ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-12-2019 15:56:23

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

Crédits officiels :
- Scénario - Jamie Mathieson & Steven Moffat
- Réalisation - Ed Bazalgette

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  5. 6 (correct)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  6. 5 (passable)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 31-12-2019 15:57:52

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

Un épisode divertissant, mais assez pauvre et parfois ridicule (Odin). J’aurais attendu un scénario plus audacieux de la part de l’auteur du génial Flatline de la saison précédente. Sur le fond comme sur la forme, ça évoque un épisode lambda de la saison 1 de Stargate SG1...avec 10 ans de retard.

Alors effectivement, c’est très bien vu d’assumer en interne que Capaldi était déjà apparu dans la série à l’occasion d’un épisode mettant en scène le Dixième Docteur, à savoir The Fires of Pompeii. Cela dit, la question avait été teasé lors du tout premier épisode mettant en scène Capaldi dans le rôle du Docteur.

Immortality isn’t living forever(...). Immortality is everybody else dying

Ce qui sauve surtout les meubles, c'est la fin avec l’hybridation de Ashildr qui deviendrait de fait immortelle et des répercussions possible à venir. En clair c'est la promesse finale qui intrigue, davantage que l’épisode en lui-même.

Un autre point que je porte au crédit de cette histoire : pour moi c'est ici que le Docteur se débarrasse définitivement des derniers lambeaux du personnage acariâtre et misanthrope qui m’a tant dérouté durant la saison précédente.

5.

Hors ligne

#3 31-12-2019 17:14:44

matou
modérateur

Re : Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

6 pour moi pour exactement les mêmes raisons.
Cet épisode a cependant une force qui lui vaut de mettre un point de plus. Rappeler ce long chemin parcouru par le spectateur en citant cet épisode de Pompéi. Tennant, Tâte, Capaldi et Gillian dans le même épisode. Avec une morale si positive dans cet épisode de Pompéi et dans celui ci.

Hors ligne

#4 01-01-2020 04:33:42

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

Pas du tout aimé cet épisode lors de mon premier visionnage, mais petit à petit, à force de revisionnage j'ai fini par le réhabiliter.

Il a certainement un ton très surprenant, je veux dire, Odin, Twelve qui entraine les villageois, la charactérisation de ces derniers, on est parfois plus proche de Kaamelott que de DW mdr
D'autant plus surprenant au vu de la tonalité générale du run de Twelve.

Il y a de très beaux moments, Twelve et le bébé par exemple (superbe Capaldi) et sur le fond, j'aime bien le discours sur la force des histoires/de l'imaginaire via le personnage d'Ashildr (Maisie Williams, très bien). Ca renvoie un peu à la période Eleven sur ce point (sans être aussi abouti).

Quand à la révélation autours du visage de Capaldi, elle est intéressante dans la mesure ou elle offre quelque part une résolution lumineuse à l'un des moments les plus sombres du Whoniverse, le tout entièrement batis autours des 3 rôles de Peter Capaldi.

En effet, Ten en sauvant Caecilius (Capaldi) et sa famille a bouleversé un point fixe et dans la saison 3 de Torchwood, on découvre le personnage de Probisher (aussi Capaldi) qui à l'issue de la saison finit par assassiner ses enfants et par se suicider... Davies aura expliqué qu'il s'agit du 'temps' qui finit par corriger l'intervention de Ten en mettant un terme à la lignée de Caecilius/restaurant le point fixe.
Bref, c'est pas très joyeux, mais le fait que le Doc' finisse par porter le visage de Caecilius et que ça renforce ses convictions héroiques/morales, ça offre à tout cela un aboutissement malgré tout positif...

Faut savoir que tout cela fut développé (plus ou moins) en commun par Davies et Moffat. Attention, ce n'était pas genre 'ils ont tout prévu dès le départ' ce fut un work-in-progess. Davies a casté Capaldi dans Torchwood, a fait de son personnage le descendant de celui qu'il incarnait dans DW et lorsque Moffat caste Capaldi, il  imagine ce qu'on voit dans cet épisode et le fait valider par Davies (ils n'ont jamais cessé d'être en contact, Davies a bien faillit revenir et écrire pour Moffat, des histoires ont été développées, mais pour diverses raisons, c'est malheureusement tombé à l'eau).


b60fda1a21310156acf3de3f2992dbe1ca39c779.gifv

Hors ligne

#5 03-01-2020 16:23:49

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 35x05 The Girl Who Died (La Fin d'une vie - Docteur 12)

scorpius a écrit :

Maisie Williams, très bien

Pour ma part, j'ai vraiment des réserves sur Maisie Williams... j'en parle dans mon avis sur l'épisode suivant.

scorpius a écrit :

Davies a bien faillit revenir et écrire pour Moffat, des histoires ont été développées, mais pour diverses raisons, c'est malheureusement tombé à l'eau.

Dommage ! J'aurais adoré voir un script de Davies sous l'ère Moffat.

Hors ligne

Pied de page des forums