#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST VOY 06x16 Memorial (Mémorial)

ST VOY 06x16 Memorial (Mémorial)

Crédits officiels :
- Histoire : Brannon Braga
- Dialogues : Robin Bernheim
- Réalisation : Allan Kroeker


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [40%])

    40%

  4. 7 (bon)(voix 2 [40%])

    40%

  5. 6 (correct)(voix 1 [20%])

    20%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 5

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 07-05-2015 22:06:21

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 06x16 Memorial (Mémorial)

7.
Très Trek, cet épisode nous rappelle le devoir de mémoire, ne jamais oublier les horreurs de notre histoire.
C'est bien fichu, un peu une inverse de "the inner light" mais sans la poésie, ni la grâce.
Un bon épisode néanmoins.

J'avoue avoir eu peur au début avec le coup de la télé avec Paris, mais on tombe rapidement dans le côté sombre, noir de ce qui va nous être expliqué par la suite (même si on comprend très vite que ce ne sont pas de vrais souvenirs.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 28-12-2016 22:11:18

Synock
membre

Re : ST VOY 06x16 Memorial (Mémorial)

Excellent !
Avez-vous remarqué les cernes sous les yeux des personnages ?

Kim au bord des larmes quand il devient certain d'être innocent !

Hors ligne

#4 11-05-2017 11:58:50

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 06x16 Memorial (Mémorial)

8/10

Sur le coup j'ai cru qu'on partait encore dans Virtuoso dans l'adoration du showbiz mais via l'abrutissement télévisuel. Mais non c'est bizarrement zappé, pour nous parler des horreurs de la guerre ou d'un génocide et que nous devons nous souvenir qu'elle que soit la manière. Ici par contre, c'est du costaud voire même un 2ème crime que de l'implanter en souvenirs aux personnes.
Faire connaître l'événement, le faire comprendre, le faire ressentir, ok ! Mais de là à te faire croire que tu es coupable, c'est une autre forme d'abomination.

Un épisode qui titille l'humanité en moi.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums