ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#851 08-09-2011 15:30:18

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

Buckaroo a écrit :

Je trouve que les B&B  ont commis une erreur ici..Sans aller jusqu'à la solution de l'univers alternatif , la chronologie d' Enterprise n'aurait pas dut évoquer celle du 24 ème siècle & rester concentrer 1/ à créer d'abord la sienne, 2/ évoquer uniquement celle de TOS. Trop tôt ,  beaucoup trop tôt, on évoque les Ferengis, on n'avait pas besoin de parler des Borgs, de connaître l'ancêtre du Dr Soong. Les Klingons ont trop le parfum "Viking" de TNG, pas assez celui des "cosssaaaques" aristocratiques de TOS.. Même les Klingons apparaissent trop tôt dans la série ( dés le pilote !! )..DS9 les avaient amenés au taquais & B'lanna nous en avait dégoûté..Pas étonnant que les épisodes " Andorian " sont bien plus bien passionnant que les épisodes "Klingons"

Ils ont embrouillé par ce fait leur série, là ou il n'y avait nulle besoin.

C'est exactement le contraire ! Le besoin était justement impérieux...
Mais pour me ressortir mot pour mot tes arguments d'il y a une semaine, il faut croire que tu n'as pas du tout lu mes réponses, pourtant détaillées et étayées :
http://forums.startrek-fr.net/viewtopic ? 408#p27408
http://forums.startrek-fr.net/viewtopic ? 409#p27409

Désolé, mais je n'ai pas le temps de te re-répondre en formulant autrement. roll

Buckaroo a écrit :

...& vient s'ajouter à cela un 31ème siécle nébuleux  & un 29ème avec le " future guy"...

Le future guy vient en fait du 28ème siècle ! Ce sont les Na'kuhl qui viennent du 29ème siècle.
Euh... oui, on a tendance à s'y perdre un peu. lol

Cela dit, une guerre temporelle, ça se doit d'être et de rester nébuleux ! Parce que c'est un fantasme ultime pour tout amateur de voyage temporel.
Et mine de rien, la Temporal Cold War aura participé de l'originalité d'Enterprise ! Tu en connais beaucoup toi d'œuvres audiovisuelles qui ont mis en scène des guerres temporelles ?
Certes, il en existe en littérature (et encore très peu), mais en audiovisuel, c'est le désert ! Même Timecop et Terminator: The Sarah Connor Chronicles font pâles figure dans ce domaine en comparaison de ST ENT...

Buckaroo a écrit :

Manque tout de même ce petit truc ST .. une sorte d'intelligence  supérieure type Organien , Metrons, Q , Prophètes qui mesure, étudit  le progrès humain, les pousse à se questionner..

Dieu ou ses ersatz (Metrons & co) qui dispensent de pesantes leçons de morale, ça n'a jamais été mon composant préféré de Star Trek (et c'est un euphémisme).
Autant aller écouter les homélies du curé le dimanche. lol

Parmi les God-like, il n'y a que Q que je supporte, parce que lui au moins cultive l'impertinence et les paradoxes. COOL

Buckaroo a écrit :

Le 31ème siècle aurait put faire office de " baromètre"..Dire : "voilà vous êtes capables de faire des choses encore plus grandes  ect " .. Hors quand on voit Daniels, le 31 ème siécle, on est  encore là à comploter comme des gamins & à se faire des star wars multi dimmensionnelles..

Je préfère largement ça. Car le coup des "Jedis du futur", ça aurait été d'un puant... roll

Buckaroo a écrit :

Bon quelque part, Enterprise a vocation d'étre plus terre à terre, d'être au début du voyage , se passer de baromêtre est sans doute justifié.

Exactement. Et pas juste "quelque part", mais partout. wink
Si le NX-01 avait été (télé)guidé, il n'y aurait eu ni mérite, ni accomplissement.

Buckaroo a écrit :
yrad a écrit :

Comment ne pas être fan d'un gars qui a autant de défauts au départ (100% humain, quoi !)... et qui pourtant ne cesse de se remettre en question, de prendre des gamelles et de se relever, de s'obstiner et de tenir bon, d'évoluer et de grandir...

Tiens je me suis fait la même réflexion avec Kirk/Pine p..  J'enlève juste évoluer et grandir

Ce qui change tout. Au premier comme au second degré. wink

De toute façon, le problème de Kirk-Pine, c'est qu'il est bidon (comme dans la chanson d'Alain Souchon) : il débute comme un cliché ambulant de Beverly Hills 90210, puis c'est par la triche (Spock-Nimoy) qu'il se fait passer pour un héros, et au bout de deux heures, la Fédération le sacre roi des Minimoys.

Bref, Kirk-Pine, c'est l'exact opposé d'Archer. p


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#852 08-09-2011 15:53:58

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

salut à tous, je suis tout nouveau tout beau sur la forum , j'ai decouvert star trek avec TNG au départ parce que mon nom paternel c'est Picard ,
oui c'est la classe je sais. Bref a douze ans,  je me voyez dejà capitaine de l'enterprise, j'avoue cepandant ne pas avoir suivis ( sur Jimmy )
toute les series surtout Voyager, malgré Seven of Nine et Enterprise malgré T'pol
ma préféré est sans doute star trek : TNG, heureux d'etre sur le forum... je me suis mis à internet très tard

Dernière modification par scorpius (07-12-2011 01:51:07)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#853 08-09-2011 16:10:39

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

Bonjour Scorpius. Bienvenue sur le forum. smile

Avec un tel pseudo, je présume que tu es fan de Farscape... COOL
C'est aussi mon cas. wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#854 08-09-2011 16:22:27

mbuna
I don't know you

Re : Star Trek: Enterprise

yrad a écrit :

Tu en connais beaucoup toi d'œuvres audiovisuelles qui ont mis en scène des guerres temporelles ?
Certes, il en existe en littérature (et encore très peu)

Y'en a probablement des meilleurs, mais j'ai une tendresse particulière pour La fin de l'éternité d'Asimov ( http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fin_de_ ? rnit%C3%A9 ). C'est LE livre qui m'a fait entrer dans la lecture pour le plaisir, et dans la SF pour ne plus la quitter.

Dernière modification par mbuna (08-09-2011 16:28:00)

Hors ligne

#855 08-09-2011 16:29:40

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

Bonjour yard, oui en effet je suis un grand fan de Farscape,mais aussi de babylon 5, BSG2003 et Caprica. Et bien sur mon chouchou ultime : Doctor Who
meilleur série SF de l'univers, un poil devant devant star trek... NON PAS TAPER !!!

Dernière modification par scorpius (09-12-2011 21:43:54)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#856 08-09-2011 16:30:23

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

mbuna a écrit :

Y'en a probablement des meilleurs, mais j'ai une tendresse particulière pour La fin de l'éternité d'Asimov ( http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fin_de_ ? rnit%C3%A9 ). C'est LE livre qui m'a fait entrer dans la lecture pour le plaisir, et dans la SF pour ne plus la quitter.

Certaines œuvres littéraires (mais pas audiovisuelles) font effectivement mieux qu'Enterprise en matière de guerre temporelle...
Mais je me contentais de comparer ce qui est comparable, c'est à dire l'audiovisuel avec l'audiovisuel.
Car face à la littérature SF, l'audiovisuel ne fait évidemment pas le poids…

Je suis également très attaché à La fin de l'éternité. Comme d'ailleurs à toute l'œuvre d'Asimov...


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#857 08-09-2011 16:44:43

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

Bonjour yard oui en effet je suis un grand fan de Farscape,mais aussi de babylon 5 BSG2003 et caprica et bien sur mon chouchou ultime Doctor Who meilleur serie SF de l'univers un poil devant devant star trek NON PAS TAPER

Aucun problème. C'est ton droit le plus absolu. wink

Je suis également un inconditonnel de Babylon 5, au même titre que de Farscape.

