemi. Bob Iger devait peut-être y penser avant de se jeter tête baissée, il y a quelques années, dans une logique de rachat boulimique. La collaboration avec Pixar pouvait se justifier, le reste n'est qu'une tentative piteuse de truster l'industrie du divertissement, en brisant tout élan un tant soit peu créatif. Le Marvel Cinematic Universe, même s'il y a quelques fulgurances, est quand même victime de cette logique de distribution qui ne tolère pas qu'on lui tienne tête - JJ Abrams peut en témoigner, lui qui souhaitait bénéficier d'un peu de rab' pour son Force Awakens.

Comment peut-on espérer être compétitif... quand on a pratiquement plus aucun concurrent pour équilibrer la partie et proposer une autre vision des choses ? Gardez à l'esprit ce qui est en train de se passer avec Facebook et Mark Zuckerberg, accusé d'être à l'origine d'une concurrence déloyale.

Buckaroo a écrit :

C'est que le studio doit faire face à la concurrence et la montée en puissance de mastodonte comme Netflix et Amazon Prime ... Il y a une grosse erreur stratégique avec les SW story.. Ces films aurait dut être conçut pour la VOD, pas pour le grand écran..

Buckaroo a écrit :

Si Kathleen Kennedy quitte le navire, c'est que cette grande dame  ne produit pas des super ( télé)film de luxe comme en  ils en sortent à la pelle  chez Netflix & co , mais bien de vrais films cinéma.. Des oeuvres , non des produits pour vendre des abonnements.

Tu dois avoir une piètre idée des "vrais films de cinéma" si tu estimes que les SW Story ne sont finalement pas dignes de figurer ailleurs que dans le catalogue de Netflix. D'ailleurs à ce titre, je trouve de plus en plus d'arguments de mon côté pour m'abonner à la VOD - avec par exemple les excellents retours critiques pour un film comme Annihilation avec Natalie Portman. L'avenir du cinéma alternatif se trouve ici à mon sens, avec une capacité d'attraction 100 000 fois supérieure aux salles de cinéma traditionnelles - hélas, pourrait-on dire. Pour moi, le véritable problème est là : l'ambition de Walt-Disney ne dépasse pas le stade de la série télé gentillette pour fans désabusés de la trilogie classique. A la limite, ce serait moins grave si effectivement, Rogue-One ou Solo étaient sortis sur Netflix, sans chercher à écraser l'espace des films de la saga historique avec une logique marketing opportuniste. Mais Lucasfilm a fait un choix : ériger le modèle retro-marketing en mètre étalon de ses futures productions - En accord visiblement avec la distribution, qui ne voit dans l'échec de Solo qu'un simple problème de planning - Ou comment prendre les gens pour des imbéciles au passage.

Quant à la carrière de KK, je serais finalement moins révérencieux que toi. Oui, elle a assisté de grands réalisateurs, et oui elle a déniché des talents. Mais depuis quelques temps, je vois aussi quelqu'un de particulièrement déloyal, qui a accepté voire encouragé une politique d'exploitation retro-marketing allant à l'encontre même de l'intégrité morale de l’œuvre. Sans parler de cette tendance à verser dans une forme d'activisme féministe très actuel, avec 40 ans de retard sur Lucas. Comme si le reste du monde était pris en otage des état-d'âmes de Donald "Républicain" Trump et Kathleen "Démocrate" Kennedy - il faut préciser au passage la guerre ouverte et déclarée entre Bob Iger et Trump dès que l'occasion se présente.

Dernière modification par Prelogic (12-06-2018 16:21:40)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1807 13-06-2018 18:46:27

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Star Wars : George Lucas dévoile pourquoi vous auriez détesté sa dernière trilogie !

Depuis qu’il a cédé la marque Star Wars, George Lucas est resté mystérieux quant à la conclusion qu’il rêvait pour sa saga. Jusqu’à aujourd’hui…

Le créateur de la franchise s’était contenté d’indiquer que Disney n’avait pas jugé pertinent de conserver les idées qu’il avait amassé pour entamer et raconter une troisième trilogie. Un choix peu étonnant, le studio ayant acquis Lucasfilm pour tirer des trillions de dollars, pas pour mettre en place un récit prenant un malin plaisir à se réinventer – et donc saper régulièrement ses acquis.

On pouvait imaginer que cette situation était à l’origine de déclarations très amères de George Lucas, qui avait notamment comparé la transaction opérée avec Disney à la vente d’un enfant à des esclavagistes. Pour autant, on ignorait encore de quoi aurait causée l’ultime trilogie imaginée par le producteur, scénariste et réalisateur.

Dans une publication accompagnant la diffusion de James Cameron’s Story of Science Fiction sur la chaîne AMC, l’artiste est cité, alors qu’il aborde justement cette question loin d’être anodine.

« Ils nous auraient amenés dans une dimension microbiotique. Car il y a des créatures qui opèrent à un niveau différent du nôtre. Je les appelle les Whills. Et les Whills sont ceux qui contrôlent vraiment l’univers. Ils se nourrissent de la Force [...] Si je m’étais accroché à mon entreprise, j’aurais pu les réaliser, et c’eût été fait. Bien sûr, beaucoup de fans auraient détesté, comme ils ont haï La Menace fantôme et tout le reste, mais au moins, le récit complet aurait été narré, du début, jusqu’à la fin. »

Quand on se rappelle combien les midi-chloriens ont rendus dingues les fans de Star Wars (au point que Lucas les a progressivement minorés après La Menace fantôme), une telle bascule aurait probablement provoqué des suicides de masse chez les gardiens du temple.

*Source >> ecran-large

***

Voilà. Là on peut affirmer une fois pour toutes que la vision de Lucas et de Disney sont diamétralement opposées, notamment et surtout pour la troisième trilogie.

Dernière modification par Prelogic (13-06-2018 19:55:24)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1808 13-06-2018 19:20:34

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Star Wars : Films / Séries

Intéressant. On en sait trop peu pour vraiment juger et à première vue, j'avoue que ça me semble complètement débile. Mais au moins ça apporte quelque chose de nouveau, c'est une vision d'auteur. Pas le résultat d'une enquête marketing transformée en scénario.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#1809 13-06-2018 19:55:07

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : Star Wars : Films / Séries

Il n'en avait pas du tout assez des fans débiles jamais content, il en redemande !

Hors ligne

#1810 13-06-2018 20:06:00

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Clairement il avait une vision sur les structures de l’univers.
Un mélange de pull, de mythes.
Cela aurait été casse gueule mais certainement très intéressant à voir.
Surtout s’il avait pris avec lui l’équipe de The Clone Wars, le casse gueule aurait été évité.

Mais oui des fans auraient crié mais l’aura de SW serait restée au zénith.

Oui Disney a décidé de faire du surplace et des films quelconques. C’est donc une certitude maintenant.

Hors ligne

#1811 25-07-2018 16:52:13

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Après l'éviction controversée de James Gunn du MCU par Walt-Disney, il semble que d'autres personnalités liées au consortium paniquent pour leur carrière. C'est le cas visiblement de notre bon ami Rian Johnson qui, après avoir appris les déboires de son collègue officiant dans le bureau d'à côté, s'est empressé de supprimer 20 000 tweets. Je ne sais même plus s'il faut pleurer ou hurler de rire devant la situation.

J'imagine George Lucas se taper lui-même sur les doigts, à l'époque où il était actionnaire majoritaire de Lucasfilm. Une autre époque.

*Source : http://braindamaged.fr/25/07/2018/star- ? ames-gunn/

Dernière modification par Prelogic (25-07-2018 16:58:14)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1812 17-08-2018 17:44:59

Haeresis
membre

Re : Star Wars : Films / Séries

Un premier trailer pour la série d'animation Star Wars Resistance:

Flash required


We’ll take the next chance, and the next, until we win or the chances are spent.  Jyn Erso

Hors ligne

#1813 17-08-2018 22:36:53

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Mouaif.
A voir.
Le design est sympa.
J’espère que des histoires intéressantes et pas seulement sympas, seront contées.

Hors ligne

#1814 27-08-2018 15:14:03

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Personnellement, j'ai abandonné l'idée que les prochaines séries animées puissent avoir un intérêt autre que d'être des objets au service du marketing. Je ne suis pas sur que la jeunesse (qui est le principal cœur de cible, désolé les amis si vous avez plus de 12 ans vous êtes le maillon faible...) puisse trouver dans les expérimentations de Disney autre chose qu'un défouloir puéril aussitôt digéré, aussitôt oublié. Un constat similaire a déjà été dressé sous un autre angle avec la question du parricide de Kylo Ren dans l'EpVIII, inutile de revenir dessus plus avant.

Par contre, je constate qu'on aime toujours bien se moquer ouvertement du monde chez Lucasfilm. J'aimerais avoir suffisamment de larmes pour pleurer, mais je suis à sec depuis un moment déjà. Je me contenterai donc de rire jaune :

star-wars-episode-ix-photo-faucon-millenium-angleterre-1032588.jpg

JJ Abrams va-t-il nous proposer une petite bataille de fin autour d'une lune forestière... ? Moi j'attends surtout de voir les réactions des porte-paroles officieux de Lucasfilm formant bloc autour d'une nouvelle magistrale leçon de cinéma auteurisante.

Plus sérieusement, je ne vois même pas comment JJ Abrams pourrait se dépêtrer de ce qu'il a lui-même contribué à mettre en place avec son adaptation hypocrite d'Un Nouvel Espoir. L'OVNI indigent de Rian Johnson n'aura probablement que peu d'influences, face aux fantasmes de toute puissance du 1er geek en chef d'Hollywood. Je prévois donc un énième film doudou, venant brillamment clôturer une trilogie qui n'aura servi à rien, sinon à raviver très opportunément le schisme auteur / majors - prélogie / trilogie classique - création / exploitation.

Dernière modification par Prelogic (27-08-2018 15:27:48)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1815 28-08-2018 12:59:17

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Si on peut plus arrêter son vaisseau pour aller pisser en forêt...

Hors ligne

#1816 28-08-2018 23:14:22

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Matt Smith rejoint l’épisode IX pour un rôle important.
Scorpius va être heureux!

Au passage, cela montre un problème d’écriture. Un dernier volet est une conclusion. On n’a en définitive que peu de nouveaux personnages importants. C’est le rôle du second volet.
Dans la trilogie originale, on a l’Empereur et c’est tout. Les autres persos sont repris du précédent.
Dans ROTS, on a Grievous et c’est tout.

Là on a donc Lando, les persos de Matt Smith, Naomi Ackie, Keri Russell, Richard E. Gran et Dominic monaghan...

Hors ligne

#1817 29-08-2018 11:25:01

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

matou a écrit :

Au passage, cela montre un problème d’écriture.

Problème d'écriture pallié par des annonces, donc du marketing pour masquer la faiblesse de la dimension épique du sujet. Regardez ce qu'ils ont fait de Laura Dern pour l'EpVIII... j'aurais presque envie de plaindre Matt Smith et Dominic Monaghan.

De toute façon, la marque a toujours été plus puissante que la somme des individualités à l’œuvre sur cet univers de fiction, donc il est normal de voir les studios mettre l'accent sur la communication et la pub. Personnellement, on pourrait m'annoncer Hillary Clinton dans un rôle "majeur" que ça me ferait le même effet. J’espère simplement que Rey va amener l'amour, la joie et la compassion à tous les êtres vivants de la galaxie simplement en clignant des yeux. Dans ce cas de figure, on aura sauvé les meubles, du moins à minima.

Dernière modification par Prelogic (29-08-2018 11:46:42)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1818 30-08-2018 21:44:08

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars : Films / Séries

Je suis content pour Matt Smith qui après "The Crown" continue d'enchainer les projets lui offrant une belle visibilité. Maintenant, effectement, si c'est pour lui donner un role aussi merdique qu'à Laura Dern ou Benicio Del Toro, c'était pas la peine de faire appel à un acteur du calibre de Matt... Quoi qu'il en soit, j'aime cette tendance qui se dessine à avoir des anciennes incarnations du Doc' venir faire coucou dans l'univers Star Wars. David Tennant et Tom Baker ont précédés Matt Smith (respectivement dans TCW & Rebels) et on peut également prendre en compte Richad E. Grant qui sera lui aussi dans cet épisode IX.


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#1819 31-08-2018 16:03:04

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Je viens de prendre connaissance d’une affaire qui m’a quelque peu interpellé : celle d’Aiden Vasquez, 10 ans, régulièrement tabassé par ses petits camarades de classe, et qui a refusé une ultime et récente altercation au motif que « Ce n’est pas la voie des Jedis ». Le petit garçon a même été félicité sur Twitter par Mak Hamill en personne.
On sait que, selon la philosophie Lucasienne, la haine mène au Côté Obscur. En ce sens, un Jedi doit toujours réfléchir avant d’agir, et s’assurer que la lutte qu’il mène n’est ni personnelle, ni dictée par des sentiments passionnels. Dans l’Empire contre-attaque, Yoda explique d’ailleurs à Luke que la tentation est grande et qu’il faut savoir la combattre par l’étude, le calme et la paix intérieure.

Dans la prélogie, les Jedis ont un rôle d’ambassadeur, et n’agissent jamais sans un ordre express du Sénat, qui les missionne à travers la galaxie pour des « querelles de frontière », ou des « négociations diplomatiques ». Mais ils perdent rapidement de vue cet objectif, lorsqu’ils prennent une part active au conflit qui oppose la République aux Systèmes Indépendants. De plus, le geste ultime de Mace Windu contre Palpatine achève de détruire l’idéal Jedi, qui se voulait désintéressé, du moins au départ.

Dans l’Ep III, Obi-Wan parvient à vaincre Anakin en état de légitime défense. Dans l’EP IV, il accepte de se sacrifier pour éviter de commettre un ultime geste dicté par la haine. Dans l'Ep VI, Anakin embrasse l'idéal Jedi lorsqu'il décide de tuer littéralement Palpatine pour préserver son fils. On le constate ici avec différents exemples, la voie Jedi n'est jamais simple.

Avec le film de Rian Johnson et le dernier « acte de bravoure » de Luke, on a le sentiment que la frontière souvent très floue entre le bien et mal est complètement estompée, au profit d’une vision somme toute assez artificielle : « un Jedi ne doit pas se battre », en lieu et place de « Un Jedi doit se battre pour préserver la paix et la justice ». En termes de déchéance du message humaniste de la saga Star Wars, ça se pose en ces termes.

Est-ce qu’on demande à Ralph Macchio dans Karate Kid d’accepter de se faire taper dessus par ses petits camarades de classe pour ne « surtout pas céder » à la haine ? Ou est-ce que le vénérable Maitre Miyagi enseigne à Daniel la bonne façon de riposter, dans la paix de l’âme ? – Oui je sais, ce film est tellement niais, mais tellement génial. D'ailleurs, je conseille de suivre la récente série Cobra Kai, qui aborde ce sujet avec beaucoup d'honnêteté.

Si j’avais un conseil à donner à ce petit garçon, ce serait d’arrêter d’écouter Rian Johnson et de revoir la saga de Lucas et son message : message sensiblement différent, suffisamment d’ailleurs pour comprendre que dans la vie, il est important de savoir se défendre et se battre pour rétablir une certaine forme d’équité et de justice. Allez, quelques cours de judo ou de karaté là-dessus, et plus personne ne viendra t’embêter !

Dernière modification par Prelogic (31-08-2018 16:13:21)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1820 31-08-2018 18:57:04

matou
modérateur

Re : Star Wars : Films / Séries

Si la voie des Jedi c’est d’accepter la loi du plus fort et le plus brutal...
La paix, la justice sont des constructions et non des éléments naturels.

Hors ligne

#1821 11-09-2018 17:07:38

Prelogic
Legaliste

Re : Star Wars : Films / Séries

Sur les réseaux sociaux, Rafik Djoumi (la fameuse bête noire des fans de SW, journaliste et chroniqueur pour la série BITS) commémore les attentats du 11 septembre à sa façon... en détournant une image de l'Attaque des Clones avec les critiques élogieuses de l'époque. Ce n'est décidément pas très fin mais que voulez-vous... c'est Rafik, et Rafik vous emmerde hihi

J'ai des sentiments mitigés par rapport à ce Monsieur, bien que j'ai tendance à opter plus volontiers pour une forme d'inclination compassionnelle ou bienveillante depuis quelques temps. Compassion tout d'abord parce que Rafik est un pur de dur : il n'a jamais pu accepter le tournant numérique de Star Wars, préférant se complaire dans une forme de trilo-fétichisme amusant et relativement inoffensif - son amour des années 70 & 80 se comprend et se partage comme un bon gros cake aux amandes. Bienveillance ensuite, parce que le bonhomme ne se montre pas davantage tendre avec les expériences retro-marketing de Disney, dont il a perçu tout comme d'autres la nature profondément opportuniste et clientéliste.

Je me trouve davantage de points communs avec ces gens qui ne se retrouvent plus nul part depuis 18 ans, qu'avec ces gens persuadés d'avoir affaire à une réhabilitation miraculeuse de la franchise depuis 6 ans. Si personne ne se dévoue, je consacrerai un topic sur Rafik bientôt car certaines de ces interventions récentes sont extrêmement riches en questionnements / préoccupations que nous pouvons tous partager - y compris entre prélogistes - sagaistes wink

Dernière modification par Prelogic (11-09-2018 17:09:45)


Sans_titre_3.png
« En général, je ne réfléchis pas en termes d’hommage. Quand tu démarres un projet, tu essayes d’imaginer quelque chose de différent, tu ne tentes pas de reproduire le passé » - Phil Tippett.
« La contre-culture ne viendra pas d’une institution d’État, ni d’une major hollywoodienne. Elle n'appartient à personne. » - Rafik Djoumi.

Hors ligne

#1822 20-09-2018 21:52:04

Wy Comet
candidat

Re : Star Wars : Films / Séries

Iger annonce le ralentissement de la production de film Starwars.

Hors ligne

#1823 21-09-2018 13:44:08

KIRK
Fan Intermittent

Re : Star Wars : Films / Séries

Wy Comet a écrit :

Iger annonce le ralentissement de la production de film Starwars.

Voilà plutôt une bonne nouvelle...
Autant Rogue One avait été une bonne surprise et un bon dérivé de SW autant je me suis profondément ennuyé avec Solo (blue ( vu seulement fin août ).

Hors ligne

Pied de page des forums