#1 09-10-2017 07:29:22

matou
modérateur

Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues: Jesse Alexander & Aron Eli Coleite
- Réalisation : Olatunde Osunsanmi

Appréciation :

  1. 10 (Top Franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (Exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (Excellent)(voix 1 [10%])

    10%

  4. 7 (Bon)(voix 1 [10%])

    10%

  5. 6 (Correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (Passable)(voix 1 [10%])

    10%

  7. 4 (Insuffisant)(voix 1 [10%])

    10%

  8. 3 (Médiocre)(voix 1 [10%])

    10%

  9. 2 (Raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (Pitoyable)(voix 3 [30%])

    30%

  11. 0 (Trahison)(voix 2 [20%])

    20%

Votes totaux: 10

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 09-10-2017 11:31:15

scorpius
Nowhere Man

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

C'était relativement sympa de découvrir que le craignos monster n'est en fait pas un monstre et j'imagine que son lien avec les spores et le fait que la créature soit indispensable au fonctionnement du moteur sporiques est ce qui va permettre aux auteurs de se raccrocher avec la continuité (sans créature pas de moteur fonctionnel). Bon perso je me moque de ces questions de continuités puisse que je ne considère pas que la série se déroule dans le même univers que les autres, mais pour ceux qui vondront à tout prix lier DIS au reste du Trekverse, a priori, ça laisse une marge de manoeuvre suffisante.

A part ça, c'était quand même pas terrible, d'une lourdeur assez effrayante (l'officier de starfleet pret à torturer la créature, pfff) et je parle pas de l'intrigue avec les Klingons qui est tout bonnement insupportable. Ils n'ont d'ailleurs, plus que jamais, de Klingons que le nom. En réalité il s'agit d'une nouvelle race alien, tant on y retrouve rien de la culture Klingonne chez eux. Je crois qu'il s'agit des pires antagonistes qu'on ait vu dans un Star Trek, même les Kazons font figures de menace terrifiante à coté (nan parce que se coltiner l'autre teubé albinos sur 15 épisodes, ça va être hardcore, quand même). Il y a quelques jolis moments : Michael qui bâtis une relation avec la créature ou la scène finale avec le testament que j'ai trouvé touchante, mais ça reste terriblement maladroit et grossier.

Dernière modification par scorpius (09-10-2017 15:39:39)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#3 09-10-2017 12:34:24

matou
modérateur

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Je vois cet épisode ce soir, mais déjà le coup de la créature m'a dérangé dans le précédent épisode.
Le Discovery a détruit le Glen (déjà un passage assez spécial car le Glen pouvait être remorqué, réparé etc).
Mais personne de l'expédition n'a parlé du sort de la créature.
Beau contre sens de l'esprit de Star Trek. Aller à la rencontre de nouvelle forme de vie il paraît. Et en voici une. Son caractère agressif n'a jamais été un frein à la mission de la préserver quand c'est sans risque. Et on a vu que ce l'était.
De plus, je voyais gros comme un camion que cette créature était liée aux spores.
Donc il y avait une raison éthique et une raison scientifique pour la sauver de la destruction du Glenn.
Mais ni Burnham, ni sa camarade de chambrée, qui disent soit suivre les principes de Starfleet, soit vouloir devenir capitaine n'en parle alors qu'elles savent que la créature existe.

Hors ligne

#4 09-10-2017 20:36:02

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

J'ai vraiment cherché à trouver du bon dans cette série, ou, pour le moins, des circonstances atténuantes. Les épisodes me paraissent de moins en moins "Trekkien'' à mesure que l'intrique avance, tant l'histoire, les personnages, le contexte, me paraissent aux antipodes de l'univers connu.
Dans cet épisode, on avance un peu plus sur l'intrigue du moteur "mario kart" (vous savez, les petits personnages qui, sous l'influence de champignons hallucinogènes avancent à toute vitesse). Les ingénieurs de SF sont confrontés à un problèmes de masse: ils savent avancer dans leur purée de pois mycélienne, mais ne savent pas où celle-ci va les déposer. Curieux comme dilemme technologique puisque nous apprenions dans l'épisode précèdent que le Discovery pouvait faire des micro-sauts en utilisant la même technologie et ce, sans se retrouver projeter dans une couronne stellaire.
Bref, nous apprenons que le sister-ship injustement détruit, l'U.S.S. Glenn  utilisait un navigateur particulier pour calculer ses sauts: l'éspèce de Tique géante qui déchiquète gaiement du Klingon à coup de griffe. Mais avant de découvrir cette mystérieuse capacité, grâce à l'omnisciente Burnham, le Capitaine ordonne à la dite Burnham et à son officier tactique d'étudier la créature afin d'en faire une arme (sic!). On se colle la morale ou je pense, on viole gentiment la continuité Trekienne, pas grave, c'est fun. Après une brillante, mais suicidaire, intervention de l'officier tactique (qui en plus d'être littéralement antipathique se trouve être conne comme ses pieds, mais heureusement morte maintenant) Super-Burnham découvre, qu'en fait, la créature (baptisée déchiqueteur je crois) est super sympa, et qu'elle va conduire le discovery grâce aux cartes stellaires qu'elle a dans le ***! Trop forte la bestiole, je veux la même à Noël!
Parce que, il faut savoir que dans cette épisode, la super propulsion magique est devenue INDISPENSABLE: l'une des mines de dilithium fournissant près de la moitié des ressources de propulsion de Starfleet est sur le point d'être détruite... La MOITIE DES RESSOURCES DE PROPULSION!!!! PAS DEFENDUE!!!!!!!! ALLOOOOOO!!!!!!!!!!! *Hum* je m'égare. Evidemment, pas de navire de la flotte à moins de 84 heures de voyage, le Discovery doit faire ce saut!

L'épisode est entrecoupé d'interventions Klingons qui ne ressemblent à rien, qui ne servent à rien, sinon à meubler la série pour qu'elle dure plus de trois épisodes. D'ailleurs, pour coller au modèle GOT, les scénaristes ont décidés que les Klingons parleraient comme les Dothrakis: dans leur langue natale sous-titrée. Ok, si ça plaît au fan de GOT que je suis, parceque les Dothrakis n'ont pas de traducteur universel après tout, les passages en Klingons me saoulent au plus au point.

Pour finir, nous assistons à une *bataille* (?) opposant le seul et unique Discovery à une flotille de plusieurs oiseaux de proie Klingons. Là, c'est un combat anthologique: Lorca, grâce à son sens inné de la stratégie militaire, décide de faire subir à son vaisseau un feu nourri de l'ennemi, de bouffer la totalité de ses boucliers *pour rien*, avant de disparaître au moyen de son saut magique tout en laissant une brouette d'ogives à photon péter à la gueule des oiseaux de proie. Bon... Les vaisseaux klingons semblent ne pas avoir de boucliers puisque les torpilles les détruisent en one shot. Mais du coup, c'est pas plus efficace de les utiliser normalement, en les envoyant tout bêtement par le tube monté sur le vaisseau à cet effet?? Tactiquement imparable semble t-il. Soit dit en passant, le discovery mange six oiseaux de proie, alors qu'une heure plus tôt, une simulation tactique voit le vaisseau se faire poutrer par seulement deux oiseaux de proie. OK, entre temps, il y a dût y avoir un petit power up de l'équipage, des équipements, peut-être même dû à la grosse tique adepte de la téléportation transdistorsionnelle, allez savoir! A ce niveau c'est du grand art.

Ha ouais, juste avant le dernier saut, nous avons droit au super visuel de la soucoupe du discovery qui se met à tourner sur elle-même. Je me suis demandé alors: "Mais pourquoi?". Je n'ai pas pu m'empêcher d'imaginer le petit stagiaire des studios posant la même question et recevant une réponse des producteurs du genre: "parceque... C'est cool"
Bref, cet épisode, visuellement riche encore une fois, beau même (il s'ouvre sur le processus de synthétisation du nouvel uniforme de Burnham, et CA, c'est cool!!), est pourtant une suite de situations invraisemblables, incohérentes, voire incompréhensibles qui foulent aux pieds les 50 ans d'héritage de Star Trek. C'est la toute première fois, que je ressors complètement dépité d'un épisode de cette saga, et totalement incapable de mettre en perspective un seul élément digne d'intérêt. Tout, dans cette histoire, sent l'artifice pour faire avancer une intrigue qui ne m'intrigue déjà plus, mais alors, plus du tout!


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#5 09-10-2017 20:47:50

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Je viens de finir l'épisode et ben euhhhh en fait pas mieux.
J'ai décidé de faire comme certains ici : attendre la fin de la saison avant de m'infliger la suite.
C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour me laisser une chance de ne pas stopper tout court.


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#6 09-10-2017 21:22:01

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Je viens de finir l'épisode 4.
Et j'ai adoré!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Trop fun, trop cool!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai adoré détester une telle bouse. Franchement chapeau.

Bon moi j'ai pas les sous-titres alors les passages en Klingon je vous dit pas en terme de souffrance ce que ça inflige. Alors le Glen on le pète mais le Shinzou (ou je ne sais quoi) on le laisse tranquille aux Klingons... ok, c'est fun.
Je ne sais pas combien de fois le mot "guerre" est prononcé dans l'épisode mais on a dépassé le nombre de fois dans la franchise historique complète. Mais en fait, Jar Jar il était pas si mauvais!
Et pourquoi la bébête elle parle comme Chubacca? Vous avez remarqué? J'attends Yoda avec impatience histoire de remettre un peu de zen dans la série.
Et pourquoi les navires klingons ils ne ressemblent pas du tout au reste de la franchise?
Au bout de 18 minutes je souffrais et je suis quand même allé au bout. Voilà, je ne suis plus un trekker. Parce que je n'arrive plus à adopter l'Idic. Je ne l'applique pas à cette façon de voir ST.

Terminé pour moi.
Longue vie et prospérité...mais certainement pas à cette série.
Vivement le prochain Orville car là j'ai mal...
Imzadi, merci pour tes critiques, je vais me refaire très rapidement ENT...

Vivement la critique d'Yrad sur Unification. wink

ps: Bon j'ai mis 1 parce que la soucoupe qui tourne sur elle même c'est trop cool!!! puke

Dernière modification par dl500 (09-10-2017 21:23:09)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 09-10-2017 22:39:51

matou
modérateur

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Bon tout à été bien dit.

Star Trek Discovery réussi à aller là où aucune série n'est allée. L'ennui, le malaise moral et la raillerie de ce que l'on voit.
Pas de tous, certains aiment peut être, mais là, je n'ai jamais vu ça.
J'ai mis 1 car Gorgiou s'est faite manger de manière crade, et ça c'est fun.

Hors ligne

#8 09-10-2017 23:41:58

vladim
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

J'ai trouvé cet épisode très bon car il me renvoie à un des épisodes de TOS, sans doute l'épisode qui est à l'origine de ma fascination, enfant, vis à vis de cet univers:
Les mines de Horta TOS 01x25... Une créature à l'aspect repoussant pour ne pas dire monstrueux qui attaque des humains et qui s'avère être une créature fondamentalement pacifique... Et dans cet épisode c'est un certain Vulcain bien connu qui avait établi le contact... Quelle coincidence...

Pour moi, c'est bon... c'est du star trek... Clairement... Du Star trek dans une forme modernisée... Du Star Trek avec une part de noirceur... Mais du vrai star Trek...
Ce n'est que mon avis mais c'est le seul qui m'importe finalement...

Dans ENT, le capitaine Archer avait débuté l'aventure comme un boyscout pour évoluer vers quelque chose de plus cynique et sombre...

Peut être, que le capitaine Lorca, grâce à Michael Burnham, passera d'une vision sombre et cynique vers quelque chose de plus lumineux pour ne pas dire "Rodenberrien"...

Certains viendront nous expliquer qu'il y a tout un tas de raisons qui font que ce n est pas l'esprit star trek, que c'est une trahison horrible et patati et patata, en enrobant le tout dans une tartine d'explications tarabiscotées...

Mais moi, je ne suis pas un grand prêtre du culte Roddenberrien... Ni un gardien du dogme...Je regarde simplement ce qu'on me propose sans à priori...
Et ce que l'on me propose me plait de plus en plus smile
Vivement la semaine prochaine !

Dernière modification par vladim (09-10-2017 23:43:50)

Hors ligne

#9 09-10-2017 23:50:39

matou
modérateur

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

vladim a écrit :

Certains viendront nous expliquer qu'il y a tout un tas de raisons qui font que ce n est pas l'esprit star trek, que c'est une trahison horrible et patati et patata, en enrobant le tout dans une tartine d'explications tarabiscotées...

Si tu as des noms, on est preneur. *Certains" c'est vague.

Mais moi, je ne suis pas un grand prêtre du culte Roddenberrien... Ni un gardien du dogme...Je regarde simplement ce qu'on me propose sans à priori...
Et ce que l'on me propose me plait de plus en plus smile
Vivement la semaine prochaine !

Cela tombe bien ici, il n'y a aucun dogme ou dogmatiques, ne de dévotion religieuse envers des auteurs.

Hors ligne

#10 10-10-2017 00:23:23

vladim
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

matou a écrit :

Si tu as des noms, on est preneur. *Certains" c'est vague.

Est ce vraiment utile ? je ne le pense pas...

matou a écrit :

Cela tombe bien ici, il n'y a aucun dogme ou dogmatiques, ne de dévotion religieuse envers des auteurs.

Si tu le dis...

Hors ligne

#11 10-10-2017 00:38:48

vladim
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Je me rends compte que cet épisode pourrait revendiquer une filiation avec un autre épisode de la franchise: ENT 01x22 "Passager clandestin"...
Par contre, différence entre cet épisode 4 de DIS et le duo mines de Hortas/Passager clandestin... L'épisode 4 de DIS fait partie d'un arc alors que les deux autres sont des stand-alone dans leur séries respectives...
Ce qui me conforte dans ma théorie sur l'évolution des personnages...

Dernière modification par vladim (10-10-2017 00:39:33)

Hors ligne

#12 10-10-2017 13:23:16

McRaktajino
 

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

L'épisode aurait pu être excellent mais une fois de plus ces tocards de Klingons gâchent tout.

Ce qui se passe n'est pas inintéressant mais c'est long et chiant. Et ce pauvre albinos, il fait vraiment pitié. Bon, apparemment il part s'entrainer, espérons que c'est à avoir l'air moins couillon.

Dans un sens ça m'a fait penser aux films sur le Hobbit, on balance des trucs trop longs pour que les gens qui ne sont pas habitués à l'univers se disent : "si ils prennent du temps, c'est que c'est classe et c'est moi qui ne connait pas assez bien la franchise pour m'en rendre compte".

En plus le reste avec le Discovery est plutôt bien dans le style "Star Trek". À croire qu'ils ont pensé que c'est ça qui risquait d'être chiant. "Vous vous êtes tapés de l'ambiance à la capitaine chauve et sa bande de vieux en pyjama, alors voilà du Klingon en récompense, car les Klingons c'est cool".


Enfin, au diable ces Klingons à la petite semaine et revenons à Michael.

La drôle de bestiole est finalement l'objet qui va permettre de faire voyager le Discovery. Je trouve ça très bien vu qu'à la base le capitaine la voulait seulement pour sa puissance d'attaque.
Mais la curiosité de Michael lui ferra aller au delà des apparences. Une curiosité qui n'avait pas été beaucoup mis en avant jusqu'à présent, même, c'était carrément un côté bad-ass qui ne m'emballait pas spécialement qui était le sentiment dominant.
C'est très bien qu'elle ouvre le coffre de son ancien capitaine à la fin, après cette aventure, qu'il ne fasse que confirmer sa curiosité (j'imagine que vous êtes aux commandes de votre propre vaisseau, hé hé…).

Quand à la pauvre chef de la sécurité, elle n'aura pas fait long feu dans la série (dédicace lieutenant Yar ?). Bof, de toute manière je n'aimais pas sa tête. Et son comportement avec la créature était tellement con…

Par contre, on n'hésite pas à faire mourir des personnages. La petite boulotte un peu empotée, ses épisodes sont comptés je pense.

Très classe le Discovery quand il active son déplacement instantané. Cette façon de se battre me fait penser à Valerian (la BD, j'ai pas vu le film), la bataille à la fin de L'Empire des mille planètes.

Balancer les messages de détresse dans tout le vaisseau, le Capitaine Lorca a quand même un côté un peu vicelard. J'aime bien, mais qu'ils n'en abusent pas.



Bon.
 
 

Dernière modification par McRaktajino (10-10-2017 13:26:42)

Hors ligne

#13 10-10-2017 16:09:08

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

http://www.unificationfrance.com/article50265.html

Nouvelle critique.

Même Unif n'y croit plus...


Pour ma part, je cherche encore les:
-to explore strange new worlds
-to seek up new life forms and new civilizations
-to bodly go where no one has gone before...

C'est où?

Peut-on encore croire au miracle?

Quelues reflexions à la va vite:

Le coup du monstre gentil (non pas Casimir) c'est déjà vu depuis 50 ans avec TOS. DIS aurait donc 50 ans de retard??? Non car le traitement est lamentable. Où est l'utopie? l'humanisme? le sens positif? l'évolution?

Cette série et ses scénaristes ont un sens inné de la déconstruction, on sent l'implication et la volonté de vouloir faire progresser la franchise en l'agrandissant? Non encore du centrage sur TOS...
Bravo pour le design du Discovery...là on n'a plus que 40 ans de retard puisque c'est un plagiat du NCC 1701 2.0. (manquait plus d'y mettre un bras de platine et on avait un disque de musique gratuit pour détruire les méchants...là aussi encore perdu le coup du morceau musical c'est vu dans Beyond).  wink

On peut réparer un nez direct avec un laser mais pourquoi la jolie rousse doit avoir une barre en métal sur le crane et être rasée sur le côté pour l'occasion?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#14 11-10-2017 11:45:00

Synock
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

McRaktajino a écrit :

Par contre, on n'hésite pas à faire mourir des personnages. La petite boulotte un peu empotée, ses épisodes sont comptés je pense.

Marrant, beaucoup de mon ici pense comme toi. Eh bien moi je pense l'inverse, elle a tenir longtemps, elle apporte beaucoup à Mickaël.

J'ai voté 4/10
Eh bien c'était un épisode moins mauvais que les trois précédents selon moi !

Alors oui c'est toujours sombre, violent et bas du front MAIS on touche quelque chose avec Mickaël qui cherche à comprendre plutôt qu'exploiter. Egalement avec la compassion dont elle fait preuve face à la bête qui souffre.
L'image de fin également rappelle l'Esprit !

Même la relation avec la colocataire qui a évolué depuis l'épisode précédent, ce n'est plus simplement la potiche de base qui fait des gourdes. C'est devenue la personne qui apporte à Mickaël une épreuve à laquelle Mickaël ne veut pas faire face et lui donne les armes pour y faire face !
Elle va bodly go à l'encontre de son adversaire pour lui faire adopter son point de vue.

dl500 a écrit :

Le coup du monstre gentil (non pas Casimir) c'est déjà vu depuis 50 ans avec TOS. DIS aurait donc 50 ans de retard??? Non car le traitement est lamentable.

Lamentable pour toi (nous!) qui a vu (avons vu!)  plusieurs fois la série originale ! Mais il faut se le rappeler Discovery ne nous est pas adressée, il faut prendre cette série comme un prologue à l'entrée dans l'Esprit Trekkien. On parle à des personnes qui sont bercée par du Game of throne, du Expanse et du Breaking bad, séries dans lesquelles la violence et la noirceur sont une esthétique ET une caractérisation des personnages. Je pense que Discovery fait d'abord de l’œil à ce genre de spectateurs pour les amener à nous, les convertir petit à petit.

Je suis le premier à râler contre cet esprit violent dont les trois quart des personnages font preuve depuis le début. Mais dans DS9, en temps de guerre on s'est tous dit "mais bordel il est où l'Esprit Trek là ?!" pour qu'il nous soit au final ramené en pleine face plusieurs épisodes plus tard !

dl500 a écrit :

Où est l'utopie? l'humanisme? le sens positif? l'évolution?

Via Mickaël et sa recherche de rédemption justement !



Attendez, ne partez pas de suite. On nous a élevé à essayer de comprendre les autres avant de les rejeter, à accepter la différence car il se trouve toujours quelque chose de bon même dans ce que l'on ne comprend pas !

Gardons courage !

Dernière modification par Synock (11-10-2017 11:47:44)

Hors ligne

#15 11-10-2017 14:55:32

matou
modérateur

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

La suite ici.

Hors ligne

#16 11-10-2017 14:58:27

vladim
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Synock a écrit :

Mais il faut se le rappeler Discovery ne nous est pas adressée, il faut prendre cette série comme un prologue à l'entrée dans l'Esprit Trekkien. On parle à des personnes qui sont bercée par du Game of throne, du Expanse et du Breaking bad, séries dans lesquelles la violence et la noirceur sont une esthétique ET une caractérisation des personnages. Je pense que Discovery fait d'abord de l’œil à ce genre de spectateurs pour les amener à nous, les convertir petit à petit.

Enfin quelqu'un d assez objectif pour comprendre que DIS est le star trek dans l air du temps susceptible de servir de porte d entrée à l' univers star trek pour de nouvelles générations de fans...

Merci Synock

Hors ligne

#17 11-10-2017 15:04:15

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Soyons objectif : Exactement le discours  de JJ en 2009.

Petite blague pour dire que personne n'est plus objectif qu'un autre. Chacun donne sa vision, la défend s'il en a envie, et tant mieux.


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#18 11-10-2017 16:27:21

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

vladim a écrit :
Synock a écrit :

Mais il faut se le rappeler Discovery ne nous est pas adressée, il faut prendre cette série comme un prologue à l'entrée dans l'Esprit Trekkien. On parle à des personnes qui sont bercée par du Game of throne, du Expanse et du Breaking bad, séries dans lesquelles la violence et la noirceur sont une esthétique ET une caractérisation des personnages. Je pense que Discovery fait d'abord de l’œil à ce genre de spectateurs pour les amener à nous, les convertir petit à petit.

Enfin quelqu'un d assez objectif pour comprendre que DIS est le star trek dans l air du temps susceptible de servir de porte d entrée à l' univers star trek pour de nouvelles générations de fans...

Qu'entendez vous  par l'air du temps ? Breaking Bad, Game Of Thrones , Penny Dreadfull , True Detective ?

Là je vous arrête tout suite , Discovery n'est clairement pas à ce niveau là dans l'air du temps !
J'en  éprouve même une honte devant la qualité , l'audace donc font preuve ces oeuvres précités..
Discovery c'est du niveau d'un ( mauvais ) fan film  en terme d'écriture. les acteurs font le minimum syndical & franchement la nouvelle héroïne c'est le charisme d'une endive comparé à Daenerys  (GOT) ou de Vanessa Ives (Penny Dreadful )  en matière de personnage sulfureux ..

Non laissez moi revenir aux "anciennes air du temps" , ou les séries Trek ont toujours été  à la hauteur, voir même donné le ton aux autres..
TNG n'avait pas rougir devant les X Files ( sans son succès , il n'y aurait pas eut de X Files ) , TOS pas plus devant Wild Wild West ou The Twilight Zone..

Là franchement, un fan de Breaking Bad regarde Discovery , il doit se dire , c'est aussi stupide & con que ça Star Trek ?!?,..
Il préférera toujours se taper Narcos , Daredevil que perdre son temps avec ça ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#19 11-10-2017 16:55:17

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

C'est exactement ça le truc.
Personnellement je regarde 2 autres séries en ce moment, dont The Expanse. Euhhhh en terme de qualité intrinsèque je ne vois même pas comment on pourrait comparer.

L'argument d'Abrams en 2009 pouvait à la limite tenir la route, on était devant un blockbuster estival, et ST n'a jamais été le meilleur dans ce domaine.
Mais là c'est pas possible. Si GOT avait regardé ce qui se faisait en 2011 pour être dans l'air du temps, cette série n'aurait jamais eu son succès actuel. L'argument cité par Synock correspond juste à un manque d'ambition selon moi. Ou on donne le ton, ou on est un suiveur. Et généralement on ne se souvient pas des suiveurs.

Je ne dis évidemment pas que ST doit se faire aujourd'hui comme dans les 90'. La bonne question à se poser avant de faire une série ST à mon avis, c'est comment ST peut avoir un discours actuel voir novateur aujourd'hui, avec ses fondamentaux. ST, pour moi est gore compatible mdr avec les standards d'aujourd'hui y'a pas de raison. Mais ce que je vois là c'est juste une série à la con même pas du niveau de The 100 qui est l'autre série (bas de gamme celle-ci) que je regarde en ce moment.

D'ailleurs pour ceux qui ont aimé cet épisode de Discovery, au lieu de ramener vos CRs à Star Trek l'origine, parlez-nous de ses qualités intrinsèques, comment vous avez fait pour pas vous endormir devant les scènes de klingons, où vous avez des intrigues qui vaillent le coup, des études de personnages bien esquissés, trouvé de l'humour, etc etc...
Bref, des vrais CRs donnant envie de voir la série autrement. Par ce que devant n'importe quel épisode d'un The Expanse ou d'un GOT je peux vous en tartiner des pages de qualités moi mdr
Franchement honnêtement je n'attends que ça.


C'est pour ça d'ailleurs que j'arrête la série, je la regarderai une fois la saison 1 finie. Par ce qu'attendre tous les lundi, être à chaque fois déçu, et préférer me passer n'importe quel épisode d'une autre série dans la foulée, c'est un truc de masochiste et arrêter définitivement dans 15 jours (d'où ma nouvelle signature).


Star Trek, je vais te quitter pour préserver notre amour. Phrase librement adaptée de l'épisode 3265 des feux de l'amour

Hors ligne

#20 11-10-2017 17:06:41

KIRK
vétéran

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

vladim a écrit :
Synock a écrit :

Mais il faut se le rappeler Discovery ne nous est pas adressée, il faut prendre cette série comme un prologue à l'entrée dans l'Esprit Trekkien. On parle à des personnes qui sont bercée par du Game of throne, du Expanse et du Breaking bad, séries dans lesquelles la violence et la noirceur sont une esthétique ET une caractérisation des personnages. Je pense que Discovery fait d'abord de l’œil à ce genre de spectateurs pour les amener à nous, les convertir petit à petit.

Enfin quelqu'un d assez objectif pour comprendre que DIS est le star trek dans l air du temps susceptible de servir de porte d entrée à l' univers star trek pour de nouvelles générations de fans...

Merci Synock

C est surtout un discours et une position qui est bien dans l air du temps : surtout ne proposons pas quelque chose de qualité pouvant faire réfléchir et amener des réflexions... pauvres petits choux décérébrés... Mais partons de ton principe : si DIS est une porte d entrée à l univers ST alors ils vont être bien surpris et paumés devant la richesse de la franchise... sauf s ils se contentent de "découvrir" les ST Kelviniens de JJ Abrams synonymes de nivellement par le bas ou on se contente de satisfaire les instincts et demandes faciles du consommateur.... pardon du spectateur rollblue

Dernière modification par KIRK (11-10-2017 17:08:55)


37663528102_1b2f172d76_m.jpg
TNG crew face à Discovery...

Hors ligne

#21 11-10-2017 17:28:14

matou
modérateur

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

La suite ici.

Hors ligne

#22 11-10-2017 17:30:44

vladim
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Je ne comprends pas cette histoire d'ennui devant les scènes klingons... Moi je ne m'ennuie pas...
Ok ca parle beaucoup mais cette lenteur permet d'en savoir un peu plus sur la personnalité de ces klingons...
Voq , l'albinos, le rejeté, le "fils de personne" qui par sa ferveur religieuse commence son ascension... Et qui , semble  t-il génère de l'intérêt chez une klingonne L'Rell issue de deux familles nobles... Il y avait quelque chose de romantique et ambiguë dans la scène où ils sont tous deux seuls sur le shenzou... A un moment, je me suis même demandé si Voq n'avait pas rougi wink
On sent le complexe d'infériorité et la fragilité du personnage, les doutes.... Ce personnage va être très intéressant à suivre dans sa trajectoire...
Par certains aspect, je vois un lien avec Martok, fils d'une famille pauvre sans quartier de noblesse et rejeté pour cela dans sa jeunesse... Et qui finit par s'élever jusqu' au poste de chancelier... Et qui finit par épouser une klingonne de haute lignée...Il y a bien évidemment des différences mais tout de même...
On voit poindre les conflits entre grandes familles de l'empire...
on voit, chez les représentants de ce peuple,  à la fois une forme de spiritualité très poussée et aussi la petitesse qui coexiste...
Dignité/honneur/ lâcheté/médiocrité/roublardise/ spiritualité...

Malheureusement, je n'ai pas le temps de creuser plus la question ce soir mais quand j'aurais le temps, j'essaierai d'écrire quelque chose de plus complet et construit...

Bonne soirée

Hors ligne

#23 12-10-2017 14:23:37

Synock
membre

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

mbuna a écrit :

Euhhhh en terme de qualité intrinsèque je ne vois même pas comment on pourrait comparer.

Buckaroo a écrit :

Là je vous arrête tout suite , Discovery n'est clairement pas à ce niveau là dans l'air du temps !

Je n'ai pas dit que Discovery était au niveau de ces séries mais qu'elle cherchait à faire de l’œil aux spectateurs de ces séries.
C'est clairement, on est tous d'accord, une sous-production en comparaison de qualité.

Hors ligne

#24 12-10-2017 14:37:16

mypreciousnico
_________

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Buckaroo a écrit :

Qu'entendez vous  par l'air du temps ? Breaking Bad, Game Of Thrones , Penny Dreadfull , True Detective ?

Il est intéressant de noter que ces influences (au delà de la qualité des séries en question ou de la capacité de Discovery à transcender ces influences) concernent des œuvres qui sont parmi les moins positives et lumineuses du moment, dans lesquelles l'humanité est vraiment pourrie jusqu’à l'os.

Hors ligne

#25 13-10-2017 13:30:27

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x04 The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (Le couteau du boucher n'a que faire...)

Sauf que si on considère que l'on est dans la timeline originelle et bien ce n'est plus du tout le cas de l'humanité depuis plus d'un siècle.  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums