ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24-04-2018 13:33:07

matou
modérateur

Box office, chiffres et analyses

La Chine est devenu le premier marché mondial devant l’Amérique du Nord.
Mais Hollywood peine à conquérir ce marché.

http://www.sixthtone.com/news/1002055/w ? es-anymore

Hors ligne

#2 24-04-2018 14:57:54

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : Box office, chiffres et analyses

Niveau production étrangère, apparemment ils adorent les films avec des héros chauves exagérément musclés qui détruisent la presque quasi totalité du décor à chaque scène.
Moi aussi.

Hors ligne

#3 24-04-2018 17:04:38

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

INFINITY War sort cette semaine et il a un nombre de présentes record. Il est parti pour une très grosse première semaine. A voir s’il tiendra la distance.

Hors ligne

#4 24-04-2018 17:20:53

Prelogic
Legaliste

Re : Box office, chiffres et analyses

Merci pour le partage Matou,

A travers cet article, je sens tout le potentiel du débat sur l'exportation de la culture et les moyens dont se dotent les états pour « réguler » l'impérialisme économique et culturel. Ce serait formidable de pouvoir ouvrir une partie du forum à ces questions, je suis prêt à y contribuer !

Serait-il possible d'avoir une traduction partielle / complète de l'article pour ne rien louper ? Tout le monde n'est malheureusement pas anglophone à 100%.... no

Cela dit, et puisqu'on parle indirectement de Walt-Disney, c'est vrai que Avengers va faire un carton - j'attends personnellement depuis 10 ans cette conclusion, même si je sais que les types derrière cette monstrueuse machine ne sont pas prêts à lâcher le morceau... j'adore Robert Downey JR mais j'avoue que sans Jon Favreau ou Joss Whedon pour le diriger, il a tendance à se reposer sur ses lauriers et livrer une quasi-caricature fainéante de son personnage. On verra bien... pour moi le principal argument de vente de ces films repose avant tout sur l'interaction entre les personnage et la confrontation brutale de leur univers personnel et de leur espace vital.

Je me demande où en serait le Conseil d'Administration de Walt-Disney aujourd'hui s'ils n'avaient pas Pixar, Marvel et Lucasfilm pour consolider le bilan financier. Même comme cela, la Chine commence à émerger... il y a véritablement des questions à se poser coffee

Dernière modification par Prelogic (24-04-2018 17:36:05)


Sans_titre_3.png

Hors ligne

#5 24-04-2018 17:30:39

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Tu peux ouvrir un topic sur cette question.
Pour Disney, ils ont su voir où ils ont initié un changement fondamental dans le divertissement industriel actuel, celui de passer des stars aux franchises.
Pour la traduction, je passe mon tour car pas assez compétent  mais si quelqu’un veut s’y coller, sera avec plaisir.

Hors ligne

#6 01-05-2018 23:45:33

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Sur le succès du Star Wars par Disney:
http://deadline.com/2018/03/star-wars-t ? 202351603/

Mais aussi la rentabilité d’autres films.

Sinon, Infinity Wars a dépassé le record du week-end le plus rentable en Amérique du Nord.

Quand Titanic avait battu A New Hope, voici le dessin envoyé par Lucasfilm:
Strip

Hors ligne

#7 10-05-2018 16:29:39

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Infinty War continue son succès.
Chose nouvelle, un attrait de la Chine qui fait que le film peut dépasser  Star Wars Le réveil de la Force.
https://www.express.co.uk/entertainment ? lm+Feed%29

Le marché chinois semble parti pour  avoir de l’attrait pour un nombre assez rare de films occidentaux, cf l’article précédent.
Mais quand le film marche là bas, les films change de catégorie. Un succès devient un hit, un hit devient un film record etc.

Cette réalité va changer les analyses du BO. Le milliards de dollars de recettes ne seront plus des exceptions mais seront analysées différemment.
Par exemple THe Last Jedi est un succès avant tout US quand, grâce à la Chine, The Fate of The Furious est avant tout un succès international.

A suivre.

Hors ligne

#8 06-06-2018 15:15:06

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Voici un nouveau cas d’etude.
Jurassique World II.
Le mode de pensée des personnes proches du milieu du cinéma US peine à comprendre les changements qui s’opper.
https://www.forbes.com/sites/scottmende ? c07e734903

Si le même auteur fera un article plus intéressant  quelques jours après, c’est toujours le même prisme qui ne voit pas que le marché mondial est différent et que les leçons précédentes n’ont plus lieu.
L’Asie est devenu un centre de gravité très important.
Pour preuve, si JWII a eu son avant première en Europe (le réal est espagnol), un gros de la promo a eu lieu en Asie.
Chris Pratt à Shanghai par exemple.

Bien sûr que la qualité du film importe, le respect de ce que le public en attend et la dose de surprise aussi.
Mais une fois cela bien compris et une liberté encadrée mais réelle laissée au faiseurs, on peut avoir des films qui dans leur genre, sont dans le haut du panier.
Dans ce cas là, le succès peut être mondial plus que seulement US.

Mon pronostic est que le film fera environ 450 millions US et 1,3 à 1,4 milliards dans le monde. Il dépassera TLJ.

Si tel est le cas, la phase actuelle montrera qu’il y a un plus grand panel de scénarios possibles pour les scores au box office de suites.

Hors ligne

#9 10-06-2018 22:50:36

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

DezBxHFXkAEmEsT?format=jpg

Hors ligne

#10 10-06-2018 23:51:02

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Infinity War va dépasser les 2 milliards de recettes.
Il lui manque environ 70 millions pour battre Star Wars TFA.
Il vient de recevoir l’autoristation de rester à l’affiche en Chine pour encore 30 jours. Mais cela sera insuffisant pour dépasser TFA. Mais il en sera très proche.
Il faut savoir qu’en Chine, l’été est une période protégée où seules les productions locales ou coproductions peuvent être exploitées en salle.
Et un hit en Chine, pendant l’été, cela donne Wolf Warriors 2 en 2017 qui a récolté 854 milliards de recettes.

Une analyse juste sur le temps d’exploitation :
« Avatar, Titanic, and the Force Awakens all released in December and had weeks/ months without serious competition. They got to hang around in theaters for 6–9 months.

Infinity War is just a month in and while it’s almost certainly going to get pushed off most screens within the next month with Incredibles 2, Jurassic World: Fallen Kingdom, and Antman & The Wasp on the horizon, 2 of those films are from the same studio and 1 is in the same franchise. Heck, digital downloads were scheduled for July ( under 3 months from theater premiere ) and dvd/ blu-rays dropping just over 3 months. They never planned for it to hold for 6–9 months and given the changing times, it’s likely no film will ever get that sort of run ever again. »

Hors ligne

#11 11-06-2018 14:32:58

Prelogic
Legaliste

Re : Box office, chiffres et analyses

On rentre invariablement dans le champ du politique lorsque l'on parle de "protectionnisme"...

Et puisque les Etats-Unis de Trump semblent vouloir s'isoler et rentrer dans une guerre commerciale avec le reste du Monde, je m'interroge : y aura-t-il des répercussions sur le box-office américain ? N'est-ce pas une opportunité pour les autres exceptions culturelles de tirer leur épingle du jeu ? Ton avis là-dessus Matou.


Sans_titre_3.png

Hors ligne

#12 11-06-2018 17:11:24

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Quelques chiffres:
Sur le début de l’année la part des films français s’établit à 43% et la part des films US à 40%.
Le succès de quelques films français et celui de Infinity War permettent de voir une progression de 0,2% par rapport à la même période de l’an dernier.



Prelogic a écrit :

On rentre invariablement dans le champ du politique lorsque l'on parle de "protectionnisme"...

Et puisque les Etats-Unis de Trump semblent vouloir s'isoler et rentrer dans une guerre commerciale avec le reste du Monde, je m'interroge : y aura-t-il des répercussions sur le box-office américain ? N'est-ce pas une opportunité pour les autres exceptions culturelles de tirer leur épingle du jeu ? Ton avis là-dessus Matou.

Tu as raison de poser la question. La culture fait partie de la fameuse exception culturelle des traités de libre échange. Des termes galants pour ne pas dire qu’en la matière, des mesures protectionnistes peuvent exister.
Car l’enjeu culturel dépasse le simple business. On est au cœur de la bataille pour l’imaginaire permettant le soft power (c’est-à-dire donner envie de faire partie d’un bloc géopolitique).
Avoir une industrie culturelle importante, c’est une condition sine qua non pour exister dans le concert des nations.
On ne peut avoir un pays fort s’il ne génère pas des histoires par et pour son peuple.
Les USA ont toujours voulu la fin de ces protections pour accroître les profits de leur industrie.

Au passage, nous sommes passés d’un modèle économique où les films ou série UE étaient rentabilisées puis faisait un profit sur le sol US et le reste du monde était un bonus à une économie où pour être rentables les films ont besoin des marchés hors USA.

Trump et sa politique sont là pour faire des effets de cliquets. Comme Bush avant, ils avancent dans un sens, sans hypocrisie. Puis quand vient l’alternance, les suivants défont moins qu’ils ne consolident.
Devant la perte d’influence mondiale du fait d’un monde multi polaire, les USA doivent trouver des moyens de garder leur hégémonie.
Se faisant, cette hégémonie se fait voir plus crûment et avec moins de sort power.
Donc oui, il y a une carte à jouer pour que les peuples de chaque pays puissent parler d’eux même, de leur histoire, de leurs contradictions. Pour désirer à nouveau d’avoir un imaginaire.

Au passage, cette volonté n’est pas un repli sur soi car mieux on se connaît, plus on a pas envie de connaître l’autre.
En Chine par exemple, il y a une forte volonté du peuple de voir augmenter le nombre de films étrangers ayant le droit d’être distribués en salle. Une demande moins portée par l’envie de film US mais plutôt Indiens!

Le tout c’est de voir si les conditions de production dans les pays sont capables de proposer de la culture de qualité et diversifiée.
L’UK avec son service public en est capable.
La France, c’est hélas bien moins évident.

Hors ligne

#13 11-06-2018 17:19:15

matou
modérateur

Re : Box office, chiffres et analyses

Bilan 2017 pour illustrer le besoin des marchés non US pour générer des profits :

Liste

Hors ligne

Pied de page des forums