#26 05-02-2015 12:40:05

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Même si Mbuna s'est arrêté en cours de route, la sage elle, non.  wink

Après la première bande annonce qui mettait en avant le personnage du regretté Paul Walker, voici la seconde:
Place à l'action!

Ce sera encore plus fort (et donc irréaliste) que le sixième opus. Toujours typé 80's et...cartoon.

http://www.unificationfrance.com/article37055.html

Pur Pop Corn movie, perso je signe. Direction le ciné en Avril.

En bonus, la BA du superbowl:
http://www.unificationfrance.com/article37003.html

Dernière modification par dl500 (05-02-2015 12:40:45)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#27 11-04-2015 07:02:47

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Fast and Furious 7:
Ca y est, je l'ai vu.
Et finalement je ne sais pas trop quoi en penser.
Vous trouviez le 6 totalement irréaliste? Oubliez, c'est encore plus fort (pire?).
On assiste à 2 heures 20 de démonstrations de cascades, pyrotechnies et démesures comme je n'avais encore jamais vu au cinéma. Incroyablement impressionnant. On ressort sonné par tant de débauches. C'est tellement fort qu'on en oublie presque être devant une suite d'un univers plutôt (jusqu'à présent) cohérent. Là c'est définitivement terminé. Le 6 est enterré, c'est dire.
En fait, il y a 3 moments dans le film et j'ai décroché au dernier. Je ne vais pas vous résumer l'histoire, il n'y en a pas, et même avec cela, ce n'est pas forcément clair... wink
Non, le plaisir est ailleurs, dans ce déluge de cascades, castagnes qui valent leur pesant d'or. Là vous serez servis et en aurez pour votre argent.
La première partie est tout bonnement la meilleure. La scène que l'on aperçoit dans la bande-annonce sur la poursuite dans les montagnes avec le saut des voitures d'un avion est dantesque.
La seconde à Abu Dhabi est elle aussi un petit plaisir coupable.
La dernière à Los Angeles...c'est tellement exagéré que...mais tout le monde s'en sort. Car oui, c'est un dessin animé. Du Tex Avery, avec un mélange de Bip Bip et le Coyote.
L'épilogue sensé amener son lot d'émotions (et ça marche) est presque hors propos après tant de violence et d'action. Vous croyez que c'est dans Man of Steel qu'on a détruit le plus? Et bien non!
Paul Walker est pas mal absent de certaines scènes aussi. On sent vraiment qu'il n'a pas eu le temps de finir le film. Les raccords numériques sont parfois visibles, parfois pas du tout (bluffant) mais le fait de le voir trop en retrait, arrière plan, de dos, dans l'ombre, alors qu'il a toujours été en avant dans les précédents opus gâche un peu le plaisir. Même les scènes retournées pour faire partir son personnage dignement sont un peu hors propos. Si l'on sent la volonté de la production et de Vin Diesel de lui rendre un maximum hommage ça ne marche pas toujours.
Et le film souffre du syndrome Expendables 3: Vouloir trop en mettre. on arrive à n'avoir que des caméos pour certains personnages. Mia, une nouvelle fois est mise de côté. Les dialogues avec Brian au téléphone ne collent pas, il y a des choses dans un couple que l'on ne fait pas par téléphone par exemple. Elsa Pataky, Lucas Black, Tony Jaa, Ronda Rousey, et la rappeuse Iggy Azalea ont par exemple une simple scène ou deux pour le maximum quand ce n'est pas une simple ligne de dialogue.
Et le film souffre aussi de cette manie absolument insupportable du surdécoupage. ici ça dépasse l'entendement. C'est bien simple, certains passages sont illisibles alors que l'action est à son maximum et la tension aussi. Du coup, on décroche et on en sort frustré.
Alors James Whan est-il le petit génie de la caméra comme on le laisse penser? Clairement non. Il arrive a faire plus instable que Justin Lin. Si.
Son film est-il le plus impressionnant de la saga? Là sans aucun doute oui.
Est-il le meilleur? Non. Il faut aller voir du côté de la trilogie de Lin justement.
Est-il l'hommage sincère à Paul Walker? Oui et non, car c'est parfois maladroit. mais avait-il de quoi faire mieux? Pas sur. En tous cas, la salle était pleine au point de devoir attendre la séance d'après pour avoir une place convenable. Après 9 jours d'exploitation c'est dingue pour un tel film. (8 projections quotidiennes dans ce cinéma quand même!) Et chose rare en France, la salle a applaudit à la fin.
Franchement, continuer dans la même lignée car un n°8 est prévu serait une erreur.


Au revoir Paul, et merci.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#28 11-04-2015 21:51:18

KIRK
vétéran

Re : La saga Fast & Furious

dl500 a écrit :

Au revoir Paul, et merci.

Oui au revoir... et pas merci du tout wink

Hors ligne

#29 15-04-2015 18:13:09

scorpius
Nowhere Man

Re : La saga Fast & Furious

Furious 7

C'était très mauvais, pour être tout à fait franc, je me suis emmerdé tout du long.

Pourtant il y a des idées bien gols, des scènes d'actions qui virent dans le nawak le plus total, mais l'exécution étant totalement à la ramasse (c'est très très laid) c'est juste très con, au lieu d'être fun. Quand au "scénario"  j'ai halluciné lorsque l'enjeu lié à la vengeance de Statham prend des allures de pseudio-film d'espionnage avec l'ajout absurde d'un méga-GPS/Big Brother, qui voit tout eek Bon au moins ça amène Kurt Russell et c'est le seul truc qui m'a tenu éveillé : Snake Plissken qui fait face à Richard B. Riddick... C'est peu de chose, surtout que Vin n'a jamais été aussi mauvais (et je le dis alors que je considére que quand il veut, il est capable de livrer d'excellentes performances) mais Kurt a toujours à la classe et il s'en sort dignement avec le peu qu'on lui donne.

Sinon à part ça, c'est la foire aux enjeux de la honte, que ce soit le grand méchant (Statham en grand méchant loup, il est toujours mieux loti que dans la trilogie Expendables) qui décide de décimer la "famille" de Don, juste parce que son frangin est à l'hosto' mdr ou encore Brian qui doit comprendre que le vrai grand frisson c'est d'amener son mioche à l'école et pas d'éviter les balles dans une course-poursuite qui va à 200 à l'heure (c'est assez ironique vu la façon dont Walker a trouvé la mort). 

Tout ça pour dire qu'il sera difficile de faire plus stupide à l'avenir, là on a atteint une sorte de palier quand même... 

KIRK a écrit :
dl500 a écrit :

Au revoir Paul, et merci.

Oui au revoir... et pas merci du tout wink

On peut au moins le remercier pour l'excellent "Running Scared".
Pour finir sur Paul Walker, la "séquence émotion" qui conclue le film m'a mis franchement mal à l'aise, sans préjuger des intentions des uns et des autres (à mon avis, Vin doit être sincère ) j'ai quand même eu l'impression qu'on exploitait le cadavre de l'acteur pour faire chialer dans les salles et accessoirement faire un max de pognon... Vu que le film va finir avec plus d'1 milliard de recettes, on peut dire que c'est réussi. (Ceci-dit, si ce méga-carton facilite le financement du prochain Riddick pour Diesel je vais pas trop me plaindre).

Dernière modification par scorpius (15-04-2015 18:18:29)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#30 15-04-2015 19:00:57

KIRK
vétéran

Re : La saga Fast & Furious

scorpius a écrit :

  Ceci-dit, si ce méga-carton facilite le financement du prochain Riddick pour Diesel je vais pas trop me plaindre).

Ah là je suis d'accord avec toi wink

Hors ligne

#31 15-04-2015 21:20:51

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

Même si je ne partage pas l'aspect entièrement négatif de Scorpius sur le film, je suis d'accord sur certains points:
Oui c'est moche et mal filmé.
Oui c'est totalement portnawak mais jusqu'à Abu Dhabi, c'est fun. Après ç'est n'importe quoi et Whan ne tient plus du tout ses cadrages.
Oui Diesel est mauvais et ça tranche avec les autres films de la saga. D'ailleurs il est bien trop à l'écran, les autres membres sont relégués à 3 ou 4 répliques.
Oui et non pour Statham. Je le préfère dans les Expendables. Mais là, il est bien sous exploité.
Moi aussi la dernière séquence m'a mis mal à l'aise parce que finalement pas du tout dans le ton et le propos du film. Morceau collé, avec cependant une réelle intention des acteurs présents et de Diesel en particulier. (on verra comment il continuera sans lui).

Et Paul Walker est une perte: pour la franchise, et pour toutes les actions caritatives auxquelles il était associé. Ce type n'était pas Showbiz, était impliqué dans la lutte contre la pauvreté et la préservation du milieu marin. Ce n'était pas n grand acteur, mais c'est quand même bien c.. de mourir ainsi. Le destin sans doute.

La fin d'une franchise, surtout qu'au départ, c'était Walker la vedette, pas Diesel...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#32 26-08-2017 06:57:33

dl500
TOS Forever

Re : La saga Fast & Furious

The fate of the furious (Fast and furious 8):

Vu hier soir en Blu-ray.
Que dire?
J'ai vu un Tex Avery. Et j'ai bien rigolé. C'est complètement con, débile, irréaliste (ça, c'était déjà le cas mais là...ça dépasse tout ce que j'avais encore vu).
Si c'est plein d'absurdités, l'histoire reste cohérente (dans les grandes lignes) avec les opus précédents. Mais plus rien de réel à aller chercher...
Clairement les dialogues sont excellents, les acteurs aussi, Diesel est plus expressif (si, si) même si on assiste plutôt à la mise en caricature pour chacun de leur rôle.
Les situations sont dingues, et le nombre d'invités pour quelques répliques montre le succès de la série.
On est face à un film où les héros sont meilleurs et supérieurs aux super-héros actuels dans les situations vécues. C'est fou!
Paul Walker et son personnage manquent, car c'était un petit peu le contre poids dans le réalisme des situations. Là, il n'y en a plus du tout.
La réalisation est vraiment bonne et tranche avec la bouillie du dernier. Enfin les caméras et les angles sont tenus!
Amusez-vous avec Statham et surtout The Rock, un spin off avec les 2 s'impose clairement après visionnage de ce film.
Du pur Entertainment, du régressif...mais la saga FF s'est bien arrêtée avec le 7 et la disparition de Walker...
Quant à la famille de Toretto, elle commence à bien s'amenuiser...

Allez encore 2 films, j'avoue que avec la montée des situations vécues, on devrait aller bientôt dans l'espace...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#33 26-08-2017 16:24:47

matou
modérateur

Re : La saga Fast & Furious

Oui, une bonne surprise. Bien meilleur que le précédent.
Du grand n'importe quoi, généreux et ne se prenant pas complètement au sérieux.
Avec, un rôle bien vénéneux pour Théron.

Hors ligne

Pied de page des forums