ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#126 01-05-2016 16:04:20

scorpius
Nowhere Man

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

TheLostGuyFromSG a écrit :

J'ai aussi vu que TMP est surnommé The Slow Motion Picture, par les fans! Donc c'est dire si ça doit être long et lent big_smile (m'enfin si j'ai le courage j'y jetterais bien un coup d’œil)

C'est l'une des plus belles oeuvres atmosphèriques de toute la franchise. Surtout ne la loupe pas juste parce qu'une partie des fans passe à coté.
Plus que n'importe quel autre film de la saga, TMP donne ses lettres de noblesses à la notion d'exploration, livrant certaines de ses images les plus marquantes/obsédantes.


3f054a5094555f7bd3418df0cc4f2bb9f345fb06.gifv

Hors ligne

#127 01-05-2016 19:04:59

matou
modérateur

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Nous sommes nombreux à défendre TMP ici.
Quelle que soit le sensibilité de chacun, TMP est un film d'auteur. La patte de Roddenberry et Wise est très présente sur ce film. Un pur film de cinéma.
Il a vieilli car les outils permettant de faire dans le contemplatif sont plus immersifs de nos jours.

C'est comme rejeter "2001" car il n'a pas le rythme et les effets spéciaux d'aujourd'hui.

Hors ligne

#128 02-05-2016 08:50:41

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Je vais plussoyer pour TMP.

Revu récemment et je dois dire que ce film ne fait pas ses 37 ans. C'est un film magnifique, immersif, contemplatif. En fait, il est même bien plus Trek que ce qu'en pense certains fans. C'est réellement un voyage. Il faut accepter d'être en immersion pendant 2 heures. Surtout choisi la version director's cut, supérieure en rythme et en interactions des personnages.
Et ce métrage est aussi une totale antithèse des films bourrins et décérébrés de Jar Jar Abracadabrams.

Pour ma part concernant ce sujet: Si tu as commencé ENT, va jusqu'au bout. La saison 3 est rythmée, feuilletonnante et se démarque de la franchise par son côté noir.
La quatrième saison est une parfaite transition vers TOS et TNG. Les bases de la franchise et de la pensée ST sont dedans.

L'épisode dont tu parles avec les cyborgs de la saison 2 , est en fait une suite/préquelle au film Premier contact, que je t'encourage aussi à regarder. Il peut se voir seul, sans forcément connaître la série TNG et te permet de faire connaissance avec les personnages de cette série tout en assistant à un évènement majeur de la chronologie.

Quant à TOS, il faut accepter ses 50 ans. Mais d'autres séries de cette époque sont aujourd'hui des classiques et il faut les accepter comme tel.
On peut te proposer quelques épisodes à regarder en priorité, cette série peut de visionner indépendamment de l'ordre de production (même si c'est conseillé).
Si visuellement certains opus sont très datés, d'autres sont encore extrêmement d'actualité, surtout dans le fond du message.
Pour les films: tu as la trilogie 2, 3 et 4 qui est à voir. Le 6 est la fin d'un équipage. Le 5 est très proche de la série.

Après tu as tout le pavé du 24ième siècle avec 21 saisons. TNG est à regarder en premier pour s'habituer à l'époque mais là aussi, il faut passer par une période d'acclimatation, les 2 premières saisons ne reflétant pas ce qu'est la série par la suite...

Bon visionnage!

Dernière modification par dl500 (02-05-2016 08:52:58)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#129 03-05-2016 15:19:26

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

J'aime TMP , mais je le déconseille fortement à tout cinéphile qui veulent entrer dans l'univers ST  par ses films   ..
Je trouve qu'il ne réflete absolument par la réalité cinématographique de Star Trek .. C'est un Objet Filmique Non Identifié..
Pourtant , j'ai constaté etrangement  que les amateurs de SF Francophones non trekkers , le préfére à tout les autres films de la franchise ..

matou a écrit :

Nous sommes nombreux à défendre TMP ici.
Quelle que soit le sensibilité de chacun, TMP est un film d'auteur.

Je ne crois pas que l'univers cinématographique de Star Trek se prête réellement à être des films d'auteurs ..
Tu peux y aller avec ton bagage culturel , ta technique ,  mais pas ta personnalité ..

La patte de Roddenberry et Wise est très présente sur ce film. Un pur film de cinéma.

Petit Bemol .. TMP est certes un bon film , mais ce n'est pas le meilleur de Robert Wise ..
On parle de Robert Wise tout de même  , qui a signé des classiques comme West Side Story , The Haunting , The Day The Earth Stood Still, The Andromeda Strain ..
Même Robert Wise reconnaît que ce film n'est pas son meilleur travail dans ce domaine ..

Oui il porte la patte de Gene Roddenberry, mais pas dans le sens ou on l'entend .. Le tournage fut un chaos de tout les jours & le résultat final s'en fait écho..
Gene Roddenberry avait eut carte blanche totale , quelque part on ressent un film dépassé par son ampleur et son ambition,..
C'est qui le rend attachant ..
Parce que en tant que  cinéphile , TMP coincera toujours un peu  comme un rip off maladroit de 2001 A Space Odyssey .. sad


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#130 03-05-2016 18:02:50

scorpius
Nowhere Man

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Buckaroo a écrit :

On parle de Robert Wise tout de même  , qui a signé des classiques comme West Side Story , The Haunting , The Day The Earth Stood Still, The Andromeda Strain ..
Même Robert Wise reconnaît que ce film n'est pas son meilleur travail dans ce domaine ..

Tout cela a quand même sacrément vieillit. A coté TMP est presque intemporel ce qui me semble être un critère objectif de sa qualité. Pour moi il s'agit du meilleur film de Robert Wise.

Oui il porte la patte de Gene Roddenberry, mais pas dans le sens ou on l'entend .. Le tournage fut un chaos de tout les jours & le résultat final s'en fait écho..
Gene Roddenberry avait eut carte blanche totale , quelque part on ressent un film dépassé par son ampleur et son ambition,..
C'est qui le rend attachant ..

Mouais, je trouve le film très cohérent que ce soit vis à vis de ses influences, de son récit ainsi que de son positionnement rapport à TOS (dans le sens ou le film est évidemment très nostalgique, tout en hésitant pas à déchoir Kirk & Spock de leur piedestal respectif).

Je n'y vois vraiment pas les signes d'un film dépassé ou maladroit. Tout le contraire en fait, après ce qui s'est passé avec Phase II et tout le reste, il est d'une maitrise bluffante.

Parce que en tant que  cinéphile , TMP coincera toujours un peu  comme un rip off maladroit de 2001 A Space Odyssey .. sad

Un "rip-off" le terme est un peu fort... L'influence de 2001 est évidente pour autant TMP arrive facilement à se construire une identité propre (au contraire de 2001, ce n'est pas du tout claustro', par exemple).

Dernière modification par scorpius (03-05-2016 18:06:04)


3f054a5094555f7bd3418df0cc4f2bb9f345fb06.gifv

Hors ligne

#131 03-05-2016 20:54:09

matou
modérateur

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Les deux films parlent de bq de choses dont la quête de l'origine non religieuse de la création.

Sauf que ST TMP le fait de manière trekkienne à n'en pas douter.

Et la contemplation, c'est du pur Wise. Et la question de lla fin et de la nouvelle forme de vie est Roddenberrienne.

Qu'il soit me meilleur ou le pire film de Wise, cela reste un film de Wise avec l'influence de Roddenberry. Ou le contraire. C'est cela qui importe et en fait un film à part dans la saga.

Hors ligne

#132 05-05-2016 13:40:24

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

scorpius a écrit :
Buckaroo a écrit :

On parle de Robert Wise tout de même  , qui a signé des classiques comme West Side Story , The Haunting , The Day The Earth Stood Still, The Andromeda Strain ..
Même Robert Wise reconnaît que ce film n'est pas son meilleur travail dans ce domaine ..

Tout cela a quand même sacrément vieillit. A coté TMP est presque intemporel ce qui me semble être un critère objectif de sa qualité. Pour moi il s'agit du meilleur film de Robert Wise.

The Day The Earth Stood Still est un classique , il est aussi important que Forbidden Planet dans la création de Star Trek ..
Le message de paix , anti guerre deST , il provient de ce film & pas ailleurs ..

The Haunting est le maître étalon en terme de films de fantômes ...
Bizzarement , mon meilleur souvenir d'enfance avec Robert Wise , ce n'est pas TMP .. mais The Sand Peeples ( La Cannonière du Yang Tse ) avec Steve Mc  Queen .. Je me rapelle avoir rejouer le film avec mes playmobil lol ...

TMP , je ne trouve pas qu'il soit la meilleure oeuvre de Wise .. Je ne reproche pas à  The Sand Peeples , qui pourtant dure 3 heures,  soit trop long par exemple.. TMP aujourd'hui , je ressent la lourdeur du film..
Passé les space docks , le film ne raconte finalement pas grand choses.. Il se cherche tout comme en coulisse , ils se cherchaient ( séquence du mEmory wall tourné pour rien , scénario écrit au jour le jour ) ..

Avant d'être un grand réalisateur, Robert Wise était avant tout le meilleur monteur du métier ( celui de Citizen Kane , c'est lui ) .. C'est surtout ce talent là , celui du montage qui sauve ce film d'un réel ennui.
Surtout son director's cut  ( en voie de disparition ? ) .

Je pense qu'avec un scénario réellement prêt , une production moins chaotique,  une direction précise ..Robert Wise qui aime aller à l'essentiel , aurait livrer un bien meilleur film..

matou a écrit :

Et la question de la fin et de la nouvelle forme de vie est Roddenberrienne.

Je pense que c'est surtout l'interprétation toute personnelle de Gene  Robbenberry sur 2001 , A Space Odyssey ..
Pas de doute la question du  sexe occupait une part importante  de son esprit ..
Quand je regarde désormais TMP , je ne peux pas m'empécher de voir un cours sur la reproduction sexuelle..

L' Enterprise est le mâle , V'ger la femelle .. L'Enterprise la pénétre , la semence entre dans l'utérus et un spermatozoïde ( Deckard ) féconde l'ovule ( Ilya ) ..
D'un coup, ce qui aurait put être qu'un pensum pompeux  lorgnant bêtement sur 2001 , devient une inspiration étrange , folle , originale et un brin provocatrice ..
& ça c'est du Gene Roddenberry tout craché..
C'est d'ailleurs à ces dernières minutes que TMP devient du pur TOS ..Enfin Spock ne se comporte plus comme un étranger, enfin Kirk arrête les speechs faisandés et en délivre de passionnés ect ...


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#133 09-05-2016 13:27:41

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

TheLostGuyFromSG a écrit :

Ensuite est-ce qu'il existe un "marathon Star Trek", comme il en existe un avec Stargate?
http://www.stargate-fusion.com/actualit ? athon.html
C'est un système intéressant, vu qu'il permet de se centrer sur les épisodes clefs, qui font avancer l'intrigue global de la saison.
Donc gagner un peu de temps, en se concentrant sur l'essentiel.

Alors c'est pas tout à fait pareil, mais on a fait quelques recherches sur quelque chose de similaire, je t'invite à aller voir de ce côté : http://forums.startrek-fr.net/viewtopic ? 371#p72371

Sinon, je rejoint ce que dit Matou pour "l'après Enterprise". Je rajouterais qu'à la limite, ça peut valoir le coup de juste regarder l'épisode "Space Seed" de la série originale, avant d'entamer les films, si jamais tu ne te sens pas de regarder la série en entier. (Mais c'est pas indispensable non plus, c'est juste plus sympa).

EDIT : Et bienvenue sur le forum ! big_smile

Dernière modification par DrAg0r (09-05-2016 13:28:24)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#134 03-10-2016 18:15:24

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Je fais découvrir et travailler une partie de mes apprenants (je suis dans la formation professionnelle) sur les 50 ans de ST.
Voici une liste d'épisodes typiques que j'envisage pour leur faire découvrir ST.
Qu'en pensez-vous?
En ai-je oublié?

Série originale:
1.23: A taste of armageddon (sur l'absurdité de la guerre)
1.25: The devil in the dark (sur la tolérance face à une forme de vie intelligente différente)
1.28: The city on the edge of forever (un des plus beaux épisodes sur le dilemme d'une intervention ou pas sur l'histoire) Classé souvent comme le meilleur épisode de l’ensemble de la franchise.
2.16: A private little war (sur la guerre du viet-nam et l'équilibre des forces, traité PENDANT le conflit)
3.15: Let that be the last battlefield (sur le racisme)
ST4: Film avec message écologique fort sur la disparition des espèces.

Série Enterprise:
1.13: Dear Doctor (sur la non intervention humaine sur l'évolution des espèces)
2.22: Cogénitor (sur l'intervention de notre civilisation sur les autres différentes)
3.10: Similitude (Sur le clonage et la reconnaissance du clone comme individu)

Série The Next Generation:
2.09: The measure of a man (sur la reconnaissance de la notion d'humanité sur la vie artificielle)
5.02: Deamok (sur les difficultés de communication et de langage entre espèces)
5.25: The inner light (sur la transmission de l'histoire d’une civilisation disparue)

Série Voyager :
3.19 : Distant origin (sur les dogmes et l’évolution des espèces)
6.13 : Blink of an eye (sur l’infléchissement de la religion sur l’évolution des civilisations).


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#135 04-10-2016 13:34:01

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Tu as oublié un élément primordiale de Star Trek dans ta liste :

L'humour et la dérision..

Les épisodes que tu as choisit sont sérieux, des fables métaphoriques ..

Star Trek ce n'est pas que ça.. C'est bien plus que ça . C'est de l'humour , on s'éclate devant Star Trek , ce n'est pas un cours de philosophie..

Rajoute donc des épisodes humoristiques dans ta liste :

L'incontournable Trouble Whit Tribbles.TOS.2 ou Amok Time.TOS.2 et sa satire incisive sur le sexe , le pouvoir des femmes sur les hommes.

TNG, Tu ne peux pas te passer d'un épisode Q comme par exemple : DéjaQ.TNG.3 ou Tapestry.TNG.6..

Ce type d'épisode drôle qui disent quand même des choses sur nous et la vie en général...

& DS9 dans tout ça ?

T'as une bonne poignée d'épisodes incontournable  tel que In The .Pale Moonlight. DS9.6 , The Visitor.DS9.4 , Duet.DS9.1 , Far Beyond The Stars.DS9.6.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#136 04-10-2016 21:25:20

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Merci Buck pour ton retour.

Je vais rajouter quelques épisodes à ma liste que tu as cités.

Cependant, c'est volontaire de ne pas avoir listé des épisodes humoristiques. La plupart de mon public n'associe ST qu'à son image collective liée au personnage de Spock. Pour les plus (mal) chanceux, ils n'ont vu le reboot: qui donc leur donne l'image d'une série avec humour et cascades.
Je voulais montrer un autre aspect de la saga: son sérieux et sa réflexion.

Oui pour Tapestry en revanche. J'avais hésité à le mettre. Tu viens de m'en persuader.

Pour DS9, c'est que ça fait longtemps que j'ai vu la série, et je n'ai pas le souvenir assez vivace pour en retirer des épisodes. Je vais me pencher sur tes propositions.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#137 04-10-2016 22:18:31

matou
modérateur

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Au delà de l'humour, Tapestry et autres épisodes aidant à concevoir sa vie comme des choix.

Hors ligne

#138 05-10-2016 09:11:32

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Bonjour Matou.
Merci pour tes réponses.  wink
Effectivement, je peux amener la discussion aussi sur ce terrain.

C'est une autre prote d'entrée dans la franchise. Transversale cette fois.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#139 05-10-2016 10:13:56

IMZADI
Memory Alpha

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Envie de rajouter dans ce cas TAS the counterclock incident, ainsi que le TAS avec Lucien le diable et la magie à Salem.
Des épisodes qui rappellent pour l'un qu'être à la retraite (de la société) ne veut pas dire inutile et pour l'autre qui touche notre imaginaire.
Et puis ça t'offre un format dont on ne parle pas assez et pourtant TAS reste incontournable

et TNG avec Riker et les J'Naiis

Dernière modification par IMZADI (05-10-2016 10:15:20)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#140 05-10-2016 10:51:38

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Vrai!
J'y ajouterai personnellement donc:

4.04 Yesteryear (sur l'adolescence)
4.14 The terratin incident
4.15 The eye of the beholder (sur la relativité de notre "supériorité")


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#141 12-10-2016 14:17:24

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Tiens encore une idée géniale !!

Prend deux épisodes de Star Trek Enterprise ..
Anomaly.ENT.3  & Damage.ENT.3.
Deux épisodes, la même histoire de piratage..Mais deux points de vue différents:
Dans le premier , l'enterprise est la victime , dans le second, il est  l'agresseur...

Deux épisodes qui questionnent notre moralité, la testent dans ses ultimes retranchments..
Quand Star Trek fait ça , il est au top  & ne vieillit jamais..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#142 12-10-2016 15:51:42

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

Qu'en pensez-vous?

Tu peux peut être également piocher dans les épisodes évoqués dans ce topic : http://forums.startrek-fr.net/viewtopic.php?id=2713

Sinon, tu semble avoir centré ton approche sur l'angle de la philosophie et de la critique sociale, mais ce n'est qu'un des nombreux angles par lequel on peut regarder Star Trek. Que tu évite l'humour je comprends, trop de gens voient ST comme une sorte de nanar version série donc c'est pas plus mal d'éviter. Je trouve que ça serait intéressant de montrer ST sous d'autres angles :
Hard SF - Tu a déjà Blink Of An Eye qui est déjà excellent sous cet aspect (et pas seulement ^^), mais j'ajouterais le très fondateur Cause and Effect de TNG (l'héritage qu'il a engendré directement ou indirectement : Le fameux épisode "Window of Opportunity" de la série "Stargate SG1", et les films "Un jour sans fin" et le récent "Edge of Tomorrow", ainsi que de nombreux épisodes de diverses séries).
Universe Driven - Ce qui est un des aspects que j'apprécie le plus dans Star Trek, en fait ça serait bien de montrer quelques épisodes centrés sur des cultures emblématiques du Trekverse, un épisode andorien, un borg, un cardassien, un bajoran, un vulcain etc... Ça fait peut être beaucoup, mais si tu a du temps, autant en profiter.
Il y a l'aspect "Histoire du Futur" qui est très importante aussi. Un peu plus difficile de trouver des épisodes centrés là dessus car c'est un ensemble de choses souvent disséminées avec parcimonie, mais je songe au final de ENT que tout le monde déteste injustement, et au double épisode Past Tense de DS9. Sinon il reste le merveilleux Undiscovered Country.

Pour rester dans ton angle de vue initial (social et philosophique), j'aurais ajouté Half a Life de TNG (sur le choc culturel, la perception de la mort, le principe de non-ingérence...), ainsi que The Outcast de TNG aussi (Extrêmement précurseur à propos de la transidentité).

Dernière modification par DrAg0r (13-10-2016 10:48:54)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#143 12-10-2016 22:27:44

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Oui, mon but est de faire découvrir une série adulte, sérieuse surtout parce que le public visé n'y connaît absolument rien!

A part une vue très limitée du reboot et l'image de Spock...

Donc j'ai choisi le côté un peu philosophique.

Je retiens tes épisodes, merci!


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#144 13-10-2016 10:43:19

mypreciousnico
Why ?

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Personnellement, quand je pense à un épisode à présenter à un newbie, c’est invariablement Blink Of An Eye qui me viens à l'esprit en premier.
En fait je crois que je considère que c’est un peu l'épisode ultime de Star Trek, très représentatif sur la forme comme sur le fond de ce que la franchise offre, s'il ne fallait en garder qu'un seul. Peut-être bien que c'est, en définitive, mon épisode préféré.

Hors ligne

#145 27-10-2016 11:20:44

IMZADI
Memory Alpha

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

bah venant de voir VOY Prey, je me dis que le comportement de janeway qui se met en mode chasseresse puis en mode protectrice après la capture est une bonne situation pour démontrer certaines valeurs humaines


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#146 27-10-2016 12:03:22

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

J'ai fait découvrir ST par ENT Dear Doctor et VOY Blink of an eye.
Pour ce dernier, j'ai reçu une unanimité positive.
Et les réactions ont été que personne ne voyait ST comme cela. (intelligent et posé).
Merci le rebouse... sad

La suite sera: The city on the edge of forever. Pour TOS je ne vois pas mieux pour commencer sur une série de 50 ans.

Pour TNG, c'est compliqué car il faut une certaine connaissance des personnages avant. Non?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#147 27-10-2016 13:14:10

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

J'ai fait découvrir ST par ENT Dear Doctor et VOY Blink of an eye.
Pour ce dernier, j'ai reçu une unanimité positive.
Et les réactions ont été que personne ne voyait ST comme cela. (intelligent et posé).

Merci pour ce retour, ça fait plaisir à lire.

dl500 a écrit :

La suite sera: The city on the edge of forever. Pour TOS je ne vois pas mieux pour commencer sur une série de 50 ans.

Pour The City On The Edge Of Forever j'ai eu une très mauvaise expérience, lors d'une diffusion dans le cadre d'une "nuit des séries"... (Bon il faut dire que l'épisode était diffusé en VFQ) les gens ne sont pas du tout rentrés émotionnellement dans l'épisode, et ont passé leur temps à rigoler du cabotinage de Shatner et de DeForest...

J'ai revu pas mal d'épisodes de TOS dans cette optique, et pour moi il y en a un qui arrive à bien représenter la série dans son ensemble, c'est Journey To Babel  ; parce qu'il est assez diversifié, il contient à lui seul une bonne partie des différents aspects de la série originale. Un peu d'action, un peu d'humour, un peu de dilemmes moraux, un peu de politique, un peu de "universe driven"... Autre avantage : Les acteurs ne cabotinent pas trop.

dl500 a écrit :

Pour TNG, c'est compliqué car il faut une certaine connaissance des personnages avant. Non?

J'insiste à propos de Cause and Effect, en plus des qualités dont j'ai parlé dans mon post précédent. Cet épisode est très "stand-alone", je ne pense pas qu'il y ai vraiment besoin de connaitre les personnages pour entrer dans l'intrigue.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#148 27-10-2016 13:28:13

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Je vais te suivre pour TNG.
Quand je pense à The measure of a man, je me dis que sans connaissance de la série ni de Data on passe complètement à côté.

En revanche pour TOS, je viens de revoir récemment Journey to Babel (je suis en plein revisionnage HD en vidéoprojection de TOS, un régal) et cet épisode souffre pour moi de maquillages datés et de scènes de corps à corps limite ridicules (entre l'andorien et Shatner c'est moyen) avec pour lui d'être trop trekkien dans son intrigue pour en comprendre tous les indices.
The city on the edge of forever sera lui vu en VOST par contre. Pour moi impossible de faire découvrir TOS avec le doublage (abominable) québécois.
Je vous dirai ce qu'il en est. Quand au cabotinage sur cet opus je veux bien savoir où...

Pour Dear Doctor et ENT, je pensais que ce serai l'épisode qui ferai l'unanimité parce que le plus récent, et qu'ENT ne nécessite pas une connaissance particulière. Et bien ce fut partagé. Comme quoi...
ST est et restera un mystère à explorer.

Néanmoins, j'ai réussi à faire découvrir un univers, (apprécié ou pas) et surtout à le montrer bien différent que ce que l'on peut en avoir comme image quand on ne connaît pas. Là était ma mission, et je la trouve rempli.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#149 27-10-2016 14:38:55

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

dl500 a écrit :

Quand je pense à The measure of a man, je me dis que sans connaissance de la série ni de Data on passe complètement à côté.

C'est possible effectivement, d'un autre côté, sans connaitre Data on est peut être plus "neutre" dans la question de savoir si Data est une personne ou un objet, du coup l'enjeu moral du "procès" peut prendre un sens beaucoup plus philosophique, que si au contraire on est déjà de base convaincu que Data est une personne. Mais bon comme tu dis, si on est pas attaché à Data, l'enjeu émotionnel du "procès" on passe à côté, et ça peut être difficile de s'y intéresser du coup.
C'est un peu le même problème que The Inner Light, si on est pas attaché à Picard, et qu'on ne connait pas bien le personnage, on passe à côté de toute l'émotion de l'épisode.

dl500 a écrit :

En revanche pour TOS, je viens de revoir récemment Journey to Babel (je suis en plein revisionnage HD en vidéoprojection de TOS, un régal) et cet épisode souffre pour moi de maquillages datés et de scènes de corps à corps limite ridicules (entre l'andorien et Shatner c'est moyen) avec pour lui d'être trop trekkien dans son intrigue pour en comprendre tous les indices.

Je comprends tes arguments, du moins dans l'optique où tu te situe. C'est vrai qu'il y a quelques trucs assez kitchs dans cet épisode même si j'ai l'impression qu'il se rattrape sur le reste.

dl500 a écrit :

The city on the edge of forever sera lui vu en VOST par contre. Pour moi impossible de faire découvrir TOS avec le doublage (abominable) québécois.

J'en viens de plus en plus à penser que le doublage va même jusqu'à dénaturer le ton et le propos de la série. Plus je me pose la question et plus je me rends compte que les personnes qui ont l'habitude de la VFQ et les personnes qui ont l'habitude de la VO ont très souvent des points de vues très différents sur TOS (voire même sur l'ensemble de Star Trek si ce sont des personnes qui ont commencé par TOS).

dl500 a écrit :

Je vous dirai ce qu'il en est. Quand au cabotinage sur cet opus je veux bien savoir où...

300px-cordrazine_frenzy.jpg
cap0014.jpg
Mais j'avoue que les doubleurs en rajoutent une bonne couche sur le surjeu et que c'est quand même moins présent en VO.

Dernière modification par DrAg0r (27-10-2016 14:47:42)


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#150 27-10-2016 14:59:46

dl500
TOS Forever

Re : Par où commencer dans Star Trek ?

Tiens, je viens de revoir à l'instant "the cloud minders" de la saison 3.
Et je me dis que cet épisode pourrait parfaitement s'inscrire dans le sujet: par où commencer dans ST?
-typique du show en terme de jeu théâtral, le sujet traité reste incroyablement d'actualité et facile d'approche pour un public newbie.
En plus d'être visuellement superbe avec ses couleurs très sixties.

Et si on se faisait un petit sujet exclusif sur cette fameuse saison?  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

Pied de page des forums