#1 06-01-2012 10:54:23

scorpius
Nowhere Man

The best of the best (les capitaines)

Afin de compléter le topic "Capitaine contre Capitaine" j'ai pensé qu'il pourrait être intéressant d'avoir un sondages
sur les capitaines de Starfleet... Bien sûr, un seul vote et je me suis concentré sur les capitaines de "premier plan"

De tous ces capitaines lequel mérite la médaille du PSTF ?

  1. Christopher Pike(voix 0 [0%])

    0%

  2. James Tiberius Kirk(voix 5 [15.63%])

    15.63%

  3. Jonathan Archer(voix 7 [21.88%])

    21.88%

  4. Jean-Luc Picard(voix 14 [43.75%])

    43.75%

  5. Benjamin Sisko(voix 2 [6.25%])

    6.25%

  6. Kathryn Janeway(voix 4 [12.5%])

    12.5%

  7. James T. Kirk / Chris Pine(voix 0 [0%])

    0%

  8. Christopher Pike / Bruce Greenwood(voix 0 [0%])

    0%

  9. Phillipa Georgiou(voix 0 [0%])

    0%

  10. Gabriel Lorca(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 32

Les invités ne peuvent voter

Dernière modification par scorpius (26-12-2017 18:55:27)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#2 06-01-2012 11:18:20

mbuna
Artificiel

Re : The best of the best (les capitaines)

Bon, moi j'ai mis Janeway.

J'ai procédé par élimination.

- Picard ? Mouaif. Facile d'être un Saint au Paradis, facile de prendre des décisions philosophiques sur les situations les pieds dans ses charentaises avec son earl grey chaud et toute la puissance de la flotte de la Fédé derrière lui. Finalement, Picard aura été sur la longueur celui qui aura été mis le moins en danger. Certes il a été assimilé par le Borg, mais ce n'est pas le seul (Janeway également). Picard est l'avatar de la Fédération à son apogée morale et technologique. Difficile alors de le juger totalement.

- Sisko ? Nan mon Capitaine. Il n'est pas humain, il est un prophète, il est le rêve et le rêveur à la fois. Il avait perdu sa guerre contre le Dominion, heureusement qu'il est un prophète aidé de ses pairs afin de faire disparaitre une flotte ennemie. De Sisko il reste une icône religieuse dont la foi nous a sauvé, nous pauvres mortels. Sisko est hors sujet dans mon appréciation.

- Kirk ? Oui peut-être. Un bon candidat, impétueux, intelligent et stratège (on l'oublie trop souvent). Cependant il fonctionne à l'affectif ce qui dans une structure hiérarchique apporte des qualités mais aussi beaucoup d'inconvénients pour ceux qui ne sont pas dans ses papiers. Combien de carrières peut-il briser ?

Il ne reste plus que Janeway et Archer (les autres ont trop peu de matière de comparaison à leur actif). Ces 2 Capitaines auront eu finalement les missions les plus compliquées à gérer de tous. Les 2 sont très différents mais ont un défaut en commun : ne pas assez faire appel aux ressources de leur vaisseau. Archer n'écoute pas TPol, Janeway n'écoute pas Chakotay. Alors lequel choisir ?

Non, pas les 2 mon Capitaine ! Car 1 autre défaut cette fois-ci les différencie :

- Archer à l'impétuosité de Kirk mais pas son intelligence, il est aussi sur l'affectif mais ne relativise pas, ne se libère pas de ses propres actions afin d'en évaluer les conséquences potentielles. Et là, qu'on soit au 15ème siecle, au 23ème ou au 30ème voilà un défaut a priori rédhibitoire. Le but n'est pas de prendre forcément la bonne décision (on n'a pas toutes les cartes en main), mais au moins de s'interroger sur ses actes.
- Janeway est une jusqu'auboutiste, limite une lobotomisée, mais cela induit une qualité dans le contexte de sa missions : la ténacité. Voilà une chose qu'on ne peut pas lui enlever ! Janeway croit en ses valeurs jusqu'à une introspection maladive, une auto-réclusion lorsque ses fondements de valeur paraissent l'emmener dans le mur. Mais au final elle continue à les porter en étendard et s'en sert encore avec brio en fin de parcours. Belle marque de cohérence, de respect de soi-même et de l'amour de son maillot ! p Et cela, au delà de réussir des missions, n'est ce pas aussi ce qui fait partie de ce que doit porter un fédérateur ? Un Capitaine n'est-il pas aussi le meilleur avatar de ce qu'il est censé représenter ?


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#3 06-01-2012 12:03:25

scorpius
Nowhere Man

Re : The best of the best (les capitaines)

Pour ma part, j'ai fais le choix de Jean-Luc Picard...car il est celui qui représente le mieux l'idéal Star Trek, l'explorateur, le diplomate pacificateur...
Sans lui, les Q nous auraient peut étre empêché de continuer notre expension...et donc le Dominion, se serait emparé du quadrant
(oui, le vrai héros de DS9 c'est Picard lol)
Et puis il est français, (un peu de chauvinisme ne fait jamais de mal, huhuhu) et puis Patrick Stewart...

Dernière modification par scorpius (26-12-2017 18:05:12)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#4 06-01-2012 13:16:41

Lux Interior
vétéran

Re : The best of the best (les capitaines)

Kirk!!!....What else????

Hors ligne

#5 06-01-2012 14:33:14

hm13
BorgCube Alpha

Re : The best of the best (les capitaines)

lequel ? whistling 

j'en élimine 3 d'office, oui même le Pike d'origine parce que j'estime qu'un bon 'pitaine ça se juge sur la durée et sur plusieurs situations différentes et on ne le connaît pas assez...
ensuite, difficile de choisir parce que les 5 qui restent ont chacun leur style et chacun est capable dans son genre... pour finir par choisir Janeway ! parce que faire ce boulot alors qu'il n'y a pas le "service technique" derrière il faut le faire... (sans compter sur le faire que notre début de 21e siècle, même si l'histoire se passe au 24e, reste encore très machiste, bien que beaucoup désormais s'en défendent mais les éducations sont encore là, et est encore prêt à penser qu'il "faut des couilles" pour commander)


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#6 06-01-2012 15:03:06

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : The best of the best (les capitaines)

There can be only one :

320x240.jpg
The pen ultimate captain !!! De Picard à Janeway tous crève d'envie d'être aussi cool que lui !!


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#7 06-01-2012 15:05:59

mbuna
Artificiel

Re : The best of the best (les capitaines)

Pas certain que Kirk soit si cool que ça...
Arrogant, narcissique, etc., nan définitivement pas sûr du tout. En terme strictement de coolitude, Archer le dépasse et de loin à mon sens.


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#8 06-01-2012 15:31:17

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

Ton post est intéressant, Mbuna, et il est plutôt piquant que tu aies choisi Janeway ! big_smile

Cela dit, je suis en total désaccord (et c'est un euphémisme) avec deux de tes analyses : Picard et Archer ! p

mbuna a écrit :

- Picard ? Mouaif. Facile d'être un Saint au Paradis, facile de prendre des décisions philosophiques sur les situations les pieds dans ses charentaises avec son earl grey chaud et toute la puissance de la flotte de la Fédé derrière lui. Finalement, Picard aura été sur la longueur celui qui aura été mis le moins en danger. Certes il a été assimilé par le Borg, mais ce n'est pas le seul (Janeway également). Picard est l'avatar de la Fédération à son apogée morale et technologique. Difficile alors de le juger totalement.

Autant l'aphorisme de Sisko ("Il est facile d'être un saint au paradis") est complètement référentiel, autant il serait largement abusif de juger quiconque sur le degré paradisiaque présumé de son environnement de vie. Car le concept de "paradis" demeure quelque chose d'aussi relatif que subjectif (par exemple, combien d'aventuriers et de baroudeurs ne révèlent-ils pas le meilleur d'eux-mêmes dans les contextes interlopes, voire les champs de bataille, tandis qu'ils deviennent asociaux voire dangereux dans les cadres policés ?)
Laissons donc aux timelines alternatives (ou à d'éventuelles divinités) de tels "jugements" pour nous focaliser sur le tangible : les accomplissements, la psychologie, et les symboles. Et sur ces trois plans, Picard mérite la palme d'or, non seulement du PSTF, mais de tout l'univers trekkien ! Plus que d'être un saint au paradis, Picard est tout simplement le meilleur ambassadeur de ce "paradis", un modèle indépassable pour tous les autres. Picard est même la personnification vivante de toute la philosophie trekkienne, de l'humanisme au relativisme. Et c'est ça qui fait de lui un capitaine remarquable, le meilleur de Star Trek, Mr. Star Trek himself ! bowing

mbuna a écrit :

- Archer à l'impétuosité de Kirk mais pas son intelligence, il est aussi sur l'affectif mais ne relativise pas, ne se libère pas de ses propres actions afin d'en évaluer les conséquences potentielles. Et là, qu'on soit au 15ème siecle, au 23ème ou au 30ème voilà un défaut a priori rédhibitoire. Le but n'est pas de prendre forcément la bonne décision (on n'a pas toutes les cartes en main), mais au moins de s'interroger sur ses actes.

Tu reconnais manifestement à Janeway sa principale vertu, la ténacité… tout en la déniant à Archer !
Pourtant le vrai fil vert des quatre saisons de ST ENT, ayant préséance sur le fil rouge de sa saison 3, c'est précisément la ténacité, l'obstination du capitaine… envers et contre tout, seul contre Starfleet, seul contre les colonisateurs Vulcains, seul contre la destinée létale, seul contre l'univers cruel ! L'obstination infatigable d'Archer aura exposé l'humanité à l'anéantissement… mais en même temps, elle aura permis la naissance de l'UFP… née d'un sens aigu de la stratégie, née d'un écho du futur, né d'un rêve. L'UFP sans qui Star Trek n'existerait tout simplement pas (perspective internaliste bien sûr).
Si la ténacité de Janeway a sauvé un équipage de Starfleet, celle d'Archer a bâti une utopie from scratch ! Les échelles ne sont donc vraiment pas les mêmes...
Mais paradoxalement, Archer n'a cessé de se remettre en question, tout à l'inverse de Janeway ! Et pourtant Archer venait de loin (racisme anti-Vulcain, revanchardise au nom de feu son père, nombreux a priori…). Seulement, il a su évoluer plus qu'aucun autre personnage de la franchise ! Et il a eu le mérite de le faire par lui-même, en ne manquant jamais de tirer des leçons de ses propres erreurs... plutôt que de tous les Yodas de l'univers (qu'il envoyait toujours paître sans ménagement) !
Archer explorait un monde encore vierge de procédures et de réglementations, mais contre toute attente (provoquant de ce fait la surprise et l'estime des quelques extraterrestres témoins), il a su pressentir la Prime Directive (jusqu'à lui être plus fidèle que certains cadors du 23ème siècle alors que celle-ci n'existait pas encore), et il a su dépasser ses préjugés pour comprendre la nécessité de s'entendre avec les autres par-delà les éventuels ressentiments personnels. Archer a finalement témoigné d'une immense adaptabilité pour tirer un intelligent profit de situations encore inconnue de l'humanité (i.e. sans disposer du moindre modèle au contraire de Kirk). praise

Archer incarne le parfait symétrique de Picard. Picard représente l'aboutissement, lorsque l'homme devient indissociable de la société idéale. Tandis qu'Archer incarne le commencement, lorsque quelques marginaux ont donné vie à un idéal.
Et l'intelligence et le mérite sont davantage les apanages des pionniers que des suivistes. Mais les (bons) suivistes portent en eux quelque chose de plus grand qu'eux.

Les seuls choix possibles sont donc Archer ou Picard ! p
Le premier pour célébrer le mérite individuel.
Le second pour célébrer le triomphe de la société.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#9 06-01-2012 15:57:52

mbuna
Artificiel

Re : The best of the best (les capitaines)

Yrad : You're absolutely right. But you're also absolutely wrong.

Car je suis d'accord avec toi dans le sens où Picard représente Star Trek dans toute sa splendeur, son meilleur ambassadeur. Il en est sa meilleure incarnation. Mais ce n'est pas la réponse à la question, en tout les cas telle que personnellement je l'ai comprise. wink Le meilleur n'est pas le plus représentatif ou la plus belle incarnation. Pour moi cela représente simplement un aspect de la question.

Donc, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, il ne faut pas relativiser totalement car c'est aussi dans les épreuves que l'ont reconnait les braves. Si j'emploie ce terme, c'est par ce qu'on parle d'un Capitaine. Le meilleur ambassadeur ? Certes. Mais un ambassadeur au milieu d'une guerre contre le dominion n'a t'il pas des épreuves plus difficiles et donc des echecs bien plus importants à contourner ? A partir de ce constat, on se soumet une question sans réponse je te l'accorde car tous n'ont pas les mêmes épreuves à subir.
C'est pour cette raison qu'il ne m'est resté qu'Archer et Janeway puisque de mon point de vue ce sont les 2 qui ont eu le plus fort à faire et donc qui ont pu aller au bout du potentiel de l'habit. Les plus légitimes de répondre à la question du sondage. Tous les Capitaines ont réussi, en ce sens ils tous autant capables les uns que les autres. J'ai choisi un discriminant aussi légitime que le tien afin de faire mon choix extrêmement subjectif j'en suis conscient.

Après, j'ai tout fait pour être piquant avec une pointe d'ironie dans ma réponse à la question je te l'accorde. En procédant par élimination, c'est bien plus facile de dire du mal. Mais pourquoi suis-je si méchant ? p


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#10 06-01-2012 17:07:02

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

La question posée est en soi toute simple, Mbuna : "the best of the best", c'est à dire la fine fleur, le meilleur, le préféré...
Après en effet, tu es libre de faire ton choix selon certains critères plutôt que selon d'autres. Et les deux "angles" (la société et l'individu) que j'ai mis en exergue sont d'ailleurs assez proches des tiens.
Mais il est évidemment possible de trouver d'autres "angles", notamment la préférence subjective personnelle alias le kif (qui a conduit par exemple Buckaroo à choisir Kirk).
Seulement, ce que j'ai critiqué, c'est le "portrait" que tu dressais de Picard et surtout d'Archer... et finalement la représentativité de tes choix.

En considérant les deux critères susmentionnés : Picard incarne vraiment "best of the best" de la société, de Starfleet, et de ST en général ; tandis qu'Archer incarne le "best of the best" de l'individu, capable d'évoluer radicalement et d'être à l'origine d'une nouvelle civilisation.
Mais Janeway, je ne vois vraiment pas de quoi elle est la "best of the best" ?!! WTF Ni de la civilisation (dont elle représente plutôt les excès, la contrepartie de Picard quelque part), ni de l'individu (elle est vaniteuse et infatuée, mais elle n'évolue pas, l'antisymétrique d'Archer en somme).
Si Janeway est la "best of the best" de quelque chose, c'est du "24ème siècle maintream" (et de l'exaspération). laugh
En ce sens, je suis très heureux qu'une série ST ait possédé un personnage de ce genre dans son main cast ! Mais de là à préférer ce personnage à Picard ou à Archer, et surtout sur leurs propres terrains respectifs... roll

Je pourrais également m'étonner de ta disqualification de Sisko au motif qu'il ne serait pas vraiment humain ! C'est quoi cette "discrimination anti-Prophets" ?! Il n'y a pas que les humains qui ont droit à des médailles ! p lol
Plus sérieusement, la "nature Prophet" de Sisko n'a jamais été vraiment établie ! La saison 7 de ST DS9 révèle simplement que la naissance - totalement humaine - de Ben a simplement été provoquée (sur le plan événementiel) par la possession (et donc le viol) de la 100% humaine Sarah ! Ce qui signifie que les parents de Ben sont tous deux humains, biologiquement et génétiquement parlant. Or à notre connaissance (trekkienne), l'ADN ne se transmet pas "par voie de possession" ; et si "l'âme" existe, elle ne procède a priori pas de l'hérédité.
Mais même en admettant qu'il n'y ait qu'une seule timeline dans ST DS9 et que Sisko soit partiellement de "nature Prophet", il ne l'a jamais su (ni même supposé) durant les six premières saisons de ST DS9 ! Il conserve donc dans tous les cas la paternité & la propriété humaines de ses actes & ressentis durant six belles saisons de série ST.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#11 06-01-2012 17:44:46

mbuna
Artificiel

Re : The best of the best (les capitaines)

Alors tout d'abord pour Sisko.
Lorsque je dis que Sisko est un prophète, ce n'est pas biologiquement, mais dans ses aptitudes. C'est pour cette raison que j'ai parlé de la flotte du Dominion. Un humain ou un alien lambda n'aurait jamais pu à lui seul empêcher l'invasion du quadran alpha.
Ou alors, on pourrait aussi soutenir que si Q ou les organiens avaient voulu être capitaines ils en auraient probablement été les meilleurs représentants.
Ces aptitudes et la manière dont elles ont servi l'histoire disqualifie Sisko pour moi. Car Sisko humain avec ses aptitudes d'humain aurait totalement failli dans sa mission.


Concernant Janeway.
Justement comme chacun ses propres critères, c'est certain que mettre les tiens (société ou individu selon tes critères) ne peut pas marcher.
Reprenons d'abord pour Picard. Le fait qu'il serait le meilleur représentant de l'Univers ST n'implique pas qu'il en serait le meilleur des capitaine. C'est un critère important certes, mais au regard des autres, pas le plus intéressant.
Donc il ne me reste plus qu'Archer et Janeway.
Les 2 ont réussi leur mission, avec un risque énorme à chaque instant, ne serait-ce que celui de la survie de leur équipage. Le fait que la mission d'Archer soit le plus importante au niveau histoire internaliste est inopérant pour moi. Car là tu parles d'importance de la mission, moi je te parle de danger imminent et de méthode de réaction en tant que Capitaine. Pour moi il est là le point essentiel et discriminant.
Or pour Archer j'ai presque l'impression qu'il a une chance de cocu de s'en être sorti sans réel dommage, tout inconscient qu'il était. Considérant cet aspect de chance et d'inconscience, ses réussites sont un peu hors de sa responsabilité. Alors que Janeway, vis à vis de la mission qu'elle avait à accomplir, il est une vraie gageure qu'elle soit restée droit dans ses bottes tout le long de la mission. Et c'est là que j'y vois une ténacité salvatrice et hors du commun justement car elle en connaissait les risques. N'est ce pas finalement le plus grand des courages ?


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#12 06-01-2012 21:08:37

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

mbuna a écrit :

Alors tout d'abord pour Sisko.
Lorsque je dis que Sisko est un prophète, ce n'est pas biologiquement, mais dans ses aptitudes. C'est pour cette raison que j'ai parlé de la flotte du Dominion. Un humain ou un alien lambda n'aurait jamais pu à lui seul empêcher l'invasion du quadran alpha.
Ou alors, on pourrait aussi soutenir que si Q ou les organiens avaient voulu être capitaines ils en auraient probablement été les meilleurs représentants.
Ces aptitudes et la manière dont elles ont servi l'histoire disqualifie Sisko pour moi. Car Sisko humain avec ses aptitudes d'humain aurait totalement failli dans sa mission.

Tu parles "d'aptitudes" comme les amateurs de comics parlent de superpouvoirs... laugh
Si Q avait joué au capitaine de Starfleet en conservant ses connaissances et ses pouvoirs, cela aurait en effet représenté une "triche" absolue, disqualifiant toute comparaison.
Mais Ben Sisko n'est pas du tout dans ce cas ! Sisko a enduré en homme sa vie humaine et sa carrière d'officier, il a souffert en homme, il a aimé en homme, et il n'a jamais été favorisé par rapport aux autres hommes. Car il n'a tout simplement témoigné d'aucune aptitude supra-humaine durant les six premières saisons de ST DS9, ni même finalement dans la dernière.
Le seul atout de Ben relevait en fait de l'influence qu'il pouvait avoir sur les Prophets, c'est à dire au fond comme Picard et Janeway ont pu avoir de l'influence sur Q. En somme, "l'aptitude" de Sisko était d'avoir des "relations haut placées", et de bénéficier dans certains cas de leur assistance. Or lorsque "l'aptitude" est exogène (et non endogène), ce n'en est pas une (selon la définition usuelle de ce vocable).

Ce n'est pas Sisko qui a empêché l'invasion du Dominion, ce sont les Prophets (et seulement eux) ! Parce que Sisko les avaient suppliés... comme Picard avait supplié Q de sortir le Big D des griffes borgs.
Alors tu me diras que la différence, c'est que Picard n'a fait que solliciter Q pour quelque chose que Q a provoqué. Mais au fond, sur le timeframe de tout ST DS9, c'est à peu près la même chose pour Sisko et les Prophets. Car sans même considérer l'origine de la naissance de Ben (qui n'était pas encore connue durant la sixième saison), ce sont bien les Prophets qui ont provoqué (ou du moins rendu possible) la découverte du wormhole... avec toutes les conséquences que l'on sait... y compris une UFP protégeant envers et contre tout ledit wormhole (s'il le faut au prix de sa propre survie). Parce que pour mémoire (ST DS9 01x04 Past Prologue, ST DS9 05x04 The Assignment...), les moyens techniques ne manquaient pas pour détruire le "Temple céleste" et ainsi se débarrasser une fois pour toute du péril Dominion.
On peut donc considérer que dans ST DS9 06x06 Sacrifice Of Angels, les Prophets se sont contentés de limiter les dégâts qu'ils avaient eux-mêmes engendrés sur le plan causal. L'intervention de Sisko a juste consisté à s'humilier devant les "déités" (ce qui demande un certain courage) pour sauver le quadrant Alpha… en amenant ces "déités" à assumer leurs responsabilités.

mbuna a écrit :

Concernant Janeway.
Justement comme chacun ses propres critères, c'est certain que mettre les tiens (société ou individu selon tes critères) ne peut pas marcher.

En effet. Mais j'avais l'impression que nos critères n'étaient pas si éloignés. Car ton "angle" fut celui du mérite personnel, ce qui est tout de même très proche de l'un des deux miens (l'individu).

mbuna a écrit :

Reprenons d'abord pour Picard. Le fait qu'il serait le meilleur représentant de l'Univers ST n'implique pas qu'il en serait le meilleur des capitaine. C'est un critère important certes, mais au regard des autres, pas le plus intéressant.

Euh... il s'agit d'un QCM... dont les choix possibles se limitent aux capitaines que nous connaissons ! A l'instar d'ailleurs de tout ce que nous écrivons sur ST et qui ne porte que sur ce que la franchise nous a donné à (entre)voir du Trekverse.
La question du sondage portait bien sur le "best of the best" des capitaines des séries ST, et en aucun cas sur le "best of the best" de tous les capitaines existants (mais inconnus de nous) de Starfleet.
Et en allant par-là, rien ne suggère que d'autres vaisseaux de Starfleet ne se soient pas retrouvés coincés à des décennies de l'UFP et que leurs capitaines n'aient pas témoigné d'autant - voire de davantage - de mérites personnels que Janeway. Rien ne suggère non plus que si Picard avait été dans la situation de Janeway, il n'aurait pas fait mieux qu'elle... rolleyes

mbuna a écrit :

Donc il ne me reste plus qu'Archer et Janeway.
Les 2 ont réussi leur mission, avec un risque énorme à chaque instant, ne serait-ce que celui de la survie de leur équipage. Le fait que la mission d'Archer soit le plus importante au niveau histoire internaliste est inopérant pour moi. Car là tu parles d'importance de la mission, moi je te parle de danger imminent et de méthode de réaction en tant que Capitaine. Pour moi il est là le point essentiel et discriminant.
Or pour Archer j'ai presque l'impression qu'il a une chance de cocu de s'en être sorti sans réel dommage, tout inconscient qu'il était. Considérant cet aspect de chance et d'inconscience, ses réussites sont un peu hors de sa responsabilité. Alors que Janeway, vis à vis de la mission qu'elle avait à accomplir, il est une vraie gageure qu'elle soit restée droit dans ses bottes tout le long de la mission. Et c'est là que j'y vois une ténacité salvatrice et hors du commun justement car elle en connaissait les risques. N'est ce pas finalement le plus grand des courages ?

Ton "point essentiel et discriminant" est particulièrement subjectif ! En fait, il repose sur ta non-adhésion profonde à ST ENT assorties de ton adhésion totale à ST VOY ! Tu déresponsabilises Archer comme tu déresponsabilises Sisko (et là sans même l'alibi des "divinités"), parce que dans le fond, tu n'arrives tout simplement pas à croire aux postulats, aux mérites, et aux accomplissements d'Archer ! Et de ce fait, les énormes différences de contextes (la virginité totale versus deux siècles de bouteille) mais aussi de psychologies (l'extrême évolutivité contre la psychorigidité suicidaire) passe complètement à l'as. cry

Mais pour t'opposer un peu "d'objectivité" : Janeway a une chance de cocue de s'en être sortie sans réel dommage. Et la préservation intégrale de l'USS Voyager, seul en plein quadrant delta, matériellement et techniquement rutilant épisode après épisode, ayant toujours bénéficié du luxe moral de pouvoir survivre sans jamais trahir son catéchisme (et même en donnant perpétuellement des leçons aux autres)... c'est une grosse facilité scénaristique ! Un peu comme la propagande des curés qui s'appuient sur les hagiographies de saints pour donner systématiquement raison à l'enseignement des Evangiles. Pis, avoir osé faire triompher l'USS Voyager du monstrueux empire galactique borg, alors qu'il suffisait d'un seul cube borg pour ravager toute la Fédération, euh... comment appelle-t-on ça déjà ? big_smile
Tu vois, Mbuna, ton incrédulité envers ST ENT, on peut l'appliquer tout aussi facilement à ST VOY ! Et même, pour être parfaitement honnête, à tout Star Trek. p

mbuna a écrit :

Alors que Janeway, vis à vis de la mission qu'elle avait à accomplir, il est une vraie gageure qu'elle soit restée droit dans ses bottes tout le long de la mission. Et c'est là que j'y vois une ténacité salvatrice et hors du commun justement car elle en connaissait les risques. N'est ce pas finalement le plus grand des courages ?

La gageure d'Archer fut de rester droit dans ses bottes... alors que le concept n'existait même pas ! Archer était foncièrement libre d'agir autrement... et de donner n'importe quel autre forme au futur. Et pourtant, il aura fait des choix trekkiens... avant l'heure... sans guide ni modèle… créant ainsi les (bases des) dix commandements que Janeway a religieusement suivis (et dont elle s'est gargarisée) durant sept saisons. p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#13 07-01-2012 00:21:26

tamata
Le cancre de la classe

Re : The best of the best (les capitaines)

Bon, Mbuna et Yrad,

Je vous tout de suite vous mettre d'accord!
Le meilleur Capitaine, c'est ...  John Harriman... yes

wink


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#14 07-01-2012 00:49:31

mbuna
Artificiel

Re : The best of the best (les capitaines)

Tiens, d'ailleurs peut être faudrait-il faire le sondage du pire des Capitaines ? tongue


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#15 07-01-2012 01:30:53

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

tamata a écrit :

Le meilleur Capitaine, c'est ...  John Harriman... yes

wink

Blague à part, je l'aime bien moi, John Harriman ! Plus humain et humble que les autres. Et avec un gros potentiel d'évolution ! ok


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#16 07-01-2012 10:27:46

scorpius
Nowhere Man

Re : The best of the best (les capitaines)

En tout cas, pour le moment victoire écrasante de Jean-Luc Picard...Une petite surprise peut étre, Ben Sisko qui ne récolte pas un seul vote...


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#17 07-01-2012 10:49:06

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : The best of the best (les capitaines)

Sisko se prend une véritable volée de bois vert big_smile !
Faut dire qu'il met ses principes à la poubelle quand ça l'arrange, comme Jadzia Dax d'ailleurs...

Hors ligne

#18 07-01-2012 11:41:43

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : The best of the best (les capitaines)

Je vote Kirk, après avoir longuement hésité avec Picard.
Si Picard est l'incarnation parfaite des idéaux de la Fédération tout en étant véritablement un "capitaine" au sens militaire du terme, Kirk a le "truc en plus" : son narcissisme, son côté dragueur invétéré et sa capacité à péter les plombs en font un personnage plus riche, moins lisse.

Dernière modification par Vic Fontaine (07-01-2012 11:42:33)


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#19 07-01-2012 15:41:53

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

Suite du débat sur Sisko dans le topic de ST DS9... wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#20 08-01-2012 12:18:46

tamata
Le cancre de la classe

Re : The best of the best (les capitaines)

Boutade sur Harriman à part, je n'avais pas encore répondu au topic.

Comme Mbuna, je vais opérer par élimination.

-Pike: dans tous les cas, on n'en sait pas assez pour faire un jugement réaliste et valable.

-Kirk / Pine: c'est une farce grossière et une ineptie totale.

-Kirk/Shatner : un bon officier de terrain, un gars qui est capable de se sortir de n'importe qu'elle situation, un réel charisme mais beaucoup trop casse cou et dépendant de la chance. De plus, je ne le vois pas comme quelqu'un de très pédagogique avec son équipage. Avec son Etat Major, il est bien, mais avec le reste de l'équipage, il semble être d'une pédance insuportable.

-Archer: l'air de rien, beaucoup de qualités mais lui aussi a plus réussi par chance que par compétence.

-Sisko: excellent chef militaire et homme de terrain. Je le trouve moins solennel que Picard et moins classe aussi. Mais ce qui enfonce Sisko, c'est son caractère emporté qui le laisse submergé par des sentiment très personnel.  Comme son besoin irrépressible de se mesurer à Solok pour une bête histoire de baseball et de rancoeurs datant de l'Académie. Ou plus sérieusement, lorsque nargué par Eddington, Sisko va péter les plombs de manière dramatique. Enfin, étant donné que ses plus grandes décisions se feront sous l'influence des Prophètes, j'estime qu'elles ne comptent pas pour apprécier les compétences et mérites.

-Janneway: Etant donné son caractère hautement lunatique et ses coups de folies, je refuserais catégoriquement de servir sous ses ordres.
Je lui accorde tout de même le mérite d'une force de caractère exceptionnelle.

Reste donc Picard: qui pour moi, ne présente pas de défauts criants et est sans doute le plus complet. Intelligence, calme, classe, diplomatie, connaissances scientifiques et techniques, respect des principes, érudition dans tous les domaines,...

On peut le trouver froid mais ce n'est qu'une façade quand on le connait un peu;
On peut le trouver austère, trop sérieux mais je trouve ca normal d'un homme de son âge, de sa maturité et de son rang.

Picard forever donc.


Tamata signifie : "celui qui ne renonce jamais" en polynésien.

Hors ligne

#21 08-01-2012 14:28:47

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : The best of the best (les capitaines)

Dvmy a écrit :

Sisko se prend une véritable volée de bois vert big_smile !
Faut dire qu'il met ses principes à la poubelle quand ça l'arrange, comme Jadzia Dax d'ailleurs...

Paradoxalement, tu remarqueras qu'il est l'un des personnages favoris de la série.

Je suis fan de Kirk avant tout mais ..

J'aurai voter Sisko avant Picard.. Sisko a un code , une morale, une vision, et il s'y tient : Protéger Bajor à tout prix, restaurer la beauté de cette culture.
Sisko est aussi réfractaire aux ordres des amiraux coincé du buble comme l'était Kirk.. Il ne se plit pas facilement à l'amirauté & cette putain de Prime Directive ( cf. The Circle / The Siege.DS9.2 )

Picard , je l'adore son ethique, mais se reconcilier avec cette  imcompétente  d' Amiral Netchaiev , avec du thé et des sandwich aux cocombres , je ne pourrais pas ..C'est n'importe quoi ! Cette femme m'a envoyée à la torture pour une black ops foireuse , elle m'a retirée mon commandement pour ça ! ( Chain Of Command.TNG.6 ).. Je ne lui pardonnerai jamais.. Je hais cette ganache & Picard lui n'y arrive pas..Elle oblige Picard à faire des choses que sa morale réprouve : déporter des colons ( Journey's End.TNG.7 ) ,  génocider du Borg ( Descent.part I.TNG.6 ) & il dit amen à ça.. C'est là que je me sépare de la morale de Picard & embrasse celle de Sisko..

Même si il s'agissait d'une simulation du Dominion, Sisko dit non à trop de chose que Picard a dit oui ( The Search.part II.DS9.3 )..Tant pis, si cela conduirait inéluctablement  à la guerre. La paix oui mais pas à n'importe quel prix..Pour livrer le faible que je suis censé protéger ?  .. Je ne pourrais plus me regarder dans une glace, ni même porter cette uniforme..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#22 12-01-2012 00:17:23

scorpius
Nowhere Man

Re : The best of the best (les capitaines)

C'est donc un verre de champagne à la main, que je remets la medal du PSTF au capitaine Jean-Luc Picard livelong


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#23 26-12-2017 18:21:59

IMZADI
Memory Alpha

Re : The best of the best (les capitaines)

Alors de mémoire, j'ai mis Picard car sa diplomatie est une belle utopie pour nous

mais voilà, certes, on en a pas vu beaucoup mais Philippa Georgiou vient lui titiller la vedette. Moi elle m'a fait une forte impression.

1 - Picard
2 - Georgiou
3 - Archer
4 - Janeway
5 - Kirk
6 - Pike KTL
7 - Lorca
8 - Sisko
9 - Pike
10 - Kirk KTL


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#24 27-12-2017 09:58:08

dl500
TOS Forever

Re : The best of the best (les capitaines)

1: Kirk (le vrai hein!)
2: Archer
3: Picard
4/5: Janeway/Sisko. (toujours pas fan de ces 2 spin off, désolé).

Les autres: Poubelle.

Le pire: Lorca.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#25 07-01-2018 19:41:16

yrad
admin

Re : The best of the best (les capitaines)

Il n’est pas forcément légitime d’ajouter à un sondage de 2012 (et auquel la plupart des membres ont déjà voté) des choix de 2017-2018 ? En 2012, Discovery n’existait pas encore…
Mieux vaudrait relancer un nouveau sondage millésimé 2018.

En outre, est-il cohérent de faire figurer Pilippa Georgiou dans les nouveaux choix ? S’il suffit qu’un capitaine de Starfleet apparaisse dans un épisode ou deux, alors pourquoi ne pas lister également Edward Jellico, Ronald Tracey, Hikaru Sulu, Benjamin Maxwell, John Harriman, Keogh, Rudolph Ransom, et tant d’autres ? mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

Pied de page des forums