ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-10-2019 20:11:01

mypreciousnico
Who ?

Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit (Dr 10)

Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit (La Planète du Diable)

Crédits officiels :
- Scénario - Matt Jones
- Réalisation - James Strong

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  4. 7 (bon)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter

Hors ligne

#2 21-10-2019 20:11:24

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit (Dr 10)

Une série B bien troussée, à la manière d’Alien, de Pitch Black ou de Event Horizon, avec un superbe décors claustro, des effets spéciaux très bons pour l'époque et même une descente dans un puits extraterrestre (CF Alien).

En cela on est face à un épisode plus classique qu'à l'accoutumée, on pourrait même se croire dans une série américaine. Le Doctor passe presque au second plan et n'est pas toujours au centre de l’action tout en étant mis face à quelques chose qui défie et même dépasse son propre système de croyance : “j’accepte ton existence physique”.
Un Doc tellement dépassé que lorsqu’il a la possibilité d’aller, littéralement, au fond des choses il reculera et fera le choix de la raison, pour la première fois de sa vie.

“If that’s not working then it means this writing is old. Very old. Impossibly old.”

Parce qu'ici nous sommes carrément en présente d’un bestiole antédiluvienne, enfermée avant même la création du temps par une ancienne civilisation très avancée et à l'origine de la figure démoniaque dans toutes le religions et histoires à travers le cosmos, rien que ça !
Tellement ancien que même le TARDIS ne peux pas lire la langue de la bête en question.

Visuellement, je dois dire que le design de la bête est assez décevant, tant elle ressemble à une représentation tout ce qu’il y a de plus classique du diable (cornes, flammes, peau rouge...), je m’attendais presque à voir débarquer les membres de Tenacious D pour un Rock Battle...

“To generate that gravity field and the funnel you’d need a power source with an inverted self-extrapolating reflex of six to the power of six every six seconds.”

D’ailleurs les Oods, dont c’est ici la première apparition, ne sont pas sans évoquer Cthulhu, une autre bête hors des âges (superbe design pour le compte) et leur “esprit de ruche” permet des scènes vraiment intéressantes en termes d'intensité et de suspens, en particulier la course poursuite dans les conduits de maintenance, qui rappelle encore une fois Alien, mais le second opus de James Cameron cette fois.

Bref, un double épisode de pur divertissement et qui fonctionne très bien je dois dire. Je me suis vraiment éclaté, même si ça manque d’originalité.

Je vais mettre 7, par honnêteté, mais j’hésite vraiment avec un 8 en raison du plaisir que j’ai pris devant cet épisode smile

Hors ligne

#3 22-10-2019 19:01:12

scorpius
Nowhere Man

Re : Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit (Dr 10)

Premier(s) épisode(s) du revival à totalement s'approprier une des scrutures narratives majeures de la période classique, à savoir la bonne vieille "base under siege". Je ne vais pas répéter ce qu'à déjà très bien dit Nico, mais cette histoire, cette appropriation, elle  la traite  bien. On y introduit les aliens les plus iconiques de l'ère Davies, ce qui n'est pas rien, mais de façon générale ce double épisode tout en surfant sur les obsessions religieuses de Davies met en place une atmosphère vraiment particulière. La seule présence de ce trou noir confère à l'ensemble quelque chose de très anxiogène.

Nico a évoqué les influences cinématographiques, mais n'oublions pas que le chef d'oeuvre "The Ark in Space" précéde l'Alien de Ridley Scott de plusieurs années et qu'il en est un véritable précurseur. Un peu comme avec les Borgs/Cybermen, DW est arrivé en premier et l'ère moderne ne fait que remettre ce type d'éléments SF sur le devant de sa scène en toute légitimité.

Dernière modification par scorpius (23-10-2019 21:27:27)


What I admire most about your art, is its universality. You do not say a word and yet, the world understands you!
Albert Einstein
Its true, but your fame is even greater! The world admires you, when nobody understands you!
Charlie Chaplin

Hors ligne

#4 23-10-2019 10:03:23

mypreciousnico
Who ?

Re : Doctor Who 28x08+28x09 The Impossible Planet / The Satan Pit (Dr 10)

scorpius a écrit :

On y introduit les aliens les plus iconiques de l'ère Davies, ce qui n'est pas rien (...)

J'ai hâte d'arriver aux épisodes avec les Oods ! De mémoire c'était vraiment très très bon.

Hors ligne

Pied de page des forums