#1 07-12-2017 15:39:28

Buckaroo
Gotta Light ?

Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Star Wars
The Last Jedi

Star_Wars_The_Last_Jedi.jpg

Ecrit & réalisé  par Rian Johnson
D'aprés les personnages crée par George Lucas.
Produit par Kathleen Kennedy. Ram Bergman pour Lucasfilm ltd . / Ram Bergman productions/ Walt Disney Pictures.
Producteur exécutif : JJ Abrams.
Musique de John Williams.
Directeur de la Photographie : Steve Yeldin.
Décors de Rick Hendricks.
Montage de  Bob Duscay.
SPFX visuel:

Avec Daisy Riley ( Rey ). Adam Driver ( Kylo Ren).  John Boyega (Finn) . Oscar Issacs( Poe Dameron). Mark Hamill ( Luke Skywalker );Carrie Fisher ( General Leia Organa). Lupita  Nyon'go( Maz Kanata ). Andy Serkis ( Supreme Leader Snoke).  Domhall Gleeson  (General Hux). Laura Dern ( Vice Admiral Amilyn  Holdo). Gwendoline Christie (Captain Phasma). Anthony Daniels ( C3-PO).  Peter Mayhew ( Chewbacca ). Benicio Del Toro ( DJ)
durée : 152 minutes.
Année de sortie : 2017
Distribué par  Walt Disney Studio Motion Pictures.


Le Trailer :

Flash required

Avis PSTF

  1. Film Culte(voix 0 [0%])

    0%

  2. Chef d'oeuvre(voix 2 [50%])

    50%

  3. Très Bon(voix 0 [0%])

    0%

  4. Bon(voix 0 [0%])

    0%

  5. Moyen(voix 1 [25%])

    25%

  6. Médiocre(voix 0 [0%])

    0%

  7. Mauvais(voix 1 [25%])

    25%

  8. Très Mauvais(voix 0 [0%])

    0%

  9. Nul(voix 0 [0%])

    0%

  10. Insignifiant(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#2 13-12-2017 22:18:57

Haeresis
membre

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Sans spoilers.

Bon, film vu, et... j'ai bien apprécié.

Le film rappelle bien l'épisode V par les endroits explorés et les situations qui s'y déroulent, mais fort heureusement je n'ai pas ressenti l'effet de pompage honteux de l'épisode VII, le déroulement des événements évitant justement cet écueil et quelques événements qui m'ont surpris. Pas mal de références très sympathiques à la Prélogie également.
Les acteurs s'en sortent tous globalement très bien, mention à Adam Driver surtout.
Cependant, tout n'est pas rose, et je reprocherais principalement le fait que ça finit par se traîner beaucoup au milieu du film. Des effets spéciaux parfois assez dégueulasses, et un humour, par moments dans la veine de Star Wars, mais malheureusement aussi beaucoup façon Marvel.
De plus, pas mal de personnages sont sous-exploités. Pas de situation géopolitique, n'attendez rien de ce côté-là.

Je ferais un second visionnage le plus tôt possible, histoire d'approfondir tout ça.


We’ll take the next chance, and the next, until we win or the chances are spent.  Jyn Erso

Hors ligne

#3 14-12-2017 12:30:30

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Pire film de la saga en ce qui me concerne.

On ne raconte rien ou alors on le fait n'importe comment. Luke Skywalker, son traitement symbolise ce marasme, quelques petits moments très justes mais constamment désamorcés. Le climax l'illustre parfaitement, on se dit qu'enfin après la souffrance d'avoir du subir un Luke qui a renoncé à son statut de héros, qui a passé tout le film a faire la gueule et à t'expliquer qu'au final un héros ben ça finira forcément par échouer, qu'enfin ça paye et que sa "renaissance" a sacrément la classe... Mais en réalité ce n'est qu'un "Jedi Mind-Trick" et Luke meurt d'essoufflement eek

Ou comment déféquer sur l'héritage de George Lucas avec une incontinence révoltante ! Et tout le film est ainsi : la bonté confine à la niaiserie la plus totale (Finn, Rose et le perso de Del Toro, j'avais envie de mourrir) on se tire dans les pattes alors que si on s'était juste parlé il n'y aurait pas eu de probléme. Toute l'intrigue de Poe est un calvaire sans nom et je parle pas de "la guerre des étoiles" qui désormais se résume à 2 petites flottes de vaisseaux qui vont passer tout le film à se poursuivre. On refuse de développer quoi que ce soit, pas de mythe, pas de légende, pas d'histoire, rien. Rian Johnson est convaincu qu'il est tellement intélligent mais en fait ce qu'il fait est juste con et stupide. Un sabotage en règle des 7 films précédents. A l'image de la première scène entre Luke & Rey qui détruit toute portée mythologique. Il y a également Snoke qui s'avère être un foutage de gueule sans nom. Après 6 films c'est donc un forceux anonyme qui aura réussi à mettre toute la galaxie à genou... Et la prise de pouvoir de Kylo Ren est d'un tel ridicule, donc pour controler le First Order il suffit d'étrangler les gens. L'Empire était un archétype, c'est ce qui faisait sa force et le rendait terrifiant. Il était structuré de façon crédible et on pouvait sentir qu'il y avait de vrais individus pour le faire fonctionner. Le First Order ce n'est même pas un cliché, c'est une caricature. On pouvait déjà le ressentir dans le film de JJ (via le pseudo-discours à la Hitler, notamment) mais là c'est juste cent fois pire.

Je ne reviendrais pas plus que ça sur l'utilisation de la Force par Johnson. De toute façon visiblement chaque réalisateur a la liberté de faire sa propre tambouille avec ça. Pour JJ c'était "l'éveil" de Rey, pour Edwards le perso de Donnie Yen et Johnson fait encore autre chose. Ca devient juste ridicule (mais bon j'imagine que tant qu'on parle pas de midi-chloriens tout va bien roll ). 

Comme Snyder, faut croire que Johnson est un grand cynique. Moi je veux bien mais dans ce cas qu'est-ce que tu viens foutre sur du Superman ou du Star Wars ?

Reste quelques beaux moments ici ou là qui pris séparément font de l'éffet. Je pense principalement à Leia (excellente Carrie Fisher) la scène ou elle utilise la Force est "space" (littéralement) mais ce moment ou elle se lie avec l'héritage de son père m'a touché, tout comme les retrouvailles entre les jumeaux Skywalker ou encore lidée que l'héritage des Skywalker est avant tout spirituel mais que la lignée est dans une impasse (idée intéressante, la seule du film).


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#4 14-12-2017 17:36:24

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Je voulais y croire mais je me suis trompé. C'est le premier Star Wars qui m'a ennuyé et que je n'ai pas envie de revoir en salles. Très mal rythmé, très mal monté, aucun voyage ni dépaysement, aucune scène d'action marquante et un humour Marvel horripilant. Et le pire dans tout ça c'est qu'il y a de bonnes idées (les "restes" des traitement de Lucas?) mais c'est si mal écrit et mal traité que ça reste insignifiant. La saga a complètement perdu la noblesse et l'inventivité de Lucas et il est clair que les films saga sont désormais conçus comme des épisodes de série télé et qu'à Lucasfilm ils ne savent absolument pas où ils vont. Ca me coûte de le dire mais Le reveil de la Force lui est supérieur et malheureusement la future trilogie de Johnson est entre de très mauvaises mains. Maintenant Abrams peut faire ce qu'il veut du 9, j'ai perdu presque tout espoir. L'épisode central se devait d'être excellent mais il est si mal écrit et monté qu'il en devient juste passable. C'est frustrant mais surtout décevant.

5/10

Hors ligne

#5 14-12-2017 20:23:37

dl500
TOS Forever

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Et bien... Si c'est pire que le 7...(c'est possible ?) je reste chez moi.
Pourtant l'histoire a l'air couillue. A la lecture du moins.
Je n'ai toujours pas intégré les Blu ray Disney à ceux du vrai star wars de Lucas, ce ne sera pas non plus pour ce Noël...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 14-12-2017 20:34:21

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Pire car un gros gâchis. Il y avait un gros potentiel mais l'écriture et le découpage sont juste lamentables. Ca part dans tous les sens et ne va nulle part. C'est pas une bouse mais je suis tres déçu. Il y a les questions morales que lucas voulait pour cette trilogie mais c'est très mal amené et très mal écrit selon moi. Il y a de belles scènes avec luke et kylo vs rey vs snoke mais encore une fois c'est brouillon et mal rythmé. C'est ni bon ni mauvais mais ennuyeux et décevant. Les gros soucis pour moi c'est le scénario, le rythme, les personnages et le manque d'inventivité. Il y a de bonnes choses noyées au milieu de choses mauvaises voir ridicules. Hamill est super, Rey transparente, Kylo mal écrit et les autres ne servent à rien. L'ambiance Star Wars est quasiment absente. Le film d'abrams, malgré son absence totale d'inventivité, sonnait davantage "star wars". Et Même Rogue one pourtant si différent... Mais là je n'ai jamais été transporté. J'ai l'impression d'avoir vu quelques scenes cool d'un épisode d'une série télé qui se passe dans l'univers star wars, mais pas un film à proprement parler. C'est très bizarre pour un fan comme moi.
Finn nul. Rose inutile. Phasma lamentable. Et Del Toro... RI-DI-CULE. Et puis des scènes très embarrassantes concernant Leia et le retour d'un personnage de la saga. Bref...

Hors ligne

#7 14-12-2017 20:42:53

IMZADI
Memory Alpha

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

dvmy a écrit :

Je voulais y croire mais je me suis trompé. C'est le premier Star Wars qui m'a ennuyé et que je n'ai pas envie de revoir en salles. Très mal rythmé, très mal monté, aucun voyage ni dépaysement, aucune scène d'action marquante et un humour Marvel horripilant. Et le pire dans tout ça c'est qu'il y a de bonnes idées (les "restes" des traitement de Lucas?) mais c'est si mal écrit et mal traité que ça reste insignifiant. La saga a complètement perdu la noblesse et l'inventivité de Lucas et il est clair que les films saga sont désormais conçus comme des épisodes de série télé et qu'à Lucasfilm ils ne savent absolument pas où ils vont. Ca me coûte de le dire mais Le reveil de la Force lui est supérieur et malheureusement la future trilogie de Johnson est entre de très mauvaises mains. Maintenant Abrams peut faire ce qu'il veut du 9, j'ai perdu presque tout espoir. L'épisode central se devait d'être excellent mais il est si mal écrit et monté qu'il en devient juste passable. C'est frustrant mais surtout décevant.

5/10

putain et moi qui attendais ton avis avec impatience ! si toi tu le descends, c'est que c'est vraiment mauvais

eh bien pour une fois que j'avais une intuition, en disant que je n'avais pas envie de le voir... ce sera comme pour avatar, je le verrai avec 4 ans de retard, au détour d'une soirée perdue !


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#8 14-12-2017 20:49:56

Haeresis
membre

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Le film a bien des qualités, mais malheureusement, beaucoup de défauts. Je l'ai déjà dit avant, mais je vais le redire, passé la première partie du film, ça se met à traîner, à un point ou ça fini par en devenir horripilant.
Les montage se veut rapide, mais paradoxalement, c'est très lent, et il y a beaucoup de choses dont on pourrait se passer également la-dedans. Sachant en plus que Johnson avait prévu un montage de 3 heures, j'estime que même sans ces 30 mins, c'est encore trop long.


We’ll take the next chance, and the next, until we win or the chances are spent.  Jyn Erso

Hors ligne

#9 14-12-2017 21:00:21

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Ce soir je suis triste car j'avais envie d'aimer ce film. Mais tel qu'il est écrit et monté c'est juste impossible. Tout comme il m'est impossible de le détester car il y a un putain de potentiel bordel. Certains personnages du 7 sont toujours aussi mauvais et les nouveaux c'est pas mieux. Le perso de Del Toro... non mais franchement c'est quoi cette merde??? Et Snoke? C'est qui? On sait pas. Et on s'en fou. Et le réalisateur s'en fou... Et puis toujours ce putain de manque d'inventivité visuelle. C'est à peine supérieur au 7 à ce niveau. Et puis cette scène finale... n'importe quoi!

Hors ligne

#10 14-12-2017 21:24:50

matou
modérateur

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Moi perso, tout le traitement avec Luke je ne peux pas.
Luke c’est le héros positif de mon enfance. Pourquoi en faire cela? Juste pour coller à cette inclinaison lamentable actuelle où l’on ne veut jamais assumer une vraie affirmation de « lumières » non niaise.
Et contrairement à ce que ces exécutifs incultes actuels croient, montrer des personnages lumineux, héroïques et non niais, c’est être subversif, novateur et populaire.

Hors ligne

#11 14-12-2017 21:32:25

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Luke pour moi ça passe. Le souci c'est qu'il manque une trilogie entre l'OT et la postlogie. Avant de voir nos héros perdre leurs illusions il aurait fallu voir ce qu'ils ont accompli ou tenté d'accomplir entre ROTJ et TFA. Je comprends le Luke de ce film. Il a essayé de former des Jedi mais il a échoué et refuse que l'histoire se répète.

Hors ligne

#12 14-12-2017 21:54:42

matou
modérateur

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Le pb de perdre ses illusions c’est que si cela est un passage incontournable pour tout le monde, cela n’est pas une fin en soi. Mais un nouveau départ qui peut être avec les mêmes convictions.
Mais sortir Luke et les Jedi je suis pour. Car visiblement ceux qui ont la charge de la franchise sont incapables de comprendre la spiritualité et l’héroïsme.
Et sur le film, l’echec de Luke n’a aucun sens. Ne fait pas sens.
Chez Lucas les échecs ont un sens pour le propos.
Ici il n’y a aucun propos. C’est creux.
Si Rey est si fade et décevante, c’est qu’elle devait porter le propos du film. Et comme il n’y en a pas...

Hors ligne

#13 14-12-2017 22:35:49

McRaktajino
membre

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

IMZADI a écrit :

putain et moi qui attendais ton avis avec impatience ! si toi tu le descends, c'est que c'est vraiment mauvais

eh bien pour une fois que j'avais une intuition, en disant que je n'avais pas envie de le voir... ce sera comme pour avatar, je le verrai avec 4 ans de retard, au détour d'une soirée perdue !

Comme c'est dommage de ne pas vouloir se faire son propre avis.
Peut-être même que tu pourrais aimer.


Il faut que je le revois avant de le noter et il faut aussi laisser passer un peu de temps.

Mais ce qui est sûr, c'est que la mission est accomplie. Une page du Star Wars, de celui qui m'a fait vibrer, est tournée. Car justement, je n'ai pas vraiment  vibré devant ce film, mais c'est la première fois que j'étais autant ému au cinéma.

