#1 25-05-2009 17:31:13

yrad
admin

ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Star Trek
alias Star Trek: The Future Begins
alias Star Trek XI
alias Star Trek 2009

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Roberto Orci, Alex Kurtzman
- Réalisation : J.J. Abrams


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [6.25%])

    6.25%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [6.25%])

    6.25%

  8. 3 (médiocre)(voix 2 [12.5%])

    12.5%

  9. 2 (raté)(voix 3 [18.75%])

    18.75%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [12.5%])

    12.5%

  11. 0 (trahison)(voix 7 [43.75%])

    43.75%

Votes totaux: 16

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 25-05-2009 17:34:33

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Comme justement proposé par Dvmy, on peut s'interroger sur les raisons qui font que le dernier film Star Trek réalise hors des Etats-Unis des scores d'affluence décevants pour un film ayant bénéficié d'une telle promotion.

Est-ce le concept même de Star Trek qui ne dépasse plus les frontières ?
Est-ce le traitement scénaristique de ce film ?
Sont-ce les personnages tels que redéfinis par le réalisateur et les scénaristes Orci et Kurzmann ?
S'agit-il d'un film trop américano-centré ?
Est-ce la concurrence de productions européennes ou d'autre films made in USA à la même période de sortie ?


A vous de vous exprimer.

Dernière modification par Vic Fontaine (25-05-2009 17:38:35)


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#3 25-05-2009 17:50:07

Basileus
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Rien à voir peut être mais dans le contexte de crise actuelle, les gens vont peut être beaucoup moins au cinéma ?!

Rien qu'en france, à 10 euros la place de ciné, faut vraiment le vouloir...

Hors ligne

#4 25-05-2009 17:54:20

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Je ne dispose pas de chiffres, mais je ne suis pas sûr que la fréquentation des cinémas, du moins en France, connaisse une baisse marquée depuis octobre dernier.
Si quelqu'un peut nous éclairer sur ce point ?


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#5 25-05-2009 18:10:13

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

En fait, au-delà de st2009, c'est l'ensemble des films et séries qui ne percent pas en france et dans le monde (à part l'angleterre et l'allemagne*). Pour les séries c'est un peu spécial car c'est arrivé tard en france et je ne suis pas certain que ce soit tout à fait le même débat. ST2009 avait pour ambition de démocratiser l'univers trekkien et le rendre accessible au non-initié mais ça reste quelque chose de fermé manifestement et là on peut vraiment s'interroger parce que justement ce film a été conçu pour le non-fan. Mêmes les stardates sont devenues "annuelles". Je cherche des explications mais pour l'instant j'en suis quasiment au point zéro. L'univers trekkien est-il si difficile à appréhender pour le néophyte? Pour quelle raison les gens n'accrochent pas à Star Trek? Et pourquoi une telle différence entre les USA et le reste du monde? C'est un très vaste débat qui soulève des dizaines de questions...

* Les anglais (et par conséquent les américains) et les allemands ayant les mêmes racines saxonnes, on pourrait se demander si ST est conçu uniquement pour des saxons et pas pour des latins ou autres... Ca a l'air idiot comme ça mais est-ce si idiot dans le fond? Faut-il chercher des explications dans la mythologie saxonne?

Hors ligne

#6 25-05-2009 18:29:22

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Que voila un débat intéressant !
La crise actuelle a contribué, au contraire, à une affluence massive vers les salle de cinéma. La qualité des films et l'envie de se distraire a en effet donner des ailes à toute l'industrie de l'entertainement, y compris en France.
En ce qui concerne Star Trek, il faut bien comprendre qu'au Etats Unis, c'est devenu bien plus qu'une série-"culte" mais un constituant de la pop culture, au même titre que JFK et Bob Dylan. C'est un veritable mythe, comme Superman. A ce point-là.
En Europe, hormis la GB et l'Allemagne, Star Trek est passé de mode. Banalisation des contenus ; arrivée d'autre franchises comme Stargate, plus moderne ; image vieillote... la franchise ne s'est pas renouvelée et s'est retrouvée sur le carreau à l'aube de l'an 2000, au moment ou tout le monde arrivait avec ses Lost et ses Sex and the City au cinema.
Et avant de lancer le débat sur la qualité supposé de Nemesis ou de ENT, je parle là de perception et pas de qualité intraseque. Mais force est de reconnaitre que ces 2 éléments paraissait datés même à l'époque ou ils avaient été lancés. Un peu comme la nouvelle saga Star Wars a souffert de Matrix, lancé quelques mois avant. Matrix a paru plus innovant (le bullet time) et Star Wars plus classique.
Encore une fois, je parle de perception. Rien ne sert de se bagarrer pour prouver que non, c'est mieux que Matrix. C'est simplement comme ça que ça a été perçu.
En France, pour Star Trek, le combat a été perdu dés le début.

Hors ligne

#7 25-05-2009 19:11:42

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Avant de parler d'échec, j'attends de voir les ventes de DVD.
De nos jours le succès d'un film est à prendre en compte une fois sa sortie DVD effectuée. Les rentrées d'argent et mm l'audience sont parfois supérieures à celle en salle.
Par exemple, le succès du pirate des Caraibe 2, tiens à mon sens par les ventes du premier en DVD (et à l'audience supplémentaire ainsi conférée).

Autour de moi, j'ai des gens qui vont plus en salle (parking+ticket de cinéma= plus cher qu'un DVD) et qui se rattrapent en DVD.

Je pense que Star Trek peut avoir ce genre de "second succès".

Sinon pour les raisons culturelles du succès, le fait de l'organisation "pareille à celle des militaires" peut plaire aux Anglais (tradition de la marine et du lord), Allemagne (tradition aristo) et aux usa.
En France, les gens seront plutôt fan de franc tireur à la O'Neil.
C'est une analyse superficielle bien sur.

Hors ligne

#8 25-05-2009 19:48:37

Basileus
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Stargate était diffusé sur M6 puis Série Club, ça a surement du contribué à son succès en France. Alors que Star Trek... heureusement que y'a eu Jimmy (j'ai encore les VHS) sinon vraiment personne en France n'en aurait jamais entendu parler. Mais cette absence quasi total sur nos écrans télés est peut être aussi responsable du "désintérêt" francais ?

Hors ligne

#9 25-05-2009 19:58:31

gul_daket
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

mdst a écrit :

Un peu comme la nouvelle saga Star Wars a souffert de Matrix, lancé quelques mois avant. Matrix a paru plus innovant (le bullet time) et Star Wars plus classique.
Encore une fois, je parle de perception. Rien ne sert de se bagarrer pour prouver que non, c'est mieux que Matrix. C'est simplement comme ça que ça a été perçu.
En France, pour Star Trek, le combat a été perdu dés le début.

C'est exactement sur ce plan que je reste très sceptique au sujet des effets de renouvellement et de mode. Matrix a certes été bien plus "in" que La Menace Fantôme en son temps, mais qu'en reste-t-il dix ans après ? Est-ce le classicisme bon teint ou l'innovation tonitruante qui a finalement perduré ?

On peut se poser la même question pour STXI, sans préjuger des qualités du film ou du (dé)goût qu'il a suscité chez tel ou tel. Je suis historien et force est de constater que pour durer, il vaut mieux être en retard de 10 ans sur son époque pendant 1000 ans qu'en avance sur elle de 5 ans mais pendant une seule année.

Pour moi, la durée de Star Wars et Star Trek s'explique uniquement par les qualités intrinsèques, peu importent finalement la perception et la réception sur le moment. Ces deux univers peuvent se targuer d'une qualité commune : une très grande cohérence interne qui titille l'imagination, non pas seulement la jouissance immédiate du FX spectaculaire à l'écran, mais surtout la créativité. Ce sont vraiment des univers où on aimerait vivre. Alors bien sûr je ne parle de pathologie mais de fanfics, de dessins, de jeux de rôles. Ces univers ont généré des milliers, des millions de 'petites' oeuvres.

Je me trompe sûrement, mais je pense sincèrement que dans un topic tel que celui-là, il est non seulement illusoire de vouloir se placer dans un débat sur les seules représentations, mais que c'est bien la gloire des univers de Star Wars et de Star Trek qu'on puisse se crêper le chignon aussi sérieusement sur des points de détails pseudo-historiques, pseudo-psychologiques et pseudo-scientifiques. Matrix n'a pas su (encore ?) acquérir un arrière-fond aussi riche en galvaudant son 'mythe' de concepts trop ésotériques et fourre-tout.

Le combat a-t-il été perdu en France dès le début ? Ben il faut croire que non. Comme je le disais sur un autre topic, ma mère est devenue une fan fort correcte et est à jour de la totalité de la franchise (sauf TAS). Elle peut identifier Patrick Stewart ou Tim Russ ou Alexander Siddig quand elle les voit dans d'autres medias. Elle n'est sans doute pas la seule. Ce qui veut dire que le travail de diffusion entrepris par Jimmy (ne soyons si défaitiste msdt, il reste quand même quelque chose de cette époque, non ?) a pris. On retombe simplement sur ce qu'est le "combat" et ce qu'on entend par le "perdre" ou le "gagner" (tout casser ? occuper les esprits en permanence ? écraser les audiences ? ou bien faire sa place dans la culture ?).


Odo - you shoot a man in the back
Garak - well, it's the safest way isn't it ?

Hors ligne

#10 25-05-2009 22:23:13

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

gul_daket a écrit :

Pour moi, la durée de Star Wars et Star Trek s'explique uniquement par les qualités intrinsèques, peu importent finalement la perception et la réception sur le moment. Ces deux univers peuvent se targuer d'une qualité commune : une très grande cohérence interne qui titille l'imagination, non pas seulement la jouissance immédiate du FX spectaculaire à l'écran, mais surtout la créativité. Ce sont vraiment des univers où on aimerait vivre. Alors bien sûr je ne parle de pathologie mais de fanfics, de dessins, de jeux de rôles. Ces univers ont généré des milliers, des millions de 'petites' oeuvres.

Je me trompe sûrement, mais je pense sincèrement que dans un topic tel que celui-là, il est non seulement illusoire de vouloir se placer dans un débat sur les seules représentations, mais que c'est bien la gloire des univers de Star Wars et de Star Trek qu'on puisse se crêper le chignon aussi sérieusement sur des points de détails pseudo-historiques, pseudo-psychologiques et pseudo-scientifiques. Matrix n'a pas su (encore ?) acquérir un arrière-fond aussi riche en galvaudant son 'mythe' de concepts trop ésotériques et fourre-tout.

Je partage totalement cette vision.
Ce qui est fascinant dans Star Trek (je m'abstiendrai de trop commenter SW que je connais finalement moins bien), c'est cette capacité à assembler et disséquer les détails, à décliner le plus sérieusement des théories scientifiques improbables, à inventer une tour de babel de peuples, un atlas galactique plus précis qu'une carte d'état-major... le tout sur plusieurs décennies.
La question que je me - vous - pose, c'est : STXI s'inscrit-il dans cette continuité, dans cette cohérence ou la menace-t-il ?
Ooops, serais-je déjà hors sujet ?


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#11 25-05-2009 22:49:43

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Si je peux me permettre, je crois que l'on fait fausse route.
Le titre du sujet est "pourquoi Star Trek XI ne fonctionne pas à l'international" et par ricochet Sta Trek tout court.
Les qualités intraatomiques des œuvres ne sont, là, pas en cause car sinon, elles provoquerait le succès aux USA ET à l'international. la qualité de l'ouvre n'est donc pas en cause car elle ne "disparait" pas en franchissant les frontières (on ne parle pas ici du nuage de Tchernoblyl !). Donc mon propos se situe ailleurs. On est bien dans la perception, dans la culture. Pourquoi la perception de ST en France est elle si différente que celle de l'Angleterre ? C'est pourtant le même programme...

Et encore une fois, je prenais Matrix comme exemple d'une production qui a, quand elle est arrivée, a donnée un "coup de vieux" au prequel de Star Wars qui sortait en même temps.

Mais si vous voulez parler d'autre chose que du sujet, libre à vous.

En ce qui concerne la France, cela demanderait un long historique mais pour synthétiser, on peut dire que plusieurs éléments se sont réunis (delai trop tardif, style trop daté, genre peu prisé...) pour faire que ST a joui ds années durant d'une réputation kitsch.
On pourra tyoujours trouver des exemples de gens qui aiment -et c'est encore heureux ! non, non, ça n'a pas servit à rien.
Mais dans sa globalité, la série ne jouit absolument pas de la même considération que, par exemple, des Avengers, Mission Impossible, Les Envahisseurs, Bonanza ou même Bewitched, pourtant de la même époque (je fais expres de prendre une poignée de séries au genre totalement différent). Ces séries sont vues avec admiration , nostalgie, amusement... Star Trek est vue avec dérision.

Dernière modification par mdst (25-05-2009 23:05:39)

Hors ligne

#12 25-05-2009 23:11:06

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Le doublage est une constante pour TOUTE les séries télé, et c'est aussi le cas en Allemagne.
Ce n'est donc pas une raison suffisante, spécifiquement à Star Trek.
Que son doublage aux accents canadiens ait été rédhibitoire, c'est un fait ("Captain on est dnas la melasse jusqu'au omoplates").
Je peux même vous confier un mega scoop à ce sujet si vous le voulez...

De plus, le doublage des séries modernes était fait avec beaucoup de soin, sous la supervision d'un connaisseur de la série qui en assurait la cohérence des termes.

Enfin Friends est un bon exemple. Sa version VO touchait un public (celui de Jimmy), la versino Vf en touchait un autre (celui, plus jeune, de France 2). mais il n'a pas causé l'échec de la série, loin de là.
Encore une fois, le danger est de penser que NOTRE vision très pointues d'amateurs éclairés est partagée par le plus grand nombre...

Hors ligne

#13 25-05-2009 23:26:00

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Dans l'immense majorité des cas, le phrasé canadien a appuyé sur le ridicule de la situation.
C'est indiscutable.
L'espagnol n'est pas ridicule pour les espagnol.

Dernière modification par mdst (25-05-2009 23:26:56)

Hors ligne

#14 25-05-2009 23:39:30

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Encore une fois, néné, c'est très bien et chacun a vécu sa propre expérience concernant Star Trek.
Cependant...
Pour la majorité de gens, le doublage un peu outrancier de TOS a été un ds éléments qui, en France, a pesé contre la série.
Mais ce n'est ps le seul et c'est un cas unique. En Allemagne, la série est aussi doublée et cela ne pose pas de problème de notoriété.
Puisque l'idée est d'essayer de comprendre pourquoi ST ne fonctionne pas à l'international, c'est à prendre en ligne de compte mais dans un cas bien précis, celui de la France.

A 3 demande, je lâche le scoop. -;)

Hors ligne

#15 26-05-2009 05:58:25

matou
modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Allez je demande aussi!

Sinon je penses, ce Star Trek marche à l'international. C'est qu'on part de bas, de loin(pas de série télé adossée, plus la vision que les gens ont de TOS). Donc le succès semble plus relatif.
Et pour moi le vrai test sera la suite, car ce film me semble bien parti pour être un plus grand succès en DVD qu'en salle.

Hors ligne

#16 26-05-2009 07:04:02

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Le débat c'est centralisé sur le doublage canadien et sa diffusion en France mais cet argument ne vaut rien lorsqu'on parle des autres pays. Star Trek a toujours été un phénomène purement anglo-saxon et le demeure avec ST2009 et ça c'est assez incompréhensible, même pour un type comme moi qui n'aime pas ce film. Je suis convaincu qu'il y a des explications "culturelles" à cet état de fait car aux USA, en angleterre et en allemagne (pays dans lesquels ST a toujours marché) st2009 a réussi tout de même à concquérir un nouveau public alors qu'ailleurs ce n'est toujours pas le cas.

Pour la france c'est lié à deux choses essentielles selon moi : oui TOS a une image ringarde parce que c'est arrivé très tard, parce que le doublage est parfois rigolo et aussi parce que quasiment à la même époque est sorti STIV qui a été présenté comme un méga succès US et les français néophytes qui sont allés voir le film (leur premier Star Trek) sont sortis définitivement convaincu que c'était ringard et débile. Cette image ringarde n'a pas changé à la Télé avec ce nouveau film, j'en avais parlé dans un autre topic.

Le scoop !!! Please!

Hors ligne

#17 26-05-2009 08:34:39

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Dvmy, si tu évoques "The Voyage Home", je te signales qu'en France il n'est pas sortis en salle mais directement en video.
le film qui est sortis à la même époque que la premier diff de la série, c'est TMP. Un epu apres sa sortie, la série fut  alors diffusée pour la première fois, le dimanche midi sur TF1.
Les français qui sont allés voir TMP ne connaissait pas ST et donc n'ont rien compris. Pire : ils se sont ennuyés grave ! Rappelons qu'à cette époque,les autres gros film de SF de référence etaient Star Wars et Close Encounters...

Hors ligne

#18 26-05-2009 08:46:38

dvmy
Je sens l'appel de la lumière

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Tu te trompes alain, c'est STV final frontier qui est sorti direct en video, pas STIV. Si t'as des vieux Mad Movies de 1989 regarde, y a une critique de JPP qui justement regrette que cefilm ne soit visible que sur petit écran en france.

Hors ligne

#19 26-05-2009 08:46:51

Pascalahad
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Ah si, ST4 est sorti en France, je l'avais vu en salle, la veille de mon bac de français ! Il y a des dates qui marquent.

Sortie confidentielle et tardive, certes, mais sortie quand même, le 3 février 1988 (source : imdb.com). Pour mémoire, le film était sorti aux Etats-Unis le 26 novembre 86 !

On n'a même pas été les derniers puisque le site donne les dates de sortie en Finlande (17 février 89) et en Suède (24 mars 89) !



Est-ce que ce n'est pas plutôt le genre « Space Opéra » qui ne percerait pas en France, quelle que soit la forme ? Star Trek a-t-il plus ou moins de visibilité médiatique ou de succès public que Babylon 5, Doctor Who, Farscape, Cosmos 1999 ou Battlestar Galactica ? Toutes ces séries sont reléguées aux chaines du câble et de la TNT.

Stargate est une exception, une série qui présente les aspects du space-opéra mais dont la plupart des héros sont contemporains, je me suis toujours demandé si là n'était pas la clé de son succès chez nous. J'ai aussi l'impression que Torchwood marche mieux en France que Doctor Who, en tout cas si la qualité des dvd est une indication (quelqu'un a-t-il des infos sur une sortie éventuelle de Doctor Who saison 4 en France, snif). V a fonctionné également, et en prime time, sur la deuxième chaine à l'époque de sa première diffusion.

Tout comme les séries que vous citez, Alain, les héros de ces séries fantastiques ou de sf sont des contemporains (à part Bonanza, mais ce n'est pas une série fantastique). On peut parler aussi de X-Files, Buffy, Smallville… Est-ce une condition nécessaire pour nous autres latins ? Les Français ont-ils besoin de ce point d'ancrage dans le quotidien pour accepter le fantastique ou la science-fiction ? C'est la base aussi de la plupart des épisodes de La Quatrième Dimension, série qui a toujours eu bonne presse chez nous.

Exception possible, le succès des « Mystères de l'Ouest », mais cette série n'est-elle pas plutôt considérée comme une série d'espionnage, à la « Chapeau Melon et Bottes de Cuir », quitte à passer outre sur ses aspects les plus fantastiques ou relevant de la science-fiction ?

Star Wars est apparemment l'exception qui confirme la règle, mais la saga est-elle réellement perçue comme de la science-fiction ou comme de la « fantasy » ? Les héros sont des archétypes des temps anciens, fermier, princesse ou chevaliers. Les bases sont posées dès le départ : « il y a très longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… ». L'univers de Star Wars serait-il plus perçu par les Français comme un univers d'imagination total, comparable en cela au Seigneur des Anneaux ?

PS : Le scoop le scoop !!

Dernière modification par Pascalahad (26-05-2009 10:28:00)


Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par des acteurs plus jeunes.

Hors ligne

#20 26-05-2009 10:16:40

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Passionnant tout ça.

Je suis d'accord pour dire que les doublages canadiens ont sans doute pesés sur la perception de la série TOS, mais sans doute moins que le fait d'une diffusion hertzienne très tardive (début des années 80 ?).
Mais laissons de côté l'histoire des doublages, car comme le rappelle Alain la question posée ici porte sur l'international au sens large et non seulement la France.
Qui connait à ce jour les performances de STXI dans les pays d'Europe, notamment GB et Allemagne ? La performance est-elle nuancée selon les pays ?

PS : moi aussi je serais heureux de connaître ce scoop ! TOS est la seule série ST que je me prends à visionner parfois en VF, juste pour le plaisir...


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#21 26-05-2009 14:02:02

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Dvmy a écrit :

Pour la france c'est lié à deux choses essentielles selon moi : oui TOS a une image ringarde parce que c'est arrivé très tard, parce que le doublage est parfois rigolo et aussi parce que quasiment à la même époque est sorti STIV qui a été présenté comme un méga succès US et les français néophytes qui sont allés voir le film (leur premier Star Trek) sont sortis définitivement convaincu que c'était ringard et débile. Cette image ringarde n'a pas changé à la Télé avec ce nouveau film, j'en avais parlé dans un autre topic.

Je suis assez d'accord là dessus , mais outre l'aspect "dérision" donc souffre toujours Star Trek dans notre verte contrée, je trouve que  l' "anti Américanisme primaire" y est aussi pour quelque chose . Star Trek est un vrai grand mythe Américain sous influence purement Américaine.

Si Star Wars ou Matrix cartonnent dans le monde & sont pris au sérieux , c'est qu'ils ont aussi sut assimiler d'autres influences culturelles mondiales : La légende Arthurienne, Kurosawa pour Star Wars, Baudrillard ,  la Japanime pour Matrix.

Star Trek est très ancré dans la culture Américaine. Sous le couvert de parler d'humanisme à grande échelle, Star Trek nous parle en réalité des Etats Unis, son esprit pionnier fougueux , véhicule & défend avec arrogance des valeurs typiquement Américano-Américaine.

& je suis d'accord avec toi  Dvmy, même si je trouve ST2009 excellent , à mes yeux ,  JJ Abrams n'a toujours pas réussit à "casser" à nos yeux Européens , l' Américana pure souche qui coule dans le sang de  Star Trek. C'est même pire , il l'aura accentué. De là , je comprends qu'il ne casse pas la baraque près de chez nous.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#22 26-05-2009 14:21:21

KIRK
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

N'ayant pas lu en détail tous les précédents messages concernant ce topic vous m'excuserez par avance de possibles redites de ma part. smile

Première remarque : avec semble t'il plus de 200 millions de dollars de recette ST2009 n'est pas un échec mais apparaît plutôt dans les normes.

Si nous prenons le cas de la France qui nous concerne tout de même en premier chef nous ne pouvons nier une certaine exception française en matière de cinéma, la science-fiction ne fait pas partie de notre héritage culturel et cinématographique ce qui est particulièrement étrange quand on sait que la France fut précurseur dans cet art avec Méliès et des effets spéciaux fantastiques pour l'époque et les frères Lumières. Je pense que la science-fiction a énormément été dénigré en France au profit d'un cinéma que l'on pourrait qualifier de plus « intellectuel « . Bien entendu les choses ont bien changé depuis une quarantaine d'année et l'arrivée dans les salles obscures de films SF à grand spectacle, Star Trek a bénéficié de cette nouvelle mouvance tout en souffrant de la comparaison avec SW.

Comme dans la plupart des domaines, le « vieux continent » n'a pas la même vision que le « nouveau monde », on ne peut faire abstraction du poids des traditions et de cultures spécifiques. Schisme aussi au sein de l' Europe entre le monde « latin » et le monde « anglo-saxon « dans la manière d'appréhender le cinéma et encore plus la musique !

Les polémiques qui ont et qui continuent d'alimenter les discussions autour de ST2009 ont eut un drôle d'effet je pense , à la fois de rejet pour certains pour cause de overdose de publicité et de bandes annonces à répétition et d'attirance pour d'autres ( nouveaux fans et trekkers désireux de découvrir cette « curiosité «  ).


37663528102_1b2f172d76_m.jpg
TNG crew face à Discovery...

Hors ligne

#23 26-05-2009 14:42:01

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

KIRK a écrit :

Comme dans la plupart des domaines, le « vieux continent » n'a pas la même vision que le « nouveau monde », on ne peut faire abstraction du poids des traditions et de cultures spécifiques. Schisme aussi au sein de l' Europe entre le monde « latin » et le monde « anglo-saxon « dans la manière d'appréhender le cinéma et encore plus la musique !

Je suis d'accord avec cette vision, qui élargit celle proposée par Buck, et permet d'expliquer pourquoi Star Trek (et notamment STXI) cartonne plus en GB et en Allemagne que chez nous.

Je ne suis pas sûr que le faible intérêt pour ST en France repose à proprement parler sur de l'anti-américanisme : mais le rapport parfois paradoxal à l'ordre social, la prééminence de l'individuel vs. le collectif, le faible goût pour les processus "fédératifs" ou pour la discipline militaire.. autant de traits qui caractérisent le monde latin.
L'univers anglo-saxon est de ce point de vue différent, d'où peut-être la popularité de Star Trek qui met en scène une vision fédérale de l'univers, où les héros portent l'unforme, ou les "besoins du plus grand nombre dépassent ceux de l'individu", etc.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#24 26-05-2009 17:34:01

gul_daket
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Il me semble un peu rapid de diviser l'Europe en une moitié individualiste et latine et une moitié collectiviste anglo-saxonne. Déjà, le terme anglo-saxon crée une parenté tout à fait artificielle entre l'Allemagne et les pays anglophones. de plus,  les pays anglophones sont justement les patries du libéralisme et donc de la prépondérance de l'intérêt individuel sur l'intérêt de l'Etat. On oublie un peu vite que Napoléon était un "latin" et qu'il a réussi à transformer la France en une caserne géante qui aimait ça. (Et je ne fais pas mention d'exemples plus récents ici).

Par contre, je pense en effet, Kirk, que la place de la SF en France n'est pas la même qu'en GB ou aux USA. J'ai dû m'en expliquer je ne sais plus où. Mais c'est plus un rapport avec l'imaginaire : le romantisme en Allemagne, la fantasy en Grande-Bretagne définissent une littérature où l'individu laisse parler son imaginaire, alors qu'en France, l'imaginaire est souvent décortiqué dans une lecture uniquement psychologique.

J'en reviens donc au post où je parlais des qualités intrinsèques des univers de Star Wars et de Star Trek et de leur grande cohérence interne :  les pays où l'expression imaginaire est moins corsetée tirent le meilleur parti de ces 'backgrounds' à la fois très riches mais aussi très souples, qui permettent une exploration quasi-infinie. En France, ce n'est sans doute pas tant le fait de regarder ces séries qui est considéré comme gênant, mais de les faire vivre ensuite dans un esprit 'fan' qui lui, va être tourné en dérision systématiquement (on n'ose pas trop la critique contre Star Wars, mais contre ST, on peut se lâcher).

Un de mes plus beaux souvenirs, c'est une convention au Royal Albert Hall de Londres (déjà, associer le RAH à Star Trek, il faut le faire, à quand la même chose à l'opéra Garnier), avec le soir des centaines de fans costumés lachés dans les rues de la ville à la recherhe d'un resto, sous l'oeil somme toute bienveillant ou indifférent des londoniens.

Mais ce rapport avec l'imaginaire ne s'arrête pas à la SF : les châteaux hantés, le Loch Ness... jusqu'à l'histoire elle-même. Les historiens anglais et allemands ne dédaignent pas la reconstitution comme outil de réflexion historique : le cosplay napoléonien ou romain comme moyen pédagogique. Je ne vois pas tous les profs de la Sorbonne se décider à se mettre en pagne pour savoir comment les Egyptiens ont construit les pyramides.

Pour finir, il me semble que Star Trek était assez vivace en Italie, autre pays 'latin', peut-être pas en terme de marché économique, mais de production par le fandom.


Odo - you shoot a man in the back
Garak - well, it's the safest way isn't it ?

Hors ligne

#25 26-05-2009 17:38:22

mdst
vétéran

Re : ST 2.0 : Mx01 Star Trek 2009

Tout d'abord en effet toute mes confuses : c'est "Final Frontier", le 5, qui n'est pas sortis en salle.

Ensuite, la premier diffusion de TOS en France remonte à 1982, donc après TMP et juste au moment de Wrath of Khan.
On ne compte pas les diff sur les chaines "périphériques" comme Télé Monte Carlo ou RTL.

Sans rentrer dans un long débat sur les séries de SF, je peux schématiser en vous disant que les séries de SF "down to Earth", c-a-d qui se déroulent sur Terre, n'ont pas de trop gros problème en France (d'où le succès incroyable des Envahisseurs). ce sont les séries de Space Opera qui doivent affronter un refus systématique. Cosmos 1999 est une exception.
Donc Stargate Oui, Torchwood oui, mais BSG non.

Enfin, voila l'histoire.
J'avais profité qu'il était en tournage à Paris pour solliciter une interview avec... Leonard Nimoy ! Il venait de finir "Search for Spock" qui allait sortir en France. Après son interview, tourné devant le Centre Pompidou sans que personne ne nous dérange, on avait déjeuné ensemble accompagné de mon ami le journaliste Pascal Pinteau. On avait alors expliqué à Leonard que, en plus du décalage, c'était aussi le doublage canadien qui était en cause dans l'insuccès de TOS en France.
On a revus Leonard quelques mois plus tard, à Los Angeles, dans son bureau de la Paramount et là,il nous as demandé ce que l'on pensais du nouveau doublage. kesako ?
Il s'avère qu'il avait transmis nos propos à un grand responsable de la Paramount, en lui demandant de faire procéder à un nouveau doublage plus moderne. Il a donc appris par nous qu'il n'en étais rien. On a donc eut droit à un superbe "m..." in french pour ensuite entendre un coup de téléphone assez musclé qu'il passait au responsable en question.
On était donc à deux doigt d'un "reboot" : changer le destin de TOS et donc de ST en France ! :-)

Dernière modification par mdst (26-05-2009 19:34:37)

Hors ligne

Pied de page des forums