ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Crédits officiels :
- Histoire : Marc Scott Zicree
- Dialogues : Dennis Russell Bailey, David Bischoff, Joe Menosky, Ronald D. Moore, Michael Piller
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required


First Contact sur Memory Alpha.fr

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 5 [62.5%])

    62.5%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [12.5%])

    12.5%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [25%])

    25%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 8

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 30-04-2013 16:01:46

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Top franchise

Superbe sujet , belle écriture , originalité du script , interprétations solides et calibrés. First Contact est souvent considéré comme l'un des meilleurs épisode TNG , l'un des plus representatif de l'esprit Trek...
Je viens de le revoir hier soir & je le trouve finalement pas aussi Trekien que ça, mais plutôt pessimiste , voir défaitiste..
Picard_and_Troi_make_first_contact.jpg
Les aliens de la semaine .. wink

First Contact prend le point de vue d'une planète en plein progrés, aux portes de la "randonnée des étoiles", puisse qu'un programme de vol Warp est sur le point d'être lancé.. Suite à un incident impliquant Riker infiltré dans leur socièté  , Picard se voit obligé d'avancer le premier contact avec les Malcorians.
D'abord en rencontrant la scientifique en charge du programme spatial Mirasta Yale , et enfin le chancelier Avel Durken , un homme d'expérience tourné vers le progrés et le bienfait pour son peuple.
Un grand leader.

STTNG-First-Contact.png
Chancelier Durker et Mirasta Yale ouvert à l'idée qu'ils ne sont plus les maîtres de leur univers..

Cet esprit d'ouverture, d'intelligence , de tolérance  que propose ces personnages nous donne du baume au coeur ( comme chez Picard ).. Les Malcorians à l'instar des Mintakans ( Who Watches The Watchers? .TNG.3 )  allaient s'ouvrir à d'autres concepts plus éclairés et First Contact signer une ode aux valeurs progressives qui font le sel de l'esprit Trek .. Mais hélas non... sad

Ce qui va triompher au bout du compte, ce sont les valeurs inverses : Le réactionnisme , le passéisme , la paranoïa & l'intolérance , personnifié par le ministre Krola :
320x240.jpg
Le ministre Krola , ou la gueule de l'emploi n'est pas ici une expression  galvaudée..

C'est un peu ( beaucoup ? ) dégouté que les belles valeurs progressives jusqu'ici promise, nous soient ainsi arrachées des mains. Le chancelier Durken devant se plier face à l'ignorance et la peur de certains de ses concitoyens , faire machine arrière. D'un bond en avant les Malcorians refont deux pas en arrière.. et les progressifs obligés de faire de même.. mais aussi les gens d'un grande rigueur morale, comme le médecin chef qui refuse de droguer Riker, parce qu'il a prêté serment de ne faire aucun mal. Krola trouvant pas loin, un médecin parano qui ne se fait pas presser pour s'éxécuter.
4_15_13.jpg
La dernière défense morale tombe devant le réactionnaire, le passéiste, la peur.. A méditer en ces temps "Into Darkness" .. wink

Dur, dur pour les valeurs de progrès véhiculées par Star Trek .. Seul triomphe finalement la Prime Directive , mais la victoire posséde un goût amer : La raison l'emporte, le coeur est déçut.. Ne reste plus qu'à boire un bon verre de Château Picard 2369 pour consoler notre chagrin. sadpurple

RED ALERT : Dans la série , Star Trek ça n'a pas humour, c'est  que du sérieux
Grand moment comique ou Riker pour s'évader doit coucher avec une infirmière Malcorienne, qui a des fantasmes disons très "X files".. Attention Will, la mère Janeway va te coller un rapport lol

3.jpg
"I'll call you the next time I pass through your star system. "

lol

Dernière modification par Buckaroo (30-04-2013 16:27:49)


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 25-05-2013 11:16:47

riya
candidat

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

I really like your way of expressing the opinion and sharing the information.


riya

Hors ligne

#4 25-05-2013 11:20:30

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Bonjour Riya, bienvenue sur le forum.

Celui-ci est francophone, si tu pouvais écrire dans la langue de Molière, cela faciliterait la lecture des membres. Merci!  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 25-05-2013 13:48:14

Warp 9
membre

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Riya semble être un bot..... Quel est sa fonction par contre......

Parce qu'habituellement les bots nous poste une pub, lien à l'appuie.


"Ruiner une franchise parce qu'on en aime pas les fans c'est comme couler un navire parce qu'on en aime pas les passagers."

Hors ligne

#6 21-07-2013 14:37:48

dl500
TOS Forever

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

10
Et là, on inverse les rôles ! Généralement à la tv, on se place de point de vue du Terrien, ici ce sont nous les aliens. Un grand cru, Picard est au top.
Qui est donc l’acteur qui joue le responsable de la sécurité ?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 02-12-2013 07:17:52

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

10/10

Un vrai régal. Tout ce que j'aime de la SF par ST (sans vaisseaux spatiaux)

Ce point de vue inversé est logique. Il aurait dû être vu bien plus tôt. Les Humains ne peuvent appliquer uniqumement la directive première en restant en orbite..
Par contre après tant d'années de surveillance culturelle, je me demande pourquoi Starfleet a eu besoin de Riker.

En tout cas la partie au sol avec Riker est excellente tout autant que le rôle de Picard de son côté.
L'humour avec Riker, la gravité de Picard, le sauvetage de Riker, la fille qui reste à bord...
Cette histoire en 2 parties me fait penser au concep pour les films Premier contact me donne l'impression de poser les bases de futurs films TNG First contact justement avec Lily à qui la révélation est faite avec Riker et Picard chacun de leur côté.  mais surtout à une grosse reprise de STIV.

Une bonne histoire d'extra-terrestre. Le même genre que nous présentera Babylon 5 - Croisade bien après.

Dernière modification par IMZADI (02-12-2013 07:20:34)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#8 21-01-2014 10:36:16

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Revu hier soir sur un coup de tête.

L'inversion de point de vue est vraiment rafraichissante.

Les réactions des Malcorians "traditionalistes" trouveront un écho, plus tard (ou plus tôt selon le point de vue), dans ENT avec les réactions paranoïaques de certains humains suite à l'attaque Xindi.

Malgré ses flagrants défauts, il faut reconnaitre à Krola un certain héroïsme : Il est quand même prêt à mourir pour ses idéaux !

Le passage avec l'infirmière qui rêve de coucher avec l'alien Riker est simplement jouissif, d'autant qu'il joue avec le cliché du trekkie "exophile" tel qu'on pourra par exemple le voir dans des films comme Evil Aliens.

La première réaction du Chancelier Durker face à sa rencontre avec ces si étranges créatures que sont Jean-Luc et Deanna est vraiment bien rendue par l'acteur. Cet espèce de mélange d'émotions face à l'inconnu, on les voit traverser son visage au moment où il se lève de son bureau. C'est magique !

La fin de l'épisode, tout en demi-tons est vraiment dans le pur style Star Trek. Il aurait été tellement facile de se contenter de pousser Krola de côté en le traitant de stupide passéiste rétrograde. Mais non, le Chancelier Durker est un chef d'état comme on en manque, et il est conscient que cet individu symbolise un problème de société plus général, et plutôt que de s'attaquer aux symptômes (les individus) il décide de s'attaquer à la source du problème (le manque d'éducation). Il cherche les solutions plutôt que les coupables.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#9 20-11-2015 15:24:13

Joe Black
membre

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Formidable épisode! L'idée de mettre au centre de l'intrigue le traitement d'un Premier Contact est excellente, et cela fonctionne d'autant mieux que l'histoire est axée du point de vue des Malcorians. Une fois encore, TNG se distingue par l'écriture de ses personnages qui évite tout manichéisme. Ainsi, même si on peut notamment déplorer la rhétorique et les actions du ministre de la sécurité Krola, ce dernier est véritablement convaincu du bien fondé de sa position et n'est pas simplement avide de pouvoir comme le suggère la ministre des sciences Yale.

Les rencontres entre le chancelier Durken et le capitaine Jean-Luc Picard permettent à First Contact d'atteindre des sommets. Les échanges entre les deux personnages donnent lieu à des dialogues savoureux et l'estime mutuelle qui semble se développer entre les deux hommes rend la décision finale de Durken encore plus difficile à accepter. Celle-ci est cependant logique et pleine de promesses pour l'avenir. Je comprends la volonté du chef d'Etat - qui sur certains aspects rappelle Franklin D. Roosevelt - de garder secret durant quelques années encore le Premier Contact. Au vu des réactions au sein de l'hôpital où est gardé Riker et l'acte désespéré de Krola, la majorité de la population ne semble effectivement pas prête à rejoindre les étoiles et le risque d'un repli identitaire semble grand. Il est donc compréhensible que le chancelier souhaite désormais favoriser l'éducation et mette de côté pour un temps le programme spatial.

A noter que qu'à ce point de mon visionnage de la série, si je devais choisir un épisode à montrer pour convaincre une personne de suivre TNG, je pense que je recommanderais First Contact.

Dernière modification par Joe Black (20-11-2015 15:30:20)

Hors ligne

#10 28-03-2021 10:13:51

Ftiqz46d
candidat

Re : ST TNG 04x15 First Contact (Premier contact)

Il faut être conscient de la propre force de sa série pour oser inverser ainsi les points de vue. Impossible à faire dans la 1ère ou la 2ème saison.
J'ai particulièrement apprécié cet épisode où l'équipage de l'Entreprise est placé en retrait. Ici, nous découvrons par l'exemple, la procédure d'évaluation et d'intégration d'un nouveau peuple au sein de Starfleet. J'ai meme trouvé cela passionnant.
Il n'y a que 2 éléments négatifs pour moi : d'abord la scène de sexe entre Riker et une autochtone "en demande"... Je l'ai trouvé déplacée et pas du tout dans le ton de cet épisode. Elle n'avait rien à faire là.
2ème élément négatif : je ne trouve pas crédible l'infiltration de Riker visant à évaluer de l'intérieur cette civilisation. C'est forcément une procédure au long court, hors l'Entreprise est toujours en ballade. J'aurais éventuellement trouvé intéressant d'insérer un autre personnage pour jouer cet "espion" et que Riker remplisse un autre rôle dans cet épisode. Riker ne me paraît pas du tout avoir l'étoffe pour une telle mission.
Cet affrontement politique des idéologies est fort bien retranscrit. Je n'ai pas trouvé cela particulièrement caricatural avec des "bons" d'un côté et des "méchants" de l'autre. Il y a deux points de vue politiques qui s'opposent mais tous veulent le bien de leur peuple. Le sacrifice de Krola est de ce point de vue étonnante car inattendu. Elle témoigne justement de son honneur, mourir pour ce qu'il croit être juste.
La résolution finale fait justement pour moi la force et l'intérêt de l'épisode. Les forces "progressistes" ne remportent pas la "victoire". Ce n'est pas pessimiste, c'est juste réaliste. L'inverse aurait relevé presque d'une certaine propagande. Il fallait oser finir ainsi, c'est plutôt gonflé.
J'ai apprécié les maquillages des Malcorians.
Mirasta Yale est un personnage fort intéressant. J'aurais plaisir à la recroiser.
Pourtant, d'un côté je trouve l'épisode excellent mais d'un autre, plus j'y pense, moins je trouve crédible qu'une telle mission soit confiée à l'Entreprise. Je vote quand même pour le 8.

Hors ligne

Pied de page des forums