ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

Crédits officiels :
- Histoire : Bryan Fuller, Harry Doc Kloor
- Dialogues : Bryan Fuller, Brannon Braga, Joe Menosky
- Réalisation : Les Landau


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 3 [75%])

    75%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 1 [25%])

    25%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 21-04-2015 18:47:46

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

Bien!
J'ai eu peur, très peur avec le côté cette fois bien présent maternel de Janeway. Limite d'ailleurs irresponsable, surtout s'agissant de laisser se développer un Borg supérieur. Mais c'était sans compter sur le talent des scénaristes et de l'actrice Jeri Ryan.
Picard n'aurait pas agit ainsi, mais l'erreur de Janeway porte ses fruits et permet l'avancée dans l'humanité de Seven.
Un 8.


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#3 04-01-2017 20:30:09

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

Un 8/10

J'ai passé un superbe moment. Quelle bonification de l'histoire de Third of five. Une sorte de reboot parfaitement maîtrisé et réussi.
Et puis cet enthousiasme enfantin de Un qui veut simplement bien faire et satisfaire et qui finalement souhaite connaître ses origines m'a bien plu car on évite le cliché du môme qui désobéit et fait en cachette..
Evidemment Seven of nine est étonnament excellente dans son rôle de "maman" on évite encore le cliché de la rigidité avec un zest d'impatience qu'elle aurait pu avoir.
Et puis voilà simplement les Borgs ces super-méchants qu'on adore restent impressionnants, un rouleau compresseur stoppé grace à la technologie du futur.

A noter et j'espère que je ne dis pas de connerie, nous revoyons la sphère borg depuis ST FC qui semble être un vaisseau et pas seulement une extraction, une sorte de navette borg...

Dernière modification par IMZADI (04-01-2017 20:32:32)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 06-01-2017 15:10:12

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

IMZADI a écrit :

Un 8/10

J'ai passé un superbe moment. Quelle bonification de l'histoire de Third of five. Une sorte de reboot parfaitement maîtrisé et réussi.

Ce n'est pas vraiment un reboot  , je dirais plutôt que c'est un mélange ( très réussi )  de deux épisode emblématique de TNG ..

A l'évidence I Borg.TNG.5 et The Offspring.TNG.3 , vous savez l'épisode ou Data se fabrique une progéniture & lui apprend la vie.
C'est ce que fait en gros , Seven dans cet épisode avec cette fin tragique au bout du voyage.
A la différence près , que si Data ne peut pas pleurer la mort de sa progéniture , Seven le peut .
Au début , elle imite une émotion ( un sourire , je crois ) , à la fin son visage est marqué par un chagrin non feint..
Différent donc de The Offspring, même si je trouve ce dernier beaucoup plus émouvant.

Evidemment Seven of nine est étonnament excellente dans son rôle de "maman"

Là tu touches un point sensible  pour ma part ..Cette volonté agaçante qu'à Voyager à vouloir à tout prix transformer Seven en maman au foyer , alors que le personnage est beaucoup plus complexe et ambigue.
Ce cadre là ne permet pas d'explorer ces zones trouble & inédites au sein d'un Star Trek  : Seven est une enfant violée dans sa chair et son esprit , une enfant soldat forcé de commettre des atrocités ..

Là encore Third of five touche juste sur Seven .. C'est encore un "enfant", mais lui préfére mourir que de servir les atrocités commis par les Borgs.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 06-01-2017 21:02:50

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

Comme je le dis sur DS9: chrysalis. J'ai une histoire de créateur/créature. Maman, ici pour moi signifie le côté protecteur. Protection venant de Seven car elle, le petit truc qu'elle met pour la prise de conscience du drone est son adn par accident. Pour comparer mon sentiment est celui d'un parent ui ouvrirait sa porte avec un adulte qui dirait je suis ton fils. Après véracité, je ne serais peut-être pas son père mais un parent avec une responsabilité dans son équilibre. Ou pour faire un comparatif détaché, imaginons aussi je découvre un bébé sur le pas de ma porte. Mon humanité serait de le protéger et de lui rendre les 2h qu'il passerait avec moi des plus agréables le temps que police ou autre sorte de responsable arrive le récupérer. Même après 2h voir partir cet enfant serait probablement marquant. Pour moi mon Maman pour Seven est dans ceegistre.

Pour moi Drone et Chrysalis proposent soit un lien d'amour soit un lien paternel. Les auteurs ont fait le choix d'offrir l'amour au héros et le paternalisme à l'héroïne.

Imaginons l'inverse, je suis sûr que ç'aurait marcher tout autant


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#6 08-01-2017 14:50:56

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 05x02 Drone (Assimilation)

Il va falloir que je revois cet épisode, tu dévellopes des questions très intéressantes Imzadi.

Seven dévellope avec Third of Five un rapport de Reine Borg en quelque sorte.. Sauf qu'elle , elle est capable d'éprouver de l'empathie, de la compassion pour son " drone" .


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums