ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-02-2019 00:49:49

yrad
admin

Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Crédits officiels :
- Scénario : Erika Lippoldt, Bo Yeon Kim
- Réalisation : Douglas Aarniokoski

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [5.26%])

    5.26%

  4. 7 (bon)(voix 2 [10.53%])

    10.53%

  5. 6 (correct)(voix 2 [10.53%])

    10.53%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [5.26%])

    5.26%

  8. 3 (médiocre)(voix 2 [10.53%])

    10.53%

  9. 2 (raté)(voix 3 [15.79%])

    15.79%

  10. 1 (pitoyable)(voix 5 [26.32%])

    26.32%

  11. 0 (trahison)(voix 3 [15.79%])

    15.79%

Votes totaux: 19

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 22-02-2019 17:05:52

matou
modérateur

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Tardiscovery

Après la pure fantasy de la saison passée qui se voulait SF, aujourd'hui nous avons du Doctor Who!
En moins bien car 1 c'est pas beau de copier (oui copier pas rendre hommage) et 2 nous sommes dans un autre registre!

Donc le Tardis euh le Discovery arrive pour nous montrer une fable sur la prédation, qui se veut profonde, sur le conditionnement, l’isolationnisme, l'altérité.
C'est un peu comme quand Macdo vous vente ses burgers authentiques avec des produits qui feront la différence.
Là, c'est simple, tout est insuffisant.
Le monde des Kelpiens, micro univers. On sent le coté "on a tout mis dans les SFX". Mais c'est pire. Cette société n'existe pas. Une collection d'individus.
Quand Doctor who nous présente pareille fable, au moins, on nous donne bien plus à voir sur les "mondes" montrés.

Les Ba'(c)ul(é)s c'est le monstre qui fait peur dans Doctor Who. Filmé de la même manière (suggestion, obscurité).
Sauf que là, les "flaques" sont super bourins mais on se demande comment ils ont crée tout ça en passant leur temps à barboter dans une flaque de mazout.
Ah et oui, on vous donne un violent coup de coude pour faire dans l'allusion visuelle à l’espèce responsable de la mort de Tasha Yar.
Faut vous dire, ils sont technologiquement supérieur à la fédération! Tout ça avec un seul gars, 3 probes....

Donc sociologiquement, le monde des Ba'(c)ul(é)s il s'est élevé technologiquement, mais pas socialement. Obligé de tuer de manière évitable, des Kelpiens... Et aucune remise en cause? Aucun courant de pensée différent? Non rien. Faut dire les Ba'(c)ul(é)s sont réduits à un seul individus....
Puis moi un peuple qui verse dans un génocide en 30s, sur la décision d'un seul individu (vu que l'on a montré que lui), je dis que c'est vraiment un peuple de Ba'(c)ul(é)s

Saru est en roue libre. Encore une fois, on passe à coté du sujet de l'épisode. Montrer en quoi l'acquis dépasse l'innée, par un comportement tout en contrôle de Saru.
Encore une fois, à la truelle, on amène tout autour de la famille.

Pour les anges, on a une réponse, fini le déisme. Mais je sens que cela risque d'être encore plus con et de bien détruire les structures de l'univers.
Cependant j'aimerai que l'on s'arrête qq instants sur la fin de l'épisode.
Car si dans les faits on veut démystifier le caractère divin de l'ange, le message de l'épisode c'est quand même qu'un ange vient sauver la vie alors que les hommes n'en étaient pas capables.
Un pur Deux Ex Machina qui donc, de manière meta, veut dire que les anges sont venus rependre le bonheur....
C'est un peu hypocrite ça...

Enfin rigolons un bon coup. Notre ange est super bourrin. Pourquoi alors avait il besoin du Tardiscovery? Il pouvait le faire AVANT l'arrivée du vaisseau.

Bref, c'est mieux que la saison 11 de DW mais c'est pas encore ça. 4/10 en tant de DW.
Quoi c'est du Star Trek? Mais non, il n'y a pas de diplomatie! Encore une "fake news".

Hors ligne

#3 22-02-2019 18:11:39

dvmy
Suicide Is Alright

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Perso je n'exprimerais plus aucun avis sur les épisodes de la série.

Hors ligne

#4 22-02-2019 19:42:25

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Moi je vous conseille "a delicate sound of thunder"
C'est pas non plus du ST, mais c'est du Pink Floyd et c'est de la qualité, du plaisir et du voyage assurés.

Et vous ne serez pas déçu.
Parfois il ne faut pas grand chose pour modifier et optimiser. wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#5 22-02-2019 19:52:38

dvmy
Suicide Is Alright

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

dl500 a écrit :

Moi je vous conseille "a delicate sound of thunder"
C'est pas non plus du ST, mais c'est du Pink Floyd et c'est de la qualité, du plaisir et du voyage assurés.

Et vous ne serez pas déçu.
Parfois il ne faut pas grand chose pour modifier et optimiser. wink

En effet il ne faut pas grand chose à certains pour positiver. La photocopie The Orville et on se sent tellement à l'aise en terrain connu...

Hors ligne

#6 22-02-2019 20:26:28

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

dvmy a écrit :

La photocopie The Orville et on se sent tellement à l'aise en terrain connu...

Ce n'est pas une photocopie. Un pastiche, une suite, un hommage, une déclinaison, une variation... Ce que tu veux en fonction de son ressenti. Tu devrais regarder. Du positif, de l'humour et de l'humanité, c'est déjà pas mal et c'est tout ce que n'a pas (encore ?) DIS.  wink


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#7 23-02-2019 00:13:20

McRaktajino
membre du club

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

On n'en montre que très peu mais finalement on en raconte beaucoup et de manière intéressante. Des méchants qui semblent bien crados et salauds, mais pourtant ne sont-ils pas juste en train de se venger ? Qui sait, peut-être même de se venger d'une vengeance qui elle même était le résultat d'une vengeance. Apparemment le peuple de Saru, c'était plutôt des Predators avant. Gros bourrins contre gros bourrins, fierté contre fierté, connerie contre connerie. On ne risquait pas de sortir de l'auberge à ce rythme.

Comme inexorablement, la solution viendra de l'extérieur. Par un habitant de ce monde qui par ses voyages et ses rencontres, aura compris que cette approche n'est pas une fatalité.
Il était inévitable que Saru cherche à "sauver" son peuple, Pike l'a vu venir à des kilomètres. Mais finalement ça ne sera pas son peuple qui sera sauvé, mais son monde. Terminé l'égoïsme.

Il y a des problèmes, comme ces Ba'ul qui laissent Saru faire ses bricolages tranquillement dans leur super forteresse alors qu'ils semblent en mesure de le stopper quand ils veulent.
Peut-être qu'ils avaient juste que 2 petites sondes à leur disposition...
Il y a surtout l'ange rouge. Déjà Pike gérait parfaitement la situation depuis le début, du coup ils ont été obligé de rajouter un problème de nombre de cibles pour justifier sa présence.
Mais surtout ici le mystère de ses motivations nuit au propos de l'épisode alors qu'on était face à quelque chose d'assez complet.
Ok, c'est cool car on sait que c'est un mec dans une espèce de combi, mais je suis sûr qu'on aurait pu rester dans la trame principale sans pour autant gâcher la fin de l'épisode. Comme c'était d'ailleurs le cas jusqu'à présent.

Bon.

Hors ligne

#8 23-02-2019 08:50:46

Guigui le gentil
membre

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Le monde des Kelpiens, micro univers. On sent le coté "on a tout mis dans les SFX". MAis c'est pire. Cette société n'existe pas. Une collection d'individus.

Ce n'est pas du tout une critique qu'on pourrait faire à... l'ensemble des séries STAR TREK.

Car si dans les faits on veut démystifier le caractère divin de l'ange, le message de l'épisode c'est quand même qu'un ange vient sauver la vie alors que les hommes n'en était pas capable.

Pas d'accord, d'ailleurs le point de vue de Tyler me semble parfaitement justifié.

Dernière modification par Guigui le gentil (23-02-2019 08:53:28)

Hors ligne

#9 23-02-2019 17:52:53

IMZADI
Memory Alpha

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

6/10

Alors après nous avoir opposé foi et science, comme si ce versus était une réalité, on a le droit à l'évolutionnisme.
Et en plus ça se fait au sein d'une génération, d'un coup, et faut y croire, c'est la théorie que tout le monde adopte... Mais si l'épisode avait parlé de créationnisme, la vie d'un coup... Que de hurlements.
Moi finalement je plains les kelpiens et les Ba'uls car ils ont donc durant des millénaires quitté ce en quoi ils ont été créés.
Voyons, l'espèce du lion ce prédateur bien connu fut durant 2'000 ans chassé par l'espèce de la gazelle. A ce jour, il est redevenu un prédateur, mais ne chassant pas la gazelle...
A vouloir allier science et évolution comme 2 choses se ressemblant, les auteurs se sont perdus.
Avec apparemment un ange rouge humanoïde portant une armure, j'ai peur que la suite soit sur l'interprétation de l'image, de la perception et de la création, et que ce soit encore tordu.
Alors le cas Culver est ridicule, donc pour nous garder, sans lobbying, le couple qui doit nous être imposé comme le plus glamour de la franchise, on nous colle un Stamets aveuglément amoureux qui gère rien. Vont-ils nous faire un Culber non-amoureux ? Devenu hétérosexuel ? Rien de tout ça, lobby lobby, on aura le droit à un amour cliché...

Pike, oh mon Dieu ! Que font-ils de lui ? Un faire-valoir. Il en est à obéir à son personnel. Le voir réagir aux changements physique et émotif de Saru aurait été intéressant de le voir avoir justement une approche créationniste.

Alors malgré tout ça je mets 1 bon 6, car sans parler de positionnement de croyance, j'ai bien aimé ce lien de survie entre kelpiens et Ba'uls, c'est un thème intéressant.
Et puis, Saru et Siranna, ça a son effet sur moi, quelle joie de voir de vrais frère et sœur, se comprendre, s'accepter, s'aimer.

Burnham m'a semblé plus supportable.
La confrontation avec les Ba'uls m'a bien plu, ils veulent juste survivre. Est-il le dernier de son espèce ?

Eh, franchement quelle bonne idée de D. Jones de marcher les bras se balançant dans le dos, ça fait vraiment connotation alien.

Dernière modification par IMZADI (23-02-2019 21:28:44)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#10 23-02-2019 22:36:11

matou
modérateur

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Guigui le gentil a écrit :

Le monde des Kelpiens, micro univers. On sent le coté "on a tout mis dans les SFX". MAis c'est pire. Cette société n'existe pas. Une collection d'individus.

Ce n'est pas du tout une critique qu'on pourrait faire à... l'ensemble des séries STAR TREK.

Car si dans les faits on veut démystifier le caractère divin de l'ange, le message de l'épisode c'est quand même qu'un ange vient sauver la vie alors que les hommes n'en était pas capable.

Pas d'accord, d'ailleurs le point de vue de Tyler me semble parfaitement justifié.

Un seul Ba’ul dont on ne connaît pas les fonctions. Et qui peut décider de décimer tout un peuple. Ce n’est pas donner à voir une société. C’est faire dans la caricature.
Pour les Kelpiens cela se résume à Saru, sa sœur et des figurants. Même sa sœur n’assume pas sa fonction. Avoir enlevé son père au lieu de montrer à travers lui l’inclinaison dominante de la société kelpienne aurait été important. De même qu’un mari de sa sœur aurait permis de montrer encore une autre inclination. Rien qu’avec une cellule familiale de Saru on pouvait montrer à voir et poser des questionnements.
Ici, l’épisode montre moins que le Short Trek. Et si on ne l’a pas vu, l’épisode devient insuffisant.

Pour l’ange rouge, je ne dis pas que la série ne cherche pas à enlever le caractère divin, je dis qu’elle joue sur les deux tableaux, en usant d’une symbolique graphique, l’intervention d’un ange qui arrive comme un deus ex machina puis elle donne des sous titres opposés par les dialogues.
Ainsi il y en a pour tout le monde. Les croyants verront un « un message divin », les non croyant une démystification.

Hors ligne

#11 25-02-2019 16:19:38

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

La critique par Unif.

https://www.unificationfrance.com/article56122.html#yr

Bonne lecture.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#12 25-02-2019 21:11:55

dvmy
Suicide Is Alright

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

dl500 a écrit :

La critique par Unif.

https://www.unificationfrance.com/article56122.html#yr

Bonne lecture.

Moi j'ai en exclusivité toutes les critiques de Yves pour les épisodes suivants jusqu'au season final. En résumé: écriture lamentable, incohérences, non-respect de la continuité, faux Star Trek, aberrations scientifiques. Ceci vaut également pour la future saison 3.

Hors ligne

#13 25-02-2019 22:00:46

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Peut être, de façon à être constructif et ne  pas être dans la négation systématique, pourrais-tu proposer une contre critique ?
Parce que par exemple, je ne vois aucune différence entre les films kelvin et cette série qui n'en est qu'une version télévisuelle et diluée ?


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#14 25-02-2019 22:35:43

dvmy
Suicide Is Alright

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Moi dans la négation systématique ? Les critiques et les arguments de Yves sont les mêmes semaine après semaine. Je ne vois rien de constructif à dire chaque semaine que la continuité n'est pas respectée dans la mesure où elle ne le sera jamais. Faire des critiques uniquement à charge ce n'est ni constructif ni pertinent, surtout quand on laissait passer beaucoup de choses au Star Trek historique: de la violation de certains principes à des incohérences en passant par des petits soucis de continuité et des théories scientifiques qui étaient aussi assez fumeuses parfois. Star Trek n'a jamais été de la hard SF.

Hors ligne

#15 25-02-2019 22:41:59

dvmy
Suicide Is Alright

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Et je rappelle que Yves est un grand fan de Star Trek Nemesis qui est une insulte à tout ce que représente TNG, et un inconditionnel de la franchise Terminator qui est sans doute l'une des sagas les plus incohérentes de l'histoire du cinéma où la continuité est mise à mal et réinventée à chaque épisode.

Hors ligne

#16 25-02-2019 23:28:55

matou
modérateur

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

dvmy a écrit :

Et je rappelle que Yves est un grand fan de Star Trek Nemesis qui est une insulte à tout ce que représente TNG, et un inconditionnel de la franchise Terminator qui est sans doute l'une des sagas les plus incohérentes de l'histoire du cinéma où la continuité est mise à mal et réinventée à chaque épisode.

Oui je ne suis pas un grand fan de Némésis. Mais le film a eu des critiques injustes. De même que je suis un ardent défenseur de Générations.
Pour la continuité il y a des univers qui ne l’ont pas. Cela ne m’empêche pas de les apprécier.

Hors ligne

#17 25-02-2019 23:58:23

yrad
admin

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

dvmy a écrit :

Moi j'ai en exclusivité toutes les critiques de Yves pour les épisodes suivants jusqu'au season final. En résumé: écriture lamentable, incohérences, non-respect de la continuité, faux Star Trek, aberrations scientifiques. Ceci vaut également pour la future saison 3.

Mais euh... je ne suis pas le showrunner de DIS. Je ne fais qu'en rapporter les défauts, je ne les invente pas.
En outre, je corrobore méthodiquement toutes mes critiques, qui ne sont jamais des collections d'assertions péremptoires...

dvmy a écrit :

Moi dans la négation systématique ? Les critiques et les arguments de Yves sont les mêmes semaine après semaine.

Vu que les épisodes de DIS possèdent les mêmes défauts semaine après semaine, une partie des reproches sont fatalement de même nature. Et ce sera le cas tant que Discovery restera aussi médiocre. Je n'ai pas le pouvoir de changer Discovery. C'est à elle qu'il faut en tenir rigueur... et non à moi. wink

Néanmoins, comme je décrypte en détail le contenu de chaque épisode de DIS, aucune critique n'est identique à la précédente. Ce n'est ni du copié-collé, ni du radotage.

dvmy a écrit :

Je ne vois rien de constructif à dire chaque semaine que la continuité n'est pas respectée dans la mesure où elle ne le sera jamais. Faire des critiques uniquement à charge ce n'est ni constructif ni pertinent,

Preuve que tu ne lis pas vraiment mes critiques et que tu les remplaces par l'idée reçue que tu t'en fais. Car les plus grandes parties de mes dernières analyses portent sur les incohérences de Discovery envers elle-même, sur ses manipulations intellectuelles, et sur ses orientations politiques.
En outre, il m'arrive de relever des points positifs dans certains épisodes (c'est pour ça que ma note est généralement supérieure à 0). En revanche, il m'est impossible - par simple conformisme ou complaisance - d'inventer des qualités lorsqu'il n'y en a tout simplement pas (ou lorsqu'elles ne sont qu'illusions).

dvmy a écrit :

surtout quand on laissait passer beaucoup de choses au Star Trek historique: de la violation de certains principes à des incohérences en passant par des petits soucis de continuité et des théories scientifiques qui étaient aussi assez fumeuses parfois. Star Trek n'a jamais été de la hard SF.

Je n'ai rien laissé passer au ST historique, nombre de mes textes ici et ailleurs en témoignent. Pour autant, je ne vais pas avoir honte de n'avoir trouvé que très peu de faiblesses au sein du Trekverse roddenberro-bermanien (en appliquant pourtant les mêmes grilles d'analyse qu'à Kelvin-Discovery). Faut-il désormais dénier au vrai Star Trek ce qui fait sa force première juste pour promouvoir Discovery et le faux ST Kurtzmanien ? rolleyes
Quand bien même le ST pré-2009 ne serait pas de la Hard-SF, il n'y a jamais eu d'invraisemblances et d'incohérences en des proportions comparables à ce que CBS/Paramount nous inflige depuis 2009.

dvmy a écrit :

Et je rappelle que Yves est un grand fan de Star Trek Nemesis qui est une insulte à tout ce que représente TNG

Loin d'être une quelconque insulte, ST Nemesis est au contraire l'un des films les plus trekkiens. On peut certes lui reprocher un manque d'innovation, mais en aucun cas un manque de fidélité et de cohérence envers l'essence de TNG. Nemesis est littéralement le prolongement de la série sur grand écran, voire l'une de ses apothéoses.

dvmy a écrit :

et un inconditionnel de la franchise Terminator qui est sans doute l'une des sagas les plus incohérentes de l'histoire du cinéma où la continuité est mise à mal et réinventée à chaque épisode.

J'aime aussi les serials, la light fantasy, et l'humour décalé british... qui sont tout sauf des modèles de cohérence. Mais je ne confonds ni les genres ni les domaines de définition.

Terminator n'est pas du Star Trek et n'a jamais prétendu l'être. La rupture de continuité est dans son ADN puisque son concept moteur est qu'à la fin de chaque opus (ou presque), la timeline est réécrite. C'est en quelque sorte un reboot permanent, car c'est ainsi que cette franchise a été imaginée dès le début. On a le droit de ne pas aimer... mais en revanche pas de lui reprocher de rester cohérente envers son hypothèse de départ (même s'il est vrai que celle-ci aurait tendance à s'accorder un peu trop naturellement aux détestables tendances hollywoodiennes des reboots et des remakes...).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#18 26-02-2019 15:59:13

Oberon
Section 31

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Boycottant la série depuis l'épisode 6 de la première saison, où j'avais alors statué que cette série me prenait ouvertement pour un jambon, j'ai été confronté cette semaine à un problème.
En effet, entre les nombreux commentaires sur le net déclamant leur flamme à ce qu'ils considèrent comme "le meilleur épisode de la série", et d'un autre ceux qui estiment que l'on continue à se payer notre tête, cet épisode s'est révélé pour le moins clivant. Il fallait donc que j'en ai le coeur net, et quand un ami m'a proposé de le regarder avec lui, j'ai dit ma connerie de l'année: d'accord.
Car tout, je dis bien tout, dans cet épisode, c'est révélé être une insulte à mon intelligence. Encore une fois, Discovery m'a relégué au rayon charcuterie...

Commençons par le début, soit quand Saru renaît en Kelpien accompli, débarrassé de ses glandes qui en faisait un peureux galactique. Désormais libéré de ce fardeau, il pourra dorénavant exprimer son plein potentiel.
À cet instant, je me suis dit qu'il était extrêmement glissant pour les scénaristes d'induire une métamorphose aussi radicale au personnage, et que le traitement dudit changement allait demander beaucoup de finesse et de psychologie. En effet, c'est une évolution plus que conséquente, et le personnage l'éprouvant devrait montrer des doutes ou de l'inquiétude quant à une altération si importante de ses émotions, et par conséquent être dans un travail d'introspection où l'inné -être libéré de sa peur- se confronte à l'acquis -des années d'expérience où l'on aura appris à dompter/gérer sa peur afin de devenir celui que l'on est devenu-, ce qui pouvait donner un épisode "dans la tête de Saru" potentiellement très intéressant.
Sauf que pas du tout.
Saru devient un super-prédateur, et détruit l'essence de son personnage sans montrer un seul instant du doute ou même une once d'hésitation. Il commencera par défier assez nettement l'autorité du capitaine (sans que ça gêne ce dernier d'ailleurs...), puis fera preuve d'insubordination, puis agira de façon complètement inconséquente sur sa planète en mettant en danger sa soeur et son village, et tout ça sans jamais se demander 2 secondes s'il n'y a pas un problème dans son attitude. Même au pire de son évolution, je n'ai pas souvenir d'un Sisko aussi crâne et irresponsable, et pourtant j'ai vivement critiqué ce personnage sur le topic de DS9.
Ainsi donc, le personnage que la majorité des fans de Discovery adulent et souhaiteraient à terme voir devenir capitaine, c'est désormais une machine à tuer biologique (avec autant d'armes naturelles qu'un Predator n'a de jouets high-tech), ignorant les ordres, la hiérarchie, et se moquant ouvertement des conséquences de ses actes, si funestes qu'elles puissent être.
Si les fans étaient logique dans leur amour du personnage, ils devraient hurler quand au traitement que lui a infligé cet épisode. Mais non, il suffit de faire de lui un "badass", capable de briser des entraves magnétiques à main nues et de broyer des drones pour les satisfaire. Libre à eux d'aimer ça, mais moi j'estime qu'une évolution qui me demande de débrancher mon cerveau pour être trouvée crédible, c'est qu'elle constitue une énième insulte à mon intelligence.
Mais la psychologie des autres personnages étant tout aussi lamentable, j'en resterai donc là sur Saru.

Abordons maintenant le cas de Pike. Je commencerai par préciser que je n'ai aucun fétichisme à l'égard du personnage, attendu que je ne suis pas fan de TOS -je respecte et apprécie le fond de cette série, mais sa forme ultra-kitsch fait que je décroche hélas très rapidement- et que n'ai jamais été au bout du pilote. Je juge donc son comportement dans l'épisode non en comparaison à TOS mais à celui des autres capitaines de Starfleet, soit Janeway, Picard ou Archer.
Pike commence son travail de capitaine en engageant le dialogue avec les Ba'uls, sans avoir au préalable pris la peine de consulter les archives à leur sujet ou même pris le temps de briefer son senior staff en salle de briefing. C'est le style "cool" du personnage, je présume... même si on en vient à se demander comment il a été diplômé de Starfleet, du coup...
Ensuite, Saru le coupe en plein dialogue avec les Ba'uls, et se montre défiant vis-à-vis de son autorité devant toute la passerelle, mais c'est pas grave (il est vraiment cool ce Pike...), 2 mots de Burnham pour arrondir les angles et c'est eux qu'on envoie sur la planète. C'est culturel, le commandement, dans Discovery...
Puis Saru, après avoir mis en péril les siens, devant un ordre direct de son capitaine, lui désobéirra avec l'assentiment de Burnham. Mais là encore, c'est pas grave, cette insubordination ouverte ne fera l'objet ni d'une sanction, ni même d'un débriefing. Il est comme ça, Pike: le bon pote qui ne t'en veut jamais, même si tu désobéi et mets toute une espèce en danger au passage.
Et puis, à force de laisser ses officiers faire ce que bon leurs semblent, Pike se retrouve à cautionner la mutation forcée de tous les Kelpiens. Quid de l'ingérence digne du général Mac Arthur, ou de la violation absolue de la directive première -car je rappelle que les Kelpiens sont primitifs, ne connaissant visiblement même pas l'écriture-, qu'importe! notre Pike national ne prend même pas un instant pour réfléchir à la portée de sa décision et se conforme à la demande de Saru, qui rappelons-le, est pour le moins instable depuis le début de l'épisode. Quand à demander l'aval du Starfleet Command, Pike semble se souvenir que c'était en option dans les manuels, et s'en affranchi donc sans autre considération.
Mais voilà que ces gros vilains de Ba'uls -qui rappelons-le à toutes fins utiles, ont érigé ce système de contrôle des Kelpiens non par commodité, compte tenu du coût en ressources considérable dudit système, mais pour éviter l'alternative que constituait leur génocide- se retrouvent contraint (dans leur logique pas très élaborée) à exterminer tous les Kelpiens afin d'éviter que les super-prédateurs qui ont manqué de causer l'extiction de leur espèce ne reviennent en force. Monstrueux, certes, mais pour le coup compréhensible et surtout anticipable pour un peuple aussi limité moralement. Et là, Pike, toujours bien droit dans ses bottes de général américain, leur annonce que cet acte fait d'eux des ennemis de la fédération.
Je récapitule: il débarque sur la planète, boulverse tout le système en place, n'en réfère jamais à la hiérarchie, décide de la mutation forcée d'une espèce toute entière, et pour finir déclare la guerre au nom de la fédération quand les Ba'uls ripostent.
Et ça, c'est censé être le comportement légitime d'un capitaine de Starfleet? Mais de qui se moque-t-on?
Même Sisko, pourtant célèbre pour ses interprétations libérales des protocoles, ne s'est jamais permis la moitié de cela en un seul épisode. Idem pour Archer, qui pourtant, en bon pionnier qu'il fut, a accumulé beaucoup d'erreurs dans ses débuts, mais avait tout de même le sens moral élémentaire de convenir: "Maybe, in a distant future, there will a guideline to tell us what to do. Until then, i will have to remember that we're not here to play gods."
De quel droit Pike se permet-il de disposer à sa guise du destin de 2 espèces et d'une planète entière? Pour qui se prend-t-il sinon dieu pour s'arroger un tel pouvoir décisionnel? Et comment ose-t-il déclarer une guerre au nom de la Fédération?
J'ignore qui est ce Pike, mais ses actes ne sont pas ceux d'un capitaine de Starfleet. Ils sont même la honte de la Fédération et de ce qu'elle incarne...

À ce moment là, on pourrait se dire que 2 personnages aussi consternants dans un seul épisode, c'est tout de même bien assez.
Et pourtant, on a aussi Stamets, en amoureux si transi que lorsque l'élu de son coeur ressuscite, altéré dans son corps puisque sa cicatrice a disparu, plutôt que se demander si on a pas aussi altéré son esprit ou sa personnalité, se contente de sourire béatement. Vous me direz que le médecin de bord en fait autant, ce qui en dit long sur son professionnalisme...
Mais le professionnalisme, c'est en option sur le Discovery, puisque Burnham n'hésite pas à trahir son capitaine quand, au lieu d'arrêter Saru, elle le laisse agir à sa guise quand ce dernier lui dit: "Vous feriez pareil si c'était votre frère." Donc en plus d'admettre qu'elle serait prête à faire preuve d'insubordination, Burnham renie au passage tout son entraînement au sein de Starfleet et son éducation vulcaine.
J'arrête là le carnage, car ce serait un peu comme tirer sur une ambulance, au point où nous en sommes...

Ainsi donc, et à l'aune seule de ses personnages, ce que l'on considère comme le meilleur épisode de Discovery est une honte.
Je pourrais revenir sur la s-f tant cousue de facilités et de deus ex qu'on s'en croirait dans de la mauvaise fantasy, sur l'absence totale d'évolution de la société sur Kaminar en 2000 ans, ou sur l'ange rouge, aussi puissant qu'un Q, qui vient sauver l'équipage de sa propre incurie; mais d'une part, Yves l'a fait mieux que je ne saurais le faire, et d'une autre, j'avais renoncé à trouver des qualités sur ce genre de points dans Discovery. Je ne lui demandais pas grand chose, à cet épisode: des personnages incarnant véritablement des principes et des enjeux moraux dignes de cette appellation.
Alors si, même avec des attentes aussi faibles, je me suis senti insulté par la bêtise de ce que j'ai vu, et que l'on m'assure par ailleurs que cet épisode serait le meilleur de la série, c'est que je peux, en toute connaissance de cause, retourner à ma posture de boycott, et sans regrets.
Discovery est mauvais en temps que série bien avant même d'être mauvais en tant que ST. Si c'est pour voir une série impérialiste à la sauce USA, mâtiné d'un semblant de s-f dénué de toute cohérence, avec des personnages caricaturaux et pourtant malléables à l'envie par les scénaristes, et par delà le fait que cette description ne m'intéresse aucunement, il est possible de trouver mieux ailleurs.

Donc, sous tous rapports, cet épisode est à l'image de cette série, pitoyable lorsqu'elle ne sombre pas ouvertement dans la trahison, et plus que dispensable, inutile.

1/10 car les décors et les costumes sont superbes, ce qui fait de cette série l'antithèse de TOS: la forme est agréable mais le fond est d'une médiocrité abyssale.


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#19 26-02-2019 16:15:14

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Cela s'appelle du masochisme. wink
Tu étais pourtant prévenu !
Moi j'ai arrêté il y a 2 semaines et aucun sentiment de manque ou aucune envie d'y retourner...
Cette série et le nouvel univers depuis 2009 s'adressent à un tout autre public. Peut-être celui post 11/09 et sûrement ceux qu'on appelle les millénium... Des consommateurs simples qui ne recherchent pas un minimum de réflexion.
Tout ce que Kurtzman a créé est consternant et il est fort à parier que la résolution de cette saison ça s'apparenter à un lost bis.

Dernière modification par dl500 (26-02-2019 16:15:41)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#20 26-02-2019 19:29:29

Oberon
Section 31

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Là, tu n'as pas tort: j'étais prévenu... redalert
Mais que veux-tu? Je me sentais un peu lâche de laisser Yves se taper seul le sale boulot, alors j'ai décidé de participer...
Si j'étais maso, je rempilerais la semaine prochaine, ce qui ne risque vraiment pas d'arriver! WINK
Par ailleurs, je souscris entièrement à ta rétrospective -brève mais néanmoins concise et efficace- sur "l'oeuvre" de Kurtzman: consternant. thanks


"No beast so fierce but know some touch of pity. But i know none, and therefore am no beast."
Richard 3

Hors ligne

#21 27-02-2019 10:52:42

yrad
admin

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Félicitation, Oberon, pour ta belle et longue critique. Un plaisir à lire. ok
Bon, inutile de souligner le degré de convergence avec la mienne, mais ça fait toujours plaisir de se sentir moins seul. thanks


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#22 27-02-2019 11:11:20

mbuna
I don't know you

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Oberon a écrit :

À cet instant, je me suis dit qu'il était extrêmement glissant pour les scénaristes d'induire une métamorphose aussi radicale au personnage, et que le traitement dudit changement allait demander beaucoup de finesse et de psychologie. En effet, c'est une évolution plus que conséquente, et le personnage l'éprouvant devrait montrer des doutes ou de l'inquiétude quant à une altération si importante de ses émotions, et par conséquent être dans un travail d'introspection où l'inné -être libéré de sa peur- se confronte à l'acquis -des années d'expérience où l'on aura appris à dompter/gérer sa peur afin de devenir celui que l'on est devenu-, ce qui pouvait donner un épisode "dans la tête de Saru" potentiellement très intéressant.

Oui je suis d'accord, elle est effectivement là, la bonne idée de base du pitch. Je ne l'aurais pas forcément traitée directement par une introspection comme tu le suggères, mais plutôt dans un 1er temps par un vrai pétage de plomb (sans aucun doute ni hésitation) potentiellement sur plusieurs épisodes, et une vraie régression pour + de crédibilité, un Saru et un peuple victimes de leur propre nature (et pas expédié en une phrase 100% Disney-compatible à la fin de l'épisode). J'aurais fait ça pour capitaliser sur l'idée et pousser les pions sur 2 éléments :

  • donner une explication tangible aux agissements des Ba'uls, qui finalement dans une hypothèse cyniquement "humaniste" ont préféré asservir plutôt qu'érradiquer

  • montrer d'où partent Saru (et les kelpiens) et ainsi le (dur) chemin à accomplir pour évoluer ; ainsi que le chemin que la Fédération devra accomplir (ou non ?) sans agir comme des Borgs, c'est à dire annihiler ce qui fait des Kelpiens leur spécificité. Car finalement, ne serait-ce pas une finalité identique à celle des agissements des Ba'uls ? On aurait même pu imaginer que ce chemin soit trop difficile ou tout simplement non voulu à l'échelle d'un peuple. Mais Saru l'aurait accompli à titre individuel, ajoutant encore un poids supplémentaire de solitude et de déracinnement

La phase introspective aurait eu donc lieu dans un 2ème voir un 3ème temps. Sur ce point, la porte n'est pas fermée (si on changeait les scénaristes car pour moi la messe est dite au niveau du seuil d'incompétence), on peut toujours montrer un Saru en proie à la super prédation, dangereux pour tout le monde, avec des cas de conscience multiples et variés dans tous les sens...

Bref, quelque soit le chemin scénaristique envisagé, je reste très sceptique sur le traitement puisque depuis le début de la série tu n'es pas le seul à être relégué au rayon charcuterie. Ce que je retiens de positif de cet épisode, c'est qu'il y avait un vrai grand potentiel, et comme toi j'ai pensé en creux à un cousin éloigné de Dear Doctor. Et un vrai grand potentiel, c'est loin d'être le cas dans beaucoup d'épisodes précédents, et prouve encore une fois que Saru est de loin le perso le plus intéressant du lot.

Hors ligne

#23 27-02-2019 22:54:27

Synock
Cuitasses les patatas

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Personne ne fait de lien entre les Ba'ul et l'espèce rencontrée lors de l'épisode Skin of Evil ?


Star Trek... pour les nuls ! (et par des nuls)

http://www.communaute-francophone-star- ? nuls-audio

Hors ligne

#24 28-02-2019 00:03:24

scorpius
Nowhere Man

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Matou en a parlé, ainsi que Yrad dans sa critique pour Unification. Il n'y a probablement pas de lien à proprement parler, juste un clin d'oeil , histoire de faire plaisir aux fans. Ca permet de créer une forme de complicité sans trop se fouler, le fan voit ça et il se dit "tient le spectateur lambda ne fera pas le rapprochement, les auteurs ont pensés à moi". Un procédé qui fut également utilisé par la saison 11  de Doctor Who (on en tirera les conclusions qu'on voudra mdr )

Dernière modification par scorpius (28-02-2019 00:29:23)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#25 28-02-2019 00:21:21

matou
modérateur

Re : Discovery 02x06 The Sounds Of Thunder

Moi je vais même plus loin. La flaque de mazout vient des Ba ul.

Hors ligne

Pied de page des forums