ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST VOY 02x11 Alliances

ST VOY 02x11 Alliances (Alliances)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Jeri Taylor
- Réalisation : Les Landau


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  4. 7 (bon)(voix 2 [28.57%])

    28.57%

  5. 6 (correct)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [14.29%])

    14.29%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 7

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 14-03-2012 14:43:57

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 02x11 Alliances

Allez exceptionnel, même si j'emet quelque doutes sur le traitement qu'on réserve à Chakotay ( ça y est , il n'est plus crédible en tant que second sad  ).

Voyager explore  enfin son côté "survival" , seul contre tous..Les dilemmes moraux qui vont avec..Dont le principal, doit on abandonner nos idéaux pour survivre?
Comment s'adapter dans un milieu hostile sans renier notre ethique. S'allier avec les pires raclures de l'univers et devenir raclure à son tour ?

L'intro donne immédiatement le ton, le Voyager subit le feu nourri des Kazons, s'en sort de justesse avec des dégats énormes , des blessés et un mort à l'arrivée. Le maquis resurgit donc, mais de la pire des façons.. Chakotay arrivant à adoucir le ligne de conduite de Janeway, Tuvok en rajoutant une couche dans le rabotage foireux.. Décidement , cette dame de fer est mal conseillée et bien (trop? ) seule. Enfin tant mieux pour l'intrigue, chercher une alliance parmi les sectes Kazons permet d'enrichir le background de cette région agitée de l'espace , introduisant ainsi  les Trabes.. Race qui avait asservit jadis les Kazons et vivent aujourd'hui en groupe nomade, harcelés par ces derniers.. On arrive à croire à l'envie de paix et de rédemption de leur chef,  Mabus ( Mabuse? Ce nom aurait dut nous faire tilter !) , nous faisant miroiter les merveilleux  idéaux de la Fédération, jusque ce que le piège se referme sur nous & Janeway.. Les Trabes étant aussi impitoyable que les Kazons. Une fourberie révélée  dans une scène d'assasinat rendant hommage au Parrain III.

C'est toujours un plaisir de retrouver ma Lady Macbeth de Seska et son laquais de Culleh. Par contre, le plaisir est moindre tant la série s'évertue à enlever à Chakotay, toute crédibilité en tant que First Officer .
Déjà l'anecdote sur Kurt Bendara ( le crewman mort ) montre que c'était  un gros tocard en tant que maquisard. Là, il fait carrément preuve d' un pitoyable  jugement de caractère tant  il pousse Janeway à la jouer Maquis, assouplir sa conduite et s'allier avec les Kazons.. On rigole doucement d'ailleurs quand on sait que  deux de ses "alliés"  étaient des espions ( Tuvok et Seska ). & qui plus est, un autre est entrain de lui pousser dans le dos ( Jonas ). damn  roll
Elle est belle sa méthode maquis, et il ose donner ce type de conseil à Janeway qui a déjà tout compris du Kazon. Ils sont indignes de confiance : " Nothing we've been through with the Kazon would lead me to believe they're trustworthy. I can't imagine making a deal with them.".. Dire que Chakotay les a plus fréquenté qu'elle & qu'il n'a toujours rien compris.. Non le personnage perd ici tout crédibilité déjà en tant qu'Indien, et maintenant en tant que first officer.. & ce n'est pas un tatouage sur le front qui va renforcer son charisme. sad


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 15-03-2015 08:26:56

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 02x11 Alliances

8.
Très intéressante réflexion sur la politique extérieure, la diplomatie. Si cet épisode va bientôt sur ses 20 ans, il est terriblement d'actualité. L'ennemi de mon ennemi doit-il être mon ami?
Il va m'être difficile de noter tous les points abordés et il est évident qu'une suite s'impose, déjà pour la continuité de l'histoire avec Seska, et bien sur le membre du maquis jouant l'agent double.
La déclaration de fin de Janeway résonne étrangement comme une attitude que nous avons tous lors de situations de crise, ou simplement de crise d'ailleurs...

Très bon.
VOY a embrayé la seconde, ça se sent et s'envole vers sa vitesse de croisière on dirait.
A noter que l'équipage fait face et force.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 02-03-2016 14:09:28

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 02x11 Alliances

Un bon 8/10

On pourrait penser que la ligne de conduite moralisatrice de Janeway fait le tout et agace finalement. Il en est rien, car ce qui compte c'est bien la survie, près d'un an après le Voyager commence sérieusement à galérer et se voit de trouver de nouvelles solutions car la survie ne tient pas qu'à trouver des ressources mais à résister à des aliens qui sont tous en mode "Orangina sanguine".

Les propos du Trabe sont très justes et leur décision de conférence de paix ou d'armistice peut réellement faire boule de neige et calmer tout ce beau monde.

Le lien Kazon-Trabeest excellent et l'issue de cette conférence laisse présager... Tout ou rien... Mais je me délecte d'impatience.

Les propos finaux de Janeway sont un peu ambigües je trouve, en gros " dans un monde sans règles, les règles qui s'appliquent sont les notres". Bien que la Fédération et Stargleet semblent idylliques, ces propos sont un peu risqués.

2 choses qui me dérangent
- Les connaissances stellaires de Neelix
- L'hostilité du quadrant Delta


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums