ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 02-01-2020 14:02:38

scorpius
Nowhere Man

Doctor Who 38x01 Spyfall, part 1 (Docteur 13)

Doctor Who 38x01 Spyfall, part 1 (Doctor 13)

Crédit officiels :

- Scénario - Chris Chibnall
- Réalisation - Jamie Magnus Stone

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [100%])

    100%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 1

Les invités ne peuvent voter


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

#2 02-01-2020 14:29:12

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 38x01 Spyfall, part 1 (Docteur 13)

C'était bien ?!?!

J'en suis le premier surpris, limite abasourdi mais j'ai trouvé ça aussi entrainant que divertissant. Chibnall n'est pas moralisateur avec le spectateur, il n'essaie pas d'être dramatiquement parlant profond ou complexe, on a juste une petite aventure SF qui pète pas plus haut que son cul. Il arrive même à enfin donner du rythme à son écriture, à articuler des péripéties, il donne enfin un minimum d'utilité aux compagnons qui cessent d'être uniquement des véhicules pour faire de l'expositions, il leur donne enfin des trucs à faire (incroyable).

Même la dynamique au sein de la Tardis Team est beaucoup plus agréable, à l'image de la relation entre Ryan et Graham qui cesse d'être du drame pesant pour devenir chaleureuse, amusante et complice eek
A l'image des références au mythe Bondien, l'épisode arrive simplement à être fun. Il n'a rien d'exceptionnel mais on part de tellement loin que l'effort est à saluer. Enfin un épisode qui n'est pas un calvaire à suivre.

Alors oui, il est relativement inoffensif, voir superficiel, à l'image toujours du Doc' de Jodie Whittaker qui reste désespérément inintéressante. Parfois charmante et pas déplaisante à suivre fondamentalement, mais tristement générique.

Quand au gros morceau de l'épisode...

Spoiler

Ce twist final, il est surprenant surtout dans la mesure ou il est quand même très soudain, surtout quand on compare ça avec le soin qu'ont mis respectivement Davies et Moffat à préparer le terrain pour Saxon & Missy. Il y a aussi le fait que le Master, on l'a quitté il y a seulement 12 épisodes de cela... Ca semble démontrer clairement que Chibnall après la réception de la saison précédente a décidé de jouer la carte de la sécurité et de mettre le Whovien confortable. Ce n'est pas franchement ambitieux, ça fait vraiment précipité, mais vu l'état de la série, c'est bon à prendre.
D'autant que Sasha Dahwan est plutôt prometteur, j'espère seulement qu'il s'agit d'une incarnation post-Simm et pré-Missy et que Chibnall ne va pas ruiner l'arc rédempteur développé par Moffat. Je sens qu'un twist dans le twist reste possible dans la mesure ou pour l'instant il est impossible de saisir les motivations de ce Master.

Allez, objectivement ça mérite probablement au mieux un 6, mais vu le bond qualitatif je vote 7. En espèrant que ce ne soit qu'un début...

Dernière modification par scorpius (03-01-2020 10:40:45)


ec9e91c03971a79d846f2463b4d531275516eb68.gifv

Hors ligne

Pied de page des forums