ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 21-01-2020 13:13:59

scorpius
Nowhere Man

The Incredible Hulk

The Incredible Hulk

Crédits officiels :

- Réalisation - Louis Leterrier
- Scénario - Zak Penn

The_Incredible_Hulk_poster.jpg

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  6. 5 (passable)(voix 1 [16.67%])

    16.67%

  7. 4 (insuffisant)(voix 3 [50%])

    50%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 6

Les invités ne peuvent voter


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#2 22-02-2020 15:52:53

scorpius
Nowhere Man

Re : The Incredible Hulk

Hulk Smash !!!

Quand tu constates qu'il s'agit probablement de la meilleure réplique du film, tu te dis qu'il y a un problème quelque part mdr

Assez bizarrement, j'en gardais un souvenir beaucoup plus flatteur de ce film... A la revoyure, c'est quand même pas terrible. Ca ne raconte pas grand chose,Leterrier digère très mal ses influences (les Bourne notamment, ce sera beaucoup plus réussi dans le futur Winter Soldier). Il y a bien quelques idées intéressantes à l'image des crises de PTSD de Bruce, mais ce n'est qu'effleuré. La pauvre Liv Tyler joue comme un patate, William Hurt ce n'est guère mieux, reste le duo Edward Norton/Tim Roth qui sont l'un comme l'autre très bons, même si le potentiel de Blonski/L'Abomination est pas du tout exploité à juste mesure.

Norton est excellent, mais par la force des choses, désormais j'identifie tellement Ruffalo au Bruce Banner/Hulk du MCU, que ça fait vraiment bizarre de le revoir (ça fait vraiment chier les recasts). Au final, il y a cette impression d'un film qu'on peut facilement zapper, tant il contribue peu à la grande mosaique du MCU. On ne reverra pas Betty, on ne reverra pas non plus Sterns/le Leader, malgré le teasing mis en place. Au final et c'est sans doute un peu injuste (encore que) il y a ce sentiment que le film ne vaut que pour ses petits clin d'oeils (le sérum du super-soldat) qui fondamentalement n'ont rien d'essentiels malgré tout.

Même si en se remettant dans le contexte de 2008, l'apparition de Stark à la fin du film, c'était un truc complètement dingue ! Allez, j'aime beaucoup le design de Hulk dans ce film et le climax est très sympa, tout cela est insuffisant, mais ça reste bien meilleur que le machin improbable d'Ang Lee.

Dernière modification par scorpius (22-02-2020 15:54:13)


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#3 22-02-2020 16:21:47

matou
modérateur

Re : The Incredible Hulk

Ang Lee a fourni un film dans sa forme très abouti, rendant hommage à la forme BD.
Il a mis des scènes vraiment fortes. Et il a embrassé un côté psychanalytique très bien vu, qui renvoie à des meilleures idées des comics Hulk des années 85-95.
Un ovni car avec toutes ces éléments, on a un résultat proteiformes.  Ma seule critique c’est l’échelle du Hulk. Trop grand.

Le film de Leterrier a été un affrontement entre lui et Norton et Marvel de l’autre côté. Cela se ressent tant le film est entre deux chaises.
Mais si les premiers voulaient renouer avec la série des années 80 qui était très triste et mélancolique, il ont confondu l’anti Héros David Banner (l’exécutif qui a oubligé le changement de nom montre en quoi ces mecs sont plus une plaie qu’autre chose) avec un dépressif.
Reste Tim Roth qui éclaire le film car son personnage porte une vraie thématique humaine.
Oui, dispensable quand on connaît la suite.

Hors ligne

#4 22-02-2020 16:44:08

scorpius
Nowhere Man

Re : The Incredible Hulk

matou a écrit :

Ang Lee a fourni un film dans sa forme très abouti, rendant hommage à la forme BD.
Il a mis des scènes vraiment fortes. Et il a embrassé un côté psychanalytique très bien vu, qui renvoie à des meilleures idées des comics Hulk des années 85-95.
Un ovni car avec toutes ces éléments, on a un résultat proteiformes.  Ma seule critique c’est l’échelle du Hulk. Trop grand.

J'adhère pas du tout au principe, cette idée de reproduire les cases d'un comics ça ne fonctionne pas du tout. Visuellement déjà, mais ça à la limite ça aurait pu passer, mais surtout en terme de rythme. Quand tu lis une bd que tu passes d'une case à l'autre; tu le fais à ton rythme, tu absorbes les informations (visuelles et narratives) à ton rythme. Là, le rytme est est forcément dicté par le cinéaste, c'est très inconfortable, expérimental ça ne fait aucun doute mais tout foireux.

Sur le fond, faudrait honnêtement que je le revois, mais de mémoire, toutes les pétentions psychanalytiques du film elles étaient quand même bien plombées par Eric Bana et Nick Nolte et ce qu'on leur demande de jouer (ces grandes tirades grandiloquentes ridicules). Mais ouais, faudrait que je trouve le courage de le revoir ce film à l'occaz'.


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#5 22-02-2020 17:17:42

mypreciousnico
Who ?

Re : The Incredible Hulk

Le film de Lee était plus audacieux, tant visuellement que narrativement, mais d'une effroyable laideur et d'une effroyable lourdeur.
À choisir je préfère encore la version Leterrier, même si effectivement ça tiens surtout par la performance de Norton (et le rythme de la première partie, la plus réussie). Le reste...meh.
En revanche, comme le pointe Scorpius, à l'époque la sensation de continuité avec Iron Man et le reste d'un potentiel univers Marvel c'était incroyable.
Je ne m'étend pas, il faudrait que je revois ces films pour en parler de manière plus pertinente, mais je n'en ait aucune envie.

Hors ligne

#6 26-02-2020 14:37:18

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : The Incredible Hulk

The Incredible Hulk tient toujours la route aujourd'hui.. C'est à ce jour l'adaptation la plus fidéle du comics..

Le film en lui même ne se dédouane pas d'être un pur "comics books movie".. La première partie au Brésil est trés intense , celle de l’université n'est pas mal du tout..
J'aime le Bruce Banner de Edward Norton qui souligne parfaitement la nature solitaire et apeuré du personnage..

Seul l'histoire d'amour avec Betty Ross traîne un peu la patte.. Le climax avec l' Abomination est anthologique , c'est brut , bourrin mais  jamais ennuyeux..

Au contraire des futur "performances" de Hulk dans le MCU.. soit assommante de déjà vu ou à l'humour  pouet pouet bourricot..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums