#1 16-09-2009 17:43:01

venius
vétéran

mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Bonjour a tous je voulais juste signaler que le pilote de stargate SG1 est sorti sous le nom de children of the gods. Il s'agt d'une version remasterisé et oui le pilote date de plus de 12 ans d'age et ils ont revu le sons aussi bien  VO que VF. Par ailleurs ils ont revu pas mal de plans et ils ont ajoutés plus de couleurs dans els costumes

bref un DVD utile pour les passionnés de SG1.


Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, Ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul.
traduction :
Un Anneau pour les gouverner tous, Un anneau pour les trouver,Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier .

Hors ligne

#2 16-09-2009 17:56:36

Raphaël Badawi
vétéran

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Mouais, j'ai vu ça il y a deux mois, à sa sortie. C'est vraiment destiné aux fans, mais pour les autres c'est totalement dispensable wink Le seul réel intérêt à mes yeux n'est pas l'armada de nouveaux effets spéciaux qui parfois ne semblent pas forcément mieux que les originaux, mais bien le nouveau score de Joel Goldsmith avec les jolis choeurs et tout.

Hors ligne

#3 16-09-2009 18:56:02

Capt. J.L. Picard
vétéran

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Le montage de ce nouveau pilote est vraiment pas mal, les effets spéciaux sont suffisamment bien fait pour ne pas dénaturer le film et apporte vraiment un plus et que dire de la b.o. de Goldsmith! Et pour une fois ils nous ont pas servi un pilote remasterisé en V.O.S.T., ils ont complètement refait le doublage avec les même voix que dans la série et en plus ils ont supprimer les défauts de traduction. Par contre la suppression de la scène de nudité était inutile et montre le choix commerciale vers un public familial de cette nouvelle version, c'est vraiment dommage!!

Dernière modification par Capt. J.L. Picard (16-09-2009 18:59:00)


Où Abrams passe, Star trek trépasse!

Hors ligne

#4 07-12-2010 21:57:25

soran
vétéran

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Ben tiens normalement un "fan" mais qu'est-ce qu'un fan (ventilateur?) de Star Trek ne doit pas aimer Stargate...
Pas moi, je viens de faire l'acquisition de toute la série (grande boîte au marquage de la porte des étoiles) ainsi que des trois téléfilms.
Comme pour tous les épisodes de toutes les séries, y a du bon de l'excellent de l'exceptionnel même, mais aussi du nul.
Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié. Certains épisodes comme 1969 sont vraiment tops. De la grande SF. Scénario, idées, humour...
Le côté décalé de RDA, son jeu est vraiment un plus pour cette série.
Malheureusement les deux dernières saisons ne sont pas à la hauteur malgré le nouveau personnage de Vala, sans elle je crois que je n'aurais pas fini ces saisons.
Quant à Continuum, il finit bien le tout, très bon téléfilm j'y ai pris beaucoup de plaisir.


La jeune fille bien élevée est le seul animal qui rougit en voyant une banane (Cavana)

Hors ligne

#5 18-04-2011 23:55:38

Warp 9
vétéran

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

http://weblogs.variety.com/on_the_air/2 ? chise.html

J'vais peuit être me faire lapider mais..... Bordel qu'il était temps.... big_smile


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#6 19-04-2011 07:09:14

hm13
BorgCube Alpha

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

oh peut-être pas... à trop presser le citron, il finit par ne plus donner de jus !
alors qu'on nous épargne Stargate Télétubbies, déjà qu'on commençait franchement à s'éloigner de l'idée de départ...


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#7 19-04-2011 11:24:53

KIRK
For a New Border

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Universe a voulu prendre le contre pied de ses ainées SG1 et Atlantis en adoptant un ton et une forme beaucoup plus sombre et les fans n'ont pas pris semble t'il. Je n'ai pas vu tous les épisodes mais je trouvais cela pas mal surtout quand on a apprécié BSG2003big_smile . Sur l'ensemble de la franchise j'avais au début apprécié SG1 pour son humour mais trop de saisons et je me suis lassé en cours de route. Atlantis propose aussi quelques dialogues marrants ce qui n'est plus du tout le cas avec Universe. Cependant cette manie qu'on les chaines américaines de supprimer brutalement une série qui ne fait pas assez d'audimat est assez détestable mais le système fonctionne ainsi !

L'article parlant aussi de Being Human : j'avais bien accroché avec un style bien british mais trop peu d'épisodes dans la première saison - j'attends la saison II avec curiosité...

Dernière modification par KIRK (19-04-2011 11:40:48)

Hors ligne

#8 19-04-2011 12:49:38

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Warp 9 a écrit :

http://weblogs.variety.com/on_the_air/2 ? chise.html

J'vais peuit être me faire lapider mais..... Bordel qu'il était temps.... big_smile

C'est ou pour la lapidation ? Je me joint à toi Warpy : " Putain , il était temps !"   big_smile

Comment ce truc a fait pour durer aussi longtemps me dépasse..Surtout un  truc crée par ce gros tâcheron  de Roland Emmerich.. Déjà c'était d'un ridicule à vouloir pompé Star Trek, mais quand ça s'est mis à pomper BSG2003 , c'était la bérézina ! lol lol

Encore une fois, Star Trek triomphe de ses vils copieurs, Star Trek c'est cool ! C'est in ! C'est bath !.. Maintenant pousse toi Warpy, la lapidation, c'est pour moi p:

" Vive JJ Abrams !!"  lol lol


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#9 19-04-2011 13:36:01

yrad
admin

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Aussi étonnant que ça puisse sembler, j'ai toujours eu une certaine affection pour la franchise Stargate !

Sur la base d'un film éponyme (de Roland Emmerich & Dean Devlin) aussi pauvre que conformiste, Jonathan Glassner, Brad Wright, et Robert C. Cooper ont eu le grand mérite de développer un véritable univers de SF, vaste et fécond !
Et ils peuvent tous trois être très fiers de leur accomplissement : 356 opus d'un ensemble relativement cohérent envers lui-même ; et au contraire des séries de Bad Robot, ne se foutant pas perpétuellement des spectateurs.
En seulement 15 ans, Stargate s'est hissée à la troisième place du podium de la SF audiovisuelle par le volume, après Star Trek et Doctor Who, ses ainées d'une bonne génération.

Certes, le Gateverse ne saurait rivaliser avec le Trekverse, ni en terme de portée, ni en terme de richesse, ni en terme de primauté. D'autant plus que le fond de commerce de Stargate a toujours été la "cannibalisation" méthodique des univers de SF antérieurs (essentiellement Star Trek, Indiana Jones, The X-Files, Babylon 5, Farscape, et BSG 2003).
Malgré tout, bénéficiant d'une efficacité de production allant croissant, Stargate a su cultiver ses spécificités (la plus fameuse d'entre elles : mettre en scène des aventures crypto-trekkiennes totalement intégrées au monde contemporain), tout en rendant sans cesse des hommages truculents à Star Trek (Glassner, Wright, et Cooper ne se sont jamais cachés d'être de vrais trekkers).
Stargate a finalement toujours eu l'honnêteté intellectuelle de s'assumer pleinement comme une œuvre de synthèse et d'emprunts, au point de devenir un vrai digest de la SF - un digest sans prétention mais plutôt malin, parfois même inspiré.

Outre un univers entier parlant anglais, le pire défaut du Gateverse est probablement sa communauté de gaters ! Ces fans - beaucoup plus "cheap" que les trekkers - ont toujours tiré Stargate vers le bas, en accordant une médiocre priorité à l'humour et à l'action. Bref, un public taillé sur mesure pour kiffer le reboot de JJ Abrams. lol

Signe qui ne trompe pas, lorsque les gaters ont rejeté Stargate Universe (pour cause de "noirceur", de "sérieux", et "d'ennui" ! roll), ce fut la meilleure preuve possible de toute la qualité de ce troisième spin-off, et de la soudaine ambition de réalisme des auteurs ! L'implication du brillant romancier John Scalzi dans le développement de la série ne fut probablement pas non plus un hasard...

Sur un pitch au départ assez proche de celui de ST VOY, SG-U aura réussi à s'approprier l'héritage dark 'n' gritty de BSG 2003, mais en le délestant de son mysticisme nébuleux, et en figurant des situations et des ambiances encore jamais rencontrées ailleurs ! Certains épisodes sont carrément bluffants sur ce plan...
De surcroît, SG-U a battu la première saison de Space 1999 sur son propre terrain, en parvenant comme jamais à restituer à l'écran la solitude spatiale ! Le regard contemplatif que SG-U a l'audace de poser sur l'univers évoque même bien souvent la mythique série documentaire Cosmos, hymne à l'astronomie de feu Carl Sagan ! big_smile

Rien d'étonnant que SG-U soit la première série Stargate que je réussisse à vraiment aimer, sans réserve, au point de dévorer chaque nouvel épisode avec quasiment autant d'impatience que du temps béni d'Enterprise. smile

L'enterrement de la franchise Stargate au terme de SG-1 ou de SG-A ne m'aurait évidemment pas laissé indifférent...
Mais son enterrement en plein milieu de SG-U, cela m'attriste et m'indigne au plus haut point ! sad sad sad

Dans une large mesure, SG Universe aura été une série aussi originale - géniale et incomprise - dans l'univers Stargate que ST Enterprise l'avait naguère été dans l'univers Star Trek.
Ni l'une ni l'autre ne pouvaient donc survivre bien longtemps à l'antenne. roll
R.I.P. sad


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#10 19-04-2011 15:43:53

KIRK
For a New Border

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

buckaroo a écrit :

Star Trek c'est cool ! C'est in ! C'est bath !..

Étonnant qu'avec tous ces qualitatifs roll tu n'ai pas apprécié l'univers Stargate... big_smile mais il y a belle lurette que j'ai abandonné à chercher une cohérence à tes points de vus...

Dernière modification par KIRK (19-04-2011 15:45:03)

Hors ligne

#11 19-04-2011 17:13:35

mypreciousnico
_________

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Sans être particulièrement un gater, j'avoue être assez amateur de Stargate, plus particulièrement de Sg1.

J'ai découvert la saga sur le tard l'année dernière et j'ai tout englouti d'un coup.

Comme le dit Yrad, c'est un univers de SF riche et complet. Certes, l'accent est mis sur le divertissement et sur l'action, mais c'est fort bien mené. Et surtout c'ets porté par des personnages exceptionnels et de fort bon acteurs.

Du coup, je ne vois pas trop de quoi ce réjouir. C'est dommage de ce dire qu'il n'y aura pas la fin d'Atlantis dont j'aimais le parfum comic book bariolé. Dommage aussi de ce dire qu'on ne laissera pas le temps à Universe de faire ces preuves. la série ne m'a pas accroché plus que ça. Je n'ai pas aimé ces errances BSG2003-like, son côté sombre et torturé et je déteste la mode du sombre crépusculaire actuel pour midinettes à la the dark knight qui m'en touche une sans faire bouger l'autre.

N'empêche qu'il y a eu dans la première saison quelques très beaux épisodes d'Universe, avec des scénarios qui tenaient bien la route.  De la même manière que SG1 et Atlantis étaient des séries cohérentes, bien pensées, avec une qualité de production et de réalisation pas honteuses du tout.

Mais bon, il faut laisser la place aux "experts à la plage" et à "NCIS Conche en Ouch"...


Un dernière chose:

Buckaroo a écrit :

Star Trek c'est cool ! C'est in ! C'est bath !.. Maintenant pousse toi Warpy, la lapidation, c'est pour moi tongue:

" Vive JJ Abrams !!"  lol lol

Pourquoi citer ST 2009, quel est le rapport ?

Hors ligne

#12 20-04-2011 09:39:25

HellKNIGHT
membre

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Je ne sais même pas où me mettre dans ce topic : j'embrasserais bien Buckaroo vu qu'il défend Abrams, mais i chie royalement sur Stargate, alors... Et Yrad est l'un des seuls ici à défendre la franchise Stargate, mais il chie royalement sur les séries Bad Robot, alors... sad

Ben moi, je m'en fous, j'aime profondément les productions Bad Robot, les séries Stargate, les séries Star Trek, et puis voilà.

Sinon, à part le fait que l'univers entier parle Anglais, à part le fait d'avoir malheureusement donné beaucoup de trop de scénarios au départ à la médiocre Katharyn Powers pour sa saison 1, Stargate SG-1 aura réussi l'exploit de construire un univers cohérent de façon bien plus réussie que Star Trek, qui se contentait de faire revenir les mêmes races ennemies comme seul "univers". Et de proposer des histoires de S-F absolument pas déshonorantes, où l'humanité ne s'en sort pas vraiment de façon glorieuse souvent, en plus.

Hors ligne

#13 20-04-2011 11:01:01

KIRK
For a New Border

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

hellknight a écrit :

Ben moi, je m'en fous, j'aime profondément les productions Bad Robot, les séries Stargate, les séries Star Trek, et puis voilà.

Tu as bien raison, l'important c'est de prendre du plaisir et les autres on s'en fout...
Faisons comme Tilk : faisons preuve de stoïcisme lol
41796_51556486749_572464_n.jpg

Dernière modification par KIRK (20-04-2011 11:06:29)

Hors ligne

#14 20-04-2011 12:11:23

HellKNIGHT
membre

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Tu ne l'as même pas orthographié correctement, faux fan : c'est Teal'c. Tout ça pour me faire du mal et te foutre de la gueule... sad

Dernière modification par HellKNIGHT (20-04-2011 12:11:40)

Hors ligne

#15 20-04-2011 12:20:01

hm13
BorgCube Alpha

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

je n'ai pas dit que je n'aimais pas... smile
c'est agréable à regarder, même si les personnages sont peut-êtres trop caractérisés (le chef/héros/ce que vous voulez, la fille, le savant et le costaud), les acteurs font bien leur boulot et les histoires tiennent debout... il ne manque peut-être que la petite touche de génie, mais ça risque de devenir culte quand même !

m'enfin bon... je persiste à croire, que quelquefois pour les studios d'Hollywood on doit changer l'emballage pour que le produit continue à se vendre...


on ne me résiste pas...

Hors ligne

#16 20-04-2011 14:50:36

yrad
admin

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

HellKNIGHT a écrit :

Je ne sais même pas où me mettre dans ce topic : j'embrasserais bien Buckaroo vu qu'il défend Abrams, mais i chie royalement sur Stargate, alors... Et Yrad est l'un des seuls ici à défendre la franchise Stargate, mais il chie royalement sur les séries Bad Robot, alors... sad

Un peu de nuance, HellKNIGHT. wink

Buckaroo ne défend JJ Abrams que parce qu'il a kiffé son reboot de Star Trek. Mais il ne défend pas pour autant les séries Bad Robot pour la simple et bonne raison qu'il n'en a vu aucune !

Pour ma part, j'ai pris la peine de voir - et de bien voir - les séries Bad Robot en intégralité ! J'ai probablement consacré autant de temps que toi aux productions de JJ Abrams ! Ce qui devrait en soi mériter un minimum de considération de ta part... COOL
Il m'est même arrivé d'en apprécier certains épisodes. Simplement, je fustige les mécanismes (à la fois soap et mystificateurs) d'Alias et de Lost.
Mais je ne "chie pas royalement" sur les séries Bad Robot ! D'autant plus que je reconnais quelques qualités à Fringe, dont les mécanismes se rapprochent davantage d'une construction solide à la X Files.

HellKNIGHT a écrit :

Stargate SG-1 aura réussi l'exploit de construire un univers cohérent de façon bien plus réussie que Star Trek, qui se contentait de faire revenir les mêmes races ennemies comme seul "univers".

Comparons ce qui est comparable !
Star Trek a été développé par plusieurs générations de show-runners et d'auteurs très différents durant presque 50 ans (1964-2012+) pour un univers supposé s'étendre sur plus de 300 ans (2063-2379), lorsque Stargate n'a été développé que par une même équipe de show-runners et d'auteurs durant seulement 15 ans (1997-2011) pour un univers supposé s'étendre sur seulement 15 ans (ou 84 ans si l'on considère le film de Roland Emmerich).

Du temps de ST TOS, le concept d'univers de SF cohérent n'existait pas encore, du moins hors de la littérature. La SF audiovisuelle se déclinait sous forme de serial ou d'anthologie. Dans les sixties, le seul "ciment" de Star Trek se limitait à la récurrence des héros et des "races ennemies" (en effet), et à une certaine idéologie commune. Mais c'était déjà beaucoup pour l'époque. Pour mémoire, plus de trente ans avant Stargate SG-1 !
C'est à partir de ses premiers films, grâce au vieillissement assumé de ses personnages, que Star Trek a commencé à se penser comme un univers de SF.
Puis la série ST TNG a finalement offert à Star Trek des structures, des causalité, et toutes les caractéristiques d'un véritable univers homogène de SF. Dix ans avant Stargate SG-1 !
Finalement les séries suivantes, et tout particulièrement ST DS9 et ST ENT auront réussi l'exploit d'intégrer rétroactivement ST TOS à un univers de SF exceptionnellement cohérent. Tout le background qui a été développé depuis confère à la série originale une consistance nouvelle !

Le seul univers de SF à l'ancienneté et au time-frame comparable à celui du Trekverse, c'est le Whoniverse. Or il est frappant de constater à quel point Doctor Who est profondément incohérente envers elle-même (je parle bien de l'ensemble de la série et de ses spin-offs depuis 1963, pas seulement du revival de Russel T Davis à partir de 2005) ! Et jamais ses auteurs n'ont même cherché à en augmenter rétroactivement la cohérence historique...

Désormais, sur le seul terrain de la cohérence interne, le Trekverse n'a rien à envier au Gateverse ! Au contraire même...
Pour connaître aussi bien les deux univers, j'ai inventorié davantage d'incohérences dans Stargate que dans Star Trek !
Parce que Stargate est tellement précise sur les événements qu'elle met en scène que la moindre inconsistance lui est fatale.
Alors que Star Trek conserve toujours une distance suffisante envers les événements pour permettre une grande latitude d'interprétation. Une latitude dans laquelle s'engouffre sans retenue son gigantesque univers étendu. Même les divergences entre la Prime Reality et l'Alternate Reality du reboot peuvent s'expliquer avec un peu d'imagination...

HellKNIGHT a écrit :

Et de proposer des histoires de S-F absolument pas déshonorantes, où l'humanité ne s'en sort pas vraiment de façon glorieuse souvent, en plus.

En effet.
Comme je l'ai écrit plus haut, l'une des qualités premières du Gateverse est d'avoir réussi à intégrer des explorations Star Trek-like dans la complexité et l'ambivalence morale du monde d'aujourd'hui.

Ainsi, pour ne prendre qu'un exemple (représentatif), lorsque Jean-Luc Picard s'engage auprès d'une civilisation extraterrestre, c'est toute la Fédération qu'il engage avec lui. Une Fédération loyale qui sait tenir ses engagements.
Tandis que lorsque Jack O'Neill s'engage auprès d'une civilisation extraterrestre, il n'engage finalement que lui ! Car à tout moment, le commandement militaire du SGC et l'administration américaine peuvent changer, et avec, toute la politique terrienne envers les aliens. Sans oublier la concurrence grandissante et souvent très amorale de certains lobbies privés et des autres nations terrestres...

Par rapport à Star Trek, Stargate a été moins innovante et généralement moins profonde dans ses histoires de pure SF. MAIS elle a su tirer un grand parti d'une société contemporaine beaucoup moins uniforme et utopique...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#17 20-04-2011 18:28:38

KIRK
For a New Border

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

HellKNIGHT a écrit :

Tu ne l'as même pas orthographié correctement, faux fan : c'est Teal'c. Tout ça pour me faire du mal et te foutre de la gueule... sad

Ne prends pas la mouche, l'erreur était involontaire. Pour précision je n'ai jamais dis ici  que j'étais un fan au sens littéral du terme mais que j'avais apprécié le show durant un temps notamment pour son côté décalé dans les dialogues et répliques de Jack O'Neill { c'est bon là ? }; entre être fan et apprécier il y a un gouffre que même une saleté de Goa'ulds ne franchirait pas... lol wink

Dernière modification par KIRK (20-04-2011 18:30:03)

Hors ligne

#18 20-04-2011 19:58:04

HellKNIGHT
membre

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

yrad a écrit :

Pour ma part, j'ai pris la peine de voir - et de bien voir - les séries Bad Robot en intégralité ! J'ai probablement consacré autant de temps que toi aux productions de JJ Abrams ! Ce qui devrait en soi mériter un minimum de considération de ta part...
Il m'est même arrivé d'en apprécier certains épisodes. Simplement, je fustige les mécanismes (à la fois soap et mystificateurs) d'Alias et de Lost.

Ben c'est un minimum, manquerait plus que tu casses ces séries sans les avoir vus. Mais tu en dis beaucoup souvent du mal que du bien, avec un propos réducteur.

Quand tu dis :

et au contraire des séries de Bad Robot, ne se foutant pas perpétuellement des spectateurs.

C'est sûr que c'est un sacré compliment : elles prendraient le public pour des cons, qui applaudiraient en plus des deux mains.

une médiocre priorité à l'humour

C'est l'une des composantes essentielles, principales de la série, un humour bon enfant qui joue de références et montre qu'on s'amuse de la série qui n'est que du divertissement.

La SF audiovisuelle se déclinait sous forme de serial ou d'anthologie. Dans les sixties, le seul "ciment" de Star Trek se limitait à la récurrence des héros et des "races ennemies" (en effet), et à une certaine idéologie commune.

C'est bien ce que je dis ! Mais le souci est que TNG a proposé exactement la même chose une vingtaine d'années plus tard, un univers et une mythologie reposant avant tout sur le retour d'anciens personnages.

Pour connaître aussi bien les deux univers, j'ai inventorié davantage d'incohérences dans Stargate que dans Star Trek !

Ben voyons ! Sans aucun exemple précis à proposer. Du pipi de chat, tout ça...

Parce que Stargate est tellement précise sur les événements qu'elle met en scène que la moindre inconsistance lui est fatale.

Ben voyons ! Sans aucun exemple précis à proposer. Du pipi de chat, tout ça... X2

Par rapport à Star Trek, Stargate a été moins innovante et généralement moins profonde dans ses histoires de pure SF. MAIS elle a su tirer un grand parti d'une société contemporaine beaucoup moins uniforme et utopique...

En même temps, ce n'était pas non plus le but. Proposer un divertissement honnête, avec des acteurs, une équipe qui essaient de bien faire leur boulot, distraire un public avec des séries dont on n'a pas à rougir, c'est déjà beaucoup.

Hors ligne

#19 20-04-2011 20:25:28

Warp 9
vétéran

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

Wow. Y a pas à dire. Fallait que Bucky mentionne le Ferengi à lunette pour que le topic déraille un peu.

Sinon, plus dans le sujet. Il est assez "safe" d'affirmer que les oiseaux des forêts de la côte ouest vont enfin siffloter en paix...... lol


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#20 20-04-2011 23:58:51

yrad
admin

Re : mgm fait dans les remakes Stargate SG1

HellKNIGHT a écrit :

Ben c'est un minimum, manquerait plus que tu casses ces séries sans les avoir vus.

Tu crois ça ? big_smile
Vanter une série TV implique généralement de l'avoir suivi en entier. Car les spectateurs privilégient généralement leur bon plaisir.
Mais "casser" une série TV implique rarement de l'avoir suivie en entier ! Pourquoi un spectateur prendrait-il la peine de s'imposer le complet visionnage d'une série qui l'ennuie ou l'exaspère ? Même les critiques de presse ne se donnent pas cette peine !
Désolé, mais je n'ai pas rencontré beaucoup de masochistes dans mon genre ! lol

HellKNIGHT a écrit :

Mais tu en dis beaucoup souvent du mal que du bien, avec un propos réducteur.

Je ne risque pas du dire du bien d'Alias et de Lost puisque je ne les apprécie pas du tout.
Quant à exprimer un avis négatif sur quelques lignes, c'est en effet réducteur.
Tout aussi réducteur que d'exprimer des éloges en deux lignes. p

HellKNIGHT a écrit :

C'est sûr que c'est un sacré compliment : elles prendraient le public pour des cons, qui applaudiraient en plus des deux mains.

Ai-je écrit quelque part que c'est un compliment ?

Oui, Alias et Lost me donnent vraiment l'impression de prendre le public pour des cons.
Mais fort heureusement, ce n'est qu'une impression. big_smile

HellKNIGHT a écrit :

C'est l'une des composantes essentielles, principales de la série, un humour bon enfant qui joue de références et montre qu'on s'amuse de la série qui n'est que du divertissement.

Le "divertissement" est un vrai argument-joker chez toi. lol

HellKNIGHT a écrit :

C'est bien ce que je dis ! Mais le souci est que TNG a proposé exactement la même chose une vingtaine d'années plus tard, un univers et une mythologie reposant avant tout sur le retour d'anciens personnages.

Absolument pas !
Le retour d'anciens personnages dans ST TNG avait surtout pour fonction de maintenir une continuité envers ST TOS et offrir des clins d'œil aux trekkers de longue date.
Mais c'est bien en portant une attention (et une rigueur) nouvelle sur Starfleet, sur la chaîne hiérarchique, sur la Fédération, sur la diplomatie, sur la Terre elle-même, sur des fragments d'Histoire, sur les traités, sur les relations de cause à effet... que ST TNG a tissé par petites touches les fondements d'un véritable univers de SF. Que ST DS9 aura ensuite étoffé bien davantage.

HellKNIGHT a écrit :

Pour connaître aussi bien les deux univers, j'ai inventorié davantage d'incohérences dans Stargate que dans Star Trek !

Ben voyons ! Sans aucun exemple précis à proposer. Du pipi de chat, tout ça...

Parce que Stargate est tellement précise sur les événements qu'elle met en scène que la moindre inconsistance lui est fatale.

Ben voyons ! Sans aucun exemple précis à proposer. Du pipi de chat, tout ça... X2

Depuis quand une assertion "négative" est-elle a priori plus infondée qu'une assertion "positive" ?

Lorsque tu as balancé dans ce topic sans justification aucune que « Stargate SG-1 aura réussi l'exploit de construire un univers cohérent de façon bien plus réussie que Star Trek, qui se contentait de faire revenir les mêmes races ennemies comme seul "univers" », j'aurais pu moi aussi te rétorquer par ton grossier : « Ben voyons ! Sans aucun exemple précis à proposer. Du pipi de chat, tout ça... ». roll

Je vais vraiment finir par croire que tu ne tolères pas que certains osent ne pas aimer ce que toi tu aimes !

Mais ne t'en déplaise, écrire "qu'un univers de SF est cohérent" postule une corroboration aussi détaillée que d'écrire le contraire !
Et prétendre que l'on aime une série mérite autant d'être étayé que de prétendre l'inverse !
Plus généralement, un avis "positif" n'est pas en soi plus légitime et moins opposable qu'un avis "négatif". Sauf bien sûr chez les béni-oui-oui. lol

Quoi qu'il en soit, je n'ai pas pour habitude d'affirmer des trucs que je ne peux justifier. D'autant plus que cela fait pas mal d'années que j'analyse Stargate en d'autres lieux...
Mais je n'ai pas forcément le temps et la motivation de décortiquer le Gateverse ici. J'écris déjà des posts assez longs sur Star Trek. wink

HellKNIGHT a écrit :

Proposer un divertissement honnête, avec des acteurs, une équipe qui essaient de bien faire leur boulot, distraire un public avec des séries dont on n'a pas à rougir, c'est déjà beaucoup.

Écrire ça revient à ne rien écrire du tout ! roll
Parce que TOUTES les séries TV, TOUS les films de fiction vérifient ce truisme !
Les auteurs, les producteurs, les réalisateurs, et les acteurs cherchent TOUJOURS à proposer un divertissement honnête, les équipes essayent TOUJOURS de bien faire leur boulot...

Moralité : il faut tout aimer, tout admirer, car tout ça provient de grands professionnels qui savent !
La preuve : la majorité des spectateurs serait bien incapable de faire ce que font les cadors d'Hollywood !
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Et tout ça...
Donc respect et amen. big_smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

Pied de page des forums