#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Rick Berman, Brannon Braga
- Réalisation : David Livingston


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 4 [57.14%])

    57.14%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 3 [42.86%])

    42.86%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 07-09-2012 14:31:15

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

Attention Spoilier pour la saison 4

Un bon épisode.

Louer sois Many Coto !... Comprenez que je visionne Enterprise en ayant en tête le voyage des 4 saisons de la série.. Sans l'arc Vulcain et l' arc Andorian de la saison 4, The Seventh serait un raté qui brasse du vent, une excuse bidon pour faire pêter les plombs à T'pol.

The Seventh creuse le passé obscure de T'pol. Avant d'être assigné au  Haut Commandement Vulcain, elle fut  une sorte d'agent secret pour le ministère de la sécurité. Une mission s'est mal passée,  l'occasion lui est donnée de se racheter et  d'appréhender un criminel Vulcain nommé : Jossen..

T'pol demande à Archer de l'aider.. Une fois Jossen capturé, ce dernier joue avec l'esprit de T'pol. Au point de lui rappeler un mauvais souvenir qui a faillit coûté sa logique.. un souvenir en rapport avec Jossen et une mystérieuse 7ème personne. Ca ne loupe pas , T'pol commence à pêter un câble.

En premier lieu , on est en droit de se  poser des questions sur le Haut Commandement Vulcain : Pourquoi confier à T'pol qui n'est plus agent secret, une telle mission, alors que la dernière fois , cela s'est trés mal passé pour elle ?

Berman & Braga au sommet de leur créativité sans borne, leur abnégation désinterrésée avaient répondu par ça :
"T'POL: The Ministry considers it a matter of honour.
ARCHER: How very Vulcan."
damn

L'honneur , une valeur très Vulcainne roll ( la logique pour les Klingons donc .. geek  ) .. L'honneur , une émotion .. damn
Comme je le disais plus haut.. Encore une excuse bidon..
Hors,  l'excuse semble loin d'être bidon quand on prend en compte le travail postérieure de Many Coto. il est même très logique.

Avec l'arc Vulcain ( saison 4 ) , on sait le Haut Commandement Vulcains corrompu au plus haut  degré par les Romuliens.. & Si dans The Seventh, leur intentions n'étaient pas de faire pêter un plomb sciemment  à T'pol, l'humilier à nouveau : Lui faire payer encore l'affaire Pjem & son engagement  excessif envers les Humains ?

Avec ce point de vue, nous passons d'un épisode raté à un bien meilleur épisode, renforcant le caractère de T'pol.. Une femme qui se bat pour son émancipation..The Seventh devient ainsi un combat de plus contre les doctrines perverties de sa socièté. Cette socièté lui renvoyant brutalement à la gueule un moment de faiblesse, lui montrant combien ses idéaux d'émancipation des sentiments peuvent être dangereuses  loin du cocon Vulcain.. T'pol avait en effet tuer le partenaire de Jossen ( le fameux septième ) , et que cela avait faillit la faire sombrer dans la folie..Sans l'aide de la précieuse logique .

Elle se retrouve donc face à Jossen loin d'être l'agneau qu'il prétend être, passablement énervée , prête à appuyer à nouveau sur la gâchette.. C'est sans compter l'aide d'Acher qu'elle avait demander depuis le début, T'pol sur le fil du rasoir et Archer comme Jimmy Cricket  pour garder l'équilibre  : Faire un choix, reproduire une erreur du passé ou pas.. T'pol choisit de ne pas tuer Jossen.  Occasion perdu pour le haut conseil de l'humilier et de la mettre sur la touche, mais ils  ne lâcheront pas l'affaire aussi facilement pour notre plus grand bonheur ( prochainement : Stigma ).

The Seventh est bon épisode , renforcant la complicité d' Archer et T'pol, la grande force mentale de cette dernière..  Un script hélas plombé par le dilettantisme de Berman & Braga à l'écriture :
"L'honneur , c'est très Vulcain", une chasse à l'homme ? Ah bah sur Risa ..Un monastère Vulcain .. Ah bah pourquoi pas P'jem  .. roll

Allez on profitera aussi de Trip Tucker en "acting captain" , une dernière partie de gaffe avant l' expanse ... ça ne se refuse pas . smile


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 08-09-2012 06:58:07

yrad
admin

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

Buckaroo a écrit :

Louer sois Many Coto !... Comprenez que je visionne Enterprise en ayant en tête le voyage des 4 saisons de la série.. Sans l'arc Vulcain et l' arc Andorian de la saison 4, The Seventh serait un raté qui brasse du vent, une excuse bidon pour faire pêter les plombs à T'pol.
(…)
Hors,  l'excuse semble loin d'être bidon quand on prend en compte le travail postérieure de Many Coto. il est même très logique.

Avec l'arc Vulcain ( saison 4 ) , on sait le Haut Commandement Vulcains corrompu au plus haut  degré par les Romuliens.. & Si dans The Seventh, leur intentions n'étaient pas de faire pêter un plomb sciemment  à T'pol, l'humilier à nouveau : Lui faire payer encore l'affaire Pjem & son engagement  excessif envers les Humains ?

Avec ce point de vue, nous passons d'un épisode raté à un bien meilleur épisode, renforcant le caractère de T'pol..
(…)

J'apprécie ta lecture internaliste de l'épisode Buck, réinterprétée à la lumière de ce qui a été fait ensuite. C'est ainsi que toutes les séries ST se grandissent mutuellement. ok
Et pour un trekker immergé depuis des années dans l'univers ST, l'essentiel est dans l'internalisme, dans la relation causale de l'univers avec lui-même, peu importe ses auteurs finalement, le Trekverse s'en étant du certaine façon affranchi par son gigantisme.

Malgré tout, il faut éviter d'être injuste.
Contrairement à toi, j'ai suivi absolument TOUT ce qu'a fait Manny Coto dans sa carrière, et je le tiens pour l'un des plus grand scénaristes anglo-américain ! Mais ce n'est pas une raison pour en faire le messie de ST ENT.
Parce que dès l'origine, la construction de ST ENT a fait l'objet d'une étude très scrupuleuse de Berman et Braga. Ils n'étaient pas réputé être de grands fans de ST TOS, mais en 2 000, Braga connaissait néanmoins très bien toute la série originale (le bénéfice de sa relation très fusionnelle avec RDM). Et aucun des choix contextuels et sociologiques de la première (et donc de la seconde) saison n'avaient été faits au hasard.
L'attitude crypto-romulienne des Vulcains et leur méconnaissance du mind meld étaient supposées révéler un état antérieur (méconnu des trekkers) que la série prequelle allait s'employer à expliquer et transformer en l'état (connu) de ST TOS.
Les Klingons TNG-like (because le clone de Kahless) étaient eux aussi destinés à se métamorphoser durant la série en ceux de TOS.
Les Romuliens devaient devenir l'ennemi sans visage, dont les intrigues souterraines puis la guerre avec les humains engendreraient l'UFP.
Les Andoriens devait progressivement gagner la même importance que les Vulcains.
(…)
Ces ressorts étaient vraiment les projets parfaitement maîtrisés de B&B, et leur développement devait s'étaler sur les sept à dix ans de la série.

Par la suite, Manny Coto a évidemment apporté sa patte, surtout dans la quatrième saison (bien moins dans la troisième), notamment par une ambiance et une attitude TOS-like qui a séduit les trekkers. Il n'empêche que les grandes lignes étaient prévues dès l'origine, Coto a surtout fait accoucher ces projets et a accéléré le processus. Mais n'oublions pas pour autant les rôles au moins aussi importants des grands romanciers de l'univers étendu que sont Garfield & Judith Reeves-Stevens (qui apporté de nombreux détails d'experts), ainsi que du remarquable scénariste Michael Sussman présent quant à lui depuis de début de la série prequelle (et aussi amoureux de TOS que Manny Coto).
Il faut également savoir que si Ira Steven Behr et Ronald D Moore ont réussi une véritable OPA sur ST DS9 durant ses dernières saisons, il n'y a rien eu de tel pour Manny Coto sur ST ENT ! B&B sont restés les showrunners de la série jusqu'au bout, avec une très forte implication dans la saison 4 (dixit Rick Berman et Manny Coto chacun de leur côté). Et Brannon Braga a co-écrit ou complètement réécrit pas mal de scripts de la quatrième saison, mais il ne s'est pas fait créditer officiellement en raison de l'incessant bashing de tous les Evil-Buck d'alors. twisted
Si c'est pas triste que l'auteur le plus prolifique de la franchise n'ait même plus osé co-signer ses scénarii histoire de ne pas plomber l'image de sa série... sad

Buckaroo a écrit :

Berman & Braga au sommet de leur créativité sans borne, leur abnégation désinterrésée avaient répondu par ça :
"T'POL: The Ministry considers it a matter of honour.
ARCHER: How very Vulcan."
damn

L'honneur , une valeur très Vulcainne roll ( la logique pour les Klingons donc .. geek  ) .. L'honneur , une émotion .. damn
Comme je le disais plus haut.. Encore une excuse bidon..
(…)
Un script hélas plombé par le dilettantisme de Berman & Braga à l'écriture :
"L'honneur , c'est très Vulcain"

Berman & Braga ont pourtant parfaitement raison. Car l'honneur n'est pas forcément une émotion ! Il peut l'être en effet lorsqu'il résulte de l'orgueil, comme chez les Klingons. Mais à l'opposé dans le présent cas, l'honneur n'est que l'une des manifestations apparentes du code de conduite et du ritualisme à la base même de la société vulcaine (comme l'auront abondamment illustré toutes les séries ST). Depuis leur apparition dans ST TOS, les Vulcains (Spock, Sarek, T'Pau, Tuvok...) sont indissociables d'une manière d'être qui apparaît aux yeux des humains comme de "l'honneur" et de la "dignité" (jusqu'au ridicule parfois) : sérieux, stoïcisme, rigidité, équanimité, solennité, sens extrême de l'engagement, prétention d'être irréprochable, scrupule de ne jamais commettre la moindre erreur... D'ailleurs, la pudeur ou la retenue émotionnelle vulcaine n'est-elle pas avant toute chose une forme d'honneur ? Bien entendu, les Vulcains eux-mêmes ne mentalisent pas leurs attitudes en terme d'honneur (qui est un entendement humain), mais seulement en terme de logique.
Voilà pourquoi ST ENT 02x07 The Seventh s'est bien gardé de faire employer le qualificatif "honneur" par T'Pol, et seul Archer l'utilise... par pur réflexe anthropomorphe ! Mais du point de vue vulcain, il s'agit juste de l'expression d'un sens aigu du devoir ! Soit un bel exemple de la finesse d'analyse d'Enterprise.
Ce que tu perçois comme un script dilettante révèle en fait beaucoup de maîtrise et de finesse.

Buckaroo a écrit :

une chasse à l'homme ? Ah bah sur Risa ..

Et pourquoi pas ? Surtout que ça donne ainsi rétroactivement un subtext à ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (et à ST ENT 01x23 Fallen Hero). La raison qui pousse T'Pol à recommander Risa aux humains prend une dimension personnelle, presque cathartique.

Et puis Risa ne se limite pas une ville ou à une île comme Ibiza. C'est une planète entière, avec tout ce que ça implique en diversité d'écosystèmes.
Durant ses quarante ans de développement, ST a eu un peu trop tendance à confondre les planètes avec de simples villes ou villages. Il était temps de rappeler à quel point cela peut être grand, une planète !
Ce qu'a parfaitement su faire ST ENT 02x07 The Seventh, tout en cassant un peu l'image idyllique Risa, qui devient soudain une plaque tournante, le refuge idéal pour les fugitifs et les trafiquants... Comme IRL quoi !

Buckaroo a écrit :

Un monastère Vulcain .. Ah bah pourquoi pas P'jem  .. roll

En effet, pourquoi pas ?
Là aussi, cela donne rétroactivement un nouveau subtext à ST ENT 01x07 The Andorian Incident. Il existait manifestement une relation personnelle, traumatique entre T'Pol et P'Jem. Et revoir ST ENT 01x07 The Andorian Incident après ST ENT 02x07 The Seventh donne davantage de profondeur au premier. Et la destruction de P'Jem dans ST ENT 01x14 Shadows Of P'Jem n'en est que plus douloureuse encore.

Buckaroo a écrit :

Allez on profitera aussi de Trip Tucker en "acting captain" , une dernière partie de gaffe avant l' expanse ... ça ne se refuse pas . smile

Tucker est étonnamment convaincant en "acting captain". Il y gagne pas mal d'étoffe.

7/10 pour moi aussi.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 11-09-2012 12:09:22

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

7 pour moi aussi.
Je vais faire abstraction de vos commentaires. N'ayant pas vu la série en entier.
Donc en première vision, je dois dire que j'ai 2 avis contradictoires, même si globalement l'épisode est bon.
Le premier positif est que une nouvelle fois T'Pol nous montre un nouvel aspect des Vulcains, est son personnage toujours plus complexe est séduisant à suivre tout au long de la série.
Le second mitigé est que depuis une dizaine d'episodes on ne sait pas très bien où l'on va. Il n'y a plus de fil conducteur et chaque épisode traite de sujets différents sans grande cohérence entre eux.
Bref, je pense et j'espère (à votre lecture) que tout s'imbriquera par la suite.

Dernière modification par dl500 (11-09-2012 21:38:22)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 11-09-2012 23:00:12

yrad
admin

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#6 29-09-2012 00:28:39

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

Un 7/10 pour moi.

Voilà le type même d'épisode qui remonte énormément dans mon estime, comme pratiquement tout les épisodes vulcains d'ENT. J'en suis même assez désolé pour moi même de n'avoir pas tilté plus tôt sur les tenants et aboutissants de la chronologie interne qu'ont mis en place les B&B.
Vous avez tout dit. Que j'aime prendre du plaisir sur ce type d'épisode, là où j'y voyais bien d'autres choses auparavant smile


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#7 26-09-2013 08:18:50

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

Bof. J'aime bien l'idée, j'adore le look de l'épisode, malheureusement tout tourne autour de la fadasse Blalock qui, une fois de plus, me consterne du début à la fin. Nan mais franchement, pourquoi avoir confié le rôle de T'Pol à cette Daisy Duck dénuée du moindre talent qui passe son temps à dire que les humains sentent mauvais en polluant l'écran avec son regard bovin? Combien de fois le jeu de Blalock tire-t-il les épisodes par le bas? TOUT LE TEMPS! Je ne suis pas particulièrement fan de Jeri Ryan mais mince: elle au moins elle sait jouer!

5/10

Hors ligne

#8 02-11-2017 15:36:51

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 02x07 The Seventh (Mission secrète)

5/10

Mouais, je vais en choquer mais j'ai le même effet que devant DIS, il y une ou deux chises d bien mais c'est noyé dans le reste qui m'est indigeste.
C'était quoi l'idée que dans la vie faut s'en tenir à ce que l'on nous demande ? Ici en plus faut éviter l'empathie du syndrome de stockholm ?

En plus si je ne me penche pas ici à aviser, j'en aurais oublié que des Vulcains ont fait du sentiment...

Pourtant c'était cool de voir tous ces humanoïdes...


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums