ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#326 04-02-2015 10:33:30

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Buckaroo a écrit :

Le tournage devrait débuter ce printemps .. Pas de nouvelles sur le casting, ni l'intrigue .. A ce niveau , pitié pas de "Guardians of the Galaxy"_like ! Pas courir derrière un McGuffin , ni un super vilain méchant pas bobo constipé  qui veut detruire l'univers genre:
Guardians-of-the-Galaxy.jpg
de plus en plus con les vilains Marvel d'ailleurs damn


En somme, exactement comme les vilains interchangeables de Bad Robot dans le reboot de ST. big_smile
Et le prochain, tu réussiras bien à le justifier mentalement... exactement comme les deux précédents...

Encore que… pas forcément, puisque JJ Abrams n'est plus directement aux commandes. mdr
Du coup, il y a même une petite chance que tu ne sois pas totalement en extase devant le prochain ST in name onlytongue

Buckaroo a écrit :

Quand au vilain,  on chercherait (...)


Déjà une faillite conceptuelle en soi. Et toujours la même impuissance créative... rolleyes
Deux des dix vrais film ST ont osé ne pas avoir de vilain du tout. Et dans les huit autres, les apparents "vilains" n'en étaient pas vraiment (ontologiquement parlant).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#327 05-02-2015 13:19:55

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Hum ! Tout ça ce sont de bonnes nouvelles !
- y'a plus cas : les femmes ne soient pas que de belles Blanches...
-- 1 capitainesse Noire ou Asian, Indienne serait bien
-- femme présidente mais alien, revoir des Andoriens ou femme Tellarite
-- que l'ex-McCoy ne soit pas la potiche chieuse de service

pour le méchant Bryan Cranston c'est juste énorme ! Il est juste extraordinaire dans la fabuleuse Malcolm (Hal, un cousin des Lapins Crétins Evasion, j'adore) et juste magnifique dans Breaking Bad.
- Malheureusement on ne pourra pas échapper au méchant de base qui veut tout casser dans l'univers. Avec la rumeur sur la reprise du multitronique M5, je l'imagine bien en savant-fou dépassé par sa conception. Un simple antagoniste qui ne jurerait que par le tout techno, une belle allégorie.

Dernière modification par IMZADI (05-02-2015 13:23:31)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#328 05-02-2015 13:41:02

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

IMZADI a écrit :

pour le méchant Bryan Cranston c'est juste énorme ! Il est juste extraordinaire dans la fabuleuse Malcolm (Hal, un cousin des Lapins Crétins Evasion, j'adore) et juste magnifique dans Breaking Bad.

Benedict Cumberbatch était lui aussi "juste extraordinaire" dans Sherlock, "juste magnifique" dans Parade's End... miam
Ça n'a pourtant pas empêché son Khan-in-name-only d'être juste aussi inintéressant et juste aussi incohérent dans ST ID que Nero dans ST 2009. sink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#329 05-02-2015 13:56:35

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Et encore, je pense que sans eux (Bana et Cumberbatch), les rôles seraient encore pires! Si si c'est possible.
Cela montre bien qu'un acteur sans un rôle bien écrit, tout talentueux qu'il est, ne pourra pas faire grand chose!

Hors ligne

#330 05-02-2015 16:05:04

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

imzadi a écrit :

que l'ex-McCoy ne soit pas la potiche chieuse de service

Potiche non .. Mais une chieuse de service oui !! ..C'est du moins comme cela que j'écrirai la femme de Bones..
Il faut que cela soit une emmerdeuse de première .. Un peu comme la  Lindsay Brigman de The Abyss .. Je l'écrirai avec beaucoup d'humour , Il faut que le spectateur j'attache tout de même à elle et qu'il comprenne pourquoi Leonard s'est marié , et que malgré le divorce , il garde toujours la bague au ( mauvais) doigt ( revoyez TOS )  .
Joanna Mc Coy , la fille ..Ca aussi il y aurait matière à dévelloper le personnage  Bones ...
Ah mais des films , c'est un format trop étriqué pour aller au fond des choses.. 

Note : Le coup de la bague sur Mc Coy a une toute autre origine..Selon mes recherches à ce sujet, Il s'agirait en réalité de la bague de la mère de De Forrest Kelley.. De Forrest la portait souvent à l'écran comme un fétiche en souvenir de sa mère qu'il aimait profondément.
Gene Roddenberry ne voulait pas de bijoux du XXéme siécle dans la série.. Ce fut la seule condition sine que non pour De Forrest Kelley accepte le rôle : Qu'il porte sa bague à l'écran.

Malheureusement on ne pourra pas échapper au méchant de base qui veut tout casser dans l'univers. Avec la rumeur sur la reprise du multitronique M5, je l'imagine bien en savant-fou dépassé par sa conception. Un simple antagoniste qui ne jurerait que par le tout techno, une belle allégorie.

Le nouveau mot d'ordre du studio , c'est : " joue là comme Marvel " sad .. Vu que les Avengers 2 , c'est l'histoire d'un super robot donc on perd le contrôle ..Cette intrigue a toute les chances de passer aux près des huiles.
Je pousserai l'idée bien plus loin et ferait de l'antagoniste un être virtuel comme le puppet master de Ghost In The Shell .. La méfiance du tout technologique et de la virtualité étant un thème favori de ST ..
Mais là avec un tel concept , les huiles me remercieront en me montrant gracieusement  la porte lol ..


yrad a écrit :

En somme, exactement comme les vilains interchangeables de Bad Robot dans le reboot de ST. big_smile

Attention ! Je prend l'exemple de Guardians of The Galaxy puisse que c'est la direction dicté par le studio ..
Guardians Of The Galaxy , vous connaissez ce que je pense clairement du bouzin :

Flash required


lol damn par pitié .. On achéve bien les chevaux !

Après , te sens pas obligé de surévaluer Les Guardians Of The Galaxy pour enterrer six pied sous terre les ST Abrams .. wink

Et le prochain, tu réussiras bien à le justifier mentalement... exactement comme les deux précédents...

Ca n'a jamais été une question de raison , ni de mentalité .. Juste une question de coeur.. Rien ne m'oblige à aimer les films Abrams & surtout pas le fait que je suis un Trekkie .

Encore que… pas forcément, puisque JJ Abrams n'est plus directement aux commandes. mdr
Du coup, il y a même une petite chance que tu ne sois pas totalement en extase devant le prochain ST in name onlytongue

C'est clair que sans JJ Abrams, ça ne sera pas la même chose .. D'une manière ou d'une autre les ST Abrams sont mes derniers ST tel que je les ai toujours aimé..
J'ai le sentiment profond d'avoir fait  un cercle complet : De Star Trek II : The Wrath Of Khan à Star Trek Into Darkness .. Ca devait se commencer ainsi , ça devait se finir ainsi. Du Kobayashi, Maru à un dyiptyque sur le Kobayashi Maru. Ce fut la plus belle des époque , ce fut la plus triste des époques.
Désormais je le sais,  mon Star Trek est derrière moi. Rien de ce qui se fera de nouveau en la matière,  ne pourra me faire  revivre ne serais ce qu'un dixième de ce que j'ai vécut en tant que Trekkie, ce que m'a procurer ce  "full circle" de 30 ans de Bodly Go..
Cela ne veut pas dire que je ne m'intérreserai pas au futur de ST , mais la passion sera moindre ..Moins viscérale, plus détachée : Le meilleur est derrière moi , plus devant ..

Si ma déconvenue initiale avec Enterprise m'a appris quelque chose , c'est bien de prendre un maximum de recul avant de juger de quoique ce soit. Juger pour ce que cela est , et non ce que je voudrais que cela soit.

Justin Lin aura sa chance comme tout le monde, si le résultat est aussi con que les Guardians , c'est son problème , pas le mien.. J'attendrai le prochain starship sans pour autant m'arracher les cheveux, pleurer comme une madeleine sur  la mort de Star Trek ou lancer des fatwas:
Evil Buck is Dead !

Buckaroo a écrit :

Quand au vilain,  on chercherait (...)

Déjà une faillite conceptuelle en soi. Et toujours la même impuissance créative... rolleyes
Deux des dix vrais film ST ont osé ne pas avoir de vilain du tout. Et dans les huit autres, les apparents "vilains" n'en étaient pas vraiment (ontologiquement parlant).

Mais arrêtez, vous me faites rigoler : l'un est un pensum prétentieux ( mais pas inintéressant )  , l'autre est une comédie ( fort réussie ) .. V'ger et la Whale Probe sont des antagonistes.. Cela a beau être abstrait  & "innocent"  dans les intentions, V'ger raye de la carte toute entité carbone & la probe se fout comme de l'an 40 , des autres formes de vies , autre que ces baleines .. Dans les deux cas, la terre est une fois de plus menacée.
What 's else is new ?

Vous me parlez de fond sans cesse, vous n'êtes resté qu'à la surface ( qui vous satisfait ) des choses .. Pour citer Lewis Carol  & suivre son précepte : J'ai suivit le lapin blanc jusqu'au bout pour voir jusqu'ou aller  le terrier  ..
Vous m'accusez de travestir l'héritage pour accomoder les ST Abrams   , alors que d'un autre versant, vous faîtes bien pire: vous le dénigrez sans vous en rendre compte pour justifier votre haine des films Abrams..

A titre d'exemple .
Je n'ai jamais entendu un tel ramassis de fadaises sur Khan que dans ce débat là, rien que pour nier l'évidente justesse de l'approche moderne du personnage (*) et de l'interprétation exceptionelle de Benedict Cumberbatch..
Vous transformez tout de même Khan en Charlotte aux fraises !! Vous avilisez les Augments au même niveau que les One Direction!! Vous niez par je ne sais quel tours de passe passe l'importance iconique & "démoniaque" de Khan dans la culture Trek & au delà ect ...


Star Trek a besoin d'un puissant antagonisme pour passer à l'action !.. & tous de près ou de loin aurons des attributs de Khan : In Star Trek lore, Khan rules them all !!

(*) A ce titre , je ne serai trop vous conseiller de vous replonger dans les bonus du TWOK datant de 2004 , Harve Bennet comparaît déjà  Khan à Bin Laden ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#331 05-02-2015 23:54:52

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Buckaroo a écrit :

La méfiance du tout technologique et de la virtualité étant un thème favori de ST ..

Bof, c'est pas parce qu'il y a régulièrement des affrontements entre humains et machines, que c'est forcément une "méfiance du tout technologique et de la virtualité"...
N'oublions pas que les protagonistes habitent volontairement dans un gros machin en métal, rempli de technologie, se nourrissent d'aliments synthétisés, et jouent dans des environnements virtuels.

Buckaroo a écrit :

V'ger raye de la carte toute entité carbone & la probe se fout comme de l'an 40 , des autres formes de vies , autre que ces baleines .. Dans les deux cas, la terre est une fois de plus menacée.
What 's else is new ?

What else is new ? La manière dont c'est amené, le contexte, la manière dont ça se fini, les réflexions que ça amène...

Buckaroo a écrit :

Vous me parlez de fond sans cesse, vous n'êtes resté qu'à la surface ( qui vous satisfait ) des choses ..

C'est clair, "on" ne reste qu'à la surface, les images, les allégories faciles... Le reste, le fond on n'en parle jamais, c'est vrai... Les questionnements soulevés par les épisodes, les rapports entre les grandes entités politiques, la nature philosophique du trekverse, la pertinence et les limites de l'utopie trekkienne... C'est le genre de trucs dont on ne parle pas du tout. rolleyes

Buckaroo a écrit :

A titre d'exemple .
Je n'ai jamais entendu un tel ramassis de fadaises sur Khan que dans ce débat là [...]
Vous transformez tout de même Khan en Charlotte aux fraises !! Vous avilisez les Augments au même niveau que les One Direction!! Vous niez par je ne sais quel tours de passe passe l'importance iconique [...] de Khan dans la culture Trek & au delà ect ...

Il suffit de lire vraiment les interventions des personnes sur ce topic, faisant l'effort d'essayer de comprendre ce qu'elles ont voulu dire, pour se rendre compte que ton affirmation est fausse.

Buckaroo a écrit :

(*) A ce titre , je ne serai trop vous conseiller de vous replonger dans les bonus du TWOK datant de 2004 , Harve Bennet comparaît déjà  Khan à Bin Laden ..

Et donc ? L'argument «STID est génial parce que 11 septembre» a été réfuté une bonne cinquantaine de fois sur ce forum... Tu pourra en parler de toutes les manières possibles, avec toutes les tournures de phrases que tu veux, et toutes les citations que tu veux, ça n'y changera rien.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#332 06-02-2015 07:58:09

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Désolé, DrAg0r, mais je serai probablement un peu moins courtois que toi. Car une fois de plus, Buckaroo insulte sans vergogne les autres forumeurs (qui pour la plupart ne répliquent même plus par lassitude ou par résignation). anvil

Buckaroo a écrit :

C'est clair que sans JJ Abrams, ça ne sera pas la même chose .. D'une manière ou d'une autre les ST Abrams sont mes derniers ST tel que je les ai toujours aimé..

Vu que le reboot n'a rien de commun avec les 40 années qui précèdent, ta formule est involontairement comique. On pourrait croire que le "ST que tu as toujours aimé" se limite juste aux deux derniers films… smile

Buckaroo a écrit :

J'ai le sentiment profond d'avoir fait  un cercle complet : De Star Trek II : The Wrath Of Khan à Star Trek Into Darkness  .. Ca devait se commencer ainsi , ça devait se finir ainsi. Du Kobayashi, Maru à un dyiptyque sur le Kobayashi Maru. Ce fut la plus belle des époque , ce fut la plus triste des époques.

Désolé, mais ST – le vrai et non celui de ta tête – a commencé par TOS en 1964 et non par ST II TWOK (qui n'est que la suite d'un épisode de la série).
Et tout instructif qu'il soit sur la personnalité de Kirk, le test du Kobayashi Maru n'a jamais été autre chose qu'une sympathique anecdote, et non une pierre angulaire de ST comme tu tentes de le faire croire (bien sûr depuis 2009 uniquement rolleyes).

Buckaroo a écrit :

Désormais je le sais,  mon Star Trek est derrière moi. Rien de ce qui se fera de nouveau en la matière,  ne pourra me faire  revivre ne serais ce qu'un dixième de ce que j'ai vécut en tant que Trekkie, ce que m'a procurer ce  "full circle" de 30 ans de Bodly Go..
Cela ne veut pas dire que je ne m'intérreserai pas au futur de ST , mais la passion sera moindre ..Moins viscérale, plus détachée : Le meilleur est derrière moi , plus devant ..

Encore une fois, le "boldly go" n'a pas débuté en 1982 mais en 1964 (quoique formalisé en 1965), et il a duré non pas 30 mais 40 ans dans sa version authentique (voire 50 si l'on y inclut les parodies de Bad Robot).
Comme bien souvent, tu ne parles pas vraiment de ST, mais bien davantage de la fétichisation de tes souvenirs et de tes kiffs. tongue

Buckaroo a écrit :

Si ma déconvenue initiale avec Enterprise m'a appris quelque chose , c'est bien de prendre un maximum de recul avant de juger de quoique ce soit. Juger pour ce que cela est , et non ce que je voudrais que cela soit.

Justin Lin aura sa chance comme tout le monde, si le résultat est aussi con que les Guardians , c'est son problème , pas le mien.. J'attendrai le prochain starship sans pour autant m'arracher les cheveux, pleurer comme une madeleine sur  la mort de Star Trek ou lancer des fatwas:
Evil Buck is Dead !

Visiblement, ce n'est toujours pas l'équité qui t'étouffe ! Comme tu as bashé à mort durant cinq ans une vraie série ST qui ne le méritait en rien, maintenant tu t'engages à ne surtout pas basher les faux ST quand bien même ils le mériteraient pleinement. Bravo. bravo

Buckaroo a écrit :

Mais arrêtez, vous me faites rigoler : l'un est un pensum prétentieux ( mais pas inintéressant )  , l'autre est une comédie ( fort réussie ) .. V'ger et la Whale Probe sont des antagonistes.. Cela a beau être abstrait  & "innocent"  dans les intentions, V'ger raye de la carte toute entité carbone & la probe se fout comme de l'an 40 , des autres formes de vies , autre que ces baleines .. Dans les deux cas, la terre est une fois de plus menacée.

Le qualificatif "antagoniste" est en effet déjà un peu plus approprié.
Comme le sait tout bon dramaturge, pour développer une histoire attractive, il faut bien entendu un élément déclencheur. C’est-à-dire une divergence de points de vue, un enjeu, plus généralement une causalité. L'antagonisme est assurément un catalyseur efficace, généralement le plus utilisé dans le format film (d'action), moins dans le format série TV. Pour autant un antagonisme n'implique pas forcément un jugement moral, et encore moins du manichéisme immature. Et dans ST, le vrai, il n'existe par définition aucune force objectivement et universellement maléfique.

V'ger et la sonde cétacée étaient de vrais périls sur un plan factuel, mais hors de tout champ moral ou axiologique. Ils ne pouvaient donc être considérés comme des "vilains", pas plus que des ouragans ou des tremblements de terre.
Quant aux autres (dans les films ST authentiques), ils étaient des antagonistes au sens trekkien, c’est-à-dire des adversaires cohérents que le spectateur était en mesure de comprendre tant les perspectives morales demeuraient toujours relatives :
- Khan et Shinzon étaient de vraies victimes ;
- Kruge, Chang, Cartwright, Nanclus, Dougherty, Ru'afo, Gallatin étaient des rivaux ou des adversaires politiques ;
- Soran et la reine Borg suivaient d'autres paradigmes d'existence.

A l'opposé, trahissant frontalement l'approche trekkienne, Nero et le faux Khan sont essentiellement des clones de Thanos, lui-même clone de n'importe super-vilains de Marvel, nés dans le seul but d'être vilains, et dont les actes ne sont motivés que par la volonté d'être vilains. Tout un programme. big_smile

Buckaroo a écrit :

Vous me parlez de fond sans cesse, vous n'êtes resté qu'à la surface ( qui vous satisfait ) des choses ..

Non mais voyez qui écrit ça ! L'inversion des rôles n'a jamais constitué un argument recevable. Pas plus que la masturbation lyrique (et fétichiste) ne permet de creuser sous la surface des choses.

Buckaroo a écrit :

Vous m'accusez de travestir l'héritage pour accomoder les ST Abrams   , alors que d'un autre versant, vous faîtes bien pire: vous le dénigrez sans vous en rendre compte pour justifier votre haine des films Abrams..

Mes goûts et mes cotes d'amour ont forcément un peu évolué avec le temps… mais en revanche mon analyse philosophique et épistémologique de l'univers ST n'a pas bougé d'un iota entre avant et après le reboot (comme peuvent en témoigner mes posts et mes articles antérieurs à 2009, sur ce forum et ailleurs) !
Il n'y a que toi ici qui travestit perpétuellement l'héritage pour accommoder à ta sauce le reboot, quitte à te contredire d'un post à l'autre – chose que d'ailleurs tu revendiques fièrement. mdr

Buckaroo a écrit :

A titre d'exemple .
Je n'ai jamais entendu un tel ramassis de fadaises sur Khan que dans ce débat là

Effectivement, on trouve un sacré "ramassis de fadaises" dans ce topic… mais exclusivement dans tes posts. Et "fadaise" est encore un euphémisme pour qualifier tes élucubrations puériles quant à la nature maléfique de Khan… Élucubrations qui - pour mémoire - n'ont convaincu absolument personne comme le prouve ton sondage. tongue

Buckaroo a écrit :

rien que pour nier l'évidente justesse de l'approche moderne du personnage (*) et de l'interprétation exceptionelle de Benedict Cumberbatch..

Euh... tu veux dire plutôt l'approche convenue et inconséquente du personnage qui a réussi à ruiner l'interprétation de Benedict Cumberbatch pourtant acteur exceptionnel. roulette

Buckaroo a écrit :

Vous transformez tout de même Khan en Charlotte aux fraises !! Vous avilisez les Augments au même niveau que les One Direction!! Vous niez par je ne sais quel tours de passe passe l'importance iconique & "démoniaque" de Khan dans la culture Trek & au delà ect ...

Il n'y a que dans ta fantasy mentale (et dans la tête des mioches de moins de sept ans) que Khan est un démon maléfique. Mais ce genre de discours primaire ferait rigoler n'importe quel trekker… laugh

Buckaroo a écrit :

Star Trek a besoin d'un puissant antagonisme pour passer à l'action !.. & tous de près ou de loin aurons des attributs de Khan : In Star Trek lore, Khan rules them all !!

Bad Robot aligne de "puissants antagonismes" depuis déjà deux films. Pour autant, Star Trek n'est pas du tout passé à l'action. A dire vrai, Star Trek y est même désespérément aux abonnés absents.

Buckaroo a écrit :

(*) A ce titre , je ne serai trop vous conseiller de vous replonger dans les bonus du TWOK datant de 2004 , Harve Bennet comparaît déjà  Khan à Bin Laden ..

Au risque peut-être de passer pour un affreux #JeNeSuisPasCharlie, j'ai le douloureux devoir de te rappeler qu'Oussama ben Laden n'est pas Satan prince de l'Enfer ! devil
En outre, je te conseille de te replonger dans ce que tes idoles Harve Bennett et Nicholas Meyer ont eu la lucidité de dire sur le reboot abramsien. big_smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#333 06-02-2015 08:01:12

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

DrAg0r a écrit :
Buckaroo a écrit :

Vous me parlez de fond sans cesse, vous n'êtes resté qu'à la surface ( qui vous satisfait ) des choses ..

C'est clair, "on" ne reste qu'à la surface, les images, les allégories faciles... Le reste, le fond on n'en parle jamais, c'est vrai... Les questionnements soulevés par les épisodes, les rapports entre les grandes entités politiques, la nature philosophique du trekverse, la pertinence et les limites de l'utopie trekkienne... C'est le genre de trucs dont on ne parle pas du tout. rolleyes

Buckaroo a écrit :

A titre d'exemple .
Je n'ai jamais entendu un tel ramassis de fadaises sur Khan que dans ce débat là [...]
Vous transformez tout de même Khan en Charlotte aux fraises !! Vous avilisez les Augments au même niveau que les One Direction!! Vous niez par je ne sais quel tours de passe passe l'importance iconique [...] de Khan dans la culture Trek & au delà ect ...

Il suffit de lire vraiment les interventions des personnes sur ce topic, faisant l'effort d'essayer de comprendre ce qu'elles ont voulu dire, pour se rendre compte que ton affirmation est fausse.

Exact. D'autant plus que dans ce topic-là, nous avons déconstruit point par point toute la dialectique foncièrement anti-trekkienne de Buckaroo. Mais bon, ça ne l'empêchera pas de continuer à nous la servir en boucle comme si de rien n'était… C'est la belle palingénésie de ce forum. planete


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#334 06-02-2015 14:57:36

dl500
TOS Forever

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

En même temps, nous mêmes sommes coupables, en continuant d'alimenter régulièrement les sujets du reboot et ses dérivés en répondant. Non? mdrwink

Si! yes

Le nombre de posts est inversement proportionnel à ce que le reboot a d'intérêt. Et c'est bien dommage. Il y a tant encore à écrire sur certains opus.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#335 06-02-2015 19:50:25

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

yrad a écrit :

A l'opposé, trahissant frontalement l'approche trekkienne, Nero et le faux Khan sont essentiellement des clones de Thanos, lui-même clone de n'importe super-vilains de Marvel, nés dans le seul but d'être vilains, et dont les actes ne sont motivés que par la volonté d'être vilains. Tout un programme. big_smile


Buckaroo a écrit :

rien que pour nier l'évidente justesse de l'approche moderne du personnage (*) et de l'interprétation exceptionelle de Benedict Cumberbatch..

Euh... tu veux dire plutôt l'approche convenue et inconséquente du personnage qui a réussi à ruiner l'interprétation de Benedict Cumberbatch pourtant acteur exceptionnel. roulette

Le mal est même plus profond! Et vous touchez à un élément handicapant du reboot.
Les deux antagonistes du film, reposent sur le même ressort. Ce thème éculé de la famille.
Et dans les Bad Robot, c'est une constante. Cela en dit long : pour eux les valeurs c'est la famille et que l'on a le droit de tout faire si elle est menacée ou a été attaquée. Pfff quelle régression, quel appauvrissement même d'un système de valeur! Même aux Etats-Unis ou cet attachement aux valeurs familiales est très ancré, on a vu que l'on pouvait penser autrement.

Donc les Abrams, Orci et autres n'ont aucune conviction, hauteur morale et intellectuelle? Même si on est un professionnel, on met toujours de soi dans ce que l'on écrit. Et regardez Lost, Alias, ST reboot, Super 8, Amazing Spidey etc, tout tourne toujours autour de la famille (sa défense, sa vengeance etc)! Quel conformisme!

Le pire étant quand mm STID! Khan, ancien dirigeant politique, réduit à la notion de "je ferai tout pour défendre ma famille". Tu parles d'un leader qui veut gouverner!
Marcus qui doit gérer la crise à fifille en pleine bataille!
Kirk qui veut venger son père d'adoption et qui voit son équipage comme sa famille!
Spock et Hurura qui ont leur querelle de couple en plein dans les opérations de sauvetage d'une civilisation ou d'affrontement pouvant dégénérer en guerre galactique!

Donc de tout ceux qui étaient là pour le reboot, ces escrocs ont montré le contre sens total de ce que fut leur appréhension de la franchise.
Même Fast and Furious a mieux géré le sens de ces valeurs familiales!
Un comble!

Hors ligne

#336 06-02-2015 20:26:21

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

matou a écrit :

Le pire étant quand mm STID! Khan, ancien dirigeant politique, réduit à la notion de "je ferai tout pour défendre ma famille". Tu parles d'un leader qui veut gouverner!
Marcus qui doit gérer la crise à fifille en pleine bataille!
Kirk qui veut venger son père d'adoption et qui voit son équipage comme sa famille!
Spock et Hurura qui ont leur querelle de couple en plein dans les opérations de sauvetage d'une civilisation ou d'affrontement pouvant dégénérer en guerre galactique!

Ce constat navrant était d'ailleurs l'une des pierres angulaires de ma longue critique de ST ID dans les colonnes d'Unif. Car c'est la démonstration sans appel que les ressortissants de l'univers rebooté n'ont ontologiquement rien de commun avec ceux du vrai ST. L'humanité trekkienne foncièrement mature a ainsi cédé la place à une parodie de la nôtre ! Mais il est probable que les tâcherons de Bad Robot n'en avaient même pas conscience en pondant leur script...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#337 06-02-2015 20:38:08

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Ils avaient conscience de pondre un script qui répondait aux règles d'écriture qu'Hollywood a codifié. Sauf que quand on est un tâcheron, on les utilise mal.
Ce que donne un film mauvais!

Hors ligne

#338 07-02-2015 16:49:13

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

yrad a écrit :
Buckaroo a écrit :

J'ai le sentiment profond d'avoir fait  un cercle complet : De Star Trek II : The Wrath Of Khan à Star Trek Into Darkness  .. Ca devait se commencer ainsi , ça devait se finir ainsi. Du Kobayashi, Maru à un dyiptyque sur le Kobayashi Maru. Ce fut la plus belle des époque , ce fut la plus triste des époques.

Désolé, mais ST – le vrai et non celui de ta tête – a commencé par TOS en 1964 et non par ST II TWOK (qui n'est que la suite d'un épisode de la série).

Mais  je ne vous parle d'un Star Trek de tout en commun, je vous parle d'un parcours personnel.. Pour moi , le feu sacré n'a pas débuté en 1964 avec un pilote que personne ne pouvait voir , mais bien en 1983/84 avec le film Star Trek II The Wrath of Khan , mon trekisme est littéralement né comme le Kirk de ST2009  , dans le feu d' un Kobayashi Maru , celui de Saavik ( le virtuel ) et la bataille de la Mutara ( celui de Kirk , le réel ) .. C'est ensuite un fabuleux voyage de 30 ans qui s'est enchaîné derrière .. Pour ta gouverne , sache que je ne suis devenu fan absolu de TOS qu'au début des années 2000 , avec enfin la VO et l'ordre de production à ma disposition ..

Je n'ai pas honte de l'avouer.. Je creverai d'envie d'être à la place de Warp9 et Hm13 qui ont put découvrir Star Trek avant mon heure ( TWOK ) .. Les ST Abrams sont la fin du mon voyage .. All good thing ..must end ...
& il fallait que ça se finissent ainsi..Apelle cela le hasard ou le destin .. Pour moi ça ne pouvait finir autrement .. En tout cas pas par un vrai sous TWOK comme ST Nemesis ou un These Are The Voyages lamentable ..
C'est la fin que je désirais belle , joyeuse et festif : ils sont tous là réunis pour moi , mes fondamentaux, Kirk , Spock , Khan, le Kobayashi Maru , mon Enterprise martyrisée , ma belle ( fausse ) mort ect .. & surprise avec des trekkies en chair et os ( Mbuna et my preciousnico ..Dommage qu'on n'est pas put se voir Yrad, cela aurait été encore une meilleure apothéose sad )  ..
Tu vois ce que je veux dire ? C'est fait sans rancunes , sans animosité de part et d'autres ..
J'espére que vous trouverez tous une fin de voyage qui vous donnera pleinement satisfaction du chemin parcouru ..


Et tout instructif qu'il soit sur la personnalité de Kirk, le test du Kobayashi Maru n'a jamais été autre chose qu'une sympathique anecdote, et non une pierre angulaire de ST comme tu tentes de le faire croire (bien sûr depuis 2009 uniquement rolleyes).

& bien ça ne l'est pas pour une personne qui découvre Star Trek à travers TWOK .. C'est lui et ce film qui a définit ma perception de Star Trek pour le reste de ma vie ..
Je pense sincérement que chaque perception de Star Trek provient d'un big bang originel qui a allumé en chacun de nous la passion de Star Trek .. & tous , je le sais trés bien,  n'avons pas commencé par Star Trek II , tous ne furent pas traumatisé par la colère de Khan ..

tu ne parles pas vraiment de ST, mais bien davantage de la fétichisation de tes souvenirs et de tes kiffs. tongue

Peut être , mais c'est inconscient de ma part.. Puisse que je ne revisionne jamais un épisode ou un film ST de la même façon et y décéle toujours encore des choses nouvelles ou que je n'ai pas vu à l'époque..
l'héritage Star Trek n'est pas encore mort..

Buckaroo a écrit :

Si ma déconvenue initiale avec Enterprise m'a appris quelque chose , c'est bien de prendre un maximum de recul avant de juger de quoique ce soit. Juger pour ce que cela est , et non ce que je voudrais que cela soit....Justin Lin aura sa chance comme tout le monde, si le résultat est aussi con que les Guardians , c'est son problème , pas le mien.. J'attendrai le prochain starship sans pour autant m'arracher les cheveux, pleurer comme une madeleine sur  la mort de Star Trek ou lancer des fatwas:
Evil Buck is Dead !

Visiblement, ce n'est toujours pas l'équité qui t'étouffe ! Comme tu as bashé à mort durant cinq ans une vraie série ST qui ne le méritait en rien, maintenant tu t'engages à ne surtout pas basher les faux ST quand bien même ils le mériteraient pleinement. Bravo. bravo

Malgré ma réhabilitation d' Enterprise , la série elle même représentera toujours une forme de consensus & d'essouflemment ..Elle marche parce qu'elle joue avec ma nostalgie de TOS et mes penchants naturelles pour les Kobayashi Maru .. DL500 peut me comprendre au niveau de la nostalgie .. Et tu le sais bien , je l'ai déja dit Enterprise est l'anti-chambre des ST Abrams..
Si Rick Berman & Brannon Braga avaient eut plus de couilles   _ et soyons franc, plus de liberté d'action de la part du studio.. Ils auraient put griller la politesse à JJ Abrams ..


A l'opposé, trahissant frontalement l'approche trekkienne, Nero et le faux Khan sont essentiellement des clones de Thanos, lui-même clone de n'importe super-vilains de Marvel, nés dans le seul but d'être vilains, et dont les actes ne sont motivés que par la volonté d'être vilains. Tout un programme. big_smile

je ne te ferai pas passer Nero pour un grand antagonisme Trekien..
Mais à un niveau ultra simple : Je comprend sa vengeance obssesionnelle . Il en veut à mort à Spock qui lui promis de sauver sa planète , sa femme, son enfant à naître et à complétement foiré ..
Voilà pourquoi il détruit Vulcain & va s'attaquer à la terre qui coule aussi dans le sang de Spock .. Sa folie, sa vengeance est justifiée.

Maintenant Shizon_un Nero-like à bien des égards .. Je comprends son côté Spartacus .. Son coup d'état sur Romulus .. Mais après pourquoi diable , il en veut à Picard  ? Pourquoi diable , il en veut à la fédération ?  ..
Les responsables de son malheur sont les Romuliens et personne d'autres .. Shizon veut détruire la Terre..Pourquoi ? .. Accomplir la même volonté que ses tortionnaires ???
Il y a comme un gros probléme ..

Quand au Khan/ Harrison.. Ses motivations ne sont pas dicté par un motif de destruction massive et de conquête .. Starfleet lui a baisé la gueule ( comme dans TOS ;, Kirk lui a baisé la gueule ) et ils cherchent à sortir ses camarades de leur emprise . La justification de ses actes est logique d'un point de vue de caractérisation...

Donc arrête de me renvoyer aux Super vilains Marvel/Disney.. ils sont basique , ils ne sont motivés que par des désirs de conquête ,  l'appat du gain, ou des rancunes de cour de recré ...

Buckaroo a écrit :

(*) A ce titre , je ne serai trop vous conseiller de vous replonger dans les bonus du TWOK datant de 2004 , Harve Bennet comparaît déjà  Khan à Bin Laden ..

Au risque peut-être de passer pour un affreux #JeNeSuisPasCharlie, j'ai le douloureux devoir de te rappeler qu'Oussama ben Laden n'est pas Satan prince de l'Enfer ! devil

Il y a d'intriguante similitudes.. Un gars au potentiel fortement dangereux qu'on aide pour X raisons, puis qu'on oublie des années durant , et qui revient hargneux pour vous faire payer le prix fort ...
Ca donne à réfléchir.. Sur la pertinence et la valeur jamais démenti d'un tel vilain..

Sinon j'ai bien essayé de discuter de Khan sous l'angle théologique.. Lucifer, l'eviction du paradis ect.. Malgré les évidentes citations au sein même de la série er du film .. On a encore pris ça pour l'un de mes fantasmes idiots censé sied au ST Abrams  roll  ... Khan reste bel et bien un gentil bisounours , un vilain gentil anonyme .. & non une figure maléfique universelle ...


En outre, je te conseille de te replonger dans ce que tes idoles Harve Bennett et Nicholas Meyer ont eu la lucidité de dire sur le reboot abramsien. big_smile

Quand Harve Bennett dit  :" lorsqu'ils ont mis une carrière dans l'Iowa , ils m'ont complétement perdus"  .. Je serais tenté de lui répondre quand toi, tu as mis des baleines dans un aquarium , tu m'as complétement perdu aussi  lol

Nick Meyer , il est un peu comme moi , il bloque à la scène inversée de la mort de Spock /Kirk , je ne lui donne pas tort. ..Pourquoi refaire ça ? ..Sinon le reste du STID , l'intrigue est à dix milles lieues de TWOK ... Mais avec des éléments très proche de TUC .. Comme quoi je vais bien au fond des choses ... J'ai conscience de ce "manque d'originalité ".. Ce que Nick ne pourrait pas comprendre , c'est que cette scène inversée me donne la mort de Kirk qui soit digne du personnage & me venge de la mort sordide et puérile de ST Generations ..

Je comprend leur arguments et je tiens à les rassurer.. Jamais au monde je n'échangerai leur Trilogie pour les ST Abrams  ... C'est des classiques .. eux ne sont que des bons blockbusters bien troussés pour l'instant ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#339 07-02-2015 21:47:19

hm13
BorgCube Alpha

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

petite rectification : je n'ai connu Star Trek que lors de sa première diffusion tronquée de TOS en France en 1982, ce qui ne m'a pas empêché d'adhérer au concept tout de suite, même s'il l' a fallu attendre la diffusion complète sur la 5, avec les premiers films en complément...
c'est peut-être là la différence... j'étais déjà adulte ! donc de voir que j'avais là une série qui répondait à ma demande d'adulte : des personnages (attachants certes) qui étaient là pour servir l'histoire racontée non l'inverse !
alors non, mon cher Buck, je te laisse à tes explications alambiquées pour justifier ces objets pas encore identifiés calibrés pour la génération McDo !


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#340 07-02-2015 22:15:44

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Buckaroo a écrit :

A l'opposé, trahissant frontalement l'approche trekkienne, Nero et le faux Khan sont essentiellement des clones de Thanos, lui-même clone de n'importe super-vilains de Marvel, nés dans le seul but d'être vilains, et dont les actes ne sont motivés que par la volonté d'être vilains. Tout un programme. big_smile

je ne te ferai pas passer Nero pour un grand antagonisme Trekien..
Mais à un niveau ultra simple : Je comprend sa vengeance obssesionnelle . Il en veut à mort à Spock qui lui promis de sauver sa planète , sa femme, son enfant à naître et à complétement foiré ..
Voilà pourquoi il détruit Vulcain & va s'attaquer à la terre qui coule aussi dans le sang de Spock .. Sa folie, sa vengeance est justifiée.

Tu te rends compte que ce que tu dis, renforce l'énoncé d'Yrad?
C'est le niveau 0 de la psychologie. C'est d'une débilité profonde! Il y a 100 moyens pour lui d’empêcher le drame et il choisit le plus idiot et inefficace!
Encore plus con que ceux de Marvel!

Buckaroo a écrit :

Maintenant Shizon_un Nero-like à bien des égards .. Je comprends son côté Spartacus .. Son coup d'état sur Romulus .. Mais après pourquoi diable , il en veut à Picard  ? Pourquoi diable , il en veut à la fédération ?  ..
Les responsables de son malheur sont les Romuliens et personne d'autres .. Shizon veut détruire la Terre..Pourquoi ? .. Accomplir la même volonté que ses tortionnaires ???
Il y a comme un gros probléme ..

Shizon en veut à son double et par contagion veut détruire ce qui compte pour Picard. C'est malsain, comme toute la relation qu'il a avec lui ou avec d'autres. Et cela traite de la thématique de l'innée, de l'acquis, de l'empreinte que laisse les tortionnaire sur leur victime.
Bref on est à un milliard de lieux de ce rôle inepte qu'est Nero.

Buckaroo a écrit :

Quand au Khan/ Harrison.. Ses motivations ne sont pas dicté par un motif de destruction massive et de conquête .. Starfleet lui a baisé la gueule ( comme dans TOS ;, Kirk lui a baisé la gueule ) et ils cherchent à sortir ses camarades de leur emprise . La justification de ses actes est logique d'un point de vue de caractérisation...

Starfleet n'a rien fait, c'est MARCUS qui a agit ainsi!
Donc le Khan-STID n'est pas capable de:
-jouer la carte du système de Starfleet pour faire déchoir Marcus de son poste et le juger.
-voler le vaisseau qu'il a construit, après tout, vu que Scotty peu embarquer à son bord sans problème et que l'équipage est réduit au minimum, il peut très bien s'en débarasser et s'en servir tout seul.
-aller dans les régions encore "sauvage" pour suivre ses envies de conquête.

Non il veut se venger et le fait de manière stupide! Là encore, oui, tout aussi nul qu'ils soient, les "méchants de Marvel, leur sont supérieurs car mieux écrits.

Buckaroo a écrit :

Donc arrête de me renvoyer aux Super vilains Marvel/Disney.. ils sont basique , ils ne sont motivés que par des désirs de conquête ,  l'appat du gain, ou des rancunes de cour de recré ...

Les méchants écrits par ces tacherons, que tu le veuilles ou non, sont à la hauteur de ce que ces deux scénaristes ont TOUJOURS produit. Des persos idiots, qui se donnent des airs alors qu'ils sont en dessous de tout.
Donc mm les persos de Marvel sont au dessus, car les autres sont niveau cours de crêche!

Buckaroo a écrit :

Nick Meyer , il est un peu comme moi , il bloque à la scène inversée de la mort de Spock /Kirk , je ne lui donne pas tort. ..Pourquoi refaire ça ? ..Sinon le reste du STID , l'intrigue est à dix milles lieues de TWOK ... Mais avec des éléments très proche de TUC .. Comme quoi je vais bien au fond des choses ... J'ai conscience de ce "manque d'originalité ".. Ce que Nick ne pourrait pas comprendre , c'est que cette scène inversée me donne la mort de Kirk qui soit digne du personnage & me venge de la mort sordide et puérile de ST Generations ..

La fin de Kirk dans Générations, c'est TA vision.
D'autres diront qu'elle lui ressemble tant: courageuse et se jouant sur un manque de chance. Lui qui a tant joué avec elle, il fallait bien qu'un jour elle tourne. Une fin tellement en accord avec le personnage.
La fin de Kirk-STID est stupide car fallait vraiment que cela soit lui qui y aille? Y'a pas d'ingénieur dans ce vaisseau? Pas le chef ingénieur, juste un homme qui comprend le problème et qui se sacrifie pour l'équipage? Hein c'est logique que cela soit le Capitaine qui n'y connait rien en ingénierie qui aille depuis la passerelle en affrontant la gravité joueuse lors de la chute libre (gros lol) aille se sacrifier!
Tu vois pas le doigt d'honneur fait par deux tacherons scénaristes que constitue cette scène?
Et même parmi les blockbuster y'en a des mieux écrit! La saga des Fast par exemple. Et arriver à ce niveau de stupidité est un progrès dans la franchise? Libre à toi de le penser mais on est nombreux ici à dire à quel point c'est une régression.

Hors ligne

#341 08-02-2015 00:11:37

mbuna
I don't know you

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

hm13 a écrit :

petite rectification : je n'ai connu Star Trek que lors de sa première diffusion tronquée de TOS en France en 1982, ce qui ne m'a pas empêché d'adhérer au concept tout de suite, même s'il l' a fallu attendre la diffusion complète sur la 5, avec les premiers films en complément...
c'est peut-être là la différence... j'étais déjà adulte ! donc de voir que j'avais là une série qui répondait à ma demande d'adulte : des personnages (attachants certes) qui étaient là pour servir l'histoire racontée non l'inverse !
alors non, mon cher Buck, je te laisse à tes explications alambiquées pour justifier ces objets pas encore identifiés calibrés pour la génération McDo !

Hm, on a exactement le même parcours smile
J'avais 18 ans lors de la 1 ère diffusion sur la 5 après avoir vu les quelques épisodes au début des années 80 (Miri m'avait traumatisé).
Et à 18 ans j'avais déjà une solide expérience SF. Mes exigences étaient donc déjà élevées tout en ayant des attentes aussi liées à mon âge. Avec ST j'avais le beurre et l'argent du beurre smile

Hors ligne

#342 08-02-2015 11:21:12

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Rien à redire à tes réponses, Matou. ok
Et ça me fait vraiment plaisir de ne plus être tout seul à défendre ST Generations et ST Nemesis. thanks
Au sujet de la poignante vraie mort de Kirk, voir aussi ce post. Et à propos de la cohérence comportementale de Shinzon, voir également celui-là.

Néanmoins, comme TOUT ce que Buckaroo a écrit mérite des réponses, je poursuis… wink

Buckaroo a écrit :

Mais  je ne vous parle d'un Star Trek de tout en commun, je vous parle d'un parcours personnel.. Pour moi , le feu sacré n'a pas débuté en 1964 avec un pilote que personne ne pouvait voir , mais bien en 1983/84 avec le film Star Trek II The Wrath of Khan , mon trekisme est littéralement né comme le Kirk de ST2009  , dans le feu d' un Kobayashi Maru , celui de Saavik ( le virtuel ) et la bataille de la Mutara ( celui de Kirk , le réel ) .. C'est ensuite un fabuleux voyage de 30 ans qui s'est enchaîné derrière .. Pour ta gouverne , sache que je ne suis devenu fan absolu de TOS qu'au début des années 2000 , avec enfin la VO et l'ordre de production à ma disposition ..

Je n'ai pas honte de l'avouer.. Je creverai d'envie d'être à la place de Warp9 et Hm13 qui ont put découvrir Star Trek avant mon heure ( TWOK ) .. Les ST Abrams sont la fin du mon voyage .. All good thing ..must end ...
(…)
& bien ça ne l'est pas pour une personne qui découvre Star Trek à travers TWOK .. C'est lui et ce film qui a définit ma perception de Star Trek  pour le reste de ma vie ..
Je pense sincérement que chaque perception de Star Trek provient d'un big bang originel qui a allumé en chacun de nous la passion de Star Trek .. & tous , je le sais trés bien,  n'avons pas commencé par Star Trek II , tous ne furent pas traumatisé par la colère de Khan ..

Buckaroo a écrit :
yrad a écrit :

tu ne parles pas vraiment de ST, mais bien davantage de la fétichisation de tes souvenirs et de tes kiffs. tongue

Peut être , mais c'est inconscient de ma part.. Puisse que je ne revisionne jamais un épisode ou un film ST de la même façon et y décéle toujours encore des choses nouvelles ou que je n'ai pas vu à l'époque..
l'héritage Star Trek n'est pas encore mort..

Ta réponse montre au contraire que la fétichisation de tes propres souvenirs (et tout particulièrement de tes premiers émois trekkiens) est tout ce qu'il y a de plus consciente… et même revendiquée.
Que chacun conserve une tendresse particulière pour son first contact avec ST, c'est bien normal. En revanche, que ce premier contact conditionne à jamais la perception d'un univers aussi vaste et varié que ST, c'est un insondable gâchis sémantique et une forme de narcissisme (comme si les hasards du vécu personnel de chaque trekker rendait à jamais inaccessible la réalité de l'œuvre). Durant tant de décennies d'immersion trekkienne, demeurer obstinément prisonnier d'une perception éphémère, d'un tropisme primal, au point d'en faire l'unique grille d'interprétation de l'ensemble de la franchise, au point d'envier ceux qui auraient découvert ST dans un autre ordre que toi, c'est aussi une complète faillite évolutionniste… et tout bonnement la négation du temps, de la maturation, du vieillissement, du recul que sont supportés apporter les revisionnages, les exégèses, et finalement l'inéluctable prévalence de l'internalisme.
Ok, tu es entré dans ST via ST II TWOK. Et après ? Si du fait des aléas imprévisibles de la vie, j'étais entré dans ST via ST VOY 02x12 Threshold, eût-il fallu que le gore de mauvais goût devienne à jamais ma principale clef de décryptage des 736 opus trekkiens signés par une bonne centaine d'auteurs différents… comme Khan-prince-de-l'Enfer et le Kobayashi Maru le sont obsessionnellement devenus pour toi ? Nous ne sommes pas de simples animaux, et la raison est supposée l'emporter à terme sur le hasard d'une sensation ponctuelle.
Ici on parle de ST, et cette œuvre a bien débuté en 1964 et a duré 40 ans pour l'authentique, 50 ans avec les parodies. Il s'agit là d'un fait suffisamment tangible pour constituer un référent d'entendement commun… et qui l'emportera donc toujours sur l'année spécifique où chaque trekker a mis le pied dans ST.
Tu remarqueras d'ailleurs que contrairement à toi, aucun autre forumeur n'appuie perpétuellement ses analyses sur les conditions spécifiques de son entrée dans ST... car ce n'est tout simplement pas pertinent dans une argumentation, du moins une argumentation qui porte sur ST et non sur soi-même.

Buckaroo a écrit :

& il fallait que ça se finissent ainsi..Apelle cela le hasard ou le destin .. Pour moi ça ne pouvait finir autrement .. En tout cas pas par un vrai sous TWOK comme ST Nemesis ou un These Are The Voyages lamentable ..
C'est la fin que je désirais belle , joyeuse et festif : ils sont tous là réunis pour moi , mes fondamentaux, Kirk , Spock , Khan, le Kobayashi Maru , mon Enterprise martyrisée , ma belle ( fausse ) mort ect .. & surprise avec des trekkies en chair et os ( Mbuna et my preciousnico ..Dommage qu'on n'est pas put se voir Yrad, cela aurait été encore une meilleure apothéose sad )  ..
Tu vois ce que je veux dire ? C'est fait sans rancunes , sans animosité de part et d'autres ..
J'espére que vous trouverez tous une fin de voyage qui vous donnera pleinement satisfaction du chemin parcouru ..

C'est impensable pour moi de m'emprisonner ainsi dans l'externalisme, et même pas l'externalisme de production (comme l'ami Mbuna wink), mais carrément un externalisme strictement autocentré !!! Va encore pour un tout premier visionnage, mais la raison d'être des revisionnages cycliques est justement d'égaliser les expériences personnelles, puis de se débarrasser de tous les artefacts illusoires (twists, suspens, primauté ou non de telle histoire, etc…) pour faire ressortir le fond et le causalisme, et enfin de se laisser emporter par la réalité et la cohérence interne de l'univers lui-même (c’est-à-dire l'internalisme).
Et aujourd'hui, l'internalisme a tellement pris le dessus… que je ne sais plus avec précision comment j'ai découvert Star Trek IRL. Mes souvenirs de jeunesse et d'adolescence se contredisent, et tant mieux, car c'est la preuve que l'œuvre intemporelle a fini par l'emporter sur mon égo.
Certes, en terme de crédits, le vrai ST a débuté en 1964 et s'est achevé en 2005. Mais en terme de trekkisme, il a débuté dans le pilote de ST ENT (ou dans ST FC) et s'est achevé par ST Nemesis ! C'est ça pour moi le VRAI chemin parcouru, et il est juste extraordinaire ! Tellement extraordinaire que j'aurais largement préféré que ST en reste à jamais là… plutôt que de le voir se poursuivre coûte que coûte au prix de n'importe quelle prostitution ou reniement.
C'est dit aussi sans rancune ni animosité. wink

Oui, en effet, il est très dommage que nous n'ayons pas pu nous rencontrer IRL à la projection-presse de ST IDcry
Comme tu le sais, j'ai tout fait pour être là… mais ma vie étant ce qu'elle est… ko

Buckaroo a écrit :

Malgré ma réhabilitation d' Enterprise , la série elle même représentera toujours une forme de consensus & d'essouflemment ..Elle marche parce qu'elle joue avec ma nostalgie de TOS et mes penchants naturelles pour les Kobayashi Maru .. DL500 peut me comprendre au niveau de la nostalgie .. Et tu le sais bien , je l'ai déja dit Enterprise est l'anti-chambre des  ST Abrams..
Si Rick Berman & Brannon Braga avaient eut plus de couilles   _ et soyons franc, plus de liberté d'action de la part du studio.. Ils auraient put griller la politesse à JJ Abrams ..

Voilà un bloc d'assertions bien contradictoires…
Si la série ENT est - comme tu le prétends - l'antichambre des ST d'Abrams… que tu trouves justement formidables…. comment pourrait-elle en même temps représenter une forme de consensus et d'essoufflement ? Faut être logique. Sauf en mécanique quantique (et encore…), on ne peut pas être une chose et son contraire à la fois.

La réalité est que rien ne s'oppose davantage à un prequel qu'un reboot ! Par définition, le premier assume tout et il représente la voie de la difficulté, tandis que le second n'assume rien et il représente la voie de la facilité.
Je m'estime donc intellectuellement cohérent de porter aux nues un prequel foncièrement cohérent et qui grandit rétroactivement l'ensemble du Trekverse… mais de descendre en flamme un reboot foncièrement inconséquent et qui foule aux pieds toute la philosophie trekkienne.
Faux croire qu'il n'y a qualitativement et ontologiquement rien de commun entre ST ENT et le reboot (hormis la décennie des années 2000 qui fut dans l'ensemble catastrophique en matière de vraie SF audiovisuelle).

Buckaroo a écrit :
yrad a écrit :

Au risque peut-être de passer pour un affreux #JeNeSuisPasCharlie, j'ai le douloureux devoir de te rappeler qu'Oussama ben Laden n'est pas Satan prince de l'Enfer ! devil

Il y a d'intriguante similitudes.. Un gars au potentiel fortement dangereux qu'on aide pour X raisons, puis qu'on oublie des années durant , et qui revient hargneux pour vous faire payer le prix fort ...
Ca donne à réfléchir.. Sur la pertinence et la valeur jamais démenti d'un tel vilain..

C'est beaucoup trop simplificateur de présenter les choses ainsi… Mais je manque de temps pour développer présentement ce sujet épineux…

Buckaroo a écrit :

Sinon j'ai bien essayé de discuter de Khan sous l'angle théologique.. Lucifer, l'eviction du paradis ect.. Malgré les évidentes citations au sein même de la série er du film .. On a encore pris ça pour l'un de mes fantasmes idiots censé sied au ST Abrams  roll  ... Khan reste bel et bien un gentil bisounours , un vilain gentil anonyme .. & non une figure maléfique universelle ...

Ça n'a absolument aucun sens de parler de Khan sous un angle théologique. Il n'est au centre d'aucune religion dans ST. D'autant plus que ST a pour vocation de démystifier toutes les religions. Et autant le culte d'entités extra-dimensionnelles, omniscientes et/ou omnipotentes (tels les Sphere Builders, les Organians, Apollo, les Megans, Kukulkan, Q, les Prophets…) peut s'expliquer chez les esprits simples ou au sein de civilisations moins avancées, autant le culte antique d'humains – quand bien même OGM – n'a pas sa place dans la franchise.

Quant à toutes les références internalistes à Lucifer (notamment la fameuse citation tirée de Paradise Lost de John Milton…), ce ne sont que des évocations culturelles issues du patrimoine imaginaire historique de l'humanité (exactement comme dans Babylon 5). Mais comme je l'expliquais là, la culture, les mythes, et même les croyances subjectives n'ont jamais fait la réalité cosmologique objective d'un univers, du moins en SF. Formulé autrement, tu pourras citer Dieu et Lucifer aussi souvent que tu le voudras dans Star Trek et dans Babylon 5, ce n'est pas pour ça que ces divinités transcendantes universelles existeront vraiment ! D'ailleurs, dans ST TAS 01x09 The Magicks Of Megas-Tu, l'équipage de Kirk a rencontré "le diable"… et ce n'était en fait qu'un sympathique extraterrestre. big_smile

Et puis sois un peu moins binaire que diable ! lol Refuser de voir en Khan une "figure maléfique" (car dialectique de gamin immature et en sus totalement incompatible avec un univers de vrai SF comme ST) n'implique absolument pas de voir pour autant en lui un gentil Bisounours ! Tu sembles tellement contaminé par le manichéisme primaire de la fantasy que tu ne perçois apparemment plus toutes les nuances de gris qui existent dans ST comme dans le monde réel.
Nul ne nie ici que Khan est un individu très dangereux… pour autant, il est impossible de ne pas voir à quel point c'est aussi une victime de Kirk dans ST II TWOK, et il est également impossible de damner quelqu'un pour son seul patrimoine génétique (sauf à faire partie du NSDAP). ST a toujours plaidé en faveur de la primauté de l'acquis sur l'inné, et c'est aussi pour ça que ST Nemesis sera toujours infiniment plus trekkien que ne le sera jamais ST ID.