J'ai en revanche un avis partagé sur BSG 2003. Mais il y a ici un amoureux de cette série, c'est Buckaroo.

Quant à Doctor Who, je me targue d'être l'un des rares Français à avoir suivi l'intégralité de la série (depuis 1963 et pas seulement 2005) et de ses dix spin-off, soit presque 900 opus à ce jour !
Je connais donc plutôt bien le Whoniverse ! Et je l'apprécie dans l'ensemble. Mais je n'en suis pas "fan" pour autant.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#858 08-09-2011 17:02:25

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

Pour BSG2003,  je présume que comme d'autres, tu n'a pas aimé l'aspet religieux et millitariste ?

Quand au Dr Who classique j'en suis a la saison 21, avec cette saleté de Davros.. mais Tom Baker, me manque beaucoup et j'ai les glandes pour les episodes perdu !

Dernière modification par scorpius (09-12-2011 21:46:12)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#859 08-09-2011 17:24:49

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

pour BSG je présume que comme d'autre tu n'a pas aimé l'aspet religieux et millitariste ?

L'aspect militariste ne me dérange pas du tout. Le contexte s'y prête, c'est tout à fait cohérent.
Paradoxalement, je reprocherai en fait à BSG 2003 d'avoir manqué de militarisme ! Lorsqu'il n'y a plus que 50 000 humains dans une situation aussi épouvantable, toutes leurs gesticulations civiles USA-like sont incongrues. Le réalisme élémentaire aurait voulu qu'Adama soit à l'image d'Helena Cain !

L'aspect religieux ne m'a pas non plus dérangé en lui-même. C'est sociologiquement réaliste (au seuil de l'anéantissement, les humains sont naturellement portés à se trouver des anxiolytiques), et parfois même poignant lors de certains offices.
C'est plutôt l'aspect mystique, à partir de la saison 3 et surtout de la 4, que j'ai trouvé soûlant. Surtout lorsque ce mysticisme est sorti de la subjectivité pour devenir "objectif" - le parallèle avec l'Ancien Testament devenant de plus en plus voyant.
J'ai également relevé diverses incohérences et facilités dans la dernière saison.

Toutefois, l'idée de faire des rescapés de Kobol nos ancêtres n'est pas mauvaise du tout (en tout cas très supérieure au pitch de Galactica 1980 lol). Et la fin cyber-palingénésique ne manque pas d'inspiration !

scorpius a écrit :

Quand au Who classic j'en suis a la saison 21 avec cette saleté de Davros mais tom baker me manque beaucoup et j'ai les glandes pour les episodes perdu

108 épisodes perdus au total, mais en grande partie "colmatés" par les loose cannon et quelques animations.

Tom Baker aura été le Doctor le plus marquant. A ce jour, seul Christopher Eccleston est parvenu à rivaliser (mais hélas sur une seule saison).

En tout cas, bravo de t'être lancé dans le visionnage intégral du Doctor Who historique.. C'est rare, même chez les amoureux francophones du revival de Russel T. Davies. smile


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#860 08-09-2011 17:40:00

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

l'aspect mystique de BSG2003 ne m'a pas déranger dans le cadre d'une serie de SF je suis pret à accepter  la précence de Dieu ou de ses anges
meme si je préfére les voir comme des antités cosmique hors de notre compréhension

Quand au Who classic je dirais qui faut s'accrocher au début surtout que susan enfin bon ... mais la qualité des scénarios est juste incroyble malgré un budget et des moyens dérisoire


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#861 08-09-2011 17:46:38

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

l'aspect mystique de BSG2003 ne m'a pas déranger dans le cadre d'une serie de SF je suis pret à accepter  la précence de Dieu ou de ses anges
meme si je préfére les voir comme des antités cosmique hors de notre compréhension

Dieu et ses anges ont davantage leur place en fantasy qu'en SF.

scorpius a écrit :

Quand au Who classic je dirais qui faut s'accrocher au début surtout que susan enfin bon ... mais la qualité des scénarios est juste incroyble malgré un budget et des moyens dérisoire

Je trouve Doctor Who très inégale et peu cohérente envers elle-même. Il y a de remarquables épisodes (parmi les meilleurs de la SF !), et d'autres qui font carrément pitié. Pas mal de remplissage aussi, histoire de faire "durer" les décors.
Doctor Who est une perpétuelle douche écossaise.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#862 08-09-2011 18:04:44

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

yard faut quand méme dire que pour les Who classic ils avaient le budget de plus belle la vie pour faire de la SF aprés oui parfois c'est sur faut parfois s'accrocher
et si tu ne la suis pas je te conseille de te jetter sur le Doctor Who version Steven Moffat c'est un bonheur de tout les instant et puis MATT SMITH un putain d'acteur

pour Dieu et ses anges si tu les considéres comme une autre forme de vie ils ont leurs place en SF pense aux esprits de la Force dans Star Wars on en est pas trés loin


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#863 08-09-2011 18:17:39

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

yard faut quand méme dire que pour les Who classic ils avaient le budget de plus belle la vie pour faire de la SF aprés oui parfois c'est sur faut parfois s'accrocher

J'ai tout à fait conscience des moyens très limités des premiers Doctor Who. La série a donc pas mal d'excuses.
Malgré tout, il reste possible de faire de très bons épisodes avec un budget de misère (comme l'a justement prouvé Doctor Who !) car l'essentiel est dans l'écriture.

Au passage, c'est yrad (et non yard). wink

scorpius a écrit :

et si tu ne la suis pas je te conseille de te jetter sur le Doctor Who version Steven Moffat c'est un bonheur de tout les instant et puis MATT SMITH un putain d'acteur

Je suis tout à fait à jour sur DW. wink

Steven Moffat est l'un des meilleurs scénaristes contemporains ! Et cela remonte à l'excellente série Coupling (version UK).

scorpius a écrit :

pour Dieu et ses anges si tu les considéres comme une autre forme de vie ils ont leurs place en SF pense aux esprits de la Force dans Star Wars on en est pas trés loin

Justement, bien qu'elle soit habillée de décors SF, Star Wars reste de la pure fantasy.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#864 08-09-2011 18:37:56

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

yrad je te presente toute mes escuses
pour Star Wars tu n'a pas tords mais je persiste a dire que tant que Dieu n'est pas représenter comme un vieux barbu qui trone au ciel entourer de chérubin sa présence dans une oeuvre de SF se justifie voie le un peu comme ses entités cosmique quasi divine que le surfer d'argent peu cotoyer


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#865 08-09-2011 19:07:00

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

yrad je te presente toute mes escuses

Merci, mais il n'y aucun mal. wink

scorpius a écrit :

pour Star Wars tu n'a pas tords mais je persiste a dire que tant que Dieu n'est pas représenter comme un vieux barbu qui trone au ciel entourer de chérubin sa présence dans une oeuvre de SF se justifie voie le un peu comme ses entités cosmique quasi divine que le surfer d'argent peu cotoyer

Le subjectivisme et/ou le relativisme demeurent les seules façons de rendre les entités démiurgiques, omniscientes, et omnipotentes... compatibles avec la SF.
Et ce afin d'éviter toute révélation métaphysique objective et universelle qui inféoderait l'univers de SF à une cosmogonie spirituelle et/ou morale. Sans quoi, ladite SF sombre alors imperceptiblement (mais inéluctablement) dans la fantasy.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#866 08-09-2011 19:53:34

mbuna
I don't know you

Re : Star Trek: Enterprise

rholala Yrad, tu peux pas t'empêcher de parler de DS9 !!!! lol

Hors ligne

#867 08-09-2011 21:07:10

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

yrad si j'ai bien compris tu reproche à ronald d. moore un certain manque de recul vis à vis de son mysticisme ?
mais tout BSG2003 repose sur la création les humains de Kobol ont créer les cylon organique qui sur terre ont créer leur centurion
les humains des colonies ont créer leur propre centurion qui ont créer les clones : OUFFF
des lors Dieu à bien sur créer les humains logique dans le contexte SF de la serie non ?






Je tiens a préciser que je ne tente pas de te Con- vertir perso je ne crois pas en Dieu

Dernière modification par scorpius (08-09-2011 21:14:17)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#868 08-09-2011 21:36:29

mypreciousnico
_________

Re : Star Trek: Enterprise

Bienvenue Scorpius smile

Yrad a écrit :

Etant donné que j'ai beaucoup d'estime pour la série (et les téléfilms) Alien Nation de Kenneth Johnston, difficile d'être indifférent envers District 9 qui en propose une variante beaucoup plus cynique.
Et rien que d'avoir faire débarquer les extra-terrestres à Johannesburg (et non aux USA comme d'hab) mérite un kudos.

Je suis bien d'accord avec ça smile


Yrad a écrit :

Il n'empêche que nous sommes à l'ère des Transformers-like. De la nausée à l'overdose.
Et de vrais bons films de SF, je n'en recense qu'une vingtaine depuis dix ans. Une trentaine en faisant en effort.


C’est exact. comme il y a eu l'overdose de peplum, de films d’espionnages "bond like", de comédies d'action "lethal weapon like"...etc

A chaque époque son overdose j'ai l'impression. C’est l'histoire qui jugera^^

Quand aux bons films de SF, je suis complètement d'accord qu'il n'y en a pas tant que ça.
Est-ce important ? Ce que je retiens, c'ets qu'il y en a eu des bons.
Et puis il y a aussi eu des films honnêtes et c'ets déjà pas mal.


Yrad a écrit :

L'ennui, c'est que lorsqu'on accorde trop d'attention et d'importance à quelque chose, cette chose finit par bouffer tout le reste.
Or, non contente d'être trop souvent moche, la forme des années 2000 possède une tendance aiguë à vouloir se faire passer pour un fond 2.0.

Oui, je te rejoint pour le fond 2.0, et pas seulement en audiovisuel !
A l'heure actuelle c'est la 3D haha.

Yrad a écrit :


Pour l'époque (1993-1998), les SFX de B5 étaient innovants. B5 fut la première série à disposer de SFX entièrement CGI. Choix économique certes, mais visionnaire malgré lui. Evidemment, il n'était pas encore totalement au point, pour les mouvements essentiellement, car les designs étaient intéressants et les formes élaborées...

Oui oui, bien entendu.
Ce que je veut dire c'est que tout novateurs qu'ils aient été ce sont des effets spéciaux qui vieillissent mal, comme pratiquement tous les effets cgi au fil des ans.

Mais mon exemple est peut-être _injuste, car comme tu le pointe les effet de B5 ont été fait en cgi surtout pour tenir les coûts, pour rassurer les investisseurs et pour permettre à JMS de boucler son projet. Pour citer un budget plus gros et moins injuste: les sfx de Matrix 2 font aujourd'hui extrêmement tarte à la crème. C’est presque insoutenable.

Yrad a écrit :


En fait, j'avais juste cité en vrac des arguments très répandus, et que l'on oppose presque toujours (j'en sais quelque chose roll) à ceux qui attendent du cinoche et des séries nettement plus qu'un simple divertissement.

Oui, ce sont des arguments que j’entends aussi smile


Yrad a écrit :


La vie est trop courte pour s'infliger le pénible sentiment de perdre son temps et/ou de se faire manipuler.
Mais hé, c'est un choix personnel que je n'impose à personne... et que - de toute façon - j'applique à moi-même extrêmement mal, tant je continue instinctivement à vouloir tout voir, même ce que je n'aime pas.

Oui, je vois ce que tu veut dire et bien entendu je suis d'accord smile

Pour ma part, j’essaie de visionner une œuvre en ayant à l'esprit ce pour quoi elle est conçue.
Je suis toujours ébahis quand quelqu'un sort du visionnage d'un Transformers et me sort "putain c'était con, y'avais pas de fond...". Je veut dire, à quoi s'attendait-il donc ce quelqu'un ?

Je m'estime arnaqué à partir du moment ou il y a décalage entre ce que j’attendais comme type d’œuvre et le résultat que j'ai vu.

Pour R4 je m'attendais à un gros machin boursouflé et fun. J'en ai eu pour mon argent. Le film était con comme c'est pas permis, c'était de la grosse série Z bien jouissive dans le sens régressif du terme et la 3D sortait vraimment de l'écran pour une fois. J'y suis allé avec des potes, on c'est bien marré. Une bonne petite soirée sur terre, tranquille, on a fait chié personne smile

Je précise aussi que je suis amateur de nanar depuis tout gamin. Tu sait les films dans les bacs à 1 euros. Je regarde ce genre de films, mauvais mais sympathiques comme ont dit, avec quelques potes et ce sont des séances de cinoche uniques smile


Yrad a écrit :


Alors quitte à devoir se choisir des dogmes (si cela devait être inévitable sad), je préfère encore les miens à ceux des autres (ou de la société). tongue

Bien d'accord avec ça smile


Yrad a écrit :


J'ai en revanche un avis partagé sur BSG 2003. Mais il y a ici un amoureux de cette série, c'est Buckaroo.


Je suis également un amoureux de cette série que j'ai suivis avec passion smile


Yrad a écrit :


scorpius a écrit :

    Quand au Who classic j'en suis a la saison 21 avec cette saleté de Davros mais tom baker me manque beaucoup et j'ai les glandes pour les episodes perdu

108 épisodes perdus au total, mais en grande partie "colmatés" par les loose cannon et quelques animations.

Tom Baker aura été le Doctor le plus marquant. A ce jour, seul Christopher Eccleston est parvenu à rivaliser (mais hélas sur une seule saison).

En tout cas, bravo de t'être lancé dans le visionnage intégral du Doctor Who historique.. C'est rare, même chez les amoureux francophones du revival de Russel T. Davies. smile



Je connais très vaguement WHO pour avoir vu quelques épisodes de ci de là (de la série classique et du revival). Mais j'avoue manquer de courage (et de passion aussi sans doute) pour me lancer dans une entreprise aussi titanesque...


Yrad a écrit :

Justement, bien qu'elle soit habillée de décors SF, Star Wars reste de la pure fantasy.

Ça ce discute. C’est le genre d’œuvre qui rend justement très flou la frontière entre les deux genres. Beaucoup de space opéra sont dans ce cas. Il n'y a qu'a lire Bordage ou Dune pour s'en persuader.
Quand à la force si elle semble avoir une origine divine dans la trilogie fondatrice, la prélogie a cédé aux sirènes de la mode en lui donnant un background génétique, bien plus proche de la pure SF que de la fantasy.

Je considère dans ce genre d’œuvre que les entités divines, les dieux, sont en réalité la manifestation d'une science plus avancée. Toute technologie suffisamment avancée peu passer pour de la magie auprès d'yeux non avertis.
C’est d'ailleurs le point central de l'excellent "Cycle de Qâ" de la série Thorgal, ou la SF rencontre la fantasy et l'aventure.

Dernière modification par mypreciousnico (08-09-2011 21:37:48)

Hors ligne

#869 08-09-2011 22:32:38

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

n'ayant pas frachement l'occasion de discuter avec des fans de SF je voudrais savoir
brannon braga ou rick berman ont il révéler l'identité du bienfaiteur des sulliban ?
j'ai toujours penser à un menbre du maquis
et j'avais entendus une rumeur d'une ressortie de babylon 5 avec des effets visuels remis au gouts du jour
a t'on des nouvelles ?
mercis d'avance


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#870 08-09-2011 22:47:48

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

scorpius a écrit :

n'ayant pas frachement l'occasion de discuter avec des fans de SF je voudrais savoir
brannon braga ou rick berman ont il révéler l'identité du bienfaiteur des sulliban ?
j'ai toujours penser à un menbre du maquis

Tu veux dire le Future Guy alias Humanoid Figure projetant son ombre à Silik depuis le 28ème siècle ?
Euh... quel rapport avec le Maquis ayant sévi (dans ST TNG et ST DS9) durant une courte période (4 ans) du 24ème siècle ?

Pour le Future Guy, non, son identité n'a jamais été révélée. Cela fait partie des nombreux mystères que, d'avoir été interrompue beaucoup trop tôt, cette Temporel Cold War aura emportés avec elle.
Berman et Braga avaient envisagé beaucoup de choses pour le Future Guy : un Romulien du futur, un Vulcain du futur, Archer lui-même, etc...

scorpius a écrit :

et j'avais entendus une rumeur d'une ressortie de babylon 5 avec des effets visuels remis au gouts du jour
a t'on des nouvelles ?
mercis d'avance

C'est évidemment ce que son auteur-producteur JMS voudrait. D'où les rumeurs...
Mais ça coûte très cher de refaire TOUTE la postprod !
Et un projet aussi pharaonique doit impérativement être couvert par l'achat des networks et par les ventes des DVD et des Blu-ray.
ST TNG est bien mieux lotie sur ce plan que Babylon 5, et pourtant rien ne garantit le remastering complet de ST TNG !


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#871 08-09-2011 22:59:49

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

ben vus que parfois il protége la féfération et que le plus souvent il est contre elle j'avais penser à un membre du maquis du futur
j'avais pas percuter qu'ils etaient démanteler au bout de quatre ans HONTE A MOI


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#872 08-09-2011 23:07:15

yrad
admin

Re : Star Trek: Enterprise

Pas la peine de t'auto-flageller pour si peu. wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#873 08-09-2011 23:54:11

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

je voudrais bien savoir que pense les fans des autre "créations" de Gene R
invasion planéte terre j'ai arréter aprés la saisons 2 faut il persévérer ?
Andromeda bon ben j'ai arréter aprés le pilote poutant Wolfe fus un des scénariste centraux de DS9 si je ne me trompe pas
Y at'il d'autre serie ?

Dernière modification par scorpius (10-09-2011 22:16:20)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#874 08-09-2011 23:59:50

Warp 9
vétéran

Re : Star Trek: Enterprise

Andromeda s'est dégradé à partir de la saison 2. Juste après que Wolfe fut viré du show. Coincidence?


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#875 10-09-2011 20:10:35

scorpius
Nowhere Man

Re : Star Trek: Enterprise

Sinon pour en revenir au sujet du topic je trouve un gros probleme d'ecriture dans Enterprise
la saison 1&2 donne l'impression de ne pas savoir ou aller
la saison 3 on dirait du serial star trek mais j'ai bien aimé
enfin la saison 4 sans doute la meilleur tisse enfin de nombreux liens narratif avec la serie original
reste que la fin est une belle arnaque je comprends vraiment pas la politique UPN pour le coup




Mes tops de la saison 1
En avant toute
Sanctuaire
Guerre temporelle
L'evolution de l'espèce
Enlévement
Incident diplomatique
Ondes de choc




Mes tops de la saison 2
Ondes de choc partie 2
Premier contact
Mission secrète
Une peur invisible
Le négociateur
Tolérance
Une découverte dangereuse
L'etoffe d'un héros
Menace sur la terre

Dernière modification par scorpius (10-09-2011 22:15:40)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

Pied de page des forums