ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 26-07-2020 00:00:00

yrad
admin

Discovery 03x01 That Hope Is You

Discovery 03x01 That Hope Is You

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues :
- Réalisation :

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  11. 0 (trahison)(voix 2 [33.33%])

    33.33%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 17-10-2020 15:59:57

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

NOUVEAU PODCAST SUR DISCOVERY 3X01 : https://smartlink.ausha.co/le-coin-pop/ ? ry-s03ep01

Wow, c'est le désert ici smile

W8w7e0mKUkZode0KA6sprgkvXjBhFHVyfjEYYXmP_400x400.jpeg

Bienvenue à tous les Trekkers et Trekkies sur la base stellaire du Quadrant Pop. Le commander Guigui est ravi de vous accueillir à bord pour parler de Star Trek Discovery. Car cette série Star Trek qui est soit décriée, soit considérée comme mitigée mais rarement étiquetée comme réussie, revient en France sur Netflix pour sa saison 3. Toujours avec un équipage d'experts : du capitaine Manu au Romulien Romain Brami mais aussi avec Marina et Romain Nigita. Dans ce podcast nous alons décortiquer l'épisode "Cet espoir, c'est vous (1ère partie)".

La musique de fin est le générique de la série par Jeff Russo.

Hors ligne

#3 17-10-2020 17:29:37

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

http://www.unificationfrance.com/article64257.html#yr
Jouissif. Merci Yrad.
Bonne lecture.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#4 17-10-2020 18:37:01

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Guigui le gentil a écrit :

Wow, c'est le désert ici smile

Parce que cet épisode était vide.


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

#5 17-10-2020 21:10:05

matou
modérateur

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Épisode de reboot.
Cela donne un épisode lambda. On a déjà vu tout ça ailleurs, aucune altérité qui vous donne l’impression de suivre une histoire qui vous aspire dans un ailleurs.
De plus j’ai trouvé les SFX et la direction artistique très moche.

Bien moins énervant que d’habitude mais tellement dispensable...

Hors ligne

#6 18-10-2020 00:10:52

Oberon
Section 31

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Tellement dispensable que je n'ai même pas eu à me poser la question de le regarder. J'en arrive à un stade où le boycott n'est plus une attitude militante mais bien un réflexe conditionné. Ce seul constat en dis long sur les dégâts cumulés par la franchise sous l'ère Kurtzman...
Merci à Yves pour son travail encore une fois exemplaire. Et tu as raison dans la notation: si l'on considère Discovery comme une entreprise de destruction systématique de ce que représentait ST, ça vaut effectivement son 5/5.
Sur ce, je vais me faire un épisode de Lucifer. Quitte à manger du soap, autant que celui-ci ai un goût pas trop rance...


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#7 18-10-2020 05:40:02

Pok
vétéran

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Pour ma part je ne sais pas si je dois encore parler de boycott non plus. Si j'ai rapidement (et sans regret) tirer un trait sur PIC qui pouvait s'apparenter à du boycott, j'ai depuis longtemps effacé DIS de ma tête. Boycotter impliquerait que je me prive de quelque chose. Hors, DIS n'entrant pas dans "mon canon", suivre ce qui s'y passe uniquement par le biais de la lecture des reviews d'Yves et de ceux postées ici me suffit amplement.

Ça sent encore l'histoire qui va s'étirer artificiellement sur toute la saison pour se conclure par une résolution (au mieux) décevante, voire pas de résolution du tout. Au moins avec Lower Decks on avait une résolution décevante à la fin de chaque épisode!

Cela dit, suivre la reconstruction de la Fédération par des personnes débarquant d'une époque relativement proche de sa création et n'ayant donc pas la moindre idée de ce qu'elle est devenue sous l'ere TNG/DS9/VOY (et de ce que l'on apprend du futur dans ENT) risque d'être cocasse et riche en quiproquos bidonnants!

Merci Yves pour cet article (j'y apprend toujours quelque chose), à la conclusion particulièrement mordante!


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

En ligne

#8 18-10-2020 10:12:07

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Entièrement d'accord avec vous deux.
Pour ma part, je ne savais même pas que DIS avait repris.
C'est en ouvrant Unification que je l'ai découvert.
Je ne regarde plus aucune production Kurtzmanienne. Je ne me sens plus non plus trekker.
Je me suis déconnecté de cette franchise pour ne plus en être déçu.
Je dois pourtant continuer DS9 en revisionnage et je n'en ai plus le goût. Le mal est fait, et il est maintenant irréparable. (attendez de voir le massacre de SNW, qui va essayer de plagier sans complexe le format original).


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 18-10-2020 11:03:15

matou
modérateur

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Et au moins Lucifer c’est drôle !

Hors ligne

#10 18-10-2020 17:00:58

IMZADI
Memory Alpha

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

4/10

Pour le faux compromis de SF et ce raté trekkien.

Autant ça se laisse regarder, autant on a déjà vu tout ça depuis bien longtemps, rien d'original.

Et rien à faire Kurtzman nous offre de la redite avec la KTL, entre le cimetière en orbite, Birman qui est l'élue comme pour l'être Kirk KTL.. la fille arrive de 930 ans du passé et en 1 jour pas plus, elle est "cet espoir" de sauver la plus grande institution/union de peuples de la SF.
Franchement pfff. Au bout d'autant d'épisodes n'avoir aucune identité trekkienne dans les histoires ne relève pas uniquement d'une incompréhension donc d'un louper mais bien d'une destruction assumée de Star Trek.

Sinon j'aime la forme, les décors, la nature, Les humanoïdes, Cosmo le Bételgeusien est cool par exemple.
Les Andoriens sont le grand raté, affreusement affreux !
Pourquoi faut-il toujours un monstre qui bouffe de l'Humain, je croyais que ça venait JJ...

Désolé Yrad, je sais que tu n'aimes pas et tu démontres le manque de continuité, tout ça tout ça, mais cette fois, je n'ai pas compris ton approche, tes arguments, le cheminement pourtant je sais le but de la démonstration de force, de temps que tu livres...

Un épisode SF fragile pour sa redondance avec les autres séries, et 1 ST foiré

Dernière modification par IMZADI (18-10-2020 17:01:19)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#11 18-10-2020 17:05:24

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Star Trek n'est-elle pas dans la redite depuis VOYAGER finalement ? Comment dépasser ça ? Vraie question.

Hors ligne

#12 18-10-2020 17:29:35

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

IMZADI a écrit :

4/10

Pour le faux compromis de SF et ce raté trekkien.

Franchement pfff. Au bout d'autant d'épisodes n'avoir aucune identité trekkienne dans les histoires ne relève pas uniquement d'une incompréhension donc d'un louper mais bien d'une destruction assumée de Star Trek.

Totalement d'accord. Il n'y a rien de Trekkien depuis 2009.
A part quelques références à la truelle au passé, aucun épisode d'exploration, de questionnement, de mise en abîme de notre civilisation... Rien. Juste du Soap. C'est terrible.
Si être trekker c'est aimer ça, alors comme dit plus haut, je ne le suis plus.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#13 18-10-2020 17:43:05

Haeresis
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Guigui le gentil a écrit :

Star Trek n'est-elle pas dans la redite depuis VOYAGER finalement ? Comment dépasser ça ? Vraie question.

Plutôt depuis Enterprise.


Humans are weak, and make mistakes. What's wrong with that ? We're not machines.  Captain Hijikata - Yamato 2202

En ligne

#14 18-10-2020 17:44:00

Pok
vétéran

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Guigui le gentil a écrit :

Star Trek n'est-elle pas dans la redite depuis VOYAGER finalement ? Comment dépasser ça ? Vraie question.

Je ne trouve pas personnellement. Certes Star Trek a ses thèmes qui reviennent périodiquement, mais a toujours su varier ses approches, répondrant parfois aux épisodes précédents. VOY a, il me semble poussé plus loin certains concepts SF que ses prédécesseurs, par exemple. Mais au sortir de l'épisode final je me souviens m'être dit: "Que reste t-il a raconter?".

ENT a introduit la Temporel Cold War et, en plus de son statut de préquel rafraichissant, proposait là une suite possible à la franchise et, donc, de nouvelles variations, tout en y introduisant éventuellement (assurément) de nouvelles thématiques.

On peut s’interroger de la même manière sur la musique. Comment se fait-il qu'avec seulement 12 notes, tout n'ai pas déjà été écrit, composé et que de belles et nouvelles mélodies émergent encore? Mon avis tiens au fait qu'il y est un auteur derrière, un propos, de l'humain quoi! Que la musique d’aujourd’hui ne pourrait exister sans la musique d'hier, que les grands artistes créent de nouveaux possibles qui ouvrent de nouvelles portes. Comme pour la science. Comme pour les idées en fait.

Les nouvelles portes actuellement ouvertes, sont principalement visuelles, techniques (et il y a indéniablement du talent et du savoir en ce domaine), mais l'écriture, la créativité est au point mort. Non pas que l'époque en manque, mais plutôt que ceux qui permettent son expression leur préfère des recettes faciles, spectaculaires, hypnotiques... Mais idéologiquement orientés tout de même, et bien loin du propos originel de la franchise qui nous occupe ici!

Dernière modification par Pok (18-10-2020 18:51:10)


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

En ligne

#15 18-10-2020 17:47:07

scorpius
Nowhere Man

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Guigui le gentil a écrit :

Star Trek n'est-elle pas dans la redite depuis VOYAGER finalement ? Comment dépasser ça ? Vraie question.

Ben, suffit de matter The Orville! Du Star Trek respectueux qui réussi à avoir un ton qui lui est propre, à proposer des enjeux pas forcément ultra-répétitifs et qui soigne son worldbuilding. En plus ça respecte l'intégrité intellectuelle et émotionnelle du spectateur.


What I admire most about your art, is its universality. You do not say a word and yet, the world understands you!
Albert Einstein
Its true, but your fame is even greater! The world admires you, when nobody understands you!
Charlie Chaplin

Hors ligne

#16 18-10-2020 17:51:41

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Je note.

Hors ligne

#17 18-10-2020 19:41:50

remataklan
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Ouf, il a remis le couvert. Je craignais vraiment un arrêt définitif lors de son annonce en août. oops

Je viens de lire. Les critiques d'Yves sont toujours aussi impressionnantes. Je ne sais pas où il trouve le talent et l’énergie de pondre des textes pareils, aussi denses et argumentés.
Et puis question style, c’est toujours le grand écart : on passe des formules érudites du vieux français au slam des banlieues, du langage scientifique universitaire aux anglicismes de l’urban rap. mdr

Ce 5/5 dans la nullité est une façon progressiste d’exprimer les choses. Mais moi je reste conservateur et je mets un 0 pointé à l’épisode. tongue

IMZADI a écrit :

Désolé Yrad, je sais que tu n'aimes pas et tu démontres le manque de continuité, tout ça tout ça, mais cette fois, je n'ai pas compris ton approche, tes arguments, le cheminement pourtant je sais le but de la démonstration de force, de temps que tu livres...

Je trouve au contraire que sa démonstration est particulièrement limpide et implacable cette semaine. Comme toujours c’est très riche (faut s’accrocher et faut connaitre ST dans les moindres détails). Mais rien n’est gratuit dans son analyse de l’épisode. Et la fin du pamphlet est franchement jouissive.
Suite à cette lecture, on prend bien conscience que chez Kurtzman, les erreurs de continuité sont aussi nombreuses dans les prequels que dans les suites. Mais dans les suites, ça se remarque moins. Ce qui rend du coup ces analyses millimétrées d’autant plus indispensables.

IMZADI a écrit :

Et rien à faire Kurtzman nous offre de la redite avec la KTL, entre le cimetière en orbite, Birman qui est l'élue comme pour l'être Kirk KTL.. la fille arrive de 930 ans du passé et en 1 jour pas plus, elle est "cet espoir" de sauver la plus grande institution/union de peuples de la SF.
Franchement pfff. Au bout d'autant d'épisodes n'avoir aucune identité trekkienne dans les histoires ne relève pas uniquement d'une incompréhension donc d'un louper mais bien d'une destruction assumée de Star Trek.

Si tu l’as vraiment lu, tu as dû constater que Yrad arrive justement aux mêmes constats et conclusions que toi à propos de l’épisode et des intentions derrière.

Hors ligne

#18 18-10-2020 21:31:31

IMZADI
Memory Alpha

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

J'ai toujours lu ses analyses, avec beaucoup de retard, car en plusieurs fois, mais je l'ai fait. Donc cette remarque est une erreur d'interprétation de mon post.
Je ne présente pas une information qui serait une découverte, mais plutôt pour moi la mise en évidence de ce que soutien Yrad à travers ce saut dans le temps qui se présente comme la solution pour s'affranchir de la discontinuité alors qu'en réalité Kurtzman se rajoute du poids pour encore plus couler... J'étais encore a la phase comme je le disais, l'ignorance des auteurs et donc malheureusement berné hypnotisé plus longtemps si je peux m'exprimer ainsi.
La saison 2 était plus "discrète/sournoise" sur sa destruction, avec PIC j'ai vraiment ouvert les yeux de cela et d'ailleurs je perçois mieux les remarques de DL500 lorsqu'il se demandait pourquoi les acteurs historiques cautionaient cela.. la fan attitude a heureusement pas fonctionné sur moi
Ce saut dans le temps est un reboot de forme et rien d'autre, l'espoir aurait pu être mais très rapidement l'épisode tue cet espoir.
Cet espoir, c'est vraiment pas lui (Kurtz)

Cette saison 3 me fait déjà autant peur que la s1

Voili voilou, j'espère que j'ai réussi à faire passer ma pensée sur mon ressenti

Dernière modification par IMZADI (18-10-2020 21:37:31)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#19 19-10-2020 23:43:04

remataklan
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Je note. Merci de ces précisions Imzadi.

Hors ligne

#20 20-10-2020 12:45:06

Anabera
entre Hypatia et Emily Brontë

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Ah j’espérais super-anxieuse la reprise des critiques d’Yrad. Ouf! C’est reparti et je suis trop happy. Toujours aussi top. Il ne laisse rien passer.
Et puis alors son énorme provoc à la fin avec Salo, ça m’a choquée! 'Si le viol est inévitable'… hey faut pas dire ça aux filles (même si c’est peut-être vrai quelque part).
Salo, ce film est considéré pire que des snuffs, j’ai jamais osé le voir.
'Coprophagie', je connaissais pas le mot. J’ai cherché. L’image est deg… mais si juste.

Y a plein de passages géniaux dans la critique d’Yrad. Vous allez me prendre pour une groupie, mais tant pis. Je voudrais juste en citer deux si brilliantly written et qui correspondent mais tellement à mon ressenti (j’ai fait un copy & paste mais je ne sais pas comment garder les italiques)

Yrad a écrit :

La scène la plus surréaliste, ambivalente et involontairement comique de l’épisode nous est offerte par la rencontre avec Aditya Sahil vers qui Book conduit Michael...
Dans une ancienne station spatiale de l’UFP, totalement désertée et en ruine, l’homme se poste à son petit bureau vide et immaculé chaque jour depuis quarante ans. Sahil est un officier de liaison de Starfleet… qui n’a jamais été en contact avec Starfleet ni avec la Fédération (car il n’y a apparemment plus de contact possible au-delà de 600 AL)… et qui n’est de toute façon pas vraiment un officier de liaison faute d’avoir été légalement accrédité (car il n’existe tout simplement plus personne pour l’accréditer) ! Mais comme son père avant lui, et comme son grand-père auparavant, il perpétue le souvenir, la mémoire et la flamme (« I don’t know how much of the Federation still exists. I simply do my part to keep it alive »). Il perpétue aussi le culte du drapeau de la Fédération qu’il conserve précieusement dans un autel cultuel, mais sans jamais s’autoriser à le déployer (étant donné que ce privilège est réservé aux officiers accrédités). Et cela fait deux décennies qu’il attendait qu’un autre, semblable à lui, franchisse la porte de son bureau… pour l’accréditer et lui permettre enfin de déployer le drapeau ! Mais sur ce drapeau, ne subsistent misérablement que six étoiles… d’une Fédération réduite à une peau de chagrin ! Il y a quelque chose de pathétique dans cet enchaînement...
Autant dire que Sahil a attendu le messianique second coming de Burnham pendant la moitié d’une vie, et lorsqu’il la contemple enfin, telle une apparition biblique, il s’effondre en larmes et la gratifie d’un « The hope is you » (qui aura donné à l’épisode son titre VO). En retour, grand sourire ému de Burnham, lui rendant la politesse par sa si légendaire générosité lacrymale (normal, nous sommes bien dans Discovery, il y a des larmes à foison pour tout le monde).
Dans ce lointain futur, l’UFP et Starfleet font donc l’objet d’une religion (cargoïste), avec son mythe fondateur, sa doctrine, ses symboles, ses croyants, ses officiants (on les nomme même officiellement les "true believers") et bien entendu sa messie cosmique !
Aditya Sahil pourrait être presque touchant dans un style illuminé-en-quête-de-gourou, mais son déphasage candide le fait tout droit sortir des dystopies parodiques d’Idiocracy ou Demolition Man. La Fédération du 32ème siècle serait-elle vraiment devenue celle des Eloïs ? Quelle déchéance apocalyptique seulement quelques années après l’ubique Daniels de ST Enterprise !!!
En somme, Discovery 03x01 That Hope is You, Part 1 compose une version guimauve de ST TOS 02x25 The Omega Glory, probablement l’épisode le plus embarrassant de la série originale (voire même de toute la franchise historique), appliqué désormais non plus à des USA alternatifs mais carrément à l’UFP elle-même ! Tel un doigt d’honneur bien humide adressé aux allégories prêcheuses de Gene Roddenberry. Difficile de savoir s’il faut en rire ou en pleurer…

Yrad a écrit :

Sur le terrain symbolique, le plus navrant est qu’un pareil bond en avant contextuel aurait dû représenter l’équivalent d’un tremblement de terre, les spectateurs auraient dû se faire cueillir pour en ressortir groggy. Hélas, aucune dérouillée d’aucune sorte : la "bombe temporelle" a fait "pschitt’ et la montagne a accouché d’une souris.
Pensez donc : 930 ans avec les deux premières saisons de Discovery, cela correspondait (en France) au règne de Philippe VI de Valois, en plein Moyen-Âge, avant même la découverte des Amériques, avant même l’abandon de la cosmologie géocentrique, avant même l’invention de l’imprimerie par Johannes Gutenberg. L’écart épistémologique est donc pharamineux, et c’est un euphémisme.
Mais 930 ans après les deux premières saisons de Discovery, durant un âge de l’humanité où les progrès (heuristiques, scientifiques et technologiques) connaissent une accélération exponentielle pour ne pas dire factorielle (sous la masse critique des connaissances accumulées et des échanges à l’échelle galactique), eh bien, cela conduit juste à... Discovery... en version à peine reliftée !
Car de 2258 (canal DIS) à 3188 :
- on est simplement passé des hologrammes presque partout (dans les deux premières saisons de DIS incompatibles avec ST TOS) à des hologrammes absolument partout (quasiment un millénaire après dans la saison 3) ;
- les interfaces de commande sont elles aussi davantage "holo" (il ne s’agit plus uniquement d’images projetées, mais la structure même des consoles est holo-métamorphe) ;
- les écrans panoramiques des passerelles sont plus larges, on a basculé du 21/9 au 33/9 (élargir ainsi est très à la mode en 2020 mais c’est aussi moche et contreproductif sur le temps long que les écrans translucides) ;
- la téléportation est plus rapide et elle est désormais autonome/portable (les individus peuvent se téléporter eux-mêmes sans passer par un opérateur externe) ;
- enfin, les armes personnelles ont juste bénéficié d’un ridicule upgrade cosmétique (elles ressembles désormais à des jouets Playmobil), mais elles restent conceptuellement à particules/rayons (comme les "traditionnels" phasers ou disrupteurs trekkiens) et leur efficacité est particulièrement faible (les tireurs aliens ne cessent de rater leurs cibles à quelques mètres) ;
- ah oui, les "autorités mafieuses" du 32ème siècle emploient une espèce de "sérum de vérité" volatile (nommé "the stuff") pour faire parler les captifs (mais ça n’a pas vraiment marché sur Michael, elle a surtout été plongée dans un état d’ébriété avancé, et rien ne prouve que ça n’existait pas déjà au 23ème siècle et même avant, genre l’alcool par exemple).
Voilà, c’est tout pour les "progrès" d’un millénaire pseudo-trekkien ! Le reste est virtuellement identique, des vaisseaux occultés du 23ème siècle discoverien aux casinos picardiens (le nightclub de Bjayzl à Stardust City sur Freecloud ayant métastasé ici en Mercantile à Requiem sur Hima).
On mesure donc ici les limites lilliputiennes de l’imagination et de l’inspiration des showrunners. Ils avaient probablement tout donné dans les deux premières saisons pour la déco clinquante de DIS ; mais pour le 32ème siècle supposé libératoire, ils sont à sec !
Ça la fout un peu mal quand même : au 23ème siècle déjà préétabli dans la chronologie, leur incontinence a torpillé la compatibilité avec TOS ; mais dans un 32ème siècle inconnu de la chronologie, la série ST la plus avancée dans le temps ne figure quasiment rien de neuf !
Plutôt la honte, non ?

Il faudrait really que les critiques d'Yrad soient traduites en english (autrement qu’avec du Babelfish).
Pour counterbalancer les critiques de Trekmovie qui ne méritent pas de s'appeler critiques, OMG tellement nulles et vendues!

Tout ça m’a total flingué mon peu d’envie de voir la suite…

Et Burnham qui chiale tout le temps, mais quelle tête à claque alors! Je peux plus la blairer.
Ce personnage ne rend pas du tout service aux blacks. Pas très malin pour une série vendue super-token.

Dernière modification par Anabera (20-10-2020 13:10:57)

Hors ligne

#21 20-10-2020 13:08:57

matou
modérateur

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Pour la technologie, il y a beaucoup à en dire.
Je vais essayer d’être rapide.
La base c’est l’énergie.  Des technologies demande une certaine énergie et une certaine puissance pour fonctionner.
Donc si le dilitium a brûlé et est devenu rare, il n’y aurait pas que la distorsion qui serait impactée.
Or on voit que la teleportation est désormais possible avec un simple objet portable. Donc la question est : si c’est cet objet qui permet la teleportation, d’où puise t il son énergie ? Qui en plus se recharge.
On a plus de source d’énergie pour la distorsion mais on a de quoi se teleporter avec recharge!
Ensuite, on peut suivre cette teleportation. Comment?

A travers ce simple exemple, on peut tirer le fil de pourquoi les productions de Kurtzman ne sont pas adaptées à ST.
L’effet immédiat (ici le « Whaou c’est plus petit » et le « mazette quelle tension cela permet dans l’histoire » priment sur la réflexion sur les structures de l’univers de fiction.
Soit l’antithèse du « World building ».
La technologie est donc réduite à un TGCM (ta gueule c’est magique). Qui sied à la fantasy.
Donc 23ieme ou 32ieme, c’est pareil. On n’aura qu’un univers sans réflexion poussée sur la technologie, la sociologie, les sciences etc.
Pour avoir une série générique sur de la space Fantasy.

Hors ligne

#22 20-10-2020 13:27:29

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Alors OK matou. smile
Mais beaucoup d'items technologiques lors de leur introduction dans la franchise n'étaient pas très développés non plus et s'apparentait aussi à du "ta gueule c'est magique".
Ce n'est que bien plus tard qu'on a élaboré des explications sur leur fonctionnement ici et là.
Un jour ceci sera peut-être explicité (ou pas).

Selon moi, cela n'est donc pas un argument en soi pour noircir le tableau des remarques négatives.

L'argument de Yves qui dit que la techno n'a pas beaucoup évoluée en 1000 ans peut être mis sur le dos de l'effondrement de la fédération (et des autres civilisations sans doute), ce qui aura pour effet d'un retour en arrière de 1000 ans. Sa référence avec Philippe VI de Valois s'en trouverai alors pertinente (mais pas dans le sens où il l'entend) : si notre civilisation s'effondrait également, jusqu'au régresserions-nous ?

Encore une fois, je suis plus proche de l'avis de FM que celui d'Yves, qui, certes, soulève des arguments, défauts et exemples pertinents mais qu'il monte parfois en épingle au point de leur donner une place plus importante que nécéssaire dans l'appréciation de l'épisode. Encore une fois, cela dépend où chacun on met le curseur.

Pour moi, Discovery est clairement pas une série parfaite, mais tout n'est pas à y jeter non plus.

Dernière modification par Guigui le gentil (20-10-2020 13:28:19)

Hors ligne

#23 20-10-2020 15:11:38

Anabera
entre Hypatia et Emily Brontë

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Donc pour toi Guigui : c’est nul, mais j’aime quand même.
Moi ce serait plutôt : c’est nul, donc j’aime pas.
Oui un truc de curseur probablement.

Yrad a beaucoup développé aussi sur le dilithium et l’énergie, son analyse est pointue. Mais il arrive aux mêmes conclusions que Matou je crois. On a l’impression que les auteurs comprennent que dalle aux questions scientifiques qui sont only déco et prétexte. Quand on voit le big bullshit sur le mycelium et le time travel dans les saisons 1-2, je vois pas comment on peut continuer à espérer que ça va tenir dans la 3.
Toutes les techs ont peut-être pas été expliquées au départ, mais Star Trek a mis 40 ans à tout bien construire. Et Discovery n’a tenu compte de rien pour délirer dans son petit coin. Au moins les executives auraient pu avouer que c’est une autre timeline comme la KTL.

Hors ligne

#24 20-10-2020 15:28:37

matou
modérateur

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Dès TNG, il y a un soucis de cohérence interne sur la technologie. Et justement du fait d'un bon dans le temps. On sent que Roddenberry a pensé une évolution technologique et sociologique.
Cela est visible avec Data et son cerveau positronique.
TOS c'est autre chose, mais c'est l'ancêtre.
Pour tout ce qui est technologique pour les êtres non supérieurs, la saga s'est construite sur la cohérence d'une science et non sur les aspects de la fantasy.

Pour ta question sur l'effondrement, c'est justement une erreur de croire un retour en arrière vers un temps passé. Il y aura mutation et hybridation.
Si on prend les armes, on ne vas revenir à celle du moyen age car on aura directement des fusils, soit de chasse, soit avec canon fileté (faire de la poudre n'est pas compliqué, et des armes c'est de l'artisanat). On aura au pire des télégraphes.
Un effondrement n'est pas un retour en arrière mais un choix parmi ce qui est possible selon les énergies et savoirs faire disponibles.

Et le problème sur la téléportation reste le même. D’après ce premier épisode, c'est le tarissement d'une source d'énergie qui a causé une impossibilité d'avoir accès à la distorsion qui elle amène la fin de la fédération. Or ce monde a trouvé de quoi permettre une téléportation avec appareil portatif, avec recharge automatique. Pareille prouesse reste donc une avancée, malgré la difficulté à avoir de l'énergie. D'où une contradiction majeure entre la difficulté à avoir de l'énergie et à coté, d'en voir facilement plus qu'avant.
De même, le vaisseau de Book on a des modulation énergie matières, ce qui est couteux en énergie.
Si ce monde avait un réel problème d’énergie, il serait bon de le montrer et pas de ne prendre qu'un aspect. D'avoir des vaisseaux qui sont plus proches d'ENT (interface non énergivore etc).

Et sinon, le premier vaisseaux terrien ayant fait un vol en distorsion n'avait pas de dilitium...

Voilà le genre de question que l'on se pose en construction d'un univers. Or Kurtman ne s'est jamais posé ces questions de structures dans ses oeuvres. Quand on fait Hawai 5-0 ou Xena, ce n'est pas un problème. Pour Star Trek, cela en est un.

Pour la suite, le Discovery devrait être un vaisseau de riche et hyper dominant. Il a une quantité de dilitium ulta importante, la moteur sporique. Donc de quoi alimenter des bouclier et des phasers pour faire mal à tous les vaisseaux de cette époque. Si en plus, on l'upgrade avec les super téléportations...
Sans parler des savoirs faire (réparations, discipline tactique etc) de l'équipage.
Et en plus, pour permettre d'explorer pépère on fait quoi? On  lui colle aussi un bouclier occulteur! Car, que je sache, les traités sont caduques. Et vu les convoitises qu'il va susciter....
Donc réponse dans le secon épisode pour voir si cette rigeur de construction de l'univers sont présente.
Question bonus: sera t il le premier épisode sans Burnham?
Non, le Discovery doit être un vaisseau

Hors ligne

#25 20-10-2020 15:31:59

matou
modérateur

Re : Discovery 03x01 That Hope Is You

Anabera a écrit :

Au moins les executives auraient pu avouer que c’est une autre timeline comme la KTL.

Franchement avec le temps qui passe, j'en aime d'autant plus la KTL.
Car tous les défauts de l'écriture que je pointe, avait au moins l’intérêt d'être dans une autre timeline. Permettant à un auteur de reprendre le tout et de faire des Retcons qui auraient permis d'en faire des richesses.

Transformer l'or en plomb ou le plomb en or?

Hors ligne

Pied de page des forums