#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST VOY 07x13 Repentance (Cas de conscience)

ST VOY 07x13 Repentance (Cas de conscience)

Crédits officiels :
- Histoire : Robert Doherty, Michael Sussman
- Dialogues : Robert Doherty
- Réalisation : Michael Vejar


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 14-05-2015 12:05:23

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 07x13 Repentance (Cas de conscience)

10.
Jeri Ryan et son personnage Seven sont des éléments indispensables au show.
Le sujet ici développé sur la peine capitale, les minorités formant la majorité de la population carcérale et sur la repentance est de nouveau un sujet de société brulant.
C'est aussi ce que je préfère voir traité par ST.
Une petite perle de la saison, à consommer sans modération.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 15-07-2017 15:26:24

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 07x13 Repentance (Cas de conscience)

7/10

On pouvait pas faire plus pratique pour critiquer le système pénal étazunien. L'emprisonnement des Noirs de façon arbitraire. Ça me rappelle la scène de American history X, où Edward Norton range le linge avec un Noir et il apprend qu'il a pris 30 ans pour le vol.d'une télé alors que lui a pris que 3 ans pour le meurtre raciste d'un Noir.
Ici c'est simplement et parfaitement expliqué à travers les persos guests.

Intéressant l'évolution de Seven face à la situation de vie et de mort. Le Docteur est pour moi dans un vrai comportement humain et non dans une programmation lorsqu'il refuse la mort quelle qu'elle soit.
La petite phrase finale de Janeway a son effet.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums