#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Dorothy C. Fontana, Gene Roddenberry
- Réalisation : Corey Allen


Flash required


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 3 [17.65%])

    17.65%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [5.88%])

    5.88%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [17.65%])

    17.65%

  4. 7 (bon)(voix 2 [11.76%])

    11.76%

  5. 6 (correct)(voix 4 [23.53%])

    23.53%

  6. 5 (passable)(voix 3 [17.65%])

    17.65%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [5.88%])

    5.88%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 17

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 18-01-2012 17:44:46

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Cote=6

Un pilote qui introduit bien les choses de la série. Q nous surprend mais son style théâtral me laisse perplexe. Par contre, c'est un peu lent et l'intrigue de Farpoint est peu relevée. Une Deanna Troi très nunuche et des acteurs visiblement pas rodés du tout.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#3 20-01-2012 20:45:49

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

un 6 pour moi


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 20-01-2012 22:06:17

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

J'ai voté Top Franchise (10) et voici pourquoi :
- c'est un épisode fondateur de la renaissance de la franchise ;
- le style théâtral qui rend perplexe tamata est pour moi au contraire un élément de continuité avec ce que j'aime dans TOS : un jeu lui ausis souvent théâtral chez Kirk, les velléités "psycho-intellectuelles" du débat soulevé...
- le personnage de Q et la façon magistrale dont il est habité par John de Lancie ;
- il pose parfaitement les personnages et la série, à quelques exceptions près (pour Troy je suis d'accord, je dirais même qu'elle est ainsi la plupart du temps tout au long des 7 saisons !)

Dernière modification par Vic Fontaine (20-01-2012 22:06:51)


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#5 21-01-2012 11:58:35

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Hello Vic wink

Pour le coté théâtral de Q, c'est que je m'attendais à quelque chose de très différents de TOS. La trop grande ressemblance entre le début de TNG et justement TOS sera l'un des points critiqués de la série.

Pour les personnages, je suis bien d'accord avec toi, on les découvre touts et on sait qui sera qui. N'empêche, que le jeu d'acteur est coincé...


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#6 21-01-2012 12:33:27

yrad
admin

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint est en fait un pilote en mode "minimum syndical". La seule chose qu'il réussit à faire à peu près bien, c'est présenter les personnages. Donc, il honore le contrat… de justesse.
Maie l'intrigue en elle-même est plus spielbergienne que trekkienne, avec une péroraison à la fois niaise et moralisante.
Et à ce stade, Q est davantage soûlant que fascinant.
Pour la passation de flambeau, il y a bien l'apparition de McCoy qui est assez touchante...

Le moins bon pilote de la franchise. Pas un ratage, mais pas vraiment une réussite non plus. Disons 5/10.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#7 21-01-2012 14:06:02

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Pas d'accord Yves.

Plutôt que spielbergienne, je dirais que l'intrigue est typiquement roddenberrienne !
Tu trouves Q saoulant, c'est ton droit mais c'est un avis subjectif par nature. Moi j'adore sa façon de challenger les certitudes et la "bien-pensance" de Picard, et par extension de l'UFP.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#8 21-01-2012 14:17:10

tamata
Le cancre de la classe

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Si ce n'est qu'il challenge les certitudes et la bien-pensance de Picard et de la Fédération en étant encore plus pétri de certitudes et de ben-pensance que ceux qu'il accuse.

Ce qui explique peut être au passage pourquoi la mise en scène du procès n'est mêmes pas théâtrale mais carrément "vaudevillesque"


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#9 30-01-2012 20:38:35

yrad
admin

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Vic Fontaine a écrit :

Pas d'accord Yves.

Plutôt que spielbergienne, je dirais que l'intrigue est typiquement roddenberrienne !

C'est une question de tonalité et de ressenti....
Il y avait parfois une dimension moralisante chez Roddenberry comme dans la SF mainstream de Spielberg. Ce que j'avoue assez mal supporter.
Pour autant, Gene n'avait jamais versé dans le "merveilleux spielbergien" - cette contemplation niaise de la vie extraterrestre à travers les yeux du gamin étatsunien (à gerber !). Du coup, l'émétique scène finale des méduses spatiales ne sonne pas du tout ST ! Cela ne correspond à rien de ce que l'on trouve dans ST TOS/TAS/TNG/DS9/VOY/ENT.

Vic Fontaine a écrit :

Tu trouves Q saoulant, c'est ton droit mais c'est un avis subjectif par nature. Moi j'adore sa façon de challenger les certitudes et la "bien-pensance" de Picard, et par extension de l'UFP.

Attention, je ne trouve pas Q soûlant en soi ou en général. Il a offert à ST TNG et ST VOY de magnifiques problématiques, entre la démystification religieuse et l'indicible. Certains des Q-épisodes (ST TNG 06x15 Tapestry et ST VOY 02x10 Death Wish) font même partie de mon top 10 de la franchise !
C'est seulement la première apparition de Q (dans le pilote de ST TNG) que je trouve foireuse : poussive, lourde, moralisante, peu cohérente. Ce procès de l'humanité est assez grotesque et se trompe de cible et d'époque. Heureusement, ST aura su intelligemment allégoriser et transcender cette ordalie (dans le final de ST TNG et la saison 7 de ST VOY)...
A mon sens, Q commence à devenir "intéressant" uniquement à partir de ST TNG 01x11 Hide And Q (inclus).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 05-02-2012 10:39:33

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Pour moi top franchise...
Je ne suis peut étre pas trés objectif, mais c'est le premier Star Trek que j'ai vue à l'origine de cette passion dévorante smile
Au contraire de Yrad, je trouve la première apparition de Q ainsi que le procés formidable...en tant que newbie lorsque j'ai découvert l'épisode
le procès m'a immédiatement permis de "plongé" dans cette mythologie tandis que l'humour et l'energie de John de Lancie m'a éviter de ressentir
cette soit-disant "froideur" Trekkienne, qui visiblement rebute tant de newbies...


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#11 05-02-2012 23:48:46

yrad
admin

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

J'ai le plus grand respect pour les premiers contacts (lorsque réussis). C'est une forme de dépucelage ou de baptême, une renaissance personnelle. Et cela échappe donc à la raison.
Moi-même, mon tout premier épisode de ST TNG (aux USA en VOI il y a longtemps) m'a marqué à jamais : il s'agissait de ST TNG 03x18 Allegiance ! Il me donne des frissons chaque fois que je le revois. Au même titre d'ailleurs que les deux épisodes que j'ai découvert juste après : ST TNG 03x20 Tin Man et ST TNG 03x22 The Most Toys. Je pourrais leur accorder un "Top franchise" (10/10) à tous trois uniquement pour des raisons de ressenti affectif et nostalgique.
Mais en même temps, j'ai conscience d'avoir eu beaucoup de chance : personne ne m'avait "guidé" dans la découverte de ST TNG (ce fut un pur hasard !), et je suis tombé du premier coup sur d'excellents épisodes.

En revanche, si à cette époque (milieu des années 90), j'avais découvert ST TNG par son pilote (et pire, suivi de ST TNG 01x03 The Naked Now), je crois bien que j'aurais zappé Star Trek pour très longtemps… oops

Et ce pilote de ST TNG, je l'ai revu à l'occasion du test du Blu-ray échantillon. Eh bien, en dépit de la transfiguration de l'image et du son (une vraie redécouverte !), j'ai eu du mal à aller jusqu'au bout ! Car il est lent, il est mou, il est moralisant, et il aligne des passifs amoureux dont on se fout totalement (de quoi suspecter l'influence de The Love Boat qui venait de s'achever).

Mais le pire probablement, c'est ce procès ridicule (et il se trouve justement que je raffole des dialectiques accusatoires/inquisitoires, ce n'est pas un hasard si Law & Order / The Practice / Murder One comptent aux nombres de mes œuvres préférées). Car oser faire comparaître l'élite du 24ème siècle pour les crimes d'une humanité qui n'existe plus, c'est n'importe quoi, et ça craint venant d'une entité prétendument omnisciente (car pour mémoire, Q n'est pas un gamin immature façon Trelane).
Si les auteurs de l'épisode avaient vraiment voulu composer un "procès" intelligent, il y aurait pourtant eu matière : par exemple, au nom du relativisme trekkien, montrer qu'en dépit de leur évolution éthique et de leur Prime Directive, les humains étaient sans le savoir la cause de tragédies dans l'univers, par leurs simples explorations, par leur simple existence…

A moins que le pire aspect de ce pilote soit tout simplement Deanna Troi ! Car son mauvais goût y est paroxystique. Par son uniforme, sa coiffure, ses postures, ses paroles, ses intonations… Deanna est le parangon ultime de la pouf ! On se croirait plongé dans les interminables préambules d'un mauvais film érotique des années 80... tricky
Quand je pense que certains reprochaient ça à T'Pol dans ST ENT… Mais aucune comparaison n'est possible de par le simple fait que T'Pol a toujours été utile – et même essentielle – aux épisodes de ST ENT ! Alors que Deanna ne sert strictement à rien dans la première saison de ST TNG.

En lui accordant 5/10 sur mes seuls souvenirs, j'estime avoir été presque trop gentil envers le moins bon pilote de la franchise.
Son seul aspect vraiment réussi, c'est la rencontre entre Bones (au crépuscule de sa vie) et Data (qu'il prend pour un Vulcain). Là oui, c'est authentique, c'est juste, c'est dense, c'est touchant, c'est drôle. Mais deux minutes de pure grâce, c'est insuffisant à l'échelle d'un épisode de 1h30.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 06-02-2012 00:52:05

mbuna
Artificiel

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

yrad a écrit :

En revanche, si à cette époque (milieu des années 90), j'avais découvert ST TNG par son pilote (et pire, suivi de ST TNG 01x03 The Naked Now), je crois bien que j'aurais zappé Star Trek pour très longtemps… oops

Je plussoie ! Car c'est très exactement ce qui m'est arrivé


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#13 06-02-2012 01:47:44

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

yrad a écrit :

J'ai le plus grand respect pour les premiers contacts (lorsque réussis). C'est une forme de dépucelage ou de baptême, une renaissance personnelle. Et cela échappe donc à la raison.

J'ai aussi peut étre eu la chance de découvrir cet épisode enfant (j'avais 8 ou 9 ans) je me rappel ne pas avoir tout compris...mais je me rappel surtout mon
émerveillement ! (une chose que je retrouve à chaque revisionnage...)
Franchement meme si c'est considérer (à juste titre) comme une série de hard S-F. TNG est vraiment une série qui a marquer mon enfance...
Par exemple, je sais bien que Wesley donne des boutons à la plupart des Trekkers mais moi je l'adores
(que sa scéne est été coupé de Nemesis est un créve-coeur...Tout comme celle entre Picard & Data qui boivent un chateau Picard)
Data justement...lorsqu'on est un enfant comment ne pas l'aimer ?

Et si en fait TNG était (aussi) une grande série pour enfant ? big_smile


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#14 06-02-2012 02:00:55

yrad
admin

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

scorpius a écrit :
yrad a écrit :

J'ai le plus grand respect pour les premiers contacts (lorsque réussis). C'est une forme de dépucelage ou de baptême, une renaissance personnelle. Et cela échappe donc à la raison.

J'ai aussi peut étre eu la chance de découvrir cet épisode enfant (j'avais 8 ou 9 ans) je me rappel ne pas avoir tout compris...mais je me rappel surtout mon
émerveillement ! (une chose que je retrouve à chaque revisionnage...)

Du coup, c'est peut-être un peu jeune pour un dépucelage. lol

scorpius a écrit :

Par exemple, je sais bien que Wesley donne des boutons à la plupart des Trekkers mais moi je l'adores

Pour ma part, j'ai toujours aimé Wesley. Il incarnait aux yeux de Gene la jeunesse idéale au 24ème siècle, la jeunesse fantasmée dans l'environnement le plus stimulant qui puisse être.

scorpius a écrit :

que sa scéne est été coupé de Nemesis est un créve-coeur...Tout comme celle entre Picard & Data qui boivent un chateau Picard)

Oui, ST Nemesis a été vraiment pénalisé par ses nombreuses scènes coupées (toutes ne figurant même pas dans les bonus du Blu-ray).
Les plus dommageables (par leur absence) sont le Château-Picard et le viol dans l'ascenseur.

scorpius a écrit :

Data justement...lorsqu'on est un enfant comment ne pas l'aimer ?

Et si en fait TNG était (aussi) une grande série pour enfant ? big_smile

Prends garde, malheureux : tu vas faire le lit de Buckaroo ! affraid


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#15 06-02-2012 02:24:16

scorpius
Nowhere Man

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

yrad a écrit :

Oui, ST Nemesis a été vraiment pénalisé par ses nombreuses scènes coupées (toutes ne figurant même pas dans les bonus du Blu-ray).
Les plus dommageables (par leur absence) sont le Château-Picard et le viol dans l'ascenseur.

Il y a aussi celle ou on découvre le nouveau second, elle offrait une jolie symétrie...
Hollywood et son dictat du sacro-saint "rythme" à croire que pour eux un film de plus de 2 heures et les spectateurs s'endorment sad

Yrad a écrit :
Scorpius a écrit :

Et si en fait TNG était (aussi) une grande série pour enfant ? big_smile

Prends garde, malheureux : tu vas faire le lit de Buckaroo ! affraid

Ha ben oui...j'ai déraper lol

Dernière modification par scorpius (06-02-2012 02:30:03)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#16 04-09-2012 20:21:53

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Passable. J'adore ST:TNG mais ce pilote n'est pas terrible. Manque de rythme et surtout des comédiens pas du tout à l'aise dans leurs rôles, limite coincés. Et Marina Sirtis... une catastrophe.

Hors ligne

#17 04-09-2012 20:58:46

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

bound a écrit :

Passable. J'adore ST:TNG mais ce pilote n'est pas terrible. Manque de rythme et surtout des comédiens pas du tout à l'aise dans leurs rôles, limite coincés. Et Marina Sirtis... une catastrophe.

En même temps elle est une catastrophe bien au-delà de cet épisode, hélas.
Tu as raison sur le côté coincé des personnages. On sent au fil de cette série les personnages "s'installer", tranquillement. C'est l'un de ses charmes.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#18 04-09-2012 21:26:36

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Je ne sais pas. Dès l'épisode suivant ils semblent tous être bien plus à l'aise. Ici Picard est aussi rigide qu'un bloc de ciment, Riker est coincé et semble constipé, Worf se demande ce qu'il fait là, Yar semble paumée, Crusher absente, etc... Tout ceci donne une drôle d'impression quand on regarde l'épisode.

Hors ligne

#19 14-09-2012 20:07:34

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Je me souviens à l'époque des dossiers officiels VHS d'avoir été fasciné par cet épisode et la découverte d'un autre ST que TOS (et le pilote DS9, mais que j'avais vu avant). Du voyage spatial, des aliens, un mystère, de la techno futuriste... ah ! le pied !
J'aurais volontier donné un 10/10, sans parler de top franchise mais juste de SF qui me faisait et me fait toujours rêver devant ma télé.

Aujourd'hui, je lui mets toujours 6/10,
Un 6/10 pour la trame/partie Q. Cela fait 3 ou 4 visionnages et au moins 12 années de plus au compteur sur ma personnalité.
Pourquoi une telle dévaluation ? Oui oui, j'ai bien vu que vous vous posiez la question ! Parce que:
Q, son espèce, son Continuun, le tout est une bonne idée. Des Êtres omnipotents ou avancés sur le plan physique, j'aime cette idée surtout que ce 1er visionnage (1999 ou 2000) venait après Babylon V et ses Vorlons.
Hier ou aujourd'hui, j'ai aimé que la confrontation entre Q et les héros soit de l'ordre "mental", par la volonté de leur caractère et de leurs connaissances, et non pas de combats (violents) à coup de bing bam boum pif (Buck au doublage ! mock ) Quelle belle évolution de l'Humanité que ST nous dépeint !

Mais au çla m'embête d'être plongé immédiatement dans cet anthropocentrisme galactique de l'Humanité. Q qui décide de remettre en question la légitimité de l'existence de l'Humanité dans la galaxie, ça c'est mon hic ! Pourquoi pas la Klingonité, la Bétazoïdité (oh ! putain j'adore ce mot !) ou la Vulcanité ?
Ah ! si l'Humanité pouvait parfois parfois dans la SF n'être qu'une espèce mineure parmi tant d'autres !!!
Malgré cet agacement et même si hier sur le coup je ne voyais pas l'intérêt de juger l'Humanité et de surcroît face à un tribunal fin 21ème siècle, je trouve aujourd'hui que cette partie du jugement rebondit bien puisqu'elle met en avant un 21ème siècle ravagé et survivant. Une démonstration critique qui en 1986 (et peut-être même encore aujourd'hui) revêtait une spéculation futuriste possible et ST nous disait "Attention"

La 2ème trame celle des Bandis et du mystère Farpoint est un 8/10, si jugé à part aussi.
L'exploration d'une planète, la confrontation d'un alien réticent sans jamais être le bad guy de service, juste un good guy dans l'erreur. Le final de ce mystère est fantastique, de la pure SF avec une touche d'émotion bien agréable.

En ce qui concerne les acteurs, tous les masculins + D.Crosby sont bien dans leur jeu. Crusher et Troi, hier comme aujourd'hui, quel ennui, quelle passivité. Y'a un "caster" qui mérite des baffes même 25 ans après...
Ah ! oui, mini-Crusher, hier, je me dis, il est jeune, sans trop d'expérience, ça va aller au fur et à mesure, il est en son époque, il est la touche jeunesse de cette nouvelle série. Mais aujourd'hui, je me dis au casting il a dû être meilleur que les autres. Waouh ! ç'aurait pu être pire ! Vive ti-Crusher !
Je le bashe, mais en même temps dans cet épisode, c'est un gosse et un fils de... donc il ne me dérange pas (encore) !

8/10 Bandis
6/10 Q
mais j'arrive pas à faire une moyenne réelle, puisque je reste sur mon 6/10 sur un visionnage sur distinction des trames. Une incohérence qui s'explique sûrement ainsi: "la somme n'est pas toujours...", mais bon 1 point. rolleyes

Leonard McCoy l'homme le plus vieux de l'Humanité, quelle idée pour la passation de pouvoir. Trop court !

Dernière modification par IMZADI (14-09-2012 20:14:35)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#20 24-09-2012 11:36:31

mypreciousnico
_________

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Je lui met 7.

Comme pas mal d'entre vous je trouve qu'on est devant le moins bon pilote de la franchise.

Malgré tout, quelques bon ingrédients.

Q campe un personnage bouffon assez intéressant, même si sa tentative de procès est un peu étrange. On se demande quelles sont ses motivations et quel but il poursuis avec cette parodie de jugement.
Cherche t-il à guider l'équipage pour venir en aide aux créature de Farpoint sans intervenir directement ?
S'amuse t-il tout simplement avec Picard, en préambule à leur étrange relation au long de la série (difficile à dire à la seule vue du pilote, c'est le reste de la série qui peu éclairer les motivation de Q dans ce pilote).

D'entrée de jeu, Data est un personnage fascinant, même si il apparait assez peu. La scène qu'il partage avec Riker dans le holodeck est vraiment bien.

L'apparition de DeForest Kelley. La scène est comme un passage de témoins émouvant, surtout avec Data, effectivement comparable au plus têtu des Vulcain. Absolument superbe !

La première véritable discussion entre Picard et Riker est un vrai délice de dialogues, surtout en ayant connaissance du reste de la série. Dommage que Stewart et Frakes soient encore si raides dans l'interprétation de leurs personnages.

Malheureusement, l'épisode est plombé par d'autres aspects moins brillants.

L'intrigue Farpoint proprement dite est assez molle.
Ca n'est pas toujours passionnant, le rythme est lent et les acteurs sont guindés. La palme c'est évidement Marina Sirtis qui semble ne pas trop savoir quoi faire avec son personnage.

Hors ligne

#21 22-05-2013 19:02:47

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

7.

Les 20 premières minutes sont difficiles car c'est raide, Picard désagréable et les autre acteurs mauvais. Et puis, et puis... après le simulacre de procès ça se décoince.

A l'arrivée de Riker en fait. Là le show démarre véritablement.

Bon la musique est difficiliement supportable, et les sfx (vu en dvd) commencent à marquer le pas. C'est dommageable. C'est curieusement visuellement encore "cheap" à l'image de TOS, d'ailleurs le choix des couleurs et de la photographie font bien penser à la série originelle.

L'intrigue reste basique, mais le message est typiquement Roddenberrien. C'est d'ailleurs très marqué!
Les personnages sont encore un décalque de la série perdue "phase 2", surtout avec Riker/Troi (on aurait cru des dialogues de TMP), Data ressemble comme 2 gouttes d'eau à Zon. Reste Yar, personnage absolument épouvantable et sans intérêt.
Je ne comprends pas votre aversion envers Troi, personnelement son perso ne m'a pas géné du tout.
Les autres personnages ne sont pas encore à leur place, mais le jeu de Stewart et déjà très bon.
Bravo au clin d'oeil et passage de relais tout en poésie par l'irremplaçable DeForest Kelley.
TNG a donc bien 25 ans, à l'image c'est flagrant, mais elle vient de passer au rang de classique!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#22 08-01-2015 15:43:55

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

Chaque fois c'est pareil , j'ai envie de revoir TNG .. Mais une forte appréhension me gagne :

Fais je à nouveau apprécier comme avant ? Ne vais je pas découvrir que cette série a pris un sacré coup de vieux ? Ne suis pas trop Tosien dans l'âme pour m'embarquer dans un paquebot spatial & renier les diplomaties de cow boys ?

Chaque fois ces peurs me gagnent, et quand je mets en route Encounter At Farpoint , elles s'évaporent en cours de route ..

Encore une fois , je croyais que TNG allait m'ennuyer & se prendre un sacré coup de vieux, surtout en étant aujourd'hui un adepte de Babylon V ( .. Et de BSG2003 et des STAbrams pour aggraver mon cas lol ) ..

& bien non ! Un petit tour à Farpoint et la magie opère à nouveau !.. Je n'y crois pas : J'aime  plus que jamais avec l'âge,  les idées mordantes ,  la noirceur & les tourments du genre humain.. Le charme naïf et la bonté désarmante de TNG arrive tout de même  à me (re)conquérir à nouveau..

Attendez cet épisode pilote aura presque 30 ans , et il fonctionne toujours autant.. Que dis je ? Il fonctionne bien mieux qu'avant !
Un peu comme tout le monde ici , j'ai longtemps considéré ce pilote comme le plus faible de tous, à la limite du ringardisme .. Mais au fil du temps, cet avis change de position, malgré une histoire datée , les idées en général reste d'une brûlante actualité.. Surtout hier soir  ou je l'ai visionné , derrière  les tragiques attentats de Paris..

L'idée générale de cet episode , les tenants et aboutissant de la mission de Farpoint , nous rapelle de ne pas céder à un jugement rapide et sommaire, et encore moins répondre par la violence, réfléchir et prendre le recul avant d'agir.. Dans un autre contexte, j'aurai trouvé cette idée ultra naïve et pontifiante  , mais  là , cela m'a apaisé , éclaircit l'esprit dans un moment de colère et de doute ...

Est ce que Farpoint est vraiment un mauvais pilote ? Oui il posséde des défauts irréfutables ( acteurs pas encore au top, par moment trop mécanique, trop didactique ) .. Mais je trouve qu'avec le temps, ce sont justement ces défauts qui font le charme originale et imtemporelle de cet épisode qu'on ne retrouve ni dans une réussite flagrante comme Emissary.DS9.1 ou un grand morceau d'esbrouffe tel que The Caretaker.VOY.1.

Il n'y a pas de meilleures scène pour prouver cela , que celle ou Picard demande à Riker d'arrimer la soucoupe manuellement, sans l'aide des ordinateurs.. Une scène que certains pourront juger mécanique et purement gratuite , mais qui recèle en son fond , un trésor d' humanité qui va à l'encontre de l'apparente froideur de la séquence ( de Picard , qui teste justement l'humanité de son first officer )  ..

Toute les bonnes choses sont toujours là en 2015  et l'envie de voir ce qu'il y a là bas est toujours aussi engageante... D'ailleurs , il n'y a qu'un mot à dire dans pareil cas de figure :

ENGAGE !!!!

Dernière modification par Buckaroo (08-01-2015 15:47:26)


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#23 09-01-2018 23:57:15

McRaktajino
membre

Re : ST TNG 01x01+01x02 Encounter At Farpoint (Rendez-vous à Farpoint)

J'ai mentionné Rendez-vous à Farpoint comme le pire pilote, du coup j'ai eu envie de le revoir pour être sûr.

Difficile d'imaginer présenter la série à quelqu'un avec cet épisode, sauf si on veut l'en dégouter.

Data qui énonce son "sentiment" avec de parler comme un robot discount. Deanna est ridicule quand elle raconte ce qu'elle ressent. Picard s'emporte parfois.

Q, quand on ne sait pas encore à quoi s'en tenir avec ce personnage, c'est vraiment perturbant. Sans parler de la dégaine de son procès. C'est censé être sérieux vu le comportement de Picard mais impossible de ne pas croire à une vaste plaisanterie avec Q qui fait l'andouille en permanence.

Wesley, mais quel petit con au début. Le Capitaine le laisse gentiment prendre sa place et lui il lui fait la leçon. Je déteste ça, quand tu expliques quelque chose à quelqu'un et qu'il te coupe pour continuer à ta place. Du genre "la ferme connard, j'en sais autant que toi si ce n'est plus".

Groppler Zorn ! Mais c'est quoi cette dégaine. Lui et ses "hommes" on dirait juste une bande de clodos grotesques.

Grotesque, c'est en fait un peu l'idée générale qui se dégage de la forme de cet épisode. Je m'imagine l'accueil qu'il aurait eu si à l'époque on était dans la génération communication instantané. Les termes viol, sacrilège, honte seraient allé bon train pour expliquer qu'il ne mérite pas de s'appeler Star Trek.

La forme déconne mais le fond est plutôt pas mal. Cette idée du procès de notre passé, c'est pas totalement illogique venant d'une entité pour qui les notions de temps qui passe et de vie et mort n'ont pas d'importance. Et le coup du secret de la station est assez bon pour faire tenir jusqu'au bout de l'épisode.

Je n'avais pas regardé à nouveau d'épisode de la saison 1 depuis mon premier visionnage de la série, plutôt des épisodes des autres saisons en fonction de mes envies.
J'ai lu que certains parlent de l'ambiance particulière de cette saison, différente du reste. En effet, j'ai vraiment eu cette impression.
Le fait de voir le Lt Yar ou Riker sans sa barbe y fait, mais ce n'est pas juste visuel, c'est plus que ça.
Ça me donne envie de revoir cette saison. Il faut que je finisse DS9 avant sinon je m'y remettrai jamais.

Quand à Rendez-vous à Farpoint, sans le juger comme un pilote, ça reste un épisode correct.

Dernière modification par McRaktajino (09-01-2018 23:59:30)

Hors ligne

Pied de page des forums