ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1276 13-09-2021 21:47:04

mypreciousnico
Why ?

Re : Derniers films vus

2067

Je n’aurai pas parié un kopeck sur ce petit film de SF Australien au budget visiblement famélique et aux acteurs relativement inconnus (Kodi Smit-McPhee vu dans la Route et Ryan Kwanten vu dans True Blood).

Or, nous voici devant un film de pur SF à l’esprit très Trekkien dans sa conception à la fois   anti-spectaculaire (3 décors et pas beaucoup plus d’acteurs) et philosophique à contre courant de ce qui se propose dans le cinéma d’aujourd’hui. Cerise sur le gâteau, une ambiance et des « gueules » issues du cinéma Australien.

# SPOILERS #

Pourtant le film commence par un postulat tout à fait nihiliste façon « les humains ont rendu la terre invivable », cousu de fil blanc malgré son alarmante actualité.
Mais le récit nous envoi vers des rives tout à fait imprévues et fait le choix in-fine du positivisme lumineux façon Star Trek : on prendra le risque de sauver tout le monde, quitte à ne sauver personne, plutôt que de laisser vivre une minorité de salopards fortunés qui a décrété que « après eux le déluge ».

What if I told you that you could save all of us?

Quand à l’argument de la boucle temporelle, il n’est pas sans évoquer le cauchemar de plusieurs milliards d’années vécues par le 12ème Docteur dans l’épisode Heaven Sent de la série Doctor Who : combien de boucles temporelles, combien de répétitions d’une macabre pièce de théâtre, combien de fois Ethan Whyte a t’il du mourir avant que les protagonistes ne décident qu’ils étaient en contrôle de la boucle depuis le début et que le déroulement des évènements n’était pas une fatalité.. ?

# FIN DES SPOILERS #

Alors bien entendu tout cela manque d’ampleur, le manque de budget est flagrant (mais plutôt bien utilisé, car ça ne fait jamais vraiment cheap) et fait davantage télévisuel que cinématographique. Quand à la progression dramatique et les dialogues, ils manquent de finesse. Malgré tout, pour avoir réussi à me surprendre et à changer le paradigme du récit  sans que je le vois venir, je recommande chaudement le visionnage de ce film, aussi inattendu que rafraîchissant.

Hors ligne

#1277 15-09-2021 15:54:48

Haeresis
membre

Re : Derniers films vus

Dune

Vu hier soir en avant-première, en salle ICE, première expérience pour moi dans ce type de salle, et autant dire que c'était agréablement surprenant.


Pour le film, 2h36, il ne couvrira pas autant d'histoire que la version de Lynch. Mais il bénéficie d'un gros travail de présentation des maisons principales, la situation politique, Arakis, les Bene Gesserit... Beaucoup d'informations à encaisser dans ce premier opus. Mais la ou Villeneuve évite l'indigestion, c'est justement en prenant bien son temps, espaçant les moments ou les nouvelles infos arrivent, notamment à travers beaucoup de plans contemplatifs.
Et c'est ce que je tiens à souligner, même au bout de 2h36, Villeneuve dose bien ses moments, et donc je n'ai pas eu une seule fois l'impression que le film se traînait.

On reconnaîtra facilement la pate de Villeneuve, ça m'a rappelé pas mal de ses plans, notamment avec les vaisseaux, comme dans son  film "Premier contact". Je lui reprocherais peut être un côté un peu trop désaturé par moments.



Je n'ai pas lu le bouquin, il est sur ma liste de choses à lire, donc je devrais me reposer sur d'autres personnes sur le forum pour savoir si le boulot est bien fait. Je ne peux comparer qu'avec le film de Lynch, mais certains points sur la version Villeneuve sont bienvenus, car je ne me souviens qu'ils aient été traités dans la version de 85

#SPOILER#

Spoiler

Notamment le fait que Paul est conscient des manipulations du Bene Gesserit, que ce soit à son encontre, ou bien même, la manipulation de la culture des fremen, notamment avec cette histoire "d'élu". D'ailleurs, l'accent est énormément mis sur Paul, ses rêves, son contact avec l'épice, le développement de ses pouvoirs. Des visions de l'avenir, ou il combat avec les fremen, devient empereur, provoque une guerre s'étendant dans l'univers...)


Mais en l'état, c'est un film très bien réalisé, bien maitrisé, et bien dosé dans ses moments. Reste juste à espérer qu'il aura le succès nécessaire pour faire une suite.


Humans are weak, and make mistakes. What's wrong with that ? We're not machines.  Captain Hijikata - Yamato 2202

Hors ligne

#1278 04-01-2022 15:40:44

mypreciousnico
Why ?

Re : Derniers films vus

Don’t look up

Un film Netflix au casting absolument dantesque. L’histoire est celle de deux scientifiques qui découvrent qu’un astéroïde tueur de planète va percuter la terre dans 6 mois. Ils tentent de prévenir les autorités et le public, mais dans un monde régis par les algorithmes de popularité, le trending et la finance, c’est un parcours semé d’embûches… Un espèce de croisement improbable entre Idiocracy et Deep Impact.
Le film est loufoque et fou, mais paradoxalement d’une extrême noirceur. La forme est acidulée façon 60’s ou trip sous LSD, le montage, hystérique, très "pop" fait des allers-retours constants, nous fait sauter des infos à la tronche et éjacule une farandole de couleurs qui masquent un propos ultra nihiliste sur l’état de notre société. A savoir qu’il ne s’agit pas, comme Idiocracy, d’un film d’anticipation, mais d’un polaroid instantané du monde tel qu’il est là maintenant tout de suite, aujourd’hui, pour de vrai. L’apathie générale des gens, la décadence intellectuelle du monde politique, culturel et médiatique...autant d’obstacles aussi insurmontables que profondément débiles qui vont se mettre entre les personnages et leur objectif, rien de moins qu’éviter l’extinction de toute vie sur Terre. Comme dirait l’accroche du film : "based on truly possible event"...
En ce sens, le film est parfois dur à regarder. Déjà parce que son ton est étrange : trop débile pour un truc sérieux et trop sérieux pour un truc débile, mais surtout parce que le récit est dérageant, il donne à voir une humanité grotesque et stupide qui a déjà perdu tout ses combats et va mourir idiotement en se prenant en selfie...
Finalement, dans la même veine Meta, décidément très à la mode, qui parcours le cinéma en cette fin 2021/ début 2022, Don’t look up est un film acide, plus tragique que comique et dont la fin peut vous faire chialer davantage de rage que d’émotion. Comme dirait Kate Dibiasky : "The truth is way more depressing. They’re not even smart enough to be as evil as you’re giving them credit for"

Snake Eyes: G.I. Joe Origins

J’aime beaucoup le film de Stephen Sommers, (une espèce de délire pulp hyper jouissif) et je pensais que ce Snake Eyes était un préquel. Il n’en est rien, il s’agit d’un reboot total dont l’objectif est clairement de lancer une nouvelle franchise façon MCU.
Alors, ça ce laisse regarder, mais c’est pas fifou. Le soucis c’est que tout cela est très générique et que les personnages sont bien peu iconisés. Il en ressort un effet de film d’action parfaitement standard, au montage confus et aux personnages falots. Ça lorgne du côté du cinéma Hongkongais, mais c’est très timide. Sommers avait eu l’intelligence de rendre son film hyper coloré, hyper pulp, hyper fou et ça fonctionnait. La suite avec The Rock était beaucoup plus sérieuse et ça marchait moins. Ici c’est encore plus sérieux et ça marche encore moins bien…
Il me semble que le film a plus ou moins bidé, donc je ne donne pas très cher de l’avenir ce projet de saga cinématographique.

The Tomorrow War (SPOILERS)

J’ai lu un peu partout des critiques catastrophiques sur ce film réputé immonde et du coup je l’avais mis de côté. Je l’ai finalement vu en m’attendant à chaque minute à ce que ça deviennent affreux...et en fait il n’en est rien. J’ai trouvé ça hautement divertissant et plutôt bien fichu, avec des créatures qui sont de véritables saloperies.
Le vrai reproche que l’on pourrait faire au film c’est d’être bizarrement anachronique, comme si on avait retrouvé les rushs d’un film tourné dans les 90’s. En ce sens on est devant melting pot hautement improbable qui pompe des tas de petites scènes à droite et à gauche pour faire un film :

- La guerre du futur dans le présent façon Terminator
- Une armée du futur qui se bas de façon à cesser rétroactivement d’exister : Star Trek Enterprise
- Un feeling Edge of Tomorrow meets Independance Day
- Le vaisseau alien pris dans les glaces façon The Thing
- Les aliens en milieu urbain de Crysis 2...
- ...qui finissent par submerger un bastion humain façon World War Z…
- ...ou Aliens…
- ...ou Starship Troopers...
- ...ou La Grande Muraille , ça dépend des moments

On ne peut pas nier ce mélange de trucs cool pompés un peu partout et du coup il y'a un feel 90's, mais pas le genre façon "hommage" non, juste que le film est un peu à la bourre et innove pas des masses...à voir si c’est rédhibitoire pour vous.
Personnellement, je pense que le film aurait vraiment gagné en force en s’arrêtant vers 1h40, quand Chris Prat retourne dans le présent avec la toxine. La fin aurait été plus abrupt, plus dure, tout en étant malgré tout plutôt positive.
Mais, c’est le défaut des blockbuster aujourd’hui : ils font tous 2h20 au compteur...Est-ce que ça serait pas un peu trop ?

Hors ligne

#1279 16-02-2022 22:19:44

scorpius
Nowhere Man

Re : Derniers films vus

Uncharted

C'était pas terrible. Pas totalement nul et à l'échelle des adaptations de jeux vidéos au cinoche pas honteux, mais on est plus proche du National Treasure avec Nick Cage que d'Indiana Jones...

Ça manque vraiment de peps, ça n'a pas la démesure complètement dingue des jeux. Ça a la limite ça se pardonne, mais le film est pas trépidant quoi. Pour un film d'aventure c'est con.

Je peux pas dire qu'on se fasse chier, le casting suffit à lui seul à rendre le film un minimum divertissant, mais il y avait le potentiel pour tellement plus, merde

L'idée que l'iconographie classique de Nathan (et celle de Sully) se construit petit à petit est pas forcément mauvaise, mais pas sur 2 heures les mecs ! Last Crusade faisait ça avec Indy en un quart d'heure, bordel.

Mais c'est un peu le paradoxe d'avoir un tel casting. Tom Holland est trop jeune pour incarner Nate et même avec l'alibi du pseudo "prequel" (vis à vis des jeux, même si on est clairement pas dans la même continuité) il y a quelque chose de gênant et HS. Et cela malgré son abattage, il se donne a fond et il est loin d'être mauvais, mais bon un peu comme le Geralt de Cavill, j'arrive pas à y croire.

Holland est bien meilleur acteur que Cavill mais ça ne suffit pas... C'est un peu le même problème avec Wahlberg, mais en pire. Lui aussi est trop jeune, mais il a vraiment pas l'attitude de Sully. On tente de le justifier, de lui donner un "arc" narratif (bien cliché d'ailleurs) mais même dans la scène post-générique, c'est juste Wahlberg avec une moustache, pas Sully.

Dernière modification par scorpius (16-02-2022 22:19:56)


3ecf92f6bdc842995e816ce287e266338e0889ca.gifv

Hors ligne

#1280 10-04-2022 19:14:36

scorpius
Nowhere Man

Re : Derniers films vus

The Kings Man

J'ai trouvé ça abominable. L'impression que Vaughn n'a pas compris que ce qui avait marché dans le premier film c'était ce côté subversif vis à vis de l'archétype Bondien. Un gosse mal dégrossi de la classe ouvrière qui devient l'équivalent de 007. Qui devient aussi raffiné que Bond mais sans oublier d'ou il vient.

Et cet aspect subversif il était renforcé par un ton décalé mais juste. Là il est pas décalé le film, il est juste cassé. On passe sans sommation à des séquences voulues comme grotesques et cartoonesques, à des séquences dramatiques tire larmes... Et pire encore, le film est pas subversif pour un sous. Pire il a des allures absurdes de propagandes pour l'aristocratie et la monarchie britannique.

Un mauvais goût encore renforcé par le fait que le méchant est un vilain fermier écossais eek

Faut en parler de ça. J'ai absolument rien contre le fait de réécrire l'histoire dans une fiction et je suis plutôt amateur d'uchronie (même si ce n'est pas tout à fait une uchronie là). M'enfin que un écossais en pétard soit à lui seul responsable de la Grande Guerre, on va loin là... Et je parle pas de la scène post-generique qui en gros implique que la WW2 résulte du fait que Hitler et Lénine appartenaient à la même organisation secrète damn

Y a un côté "on va s'amuser à ridiculiser autant de figures historiques que possible, mais pas anglaises, faut pas déconner, hein" qui passe pas du tout. Comme une blague pas drôle qui s'étire en longueur au pont de devenir embarrassante.

Visiblement si l'utilisation de la crise de Cuba était réussit dans First Class, on le doit à Bryan Singer, pas à Matthew Vaughn...

Vaughn reste un réal compétent et il y a des séquences qui prises hors contextes pourraient être réussies, mais là tu te demandes juste ce que ça vient foutre dans une farce pareille.

Dernière modification par scorpius (11-04-2022 06:03:15)


3ecf92f6bdc842995e816ce287e266338e0889ca.gifv

Hors ligne

#1281 10-04-2022 21:44:09

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

Absolument d’accord avec tout ce que tu as écrit.

Hors ligne

#1282 28-05-2022 20:34:58

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

Tom Gun: Maverick

Le premier film est un jalon des années 80. Il est intéressant par sa forme, son acteur et son producteur. En somme, il est intéressant pour ce qu’il représente dans l’industrie du cinéma et non en tant que film. Surtout que militairement, il est aux fraises.
Alors comment en faire une suite?
Et bien en tenant ces fils et en les prolongeant. Une étude symbolique comparée entre les deux films serait passionnante et permettrait de comparer des époques mais aussi le chemin parcouru entre elles.
Bon c’est bien joli ces considérations mais en tant que que film cela vaut quoi?
Alors on est dans un film blockbuster, avec tous les simplismes, raccourci, idéologie et irréalisme que cela comporte.
A l’intérieur de ce « genre » en fait en tant que produit, il est très efficace et bien mené.
L’écriture est sans faute du point de vu des personnages, des enjeux.
Il s’agit absolument d’un Top Show, encore plus que le précédent. Tom Cruise est central, montre qu’il n’est pas fini, qu’il vaut bien mieux que ces nouveaux venus. Oui Tom est toujours le lion de cette savane.
La force de cette histoire est de proposer des second rôles qui existent et que s’ils ne sont là que pour être un support aux questionnements et problèmes du personnage de  Tom, restent agréables.
De plus les images aériennes sont particulièrement belles et prenante.
Le final part dans le symbole et verse dans le nawak egotique mais spectaculaire, qui cependant s’arrête avant le ridicule, reprenant l’attention donnée aux seconds rôles.

Le fan service n’est pas présent, c’est bien plus de la nostalgie au service de l’histoire.
Le tour donne un Tom Show agréable à suivre qui continue la première histoire sans la trahir.

Hors ligne

#1283 28-05-2022 23:20:46

scorpius
Nowhere Man

Re : Derniers films vus

J'ai bien aimé !

Top Gun j'en ai rien à cogner, mais j'ai trouvé le film suffisamment divertissant pour adhérer bien que tout le fan service me soit passé au dessus de la tête.

Le seul truc qui m'a vraiment touché c'est Iceman, parce que ben c'est Kilmer que j'aime d'amour et que rapport à ce qu'il a vécu en dehors des écrans le voir ici, ben ça m'a fait chialer.

À part ça, ben le film est quand même vachement intéressant sur son côté méta. Avec Maverick le pilote vieillissant (mais toujours le meilleur) qui est le seul à pouvoir mener à bien une "mission impossible" en montrant la voie à une nouvelle génération. Et ça renvoie un peu à la place unique qu'occupe Cruise, le seul mec qui peut monter des projets de cette ampleur.

Parce que ici il n'est pas seulement acteur, il dirige clairement le truc, le réal c'est un type de confiance avec lequel il a déjà bossé, McQuarrie (ils sont devenus inséparables) a mis sa touche sur le scénario et il est présent à la prod'.

Je pense notamment que l'arc narratif assez touchant sur le transmission/paternité il vient de McQuarrie.

Cruise c'est le seul type qui a les épaules pour mener à bien des projets pareils.

Bref, à ce niveau le film est assez fascinant.

Puis le spectacle est quand même au rendez-vous. Alors j'ai préféré la course poursuite d'hélicoptères de Fallout, plus immersive, plus viscérale, mieux mise en scène tout simplement. Mais ça reste quand même très cool, bien tendu, en particulier les 15 dernières minutes.

Dernière modification par scorpius (28-05-2022 23:22:04)


3ecf92f6bdc842995e816ce287e266338e0889ca.gifv

Hors ligne

#1284 05-06-2022 15:29:09

pehache
membre

Re : Derniers films vus

mypreciousnico a écrit :

Don’t look up
[...] Ils tentent de prévenir les autorités et le public, mais dans un monde régis par les algorithmes de popularité, le trending et la finance, c’est un parcours semé d’embûches…
[...].
Le film est loufoque et fou, mais paradoxalement d’une extrême noirceur. La forme est acidulée façon 60’s ou trip sous LSD, le montage, hystérique, très "pop" fait des allers-retours constants, nous fait sauter des infos à la tronche et éjacule une farandole de couleurs qui masquent un propos ultra nihiliste sur l’état de notre société.
[...]
En ce sens, le film est parfois dur à regarder. Déjà parce que son ton est étrange : trop débile pour un truc sérieux et trop sérieux pour un truc débile, mais surtout parce que le récit est dérageant, il donne à voir une humanité grotesque et stupide qui a déjà perdu tout ses combats et va mourir idiotement en se prenant en selfie...

Je ne l'ai regardé qu'hier. J'ai aussi été surpris par la noirceur et la désespérance sous-jacente à l'apparente comédie. A aucun moment le film ne cède à la facilité courante du message positif qui finit par émerger, genre "Si on s'y met et qu'on y croit on peut faire changer les choses". Non là c'est "Nous sommes collectivement des abrutis, irrémédiablement, jusqu'au bout".

Sinon j'ai retrouvé dans ce film l'esprit de certains films des années 80 comme Robocop, avec une charge contre le capitalisme sans limite, les multinationales plus puissantes que les états, dirigées par des mégalomanes cyniques, et qui n'ont plus aucun garde-fous... Sauf que comme tu le dis ce n'est plus de l'anticipation, c'est maintenant. Le patron de Bash est un mélange saisissant de tous les grands patrons de la hi-tech actuelle.

Hors ligne

#1285 07-06-2022 18:37:09

dl500
TOS Forever

Re : Derniers films vus

Jurassic world 3.

Pas encore vu mais les retours sont catastrophiques.
En gros, nostalgie puante, dinos trop gentils qui ne font même pas peur et clins d'œil aux films originaux trop appuyés.

Vous me direz parce que je voulais emmener mes enfants mais ça dure quand même 2h30.

(pour info, j'avais trouvé le 1er bof et le second bien chiant).


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#1286 28-08-2022 11:13:38

dvmy
see nothing, hear nothing, say nothing

Re : Derniers films vus

Top Gun : Maverick

Top Gun premier du nom est l'un des pires films que j'ai pu voir dans ma vie. Il est absolument tout ce que je déteste : à la gloire de l'armée, du nationalisme, de la virilité de pacotille, de la frime, rivalités ridicules, mise en scène clipesque, photo dégueulasse, montage hyper-cuté, scénario ultra prévisible... donc je n'attendais absolument rien de cette suite... qui est la copie conforme du premier avec un scénario un peu moins académique... Bref j'ai détesté et je ne comprends pas du tout le succès incroyable de ce film. Aujourd'hui il suffit d'évoquer les années 80 pour que tout le monde regarde l'écran avec béatitude. C'est navrant.

Dernière modification par dvmy (28-08-2022 19:49:10)

Hors ligne

#1287 28-08-2022 15:19:54

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

On pourrait dire que depuis qq années, on peut dire la même chose sur la béatitude avec Tom Cruise.
Nos « amis » d’Ecran Large, disent qu’il serait le dernier grand acteur (au sens au côté bankable aussi important que  son égo, qui fait la pluie et le beau temps sur le film ou le plateau).
Une grande partie du succès du film est lié.

Hors ligne

#1288 28-08-2022 17:50:56

dvmy
see nothing, hear nothing, say nothing

Re : Derniers films vus

Cruise à un ego surdimentionné c'est certain, mais c'est un acteur qui prend des risques et très loin d'être un fainéant contrairement à plusieurs de ses collègues. Rien que pour ça chapeau ! Pour ce Top Gun 2 j'ai plutôt l'impression que c'est purement un délire nostalgique qui a fait du film un succès. Sinon je ne comprends pas...

Dernière modification par dvmy (28-08-2022 19:44:30)

Hors ligne

#1289 29-08-2022 00:13:50

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

Je pense que le film est très spectaculaire et mélange nostalgie avec une volonté de malmener sa star avec l'histoire d'héritage.

Hors ligne

#1290 29-08-2022 15:16:31

Guigui le gentil
membre

Re : Derniers films vus

LE VISITEUR DU FUTUR : adaptation ciné très réussie de la série du même nom... ça fait plaisir de voir un peu de SF fr !!!

Hors ligne

#1291 29-08-2022 20:37:20

matou
modérateur

Re : Derniers films vus

Guigui le gentil a écrit :

LE VISITEUR DU FUTUR : adaptation ciné très réussie de la série du même nom... ça fait plaisir de voir un peu de SF fr !!!

Petit plat dans les grands.
Il y a tout ce qui fait que ceux qui aiment la série , aimeront le film, ceux que la série frustre, le seront encore et ceux que la série horripile etc.

Cependant il faut aller voir ce film, ainsi que les Vespéral chronicles   car ce sont des propositions qui osent proposer autre chose.

Hors ligne

#1292 30-08-2022 10:40:48

Guigui le gentil
membre

Re : Derniers films vus

Ce qu'on peut dire surtout pour vous inciter à y aller c'est que :

- Si vous avez peur que ce soit un "film de Youtubeur" où on a la sensation de regarder YouTube sur grand écran, soyez sans crainte c'est un vrai film.
- Si vous avez peur que le film soit raté par rapport à la série, soyez sans crainte : c'est dans la continuité en plus mature à divers niveaux.
- Si vous avez peur de ne rien comprendre parce que vous n'avez pas vu la série, soyez sans crainte, c'est nickel, une référence du réalisateur c'est le STAR TREK de Robert Wise pour cela justement...

L'histoire est solide, le casting impliqué, la réalisation inspirée et c'est très drôle !

Après si vous détestez vraiment le visiteur du futur pour avoir vu l'ensemble de la série (juste quelques épisodes de la saison 1, ça compte pas : la saison 4 étant ce qui se rapproche le plus du film), oui effectivement passez votre chemin... ou soyez curieux de tenter le coup des fois que le passage sur grand écran vous fasse changer d'avis wink

Dernière modification par Guigui le gentil (30-08-2022 10:41:42)

Hors ligne

#1293 12-09-2022 09:37:35

Prelogic
Legaliste

Re : Derniers films vus

Je suis allé voir Top Gun ce week-end en freinant des 4 fers.

J’ai été impressionné. Je n’aime pas spécialement Tom Cruise (sauf peut être dans Cocktail et Jerry Maguire où il joue son propre rôle d’arriviste arrogant qui finit par trouver son équilibre), mais je dois reconnaître que le mec est légitime à poser ses balls sur la table.

Du coup, je me suis dit que j’allais me mettre sérieusement à regarder le 1er , sans trop d’illusions sur les emprunts et les révérences éventuelles. Et là, ce fut un peu le drame… Dieu sait que je remercie Joseph Kosinski pour Tron Legacy, mais là c’est un peu trop révérencieux justement : certains plans (jugés iconiques sans doute ?) sont calqués, on reprend l’ambiance des années 80, le découpage est quasiment le même… le seul bon point du 2e, c’est le budget et la maîtrise technique : on voit ce qui se passe tout autour du cockpit, il y a une tension palpable. A se demander si Tom Cruise n’est pas lui-même en train de piloter.

Bref, un très beau reboot plus ou moins assumé. Et ça marche. 5E plus gros succès aux Etats-Unis à ce jour. Bravo.

Dernière modification par Prelogic (12-09-2022 09:39:50)


*Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passions mauvaises - WB Yeats
tumblr_oespwkTTIV1uurkb7o3_250.gif

Hors ligne

Pied de page des forums