#26 17-09-2013 22:19:26

KIRK
vétéran

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

Je me demande qu'elles auraient été les réactions si dans cette navette nous avions eu Trip & T'Pol winkblue

En me remémorant cet épisode mon avis est mitigé.

¤ En réunissant dans cet espace clos et donc oppressant les " 2 frères ennemis " de l' équipage je vois là une facilité scénaristique dans le sens ou le clash entre les deux était hautement prévisible et que nous assisterions à un règlement de compte sur tous les sujets qui les opposaient... ce fut le cas, bien entendu pourrais-je dire.

¤ La présence d'alcool à bord pourrait apparaitre comme anecdotique et pourrait prêter à sourire mais j'y vois là aussi une facilité scénaristique. L'effet de l'alcool permet de les désinhiber, de donner lieu à des dialogues plus ou moins salaces ( la morphologie avantageuse de T'Pol par exemple ) et donc de réjouir le téléspectateur.   

¤ Cet épisode a pour seul objectif dans un premier temps d'opposer et d'exacerber les rancœurs qui existent entre ces deux là depuis le départ de la Terre et dans un second temps, face à l'adversité et à la mort qui rode , de les rapprocher pour se soutenir l'un l'autre en attendant les secours qui ne manqueront pas d'arriver. De frères ennemis ils sont passés à frères d'armes et tout le monde attendait ce moment là d'une manière ou d'une autre, donc pas de surprise(s).

7 / 10

Dernière modification par KIRK (17-09-2013 22:20:42)

Hors ligne

#27 18-09-2013 15:34:51

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

dvmy a écrit :

Super original ça. On a vu ça dans 568 films et dans 1584 épisodes de séries. C'était donc ça le grand sujet trekkien de fond! Je crois que même st2009 et STID sont plus profonds.

Ok, je te l'accorde bien volontier. Ce n'est pas un thème original que propose cet épisode.
Et alors?  Si c'est bien fait!
Je ne place pas le character driven au même niveau que Buckaroo mais jamais je ne prétendrais que les personnages sont sans importance. Et c'est un excellent épisode sur les personnages. Maintenant, si tu n'aimes pas Trip et Malcom, c'est une autre histoire...

Ensuite, l'originalité et le fond ne sont pas la même chose ni forcément liés.

Et c'est quoi le fond de l'épisode ? Très simple pourtant.

Comment on réagirait si nous étions dans leur situation ? Etre là à attendre une mort plus que probable. Et dans quel état d'esprit vivrions nous nous dernières heures, nos derniers instants ? Et quel relation aurions nous encore avec nos compagnons d'infortune ? Surtout si ceux ci sont très différents de nous! Est ce qu'une situation de mort proche amène à nous introvertir ou nous extravertir ?

Cet épisode peut soulever beaucoup de questions?


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#28 18-09-2013 20:43:37

mypreciousnico
_________

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

Je dois dire que, comme Bucky,  je l'aime bien cet épisode et je le note 8.

Un excellent épisode Character Driven, un bon huis clôt et comme il touche deux personnages que j'aime bien je suis aux anges.

Je ne trouve pas qu'il soit dommage que la non-destruction de l'Enterprise ait été éventé si vite, car ça donne un côté tragique supplémentaire aux aventures de nous deux naufragés, en pleine psychose sur du vent.

Mais c'est également un épisode très drôle, qui capture bien l'état d'esprit de nos deux compères, ainsi que les dangers de l'exploration spatiale, son gigantisme et la fragilité dérisoire de la vie humaine dans cette immensité. Ici dans une petite navette sans warp drive, hors de la sécurité de l'Enterprise l'espace parait bien grand et froid !

Hors ligne

#29 19-09-2013 17:02:39

KIRK
vétéran

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

Personne ne vous entend vous engueuler dans l'espace mdrwink

Hors ligne

#30 05-11-2013 19:54:42

matou
modérateur

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

4/10
Bof pour moi.
Je redoutais bq de le voir. Une fois vu, ce ne fut pas si terrible.
L'écriture est bien américaine cadas de culture et de la confrontation.

Un épisode qui ne me fait pas plus aimer les persos et qui ne rend pas hommage à Reed (on lui a collé la vision de l'Anglais qu'en ont les US).

Passable sur le reste.

Hors ligne

#31 05-11-2013 20:49:43

Buckaroo
50 ans et toujours aussi irritant

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

matou a écrit :

L'écriture est bien américaine cadas de culture et de la confrontation.

lol
Mais arrêtez avec ça ! c'est comme si vous reprochiez au Doctor Who ou  à  The Avengers ( les vrais : Chapeau Melon et Bottes de Cuir chez nous wink  ) que leur écriture soit  trop british !
Star Trek est un morceau de la mythologie Américaine.. Hep ne soyons pas hypocrite , je sais combien Jean Louc Picard flatte notre patrie, mais le personnage n'a rien de véritablement français .. wink

& franchement Trip Tucker n'a pas tort dans cet épisode  .. On apprend plus de trucs universel dans le Superman de Jerry Siegel et Joe Shuster que dans le Ulysse de James Joyce..

Je pense que tu as raté le coche de cet épisode matou, qui n'ait pas d'opposé deux cultures, mais bien deux tempérament différent .. Mais quelque part , tu n'as peut être pas tort d'un certain point de vue.
Shuttlepod One opposerait donc  le cartésianisme et le défaitisme  de la vieille Europe (Reed ) face à la spontaniété  et l'optimisme de la jeune Amérique ( Tucker ).
Un point de vue à étudier lors d'un prochain visionnage.
smile


TrekCoreSig_KirkTOS.jpg

Hors ligne

#32 07-09-2017 14:38:22

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST ENT 01x16 Shuttlepod One (Compagnons d'armes)

6/10

J'ai bien aimé jusqu'au moment où il fait froid.
Cette 1ère partie nous montre le fataliste et le positif face à une mort prochaine.
D'une certaine manière bien qu'ils se prennent la tête, j'aurais bien vu des petites phases de Tucker je vous aurais pas cru comme ça!"

Mais Reed va un peu trop loin en écrivant à tout le monde. Bien qu je me joins plus à lui qu'à Tucker. Car ce genre de courrier ne le portera pas à la postérité même dans le coeur d'une de ces femmes.

Puis quand ils ont froids, ça devient tout simplemen chiant

donc mon 6 est une moyenne entre 8 et 4


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums