ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 19-03-2020 23:15:43

scorpius
Nowhere Man

The Clone Wars 7x05 Gone With a Trace

The Clone Wars 7x05 Gone With a Trace

Crédits officiels :

- Scénario - Dave Filoni & Charles Murray
- Réalisation - Saul Ruiz & Kyle Dumlevy
- Création - George Lucas

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [100%])

    100%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 1

Les invités ne peuvent voter

Dernière modification par scorpius (20-03-2020 20:11:40)


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#2 20-03-2020 20:40:32

scorpius
Nowhere Man

Re : The Clone Wars 7x05 Gone With a Trace

If there is no path before you create your own

C'était super !

Avec une "vibe" très différente pour du TCW dans la mesure ou la guerre à proprement parlé n'est pas du tout au premier plan. Sur le principe, ça renvoie un peu à des épisodes comme "Padawan Lost" ou "Wookiee Hunt" mais encore plus déconnecté du conflit. Avec des enjeux très minimalistes et une emphase mise avant tout les personnages au sens très terre à terre du terme. Le conflit est tout de même présent en filigrane à travers Trace. L'occasion d'avoir la perspective d'un citoyen lambda sur la situation, le rôle des Jedi dans tout cela et c'est loin d'être positif... Le mécontement des citoyens de Coruscant (et par extension de la République au sens large) était déjà palpable en s5, avec des manifestations ou encore des actes terroristes. C'est agréable d'avoir ici un point de vue plus personnel/individuel qui ne tombe pas dans l'extrêmisme.

En terme de Worldbuilding, on comprend plus que jamais comment Palpy a pu réussir à vendre aux citoyens le fait que les Jedi ont comploté pour renverser la République, qu'il n'est qu'une victime et toussa. Evidemment, l'épisode fonctionne également parce qu'il marque les grandes retrouvailles avec Ahsoka. Plus de 7 ans après la final de la s5, on retrouve la Ahsoka période TCW, ça fait vraiment quelque chose... D'autant qu'entre temps une certaine Rey est passée par là et qu'aujourd'hui il est aisé de constater à quel point Ahsoka est un personnage infiniment meilleur. Je veux dire, je l'ai toujours su, mais là c'est plus évident que jamais. Une Ahsoka qui se retrouve dans cette position d'une "lost girl", elle a renoncée à son statut, carrément au seul mode de vie qu'elle ait jamais connue et elle doit s'adapter à cette nouvelle situation. Trouver sa place dans une nouvelle réalité.

Il va sans dire que c'est infiniment plus convaincant que tout ce que la postlogie à pu faire avec Rey Palpatine.
La caractérisation d'Ahsoka est d'une grande finesse que ce soit ses doutes initiaux sur Trace ou le fait qu'elle met énormément de distance entre elle et son passé de Jedi. Une distance qui va se réduire au cours de l'arc c'est évident. Puis le fait qu'elle parle d'Anakin comme de son grand-frère, c'est con à dire mais ça m'a mis presque les larmes aux yeux, lol.

Par ailleurs, la relation d'Ahsoka avec Trace est très sympa, avec un message positif sur l'entraide qui fait plaisir, surtout après les retombées de la postlogie qui aura fait sombrer SW dans l'immoralité la plus totale. Ca n'empêche pas l'histoire d'avoir des nuances, ici avec la soeur de Trace. Un personnage un peu à la Han/Lando, magouilleur pour survivre (quitte à faire des choix discutables) mais qui a manifestement un bon fond.

Un vrai plaisir également de retrouver la glorieuse Coruscant, la plus importante planète de la saga, pour ainsi dire totalement absente du DW de Disney (je ne compte pas les 20 secondes de Rogue One, hein). Une Coruscant dont on découvre le fameux niveau 1313 qui aurait été au centre d'un grand projet multimédia du SW Lucasien. Le jeu vidéo SW 1313 qui aurait été connecté à la série live SW Underworld. Là-aussi ça fait quelque chose, cet ultime regard sur un SW disparu, d'un autre temps... Cette impression douce-amère de presque toucher du doigt un "What-If ?"

L'animation était époustoufflante, ce que la série a fait de meilleur à ce jour !

Un 9/10 bien mérité !

Dernière modification par scorpius (20-03-2020 20:54:31)


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

Pied de page des forums