ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-02-2020 13:24:13

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Crédits officiels :
- Scénario - Chris Chibnall
- Réalisation - Jamie Magnus Stone

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  11. 0 (trahison)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 02-03-2020 01:22:48

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Zéro pointé pour le pire épisode de la saison, le pire épisode du run de Chibnall et finalement le pire épisode de toute la série.

SPOILERS

Ce cher Chris n'a tellement rien à raconter qu'il décide simplement de poser une grosse crotte sur le lore dans son ensemble. Je suis le premier à reconnaitre que la continuité de DW est élastique, flexible et tout ce qu'on veut, m'enfin faut pas déconner. Il réécrit totalement les origines du Doc', celle des Time Lords, de toute la civilisation et altére en profondeur la nature de la relation entre le Doc' et le Master. Et tout ça pour quoi ? Aucune idée, je vois vraiment pas l'intérêt de faire du Docteur une sorte "d'élu", une mystèrieuse entité inter-dimensionnelle découverte par une exploratrice proto-Galiffreyienne sur un monde inconnu. Une entité qui a la capacité de se régénérer naturellement à l'infini, une capacité qui sera étudiée, répliquée et transmisse donnant naissance aux Time Lords (qui ont donc tous un peu de l'ADN du Doc').

Toute la beauté du personnage était qu'il était un citoyen comme les autres, frustré de la rigidité de sa civilisation et qui décide un jour de se rebeller, d'aller découvrir l'univers aidant son prochain au passage. Il est entouré de mystère, mais ce mystère permet avant tout en tant que spectateur de se projeter, ce n'est pas une putain de mystery box ambulante !

Alors oui, maintenant Chibnall a un nombre quasi-illimité d'incarnations pré-Hartnell sous la main (confirmation que "Ruth" est bien antérieure à Hartnell). Mais au delà du manque de respect envers l'original, je vois là-aussi pas bien qu'elle est l'intérêt. Il va nous introduire une nouvelle incarnation à chaque nouvelle saison ? (Rien à foutre).

J'en reviens vraiment pas que la BBC ait laissée faire un truc pareil eek

Au-delà de cette trahison invraisemblable, l'épisode était d'une médiocrité affligante. Chibnall est incapable de poser des enjeux crédibles et faut voir comment il les résout. Le sort du Lone Cyberman par exemple, rarement vu un truc aussi ridicule. Je parle même pas des Cybermen qui ne sont jamais une menace (incapable de viser et toucher de pauvres humains sans défenses dans un couloir). Faut voir aussi le 'plan' mis au point par Yaz & Graham pour leur échapper, sérieusement comment tu veux prendre un truc pareil au sérieux ?

Chibnall pique des idée à droite et à gauche. Au comics 'Supremacy of the Cybermen' pour les 'Cyber-Time Lords' (faut voir le design, la vache) sauf qu'on a le Master à la place de Rassilon. Ca s'inspire aussi un peu du dyptique 'The Magician Apprentice/the Witch Familiar' pour cette idée d'un Docteur captif et de la régénération transmisse à un ennemi historique. Ici les Cybermen à la place des Daleks.

Le Docteur justement, qui passe l'essentiel de l'épisode inactif, carrément soumis au Master et qui au final ne détient même pas les clés de la résolution (au demeurant stupide). Au-delà de l'assassinat en règle de tout ce que représente le personnage, elle était assez pathétique dans cet épisode... Reste Jodie qui très franchement, fait de son mieux. On lui demande de jouer de la merde, mais elle le fait bien.

Ca se conclu sur un cliffhanger débile.

Ah et pas de Jack qui ne sera donc revenu que le temps d'une seule scène de 3 minutes en milieu de saison (normal quoi).

Dernière modification par scorpius (02-03-2020 11:31:34)


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#3 02-03-2020 02:38:42

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Il était fait mention du Timeless Child durant les évènements de The Ghost Monument.

##SPOILERS##

Dès le début de l’épisode, un gros vaisseau débarque dans le ciel et Captain Obvious s’exclame : they’re here !
On sait alors que l’on va assister à quelques chose de grand.

“Look upon my work Doctor, and despair”

Car, ce qui devait arriver est arrivé, Doctor Who chasse désormais sur les terres de Lost : twists idiots sortis d’on ne sais ou, remaniements hasardeux et pas maîtrisé de la mythologie de la série, rebondissements stupides pour remplire du temps d’antenne, personnages secondaires qui éructent des truismes inutiles, pistes narratives antérieures ignorées ou salopées, un Master absolument insupportable...Le tout affligé d’un esthétique surchargée et très moche, de design ratés (les Cyber Seigneurs du Temps, au secours !).

“For Gallifrey, for the Times Lords, for the end of the Univers Itself”

Tout cela n’a pas vraiment d’intérêt, c'est brouillon, bête et ça confirme, hélas, que Fugitive of The Judoon était de la poudre aux yeux. Désormais, à tout moment, les scénaristes pourront nous sortir un Seigneur du Temps ou un Docteur du vaste “historique jamais vu auparavant” que cet épisode dévoile vaguement. Sans compter les scènes absconses de l’épisode précédent (celles du passé avec le jeune policier) censées être la vie oubliée du Docteur en version cryptée...pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

Bref, c’était pas bon. Vraiment pas bon. Long en plus, 70 minutes…

1.

Hors ligne

#4 02-03-2020 02:48:25

matou
modérateur

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

La vache!!!!

Hors ligne

#5 10-03-2020 10:11:57

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Les audiences consolidées de l'épisode viennent de tomber. 4,69 millions de spectateurs, l'audience consolidée la plus faible d'un épisode du revival et l'on parle du final de la saison, rien que ça. Prise dans sa globalité, la saison 38/12 est également celle qui a été la moins suivit de tout le revival.

On l'a déjà dit, l'avenir immédiat du show n'est pas en danger, en particulier parce que la BBC a signée un deal juteux avec la Chine, mais sur le long terme, si les audiences continuent de chuter ça me parait difficilement viable de garder la série à l'antenne.

Dernière modification par scorpius (10-03-2020 12:24:54)


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#6 10-03-2020 12:37:12

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

D'un côté si c’est pour continuer à proposer des choses de cet acabit...

Hors ligne

#7 10-03-2020 12:51:22

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Fondamentalement, oui, à choisir je préfère largement pas de DW plutôt que le machin actuel (ça vaut pour ST et SW).

J'ai malgré tout espoir qu'un autre showrunner puisse relever le niveau, ce serait putain de tragique si la note finale du Whoniverse c'était du Chibnall.


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#8 10-03-2020 13:02:31

matou
modérateur

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

La seule conclusion c’est le changement de Showrunner.

Hors ligne

#9 25-03-2020 00:25:11

IMZADI
Memory Alpha

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

je ne sais comment voter

on est dans l'air du temps, il faut que le héros soit un élu afin de nous ramener chacun d'entre nous à un individualisme -égocentriquement-orgueilleux, le culte du héros et de soi-même ! beurk !

j'avais bien compris qu'on allait ouvrir un passé mais de là à nous coller the Elue. Si au moins le docteur était restée un seigneur du temps comme les autres et qui découvre la vérité sur les origines régénératrice des Galiffreyiens, je dis pas non

va falloir m'expliquer comment le docteur 1 à 13 n'a jamais rencontré ses versions pré-D1 jusqu'ici, vu tous les épisodes inter-docteurs

La 1ère fois qu'on a vu le nouveau Maître, je me suis dit ça va et que son retour serait expliqué, mais là l'acteur il fait quoi à jouer le rôle du Joker, dans toutes les séries ou films on a désormais les acteurs qui jouent tous le méchant fou fou, et les actrices qui jouent les perverses narcissique incestueuses, c'est quoi leur problème aux ricains, une fois encore ?
Au contraire, il aurait grave assuré en reprenant à sa manière la fierté et la prétention des 2 premiers masters connus avec cette attitude froid de la noblesse anglaise... bref

sinon tout le reste, c'est une course contre la montre pour sauver le docteur qui ne sert à rien ! Déjà que j'ai un peu de mal avec le jeu de l'actrice qui joue aussi les fofolles avec son sonique qui lui permet de toujours tout savoir, même plus besoin d'être géniale comme les autres versions du docteur, et en plus la voilà capable de faire la fusion mentale vulcaine... ah au secours.

par contre, c'est bizarre, le Maître et le Docteur ont grandi ensemble, donc celui-ci aurait connu la dernière version enfant/adolescent du docteur pensant que c'était sa 1ère vie, comme lui ? et il n'aurait pas connu le docteur-policier ? je veux bien qu'ils se soient séparés un moment ou une histoire de voyage dans le temps, mais je trouve ça bancal

par contre le docteur Ruth même en 2 min quelle classe l'actrice ! qu'ils nous fassent un spin-off d'elle avec ses versions pré-D1 ! par contre elle arrive avant ou après le docteur-policier ?

donc je ne sais pas comment voter: 0 pour trahison ou excellent pour l'ouverture sur un passé inconnu de la civilisation gallifreyienne et la vie du docteur


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#10 25-03-2020 00:25:54

IMZADI
Memory Alpha

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

matou a écrit :

La seule conclusion c’est le changement de Showrunner.

mais ça changera rien à la mythologie désormais ouverte sur ses origines


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#11 25-03-2020 10:00:01

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

IMZADI a écrit :

par contre, c'est bizarre, le Maître et le Docteur ont grandi ensemble, donc celui-ci aurait connu la dernière version enfant/adolescent du docteur pensant que c'était sa 1ère vie, comme lui ? et il n'aurait pas connu le docteur-policier ? je veux bien qu'ils se soient séparés un moment ou une histoire de voyage dans le temps, mais je trouve ça bancal

Le Docteur policier ? Tu parles des scènes de l'épisode précédent ? Il ne s'agit pas vraiment d'une incarnation du Timeless Child, plus d'un récit de son existence raconté de façon métaphorique. Par exemple la scène ou il tombe d'une falaise, meurt et se relève, en apparence immortel, il s'agit en fait du Timeless Child qui tombe d'une falaise sur Gallifrey et se régénére pour la première fois sous les yeux de Tecteun.

De la même manière cette scène ou le policier est attaché à une machine et ou il est remercié pour ses services par ses supérieurs, il s'agit en fait des nombreuses fois ou le Timeless Child a vu sa mémoire être effacée par la Division après avoir finit une mission.

Pour Hartnell, en gros après avoir finit une mission pour la Division, le Timeless Child a la mémoire d'effacée et il se régénére sous les traits de One, enfant et amnésique. Dans cette vie il rencontre le Master, "devient" un Time Lord, fonde une famille et décide un jour de quitter Gallifrey avec sa petite-fille. Quand à savoir pour quelle raison la Division laisse tout cela se produire, aucune idée.

par contre le docteur Ruth même en 2 min quelle classe l'actrice ! qu'ils nous fassent un spin-off d'elle avec ses versions pré-D1 ! par contre elle arrive avant ou après le docteur-policier ?

Ouaip, Jo Martin est formidable... Quel gachis sad
En fait, comme dit plus haut, il n'y a pas vraiment de "policier" il s'agit d'un amalgame de toutes les incarnations du Timeless Child. On ne sait pas ou se situe Ruth parmis toutes les innombrables incarnations du Timeless Child et je doute fortement que Chibnall tente de préciser cela.

donc je ne sais pas comment voter: 0 pour trahison ou excellent pour l'ouverture sur un passé inconnu de la civilisation gallifreyienne et la vie du docteur

Ca ne mérite pas la moindre excellence. En soit retconner le passé du Doc/de Gallifrey, pourquoi pas, mais transformer le Doc' en un pseudo Jason Bourne qui est d'une manière ou d'une autre à l'origine de tout le Whoniverse (devenant du coup le plus microscopique des micro-univers), c'est complètement débile. Sans parle du manque de respect à l'encontre de William Hartnell ou du fait d'avoir complètement redéfinie en l'appauvrissant la signification du "Docteur". One était un membre de la société des Time Lords comme les autres, pas le plus héroique ou le plus courageux, pas le plus "spécial" ou le plus exceptionnel. Mais un jour il décide qu'il en a marre de l'immobilisme de sa civilisation et il décide d'aller explorer l'univers. Ce Time Lord adopte une identité et il lui faudra accomplir un véritable travail sur lui-même pour être digne de cette identité, des valeurs qu'elle véhicule.

Chez Chibnall, le "Docteur" n'est plus une identité acquise et méritée au prix de grands efforts. Nan pour le Timeless Child, il s'agit d'une identité innée et manifeste qu'il adopte quoi qu'il arrive chaque fois que sa mémoire est effacée. Une identité que Hartnell ne fait donc que redécouvrir. Ouaip le Timeless Child est spécial, magique et exceptionnel à ce point...

"Clara, there's nothing special about me. I'm nothing, but I'm less breakable than you"

Twelve dans Face the Raven sad

Dernière modification par scorpius (25-03-2020 11:34:21)


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#12 25-03-2020 10:15:17

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

IMZADI a écrit :

mais ça changera rien à la mythologie désormais ouverte sur ses origines

Tout dépend à quel point Chibnall va cimenter cette mythologie à l'avenir. Pour le moment, en l'état tout ce qu'on a, c'est les affirmations du Master et des visions dans la Matrice. Tout cela est aisé à retconné : le Master ment et les visions ont été implantées/programmées dans la Matrice par le Master lui-même. Ruth est plus problématique, mais il est toujours possible d'en faire une incarnation cachée de la période classique ou une incarnation d'une timeline alternative.


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#13 25-03-2020 11:56:10

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Oui l'apport mythologique, si on peux appeler ça ainsi, serait très facile à annuler, rétroactivement ou non. Le soucis c’est qu'a la longue la franchise Doctor Who, déjà pas d'une grande cohérence, va finir par ressembler diablement à un comics télévisuel, avec un continuité qui prend l'eau de partout.

Hors ligne

#14 25-03-2020 13:53:52

IMZADI
Memory Alpha

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

@Scorpius

j'ai du mal à suivre le coup de l'effacement de mémoire. Tu parles que le timeless child est effacé après sa mission. Il a eu une seule mission ou plusieurs, on sait pas je crois. Mais ce jeune policier tu parles d'incarnation de l'enfant, c'est là que je comprends pas. Il est le docteur avant D1 ? je ne crois pas qu'il soit le visage jeune de D1, que seraient donc ses autres visages de Morbius ?

franchement, moi les épisodes ils sont pas très clairs, je veux bien que j'ai ma part de rêve et d'imagination, mais j'ai l'impression de plus coller les bouts que d'imaginer...

@A vous 2 effectivement, pour le coup que le Maître aurait menti et programmé la matrice, mais comme tu dis le docteur Ruth, on en fait quoi, et puis D13 voit les images d'incarnations précédentes, pour certaines issues d'ailleurs de l'épisode avec Morbius, comment aurait-il pu inventer cela, il semble bien les avoir découvertes.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#15 25-03-2020 14:01:03

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

IMZADI a écrit :

j'ai du mal à suivre le coup de l'effacement de mémoire. Tu parles que le timeless child est effacé après sa mission. Il a eu une seule mission ou plusieurs, on sait pas je crois. Mais ce jeune policier tu parles d'incarnation de l'enfant, c'est là que je comprends pas. Il est le docteur avant D1 ? je ne crois pas qu'il soit le visage jeune de D1, que seraient donc ses autres visages de Morbius ?

Tel que je l'ai compris c’est un genre d'allégorie, c’est ainsi que sa mémoire "reconstruit" son identité de Timeless Child...
Bref, honnêtement si tu a l'impression que c’est confus et de combler des trous...c’est normal, c’est parque ce que c’est écrit n'importe comment et que c'est complètement tiré par les cheveux et incohérent.

Scorpius l'a dit en ouverture de ce topic, et je le rejoins sur ce point : on est face à mon avis au pire épisode de la série tout simplement. Je le dit avec d'autant plus d'amertume que cet épisode intervient après une saison qui tendait vers le mieux et qu'il met un point final  à mon récent marathon du revival...marathon qui fut par ailleurs un vrai moment de bonheur bounce

Un bien beau gâchis, même pas sauvé par le visuel. J'ai mis 1/10, j'aurais du mettre zéro.
La série risque d'avoir du mal à s'en remettre.

EDIT : encore que...vous avez raison ...Jo Martin quand même...elle mérite bien 1 point, parcequ'elle est formidable... Allez je reste sur 1/10, soyons fous big_smile

Hors ligne

#16 25-03-2020 16:28:46

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

"Brendan le policier" et tout ce qui se passe en Irelande est une construction de la Matrice. Un récit métaphorique/allégorique à propos du Timeless Child par Tecteun censé cacher la vérité en étant un morceau d'histoire absolument non-sensique pour n'importe quel Time Lord qui viendrait à le visionner (ou pour les pauvres spectateurs Whoviens comme nous). Ainsi qu'un moyen pour le Timeless Child d'un jour pouvoir découvrir la vérité sur sa nature/ses vies passées.

Le Master en fouillant la Matrice tombe sur ce récit et parvient à le déchiffrer/faire le rapprochement avec le Doc'.

Dernière modification par scorpius (25-03-2020 16:29:30)


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

#17 25-03-2020 17:51:14

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Arf, j'étais même pas arrivé jusque là dans mon analyse... lol
Merci pour les précision camarade !
Mon cerveau a très vite lâché l’affaire et j'ai terminé l'épisode pour le principe...

Hors ligne

#18 25-03-2020 23:17:26

IMZADI
Memory Alpha

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

Ok merci.

Jamais je n'aurais jamais pensé à tout ça.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#19 26-03-2020 00:13:21

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x10 The Timeless Children (Docteur 13)

IMZADI a écrit :

Jamais je n'aurais jamais pensé à tout ça.

Pas tellement de ta faute... On se retrouve avec un auteur qui te balance du "porn Lore" dans un double épisode ultra-statique, brouillon et bavard, normal de décrocher...


jakM8dJ.gif

"I am vengeance ! I am the night ! I am Batman !"

Hors ligne

Pied de page des forums