ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Crédits officiels :
- Histoire : Hilary J. Bader
- Dialogues : Bill Dial, Jeri Taylor
- Réalisation : Winrich Kolbe


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  4. 7 (bon)(voix 3 [25%])

    25%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 2 [16.67%])

    16.67%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 1 [8.33%])

    8.33%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 12

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 13-02-2012 17:02:10

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

J'ai l'impression qu'on a loupé quelque chose ici.

Première apparition d'un gimmick téléphoné ( occasion de rentrer à la maison, mais ça foire à la fin ).. Je trouve que la série tombe trop vite dans ce piège. On n'y crois pas une seule seconde, on sait d'emblée qu'ils ne vont pas rentrer chez eux.. On renoue trop vite avec le Quadrant Alpha, même si c'est par le biais d'un Romulien..

Encore une fois le maquis ne sert à rien.. pas de conflit moraux entre les membres d'équipage.. Le décalage temporel comme whodunit me paraît bien pâle, comparer aux possibilités dramatiques d'un telle histoires.

Je juge donc cet épisode pour ce qu'il est et non, ce que je voudrais qu'il soit ... donc Booff, renouez avec du Romulien , je ne crois pas une seule seconde à un retour express.. Je m'ennui un peu. neutral
Insuffisant.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 13-02-2012 17:24:28

mbuna
I don't know you

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Buckaroo a écrit :

Encore une fois le maquis ne sert à rien..

Bon Buckaroo. Faut que t'arrête de faire un fixation sur le maquis par ce que sinon tu vas passer à côté de plein de trucs sur le show tongue . Ok c'est un mauvais point.
Bon, c'est vrai que dans cette saison 1, on a tout les travers du show. Celui-ci n'a pas encore pris ses marques (comme les autres spin-off à ce stade), et donc cela se voit qu'il se cherche et il y'a quelques maladresses inhérentes à tous ces débuts.
Cet épisode en est un très bon exemple. En fait , les scénaristes n'ont pas du tout suivi les idées du pilote et ses ressorts feuilletonants.
Vois plus tôt :
- Les épisodes donnant une chance pour le retour sur Terre sont très peu présents à partir de la saison 2 (et pour le peu qu'il y'aura ils seront d'une toute autre qualité)
- Le maquis va être vite oublié et surtout personnalisé par Seska qui s'avèrera être une méchante (subterfuge facile pour faire accepter les autres par effet contraire)
- les paradoxes temporels ne vont plus du tout être un leitmotiv de VOY après en avoir abusé au début

Tout cela montre quoi ? Que cette série, pour moi, ne commence réellement qu'à la saison 2, une fois qu'elle se sera débarrassée (maladroitement certes) de tous ses oripeaux issus du pilote.

Un excellent épisode lorsqu'on a tout cela en tête, au niveau SF pur par assemblage de 2 idées qui donnent à cet épisode un très grand charme. VOY est vraiment une très grande série dans son angle SF, beaucoup de choses à prendre et savourer.
8/10.

Hors ligne

#4 13-02-2012 20:17:08

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

mbuna a écrit :
Buckaroo a écrit :

Encore une fois le maquis ne sert à rien..

Bon Buckaroo. Faut que t'arrête de faire un fixation sur le maquis par ce que sinon tu vas passer à côté de plein de trucs sur le show .

Je vais t'avouer quelque chose, le maquis ne me  pose aucun problème intra-Voyager , si on ne prenait Voyager et que Voyager seule.. Je mettrai sans doute un 6 ou 7 à cet épisode . Mais  c'est seulement en tenant compte des épisodes TNG & DS9 à ce sujet que la pillule ne passe plus.
J'ai encore la trahison de Starfleet  en travers de la gorge , j'ai honte de défendre une fédération qui livre ses propres citoyens à la merci de nazi Stalinien.

J'aime cet uniforme, j'aime ce qu'il représente , mais des gens à l'intérieur du système l'ont souiller. Je suis quelque part Cal Hudson , Matthias , Tom Riker , Ro Laren.. & Chakotay ( un indien en plus !) ..& j'attendais vraiment que Chakotay entre dans le lard d'un capitaine de Starfleet très à cheval sur les beaux principes et les régles , en l'occurence Janeway.. Il ne le fait pas , pire ! il devient instantanément son laquais. Il oublit le combat , son combat.. On dirait qu'il est presque content de se retrouver sur le Voyager, que ça lui enlève une épine du pied.. Chakotay un révolté de circonstances ?
Peut être bien àprés tout.

Le Maquis m'énerve dans Voyager , parce qu'on l'a créé spécialement pour cette série. C'est à TNG donc d'être souillé, et à DS9 de nettoyer la merde derrière..Voyager s'en est lavé les mains !


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#5 13-02-2012 21:14:26

Warp 9
membre

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Si j'peux faire une analogie Bucky..... Si des soldats de l'US Army et des Talibans se retrouvaient tout à coup transportés sur un autre monde totalement inconnu est ce qu'ils continueraient de s'opposer fratricidement ou bien oublieraient t'ils leur différands pour comprendre ce qui leur arrive et y survivre? Quelque part c'est çà aussi l'esprit trekkien. winkblue

Et "nazi stalinien"? Y a pas comme une grosse contradiction dans ton expression?

Dernière modification par Warp 9 (13-02-2012 21:17:41)


“On vit à une époque ou l'on tend à ignorer, voir renier les actions progressistes d'hier dans le but de véhiculer l'idée fictive & dangereuse que nous vivons dans un monde pourris par la haine. Si même Star Trek, la franchise la plus progressiste qui soit, ne peut pas prendre ses distance face à cette ré-criture de la culture populaire & de l'Histoire je crains sérieusement pour l'avenir."

Hors ligne

#6 14-02-2012 16:27:42

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Warp 9 a écrit :

Si j'peux faire une analogie Bucky..... Si des soldats de l'US Army et des Talibans se retrouvaient tout à coup transportés sur un autre monde totalement inconnu est ce qu'ils continueraient de s'opposer fratricidement ou bien oublieraient t'ils leur différands pour comprendre ce qui leur arrive et y survivre? Quelque part c'est çà aussi l'esprit trekkien. winkblue

Peut être mais pas aussi vite, pas aussi facilement... La DMZ, le Maquis , je l'ai en travers la gorge...Chakotay, sa bande  devraient avoir la haine d'être coincé ici, alors que le combat pour la  liberté continue ailleurs.. ils devraient envoyer chier les règles de Starfleet & saisir la moindre opportunité pour rentrer chez eux, alors que madame joue à TNG dans le quadrant Delta. On a crée le maquis pour ça, pour qu'il y ait des conflits entre les héros, comme il y en a au début entre Humains et Bajorans, entre Sisko et Kira. Hors ce n'est pas le cas : "Happy Friendly Family"  au premier jour.

On a souillé TNG avec la DMZ, DS9 nettoie la merde.. tout ça pour Voyager qui s'en fout royalement . roll

Et "nazi stalinien"? Y a pas comme une grosse contradiction dans ton expression?

Une vraie ! Je ne sais toujours pas comment appréhender l'allégorie du  Cardassien.. Les camps de  travail font penser aux nazi , mais l'ordre Obsidien fait plus KGB, que Gestapo ect...
D'un point de vue  humain, leur société est très Orwellienne , "1984" fortement inspiré par le régime stalinien... D'un point de vue Bajoran, c'est des nazis ( occupation, camp de concentration, torture des résistants ..)
Je garde avec l'histoire de DS9 ses deux points de vues.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#7 14-02-2012 19:27:34

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Je vote 7. Pour moi bon mais pas excellent, cet épisode me laisse un arrière goût d'inachevé, ou plutôt comme le dit justement Mbuna, la sensation que les choses ne sont pas encore en place dans la série.
Pour autant j'aime beaucoup, et le paradoxe temporel, je suis client smile

Dernière modification par Vic Fontaine (14-02-2012 19:29:01)


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#8 20-11-2012 17:02:28

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Milles excuses envers Marius oops
Une erreur de manipulation de ma part  m'a fait effacer ton message , ton avis sur l'épisode.. J'en suis désolé..

Le maquis a été crée spécialement pour des besoins dramatiques de Voyager , afin de créer du conflit entre les protagonistes du type Starfleet/ Bajorans dans Deep Space Nine ..
Hors de conflit, il n'y en a point.. Il sont tous copains comme cochons, se font super confiance dés le début.. Au moins DS9 , Kira mettait du temps avant d'accorder sa confiance à Ben Sisko.. & restait sur ses gardes jusqu'à la fin.. Ou Starfleet pour garder son alliance avec les Romulans était prêt à sacrifier l'auto détermination des Bajorans dans le processus . Kira  lui a résisté..

Dans Voyager, Janeway prend des putains de décisions dans ce genre, et il n'y a personne pour dire stop.

Ce qui m'énerve c'est qu'on a dut souiller l'univers TNG pour ça, et qu'on blâme DS9 derrière qui doit nettoyer la merde.
L'honneur et la droiture de Starfleet a été bafoué pour rien du tout.
On a demandé à Picard de déporter ( déporter !) des citoyens de la Fédération, et on crie au nazi quand Sisko bombarde d'arme biologique des citoyens ( dissidents ) de la Fédération.. démontrant par les faits , toute l'horreur de cette décision politique..

il y aurait dut avoir dans Voyager , une espéce de carthasie au sujet de  la DMZ ..

Une fois dans le quadrant Delta, à 75 années de voyage de la maison, tout cela n'a plus de sens. Ça donnerait quoi aux maquisards de ne pas collaborer avec l'équipage de Voyager? Pour Seska ça s'explique, étant une Cardassienne elle aurait été découverte tôt ou tard, et personne à bord ne l'aurait beaucoup apprécié, elle était mieux de déguerpir au plus vite.
Donc, que le maquis et Starfleet collabore rapidement et facilement, c'est plutôt logique à mon avis.

Bien sûr que dans pareille situations, le maquis est obligé de collaborer, mais pas de perdre son caractère rebelle et dissident dans le processus, du moins pas aussi vite.. Kira Nerys aura beau être assimilé par Starfleet, elle n'en reste pas moins une vraie Bajoranne au caractère trempé qui fait entendre sa voix..
C'est tout de même un comble, c'est Janeway l'officier de Starfleet qui fait plus maquisarde que Chakotay..

La DMZ, le Maquis , je l'ai en travers la gorge...Chakotay, sa bande  devraient avoir la haine d'être coincé ici, alors que le combat pour la  liberté continue ailleurs.. ils devraient envoyer chier les règles de Starfleet & saisir la moindre opportunité pour rentrer chez eux, alors que madame joue à TNG dans le quadrant Delta. On a crée le maquis pour ça, pour qu'il y ait des conflits entre les héros, comme il y en a au début entre Humains et Bajorans, entre Sisko et Kira. Hors ce n'est pas le cas : "Happy Friendly Family"  au premier jour.

Et l'épisode ST VOY 01x10 Prime Factors (Directive première)? C'est exactement ce qui se passe....

..Encore une fois non : Tuvok officier de Starfleet et bras droit de Janeway collabore avec les Maquis, Harry Kim, Joe Carey aussi.. Ils agissent dans le dos de Janeway, et pour corser le tout derrière celui de Chakotay..Des mômes qui agissent derrière le dos de papa et maman & qui ont fait une vilaine bétise : "Happy Friendly Family" ..

Dernière modification par Buckaroo (20-11-2012 17:02:40)


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#9 01-03-2015 00:12:14

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

Tient, un paradoxe temporel...c'est original!
Mais j'ai bien aimé quand même.
Déjà pour revoir Vaughn Armstrong (oui je sais je lis tout dans le désordre wink ), ensuite parce que l'histoire est plutôt bien ficelée. C'est un peu téléphoné, et on sait bien sur qu'ils ne rentreront pas dommage d'introduire si tôt une possibilité.
On a dit qu'ENT avait pris trop son temps, est-ce parce que VOY a été trop vite?

Au delà de ça, pas de Neelix et de superbes scènes avec le docteur.

Un 7.
Ca ronronne, vivement que ça décolle.

Dernière modification par dl500 (01-03-2015 01:07:05)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#10 01-03-2015 07:10:00

yrad
admin

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

dl500 a écrit :

Tient, un paradoxe temporel...c'est original!

Tu sais, Dl500, si tu as d'emblée une telle lassitude ou un telle ironie de principe envers les paradoxes temporels, tu risques fort de passer à côté de tout ce qui fait le "sel" et l'originalité de ST VOY !
D'autant plus que la prémisse de la série est un vaisseau de Starfleet en perpétuelle quête de singularités et d'anomalies pour accélérer son retour. Or Einstein et le modèle standard – qui fait autorité dans les sciences contemporaines – postule bien la nature spatiotemporelle de l'univers, c’est-à-dire qu'au voisinage de la vitesse de la lumière ou à travers les trous de vers, le temps devient une variable au même titre que l'espace.
Et c'est précisément cette réalité scientifique que s'emploie à explorer cet épisode. ST TNG 03x08 The Price et ST DS9 nous ont peu trop habitué à tenir pour acquis l'invariance temporelle à travers les wormholes. ST VOY 01x07 Eye Of The Needle possède l'originalité – oui l'originalité – de rétablir sans ménagement les véritables implications cosmologiques des singularités.
Mais l'épisode y ajoute aussi une dimension philosophique et une dramaturgie déchirante dans cette rencontre impossible entre les héros et le romulien Telek R'Mor. Un tel épisode permet de prendre conscience que le temps peut également représenter une infinité de strates d'incommunicabilité, où chacun occupe finalement un espace de Minkowski hermétiquement isolé des autres. Une seule œuvre avait déjà abordé cette problématique sous cet angle, c'est l'extraordinaire The Martian Chronicles (Les chroniques martiennes) de Ray Bradbury (adaptée à l'écran par Richard Matheson et Michael Anderson). Et un autre opus reviendra quelques années après – mais d'une autre façon – sur cette fabuleuse thématique, à savoir ST DS9 06x25 The Sound Of Her Voice : "je l'ai rencontré(e), je lui ai parlé… mais sans savoir qu'il/elle était déjà mort(e) depuis longtemps."
ST VOY 01x07 Eye Of The Needle n'est peut-être pas aussi inédit que ST VOY 01x04 Time And Again (car précédé par quelque classique et par les sciences elles-mêmes), mais il tout aussi mémorable.

Seul et unique "mauvais côté" (mais impossible de lui en tenir rigueur), c'est que cet épisode a peut-être été l'une des sources d'inspiration – ou plus exactement l'un des alibis – du reboot de 2009, au même titre que ST TNG 03x15 Yesterday's Enterprise et ST TNG 07x10 Parallels. "Un Romulien derrière un trou spatiotemporel", c'est tout ce que Bad Robot aura été capable d'en tirer. mdr 

dl500 a écrit :

C'est un peu téléphoné, et on sait bien sur qu'ils ne rentreront pas dommage d'introduire si tôt une possibilité.
On a dit qu'ENT avait pris trop son temps, est-ce parce que VOY a été trop vite?

Absolument rien de tel ! Comme je l'avais écrit là à propos du final de la série, le retour de l'USS Voyager dans le quadrant alpha n'est pas une construction cumulative (hormis bien sûr le voyage le plus long, c’est-à-dire 70 ans). Les protagonistes ne sont pas en mesure d'inventer une technologie nouvelle pour accélérer leur retour (ironiquement, les seuls qui en auront été capables furent les copies de ST VOY 04x24 Demon… mais ils auront été "récompensés" de cet exploit en étant précipités dans le néant d'où ils étaient sortis).
Dès lors, que ce soit au début de la première saison ou à la fin de septième, la relation au retour demeure strictement la même : une opportunité peut se présenter à tout moment sans crier gare… ou au contraire ne jamais se produire.
Mais il ne s'agirait pas que les spectateurs qui abordent la série aujourd'hui – c’est-à-dire avec vingt ans de recul en sachant parfaitement que le retour ne se produira pas avant ST VOY 07x25+07x26 Endgame – perpètrent ce que l'on nomme communément la "trahison de l'historien" : c’est-à-dire qu'ils perdent de vue que lorsque la série était produite, nul spectateur (ni même auteur) ne savait quand (ni même simplement si) l'USS Voyager allait rentrer (après tout il aurait très bien pu regagner la Terre durant la première saison puis poursuivre ses explorations dans les quadrants alpha/bêta). Idem évidemment d'une perspective internaliste où les personnages ignorent tout sur leur retour… ce qui implique que chaque possibilité, que chaque espoir soit vécu avec un maximum de sincérité et d'intensité ! Et il appartient donc aux spectateurs d'accepter d'entrer dans ce jeu de la "suspension de connaissance"… au fond exactement comme pour un prequel (dont on connait par définition la fin de l'histoire).
L'un des autres nombreux "sels" de ST VOY, ce sont tous ces espoirs déçus que les héros vont endurer, dans la lignée en quelque sorte de Space 1999 02x18+02x19 The Bringers Of Wonder. Et ces "espoirs déçus", il serait bien dommage de ne pas les vivre au côté des personnages… sous prétexte que nous possédons un avantage externaliste sur eux.

9/10... car ça a décollé depuis longtemps. tongue


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#11 02-03-2015 13:12:03

mypreciousnico
Who ?

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

[Voici ce que je notais sur l'épisode lors de mon dernier visionnage il y a deux ans]

Un bon gros 8 pour cette excellente intrigue SF smile

Le contact est très rapidement repris avec le quadrant alpha…Sauf que non en fait. Un contact repris avec un Romulien de 20 ans en arrière, mort avant d'avoir pu transmettre le moindre message à Starfleet, ça n'est pas vraiment ce que j'appellerais reprendre contact.
A ce sujet le twist de fin est excellent. on se doute bien que le Voyager ne vas pas rentrer si facilement, pas aussi vite, pas dès l'épisode 7 de la saison 1. Il faudrait avoir une suspension d'incrédulité en adamantium pour arriver à se persuader du contraire.
Tout le jeu est donc, à l'instar d'un épisode Columbo, de savoir ce qui vas bien pouvoir merder.

Et l'épisode est vachement bien construit. Parce qu'au départ on à une singularité, un trou de vers. chic ! sauf que le con est tout petit. C'est pas grave, ça donne du côté du quadrant alpha, chic, on vas pourvoir envoyer un message… et puis finalement on peu peut-être se téléporter. Il s'avère que l'on peu mais on n'est pas sur la même longueur d'onde temporelle.
L'épisode joue comme ça sur toute sa durée avec de petits ascenseurs émotionnels et ça fonctionne super bien.
Notamment si l'on prête attention à tous les petits détails (l'officier Romulien perpétuellement surpris par la technologie du Voyager)

En plus c'est Vaughn Armstrong (l'inoubliable Amiral Forrest de ENT), toujours excellent, qui occupe le rôle du Romulien. Son jeu tout en nuance transmet très bien les sentiments qui animent cet officier décidément surpris et peiné devant la situation du Voyager. C'est extrêmement tragique, surtout quand on apprend sa mort 4 ans plus tôt alors qu'il viens de quitter le Voyager.

Bref, pour toutes ses raison et pour le développement du Docteur à l'infirmerie et de sa relation avec Kes, je dirais que cet épisode est vraiment bon smile

Hors ligne

#12 23-09-2015 11:28:10

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

10/10

Une histoire au top. Enfin l'équipage nous montre son besoin de rentrer à la maison.
Les relations entre les persos sont fortes: Kim vs Torres mais surtout Janeway et le Romulien. Malgré sa paranoïa toute romulienne, il finit par offrir sa confiance et c'est du tout bon. Je suis assez surpris de ne pas voir d'autres Romuliens.
Le Romulien qui souhaite "bonne nuit" à Janeway... Illogique

Mais que dire de l'histoire du Docteur, l'approche de Kes est très belle et la réaction de Janeway toute aussi humaine et intéressante. Janeway nous offre de belles perspectives douverture d'esprit.

Un pur Star Trek: de l'émotion, de la condition humaine, du technoblabla en veux-tu en voilà, du voyag temporel...

Dernière modification par IMZADI (23-09-2015 11:29:41)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#13 16-07-2016 14:43:51

Synock
Cuitasses les patatas

Re : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle (Par le chas de l'aiguille)

8/10
Moi j'aime les paradoxe temporels parce qu'ils y en a une infinité.

Petite question. La durée de vie moyenne d'un humain à cette époque est de combien ? 120 ans par là ?
Ils auraient très bien pu repartir le risque aurai été de changer la time line c'tout.


IMZADI a écrit :

Le Romulien qui souhaite "bonne nuit" à Janeway... Illogique.

On découvre plus tard qu'il est seul dans l'espace depuis longtemps, je lui accorde cette petite faiblesse lol


"Two beers or not two beers."

Hors ligne

Pied de page des forums