ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 05-02-2020 18:39:11

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 36x05 Oxygen (Docteur 12)

Doctor Who 36x05 Oxygen (Docteur 12)

Crédits officiels :
- Scénario - Jamie Mathieson
- Réalisation - Charles Palmer

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [50%])

    50%

  4. 7 (bon)(voix 1 [50%])

    50%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 2

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 05-02-2020 18:41:23

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 36x05 Oxygen (Docteur 12)

Pour le Trekkie, l’ouverture de l’épisode est intéressante :

“Space. The final frontier. “Final” because it wants to kill us. Sometimes we forget that. Start taking it all for granted. The suits, the ships, the little bubbles of safety, as they protect us from the void. But the void is always waiting.”

Une ouverture qui ne doit rien au hasard, puisque le scénario met en scène un genre d’anti-Star Trek justement, dans lequel l’espace veut votre peau et l’ultime frontière est une étape à franchir pour faire du profit. On y retrouve même des genre de proto Borgs via d’effrayants costumes de spationautes qui marchent avec le cadavre de leur possesseur encore à l’intérieur.

“A single line of instruction was sent to all suits: “Deactivate your organic component.””

Car, au royaume du capitalisme spatial l'être humain est la composante biologique, remplaçable en cas de défaillance, d’une machine à produire bien huilée. Une machine qui vous facture tout, même l’air que vous respirez, à un point tel que l’on ne comptera plus les distances en mètres ou en minutes mais en nombre de bouffées d’air nécessaires pour y parvenir. De la Science-fiction, certes, mais pas du tout inimaginable.

“Don’t hold your breath, or your lungs will explode.”

L’épisode, claustrophobique, met réellement les personnages en danger, ne serait-ce que par le thème, omniprésent, de l’oxygène traité comme une rareté de prix dans une station qui n'est pas pressurisée afin d’obliger ses occupants à utiliser un scaphandre...aux ressources en air payantes bien entendu ! Mentionnons aussi cette scène hypnotisante de Bill soumise au vide spatial, mais aussi la conséquence inattendue de la cécité du Docteur en fin d’épisode….

“They’re not your rescuers, they’re your replacements. The endpoint of capitalism. The bottom line where life has no value at all. We’re fighting an algorithm—a spreadsheet. Like every worker, everywhere. We’re fighting the suits.”

Bref, des zombis de l’espace, un message politique plutôt bien vu, un Capaldi décidément toujours au top et Pearl Mackie à la hauteur. On pourra certes reprocher un rythme  parfois bancal et le manque de subtilité du sous-texte anticapitaliste, mais après deux épisodes plaisant à la portée limitée, on remonte d’un cran dans la qualité.

7.

Hors ligne

#3 05-02-2020 18:57:33

matou
modérateur

Re : Doctor Who 36x05 Oxygen (Docteur 12)

Un épisode avec cette fameuse direction artistique dont j’avais parlé.
Un épisode fable avec un message politique fort et des concepts SF.
Cet épisode montre combien même après autant de saison, on peut encore explorer de nouveaux horizons.
Les acteurs sont très complémentaires et Capaldi montre définitivement quel grand acteur il est. Qu’il est loin le docteur de sa premier saison...
Rose était l’amante, Martha la remplaçante malmenée, Donna la copine, Amy la meneuse, Jenna le parfait complément.
Billie pour moi, ressemble à la petite fille ou petite nièce.
En une saison, elle saura se mettre au niveau de ces autres compagnons féminins du docteur dans l’attachement qu’elle crée avec le public.
8

Hors ligne

Pied de page des forums