#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Ronald D. Moore
- Réalisation : Michael Vejar


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  6. 5 (passable)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 01-12-2013 16:03:04

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

Exceptionnel
NOG ( à propos de Tim Watters )"He may have been a hero... he may even have been a great man... but in the end, he was a bad captain.".

Un épisode que devraient regarder tout les détracteurs des ST Abrams & réévaluer l'idée saugrenue qu'ils se font d'un équipage " Star Trek Babies". wink

Encore une petite merveille satirique de RDM, creusant en profondeur les thémes qu'il avait découvert dans The First Duty.TNG.5.  Sur l'élite de Starfleet Academy piégée par leur propre arrogance, l'innocence de la jeunesse & le piétre jugement de leur leader. Car la Red Squad , le top gun de Starfleet Academy vu dans HomeFront / Paradise's Lost.DS9.4 découle directement de la Nova Squadron de Wesley Crusher.

Jake et Nog piégés derrière les lignes ennemies sont secourut par l' USS Vailant commandé par un groupe de cadets du Red Squad.. Ce fier Class Défiant est lui même prisonnier derrière les lignes ennemies depuis 6 mois. Leur instructeur et capitaine étant mort , ayant confier le commandement au jeune Tim Watters.. Sans réels ordres "tacites" de Starfleet Command, le Valiant opère en solo des missions contre le Dominion..

Mais quelque chose cloche immédiatement. Malgré le fait qu'ils se comportent en ( trop? ) parfait officiers de Starfleet , L'équipage du Valiant ne sont que des gamins à peine sortit de l'adolescence:
Cadet_uniform_2370s.jpgTrek.jpeg
Des gamins into Darknees ..................................................................................................................... Et des jeunes adultes into Darkness to the Brightness.

Mais notre point de vue se réduit malicieusement à ce niveau pour nous faire bon juge du récit. Ce point de vue est celui de la jeunesse , personnifié par  Jake & Nog , des jeunes hommes à peine sortit de leur adolescence eux aussi .. Deux points de vues divisés .  L'un militaire ( Nog) , l'autre civil ( Jako )..  Inévitablement le point de vue de Jake est le plus pertinent , mais, il n'annihile pas pour autant celui de Nog.. Certes il se fait embobiner facilement  par les idées de grandeurs de Tim Watters.  Mais Nog a toujours voulut faire partie du Red Squad, sans se rendre finalement compte que c'est lui le vrai officier supérieur de Starfleet à bord du Valiant. Il aurait dut prendre le commandement à la place de Watters, reconnaître la piètre qualité de  son capitanat , lui qui a servit le plus grand, Ben Sisko,  durant des batailles d'anthologie.. Cela montre  que la promotion éclair de Nog ( Calls To Arms.DS9.5) était à double tranchant , il n'est qu'Enseigne après tout , il a droit à l'erreur de jugement .. Lui aussi aurait fait un piètre capitaine , il  n'aura  pas écouté le conseil du Chef O'Brien : "Ne laisse pas le col de cet uniforme te monter à la tête ".
Dans un contexte  aussi militaire ( dois je rapeller que nous sommes en guerre ? ) , la voix de Jake ne compte pas. Une voix pourtant de la raison, citant même l'exemple de son père pour les réveiller..Mais peine perdue..Se sont tous de parfaits petits soldats endoctrinés :
"We're Red Squad and we can do anything!'"

Ils sont tous des "jarheads", y compris  le premier officier Karen Farris qui n'apporte aucun contrepoids, ni soutien moral à son capitaine, c'est juste un robot répétant mécaniquement le petit manuel du parfait officier. Watters qui n'a plus que des médocs pour tenir le coup est  bien un jeune homme seul.
Tim Watters est il donc à l'image de son équipage ou l'équipage est il à l'image de Tim Watters ? C'est tout le problème du Red Squad, des jeunes d'élite lévé au dessus d'une élite.. Peut on en vouloir à Starfleet d'entraîner ses meilleurs éléments aux jeux de guerre quand le Quadrant Alpha est à feu et à sang ?
ds9-622-valiant-00067-300x225.png404px-James_T._Kirk_on_the_Bridge_as_Captain.jpg
Un jeune con arrogant qui révait d'être le Captain Kirk.. Un jeune homme arrogant qui est le Captain James T.Kirk: Son équipage et son vaisseau avant tout

Quoi qu'il en soit, l'équipage du Valiant court droit à sa fin tragique et inéluctable.. Toute cette arrogance, leur confiance explosent devant la réalité du combat et de l'échec . les "Star Trek babies" en payent le prix fort.. Quand Tim Watters meure, nous voyons instantanément Karen Farris son second,  redevenir une jeune fille perdue sans aucun sens de l'initiative.. Son monde s'est écroulé. On est en plein Kobatyashi Maru, mais le miracle. Il n'y en aura pas.

Quand vient l'heure de faire les bilans , la seule survivante du Red Squad , Dorian Collins se blâmera de la tragédie au nom de tout les siens. Et elle n'aurait pas tort, ils n'ont jamais rien fait pour Tim Watters. C'était un jeune homme seul et isolé sans personne pour le contredire ou le soutenir.. Pour Nog qui vient d'apprendre une bonne leçon,  Tim Watters était un mauvais capitaine et lui aussi n'aurait pas tort. Tim Watters a laissé son arrogance le guider, il n'a pas fait preuve d'humilité et sans doute le pire défaut pour un capitaine : Il n'a pas pensé à la sécurité de son équipage, ni de son vaisseau. Il a bêtement suivit des codes militaires à la lettre comme un robot lui aussi..
Match nul , la balle au centre.

Tout le contraire de l'équipage des ST Abrams ... Des Star Trek Babies, des petits cons qui ont voulut pêter plus haut que leur Star Trek : Le Valiant était plein et en a été leur tombeau.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 01-12-2013 17:59:51

hm13
BorgCube Alpha

Re : ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

arf... il est peut-être là le problème... J.J. et sa clique n'ont visiblement pas regardé cet épisode... sad


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#4 26-11-2016 08:39:41

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

9/10

un excellent épisode. Ah la nature militaire lorsqu'elle l'emporte sur la nature exploratoire de Starfleet fait devenir les gens comme de vraies forcenées. Après Sisko qui détruit une planète par vengeance personnelle et implique une force politique dans la guerre par la manipulation et le mensonge, ici nous le découvrons sous une autre forme, celle du respect des règles et de la loyauté.

L'Escadron Rouge (le Cadre Rouge) l'élite des cadets. Ceux que l'on détecte avec un putain de potentiel qui fera certainement les meilleurs officiers et une amirauté implacable. Des Humains, des Vulcains, des Trills... Mais voilà ceux-ci sont formés à la guerre plutôt à la découverte de nouvelles formes de vie, de nouvelles civilisations. On sent un relent de patriotisme américain s'engager pour la patrie et aller au bout pour la patrie.
Si bien que leur jeunesse ne fait pas que démontrer de la motivation, un besoin de respecter l'institution Starfleet simplement pour la comprendre et réussir, nan ici leur élitisme leur fait croire qu'ils sont bien meilleurs que des officiers de carrière. Leur motivation première qui est de remplir une mission (normal !) en devient un devoir absolu, une programmation ! Et le pseudo capitaine en vient à prendre des décisions et initiatives qui requerraient être réfléchies et décidées par l'amirauté.
Riker a rempli des missions secrètes de premier contact, Picard, O'Brien ont eu des missions secrètes, mais aucun n'est jamais allé plus loin que la limite qui entraînerait la mort de "compatriotes" innocents. Mais voilà probablement Tim Watters est un terrain propice à l'égo démesuré, mais il a bien fallu ce programme d'élite de Starfleet pour faire germer cette/ces personnalité(s) égocentrique(s) !
Et pour bien nous rappeler, la différence entre officier et sous-officier, entre celui à qui l'on apprend à être Dieu et à l'autre à être qu'un exécutant (exécuté), il y a enfin une once d'humanité et de chaleur à travers Dorian Collins, la sous-officier... et justement Dieu l'a sauvé de la bêtise de ceux qui se sont pris pour Dieu pour des Êtres supérieurs qui ont oublié la nécessité de la vie humaine !

Comment Starfleet peut-elle avoir un groupe d'élite de gamins de 20 ans pour faire la guerre ? Tim Watters, Karen Farris, Riley Shepard... de futurs grands explorateurs ? de futurs pionniers deep space ? non, ils sont justes beaux, intelligents, imbus et surtout morts ! Merci Starfleet !
WattersFarrisShepard


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#5 26-11-2016 14:24:06

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

IMZADI a écrit :

9/10

un excellent épisode. Ah la nature militaire lorsqu'elle l'emporte sur la nature exploratoire de Starfleet fait devenir les gens comme de vraies forcenées.

Attention , on n'oublie pas la nature exploratoire de Starfleet , mais n'oublions pas la nature militaire de Starfleet.. Ils servent et protégent les citoyens de La Fédération de_ comme le dit si bien Garak , de gens qui ne partagent pas leur vision de la galaxie ( Cardassien , Romuliens , Borg , Dominion ) ..
Si des planètes veulent entrer dans la Fédération, c'est bien sûr pour les échanges culturels et économique , mais c'est aussi de bénéficier d'une flotte qui les protégèront et serviront leurn intêret .


Riker a rempli des missions secrètes de premier contact, Picard, O'Brien ont eu des missions secrètes, mais aucun n'est jamais allé plus loin que la limite qui entraînerait la mort de "compatriotes" innocents.

Les gens que tu cites sont aussi des patriotes comme Tim Watters et le Red Squadron, des gens pour qui Starfleet , ses devoirs , son institution représentent une part majeure de leur vie.

Tu fais bien de citer Riker .. Je n'y avais pas pensé avant , mais lui aussi eut été un membre du Red Squadron.. Le parfait petit officier qui obéit aveuglément aux ordres . Remember l' épisode Pegasus.TNG.7 du même Ronald D.Moore, déjà coupable du succulent The First Duty.TNG.5  .. Par le passé , un Riker jeune avait  commis une erreur qui a coûté la vie à son équipage. Mais lui , au contraire de Tim Watters, un peu comme l'enseigne Farris , il a survécu..Watters est mort.
On ne peux pas apprendre de ses erreurs  quand on est mort . Pauvre Tim en définitif.

Il existe donc bien une cohérence thématique chez RDM ..une sorte de Trilogie sur la nature du devoir ; The First Duty.TNG.5 , Pegasus.TNG.7 , The Valiant.DS9.6 .


Comment Starfleet peut-elle avoir un groupe d'élite de gamins de 20 ans pour faire la guerre ? Tim Watters, Karen Farris, Riley Shepard... de futurs grands explorateurs ? de futurs pionniers deep space ? non, ils sont justes beaux, intelligents, imbus et surtout morts ! Merci Starfleet !

Nous sommes en guerre &   le premier sacrifié  restera toujours la jeuneusse.
Deep Space Nine peut se lire comme une parabole sur la Seconde Guerre Mondiale. Le conflit du Pacifique en particulier..
Les soldats n'avaient qu'entre 17 ans  & 30 ans .Gene Roddenberry le créateur de Star Trek n'avait que 20 ans quand il s'est engagé pour servir son pays ..
On ne gagne pas une guerre, on y survit ou on en meure .. jeune ... sad


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#6 13-11-2017 14:36:46

McRaktajino
 

Re : ST DS9 06x22 Valiant (Le Valiant)

Le top !

Un développement assez poussé de l'univers, intéressant car ce n'est pas le meilleur côté de StarFleet.
Le meilleur sur le papier, une très bonne pub pour l'académie.

Mais l'épisode n'aura de cesse de nous montrer le mauvais côté de cette bande de meilleurs parmi les meilleurs des meilleurs.

Quelle bonne idée d'avoir mis Jake et Nog au milieu de ça.

Sur Nog, la pub fonctionne. On imagine facilement que son rêve est d'être dans ce fameux escadron rouge. Il a sûrement jamais du essayer de postuler. Un petit ferengi moche comme un pou, avec un père brave mais un peu con et  un oncle arnaqueur, c'est même pas la peine. Quelle chance pour lui de tomber sur ce vaisseau, il va avoir une occasion en or de faire don de sa vie pour StarFleet.

Heureusement Jake est là. Jake, doux rêveur, si il parle avec une fille de l'escadron rouge ce n'est pas pour sortir des conneries du genre : "c'est dans quelle matière que vous étiez la meilleure à l'académie, c'est quoi pour vous la vitesse de distorsion idéale ?".
Non, c'est : "parlez moi de chez vous, comment ils étaient beaux les couchés de soleil ?".

De simples banalités, mais qui vont immédiatement créer le malaise et faire éclater la vérité : les jeunes de l'escadron rouge n'ont pas été formaté pour être simplement humain.

L'épisode nous montre aussi la dangerosité d'être en milieu fermé, comme il simple de s'auto bourrer le mou dans ces conditions. Combiné au manque total d'humanité, cela donnera la destruction du vaisseau et de l'équipage. Désolé les petits gars, l'happy end était impossible pour vous, les cartes étaient aussi truquées que la table de Dabo de Quark et cela d'entrée de jeu.

Il est intéressant d'avoir sauvé le membre d'équipage qui s'est un peu laissé aller à faire preuve d'humanité, la seule qui pouvait comprendre le sens des paroles de Nog (un "vrai" officier de StarFleet lui et l'un des meilleurs personnage de la série.) et qui a une chance de pouvoir continuer à vivre de nouveau après ça.


Top franchise.

Hors ligne

Pied de page des forums