ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-04-2019 18:44:02

Prelogic
Legaliste

The Joker de Todd Phillips - aux origines de la folie !

Réalisation : Todd Phillips

Sociétés de production : DC Entertainment, Joint Effort et Warner Bros.

Scénario : Todd Phillips & Scott Silver

Décors : Mark Friedberg

Costumes : Mark Bridges

Musique : Hildur Guðnadóttir

Acteurs principaux :

Joaquin Phoenix : Arthur Fleck / le Joker
Zazie Beetz : Sophie Dumond
Robert De Niro : Murray Franklin
Frances Conroy : Penny Fleck
Brett Cullen : Thomas Wayne

Flash required

Dernière modification par Prelogic (03-04-2019 18:48:12)


giphy.gif

Hors ligne

#2 03-04-2019 19:29:42

Alan Smithee
membre

Re : The Joker de Todd Phillips - aux origines de la folie !

LOL.
Encore une adaptation froide façon Christopher Nolan, dépourvue de la moindre imagerie comics et ancrée dans le réalisme... ce qui est totalement contre-nature. Joaquin Phoenix semble vouloir nous refaire une interprétation à la Heath Ledger déjà intégralement pompée de celle de Al Pacino dans Dick Tracy.

Ce sera sans moi. Les comics qui ne ressemblent pas à des comics c'est encore pire que des Marvel débiles et ultra colorés. Bon courage à la Warner pour atteindre les 110 millions espérés sur le sol US et les 300 au niveau mondial.

Dernière modification par Alan Smithee (03-04-2019 19:36:14)

Hors ligne

#3 03-04-2019 20:31:19

scorpius
Nowhere Man

Re : The Joker de Todd Phillips - aux origines de la folie !

Alan Smithee a écrit :

Encore une adaptation froide façon Christopher Nolan, dépourvue de la moindre imagerie comics et ancrée dans le réalisme... ce qui est totalement contre-nature.

Pas forcément contre-nature. Des comics "réalistes" notamment au niveau du trait, il y en a. Ca reste néanmoins une notion difficile à définir. Tu as par exemple la mini-série "Joker" de Brian Azzarello, qui se veux très réaliste, mais dont l'ultra-violence pourrait sembler contre-productive dans cette optique auprès de certains lecteurs. Le problème des films de Nolan ce n'est pas tant de les avoir ancrés dans du réalisme, c'est que ce "réalisme" est totalement annihilé par une écriture à la truelle (si Batman Begins est le film le plus équilibré de la trilogie, c'est aussi parce que c'est le seul qui a une écriture convenable). Il y a aussi le fait que ce réalisme s'exprime par le fait de faire de Batman un ninja, mais Nolan étant incapable de filmer une scène d'action correcte (hors course-poursuite) l'effet confine au ridicule. Enfin bon, la nullité des films de Nolan, on pourrait en écrire des tartines, mais en soit ça n'invalide pas une approche "réaliste" de Batman et de son univers (faut juste un bon cinéaste à la barre).

Joaquin Phoenix semble vouloir nous refaire une interprétation à la Heath Ledger déjà intégralement pompée de celle de Al Pacino dans Dick Tracy.

Je sais pas si on peut parler de pompage dans le cas de Ledger. Il y a une intensité dans sa performance, une douleur presque , qu'on ne retrouve pas chez Pacino dand Dick Tracy.

Ce sera sans moi. Les comics qui ne ressemblent pas à des comics c'est encore pire que des Marvel débiles et ultra colorés. Bon courage à la Warner pour atteindre les 110 millions espérés sur le sol US et les 300 au niveau mondial.

En même temps : les origines du Joker par le réalisateur de "Very Bad Trip"... A la limite j'étais disposé à lui laisser une chance, mais vu la gueule de la bande annonce qui me vend un mélo caricatural, ce sera sans moi au ciné (quand on compare ça à la violence psychologique du Joker d' Azzarelo, justement, ça fait tiep).


SIRmZIH.gif

Hors ligne

#4 03-04-2019 22:42:04

matou
modérateur

Re : The Joker de Todd Phillips - aux origines de la folie !

J’ai moi aussi une limite vis à vis du réalisme. Les comics sont un monde à part, avec certains raccourcis et simplismes. Qui ont souvent des micro univers (mais même là, gaffe à ne pas faire n’importe quoi).
J’ai décroché des comics quand ils vont dans ce réalisme tant il n’est qu’une illusion.
Alors en cinéma c’est pareil.

Merci Prelo pour la création.

Hors ligne

#5 28-08-2019 18:45:25

Haeresis
membre

Re : The Joker de Todd Phillips - aux origines de la folie !

Trailer final pour le film The Joker:

Flash required


Humans are weak, and make mistakes. What's wrong with that ? We're not machines.  Captain Hijikata - Yamato 2202

Hors ligne

Pied de page des forums