Buckaroo a écrit :

Quand Harve Bennett dit  :" lorsqu'ils ont mis une carrière dans l'Iowa , ils m'ont complétement perdus"  .. Je serais tenté de lui répondre quand toi, tu as mis des baleines dans un aquarium , tu m'as complétement perdu aussi  lol

Harve Bennett a dit "lorsqu'ils ont mis le Grand Canyon dans l'Iowa" et non "une carrière". Car une carrière – creusée par les humains - peut s'expliquer en 250 ans, mais pas l'apparition géologique d'un canyon !

Quant à "l'aquarium à baleines" dans ST IV TVH, cela n'a rien d'invraisemblable dès lors qu'il est suffisamment grand, que les parois transparentes sont solides, et que les baleines (+ eau de mer) y entrent par téléportation… et mieux encore, que ces dernières sont consentantes (grâce à la communication télépathique avec Spock). 

Buckaroo a écrit :

Nick Meyer , il est un peu comme moi , il bloque à la scène inversée de la mort de Spock /Kirk , je ne lui donne pas tort. ..Pourquoi refaire ça ?

Faut-il te rappeler que c'est justement l'une des scènes que tu kiffais le plus au sortir de ST ID ? Et ensuite, tu n'as cessé de t'opposer à la plupart d'entre nous qui trouvions que cette séquence résumait à elle toute seule la paresse consommée et le foutage de gueule éhonté de Bad Robot (relis la fin de ma longue critique).
Visiblement, il aura fallu la déclaration très mitigée de ton pape Nicholas Meyer en octobre 2014 pour que tu changes (un peu) ton fusil d'épaule… Du coup, dommage que Gene Roddenberry, Gene L. Coon, et Michael Piller ne soient plus de ce monde, car s'ils avaient (eux aussi) éreinté le reboot (très vraisemblable d'après tout ce que je sais d'eux), ton enthousiasme aurait probablement été largement refroidi. mdr


[Réponse (indirecte) de Mbuna dans ce post]


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#343 09-02-2015 12:05:19

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

En fait, il me semble que contrairement à Yrad ou moi, Buckaroo ne voit pas en Star Trek, un univers de SF. Il se concentre sur le déroulement, l'action, la narration, mais pas l'univers en lui même. Le Trekverse.
Du coup, peu lui importe que la cohérence de l'univers soit brisée, et peu lui importe l'incroyable consistance d'icelui à travers les 40ans de Star Trek.
Ça explique pourquoi il persiste à ne considérer les autres séries que comme de vulgaires spin-off de TOS.
(tu me dira si je me trompe Buckaroo).

Ça prouve une des très grandes qualités de Star Trek : Il est possible d'aimer la franchise pour des raisons totalement différentes, parfois même paradoxalement opposées.

Et selon moi c'est bien là qu'échoue le reboot : Alors qu'auparavant, Star Trek parvenait à maintenir un équilibre envers les différentes raisons que pouvaient avoir les fans de l'aimer. (Sans pour autant contenter tout le monde ce qui est impossible). Le reboot abandonne en cours de route une grande partie des fans, en reniant un pan tout entier de ce qui faisait la qualité de la franchise.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#344 10-02-2015 15:18:38

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

mbuna a écrit :
hm13 a écrit :

petite rectification : je n'ai connu Star Trek que lors de sa première diffusion tronquée de TOS en France en 1982, ce qui ne m'a pas empêché d'adhérer au concept tout de suite, même s'il l' a fallu attendre la diffusion complète sur la 5, avec les premiers films en complément...
c'est peut-être là la différence... j'étais déjà adulte ! donc de voir que j'avais là une série qui répondait à ma demande d'adulte : des personnages (attachants certes) qui étaient là pour servir l'histoire racontée non l'inverse !
alors non, mon cher Buck, je te laisse à tes explications alambiquées pour justifier ces objets pas encore identifiés calibrés pour la génération McDo !

Hm, on a exactement le même parcours smile
J'avais 18 ans lors de la 1 ère diffusion sur la 5 après avoir vu les quelques épisodes au début des années 80 (Miri m'avait traumatisé).
Et à 18 ans j'avais déjà une solide expérience SF. Mes exigences étaient donc déjà élevées tout en ayant des attentes aussi liées à mon âge. Avec ST j'avais le beurre et l'argent du beurre smile

C'est là tout la différence entre vous et moi, vous étiez adulte & moi juste un gamin de 12/13 ans , ce n'est pas la série , mis un film TWOK .. J'aime ce que tu dis Mbuna , tu avais déjà une solide expérience SF..
Moi pas du tout , la SF c'était Star Wars , Planéte Interdite , Le Trou Noir , Goldorak .. De la SF pour gamins ( sans rien de péjoratifs à mes yeux )..
Donc quelque part ma perception de ST gardera cette part d'émerveillement enfantin.  Ce qui m'a rendu sans doute plus réceptif aux STAbrams.

Occassion de rebondir sur les propos d'Yrad , pour schématiser , me reprochant de vivre désormais ST que sous forme de nostalgie , une "forme de féchitisation de mes propres souvenirs" ..
Dans un certain sens, je ne lui donnerai pas tort.. Mais je ne suis pas hélas le seul à être dans ce cas.. Vous l'étes tout autant que moi , mais de manière plus inconsciente .. Si je me met un début et une fin à mon parcours Trekien depuis le reboot ( de TWOK à STID ) ..Vous faîtes de même,  sans le savoir,, en y collant carrément une épitaphe : ici repose Star Trek né en 1964 , mort en 2005 .. Vous vivez sans le savoir dans une forme de nostalgie, cette même forme de fétichisation des souvenirs et émotions lié à ce Star Trek là ...

& mon parcours personnel se lie aux vôtres ( internaliste ou externaliste ) parce que oui ..pour moi aussi ,  ST est bel et bien né en 1964 et il est bien mort en 2005.. Je ne peux rien contre la réalité de ce fait .. et cette lente et inéluctable déclin vers la mort ..
Oui toutes les bonnes choses ont réellement une fin que se soit dans la vie ou dans la sphére artistique..

A moins d'accepter de jouer les Docteur Frankenstein comme je le fait avec les ST Abrams : Accepter de créer une monstruosité  ..Ce Star Trek que nous avons tous en commun est bel et bien mort . Il ne ressucitera pas, parce que, Gene Roddenberry n'est plus là , parce que Michael Piller n'est plus là , parce que Rick Berman & Harve Bennet  n'ont plus le jus nécessaire , parce qu'Ira Steven Behr avait le sentiment d'avoir tout donner pour " le roi et la patrie" ect.... Parce que ce savoir faire de Star Trek ( artistiquement , techniquement ) a disparu ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#345 10-02-2015 15:30:25

dl500
TOS Forever

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Buckaroo a écrit :

C'est là tout la différence entre vous et moi, vous étiez adulte & moi juste un gamin de 12/13 ans , ce n'est pas la série , mis un film TWOK .. J'aime ce que tu dis Mbuna , tu avais déjà une solide expérience SF..
Moi pas du tout , la SF c'était Star Wars , Planète Interdite , Le Trou Noir , Goldorak .. De la SF pour gamins ( sans rien de péjoratifs à mes yeux )..
Donc quelque part ma perception de ST gardera cette part d'émerveillement enfantin.  Ce qui m'a rendu sans doute plus réceptif aux STAbrams.

Salut Buckaroo.
J'ai le même âge que toi, j'ai découvert ST avec feu La Cinq et la diffusion des 3 premiers films à la TV, ce qui m'a fait courir au cinéma en 88 lors de la sortie de TVH. J'avais aussi complètement "kiffé" TWOK.
Mais...si TOS est une de mes madeleines de Proust, je n'adhère pas pour autant au ramassis Abramsien. Au contraire justement. Je le rejette car il ne représente absolument pas ce que fut mon immersion dans ce monde.

Buckaroo a écrit :

Occasion de rebondir sur les propos d'Yrad , pour schématiser , me reprochant de vivre désormais ST que sous forme de nostalgie , une "forme de féchitisation de mes propres souvenirs" ..
Dans un certain sens, je ne lui donnerai pas tort.. Mais je ne suis pas hélas le seul à être dans ce cas.. Vous l'êtes tout autant que moi , mais de manière plus inconsciente .. Si je me met un début et une fin à mon parcours Trekkien depuis le reboot ( de TWOK à STID ) ..Vous faîtes de même,  sans le savoir, en y collant carrément une épitaphe : ici repose Star Trek né en 1964 , mort en 2005 .. Vous vivez sans le savoir dans une forme de nostalgie, cette même forme de fétichisation des souvenirs et émotions lié à ce Star Trek là ...

Y-a-t-il une quelconque nostalgie à être réaliste? Disons si tu préfères que ST est en sommeil prolongé depuis 2005 et que en faire (au mieux) un pastiche ne l'a pas fait revenir pour autant. Il ne suffit pas de mettre un autocollant d'une marque italienne sur une petite citadine au mazout pour en faire une voiture de sport...tu vois ce que je veux dire?  wink


Buckaroo a écrit :

A moins d'accepter de jouer les Docteur Frankenstein comme je le fait avec les ST Abrams : Accepter de créer une monstruosité  ..Ce Star Trek que nous avons tous en commun est bel et bien mort . Il ne ressuscitera pas, parce que, Gene Roddenberry n'est plus là , parce que Michael Piller n'est plus là , parce que Rick Berman & Harve Bennet  n'ont plus le jus nécessaire , parce qu'Ira Steven Behr avait le sentiment d'avoir tout donner pour " le roi et la patrie" etc.... Parce que ce savoir faire de Star Trek ( artistiquement , techniquement ) a disparu ..

Non. Regarde Manny Coto que tu adores. Ce type a ST dans ses veines. Et d'autres comme lui l'ont. Tout le contraire de nos amis du mauvais robot...Un Golgot comme tu les aimes.

Si je n'ai plus de bon vin dans ma cave, je peux m'abstenir plutôt que de boire une quelconque piquette. Tout est une question de choix, de critères de qualité et de volonté. wink

Dernière modification par dl500 (10-02-2015 15:36:32)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#346 10-02-2015 15:41:59

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Star Trek mort, Star Trek pas mort...

Est-ce que Blade Runner est mort ? Est-ce que Planète Interdite est mort ? Même est-ce que De La Terre à la Lune est mort ? Est-ce que Dune est mort ?

Ce n'est pas parce que plus rien n'est produit sous le label d'une œuvre que celle-ci est morte. Je ne trouve pas pertinent de parler d'une œuvre immatérielle et intemporelle sous un angle de vue physique, organique, et linéaire...


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#347 10-02-2015 15:52:02

dl500
TOS Forever

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Disons que à la vue de ce qu'en a fait Bad Robot, on préfère se dire qu'il est mieux enterré que ressuscité. Mais c'est vrai que l'image n'est pas forcément juste.

Personne ici ne se trouve nostalgique. J'ai perso tellement encore à visionner et voyager à travers cet univers. Je ne me sens pas orphelin.

Je l'ai été en 1992 après avoir été au cinéma assister à TUC. Et puis en 1994 et 1996, les films TNG m'ont montré que l'univers était bien plus vaste qu'il n'y paraissait.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#348 10-02-2015 16:13:49

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

dl500 a écrit :
Buckaroo a écrit :

Mais je ne suis pas hélas le seul à être dans ce cas.. Vous l'êtes tout autant que moi , mais de manière plus inconsciente .. Si je me met un début et une fin à mon parcours Trekkien depuis le reboot ( de TWOK à STID  ) ..Vous faîtes de même,  sans le savoir, en y collant carrément une épitaphe : ici repose Star Trek né en 1964 , mort en 2005 .. Vous vivez sans le savoir dans une forme de nostalgie, cette même forme de fétichisation des souvenirs et émotions lié à ce Star Trek là ...

Y-a-t-il une quelconque nostalgie à être réaliste? Disons si tu préfères que ST est en sommeil prolongé depuis 2005 et que en faire (au mieux) un pastiche ne l'a pas fait revenir pour autant. Il ne suffit pas de mettre un autocollant d'une marque italienne sur une petite citadine au mazout pour en faire une voiture de sport...tu vois ce que je veux dire?

C'est juste du réalisme en effet, et même simplement du factuel : en terme de production IRL, le vrai ST est né en 1964 et est mort en 2005. Mais ce fut une mort violente (un assassinat en règle)... et non une mort lente (aucun déclin trekkien à déplorer dans les années 2000).

Et en ce qui me concerne, l'épitaphe "1964-2005" n'est en aucun cas le reflet de mon parcours personnel (que j'aurais fétichisé), puisque je n'étais pas né en 1964, que ma découverte de ST n'a pas commencé par ST TOS 00x01 The Cage, et que la chronologie interne du Trekverse (2063-2379) a progressivement pris le pas sur mes expériences personnelles de visionnages (et c'est bien légitime, car je me plonge dans ST autant pour m'éloigner du monde contemporain que pour m'oublier moi-même). 

Buckaroo a écrit :

Occassion de rebondir sur les propos d'Yrad , pour schématiser , me reprochant de vivre désormais ST que sous forme de nostalgie , une "forme de féchitisation de mes propres souvenirs" ..
Dans un certain sens, je ne lui donnerai pas tort..

Buckaroo a écrit :

A moins d'accepter de jouer les Docteur Frankenstein comme je le fait avec les ST Abrams : Accepter de créer une monstruosité  ..Ce Star Trek  que nous avons tous en commun est bel et bien mort . Il ne ressuscitera pas, parce que, Gene Roddenberry n'est plus là , parce que Michael Piller n'est plus là , parce que Rick Berman & Harve Bennet  n'ont plus le jus nécessaire , parce qu'Ira Steven Behr avait le sentiment d'avoir tout donner pour " le roi et la patrie" etc.... Parce que ce savoir faire de Star Trek ( artistiquement , techniquement ) a disparu ..

Je suis heureux de te voir enfin l'admettre, Buckaroo. wink

A noter tout de même qu'en 2005/2006, Rick Berman avait encore plein de "jus" pour continuer l'aventure ST longtemps encore. Mais étant donné ce qui s'est passé depuis, il me parait évident qu'il a désormais tourné la page...

dl500 a écrit :

Non. Regarde Manny Coto que tu adores. Ce type a ST dans ses veines. Et d'autres comme lui l'ont. Tout le contraire de nos amis du mauvais robot...Un Golgot comme tu les aimes.

Dl500, tu pourrais également citer Brannon Braga… qui a tout autant ST dans ses veines que ST a Brannon Braga dans les siennes (le plus fécond scénariste de la franchise !). Or dans les bonus Blu-ray de la saison 4 de ST ENT, il a carrément lancé un appel à la "reconstitution des Beatles" !

dl500 a écrit :

Si je n'ai plus de bon vin dans ma cave, je peux m'abstenir plutôt que de boire une quelconque piquette. Tout est une question de choix, de critères de qualité et de volonté.

Exact. wink
Et pour avoir déjà fait l'expérience (très enrichissante au demeurant) du jeûne total (durant plusieurs semaines d'affilée), j'ai eu la surprise de découvrir que cela ne conduisait absolument pas à réviser les exigences gustatives et culinaires à la baisse. Même privé de toute nourriture durant une très longue période, cela ne donne absolument pas envie de bouffer de la merde.

Pour Star Trek, c'est pareil.

Et même si la production audiovisuelle de ST avait été définitivement enterrée en 2005, cela n'aurait pas empêché l'idéal trekkien et l'univers ST de continuer à vivre intacts dans imaginaire collectif.
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le diktat en vogue d'une production qui devrait continuer coûte que coûte et à n'importe quel prix, c'est moins une marque de vitalité qu'une pulsion mortifère. mummy


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#349 10-02-2015 22:55:43

mbuna
I don't know you

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Buckaroo a écrit :

Mais je ne suis pas hélas le seul à être dans ce cas.. Vous l'étes tout autant que moi , mais de manière plus inconsciente .. Si je me met un début et une fin à mon parcours Trekien depuis le reboot ( de TWOK à STID ) ..Vous faîtes de même,  sans le savoir,, en y collant carrément une épitaphe : ici repose Star Trek né en 1964 , mort en 2005 .. Vous vivez sans le savoir dans une forme de nostalgie, cette même forme de fétichisation des souvenirs et émotions lié à ce Star Trek là ...

Ca marche pas sur moi ton truc.
Par ce que personnellement il y'a plein de films de SF que j'ai adoré depuis 2005, des blockbusters qui ont fait un carton au box office, des trucs pour djeuns, et j'aurais adoré les voir dans l'univers ST, avec le nouveau regard qui va avec. Y'a tellement de possibilités, les choix faits par BadRobot étaient loin d'être les seuls possibles, même en voulant contourner les canons.

Si je rejette les films d'Abrams c'est que je les considère à chier, en plus de détruire cet Univers.

Alors on pouvait révolutionner ST, le faire entrer de manière fracassante dans le 21 ème siècle.
Si j'ai fait le deuil de ST c'est une conséquence des films d'Abrams et non une cause.

Beaucoup d'entre nous étaient ouverts je crois à un changement radical, un nouveau départ salvateur. Mais cette demande n'est pas pour autant un blanc seing. Par ce qu'après on juge sur pièce.
Pour moi c'est Abrams qui a tué ST, pas moi qui l'ai enterré d'un soi-disant constat de mort annoncé auquel je ne souscris pas, ou par sentiment réactionnaire.

Hors ligne

#350 12-02-2015 06:28:35

yrad
admin

Re : ST 2.0 : Mx03 Star Trek Beyond

Ouaip, bien dit, Mbuna. S'agirait pas non plus qu'on nous prenne pour des ringards… au motif que Bad Robot est nul ! mdr

Malheureusement… la dernière décennie est dans son ensemble assez lamentable en terme de vraie SF audiovisuelle ! Le début de ce 21ème siècle aura représenté le triomphe de la paresse intellectuelle et de la formule à succès prédigérée : SF de transposition obsolètes en un temps record, cynisme faussement réaliste, reboots et remakes en boucle, auto-cannibalisme idéel, contamination sournoise de la fantasy et de la puérilité, pornographie super-héroïque, culte de l'individu au détriment de sa société (ou de son univers)…
Quant aux rares exceptions qualitatives, c'est en général à leurs fortes identités (d'auteurs ou de thèmes) qu'elles le doivent (à l'exemple des chefs d'œuvre The Road et Melancholia)... autant dire qu'il ne s'agit guère d'options pour un genre préexistant comme ST
Du coup, on peut tenter de se rassurer en faisant de JJ Abrams la cause de tous les maux… Mais en réalité, il n'est que le symptôme le plus emblématique d'une pathologie plus vaste et plus profonde : celle d'une emporocratie hollywoodienne de plus en plus gouvernée par les études de marché, par la dialectique du risque minimum, et par les produits de consommation à usage unique… formant le nouveau "prêt-à-porter" et surtout "prêt-à-penser" de la SF (et de l'imaginaire en général).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

Pied de page des forums