Comme le ton utilisé dans le Réveil de la Force prend du sens maintenant. On sent la maitrise du projet.

Dernière modification par McRaktajino (14-12-2017 22:40:05)

Hors ligne

#14 Hier 00:03:16

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

C'est un chef d'oeuvre! J'entends souvent cette expression quand il s'agit d'un nouveau star wars, mais ici elle n'est pas galvaudée.
C'est juste le meilleur épisode depuis The Empire Strike Back.
Lucas  serait très fier de l'état d'esprit dans lequel  Johnson aborde son univers.
Je vous livrai un avis plus approfondi pour cet après-midi.
Scorpion, dvmy en tant que fans de Lucas, vous êtes passé devant une expérience formidable.

Comme disait Yoda à un jeune Anakin Skywalker troublé : " il faut apprendre à savoir lâcher les choses. "


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#15 Hier 04:20:10

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Buckaroo, tu ne peux pas dire t'être ennuyé devant Rogue One et accepter le rythme et le montage de ce film. Tu ne peux pas non plus défendre les nouveaux personnages ni l'inutilité totale de certaines sous-intrigues. C'est le pire montage que j'ai jamais vu dans un Star Wars et il m'a totalement sorti du film. Monté différemment, raccourci et centré sur Luke, Leia, Rey et Kylo j'aurais aimé. Mais là c'est juste impossible. Finn et Rose ne servent à rien. Dameron ne sert à rien. DJ, Snoke et Phasma ne servent à rien.

Hors ligne

#16 Hier 08:58:45

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Buckaroo a écrit :

C'est un chef d'oeuvre! J'entends souvent cette expression quand il s'agit d'un nouveau star wars, mais ici elle n'est pas galvaudée.
C'est juste le meilleur épisode depuis The Empire Strike Back.

Je suis très surpris que quelqu'un d'aussi critique envers le MCU puisse considérer qu'un film qui en reprend à ce point la formule soit un chef-d'oeuvre. Je veux dire on y retrouve sensiblement la même chose. Que ce soit l'humour douteux tel que l'introduction de Finn. Ce devrait être un moment un minimum sérieux, il vient de se remettre de son affrontement avec Kylo et il apprend que Rey est partie. Ben non, Finn doit être le rigolo de service et donc il a des "fuites". C'est digne de Tony Stark qui pisse dans son armure dans le très moyen Iron Man 2. Tout comme dans pas mal de films du MCU tu as aussi des intrigues secondaire plus que dispensables. Là aussi ça va être pour ce pauvre Finn (et pour Poe). Toute l'intrigue du First Order qui parvient à mystérieusement localiser la flotte de la Résistance c'était l'excuse parfaite pour aborder la question de la programmation de Finn. Il aurait trahi la flotte à son insu en révélant sa position. Ca aurait assumé de façon intelligente l'épisode précédent, tout en amenant un véritable élément dramatique. Sans oublier que ça nous aurait épargné le technoblabla tout pourrave, l'insipide Rose, l'ignoble planète Casino et le non moins ignole Benicio Del Toro. Ah mais c'est vrai qu'on aurait pas eu ce discours très profond sur la guerre qui enrichie les salauds... Tout ca on aurait pu également l'éviter si la remplaçante de Leia avait juste partagée son plan avec Poe. Mais bon fallait bien lui donner un truc à faire à ce dernier. L'artificiallité de la chose démontre à quel point Dameron n'est pas à sa place et pour cause il n'était pas censé à la base tenir un role important dans la trilogie.

Et toujours sur l'humour son utlisation pour dédramatiser c'est du pur MCU. Luke qui jette le sabre d'Anakin, c'est un crachat envers le fan que je suis et envers Lucas et c'est loin d'être le seul exemple ou Johnson par l'humour tente de créer une "distance" avec le mythe. On peut aussi parler de Snoke qui est tout aussi OSEF que bon nombres de méchants du MCU. Il y a un méchant parce qu'il fallait un méchant et point barre. Dans l'épisode 3 Grievous est introduit sans plus de background que ça, mais il n'est pas présenté comme le big bad qui a reconstruit l'équivalent de l'Empire et qui a détruit la République. Ce que fait Johnson même en partant du principe que Snoke n'existe que pour servir l'ascension de Kylo Ren est inadmissible.   

J'apprécie le MCU, en dépit de toutes ses limites, ça fait partie de l'ADN de la franchise depuis 10 ans et je peux l'accepter. Mais voir qu'il commence à contaminer Star Wars, ça m'emmerde au plus haut point. Mais bon j'imagine que c'était inévitable, on voit bien que Kennedy a une gestion très similaire à celle d'un Feige.

Lucas  serait très fier de l'état d'esprit dans lequel  Johnson aborde son univers.
Je vous livrai un avis plus approfondi pour cet après-midi.
Scorpion, dvmy en tant que fans de Lucas, vous êtes passé devant une expérience formidable.


Entre l'absence quasi-totale de fond et le sous-texte à base de "le passé on s'en fous (comprendre l'héritage de Lucas) faut le cramer, ce qui compte c'est ce qu'on a créé depuis 2015" je suis persuadé du contraire. Et même si Lucas devait avoir adoré ça ne changerait rien au fait que je trouve ça mauvais (Rogue One, Lucas a aimé, j'ai détesté).

Comme disait Yoda à un jeune Anakin Skywalker troublé : " il faut apprendre à savoir lâcher les choses. "

Il commence à être fatiguant ce raisonnement. Dès qu'on aime pas le nouvel opus d'une franchise établie on est forcément un fan bloqué dans le passé et qui est incapable d'aller de l'avant. Ben nan ! Je veux bien aller de l'avant mais pour ça j'ai besoin de bon films sur Star Wars ou d'une bonne série pour Star Trek. Point !

Dernière modification par scorpius (Hier 08:59:31)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#17 Hier 09:22:41

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

... et pour répondre à Scorpius et Buckaroo je me situe entre vous deux. Autant j'adore certains choix autant je trouve l'écriture mauvaise et le montage lamentable. Pour moi ce n'est pas un film mais trois épisodes de série télé qu'on a combiné pour faire un long métrage. On se fiche de Finn, Rose, DJ et Phasma. L'intrigue les concernant ne sert à rien. Les personnages ne servent à rien et ils sont complètement inintéressants. L'intrigue avec Dameron est à peine meilleure mais dispensable elle aussi. Le seul film qu'il y aurait dû avoir c'est celui de Luke, Rey et Kylo. Un second chapitre d'une trilogie c'est le moment où les choses se complexifient et dans ce film il n'y a aucun enjeux. Ou plutôt si mais ils deviennent anémiques à cause d'un scénario qui s'attarde sur des choses dont on se fiche complètement. La scène d'ouverture aurait pu être géniale mais elle est désamorcée en quelques secondes par un Dameron qui fait de l'humour bas de gamme. Je ne parle même pas du coup du fer à repasser digne de Spaceballs ou le bégaiement grotesque d'un personnage ridicule. Et puis c'est quoi c'est fin complètement débile? Je le répète: les films saga sont désormais conçus comme des épisodes de série et ce n'est pas comme ça qu'on fait une vraie trilogie. Tout, absolument tout est centré sur les personnages comme dans une série télé. L'univers n'existe plus. Il devient un prétexte. Aucune créativité au niveau de l'univers Star Wars qui ne cesse de s'appauvrir de film en film avec cette trilogie. Star Wars c'est des personnages oui, mais aussi une histoire forte et un univers vaste, original et dépaysant. Ici il n'y a que des personnages, et la moitié d'entre eux sont mauvais. L'histoire reste faible pour une saga de trois films et l'univers Star Wars est totalement sacrifié.

Hors ligne

#18 Hier 10:23:18

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Pas toujours d'accord avec eux mais concernant ce film oui. Je penche plutôt du côté de mon homonyme mais le propos des deux est intéressant.

https://www.youtube.com/watch?v=UsrdJDpVrJk

Hors ligne

#19 Hier 11:43:37

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Que dire de cette scène où Luke jette derrière son épaule le sabre d'Anakin? C'est se moquer de deux trilogies et tuer la scène la plus forte de l'épisode précédant. C'est insultant, c'est cynique et ça prend le spectateur pour un gogol. Luke pouvait tres bien refuser d'entrainer Rey en lui rendant le sabre ou en le posant au sol, mais le balancer comme une merde...
Que dire de Leia qui passe deux minutes dans l'espace sans geler? Que dire d'un Yoda complètement raté qui fait de l'humour comme quand il cachait à Luke son identité ? Que dire de l'absence d'Anakin en spectre qui devrait être le premier concerné par cette histoire? Que dire du fer à repasser ? Que dire de la fin à la Mary Poppins? Toutes ces choses m'ont sorti du film et n'auraient jamais dû être tournées.

Hors ligne

#20 Hier 12:34:02

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Luke qui se débarrasse du sabre d'Anakin c'est à l'image de son traitement sur tout le film. Qu'il ait pu avoir un moment de faiblesse et qu'il soit responsable - au moins en partie - de la création de Kylo Ren, pourquoi pas. Ca va à l'encontre de ce qu'est le personnage dans la trilogie originale mais okay 20 ans après il était dans un mauvais jour ou que sais-je, je veux bien. Par contre qu'il laisse le premier Ordre prendre le controle de la galaxie faisant au passage des milliards de victimes et qu'il reste sur sa putain d'ile à traire du lait, non et non ! Ce n'est pas Luke Skywalker, ça n'a jamais été Luke Skywalker et ce ne sera jamais mon Luke Skywalker.
Leia à la limite chez moi ça passe. Ca n'a rien à voir avec ce qu'on sait de la Force (si elle est capable de survivre à un truc pareil, Windu était vraiment une tanche) mais il y a de la poésie, du lyrisme et au vu de ce que propose le film à coté, c'est un des rares délires de Johnson que je peux accepter.
Complètement d'accord avec toi pour Yoda. Si il y a bien un Force-Ghost qui doit venir expliquer à Luke qu'un échec ce n'est pas la fin de tout et qu'il est toujours possible avec l'aide d'autrui de s'en relever ça aurait du être Anakin et certainement pas Yoda. En une seule scène on insulte à la fois la continuité/cohérence thématique de la sage, on insulte le fan de la prélo' et on insulte Hayden Christensen. Bravo ! Mais bon visiblement les fans sont aux anges parce que Yoda appelle Luke "Young Skywalker". Y a pas à dire, ils ont les films qu'ils méritent...
La dernière scène symboliquement elle aurait pu fonctionner si elle n'était pas la dernière scène du film. Le dernier plan du film ça aurait du être celui ou la Résistance est rassemblée autours de Leia. Le film est finit. Si vraiment tu dois développer l'idée de l'apparition d'une nouvelle génération (ça va, ça ne tourne pas en rond) fait le avant et dans un contexte autre qu'une putain de planète sortie du Jupiter Ascending des Wachos'

Le fer à repasser, je veux même pas en parler.

Dernière modification par scorpius (Hier 12:43:52)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#21 Hier 13:33:16

mypreciousnico
_________

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Buckaroo a écrit :

C'est juste le meilleur épisode depuis The Empire Strike Back.

Je n'ai pas vu le film, mais cette phrase m'amuse smile
Cette phrase, je l'ai lu un peu partout dans les critiques positives de ce nouveau Star Wars. En fait, on la retrouve chaque année. L'an dernier déjà Rogue One était le "meilleur Star Wars depuis l'Empire contre-attaque" et l'année d'avant c'était TFA.
Du coup, je me demande si le meilleur Star Wars ce n’est pas le prochain...

Hors ligne

#22 Hier 13:45:08

Pok
membre

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Qu'en est il de la qualité de la VF et de la 3D?
(pas de séance en VO près de chez moi, malheureusement...)


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

#23 Hier 13:48:16

Haeresis
membre

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

Qu'on ne vienne surtout plus me casser les pieds avec la marionnette Yoda de l'épisode 1, car celle du VIII est proprement dégueulasse, à côté, celle du 1 est plutôt de très bonne facture.

Ensuite, on a la démonstration que des personnages dont la seule raison de leur existence était de faire un clin d'oeil à un autre de la saga, ou qu'il devait avoir un petit rôle, ne tiennent décidément pas lorsqu'on force de séquences avec eux. En tête, Maz, qui fut le Yoda du VII et qui ne sert à rien ici avec son petit caméo, n'importe quel personnage un tant soit peu renseigné aurait pu le faire à sa place, et ce qu'on voit d'elle , et qu'on la voit faire pendant qu'elle discute, est juste ridicule.
Poe Dameron, je suis reconnaissant à Johnson de l'avoir cloué au sol, mais malheureusement, si il est plus supportable, il peine toujours énormément à "exister". Déjà qu'il plombe l'entrée du film avec un humour Marvel, mais ensuite il devient un véritable gosse.

Autre gâchis, Holdo. D'ailleurs, à bien y repenser, je m'attendais presque à ce qu'elle devienne l'héritière spirituelle de Leia, et je m'attendais à un remontage en conséquences, étant donné que Carrie Fisher n'est plus. Malheureusement non.


We’ll take the next chance, and the next, until we win or the chances are spent.  Jyn Erso

Hors ligne

#24 Hier 14:07:43

IMZADI
Memory Alpha

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

McRaktajino a écrit :
IMZADI a écrit :

putain et moi qui attendais ton avis avec impatience ! si toi tu le descends, c'est que c'est vraiment mauvais

eh bien pour une fois que j'avais une intuition, en disant que je n'avais pas envie de le voir... ce sera comme pour avatar, je le verrai avec 4 ans de retard, au détour d'une soirée perdue !

Comme c'est dommage de ne pas vouloir se faire son propre avis.
Peut-être même que tu pourrais aimer.t.

Dans le topic général, j'ai expliqué ne pas avoir aimé le VII, CW et SW rebels... Donc là je n'ai vraiment aucune envie. Mais certains avis ici, comme ceux de dvmy, Buckaroo ou encore Scorpius me sont incontournables malgré tout.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#25 Hier 14:43:13

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Star Wars Episode VIII: The Last Jedi

dvmy a écrit :

Buckaroo, tu ne peux pas dire t'être ennuyé devant Rogue One et accepter le rythme et le montage de ce film.

Il n'y a pas que Star Wars dans la vie.. Quelque part  je comprend ton rejet pour The Last jedi.. Si JJ Abrams jouait clairement sur le terrain d'un Spielberg.. Johnson joue clairement dans un type de cinéma que tu n'aimes pas ( et que j'adore ) : James Cameron , Christopher Nolan .. L'art de l'épure.. La narration par l'image..
Juste une  scène ( parmi des centaines d'autres ) .. A mon sens magistral pour un Star Wars: Rien qu'avec des images et le montage , Rian Johnson donne forme aux discours de Yoda sur la nature de la  Force dans TESB. " La force est entre le roc, l'arbre , la vie la fait grandir .." .. Des images Nolaniennes d'une simplicité confondante : une vague, une fleur qui pousse, un oeuf écrasé par la vague.. Le mot nature dans son sens littéral, comme figuré .. & la Force toute la force dans les coupes qui s'orchestre entre ses images .. La Force est entre les choses ( les coupes ) , la Force est intérieure ( le spectateur ) .. Soudain Rey voit le gouffre , elle entre & sort du gouffre.. Rien que l'idée qu'elle regarde le gouffre terrifie Luke Skywalker.. Tout Luke  est là .. Toute la nature de la Force est là , la nature même de Star Wars .. Un formidable conte moral.. Du cinéma comme comme j'aime..
Une morale que j'aimerai entendre pour les nouvelle générations : La violence n'est pas la réponse à la violence. Croire en l'espoir & à l'impossible.

The Last Jedi est le plus spirituelle de tout les Star Wars & franchement par ces partis pris , il fait plus indépendant que celui de JJ Abrams.. Rian Johnson dit tout haut , ce que George Lucas disait tout bas .. Tout cela  en ne reniant pas sa nature de conte , de légende .. La dernière image du film est une profession de foi dans ce sens..
J'avais de nouveau 10 ans .. On devrait avoir tous de nouveau 10 ans quand on voit  un Star Wars.. Tu me parles Rogue One ? .. Je me sens vieux  , je me sens moderne , dans l'air du temps.. The Last Jedi .. Je suis loin , très loin , il y a longtemps , très longtemps.. Mon enfance ? La  vôtre ? La nôtre ? La leur ?

scorpius a écrit :

Je suis très surpris que quelqu'un d'aussi critique envers le MCU puisse considérer qu'un film qui en reprend à ce point la formule soit un chef-d'oeuvre

Le côté obscur tend un voile à ta perception des choses wink .. The Last Jedi est un véritable conte moral , le MCU est une ode à l'apathie général  : " La violence n'est pas la réponse à la violence , le sacrifice de soi n'est pas la simple réponse à la guerre "..  Tout le voyage intérieur des personnages va dans ce sens..  Poe Dameron doit refréner sa témérité & l'arrogance de ses dons de pilotes.. Finn doit apprendre que le sacrifice de soi n'est pas la réponse à sa peur du premier ordre. Dans TFA , il affronte tout de même Kylo Ren au sabre laser, C'est un suicide , pas un sacrifice.. Rose lui montre le vrai sens du sacrifice , le vrai sens de la résistance : " on se sacrifie pas pour un idéal , ou pour exorciser nos peurs, on se sacrifie pour ceux que l'on aime".. Dans TESB , Luke bien que pas prêt , affrontre Vader par amour pour Leia & Han.

Par contre , je suis surpris que toi & dvmy en véritable amoureux de la prélogie , vous ne soyez pas sensible au formidable & ingénieux  jeu de miroir que Rian Johnson renvoie aux derniers Star Wars de Lucas.. Si dans ces derniers , Palpatine éteint la lumière de l'espoir, Luke dans la nouvelle trilogie la réanime avec la plus belle des manières :
La non violence.

Luke qui se débarasse du sabre d'Anakin c'est à l'image de son traitement sur tout le film.Qu'il ait pu avoir un moment de faiblesse et qu'il soit responsable - au moins en partie - de la création de Kylo Ren, pourquoi pas. Ca va à l'encontre de ce qu'est le personnage dans la trilogie originale mais okay 20 ans après il était dans un mauvais jour ou que sais-je, je veux bien. Par contre qu'il laisse le premier Ordre prendre le controle de la galaxie faisant au passage des milliards de victimes et qu'il reste sur sa putain d'ile à traire du lait, non et non ! Ce n'est pas Luke Skywalker, ça n'a jamais été Luke Skywalker et ce ne sera jamais mon Luke Skywalker.

Non ce n'est certainement pas ton Luke , mais c'est à 200 % celui de George Lucas.  Le Luke qui refuse la violence..
Bon sang, mais c'est Luke Skywalker que tu dois aimer en tant que tell, le message anti-violence véhiculé par Star Wars.. Dans le premier ,  Obi Wan donne un sabre laser à Luke, dans Return Of The Jedi , il le jette , refusant de tuer son père , il refuse la violence  , ramène son père vers la lumière & triomphe de Darth Sidious..
Yoda n'était il pas lui aussi réticent à entraîner Luke , comme Luke l'est pour Rey, lui même , ne s'est  il pas mis en retrait & laisser grandir l'Empire ? ..Sauf que l'échec d'Anakin n'est pas le fait de Yoda, la blessure chez Luke est plus profonde.. Elle est spirituelle , ce qui fait basculer Kylo , ce n'est pas un acte de violence ( comme le duel Anakin/ Obi Wan ) , c'est une pensée de violence.. Il retient son geste comme dans Return Of  The Jedi.. Il ne tuera jamais Kylo, mais rien le fait qu'il y a pensait , le dévaste & aura dévasté Kylo.. C'est juste magnifiquement dramatique & d'une richesse thématique hallucinante.. Ca résonne même dans le duel Kylo/ Luke.. Le mind trick est de notre côté , pas de celui de Luke .. Son geste , toute son énergie ,sa force vivante , il l'a donne pour un acte anti-violence qui a effet de souffler sur les braises de l'espoir & d'allumer la flamme de la lumière , là ou tout était perdue.. Rey ne soulève pas que des pierres , elle soulève l'espoir.. Maintenant quand tu regardera TESB , tu verras ce qu'il y a entre les rocs et le vaisseau.

C'est aussi le message de la prelogie ; Chez Lucas les Jedis tout comme Darth Sidious sont responsables de la guerre , La violence ( et l'arrogance )  d'un Mace Windu envers Sidious est tout aussi responsable que les mots du Sith dans le basculement d' Anakin.. Moi j'irai même plus loin.. L'acte le plus violent de tout les Star Wars est commis par Qui Gonn Jinn.. On enlève pas un enfant à sa mère sous prétexte qu'il a l'étoffe d'un Jedi.. C'est ce qu'admet à demi mots , Leia dans TFA : Sa plus grande erreur envers son fils  Ben/ Kylo fut de l'avoir abandonné à Luke .. Il serait rester auprès de sa mère , il n'aurait jamais sombré du côté obscur.. Kylo à sa mère à portée de tir & il refuse de la tuer.. Ne me dites pas que ce n'est pas dans l'esprit de Lucas..

Avec The Last Jedi , vous avez à faire avec un Star Wars d'une très grande spiritualité.. Je ne suis absolue pas d'accord avec toi , quand tu dis que Rian chie dans les fondamentaux de Lucas.. Bien plus que JJ Abrams , il les respecte & les élevé  dans une nouvelle dimension ( spirituelle & artistisque ) .. La dernière image de The Last Jedi.. Pas de Padawans, de Younling , d'enfants qu'on arrache à leur parents , pas de midiclhoriens à la la con.. Juste des Lost boys & girls comme Rey , nourri de légendes qui sentent la force vivante en eux se réveiller pour les éléver au dessus de leur condition , tout comme Luke dans la dernière image , s’élève au dessus de sa condition de légende.. Encore une fois des mots : " La force vivante . the living force " mis en image en toute pureté par Rian Johnson..  Ou comment dire adieu au passé & aller de l'avant .  Je rejoint McRaktajino.. Une page du Star Wars de mon enfance est tourné & j'attend avec impatience la venue des nouveaux Jedi donc Rey est à en devenir leur plus belles des légendes .


mypreciousnico a écrit :
Buckaroo a écrit :

C'est juste le meilleur épisode depuis The Empire Strike Back.

Je n'ai pas vu le film, mais cette phrase m'amuse smile
Cette phrase, je l'ai lu un peu partout dans les critiques positives de ce nouveau Star Wars. En fait, on la retrouve chaque année. L'an dernier déjà Rogue One était le "meilleur Star Wars depuis l'Empire contre-attaque" et l'année d'avant c'était TFA.
Du coup, je me demande si le meilleur Star Wars ce n’est pas le prochain...

C'est un cliché pour moi aussi lol  ,je l'entend depuis Attack Of The Clones.. Donc je me suis promis de la sortir vraiment quand cela en valait la peine. TESB est pour moi un film culte qui va au delà Star Wars.. Si tu vois ce que je veux dire. Donc je ne prend pas cela à la légère comme une formule ampoulée de geek.

Donc ce n'est pas galvaudé chez moi.. The Last Jedi ? .. & bien j'ai l'impression que cela  est mon dernier Star Wars.. Ca pourrait s'arrêter là que je me sentirais comme un fan comblé de bonheur , je ne fais plus qu'un avec la Force vivante lol  .. Je vais te dire _  Je suis pourtant un fan de JJ Abrams ,j'ai une confiance absolue en ses capacités .  je ne sais absolument pas comment il va  s'en sortir le pauvre avec l' Episode IX : Rian Johnson a tout dit , reuni le meilleur des deux mondes( prelogie & trilogie )  en un film . Colin Trevorrow a eut raison de se barrer... Donc l' Episode IX , tu ne m'entendra jamais dire  que c'est le meilleur épisode depuis Empire Strike Back..

En faites , ils ont eut raison de confier une nouvelle trilogie à Rian Johnson .. Là je peux enfin croire que Star Wars peut fonctionner au delà de Vader & des Skywalkers.. Rien que la dernière image , je ne faisais plus qu'un avec elle  ..  & au delà de ça, J'y vois  une possibilité de nouveaux Jedis , une Force qui ne se plit pas aux régles .. Que George Lucas lui même aura  brisé & nous abjure de lâcher prise.. wink


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums