ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 04-10-2012 09:46:44

bound
Explorer of the further region of experience

Joyeux anniversaire Clive Barker

En fait c'est demain mais demain je ne serais pas disponible alors j'en parle aujourd'hui. Un artiste à part entière qui, malgré de gros soucis de santé (sida et tumeur à la gorge) arrive a un estimable 60 ans. Dommage (pour moi) qu'il soit gay car en plus d'être doué c'est un sacré beau mec. Please Clive, refait du cinéma...

Hors ligne

#2 04-10-2012 10:10:39

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Joyeux anniversaire Clive ! (Avec un peu d'avance alors smile )

Je regretterais toujours que son projet de remake de "The Mummy" n'est jamais vu le jour...
1348563298-neverseenmummy.jpg
Ca avait quand même une autre gueule que le Sommers. (Qui au demeurant est plaisant)

Hors ligne

#3 04-10-2012 10:26:03

bound
Explorer of the further region of experience

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Si on devait compter tous les projets avortés de Clive... J'attends toujours Tortured Souls, ou un remake d'hellraiser qui serait de lui.

Hors ligne

#4 04-10-2012 12:03:56

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

C'est clair sad

Le dernier film estampillé Clive Baker que j'ai vu ce doit être l'excellent "Midnight Meat Train" qui date déjà de 2009...
Reste la franchise "Silent Hill" que je trouve très marquée par l'univers de Clive...

Dernière modification par scorpius (08-02-2015 15:19:28)

Hors ligne

#5 04-10-2012 12:14:22

bound
Explorer of the further region of experience

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

On a une toile originale de lui à la maison. Je l'ai rencontré plusieurs fois. Le film Silent Hill est clairement inspiré par Barker, pourtant Gans n'est pas spécialement un fan d'hellraiser il me semble.

Hors ligne

#6 04-10-2012 12:21:01

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Tu as bien de la chance de l'avoir rencontré smile ça doit être quelqu'un de vraiment fascinant...

Pour ce qui est de Silent Hill, en fait on retrouve cette influence à la base dans les jeux. Gans même si il n'est pas fan du travail de Baker, si il avait ignoré cet aspect, il aurait totalement dénaturé l'univers qu'il voulait adapter. (D'ailleur pour certains ça a quand même été le cas, mais ceci est un autre débat...)

Dernière modification par scorpius (08-02-2015 15:20:22)

Hors ligne

#7 04-10-2012 12:26:47

bound
Explorer of the further region of experience

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Ben il y a des oeuvres qui influencent des tas d'autres oeuvres de l'industrie du cinéma et c'est généralement des oeuvres cultes. Mad Max 2 , Star Wars, Hellraiser, d'autres...

Hors ligne

#8 04-10-2012 12:39:27

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Bien sûr.
De toute façon Silent Hill est sans doute loin d'être la seule oeuvre à avoir été infuencée par Clive Baker, il y a bien sûr le Event Horizon de Paul Anderson et plus récemment le très réussi "Heartless"

Dernière modification par scorpius (08-02-2015 15:21:00)

Hors ligne

#9 04-10-2012 12:49:23

bound
Explorer of the further region of experience

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

En plus j'ai l'une des "lament configuration" box chez moi (photo). Ben ça ne fonctionne pas. Quelle arnaque wink

Dernière modification par bound (04-10-2012 12:50:12)

Hors ligne

#10 08-02-2015 11:07:10

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Il y a environ deux mois j'ai enfin vu le director's cut du Nightbreed (Cabal) de Clive Baker, un montage que j'attendais depuis un quart de siècle! Je n'ai pas été déçu, le film est toujours aussi bon mais plus homogène. Ceci dit soyons franc: les 20 minutes supplémentaires ne changent pas fondamentalement le propos du film, ni sa structure ni son message. Le discours de Barker était déjà très clair dans le montage cinéma charcuté par les producteurs. Quoi qu'il en soit ce nouveau montage s'impose désormais comme la seule version officielle du film, et j'espère que certains en profiterons pour découvrir ou redécouvrir cette perle.

Clive Barker est totalement absent du long making-off inclus dans cette édition, il n’apparaît que dans la courte présentation du nouveau montage, très malade et très affaibli...

Pour info, je vends l'édition combo Blu-ray (zone A) / DVD (zone 1) Nightbreed director's cut pour 9,99 euros. Si ça intéresse quelqu'un je le mettrais en vente via priceminister ou autre.


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#11 09-02-2015 01:30:31

yrad
admin

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Nightbreed est également l'un de mes films cultes. Ce qui m'a conduit à acheter fin 2014 l'édition limitée américaine triple-Blu-ray (qui contient les deux cuts)...

Mais pour ceux qui ne l'auraient pas déjà, l'édition combo BRD/DVD à seulement 9,99 EUR (au lieu de 23 EUR avec port sur Amazon.com) est une proposition très intéressante, Dvmy. wink
Attention toutefois : ni VF, ni sous-titres français (mais présence de sous-titres anglais).


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#12 09-02-2015 12:17:42

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Pour ma part, c'est le FPS Jericho, et l'hexalogie Hellraiser que je connais de lui. Je suis avant tout fan de ses charadesigns, grotesques, gores, dérangeants, basés sur l'auto-mutilation et la difformité et toutefois... Une forme de beauté au sein de l'horreur et de l'atrocité.


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#13 09-02-2015 12:29:09

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

yrad a écrit :

Nightbreed est également l'un de mes films cultes. Ce qui m'a conduit à acheter fin 2014 l'édition limitée américaine triple-Blu-ray (qui contient les deux cuts)...

Achetée également, c'est pourquoi je vends l'autre édition ...


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#14 09-02-2015 12:39:31

yrad
admin

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Je m'en doutais un peu. wink


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#15 04-11-2019 12:22:25

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Youpi Brannon Braga va adapter Clive Barker en produisant et réalisant une nouvelle du maître. Avec ces deux génies ça ne peut que aboutir une réussite. J'ai hâte de voir ce que va faire Braga derrière la caméra.

Dernière modification par dvmy (04-11-2019 18:57:52)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#16 04-11-2019 14:27:23

ufologue
vétéran

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Les bons scénaristes ne font pas forcément des bons réalisateurs. Laurence Kasdan en est un brillant exemple.

Hors ligne

#17 04-11-2019 18:20:41

matou
modérateur

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Belle prise de risque en tout cas pour Braga. Rien que cela, me rend indulgent.

Hors ligne

#18 05-11-2019 13:58:09

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

RDM ayant un égo surdimensionné je pense qu'il va s'y mettre aussi... et faire enfin concrètement l'apologie des religions qu'il aime tant.


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#19 07-10-2022 17:55:45

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Bon je vais écrire dans ce topic pour parler très brièvement du remake d'Hellraiser. Je me demande comment Barker a pu participer à ce film et le valider tant les cénobites y sont dénaturés, devenant des monstres de slashers avec des personnages de slasher et des effets de mises en scène de slasher. En plus de renier le côté sado/maso pourtant inhérent à cet univers le film n'arrive jamais à créer une atmosphère pensante d'angoisse. Une beau ratage, qui ressemble à n'importe quel autre film d'horreur pour ados qu'on nous sert depuis les années 90.

Hellraiser     8/10     
Hellbound: Hellraiser 2     9/10
Hellraiser 3     7/10
Hellraiser: Bloodline     6/10
Hellraiser: Inferno     8/10
Hellraiser: Hellseeker     4/10
Hellraiser: Deader     5/10
Hellraiser: Hellworld     1/10
Hellraiser: Revelations     5/10
Hellraiser: Judgment     0/10
Hellraiser (2022)     2/10

Dernière modification par dvmy (07-10-2022 22:54:07)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#20 07-10-2022 17:57:37

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

... mais joyeux anniversaire quand même à Barker qui a fêté ses 70 ans il y a deux jours.


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#21 09-10-2022 14:20:45

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

J'ai bien aimé ce nouvel Hellraiser. Déjà ça ressemble à un film et ça fait quand même vachement plaisir. Le réal arrive à poser une ambiance, une atmosphère, la réalité qui se distord par exemple autours des victimes des Cenobites, c'est classe. En tout cas, c'est le premier Hellraiser qui me fait un minimum ressentir quelque chose, un vrai frisson cinématographique depuis une éternité...

Alors c'est vrai que le côté slasher est un peu trop convenu, mais niveau Lore que pour avoir une audience avec le Léviathan il faille sacrifier des innocents, pourquoi pas. Après tout les Cenobites ont toujours été des prédateurs et comme pour n'importe quelle religion la justification de leurs actes (en fait tu l'as bien cherché) à toujours été extrêmement discutable.

C'est donc certainement différent du classique "on va te punir parce que tu as recherché des plaisirs interdits" (même si cet aspect de la mythologie reste présent), mais pourquoi pas après tout. Le souci est que les victimes ben c'est des personnages insignifiants de slasher quoi. Alors ça ne me gène pas tant que ça, ça fait le job quoi dans ce contexte mais c'est un peu dommage

L'héroïne principale reste cela dit fidèle à la "morale" Hellraiser malgré tout et ça c'est cool. Puisque l'idée de tentation est toujours présente. À travers ses addictions et sa motivation contrariée de compléter ou pas le puzzle, même si malheureusement l'actrice n'est pas plus engageante que ça. La fin ou son choix la condamne malgré tout à l'enfer, un enfer très terrestre, une lamentation constante pour le reste de son existence est plutôt bien trouvé. Et le contraste avec l'enfer de Roland (quelle image finale incroyable, ce Cénobite "angélique") est très réussi.

Les Cenobites sont par ailleurs absolument magnifiques, les plus beaux de la franchise et ça c'est quand même un bon gros point positif !

Beaucoup aimé la caractérisation de Pinhead en particulier. Enfin de retour en prêtre fanatique qui existe au delà du bien et du mal d'une certaine manière. Là où les films à partir du 3 et les comics ont eu tendance à donner trop de place à Spencer je trouve. Ou du moins à un Pinhead un peu trop automne de la volonté de Leviathan (dans les comics).

Dernière modification par scorpius (09-10-2022 14:21:11)

Hors ligne

#22 09-10-2022 16:06:26

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

scorpius a écrit :

J'ai bien aimé ce nouvel Hellraiser.

C'était prévisible, vu que j'ai détesté wink

scorpius a écrit :

Déjà ça ressemble à un film et ça fait quand même vachement plaisir.

Revelations en fait presque autant avec 300 000$, et il est bien plus fidèle à Barker

scorpius a écrit :

Le réal arrive à poser une ambiance, une atmosphère

Je pense exactement l'inverse. Ce young adult film ressemble à n'importe quel téléfilm tourné dans les pays de l'est, sans aucune atmosphère. Avec Barker on étouffait. Ici on ne ressent strictement rien

scorpius a écrit :

la réalité qui se distord par exemple autours des victimes des Cenobites, c'est classe.

Alors ça oui, mais merci aux avancées technologiques en 35 ans. Ca n'a rien à voir avec une volonté de mise en scène.

scorpius a écrit :

Alors c'est vrai que le côté slasher est un peu trop convenu, mais niveau Lore que pour avoir une audience avec le Léviathan il faille sacrifier des innocents, pourquoi pas. Après tout les Cenobites ont toujours été des prédateurs et comme pour n'importe quelle religion la justification de leurs actes (en fait tu l'as bien cherché) à toujours été extrêmement discutable.

Les personnages sont inintéressants au possible, dignes des pires DTV, Leviathan ne balance plus ses rayons noirs pourtant essentiels à son existence même et les cénobites sont devenus des prédateurs de slasher comme dans les pires films des années 90... et de la franchise.

scorpius a écrit :

C'est donc certainement différent du classique "on va te punir parce que tu as recherché des plaisirs interdits" (même si cet aspect de la mythologie reste présent), mais pourquoi pas après tout. Le souci est que les victimes ben c'est des personnages insignifiants de slasher quoi. Alors ça ne me gène pas tant que ça, ça fait le job quoi dans ce contexte mais c'est un peu dommage

Ce n'est plus une adaptation mais une édulcoration car le SM c'est terminé. On ne cherche plus les plaisirs interdits mais le pouvoir et à vénérer un Dieu qui n'en est pas un, Leviathan étant à l'origine le symbole de notre propre esprit.

scorpius a écrit :

Les Cenobites sont par ailleurs absolument magnifiques, les plus beaux de la franchise et ça c'est quand même un bon gros point positif !

Ils sont hideux et ressemblent davantage à des Borgs qu'à des cénobites, ce qui est ironique quand on sait que les Borgs ont été inspirés par les cénobites. Là encore tout leur aspect SM et ultra sexué a disparu au profit d'un look de méchants de slashers.

scorpius a écrit :

Beaucoup aimé la caractérisation de Pinhead en particulier.

Je ne comprends pas le choix d'avoir créé un nouveau Pinhead vu que c'est une refonte totale de l'univers et que les autres cénobites sont tous complètements différents. Un univers bien pauvre. Hellraiser 2 en montrait plus avec bien moins de moyens.

Seule la scène finale et deux ou trois plans m'ont plu. Pour le reste c'est un film d'horreur vu et revu avec des personnages nuls et des motivations ridicules.

Dernière modification par dvmy (09-10-2022 16:11:23)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#23 09-10-2022 20:41:13

scorpius
Nowhere Man

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

dvmy a écrit :

Je pense exactement l'inverse. Ce young adult film ressemble à n'importe quel téléfilm tourné dans les pays de l'est, sans aucune atmosphère. Avec Barker on étouffait. Ici on ne ressent strictement rien

Pour moi Hellraiser est plus onirique/perturbant que étouffant. Des qualités qu'on retrouve ici, il y a quelque chose de Nightmare On Helm's Street, presque, que j'ai beaucoup aimé.

Ca n'a rien à voir avec une volonté de mise en scène.

Je suis pas d'accord. Je trouve que ça s'inscrit dans un projet de mise en scène global.

Les personnages sont inintéressants au possible, dignes des pires DTV, Leviathan ne balance plus ses rayons noirs pourtant essentiels à son existence même et les cénobites sont devenus des prédateurs de slasher comme dans les pires films des années 90... et de la franchise.

Les Cenobites ont toujours été des prédateurs, pour autant je trouve que le film reste fidèle à leur philosophie. Pinhead a de beaux dialogues. Avec toujours cette conviction qu'à travers la souffrance, qu'en la transformant en plaisir, on peut atteindre une forme de transcendance.

Ce n'est plus une adaptation mais une édulcoration car le SM c'est terminé. On ne cherche plus les plaisirs interdits mais le pouvoir et à vénérer un Dieu qui n'en est pas un, Leviathan étant à l'origine le symbole de notre propre esprit.

Le film choisit d'explorer d'autres thèmes. Celui de l'addiction en particulier me semble pas faire tâche puisque ça a toujours été un sous-texte des films. Et le film assume la mythologie qui a été développée depuis quoi 30 ans autours de la franchise. C'est loin d'être le premier Hellraiser à faire de Levianthan une sorte de divinité. Les comics notamment ont largement assumé que Levianthan=Lucifer (quelque chose dans lequel le film ne plonge pas heureusement)

Ils sont hideux et ressemblent davantage à des Borgs qu'à des cénobites, ce qui est ironique quand on sait que les Borgs ont été inspirés par les cénobites. Là encore tout leur aspect SM et ultra sexué a disparu au profit d'un look de méchants de slashers.

Ils ressemblent au contraire moins à Borgs que jamais. C'est vrai qu'ils ne sont pas sexué mais ça renforce le côté onirique du film. Des créature dont la chair a été tellement malmenée, remodelée, transformée que ça justifie l'absence de sexualisation, d'imagerie sado-maso. Coup de génie d'avoir pris un interprète non binaire pour Pinhead. La chair de celui qui fut Spencer a tellement changée que désormais Pinhead est une créature androgyne.

7b0d10dc749f4cfd8c543dc0c34ee178059692a1.gifv

746fd2ceefdf2b9855c4a4737e62648a26a0d7d9.gifv

bd3c47762b3bad5789c0d4b4fca2f3ef78c5066f.gifv

Je trouve ça sublime !

Je ne comprends pas le choix d'avoir créé un nouveau Pinhead vu que c'est une refonte totale de l'univers et que les autres cénobites sont tous complètements différents.


Parce que pinhead est extrêmement iconique et que cette réinterprétation réussi a s'éloigner suffisamment de l'héritage de Bradley tout en étant respectueux.

Et les fans sont déjà inspirés

8f5d7d18dda1028bc60c21f02535a7285b9b8d8b.jpg

love

Un univers bien pauvre. Hellraiser 2 en montrait plus avec bien moins de moyens.

Je préfère Hellraiser 2, mais malgré tout je trouve que le film réussi à être une introduction à cet univers. En étant suffisamment intriguant, à voir si ça va engendrer un développement de cette version de l'univers.

Hors ligne

#24 09-10-2022 21:02:50

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Hellraiser 2 est plutôt onirique Scorpius, et c'est pour ça qu'à mes yeux c'est le plus "beau" film d'horreur de tous les temps. Mais le premier volet de Barker avec son atmosphère crade, poisseuse et étouffante n'avait rien d'onirique.

Quand je parle de personnages inintéressants je parle des protagonistes et du gars obsédé par Leviathan. Leur péripéties et leur caractérisation sont dignes des pires Teen Movies. Franck et Julia étaient des personnages complexes, pas des archétypes comme dans ce film.

Tu dis que ce film choisit d'explorer d'autres thèmes dont celui de l'addiction mais c'est le discours moralisateur classique de n'importe quelle production actuelle, et ce n'est même pas bien traité. Hellraiser ce n'est pas cela. Hellraiser c'est une histoire de plaisir et de souffrance, de plaisir dans la souffrance et inversement. Barker a conspué Hellraiser 5 pour ne pas avoir respecté les règles de la saga mais ce reboot crache sur absolument tous les fondements de la franchise. Pour ceux qui veulent de nouvelles expériences sensorielles ouvrir la boite est une récompense, ils entendent les cloches sonner quand les portes dimensionnelles s'ouvrent et les cénobites arrivent pour faire vivre des expériences charnelles SM. Ici ça fait apparaitre des monstres qui se fichent totalement du sadisme et du masochisme. Ca n'a plus rien à voir avec l'oeuvre originale.

Et non ce n'est de génie d'avoir pris un interprète non binaire pour Pinhead, car dans la nouvelle les cénobites (y compris Pinhead) sont des êtres androgynes avec des gestuelles plutôt féminines et des voix plutôt masculines.

Dernière modification par dvmy (09-10-2022 21:37:56)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

#25 09-10-2022 21:10:04

dvmy
Fabulon c'est Fabuleux !

Re : Joyeux anniversaire Clive Barker

Pour moi dans le top 10 des plus belles séquences du cinéma. Non pas uniquement du cinéma fantastique. Du cinéma tout court

Flash required

Dernière modification par dvmy (09-10-2022 21:10:29)


La logique est dans le pré. La haine aussi. Mais sûrement pas l'amour.

Hors ligne

Pied de page des forums