#26 01-09-2012 10:46:45

yrad
admin

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

dl500 a écrit :

Moi je le vois comme cela. ENT a plus de points communs avec DS9 et VOY qu'avec TOS. Car conçu à la même époque par les mêmes personnes.

D'un point de vue externaliste, c'était inévitable. Comment voulais-tu produire dans les années 2000 du ST TOS-wannabe ?

Mais d'un point de vue internaliste, ST ENT a été très maligne. Car elle explore une toute nouvelle époque (plus d'un siècle avant Kirk, donc virtuellement différente), et en même temps, elle délivre plein d'indices qui réussissent à subtilement donner l'impression que ST TOS lui est chronologiquement ultérieure.
C'est aussi pour ça que j'avais écrit que revoir ST TOS après ST ENT permet de changer le regard porté sur la série originale. Pas forcément sur les histoires relatées par les épisodes (qui se suffisent à elles-mêmes), mais plutôt sur le contexte dans lequel ces histoires prennent place.

dl500 a écrit :

Perso si j'avais du suivre cela en direct pendant 18 ans j'aurai laché depuis longtemps.
Pour avoir été emballé par les nouvelles séries des années 2000 (les Experts las vegas, Urgence, Desperate housewives pour ne citer qu'elles) j'ai moi aussi finalement abandonné avant leur final car trop longues!!!

Tous ces hits des années 2000 se sont mis à tourner en rond en un temps record. Impossible non plus de les suivre bien longtemps... rolleyes

Mais selon moi, rien de tel dans les 18 ans de ST ! Car ce n'était pas juste un formula show policier ou soap, mais bel et bien une exploration... soit de pure SF (ST TOS/TNG/VOY), soit de l'univers trekkien lui-même (ST ENT/DS9).
Et tu ne le sais peut-être pas, mais la plupart des membres de ce forum regardent en boucle les quarante ans de ST (726 épisodes + 10 films) depuis des années. Comme quoi, quand on aime, on ne compte et on ne lâche pas... lol


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#27 01-09-2012 10:54:22

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Moi c'est TOS et ses 7 films que je me passe régulièrement en boucle.

Me reste à découvrir (en cours!) ENT; et revoir DS9.
Je me referai TNG après.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#28 01-09-2012 11:18:02

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

@ DL500 tu verras que VOY est bien dans la lignée et non une sorte de remake de TOS/TNG comme me l'ont expliqué Yrad et DVMY, une force crédible de l'univers ST est de ne pas être un micro-univers. VOY présente un autre équipage en un autre endroit... et l'esprit véhiculé par la saga s'y poursuit...
Donc ne fait pas l'impasse regarde TNG+DS9+VOY. Personnellement je pense que les côtés moderne et à la fois préquelle permettent de regarder ENT en chrono interne ou externe.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#29 01-09-2012 11:21:04

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Alors je connais bien VOY pour en avoir vu environ les 2/3. Et là vraiment je n'ai jamais réussi à apprécier cette série. Rien à faire.
Peut être après ENT? je verrai bien.
J'avais déjà eu du mal avec DS9 mais le jeu des acteurs, les personnages et la chronologie inerne m'a fait aller jusqu'au bout.
Pas VOY...

Dernière modification par dl500 (01-09-2012 11:21:55)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#30 01-09-2012 22:21:49

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

yrad a écrit :

Mais d'un point de vue internaliste, ST ENT a été très maligne. Car elle explore une toute nouvelle époque (plus d'un siècle avant Kirk, donc virtuellement différente), et en même temps, elle délivre plein d'indices qui réussissent à subtilement donner l'impression que ST TOS lui est chronologiquement ultérieure.
C'est aussi pour ça que j'avais écrit que revoir ST TOS après ST ENT permet de changer le regard porté sur la série originale. Pas forcément sur les histoires relatées par les épisodes (qui se suffisent à elles-mêmes), mais plutôt sur le contexte dans lequel ces histoires prennent place.

Maligne ou plutôt zélée dans la recherche de la cohérence... A tel point qu'elle en devient un peu lourde, on se prend à guetter le prochain clin d’œil, la prochaine allusion. Le procédé est très sympa si utilisé de façon subtile. Pour moi ce n'est globalement pas le cas dans ST ENT, mais c'est subjectif j'en conviens.

Bon sinon je vois que dvmy et Yrad ont sorti les gants de boxe smile.

dvmy a écrit :

La bataille est toujours perdue avec toi, car tu as des arguments pour tout, chacun justifiant le précédant. Le débat est donc impossible, à moins d'avoir la même tendance à la suffisance et d'avoir des connaissances encyclopédiques qu'il faudrait des heures à vérifier.

Mais le débat n'est ce pas justement la confrontation des arguments ? Même s'il la pousse parfois à l'extrême, la rhétorique est un art dans lequel Yrad se débrouille. Toi aussi dvmy, dans un style différent.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#31 02-09-2012 17:23:27

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Vic Fontaine a écrit :

Mais le débat n'est ce pas justement la confrontation des arguments ? Même s'il la pousse parfois à l'extrême, la rhétorique est un art dans lequel Yrad se débrouille. Toi aussi dvmy, dans un style différent.

C'est précisément pourquoi j'ai choisi de jouer le rôle de celui qui critique ENT, même si je l'aime bien. Rien ne m'énerve plus, sur les autres forums ciné/série, que les avis exclusivement positifs où tout le monde trouve tout génial, parfait, etc...

Hors ligne

#32 04-09-2012 09:22:36

yrad
admin

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Moi, ce qui m'énerve, c'est l'unanimité (que ce soit dans un sens ou dans l'autre) !
Mais on ne peut pas dire que la série prequelle bénéficie d'une quelconque unanimité ici. Ni nulle part d'ailleurs. Elle suscite des débats enflammés partout où elle passe.
En revanche, l'unanimité étouffante, c'est bien du côté de ST TOS et ST TNG qu'elle se trouve. p

Quoi qu'il en soit, Dvmy, continue bien à jouer à "celui qui critique uniquement ENT", car ainsi, je continuerai à n'écrire que sur ST ENT dans ce forum, et tu pourras alors continuer à clamer que je n'aime que la série prequelle. big_smile

Tiens, en réponse au bashing général que subit le reboot sur le PSTF, qu'est-ce tu dirais si je décidais de jouer au pro-ST 2009 ? Puisqu'il parait que je manie la rhétorique… eh bien valoriser un point de vue ou son exact opposé, c'est kif-kif en "mode rhétorique". Comme les avocats qui, tant qu'on les paye, défendent de façon aussi convaincante la victime que le coupable. mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#33 04-09-2012 09:26:55

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Je ne clame pas que tu aimes uniquement la série préquelle, je clame que tu n'aimes pas trop TOS. En tout cas pas autant que les autres. Tu peux jouer au pro-st2009, pas de soucis.

Hors ligne

#34 04-09-2012 09:40:39

yrad
admin

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

dvmy a écrit :

Je ne clame pas que tu aimes uniquement la série préquelle, je clame que tu n'aimes pas trop TOS. En tout cas pas autant que les autres.

Et je peux te certifier que c'est faux ! Je refuse simplement de mettre ST TOS au-dessus des autres séries ST, mais en aucun cas je ne la mets en dessous pour autant !
L'amour n'est pas toujours fonction du nombre de posts. Faute de débat à son sujet, l'occasion ne s'est simplement pas encore présentée que je la défende ici, hormis tout de même quelques posts.
Comprends aussi que j'ai une prévention instinctive contre l'unanimité. Ce qui peut parfois fausser les impressions, sans même que je cherche à jouer sciemment un rôle de composition (comme tu le fais à l'encontre de ST ENT).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#35 04-09-2012 11:31:32

yrad
admin

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

scorpius a écrit :

Il est vrai que grace à Yrad, j'ai vraiment redécouvert ENT et que globalement je partage son avis sur l'ensemble de la franchise smile
Mais on est pas toujours d'accord non plus, on a nos points de divergences. (Le final d'ENT justement, Doctor Who, Torchwood, les Batman de Nolan)

Dans le cadre des exemples que tu as inventoriés, Scorpius, nous ne divergeons vraiment que sur les Batman de Nolan. Mais cela tient au fait que tout lecteur et collectionneur de comics que je sois, je ne suis pas du tout amateur de super-héros. Et chaque fois qu'un auteur "tue" ou démystifie le super-héroïsme, je suis ravi. p

Quant à Doctor Who de l'aime tout de même assez pour avoir réuni et suivi l'intégralité de son univers depuis 1963, et en avoir sous-titré un nombre significatif d'épisodes.
Et j'ai la même estime que toi pour Steven Moffat, dont je ne connais que trop l'excellence.
Simplement, ma suspension d'incrédulité est tellement fragile que je suis naturellement porté vers les SF "sérieuses". Ce qui veut donc dire que je suis davantage à mon aise dans Star Trek que dans Doctor Who.

Il y a toutefois des exceptions. Bien que déjantée, j'aime beaucoup Farscape, et bien qu'ultra-sérieuse, je suis assez réservé envers BSG 2003. Mais cela s'explique probablement par des fonds et des formes croisées.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#36 04-09-2012 12:48:49

scorpius
Nowhere Man

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

yrad a écrit :

Quant à Doctor Who de l'aime tout de même assez pour avoir réuni et suivi l'intégralité de son univers depuis 1963, et en avoir sous-titré un nombre significatif d'épisodes.
Et j'ai la même estime que toi pour Steven Moffat, dont je ne connais que trop l'excellence.
Simplement, ma suspension d'incrédulité est tellement fragile que je suis naturellement porté vers les SF "sérieuses". Ce qui veut donc dire que je suis davantage à mon aise dans Star Trek que dans Doctor Who.

Oui, ce sont des divergences minimes wink disons que pour moi DW est un sommet de SF au même titre que Star Trek, mais que tu es disons peut être un peu moins enthousiaste.
Je crois même que tu considére Torchwood comme un aboutissement pour le Whoniverse, alors que perso cette série me laisse de marbre. (j'ai suivit les 4 saisons avec intérêt mais ça ne va pas plus loin)

Il y a toutefois des exceptions. Bien que déjantée, j'aime beaucoup Farscape, et bien qu'ultra-sérieuse, je suis assez réservé envers BSG 2003. Mais cela s'explique probablement par des fonds et des formes croisées.

Tu te doute qu'avec un tel pseudo et un tel avatar, j'ai un immense amour pour Farscape. La seule chose qui m'empêche de la mettre au niveau de Star Trek ou DW c'est sa durée de vie assez courte...

(C'était hs mais la vérité est rétablie lol )


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#37 08-09-2012 11:16:50

dl500
TOS Forever

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Bon et bien moi j'ai mis 8;
Parce que je me suis bien amusé!
Je n'ai pas vu les épisodes Risa des autres séries (je ne me rappelle plus de TNG?).
Amusant de bout en bout et finalement très pertinent avec ses personnages récurrents.

Il me reste donc à attaquer le dernier épisode de la saison mais avant je vais vous faire un bilan de cette première saison après mon premier visionnage dans la séction adéquate du forum.
@+


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#38 21-07-2013 09:09:26

Strangueloop
Omnipotent

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Un épisode pathétique à l'image de la saison 1 d'Enterprise.


"Prune juice, extra large".

Hors ligne

#39 20-09-2013 07:29:27

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

déjà causé plus haut, c'est partit pour le dernier.

Hors ligne

#40 20-09-2013 09:30:41

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

Un épisode décalé qu'il faut considérer comme tel.
Il en devient beaucoup plus plaisant.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#41 06-10-2017 16:42:55

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

6/10

C'était assez drôle. Bien que nos héros sauf Sato se retrouvent dans des vacances épiqies, il est assez normal que ce genre d'épisode "récréation" arrive pour eux comme pour nous car cette première année d'exploration a bien plus tourné à la confrontation.

Pour Archer, j'ai pas trop vu l'intérêt de lui faire rencontrer une personne souhaitant se venger...

J'aurais bien voulu voir la planète des plaisirs Wigley plutôt que Risa. Histoire de coller plus à TOS qu'aux autres... A condition que les femmes soient aussi sexy que les Risiennes. signlove

Dernière modification par IMZADI (06-10-2017 16:46:47)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#42 08-10-2017 13:31:56

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST ENT 01x25 Two Days And Two Nights (Vacances sur Risa)

IMZADI a écrit :

J'aurais bien voulu voir la planète des plaisirs Wigley plutôt que Risa. Histoire de coller plus à TOS qu'aux autres...

Je suis d'accord .

Si Many Coto avait débuté sur cette première saison cela aurait été effectivement le cas . Ici Brannon Braga & Rick Berman , pas des fondus de TOS pour un sou, ne sortent pas de leur base , ce qu'ils connaissent sur le bout des doigts : TNG ...
L'univers TNG est censé être une nouvelle frontière à explorer , Risa en  faisait partie .. La voir aux 22ème siécle , C'est que le Big D fait du surplace dans la galaxie ..

Enfin bon.. L'épisode s’oublie assez vite comme un weed end  à Center Park, tiens ! lol

Si une série sur le XXVème siécle devait ( et DOIT ) voir le jour , laissons tomber Risa & allons explorer Casperia Prime donc Jadzia nous vantait les mérites dans DS9 .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums