ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 26-07-2020 00:00:00

yrad
admin

Lower Decks 01x10 No Small Parts

Lower Decks 01x10 No Small Parts

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues :
- Réalisation :

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [100%])

    100%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 1

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 12-10-2020 01:37:58

Pok
vétéran

Re : Lower Decks 01x10 No Small Parts

Voilà, fin de la première saison de Lower Decks. Je n'ai rien reviewé depuis l'épisode 4 car je n'aurais fait que répéter les mêmes choses. Ce que je vais sans doute faire un peu ici. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais bon, une fin de saison mérite bien un petit bilan.

Une comédie parodique, donc, qui ne m'aura fait pouffer qu'une seule fois. Que reste t-il alors? Bah pas grand-chose. Un thème musical sympathique, de jolies visuels mais au service d'une écriture puérile d'adulescents peu inspirés, totalement assujettie aux séries précédentes, de scénarios sans aucun fond.

Cette saison pourrait se résumer pour moi à un mot: inconsistance.

Avait-on besoin de cette série? Star Trek savait déjà me divertir, m'amuser, savait déjà rire d'elle-même, était incontestablement plus drôle et ce, sans faire l'économie de nous raconter, de nous dire quelque chose (ou au moins d'essayer). Ici, c'est juste un enchainement hystérique de références, de "Brèves de Trek", qui nous tombent sur la tête comme les Tribules sur celle de Kirk, que l'on pourrait éventuellement s'amuser à répertorier si le fond le méritait, mais ici, quel intérêt?

Moins agaçant pour moi à regarder que DIS et PIC (en partie sans doute car je ne vois pas comment cette série pourrait se revendiquer comme canon, ou alors dans le cadre d'un univers miroir idiocratique), j'aurais finalement été au bout de la saison, sans grand enthousiasme je dois le dire. Tout ce que chaque épisode m'aura inspiré, c'est un soupir.

Oui voilà, un soupir navré, déçu, affligé parfois, voilà comment je résumerais cette saison de Lower Decks.

Dernière modification par Pok (16-10-2020 01:25:42)


♫ space maybe the final frontier but it's made in a Hollywood basement ♫

Hors ligne

Pied de page des forums