ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-11-2019 23:31:06

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People

Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People (La Chair vivante - Docteur 11)


Crédits officiels :
- Scénario - Matthew Graham
- Réalisation - Julian Simpson

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  4. 7 (bon)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 20-11-2019 23:31:56

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People

Un double épisode que je trouve assez dérangeant.
En termes d’ambiance, il me fait beaucoup penser à Alien 3 de Fincher, pour la promiscuité dans un endroit coupé du monde, les poursuites dans les  couloirs et la bestiole à la fin.

“Oh lighten up. It’s not like anyone was hurt”

En termes de fond, il y a un sujet intéressant. Alors certes une vie artificielle qui se rebelle contre son créateur ça n’a rien de spectaculairement original. Mais ici ce n'est pas le traditionnel cyborg ou la créature génétiquement modifiée, mais une chaire synthétique qui se retrouve imprégnée par les humains qui l’utilise.

Ce qui est à la base un outil, littéralement de la matière de synthèse destinée à être contrôlée à distance par un opérateur afin d’effectuer des tâches dangereuses et potentiellement mortelles, se révèle capable de penser et de ressentir la douleur et l’abandon.

“You said it could grow. Only living things grow”

Pire, à chaque utilisation les humains laissent un peu plus d’eux même, rendant la chaire davantage consciente, davantage proche d’eux, davantage humaine, au point de l’être tout autant, indiscernable. Des êtres possédant les même qualité et les même défauts, notamment leur défiance vis à vis de l’étranger.

Du coup le scénario illustre le concept de la vallée dérangeante. Car cette nouvelle forme de vie est tellement proche de l’humain, que la moindre divergence va frapper d’autant plus, à l’image de ce robots Japonais, très proche de véritables êtres humains, absolument terrifiants !

Un épisode sur le droit à exister, qui pose également la question de ce qui fait de nous qui nous sommes : notre corps ? Notre esprit ? Les deux ?

C’est ce que le Docteur veut illustrer lorsqu’il échange sa place avec son double synthétique pour tester Amy et ses réactions. Au fond, parfois quand on aime pas l’inconnu, c’est peut-être juste parce qu’on sait qu’il est inconnu.
D’ailleurs, c’est l’occasion pour Matt SMith de se livrer à un joli numéro de cabotinage, dans lequel le Docteur s’amuse avec lui-même, tout en donnant l’exemple : jamais il ne doutera de la légitimité de son alter-ego. Il possède les même souvenir et c'est ça qui le rend aussi vivant que l’original. Il est donc le Docteur.

Le final de l’épisode est un peu à part, car il s’agit davantage d’un prologue à l’épisode suivant qu’une conclusion de celui-ci.
Sacré prologue d’ailleurs, que l’on se prend comme une baffe en pleine tête en attendant la série d’uppercuts qui va suivre smile

7.

Hors ligne

#3 20-11-2019 23:49:48

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People

Je l'ai pas mal revu à la hausse ce double épisode avec les années. Comme tu le dis Nico, il a une atmosphère particulière, notamment en raison de son cadre qui n'a rien de futuriste ou "d'high tech" avec cet ancien monastère soudain bien flippant .

Le concept de la "chair" est effectivement extrêmement perturbant, l'intro du premier épisode est d'ailleurs particulière habile avec un gars qui tombe dans une cuve d'acide (la présence de l'acide, ça renforce ton parallèle avec Alien 3) et ses collègues qui ne réagissent pas du tout. Tu te demande ce qu'est ce bordel, puis la réponse arrive.

Nan, c'est vraiment une histoire qui met mal à l'aise... J'aime bien également la manière dont elle s'insère dans l'arc plus global de la saison, il y a le cliffhanger, bien sur, mais aussi la présence d'une autre version d'Eleven qui pourrait amener à voir un événement ouvrant la saison d'un autre oeil... Moffat voulait une narration beaucoup plus feuilletonnante avec cette saison et c'est ce qu'il nous livre.

Dernière modification par scorpius (21-11-2019 10:44:35)


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#4 21-11-2019 00:20:35

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People

scorpius a écrit :

Nan, c'est vraiment une histoire qui met mal à l'aise... J'aime bien également la manière dont elle s'insère dans l'arc plus global de la saison

Oui, ça fonctionne très bien tout seul, mais en même temps c'est intimement lié au reste et c'est, l'air de rien, vachement important pour la suite.

scorpius a écrit :

Moffat voulait une narration beaucoup plus feuilletonnante avec cette saison et c'est ce qu'il nous livre.

Je dois dire que pour l'instant c’est ma saison préféré du revival. Je trouve ça dingue, vraiment.

Hors ligne

#5 21-11-2019 23:11:21

matou
modérateur

Re : Doctor Who 32x05+32x06 The Rebel Flesh / The Almost People

Cet épisode est un pivot pour cette saison. Tant il relance le fil rouge. Mais comme souvent avec Moffat, il décline parfaitement un concept. Le tout dans cet atmosphère si particulière.
Si je n'adhère que peu au fil rouge de cette saison, les moyens de le tisser sont de très grande qualité.
Ici on s'embarque dans un voyage très déstabilisant mais qui lorsqu'on s'arrête pour réfléchir, possède beaucoup de profondeur.

Une réussite.

8

En ligne

Pied de page des forums