ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 16-10-2017 00:35:00

yrad
admin

Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Crédits officiels :
- Histoire : Gretchen J. Berg & Aaron Harberts & Kemp Powers
- Dialogues : Kemp Powers
- Réalisation : Lee Rose

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [5%])

    5%

  4. 7 (bon)(voix 2 [10%])

    10%

  5. 6 (correct)(voix 2 [10%])

    10%

  6. 5 (passable)(voix 1 [5%])

    5%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 4 [20%])

    20%

  10. 1 (pitoyable)(voix 3 [15%])

    15%

  11. 0 (trahison)(voix 7 [35%])

    35%

Votes totaux: 20

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 16-10-2017 11:45:28

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

*** Attention SPOILS. Ne pas lire la suite si vous n'avez pas vu l'épisode ***


Une équipe est en train de se créer... des liens sont en train de se nouer entre eux...
Et certaines personnalités sont en train de se révéler...
L'antipathique scientifique ne se révèle pas aussi antipathique que ça...

Et dans la noirceur d'une situation de guerre et le stress d'une mission de sauvetage, l'éthique Roddenberienne est en train d'apparaitre par le biais du sort réservé au tardigrade... j'ai beaucoup aimé la scène (peut être un poil trop synthétique dans l'aspect) où le tardigrade retrouve sa liberté avec la musique qui va bien... Un petit air de famille sur ce point avec le double épisode pilote de TNG S01-E01&02: Rendez vous à Farpoint...

Et enfin la scène du brossage de dent... Ou comment introduire une relation somme toute banale sans en faire trop...
Stametz et le docteur sont un couple, on nous donne l'information et c'est tout... Une normalité parmi d'autres...

Et pour parler de normalité, un truc qui me fait plaisir: Les personnages ne sont pas des gravures de mode (comme dans certains films... n'est ce pas JJ ? )... Ils sont physiquement (d'un point de vue esthétique) dans la moyenne...  Des humains compétents mais à l'aspect physique somme toute ordinaire...

A un moment j'ai eu peur qu'on nous présente un Mudd trop charismatique mais en fait non, ils ont bien restitué ce mélange de roublardise et de lâcheté qui caractérise le personnage dans TOS...

Un point dont je ne sais quoi penser: Le passé de Lorca avec sa décision par rapport à son ancien vaisseau et à son ancien équipage...
Certains diraient que ce n'est pas très starfleet... mais on a eu des épisodes dans la franchise dans lesquels le mode auto destruction avait été enclenché sur des vaisseaux...

Et enfin Saru dont on comprends l'attitude et certaines motivations... avec le petit clin d'œil fan service avec la liste de capitaines...

Le seul truc qui m'ait un peu dérangé dans cet épisode, c'est quand la première fois, un klingon mets un coup de pied dans la figure de l'officier de starfleet prisonnier alors que celui ci est au sol ... J'ai trouvé ça inutilement violent... mais cinq secondes de scène ne suffisent pas à remettre en cause le reste...
Après, on nous montre des klingons violents, ce qui n'a rien de surprenant... Même si les séries précédentes leur donnait un côté un peu "propret" (toute proportions gardées), on imaginait bien que, transposé dans la réalité, ce ne serait pas très ragoutant...

Je maintiens mon opinion: Cette série laisse entrevoir de très bonnes choses smile
Vivement la suite...

Dernière modification par vladim (16-10-2017 12:07:47)

Hors ligne

#3 16-10-2017 14:05:28

scorpius
Nowhere Man

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

J'ai bien envie de jeter l'éponge... C'était aussi pitoyable que pathétique. J'aurais jamais cru voir Star Trek tomber aussi bas, mais entre la scène d'intro ridicule, ces putains de Klingons sans le moindre intéret, une violence graphique qui fait de la peine, tant on sent que c'est forcé et gratuit et l'intrigue avec le Tardigrade en mode trekkisme pour neuneu, ça fait beaucoup. Nan parce que moi un Starfleet dystopique je veux bien, que Saru soit prêt à exposer la créature à une mort agonisante parce qu'il a peur, qu'il est en colère ou toutes les justifications qu'ils auront besoin pour ce détestable personnage, soit. Mais qu'ensuite on tente de se raccrocher aux branches d'un "pseudo-Roddenberry-isme" d'une telle manière, je dis non. J'aime pas qu'on me prenne pour un con !

J'allais oublier Mudd (je cherche un truc pas trop méchant à dire) ouais, en fait je préfère l'oublier, je crois.

Le dernier plan de l'épisode il m' intrigue, je veux bien lui accorder ça, seule raison pour laquelle je vais continuer au moins jusqu'à la semaine prochaine.

Dernière modification par scorpius (16-10-2017 14:28:51)


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#4 16-10-2017 21:51:52

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Bon, ben j'ai vu.
Donc Burnham est pratiquement absente de l'épisode, en tant ou comme influence. Elle lance juste la machine.
Donc la sérialisation, c'est quoi en fait? Qu'au moins un mois s'est écoulé depuis le dernier.
Suivre un seul personnage? On suit Saru, Lorca et Stamets.

Bon, on était pas aimable entre nous et maintenant on est plutôt à l'écoute. Sans vraiment expliquer cette évolution.
Ce qui rend l'atmosphère à bord plus agréable à suivre.

Niveau psychologie des personnages, on reste sur des simplismes sans épaisseur.
Mais au moins Sonequa MG a enfin de quoi donner de l'intensité et de la nuance à son jeu.

Niveau narration, c'est ultra basique et plein de raccourcis  (cf après ).

Niveau morale, cela se veut marquant, mais c'est tellement balourd que cela ruine tous les efforts. Et quand on réfléchi bien, c'est assez abject alors que cela se voulait le contraire.
Et Mudd, avec un acteur au jeu cabotin que j'adore, hérite d'un rôle euh d'un rôle dont par charité chrétienne on évitera de parler.

Une épisode à l'ambiance différente mais tout aussi prévisible, creux, simpliste et moralement lamentable que le précédent.

Discovery a donc montré un tiers de sa saison.
Conclusion: faute d'enjeux vraiment traité ("euh c'est la guerre...." c'est quand mm raz des pâquerettes), on s'ennuie le plus souvent et on s'étouffe devant les contre sens qui construisent un univers totalement simplistes et non utopique.

Hors ligne

#5 16-10-2017 22:37:50

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

C'était moins pire où je m'habitue à la médiocrité?
Non;
j'ai accepté que l'on pouvait renier 41 ans de trekkisme.

Ok, le D7 a changé de design, alors même que l'on est dans la timeline d'origine.
Ok, Burnam est condamnée à vie pour une "mise en guerre" mais Lorca qui "sacrifie" son navire et TOUT son équipage hérite du fleuron de Starfleet.

Et le plantigrade...et bien maintenant c'est un bisounours. J'ai mis 2 rien que pour lui. Et parce que c'est Cool (c'est dit dans la salle des machines par le chef ingénieur...).

Citez les meilleurs capitaines de Starfleet: devinez!!! Rhoooo... quel micro univers quand même non? (April, Archer, Dekker, Pike et Georgiou) Bon entre 2156 et 2250 et bien....que des nazes! Zont pas Facebook pour en trouver d'autres quand même?

Bon mais j'ai moins détesté. J'ai presque aimé les 5 premières minutes (je plaisante). Et Mudd franchement il est bon non? On nous parle aussi de Daystrom, c'est qu'il faut le flatter le trekker.

Allez j'attends la critique d'Unification.

(s'il vous plait, les historiques de ST encore en vie, dites quelque chose, on doit dénoncer le viol).

Dernière modification par dl500 (16-10-2017 22:39:15)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 17-10-2017 00:03:32

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Attention, révélations

J'ai parlé de clichés, raccourcis et autre contre sens, voici le temps de les donner
Lorca et son amiral qui sont amis, familier mais elle lui donne des ordres devant un conseil. Cette scène sert à amorcer le secret de Lorca. Il fallait une scène plus intime pour cela. Et règle d'écriture, on ne crée pas un personnage uniquement pour cela. On a donc fusionné le rôle de l'amiral pour contraindre Lorca à la prudence et de l'ami qui discute avec lui.
Seul Hic, cela rabaisse la structure de commandement avec le pote supérieur. On dirait un cliché des séries policières ou d'avocats...

Lorca va à la base en navette. C'est sur que quand on a un vaisseau, c'est le plus logique. C'est sur que sa présence était nécessaire et qu'une simple communication sub spatiale ne pouvait suffire à lui dire (plus de mission jusqu'à nouvel ordre).
Comme toute l'intrigue est basée sur ça, tout l'épisode repose donc sur un artifice. Qui a pour effet, une fois encore, de montrer que Starfleet, c'est vraiment des nuls.
Le pilote, qui n'a aucune ligne de dialogue, on sent donc qu'il va mourir.

Starfleet qui se lance donc à la chasse des bestioles dont on ne sait en définitive rien et que l'on sait être redoutablement dangereuses...
L'éthique est donc abandonnée dans cet univers.
Saru d'ailleurs pour sauver une vie, est prêt à sacrifier une vie innocente. Faudrait clairement revoir la formation de l'Académie.

Niveau commandement, au lieu de s'appuyer sur ses subordonnés, Saru expose tout l'équipage. Là encore faut revoir la formation.
Mais bon Lorca montre que le capitaine à le droit de vie et de mort sur son équipage. Et que pour ça, mème on te promeut.

Les Klingons, gros débilos violent. Avec une vision de la torture du moyen age.
Donc sur équipage de 40 personnes, c'est la capitaine qui va s'occuper des fugitifs. Fugitif trop lent pour Lorca, mais assez vif pour tatanner du klingon.
Tout sonne faux, prévisible, simplet.

Le discours de Mudd sur Starfleet. Stupide et non contre dit par Lorca. Donc il reste comme une justification de la guerre.
Explorer, cela ne veut pas dire être naif ou arrogant.

L'ingénierie est un endroit bien vide, assez vide pour que Stamets fasse son numéro sans assistance. Ce qui est profondément idiot.
Et le coup de l'ADN que l'on nous pose comme solution est dit si rapidement, avec schéma, pour faire oublier à quel point il ne tient pas debout.
Bien sûr la solution est trouvée sous la pression du sauvetage. Alors que l'éthiue aurait poussé à la rechercher depuis le premier saut.

Lorca sait piloter les navettes klingonnes. On voit mieux ce qui a remplacé les cours d'éthique à l'académie. Dans les faits, c'est autrement improbable.

En fait, les acteurs avec le maquillage klingon,en anglais, leur élocution fait plus pitié qu'en Klingon. On sait donc pourquoi on a ant de scène en Klingon!

En fait en tuant Landry, perso hautement antipathique, ils ont tué antipathie entre les persos! Des relations enfin plus tranquilles.

Saru a donc les glandes quand il y a Michael qui rentre dans la pièce ou il est...

Hors ligne

#7 17-10-2017 00:32:46

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Il faudra qu'on m'explique un truc... Quel est l'intérêt pour quelqu'un de regarder une série à qui il/elle donne des notes oscillant entre 0 et 2 chaque semaine ? Masochisme ? Amour immodéré pour le caca, ou plutôt devrais je dire pour le crottin de targ ?

Perso, j 'ai vu le 1er film ST version Abrams par curiosité... Je n'avais pas envie de voir le 2ème mais j'y ai été pour faire plaisir à quelqu'un (sinon je n'y aurais pas été) et je n'ai pas été voir le troisième car il y a des limites (malgré que ce 3ème opus ait pour titre "Sans limite")...

De même pour The orville: la facette humoristique de cette série décrédibilise totalement, de mon point de vue, la facette SF, ce qui en fait quelque chose de très ennuyeux à regarder pour moi...
J'ai regardé trois épisodes, j'ai dit ce que j'avais à dire et ça s'arrête là.. Je ne regarderai pas les autres épisodes pour cracher dessus chaque semaine...

Pour en revenir à Discovery, quand on en arrive au point où chaque semaine, on écrit des plâtrées de texte pour dire que tout est nul et qu'il n'y  a quasiment rien à garder, faut se poser des questions...

Dernière modification par vladim (17-10-2017 00:45:09)

Hors ligne

#8 17-10-2017 06:45:56

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Oui, matou, tout à fait d'accord.
Le coup de la navette alors qu'on a la téléportation...sans blague. Bon après ça il est temps de regarder un film avec de la profondeur et de l'écriture... Un fast and furious? Ou un kelvin ?

Et le coup de la seringue dans l'œil... Justement quand on a la technologie de la téléportation donc de recréer au niveau subatomique (voir le faisceau médical réparant un nez dans l'épisode précédent) c'est là  aussi juste pour le visuel.
Peur des médecins (plus de chirurgie au 2ème siècle)  mais pas de se percer les yeux. Pfff

Dernière modification par dl500 (17-10-2017 11:31:36)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#9 17-10-2017 12:15:56

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

D'accord avec la seringue et le colire. Mais il ne veut pas se faire soigner, juste traiter des effets. C'est aussi une symbolique.
Sinon je trouve Beyond et Fate of the Furious bien écrit dans les limites du genre.

Hors ligne

#10 17-10-2017 13:03:59

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

J'aime beaucoup la franchise Fast and Furious.
Je la prends pour ce qu'elle est. Du fun (du vrai) et du cool assumés.
C'est toute la différence avec Discovery qui veut se prétendre être ce qu'elle n'est pas. Une série profonde et bien écrite.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#11 17-10-2017 13:32:50

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Vroum...

Hors ligne

#12 17-10-2017 14:52:31

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

J'ai regardé de nouveau le pilote et c'est clair que c'est le meilleur jusqu'à présent mais il ne faudrait pas que ça dure.

Même les Klingons je commence à m'y habituer.

Ceux de cet épisode sont encore assez ridicules mais moins que l'albinos. C'est juste des bourrins, donc pas en bien mais ni en mal.

L'image de l'arrivée de leur vaisseau au dessus de la navette du capitaine est vraiment superbe.

Quand à la prison, c'est pas si mal aussi. Un loyal et un traitre avec le héros, ça fait de bons échanges.
Et l'évasion, j'ai bien aimé le rendu d'impact des flingues Klingons.

Tout ça est éventuellement assez cliché et prévisible, mais comme je viens de me taper juste avant le pire de Star Trek en matière de cliché et de prévisible avec l'épisode de DS9 Bareil miroir, je réalise peut-être mal.



Sur le Discovery, Stamets et Michael travaillent d'arrache pied pour trouver comment effectuer d'autres sauts. C'est une bonne chose d'avoir mis une créature vivante dans le coup, ça rajoute un degré de réflexion intéressant, bien dans l'esprit. Et surtout, ça ne va pas être si simple que ça d'utiliser cette technologie. Encore une bonne chose.

Pour moi le problème c'est Saru. J'ai l'impression que le caractère et les motivations de ce personnage, personnage aussi esthétiquement raté que les Klingons, changent en fonction de la situation ou de la personne avec qui il interagit, qu'il n'a pas de propre ligne de conduite.
Il fait complètement tache à un poste de commandement.
C'est peut-être ça l'idée, il est tellement mauvais que le capitaine Lorca devra nommer Michael comme numéro 1. Le type il envoie quand même son vaisseau en territoire ennemi sans garantie de retour. En plus il n'y avait aucune urgence. On voit que Lorca a déjà fait de la taule, que c'est un dur, qu'il ne va pas tout balancer au premier coup de poing.

Saru n'est en rien responsable de la réussite de la mission. Stamets et Michael ont assuré sur le Discovery et Lorca s'est échappé tout seul. Enfin si, il n'a pas ordonné de trier sur son capitaine à la fin, quel exploit.

Bref, Saru, à voir ce que ça va donner, car pour l'instant il ne vaut pas grand chose.



Heu... c'est quoi cette scène cul-cul à la fin avec les brosses à dents. Le doc et Stamets sont en couple, super le scoop. Quand j'ai vu au temps qui restait que ça serait la révélation de fin d'épisode, je me suis épargné la suite de cette intimité sans intérêt.



Bon.
 
 
 

Dernière modification par McRaktajino (17-10-2017 14:53:00)

Hors ligne

#13 17-10-2017 15:14:22

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#14 17-10-2017 17:25:24

IMZADI
Memory Alpha

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

vladim a écrit :

Et dans la noirceur d'une situation de guerre et le stress d'une mission de sauvetage, l'éthique Roddenberienne est en train d'apparaitre par le biais du sort réservé au tardigrade...

J'ai du mal à comprendre ta vision dans cette phrase. Pourquoi l'esprit roddenberrien et/ou trekkien devrait-il apparaître progressivement ? Après 700 épisodes, les fondations sont loin en profondeur, ne devrait-on pas être dans le vif de l'esprit et avoir une aventure roddenberrienne / trekkienne  ?

après je t'embête plus

Dernière modification par IMZADI (17-10-2017 17:25:47)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#15 17-10-2017 21:20:05

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Tu ne m'embêtes pas IMZADI,

A ta question je répondrai que rien n'est tout noir, ni tout blanc, même dans la franchise Star Trek... (ATTENTION je spoile un peu certaines séries de la franchise donc si tu ne les a pas vu, mieux vaut peut être arrêter la lecture)

Si on raisonne chronologiquement d'un point de vue de l'univers de fiction que constitue Star Trek,  cela commence par Enterprise avec au début des humains qui, un siècle après la troisième guerre mondiale, ont vaincu la pauvreté , la maladie et ont restauré l'écosystème de la Terre... Ils sont protégés de l'extérieur par leur retard technologique au niveau de la vitesse de distorsion ainsi que par les vulcains...

Au début, l'équipage de l'Enterprise, ce sont limite des boyscouts qui partent se balader dans la galaxie pour faire de bonnes actions et se faire des amis... Tellement boyscout que l'installation d'armes sur leur vaisseau leur paraissait secondaire...Plutôt lumineux comme panorama après la phase troisième guerre mondiale cent ans auparavant...

Pendant ces cents ans, on est passé de l'ombre à l'aube puis  enfin à la lumière...

Ensuite, l'Enterprise NX-01 parcours la galaxie et petit à petit, le ciel s'assombrit et l'intérêt d'être armé apparaît au fil des épisodes...
Puis arrive l'attaque Xindi et là, on passe à l'échelle supérieur avec des commandos Maco embarqués à bord...
Avec le fameux épisode du vol de la bobine de distorsion d'un vaisseau alien, la fin justifiant les moyens...

Et après la fin de l'arc Xindi, la ballade dans la montagne d'Archer avec Hernandez où il lui exprime ses états d'âme avec une vision très sombre de l'exploration...

Le crépuscule réapparait pour tendre vers quelque chose d'un peu plus sombre...

Dans DS9, nous apprenons que l'existence de la section 31 (très loin des boyscout ceux là) date de la charte d'origine de la fédération (donc qu' Archer a du valider)... On plonge un peu plus dans l'ombre...

Section 31 toujours en activité au 24ème siècle et couverte par la hiérarchie de Starfleet...
Section 31 qui a faillit provoquer le génocide de l'espèce des fondateurs...

Toujours dans DS9, dans un épisode (le maquis), Sisko dit à un moment une phrase très intéressante même si elle n'est pas liée directement au sujet qui nous intéresse... "Sur Terre il n'y a ni pauvreté, ni crimes, ni conflits. Quand on regarde par les vitres du Quartier Général de Starfleet, on voit le paradis, alors évidemment ce n'est pas difficile d'être un saint au paradis !"... puis parlant de l'amiral Netchaïev "Elle croit peut-être que le fait d'appartenir à la Fédération fait systématiquement d'eux des saints ?!"

Ou dit autrement, l'univers est dangereux et le niveau d'éthique ne saurait être identique dans un univers protégé et dans un univers dangereux...

Toujours dans DS9, quand on voit comment la Terre a faillit se retrouver sous dictature militaire après l'infiltration de quatre korrigans, on se dit que si la fédération n'est pas parfaite au 24ème siècle, pourquoi le serait elle plus au 23ème...

La noirceur a toujours existé en germe dans la franchise... Elle a été mise sous le boisseau pour privilégier l'aspect lumineux mais finalement en faisant cela, cela l'éloignait de nous et de notre réalité humaine ...Heureusement, DS9 et ENT ont apporté un peu d'obscurité dans toute cette lumière...

DIS se situe cent ans après ENT et 10 ans avant TOS... Et l'on ne sait pour ainsi dire quasiment rien sur cette période de l'histoire trekienne...
Période très sombre, sombre , clair-obscur, assez claire, claire, lumineuse, éblouissante? On ne sait pas...

Et si DIS contait le passage d'une phase d'ombre à une phase de lumière ?

De nos jours, la mode est à la noirceur dans les séries... Il est donc peut être logique que ce soit aujourd'hui dans DIS que ct aspect sombre soit réellement traité...


Je ne sais pas si ma réponse te semblera claire mais j'espère t'avoir sensibilisé au fait que l'univers de Star Trek n'est pas aussi lumineux que certains veulent bien le croire...

Dernière modification par vladim (17-10-2017 21:25:09)

Hors ligne

#16 17-10-2017 21:29:52

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

vladim a écrit :

Je ne sais pas si ma réponse te semblera claire mais j'espère t'avoir sensibilisé au fait que l'univers de Star Trek n'est pas aussi lumineux que certains veulent bien le croire...

Merci de la réponse.
Mais c'est qui "certains"?

Hors ligne

#17 17-10-2017 21:39:26

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Matou,
toux ceux qui pensent que Star trek est une oasis gorgée de soleil à perte de vue et qui trouvent scandaleux que l'on puisse trouver de la noirceur dans une série Star Trek...
Et si ta question est de savoir si je te vise personnellement, la réponse est non car pour se faire, il faudrait  que je retrouve tous tes posts afin de pouvoir me faire une idée, ce que je n'ai pas le courage de faire...

Je n'ai pas écris cette phrase pour attaquer quelqu'un en particulier.. Je me positionnais simplement par rapport à un débat qui existe concernant l'ADN de l'univers Star trek...

Dernière modification par vladim (17-10-2017 21:40:24)

Hors ligne

#18 17-10-2017 22:36:32

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Pas vu un débat de ce genre ici.
Merci des précisions.

Hors ligne

#19 17-10-2017 22:44:37

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Moi j'ai bien aimé l'uniforme du toubib... Le reste? C'est de la daube! C'est pas constructif? Je m'en fous, et "je m'en fous" doit être le nouveau crédo des "créateurs" de cette série estampillée Star Trek.


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#20 17-10-2017 22:58:07

ussperseus
Touriste du PSTF

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

vladim a écrit :

Matou,
toux ceux qui pensent que Star trek est une oasis gorgée de soleil à perte de vue et qui trouvent scandaleux que l'on puisse trouver de la noirceur dans une série Star Trek...
Et si ta question est de savoir si je te vise personnellement, la réponse est non car pour se faire, il faudrait  que je retrouve tous tes posts afin de pouvoir me faire une idée, ce que je n'ai pas le courage de faire...

Je n'ai pas écris cette phrase pour attaquer quelqu'un en particulier.. Je me positionnais simplement par rapport à un débat qui existe concernant l'ADN de l'univers Star trek...

On peut trouver de la noirceur dans les série Star Trek, évidemment: Star Trek s'articule autour de la race humaine, avec tout ce qu'elle peut avoir de plus noble et de plus sombre sur le plan psychique. Mais les côtés les plus bestiaux des humains, les plus reptiliens, les plus archaïques, sont toujours mesurés par ce que l'utopie a de meilleur à proposer. La volonté d'avancer vers l'inconnu, de découvrir de nouveaux mondes étranges, n'est jamais balisée par la peur, par le désir d'acquérir un pouvoir ou d'asservir, mais par celui de comprendre, de s'enrichir sur un plan spirituel et, par là-même de devenir "meilleur".

Voilà six épisodes que DIS a commencé, nous n'y voyons rien de cela. DS9 parle explicitement de la guerre, de ce que l'être humain peut faire de plus répréhensible pour la mener à son terme, la gagner, mais toujours avec une teinte de dégoût ou de regret quant aux actions menées (les exemples sont nombreux). La section 31 représente les côtés les plus régressés de l'humanité face à la notion de conflit: développer des techniques visant a détruire l'Autre de la manière la plus expéditives possible. l'équipage de DS9 l'en empêche, de la même manière que l'équipage de l'Enterprise, au mépris de l'amirauté et de la possibilité de se faire plus tard assimiler, décide d'empêcher le génocide des Borgs. L'équipage du DIS exploite une créature vivante, sensible, à son propre bénéfice et non pendant un épisode, mais deux, avant que la créature ne meurt (ou du moins pratiquement) la rendant inutilisable. Et ceci ne constitue qu'une exemple de l'horreur de cette série!

Donc, aujourd'hui nous avons droit à ça avec une jolie estampille ST, des personnages vaguement familiers, des bruitages connus, et nous devrions nous en satisfaire?


"Si tu vois un cochon dans un arbre, dis-toi bien qu'il est fou!"

Hors ligne

#21 17-10-2017 23:12:48

mbuna
Ancien fan

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Pareil.

Et même avant d'interroger l'aspect trekkien (sur lequel il y'a tant de choses à dire), c'est tout d'abord la qualité de cette série que je mets largement en doute. Là franchement quand on voit certaines concurrences y'a de quoi pleurer. A part la réalisation on se croirait y'a 10 ans en terme de ficelles.

Quant à la noirceur dans Star Trek et pour rebondir sur le post de Vladim, il suffit de lire les débats endiablés sur ce forum depuis tant d'années concernant notamment DS9 et ENT (puisque le post de Vladim leur accorde une large part) pour donner raison à Matou. Y'a bien que dans les médias français incultes sur cette franchise qu'on continue à véhiculer ce cliché de StarTrek bisounours.
Ici nous sommes entre connaisseurs et savons bien que Star Trek est largement plus profond qu'une simple histoire d' "oasis gorgée de soleil à perte de vue".  On n'en serait pas à des dizaines de milliers de posts à s'extasier dessus mdr

Des gentils et des méchants, internes ou externes à la Federation, il y'en a depuis TOS et jusqu'à sans limite. L'intelligence de ST est de nous dépeindre des humains qui ne sont pas différents de nature (ils gardent donc aussi leurs côtés sombres), mais de culture, dont les moteurs sont la connaissance et la volonté d'évoluer vers plus de lumière en terme de société. TOS véhiculait cet aspect positif, futuriste et novateur par un équipage multi ethnique dans une période de production avec des adhérences (c'est le moins que l'on puisse dire) à ce niveau. Positif veut il dire sans noirceur ? Évidement non. C'est sur le fond que je m'interroge sur DIS. 10 ans avant TOS ? Et en terme de continuité et sur le fond pour moi on ne peut être que dans un Univers dystopique avec cette série, pas dans une évolution sociétale.

Hors ligne

#22 17-10-2017 23:32:35

dl500
TOS Forever

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Il suffit de regarder "the savage curtain", épisode écrit par Roddenberry.
C'est un épisode noir, avec un meurtre sauvage, de la tromperie, une étude de l'humanité mais où celle-ci fait preuve de son évolution.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#23 17-10-2017 23:37:54

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Il a fallu combien de temps et d'épisodes pour que le projet de la section 31 soit stoppé ? Et l'attitude ambigue de la fédération qui en bloquant les tentatives du Dr Bashir d'obtenir des informations, envisage de laisser une espèce entière s'éteindre ?
Dois je rappeler l'épisode 10 de la saison 3 d'ENT "le clone" ans lequel un clone du commander Tucker est crée pour prélever des organes de rechange ?
Un être vivant, conscient et humain utilisé comme stock de pièces de rechange... Juste 100 ans avant DIS... Et non pas une bébête à l'apparence monstrueuse qui avait fait un carnage...
Donc faut arrêter avec "l'horreur" du traitement fait au tardigrade...

En plus, pour le tardigrade, tu sembles dire que pendant un épisode ce serait acceptable mais pendant deux épisodes, c'est l'horreur ? Sérieusement ?
Surtout que le statut de la créature n'est pas clair pas au départ... Et au final, les personnages de Stametz et du docteur réagissent très "roddenberiennement" avec un Stametz qui choisit de prendre la place du tardigrade... Et une attitude de compassion très claire, y compris de la part de Saru vis à vis de la créature, qui autorise Burnham à la libérer...

Et puis... Ils sont en pleine guerre contre un ennemi très dangereux et agressif... il faut le garder à l'esprit...

Je suis désolé ussperseus mais ton argumentaire ne me convainc pas du tout...

Dernière modification par vladim (17-10-2017 23:39:22)

Hors ligne

#24 17-10-2017 23:49:03

matou
modérateur

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Oui DL, merci de le rappeler. Que la guerre impose souvent les moyens, mais c'est la fin cas le projet, l'intension qui sont déterminants et qui permettent de ne pas choisir certains moyens ou alors de ne les user quand justement,il n'y a pas le choix.

Hors ligne

#25 17-10-2017 23:59:08

vladim
membre

Re : Discovery 01x05 Choose Your Pain (Choisissez votre douleur)

Dl500, tu es en accord avec Mbuna et Matou? quelle surprise... Les anti DIS sont d'accord entre eux... ça m'impressionne... pas trop...

Je ne vais pas relancer le débat qui tourne en rond comme à chaque fois qu'on s'affronte sur ce thème.. J'ai suffisamment argumenté avec exemples à l'appui...Nous sommes clairement en désaccord sur cette série...
De mon point de vue, vous grossissez tout ce qui vous arrange pour dénigrer la série et balayez d 'un revers de main tout ce qui dans la franchise ne vous arrange pas... Il n'y a donc fondamentalement aucun débat possible entre nous...

Le mieux est donc qu'on continue comme avant... Vous vous occupez de casser DIS à chaque épisode et moi je le défendrai avec ceux qui lui trouvent des qualités à chaque épisode ( sauf si ca devait vraiment devenir merdique mais ca n'en prends pas le chemin)...
Comme ça, celles et ceux qui ne savent pas trop auront de quoi nourrir leur réflexion...

Heureusement que je ne me limite pas à ce forum pour discuter DIS et que je trouve sur les réseaux sociaux de nombreuses personnes qui apprécient la série... je crois que je déprimerais sinon...

Dernière modification par vladim (18-10-2017 00:01:37)

Hors ligne

Pied de page des forums