#326 28-07-2015 13:47:17

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Franchement doit on parler encore  d'un film de Superman ?  ...

la tronche que se tire Henry Cavill sur la couverture du magazine Empire est juste pas possible ... lol
empire_sept15cover.jpg

Les fans ont fait tout un pataquèse autour de Ben Affleck dans le rôle de Batman , mais que ça soit sur les affiches ou le dernier trailer , il gagne en crédibilité ce que Cavill commence à gagner en ridicule ..
Batman paraît plus baraqué que Superman ..Pas doute , Nous sommes bien dans un film du génie visionnaire Zack Snyder .... Un film de Superman ou Batman est le héros ... Quel génie ce bonhomme , fallait y penser  !!  lol


TrekCoreSig_Picard.jpg

En ligne

#327 28-07-2015 15:45:08

mypreciousnico
_________

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Les couvertures spéciales films de Empire sont toujours à chier de toute manière smile
Ici Batman à l'air constipé et Superman idiot.

Sinon, Bucky, tu notera que le film s'appelle Batman V Superman, avec Batman en premier. Ce n’est pas en soit un film Superman, ce n’est pas Man Of Steel II, mais un prélude à Justice League (l'aube de la justice, ça veux tout dire).
Ceci étant dit, je partage tes réserves envers Snyder, je n'ai pas spécialement aimé Man Of Steel non plus.

Hors ligne

#328 28-07-2015 19:16:38

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Batman en premier en effet .. On annonce un nouveau métrage réalisé par Ben Affleck , alors que la Trilogie de Nolan est encore fraïche ..
Dommage pour Superman relégué au second rôle .. Lui qui fut le premier en tout en comics et  au cinéma  ..
Justice League ? Il n'y a pas de justice  pour les héros .. sad

Donc Batman en super héros / justicier ..Superman en super villain avec Lex Luthor dans le rôle d' Otis ... Marvel prend garde à toi ! lol


TrekCoreSig_Picard.jpg

En ligne

#329 03-12-2015 21:48:22

dl500
TOS Forever

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Héhé!!!  wink

(désolé impossible de coller le lien vidéo en direct...)

http://www.unificationfrance.com/article41739.html

Je ne sais pas quel est le gros méchant de la fin (encore malheureusement, c'est un peu fatigant tous ces vilains pas beaux) mais la relation Wayne/Kent promet à l'écran si le réalisateur est à la hauteur du challenge.

Dernière modification par dl500 (03-12-2015 21:53:05)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#330 03-12-2015 23:28:00

Supermec
vétéran

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

C'est exactement ce que je craignais. Kal el va devenir le super héros tant attendu (et encore il est trop imbu de lui même ) avant même sa genèse. C'est vraiment du n'importe quoi. Je sais très bien que DC est censé avoir un univers sombre soit disant plus adulte, mais c'est justement pour ça que Superman est la lumière de cet univers. Donc Superman va affronter Doomsday avant même de devenir LE Super héros de DC. Vous imaginez un Superman capable de céder à la colère, c'est la catastrophe. J'espère au moins que Batman ne tue pas aussi facilement que superman.  Ils devraient plutôt s'appeler Dark Justice league. En tout cas cette fois les destructions seront plus graves en coût humain et matériel avec un Superman pareil.


Harry Kim à Taal

Tu es belle quand tu scan

Hors ligne

#331 04-12-2015 00:36:35

mypreciousnico
_________

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Je serais probablement le seul sur Terre, mais cette B.A. ne me donne pas spécialement envie. Ça a l'air moche et balourd.
Quant au méchant, c’est probablement Doomsday...ou Bizaro, mais il ressemble plus à Doomsday.

Hors ligne

#332 04-12-2015 06:31:06

Warp 9
vétéran

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Non, Nico. T'es pas seul. D'ailleurs rien que le style Nolanien bien "dark & gritty" j'suis plus capable.


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#333 04-12-2015 08:03:08

dl500
TOS Forever

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Moi c'est le gros méchant pas beau qui va encore tout casser qui me dérange.
On n'avance pas, on n'évolue pas de ce côté là. Une menace différente, qui obligeait les 2 super-héros à s'associer sur une cause commune autre que le méchant de la semaine, cela aurait changé quelque peu.

On verra bien.
J'ai un peu peur de la caricature une nouvelle fois...


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#334 04-12-2015 14:09:53

mypreciousnico
_________

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Warp 9 a écrit :

Non, Nico. T'es pas seul.

Me voila rassuré smile

Warp 9 a écrit :

D'ailleurs rien que le style Nolanien bien "dark & gritty" j'suis plus capable.

dl500 a écrit :

Moi c'est le gros méchant pas beau qui va encore tout casser qui me dérange.
(...)
J'ai un peu peur de la caricature une nouvelle fois...

Ouais c’est vraiment le côté bourrin du truc qui me fatigue d'avance. C'est ce qui m'a gonflé dans le dernier Avengers, là en plus ça semble largement additionné de  crépusculaire photoshop... sink

Hors ligne

#335 04-12-2015 14:27:33

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

mypreciousnico a écrit :

Je serais probablement le seul sur Terre, mais cette B.A. ne me donne pas spécialement envie. Ça a l'air moche et balourd.
Quant au méchant, c’est probablement Doomsday...ou Bizaro, mais il ressemble plus à Doomsday.

Non non t'es pas le seul ! Ca y est je l'ai retrouvé mon Zachouille Snyder ! Il s'est pris pour Nolan le temps d'un film pour vite retomber sur sa connerie beauf  à la Michael Bay..
Mon dieu que ça m'a l'air aussi nul que 300 et Dawn Of The Dead

Flash required


Bon ca y est  j'ai vu le film , pas besoin de me déplacer en salles .. Manque juste les money shots de destruction massive, qu'un 3ème trailer ne manquera pas de nous dévoiler ..
Superman un fasciste , Batman jaloux de Supes .. Ce sont des gladiateurs ( beauf , je vous dis ) qui font se friter pour une querelle de cour de récré.. Doomdays arrive pour les unir , Wonder Woman débarque comme un cheveu sur la soupe ..
Je me demande pourquoi  la WWE à laisser échapper un tel pitch.. C'est pas à Henry Cavill qu'on aurait dut donner le rôle de Supes, mais bien à The Rock !

Warp 9 a écrit :

D'ailleurs rien que le style Nolanien bien "dark & gritty" j'suis plus capable.

Non , non le fan inconditionnel de Christopher Nolan que je suis , te le confirme ..Ca n'a rien de Nolan ..
Pas plus que Allan Quatermain et les Mines de Roi Solomon ont à voir avec Spielberg ...
C'est du pur Zack Snyder ..C'est même assez regressif .. Je pense à 300.


TrekCoreSig_Picard.jpg

En ligne

#336 04-12-2015 14:46:53

mypreciousnico
_________

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Sur ce coup, je suis assez d’accord avec Bucky, ça ressemble plus à du Snyder qu'a du Nolan.

Hors ligne

#337 04-12-2015 18:00:58

dl500
TOS Forever

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Je plussoie.

Les Batman de Nolan sont bien différents en terme d'image.

Et mince, moi qui me faisait une joie de retourner vers un film de super-héros...Allez, on aura peut-être une agréable surprise!
Pourvu que ça ne soit pas si premier degré!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#338 26-10-2016 12:10:50

scorpius
Nowhere Man

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Supergirl s02e01 & s02e02

Cu_quCNUEAEoBDJ.jpg

J'ai pas specialement accroché à la première saison de Supergirl. L'héroine en titre est une totale réussite, mais ce qui l'entoure est tout de même bien faible... Ben bonne surprise, j'ai simplement adoré ce début de saison ! La présence de Supes y joue beaucoup, putain quel pied d'enfin retrouver un vrai Superman. Aux oubliettes l'endive dépressive au QI de mollusque de Snyder, ici on a un Superman lumineux et rayonnant dont on peut croire qu'il est capable d'inspirer le meilleur chez l'être humain. Son arrivé au D.E.O, les quelques beaux moments avec le meilleur pote de Kara, tout cela sonne très juste. Tyler Hoechin s'en tire bien, il n'a pas l'envergure de Christopher Reeve ou Brandon Routh, cette petite étincelle "autre" qui te fait totalement croire à la dimension quasi-divine du gars, mais il est plus qu'honorable (et son costume est cool).

Si ce Superman est donc une réussite, il est plaisant de constater qu'il ne vole pas la vedette à Supergirl. Au contraire, les 2 super-héros sont très complémentaire dans cette histoire et la dynamique entre Supergirl et son cousin est un bonheur de tous les instants. La réalisation d'un fantasme geek que de voir les 2 Kryptonniens collaborer à l'écran (le sauvetage de l'avion, Superman Returns style, j'avais la banane tout du long). Les intéractions  Kara/Clark sont tout aussi savoureuses (la mou dégoutée de Kara lorsque Cat Grant bave sur Clark lol ) bref, c'est un sans faute à ce niveau.

Après il y a toujours des défauts inhérents à la série, avec des bad guys en cartons. Les Métallos faisaient un peu tiep faut bien le dire, le climax est heureusement très sympa et bien amené (le petit conflit entre Martian Manhunter et Sup', la soeur de Kara qui se sent mise à l'écart et tout ce beau monde qui se retrouve pour bousiller du cyborg ça marche bien). On sent quand même que les scènaristes font bouger les choses. Lena Luthor devrait être un antagoniste intéressant, la mise en place du conflit avec Cadmus pourrait apporter de bonnes choses et enfin on met de coté la romance moisie entre Jimmy et Kara. Ca n'a jamais fonctionné et il était temps d'en finir (en espèrant que ce soit définitif).

Quand à Kara qui sort de l'ombre de Cat Grant et qui évolue professionnellement, ça va amener une nouvelle dynamique qui était nécessaire.A la base j'étais pas certain de suivre cette saison au-delà des épisodes avec Sup', finalement je suis bien motivé, les mecs ont bien fait leur boulot. Bravo !

Dernière modification par scorpius (26-10-2016 12:13:14)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#339 26-10-2016 14:05:23

mypreciousnico
_________

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Inutile de dire que je rejoint à 100% tout ce que tu dit Scorpius smile

Dès les première minutes de son apparition, Tyler Hoechin réussi à faire (largement) mieux que l'intégralité de Man Of Steel/BvS !
Comme je le disait l'an passé en bilan de la saison 1 de Supergirl, voila une série qui a absolument tout compris au mythe de Superman. C’est vraiment l'héritage direct, non seulement des comics, mais aussi de la vision Donner/Singer avec, dans ces deux premiers épisodes de la saison2, un Superman boyscout, souriant, altruiste...Hoechin  est excellent dans le rôle, il s'intègre dans la série sans jamais s'imposer, sans que ça paraisse forcé, son alchimie avec les autres personnages est excellente (avec Kara certes, mais avec le Martian Manhunter, encore plus)...bref c’est une réussite éclatante alors que c'était assez casse-gueule de faire débarquer Superman. Bravo.

Franchement, en ce moment, de tout le Arrowverse c’est Supergirl qui me donne le plus de plaisir de visionnage, devant Flash et devant Legends of Tomorow pour laquelle j'ai le même avis que Matou. Des défauts énormes (que tu pointe Scorpius, méchants en mousse, amourettes bidons) mais un plaisir communicatif, de la bonne humeur, une vision positive de l'humain...

Hors ligne

#340 26-10-2016 15:00:05

IMZADI
Memory Alpha

Re : Superman : pionnier et parangon ultime du super-héroïsme

Ça me donne envie si Superman apparaît et qu'en plus si c'est le vrai, le beau et lumineux supes.

Merci pour vos retours


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums