#151 11-07-2015 11:52:29

IMZADI
Memory Alpha

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

1ère partie 8/10 - 2ème partie 6/10

Je crois qu'on peut faire une critique très rapide.

La 1ère partie est vraiment sympa.

La 2ème est moyenne. Ce qui est fait de John Connors me fait penser à Jim Phelps dans Mission Impossible. Il y a des personnages emblématiques qu'on ne peut toucher.

Je trouve le casting pourri. La nouvelle actrice pour Sarah Connors est naze. Mais putain quel plaisir de retrouver schwarzenegger.

Mon regret ne pas retrouver l'aspect thriller futur post-apocalyptique...

T1: 10/10
T2: 8/10
T3: 6/10 (j'aime la fin du film et le soulèvement des machines)
T4: 7/10
T5: 7/10

Dernière modification par IMZADI (11-07-2015 12:05:06)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#152 11-07-2015 12:02:34

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Je vous trouve hyper généreux avec Terminator Genysis oO
La première partie est effectivement la plus réussie, elle fait même presque illusion. Mais enfin, 7/10 en moyenne pour ce nanar incohérent... On est dans une timeline alternative ou c’est moi qui trouve les gens trop sympa avec les films smile
Ça mérite un 3 peut-être un 4/10...

Hors ligne

#153 11-07-2015 12:11:26

IMZADI
Memory Alpha

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Oui sur ce coup, je suis généreux. Sur cette saga j'ai du mal à être impartial/objectif.
En comparant T5 à la série, cela voudrait dire que je mets àTerminator: TSCC un 12/10....


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#154 11-07-2015 12:25:43

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

IMZADI a écrit :

Oui sur ce coup, je suis généreux. Sur cette saga j'ai du mal à être impartial/objectif.

J'ai du mal également wink

IMZADI a écrit :

En comparant T5 à la série, cela voudrait dire que je mets àTerminator: TSCC un 12/10....

Oui, voila exactement. Si je met 6 ou 7/10 à T5, je met 15 et 12/10 à T1 et TSCC.
Comme je le disais j'ai pris du plaisir à voir T5, mais je ne perd pas de vue que le film est stupide et prends les spectateurs pour des cons à plusieurs reprises.

Hors ligne

#155 11-07-2015 12:47:06

matou
modérateur

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

J'ai vu genysis

Note: 2/10, pire que le 3 à qui je mettais 3/10

On ne s'ennuie pas c'est vrai, mais TOUT est pris par dessus la jambe. Pour un plan ou une scène, on ne se donne même pas la peine de trouver une vraie raison scénaristique, juste des prétextes.
Donc on aboutit à des personnages idiots, machines comprises ce qui est un comble.
Enfin Terminator, c'est le méchant implacable, impitoyable et donc flippant. Ici, rien de tout cela.

Hors ligne

#156 11-07-2015 13:14:38

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

IMZADI a écrit :

Ce qui est fait de John Connors me fait penser à Jim Phelps dans Mission Impossible. Il y a des personnages emblématiques qu'on ne peut toucher.

Au moins avec Jim Phelps il y avait une réflexion sur la dérive de l'amérique religieuse de droite et ça 5 ans avant l'élection de W à la présidence des USA.
John Connor, il devient un méchant de (mauvais) cartoon...


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

#157 11-07-2015 13:23:08

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

matou a écrit :

On ne s'ennuie pas c'est vrai, mais TOUT est pris par dessus la jambe.

C’est vraiment le pire aspect du film. Cette impression que toute le monde s'en balance, du réalisateur aux acteur, que tout cela n'a pas d'importance et que le spectateur bouffera quand même ce qu'on lui donne.

Hors ligne

#158 11-07-2015 13:31:11

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

mypreciousnico a écrit :
matou a écrit :

On ne s'ennuie pas c'est vrai, mais TOUT est pris par dessus la jambe.

C’est vraiment le pire aspect du film. Cette impression que toute le monde s'en balance, du réalisateur aux acteur, que tout cela n'a pas d'importance et que le spectateur bouffera quand même ce qu'on lui donne.

En même temps pour ma part, si je trouve le film aussi sympathique c'est justement pour ce côté "décontracté du gland" un tel scénario pris au sérieux et ce Genisys aurait été tout simplement imbuvable. Comme tout le monde j'aurais préféré idéalement un Terminator avec une ambiance lourde et pesante, mais vu le concept même de ce reboot qui choisit de revisiter les 2 premiers films, l'angle presque parodique est franchement salvateur... Vous imaginez le Arnold de 60 piges face à sa version rajeunie, le tout avec un ton similaire à du Cameron eek

Dernière modification par scorpius (11-07-2015 13:32:32)


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

#159 11-07-2015 14:44:59

matou
modérateur

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Ben pour les parodies, il y avait les ZAZ.
La que l'officiel se parodie, bof.
Je comprends ton point de vue Scorpius. Un deuxième visionnage aidera à cause plus voir les wtf. Car il y a des moments où le métrage se veut sérieux.

Hors ligne

#160 11-07-2015 15:14:19

mbuna
le dormeur doit se réveiller

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

De toute façon, reboot n'est il pas synonyme de parodie ?

Hors ligne

#161 11-07-2015 15:22:23

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

mbuna a écrit :

De toute façon, reboot n'est il pas synonyme de parodie ?

Pas forcément, tout dépend si le reboot en question est respectueux de l'oeuvre de base, si il la comprend, etc.
Dans le cas de Genisys ou de Star Trek, on flirte clairement avec la parodie mais le film d'Alan Taylor a pour lui de ne pas se prendre au sérieux. Je suis complètement d'accord avec Matou ou Nico, c'est là une approche extrêmement limite de la franchise, mais au moins il y a un vrai capital sympathie qui s'en dégage.

Hors quand Spock se transforme en Jean-Claude Van Damme et se fight avec Khan, ça se prend tellement au sérieux (et Quinto est tellement mauvais) qu'il m'est impossible de trouver ça sympa/nawak ou fun. C'est juste navrant.

Dernière modification par scorpius (11-07-2015 15:24:12)


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

#162 12-07-2015 07:12:12

bound
Explorer of the further region of experience

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

L'humour débile dans cette franchise c'est Cameron lui-même qui l'a introduit avec le pitoyable T2. On ne peut donc pas reprocher à Schwarzy de faire de zouave durant 2h car il le faisait déjà  en 1991. Le premier film est un film sérieux, et le seul autre à être sérieux c'est T4. Mais bon vu les mauvais scores de Genisys il est clair que Terminator et Schwarzenegger c'est terminé et que nous aurons droit à un vrai remake d'ici 6 ou 8 ans.

Dernière modification par bound (12-07-2015 07:13:27)

Hors ligne

#163 02-10-2015 13:37:45

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Apparemment, rien n’est encore officiel, mais il semble que la Paramount laisse tomber les suites de Genysis et la série TV liée au film : http://www.syfantasy.fr/21401-Paramount ? Terminator

En ce qui me concerne, c'est une relative bonne nouvelle tant Terminator Genysis fut médiocre et indigne de la franchise.

Je suis prêt à parier que la franchise renaitra à l'occasion de la reprise des droits par Cameron dans quelques années. Un nouveau film que Cameron pourrait réaliser et qui prendra vraisemblablement la suite directe de T2 en ignorant T3, T4, Genysis et les Chroniques de Sarah Connor.

Hors ligne

#164 02-10-2015 13:50:22

matou
modérateur

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

On peut parler d'accident industriel. Les producteurs de cet opus était des nouveaux riches, fils de milliardaires qui se sont lancés dans la production de films.
Pour quelques films où ils ont fait confiance à des gens connaissant bien le milieu, Skydance a produit des films ayant une vision du public comme étant des débiles.
Si on nous avait montré le scénar on aurait tous ici dit qu'à moins d'un miracle lors du tournage, le film allait se planter.

Il est donc agréable de voir la non réalisation des attentes financières (le film a été sauvé par le fait qu'il a été diffusé en Chine) d'un tel film crachant sur l'intelligence des spectateurs.

Hors ligne

#165 03-10-2015 12:41:57

KIRK
L inconnu est mon terrain de jeu

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

J'ai tenu exactement 34 minutes devant Terminator Génésis... En plus d'être une véritable ineptie et complètement inintéressant, j'ai aussi craqué dur le fait que tout se passe continuellement dans la noir ( du moins les 34 mn que j'ai supporté ). Bref... aucun intérêt rolleyes

Dernière modification par KIRK (03-10-2015 12:42:19)

Hors ligne

#166 03-10-2015 12:52:26

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

KIRK a écrit :

J'ai tenu exactement 34 minutes devant Terminator Génésis...

Dit toi que tu a vu grosso-modo le meilleur passage du film... Pendant cette première partie (en gros les 40 première minutes) c’est presque correct. Après...

KIRK a écrit :

En plus d'être une véritable ineptie et complètement inintéressant, j'ai aussi craqué dur le fait que tout se passe continuellement dans la noir ( du moins les 34 mn que j'ai supporté ). Bref... aucun intérêt rolleyes

La seconde partie du film est à la fois plus lumineuse visuellement (il y a pas mal de scènes de jours) et plus conne encore que le début. Le level de What the Fuck est absolument improbable.
Bon après l'obscurité ne m'a pas gêné particulièrement. On est encore loin d'un Alien vs Predator 2 ou l'obscurité est telle qu'on à l'impression que l'écran est mal réglé (noirs TRÈS bouchés).

Hors ligne

#167 29-11-2015 18:30:16

dl500
TOS Forever

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Genisys:
Petit film agréable pour un dimanche après-midi et finalement plutôt sympathique. Et c'est peut-être là que le bas blesse. Un peu comme Jurassik World. On a affaire à une suite reboot totalement inutile même si on passe un bon moment devant.
L'histoire n'est pas tarabiscotée comme j'ai pu le lire dans certaines critiques et le moment de révélation de la fin est malheureusement éventé dans la bande-annonce.
En fait, il manque simplement la noirceur, la lourdeur que se doit d'avoir Terminator.
Schwartzy y est impeccable, les effets spéciaux bluffants même si pas originaux. La réalisation est sans âme, c'est dommage aussi. Mais il m'est difficile de descendre le film, parce que j'ai passé un bon moment. Reste à savoir quel est réellement son intérêt...
Le sujet est survolé, on passe d'une scène à l'autre, c'est curieux comme sensation.
Bref, un film pop-corn, vu et oublié.
Mais ça vaut mieux que le 4.
Terminator aurait du rester une trilogie.
Quant à la scène post générique, à part pour nous annoncer une (peu) probable suite, elle ne sert à rien du tout.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#168 29-11-2015 18:43:16

mypreciousnico
_________

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

dl500 a écrit :

L'histoire n'est pas tarabiscotée comme j'ai pu le lire dans certaines critiques

C'est pas tant que c’est tarabiscoté, c’est juste que c’est complètement con et incohérent.

dl500 a écrit :

Schwartzy y est impeccable,

Je ne trouve même pas. Il est en minimum syndicale et semble se faire chier. Le seul truc appréciable, c’est qu'il continue à faire preuve d’autodérision, comme dans tout ses films depuis son retours aux affaires.

dl500 a écrit :

Mais ça vaut mieux que le 4.

Le 4 est quand même d'un autre niveau en termes de scénario et d'apport à la franchise. Le problème, c’est que c’est un opus isolé et que, tout seul, il ne sert à rien hmm

Hors ligne

#169 29-11-2015 18:49:51

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

dl500 a écrit :

Reste à savoir quel est réellement son intérêt...

En l'état c'est le gros défaut du film, comme toi je le trouve sympa et fun, mais il est vachement anecdotique. C'est la raison pour laquelle j'étais très curieux de découvrir la suite ou les suites (meme si évidemment ça aurait pu s'enfoncer).
Maintenant, le film a malgré tout le mérite de canoniser la notion de multiverse via le personnage de Matt Smith, ce qui avec les nombreux recasts qu'a connu la saga est toujours bon à prendre.
Sur un plan tout à fait personnel, j'aime bien aussi l'idée que dans cette réalité alternative, le couple Sarah/Kyle ait droit à un happy-end. Je comprends tout à fait qu'on puisse y voir une trahison, hein, mais bon je suis une guimauve mdr

Mais ça vaut mieux que le 4.

Ah, ouais, là non je peux pas te suivre.

Quant à la scène post générique, à part pour nous annoncer une (peu) probable suite, elle ne sert à rien du tout.

Faut voir, aux dernières nouvelles, les suites et la série télé ne sont pas annulées mais simplement retardées en vu de prendre en compte les critiques. Genesys a fait un gros carton à l'international, à titre d'exemple, il a mieux marché que le Mad Max, je vois pas le studio lacher la franchise avant que Cameron n'en retrouve les droits, faut juste redonner envie aux ricains.

Dernière modification par scorpius (29-11-2015 18:50:49)


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

#170 15-06-2017 13:44:30

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Okay, remontée de Topic, épique !

mypreciousnico a écrit :

Quelqu'un a lu la suite de Salvation en comics par Straczynski ?

J'ai enfin trouvé le temps de la lire et mitigé, je suis.

Principal reproche : on a rarement l'impression de lire la suite de Salvation, une chose est certaine, on y retrouve pas du tout l'ambiance. Hors si j'aime autant le film de McG c'est bien parce qu'il a su tracer sa propre voie. Fidèle à l'héritage des films de Cameron, suffit de voir cette version de Kyle Reese et celle de Genisys... Tout en faisant son propre truc.

Là, JMS se sert avant tout de Salvation pour en quelque sorte boucler les 4 films. Il faut reconnaitre que le résultat est sur certains points aussi cohérent qu'élégant (à l'image de ce qu'il fait de la mort de John Connor annoncée par T3) et sur d'autres plus problèmatiques. Comme dit plus haut, l'ambiance si unique de Salvation est totalement absente, JMS fait pas du tout honneur à ses personnages. Faut voir le traitement de Marcus Wright, qui revient de façon totalement random, genre on va s'assoir autours d'une table pour parler tranquillement. Je demandais pas forcément une dramaturgie aussi forte que celle d'un "Midnight Nation" mais bordel, Joe, Marcus est l'un des rares personnages de la franchise à être à la hauteur de ceux créés par Cameron, soigne un minimum la chose.

On sent également que l'ADN créatif des Wachowski a déjà commencé à le contaminer. Ca ne tombe pas aussi bas que la médiocre Sense8, heureusement, mais on y retrouve des similitudes avec Matrix dont je me serai bien passé. Sans trop spoiler, JMS a créé un nouveau personnage "d'uber-villain" qui a un peu le même role que Smith. A savoir qu'il représente une telle menace à la fois pour les humains et les machines qu'il va leur permettre de trouver un terrain d'entente et l'espoir de batir la paix. Le résultat est aussi forcé qu'artificiel, encore heureux que JMS reste un bien meilleur conteur que les Wachos (voir ce qu'il fait de Connor, encore une fois) mais à la fin, au vu de la nature du conflit entre l'humanité et Skynet, il y a cette impression de "tout ça, pour ça". Au moins les dernières pages restent fidèle à l'idée que la timeline Terminator est constamment en mouvement, que rien n'est jamais fixé, on évite donc le "happy-end" (bien que JMS rende hommage à la fin alternative de T2).

Ca reste un comic-book sous licence, faut donc être indulgent et c'est loin d'être catastrophique ou désagréable, mais je peux pas dire qu'en tant que suite à Salvation se soit satisfaisant et JMS est en petite forme.

Dernière modification par scorpius (15-06-2017 13:46:01)


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

#171 15-06-2017 19:22:53

matou
modérateur

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Le problème de Terminator, c'est que, à la fin, elle veut dire quoi cette saga?
Cameron, on aime ou pas, mais chaque film avait une morale. De la nécessité de trouver sa force intérieure pour survivre et refuser l'ordre établi. Ou bien de retrouver l'espoir en l'humanité et retrouver confiance en ses proches.
T3, Salvation et Genesys sont plusieurs crans en dessous.

Hors ligne

#172 15-06-2017 20:45:42

scorpius
Nowhere Man

Re : Terminator : l'univers de SF le plus traumatique ?

Salvation avait un thème (purement SF) sur la fusion entre l'homme et la machine que je trouvais fascinant. Une thématique que JMS prolonge dans son comic-book. C'est d'ailleurs le lien le plus fort qu'il entretient avec le film, tout en étant maladroit (le personnage du grand méchant ne passe définitivement pas). Il aurait du continuer à explorer la chose via Marcus (qui ne fait que de la figuration) je veux dire on parle d'un être en partie mécanique qui a donné littéralement son coeur à un autre humain et symboliquement à toute l'humanité. JMS retombe plutot bien sur ses pieds avec tout cela à la fin du comics, en attendant qu'est-ce que c'est laborieux pour en arriver là.

Genisys, j'ai beau le défendre en tant que divertissement fun et rigolo, ainsi qu'en tant que gros nawak temporel, j'ai toujours dis que ça ne racontait en définitive pas grand chose. J'ai encore vu personne affirmer le contraire mdr

Dernière modification par scorpius (15-06-2017 20:51:47)


tumblr_o7urmqeDPy1rszoo3o5_r1_400.gif

Hors ligne

Pied de page des forums