ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Crédits officiels :
- Histoire : Rick Berman, Michael Piller, Jeri Taylor
- Dialogues : Michael Piller, Jeri Taylor
- Réalisation : Winrich Kolbe


Flash required


Flash required


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 4 [28.57%])

    28.57%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 2 [14.29%])

    14.29%

  3. 8 (excellent)(voix 5 [35.71%])

    35.71%

  4. 7 (bon)(voix 2 [14.29%])

    14.29%

  5. 6 (correct)(voix 1 [7.14%])

    7.14%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 14

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 07-02-2012 16:26:54

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Allez je replonge dans Voyager.. Histoire de trouver ce qui cloche..pourquoi je n'arrive plus à aimer cette série comme avant,  au point de la considérer comme la plus mauvaise des final five ( dans le jargon buckarien: les 5 séries TV  Trek historiques wink ) .

Cela commence plutôt bien avec Caretaker , pas le meilleur pilote, ni même un top franchise.. Juste un excellent double épisode parfaitement troussé, mais redondant dans son dernier acte & pas exempt d'oubli facheux.. En gros un pilote à l'image de ce que sera la série au final..
Tout est parfait dans la présentation des personnages et de leur univers, le concept du porvoyeur et des ocampas riches en interprétations sociales et philosophique.. Le problème , c'est que l'intrigue se focalise trop sur Starfleet et pas assez sur le Maquis.. Caretaker étant plus axé sur la rédemption morale de Tom Paris, un maquisard de circonstances , plus que de convictions, Chakotay le leader de la troupe lui devient  de plus en plus,  au fil de l'épisode reléguer au rang de valoir faire. Un personnage clé donc, mais  sans aucun sens de l'initiative.. C'est désolant puisse que ce personnage est apellé à devenir le second de Janeway. Second Officier qui en terminologie Trekkienne est le second personne du bînôme  de chaque série..

Que se soit Spock , Riker , Kira, T'pol et même number one de The Cage , jamais un second ne s'est vu aussi peu mis en valeur dans un Star Trek. On pourrait vers la fin de l'épisode le confondre avec Ayala , c'est dire !
( premier signe qui ne trompe pas ? cry )..

Ce qui a pour effet qu'une scène majeur dans la mécanique jusqu'ici parfaite,  de l'édifice se fait cruellement absente . La scène ou Janeway et Chakotay se decident à unir leur équipage sous la bannière de Starfleet. Rien à l'horizon, si ce n'est un beau discours de Janeway avec un Chakotay en uniforme, prêt à servir la reine-mère...Dommage parce que la première scène montré un tout autre visage du personnage..
Michael Piller ayant confessé cette erreur , je lui pardonne..

Un 8 pour ma part.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 07-02-2012 19:04:30

Vic Fontaine
Holo-modérateur

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Pour moi 8 également.
Un épisode qui lance correctement VOY, sans être un chef d’œuvre.


I've got Star Trek under my skin
I've got Star Trek deep in the heart of me
So deep in my heart, that it's really a part of me

Hors ligne

#4 07-02-2012 19:16:27

scorpius
Nowhere Man

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Un 7...Il m'a fallu un temps fou pour m' habitué aux personnages de la série
Pour moi le pilote le plus faible de Star Trek


ITb9ZyM.gif

Hors ligne

#5 07-02-2012 22:03:44

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Pour moi un 6.
Note globale d ailleurs pour cette série .
À force de tirer sur la corde, on dilue la recette...
Mais quelques épisodes très bons cependant.
Le pilote de ds9 est bien meilleur.
Maintenant pour tng le pilote comme la premiere saison ne sont pas et de loin les références de la série !

Dernière modification par dl500 (07-02-2012 22:04:38)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#6 19-11-2012 21:31:52

mariuss66
Trekki

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Bon début pour cette série, mais pas sans défaut donc un 8 pour moi.

L'actrice initiallement choisie pour interprêter Janeway était Geneviève Bujold (une québécoise). J'ai vu des séquences qui avaient été filmé avec elle, disons que Katheryn Mulgrew a fait un bien meilleur travail à mon avis. Bujold semblait dans un état second, aucune énergie...

Je me suis demandé par contre comment il se faisait qu'on l'avait si rapidement mit à la porte et remplacé par Mulgrew, après tout le casting d'une telle série ne se fait pas à la légère, et plusieurs scènes avaient été filmés avec elle (ce qui coûte de l'argent). Quelqu'un ici sait-il la vraie raison?

Hors ligne

#7 20-11-2012 15:24:59

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

mariuss66 a écrit :

L'actrice initiallement choisie pour interprêter Janeway était Geneviève Bujold (une québécoise). J'ai vu des séquences qui avaient été filmé avec elle, disons que Katheryn Mulgrew a fait un bien meilleur travail à mon avis. Bujold semblait dans un état second, aucune énergie...
Je me suis demandé par contre comment il se faisait qu'on l'avait si rapidement mit à la porte et remplacé par Mulgrew, après tout le casting d'une telle série ne se fait pas à la légère,

Ce n'est pas les producteurs, c'est Geneviève Bujold  de son propre chef  qui est partie . Au bout de 2 jours de tournage, elle ne s'est pas senti à sa place .   

et plusieurs scènes avaient été filmés avec elle (ce qui coûte de l'argent). Quelqu'un ici sait-il la vraie raison?

Paradoxalement, ce n'est pas le retrait de Geneviève Bujold qui aura coûté le plus cher.. C'est la perruque de Kate Mulgrew.. En effet, Mulgrew avait déjà tourné une grande partie de ses scènes avec ses cheveux naturelles , avant que les producteurs  trouvent que cela n'allait pas et retourne toute ces scènes avec l'affreuse coupe XIXème siécle qu'elle arborde durant les premières saisons de la série . avec ses 23 millions de $ de budget, Caretaker reste à ce jour, le pilote le plus cher de la franchise . En dollar ajusté, il aurait coûté plus que Star Trek II : The Wrath Of Khan .

Je ne sais pas si nous en avons parler.. Mais le réalisateur de ce pilote, Winrich Kolbe est mort en septembre 2012. Il fut un temps le compagnon de Kate Mulgrew durant la période Voyager de sa carrière .

A la fin, Kate Mulgrew était en compétition avec ses trois actrices :
karen_austin.jpg
Karen Austin qui fut Mira la mère de B'lanna dans Barge Of  The Dead.VOY.6 .. Mais surtout excellente en medecin de guerre dans Nor The Battle For The Strong.DS9.5
4400_1x1_014.jpg
Helen Shaver actrice canadienne ( comme le Shat' ) chevronné de la TV, apparu dans la Couleur de l' Argent de Martin Scorsese.. Son rôle le plus connu restera celui de la meurtrière de madame Columbo ( Columbo: Rest In Peace, Mrs. Columbo ).. Ironique quand on sait que Mulgrew fut une très brêve Madame Columbo...
passiontokill_lg.jpg?partner=allrovi.com
et enfin Chelsea Field .. Vu dans Les Maîtres de l'Univers , Le Dernier Samaritain de Tony Scott.. Et elle n'est rien d'autre que la compagne de Scott Bakula depuis 16 ans.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#8 20-11-2012 21:12:56

mariuss66
Trekki

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Buckaroo a écrit :

Ce n'est pas les producteurs, c'est Geneviève Bujold  de son propre chef  qui est partie . Au bout de 2 jours de tournage, elle ne s'est pas senti à sa place .

J'ai lu quelque part que c'était la raison officielle. Berman avait dit qu'elle ne se sentait pas à sa place et que ça avait été un soulagement pour toute l'équipe qu'elle parte, sans en dire davantage.  Ce qui m'avait alors fait penser qu'il devait y avoir autre chose. Mais probablement qu'on n'en saura jamais davantage....

* J'ai retrouvé la citation: ""She's (Bujold's) a very very good actor and I'm sure that if we had been doing a motion picture she would've been phenomenal." said Berman "But there was enough going on in that first day or two that we realized that for everybody's sake it was best to go in another direction."

Ça ressemble plus à une actrice qui s'est fait mettre à la porte qu'à une actrice qui a quitté volontairement (une expression d'ici: "on l'a démissionné....")

Hors ligne

#9 20-11-2012 22:07:22

bound
Explorer of the further region of experience

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Vu la froideur de Bujold, c'est les spectateurs qui n'auraient pas été à l'aise!

Hors ligne

#10 21-11-2012 18:05:08

mariuss66
Trekki

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Je ne dis pas le contraire, Nicole Janeway aurait été sûrement bien différente de Kathryn Janeway et probablement pas pour le mieux.

Hors ligne

#11 22-11-2012 16:50:23

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Les producteurs avec Bujold ont voulut créer un personnage à La Jean Luc Picard..
Un Capitaine plus vieux et plus cérébrale.. Ce fut  une erreur de leur part.. Comme je pense que le choix de Katryn Janeway dans la tranche d'âge de Sisko / Riker / Archer  en est aussi une..

Il fallait changer de sexe ,Ok  mais aussi de tranche d'âge.. Ne pas attendre Abrams pour rajeunir le Capitaine.
ils y avaient songer , puisse que l'actrice Susan Gibney ( Leah Bhrams de TNG ) était pressenti pour avoir le rôle. Le studio n'a pas suffit sad
Susan-Gibney-Leah-Brahms-02.jpg

La dichotomie entre Janeway & Chakotay aurait été plus riche, entre un capitaine plus jeune et un first officier plus âgé..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#12 23-11-2012 13:31:27

mbuna
Artificiel

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Buckaroo a écrit :

La dichotomie entre Janeway & Chakotay aurait été plus riche, entre un capitaine plus jeune et un first officier plus âgé..

Je ne sais pas... le problème est surtout le positionnement servile de Chakotay, trop respectueux, qui a empêché certains épisodes de s'envoler vraiment. Le truc de l'âge c'est juste un prétexte à mon sens.


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#13 04-03-2014 11:16:39

Shep
membre

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Un bon pilote pour moi. Il met en place en quelque sorte un nouvel univers. De nouvelles races qu'on sent qu'on sera amené à revoir, c'est bien. La façon dont le Voyager est amené dans le quadrant Delta est largement plausible. Dommage qu'on n'en sache pas un peu plus sur tout ce qui tourne autour du pourvoyeur de de son histoire.

Les décors sont sympas, les personnages bien amenés (à part Kim que je trouve ridiculement candide dans cet épisode, mais après tout, c'est sa première affectation).

Enfin, ce pilote est nettement moins cérébral ou déroutant que les pilotes des autres séries. Je me souviens de ma perplexité face au tribunal de Q et aux êtres intemporels du vortex... Ici, c'est un peu plus abordable!

Hors ligne

#14 05-03-2014 15:04:26

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Je trouve tout de même que The Caretaker peine à nous exposer certains personnages dans l'action..
Chakotay tout de même est assez à l'écart du récit..Alors qu'il est censé tenir un rôle clé dans la série celui du First Officer..

Tom Paris & harry Kim se taillent  la part du lion dans le pilote, derrière Janeway.. Tu me parles de Encounter At Farpoint , pas le meilleur pilote loin s'en faut, mais je trouve que côté personnage, dans l'action, ils sont tous très bien présenté .. Même les plus agaçant comme Wesley Crusher.

Il manquera toujours à mon sens dans The Caretaker , une scène montrant Chakotay et Janeway se décidant à unir leur deux équipage.. Même Michael Piller a reconnut cette erreur.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#15 05-03-2014 20:00:21

KIRK
Star Trek... Retour vers le Futur

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

shep a écrit :

Enfin, ce pilote est nettement moins cérébral ou déroutant que les pilotes des autres séries. Je me souviens de ma perplexité face au tribunal de Q et aux êtres intemporels du vortex... Ici, c'est un peu plus abordable!

Il existe bel et bien un point commun avec TNG et DS9 : dans les 3 cas il s'agit d'entités dotées de grandes capacité. Je ne vois pas de perplexité concernant Q et son tribunal car les chefs d'accusations étaient bien exposés par ce dernier ^^ ; pour le vortex , oui dans le sens ou l'on ne cerne pas bien leurs motivations au commencement.

Dernière modification par KIRK (05-03-2014 20:12:39)

Hors ligne

#16 27-02-2015 18:38:11

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Et me voilà (re)parti avec le Voyager. Qui l'eu cru il n'y a de cela que quelques semaines?

Si Yrad m'a convaincu il y a 3 ans de commencer ENT, c'est finalement ses joutes verbales avec Buckaroo qui ont piqué ma curiosité sur VOY.

Cela faisait au moins une douzaine d'année (à part quelques exceptions) que je n'avais pas fait l'effort de remonter à bord.
Bon disons le tout de suite, ce pilote est bien moyen. Rigide même. Que c'est engoncé! A vrai dire, passer du 22ième siècle au 24ième est en internaliste très...contraignant d'un point de vue humain. Les humains du pilote sont presque "pédants". Je m'explique:
-Janeway, houlà! j'espère qu'elle va se décoincer parce que malgré quelques sourires (forcés?) je n'aurais absolument pas comme Chakotay accepté d'être sous ses ordres aussi facilement. Je dois dire que le maquis qui accepte d'être sous les règles de Starfleet aussi vite (au delà d'être sous les ordres de Janeway d'ailleurs) c'est un peu fort. Là où ils sont il y avait moyen peut-être de s'assouplir un peu. Et c'est ce qui manque clairement dans ce pilote, cet air frais que j'ai respiré avec ENT.
-Une fois de plus, je n'y arrive pas avec Tuvok. Sans parler de sa couleur de peau (pourquoi il n'y a eu aucun vulcain noir dans ENT?), c'est pour l'instant une caricature.
-On doit se farcir Neelix, l'alien de service, une obligation du show.
-On est presque content de voir mourir les officiers du pont tellement ils sont à baffer au début.

En plus, j'ai eu cette désagréable impression tout du long d'un recyclage d'idées déjà-vu un peu partout: l'entraide de groupes opposés, l'entité qui supervise un peuple pour son "intérêt", la scène de l'escalier, celle de la ferme américaine et j'en passe...

Bref, pas désagréable mais pas transcendant non plus. Toujours pour moi un 6.
Et le problème c'est que je me souvenais finalement assez bien de ce pilote...j'espère qu'il n'en sera pas de même avec la série.
Et la musique est vraiment pas terrible, le générique est certainement le pire de toutes les séries. Beurk!

Dernière modification par dl500 (28-02-2015 00:41:59)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#17 27-02-2015 19:15:58

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Merci pour ton avis Dl smile

Lors de mon dernier visionnage de VOY (il y a maintenant 2 ans), j'avais rédigé de petites critiques sur chaque épisode, que je n'ai jamais publiés ici, faute de temps.
Je pense poster ces courts textes en réponse à tes Dl, si tu me le permet smile
Ça nous fera une base pour discuter de la série, même si mon visionnage n’est plus très frais (un visionnage au cours duquel j'avais d'ailleurs pris un pied intégral, j'espère qu'il en sera de même pour toi).

Voici ce que j'ai écrit sur ce pilote à l'époque :

7.

Pas le meilleur pilote de la franchise, pas le pire non plus.
Il est toujours assez dur d'entrer dans l'univers de Voyager, ce revisionnage n'échappe pas à la règle. Les personnages ont du mal à émuler, aucun ne ressort vraiment à part peut-être Paris.
En fait c'est assez froid, voila le problème. C'est vraiment un pilote, c'est à dire que pris tout seul c'est pas mal, mais ça lance surtout les bases de ce qui vas devenir quelques chose de terrible : le doc holographique notamment, à peine entraperçu.

Les acteurs s'en sortent à peu près, même si il ya une grande rigueur dans le jeu. notamment Jeaneway qui fait très empruntée. d'ailleurs, ce défaut ne disparaitra jamais vraiment.

Pour le reste, le scénario est correct, il à le mérite comme je le disais plus haut de bien placer tout les éléments du récit et de bien lancer la série.

Visuellement, c'est du Star Trek période 24ème siècle, pas plus pas moins, c'est à dire que c'est assez beau, la direction artistique est bien foutue, les maquettes bien intégrée. A mon sens Voyager est la série Trek qui aura le plus évoluée visuellement durant ses 7 saisons. Ici c'est correct, alors que plus on avance et plus c'est la claque.

La musique, comme souvent dans le trek de cette période est à peine illustrative et c'est bien dommage. Quelques sursauts de ci- de la mais il aurait vraiment fallu un accompagnement musical plus pêchu, plus, marqué et peut-être différent de ce qui se faisait déjà sur les autres série du 24èmùe siècle. Car c'est la le problème des séries de cette époque, bien difficile de séparer les ambiances musicales… sad

Allé, en route pour un voyage de 7 saisons vers la Terre !

___________________________

Globalement, mon avis rejoint pas mal le tient Dl. D'ailleurs, je trouve que le gros défaut de cette saison c’est d'être pas mal guindée, à l'image de ce pilote.

dl500 a écrit :

Et la musique est vraiment pas terrible (...)

La musique c'est un peu le défaut de tout le Star Trek du 24ème siècle. C’est tout juste de l'illustration musicale, de la musique d'ambiance. Une musique pas du tout à la hauteur des épisodes qu'elle illustre. Pendant ce temps là, Stargate s'offrait les magnifiques compositions de Joel Goldsmith, d'une tout autre tenue hmm

dl500 a écrit :

le générique est certainement le pire de toutes les séries. Beurk!

En revanche, le générique de VOY est le meilleur de toute la franchise AMHA. Visuellement d'abord, car c’est vraiment le grand kiff interstellaire planant qui flatte l'imagination. Et puis ce thème !
Son seul défaut : il ne changera pas durant 7 saisons...

Hors ligne

#18 27-02-2015 19:23:15

mbuna
Artificiel

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Pour la musique, meme si je suis d'accord sur l'essentiel, VOY nous a gratifié de quelques perles bien intégrées comme celle-ci :

Flash required

Ou encore un épisode entier qui lui sera consacré : Virtuoso.

Et plus anecdotique la belle Seven qui ira jusqu'à pousser la chansonnette elle aussi...

Flash required


Star Trek, je devais te quitter pour préserver notre amour, mais je vais attendre un peu.

Hors ligne

#19 27-02-2015 19:30:32

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

mbuna a écrit :

Pour la musique, meme si je suis d'accord sur l'essentiel, VOY nous a gratifié de quelques perles bien intégrées(...)

Exact smile
Je suis très friand des passages chantés dans Star Trek (il y en a de bons dans DS9 aussi).

Hors ligne

#20 27-02-2015 19:40:41

dl500
TOS Forever

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

mypreciousnico a écrit :

Merci pour ton avis Dl smile

Lors de mon dernier visionnage de VOY (il y a maintenant 2 ans), j'avais rédigé de petites critiques sur chaque épisode, que je n'ai jamais publiés ici, faute de temps.
Je pense poster ces courts textes en réponse à tes Dl, si tu me le permet smile
Ça nous fera une base pour discuter de la série, même si mon visionnage n’est plus très frais (un visionnage au cours duquel j'avais d'ailleurs pris un pied intégral, j'espère qu'il en sera de même pour toi).

Bonjour Nico, merci pour cet échange, et bien sur avec plaisir pour poster ensemble sur chaque épisode. wink

Alors, pour le générique, je ne parlais uniquement que de la musique, parce que oui, visuellement c'est très beau, bien que je lui préfère le second de TNG.

Je sais bien que je vais devoir "souffrir" pendant 2 saisons avant que ça avance vraiment, et par la suite en se débarrassant du personnage de Kes (4ième saison) et des Kazons, pauvres méchants sans grand intérêt.
Oui c'est vrai, les personnages ne sont pas terribles, à part le docteur et Paris, lui même légèrement (encore ) caricatural.
Ce n'est qu'un pilote, mais là où le charme carnassier de Shatner ou la présence sculpturale de Bakula enflammaient l'écran, ici la rigidité de Janeway ressemble au balai qu'avait Picard dans le pilote de TNG. Et mince, ce côté propret du 24ième siècle m'a gêné.

Dernière modification par dl500 (27-02-2015 19:41:22)


L'être humain a deux vies. La seconde commence quand il se rend compte qu'il n'en n'a qu'une...

Hors ligne

#21 27-02-2015 19:52:24

mypreciousnico
_________

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

dl500 a écrit :

Bonjour Nico, merci pour cet échange, et bien sur avec plaisir pour poster ensemble sur chaque épisode. wink

Merci wink
Je viens de vérifier, mes critiques s'arrêtent à la saison 5 malheureusement ...

dl500 a écrit :

Je sais bien que je vais devoir "souffrir" pendant 2 saisons avant que ça avance vraiment, et par la suite en se débarrassant du personnage de Kes (4ième saison) et des Kazons, pauvres méchants sans grand intérêt.

Même si je préfère la série à partir de la saison 3/4, ces deux premières saisons ne sont pas exempt d'excellents moments : ST VOY 01x07 Eye Of The Needle , ST VOY 01x09 Emanations , ST VOY 02x16 Investigations, ST VOY 02x15 Lifesigns, ST VOY 02x22 Basics et d'autres.

En fait ces deux premières saisons ne sont pas spécialement une souffrance pour moi. Pas plus que les premières saisons des autres séries.

dl500 a écrit :

Ce n'est qu'un pilote, mais là où le charme carnassier de Shatner ou la présence sculpturale de Bakula enflammaient l'écran, ici la rigidité de Janeway ressemble au balai qu'avait Picard dans le pilote de TNG. Et mince, ce côté propret du 24ième siècle m'a gêné.

Des défauts qui sont présent dans tout lkes pilotes de Star Trek.
Et qui resterons plus ou moins présent dans tout VOY soyons honnêtes.

Hors ligne

#22 27-02-2015 23:25:28

yrad
admin

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Merci de ce premier feedback, Dl500. wink

dl500 a écrit :

Bon disons le tout de suite, ce pilote est bien moyen. Rigide même. Que c'est engoncé! A vrai dire, passer du 22ième siècle au 24ième est en internaliste très...contraignant d'un point de vue humain. Les humains du pilote sont presque "pédants". Je m'explique:
-Janeway, houlà! j'espère qu'elle va se décoincer parce que malgré quelques sourires (forcés?)

dl500 a écrit :

-On est presque content de voir mourir les officiers du pont tellement ils sont à baffer au début.

dl500 a écrit :

Ce n'est qu'un pilote, mais là où le charme carnassier de Shatner ou la présence sculpturale de Bakula enflammaient l'écran, ici la rigidité de Janeway ressemble au balai qu'avait Picard dans le pilote de TNG. Et mince, ce côté propret du 24ième siècle m'a gêné.

Si le passage entre le 22ème et le 24ème siècle est aussi contraignant, cela prouve que l'internalisme l'a totalement emporté sur l'externalisme. Il ne pourrait donc y avoir plus beau compliment adressé à l'univers Star Trek. smile

Après, chaque trekker aura fatalement son époque trekkienne de prédilection, celle à laquelle il aimerait vivre. Et sur ce plan, VOY représente le litmus le plus révélateur : tant qu'on n'a pas fait l'expérience de la vie à bord de l'USS Voyager, l'amour du 24ème siècle trekkien demeure celui d'une vitrine. Sans quoi cela reviendrait à dire que l'on aimerait vivre au 17ème siècle... mais uniquement à la cour de Louis XIV. mdr
Pour autant, cela n'est pas supposé impacter l'estime et l'attachement portés aux séries elles-mêmes. Ainsi, je n'ai jamais caché préférer le 24ème siècle (et même le 29ème tongue), et pourtant cela ne me fait pas moins aimer ST ENT et ST TOS… tant elles sont toutes deux indispensables à la construction de la maturité sociétale de ce 24ème siècle d'apparence si "propret", où les Terriens sont devenus aussi "rigides", aussi "engoncés", aussi "pédants", aussi "à baffer" que des Vulcains. joy

Et comme je l'écrivais là, il ne faut surtout pas subordonner l'appréciation de ST VOY à l'amour de ses personnages. Car ses personnages ne sont pas conçus pour être aimés, mais pour être authentiques, pour être les purs représentants de leur siècle et de leur société. Mais loin d'être un handicap, c'est à mes yeux un atout… car l'UFP est la vraie héroïne de Star Trek, et c'est la société trekkienne qui a fait de moi un trekker.

dl500 a écrit :

je n'aurait absolument pas comme Chakotay accepté d'être sous ses ordres aussi facilement. Je dois dire que le maquis qui accepte d'être sous les règles de Starfleet (au delà d'être sous les ordres de Janeway d'ailleurs) c'est un peu fort. Là où ils sont il y avait moyen peut-être de s'assouplir un peu.

Peut-être que l'un des irréductibles extrémistes ou terroristes du Maquis (comme en a mis en scène DS9) aurait refusé tout compromis avec Janeway par pur Starfleet-o-phobie. Mais Chakotay était à la base un officier de Starfleet émérite... qui a rejoint le Maquis de la façon la plus propre et la plus élégante qui soit (en démissionnant de Starfleet puis en assumant ses nouveaux engagements... au contraire par exemple d'Eddington dans ST DS9).
En tant que "maquisard de raison", Chakotay ne pouvait qu'accepter la proposition de réintégration de Janeway, car il a très vite compris qu'à 70 000 années-lumière et à 70 ans de l'espace de la Fédération, le combat du Maquis avait perdu toute raison d'être. Évidemment, d'autres maquisards du Val Jean n'accepteront pas la nouvelle situation avec autant d'équanimité ou de fatalisme, comme en témoigneront les deux premières saisons de ST VOY...

dl500 a écrit :

Et c'est ce qui manque clairement dans ce pilote, cet air frais que j'ai respiré avec ENT.

Mais c'est on ne peut plus normal, puisque ST VOY se déroule à la même époque et au sein des mêmes structures que TNG et DS9. Conceptuellement et même contextuellement, VOY est le prolongement de TNG... mais avec l'idée originale d'étendre le principe exploratoire à un équipage qui soit moins fantasmatique et moins séduisant que celui du vaisseau amiral de Starfleet. L'Enterprise D est l'élite de Starfleet, lorsque l'USS Voyager en représente la norme.
En pareille situation, un "air frais" n'aurait pas été très cohérent... tout en dépossédant par avance ENT de ce qui fera son exclusivité.

La pire erreur est d'aborder ST VOY en cherchant à la comparer (intentionnellement ou instinctivement) à ENT. Car ces deux séries sont aux antipodes l'une de l'autre sur le spectre trekkien (et c'est d'autant plus impressionnant lorsqu'on sait qu'elles ont été développées et écrites en grande partie par les mêmes auteurs).

dl500 a écrit :

-Une fois de plus, je n'y arrive pas avec Tuvok. Sans parler de sa couleur de peau (pourquoi il n'y a eu aucun vulcain noir dans ENT?), c'est pour l'instant une caricature.

Tuvok n'est pas une caricature, c'est simplement un Vulcain intégral dénué de toute complaisance et de toute tentation, et ayant achevé jusqu'au bout le Kolinahr ! Il n'est pas comme Spock moitié-humain moitié-Vulcain et tiraillé entre deux conditions. Il n'est pas non plus comme T'Pol (une réactualisation de Xon), fascinée par l'humanité et progressivement accro aux émotions.
Non, Tuvok est un Vulcain qui connait bien les humains, qui n'a plus rien à découvrir sur eux, qui les apprécie assez, et qui possède la stabilité mentale de pouvoir les fréquenter au quotidien sans être influencé ou attiré par eux.
En outre, au 24ème siècle, les Vulcains font tellement partie du paysage et de la normalité humaine (une humanité qui s'est considérablement vulcanisée de son côté) que toutes les interactions/oppositions humoristiques déployées autour de Spock dans TOS (et de T'Pol dans ENT) sont devenus socialement totalement obsolètes – et donc sans objet.
Les trekkers réclamaient abusivement un Vulcain sur la passerelle du Big D de ST TNG. Eh bien ST VOY a exaucé ce vœu. Seulement, époque oblige, au 24ème siècle, le Vulcain symbolise simplement le désert du réel.

Quant à sa couleur de peau, impossible pour moi de m'arrêter sur ce point. Rien d'incohérent en internaliste puisqu'il y avait un précédent dans ST V TFF. Après qu'on ait pas vu davantage de Vulcains de la même couleur (notamment dans ST ENT), c'est sans grande importance... Les Vulcains noirs de peau sont peut-être moins nombreux. Peut-être que ce n'est même pas considéré comme un phénotype/race au sein de l'espèce vulcaine (ce qui serait au passage un signe d'intelligence)…

dl500 a écrit :

-On doit se farcir Neelix, l'alien de service, une obligation du show.

Personnage que j'aime beaucoup, précisément parce qu'il ne sert à rien... au même titre que Kes. Ce qui représente une audace inédite dans la franchise, dans le mesure où dans toutes les autres séries ST, les personnages ont toujours été définis par une fonction ou un rôle. Rien de tel avec Neelix ni avec Kes qui oseront juste exister pour exister, sans être justifiés d'une perspective fonctionnaliste. Et franchement, ça fait beaucoup de bien, plus encore au sein de ce qui est supposé être une utopie.

dl500 a écrit :

Je sais bien que je vais devoir "souffrir" pendant 2 saisons avant que ça avance vraiment, et par la suite en se débarrassant du personnage de Kes (4ième saison) et des Kazons, pauvres méchants sans grand intérêt.

Les deux premières saisons de ST VOY ne sont pas moins réussies que les cinq suivantes.
Tout d'abord, nous ne sommes pas ici dans un blockbuster stérile mais dans une vraie série Star Trek... dont le qualité ne se mesure heureusement pas à l'intérêt des éventuels "méchants".
Ensuite, les Kazons ne sont pas à proprement parler des "méchants", ce sont juste des prédateurs, anciens esclaves qui se sont soulevés contre leur "maitres" (les Trabes) en leur volant leur technologie pour finalement bâtir une société clanique violente. Ils illustrent parfaitement la thèse roddenberrienne d'une civilisation n'ayant pas la maturité de ses moyens (au contraire des Klingons). Le chaos de la société Kazon est finalement quelque chose de très intéressant à étudier, car elle représente l'exacte antithèse des idéaux de l'UFP. Et du coup, fort logiquement, Janeway fera un certain nombre d'erreurs stratégiques (très bien observées de la part des auteurs)...

dl500 a écrit :

Et la musique est vraiment pas terrible, le générique est certainement le pire de toutes les séries. Beurk!

La musique du générique est une composition de Jerry Goldsmith, considérée par la profession comme l'une de ses plus inventives, et qui a été récompensée d'un Emmy Award !
Et pour moi, la musique du générique de ST VOY est tout simplement la plus belle création de Jerry Godsmith (et de ST en général), avec les BO de First Contact et de The Motion Picture. Sa complexité et son harmonie m'arrachent des frissons chaque fois que je l'entends. love

dl500 a écrit :

En plus, j'ai eu cette désagréable impression tout du long d'un recyclage d'idées déjà-vu un peu partout: l'entraide de groupes opposés, l'entité qui supervise un peuple pour son "intérêt", la scène de l'escalier, celle de la ferme américaine et j'en passe...

L'entraide entre groupes opposés est le socle de la philosophie trekkienne. Il aurait donc été bien peu cohérent d'échapper à ce refrain contractuel durant l'apothéose utopique de l'UFP.

L'entité protectrice d'un peuple (ST TAS 01x17 Bem, ST TNG 01x09 Justice...) est à la base un grand classique roddenberrien (c'est un peu la façon dont Gene entendait la notion de divinité). Mais dans le pilote de VOY, cette idée a été considérablement renouvelée puisqu'ici les Ocampas ne divinisent pas le Caretaker, celui-ci est seulement motivé par la culpabilité (réparer un dommage irréversible causé à une civilisation d'humanoïdes), mais finalement - avec les meilleures intentions du monde - son remède s'est avéré presque pire que le mal tant il a accru la dépendance et la vulnérabilité de la civilisation qu'il s'employait à aider.
Et c'est à cette tragédie du destin que l'USS Voyager sera confronté. Une tragédie telle qu'un capitaine de Starfleet - apparemment rigide et insensible - prendra l'initiative d'y sacrifier son équipage pour protéger de parfaits inconnus, en honorant l'apostolat et la dernière volonté de celui-là même qui a précipité son vaisseau à l'autre bout de la galaxie (la fin du Nacene est d'ailleurs une déchirante symbolisation de la mort sans ambages). Une décision lourde de conséquences... dont Janeway aura à répondre devant son équipage, et avec laquelle elle devra vivre durant les 7 ou 23 années qui suivront.

Sur une base thématique qui puise ses racines dans l'ADN même de la franchise, ST VOY 01x01+01x02 Caretaker a su construire une histoire foncièrement innovante, portée par un sens aiguë des relations de cause à effet (qui sera le vrai fil vert de la série).

En outre, ce qui ne gâche rien, en terme de production value, le pilote de VOY est très impressionnant par le gigantisme de ses décors (très inhabituel dans les séries ST), aussi bien dans la cité des Ocampas que sur l'array du Caretaker.

Un bon 8 voire 9/10.


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#23 06-08-2015 19:26:19

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Et voilà à l'attaque de Voyager. Ce sera mon 2ème visionnage, donc je me souviens très moyen des épisodes, je pars donc sur une re-découverte

8/10

cet épisode pilote me laisse une très bonne impression. Un épisode très complet en matière de SF et même un retour aux sources par rapports à TNG et DS9. Avec un beau suivi des autorités, Nechayev est citée pour Starfleet et le gul Evek apparaît pour l'Union Cardassienne.

Le Maquis parfaitement intégré par TNG et DS9 est ici au centre de l'histoire ou du moins de la 1ère partie. Bien que DS9 m'ait choqué avec une Vulcaine trafiquante d'armes, je suis toujours surpris de voir un Vulcain, Tuvok, Maquisard. Mais j'ai beaucoup apprécié ce "1er contact" avec lui, il est tout simplement le Vulcain du 24ème siècle que je m'attends voir, ouvert, rigoureux, facile à vivre... qu'il soit Maquisard, puis chef de la sécurité, il est à l'aise, dans ses fonctions et dans ses relations. UN Vulcain mâture de la Fédération qui sait vivre avec les autres cultures tout en restant... très Vulcain quoi !
D'ailleurs le passage avec Janeway est très beau, sa manière d'exprimer ses émo***, euh pardon, ses pensées. L'approche de Janeway pour respecter sa nature tout en étant sincère sans s'auto-censurer... c'est Star Trek, beaucoup de pudeur une fois de plus.

Pour parler de Janeway, elle aussi est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. Après Shelby face à Riker, Nechayev face à Picard, je ne suis pas surpris de voir une femme en fonction qui démontre une certaine rigidité. L'Humanité n'a pas mûrit semble-t-il, les femmes doivent en faire plus pour gagner le respect des hommes. Et la capitaine qu'elle est, montre déjà un parfait équilibre entre autorité et accessibilité. Les situations "pro", elle s'impose et fait comprendre les limites par rapport aux moments de "relâchement". D'ailleurs la scène avec Harry Kim sur le coup du "monsieur" démontre parfaitement ce trait de sa personnalité, il y a des règles à respecter, mais elle n'est pas une conventionnelle pour autant. Cela laisse présager de belles situations de décisions. et puis, Starfleet n'est pas toute sa vie comme Shelby la carrièriste, Janeway est amoureuse et sa communication avec son chéri est tout simplement des plus humaines, elle est sereine, détendue, en paix... elle s'est décrocher lorsque son Amour est là et de plus dans un moment privé. ON sait ,dès lors qu'elle sera autoritaire, intransigeante mais au grand coeur... peut-être une Picarde !?!

le jeune Harry Kim est le parfait enseigne qui de surcroît semble avoir très peu quitté la Terre dans sa vie, son face à face avec Quark est d'une naïveté très marrante. Entre le fait qu'il a dû connaître que des aliens rencontrés sur Terre, il est donc logique, qu'il se face bouffer par Quark, le Ferengi, vous savez ce peuple connu officiellement seulement depuis 7 ans, il doit donc y avoir très peu d'Humains qui en ont rencontrés. Cette scène va sceller immédiatement l'amitié avec Thomas Paris, le vilain petit canard.

Paris celui, qui n'a pas respecté les valeurs de Starfleet et qui en assume parfaitement les conséquences contrairement à Ro Laren qui dégageait de la colère face aux autres, tandis que Paris lui comme Ro (quand même) se pose en victime. Personnellement, je ne sais pas ce qui est le mieux entre créer l'isolationnisme pour soi-disant protéger les autres de soi et de sa réputation ou de se comporter normalement afin de faire oublier les faits afin de rentrer dans la "norme" ? On verra par la suite si'il est le petit con de service, fils de, ou bien tout simplement en mal d'amour propre et de reconnaissance.

Pour ce qui est de Torres, pas grand chose à dire, on verra par la suite aussi, une nouveauté un personnage récurrent hybride klingo-humain et de surcroît Maquisard. Pareil pour Kes et Neelix, nouvelles espèces, on verra bien.

Chakotay, dit facilement amen, mais il me semble que lui n'a pas trahi Starfleet comme Hudson dans DS9 ou Ro dans TNG, il me semble qu'il a démissionné, si bien que je ne le perçois pas en mal, en plus il fait preuve de courage lors du combat contre les Kazons... Un sacrifice très Starfleet d'ailleurs. Qu'il porte facilement l'uniforme ne me dérange pas, mais Torres en uniforme, vu sa réaction hostile face à Kim, me laisse perplexe, à voir.

En terme d'histoire, pourquoi pas, je me laisse porter par cette idée d'un vaisseau maquisard qui disparaît et que Starfleet décide de retrouver. Un peu surpris de voir que le Pourvoyeur kidnappe le Voyager 7 jours après le Val Jean, bah oui, je me dis qu'au bout de tout ce temps, il serait parti dans d'autres zones du quadrant pour trouver des humanoïdes compatibles.

Alors un retour aux sources en terme de SF, car je trouve que Voyager se rapproche assez de The Cage. Notre équipage est tout simplement confronté à une espèce très différente et apparemment technologiquement supérieure. Rien ne le prouve pour les Talosiens, mais leur comportement est difficile à imaginer pour une espèce inférieure. Un équipage qui doit donc récupérer des membres d'équipage kidnappés pour subir des tests et tout cela en souterrain, les fameuses, grottes-cavernes trekkiennes, que la technologie de Starfleet ne peut pas percer. Un groupe, camp du Columbia-camp kazon perdu dans le désert qui paye pas de mine mais qui est une belle adversité pour notre équipage, des Illusoires qui servent d'arme "psycho-intellectuelle" et des Kazons-Oglas méchamment armés puisque ces simples villageois possèdent un vaisseau spatial de guerre. Un équipage qui se battra jusqu'au bout pour récupérer les leurs: Pike d'un côté, Torres et Kim de l'autre.
Un retour aux sources car finalement l'adversaire, l'antagoniste le Pourvoyeur principalement par rapport aux Kazons, est de nature normal, il est simplement d'une autre culture avec une autre technologie, alors que TNG et DS9 avaient fait de leurs antagonistes des Êtres quasi-divins capables de contrôler l'espace et le temps. Là, on revient donc à une SF plus basique mais qui n'en est pas moins excellente à travers cet épisode pilote.

Caretaker, un nouvel équipage, des nouveaux aliens, des nouveaux mondes, des aliens qui kidnappent des Humains (très roswellien tout ça), des nouveaux vaisseaux spatiaux (tout ce que j'attends de la SF et qui me fait rêver) de nouvelles situations qui bousculent TNG et DS9 et c'est pas plus mal, c'est Star Trek bordel... IDIC

"Voyager en avant-toute pour plein d'aventures, de découverte de nouveaux mondes, de nouvelles civilisations et au mépris du danger avancer en direction de la Terre"

Dernière modification par IMZADI (06-08-2015 19:33:40)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#24 14-07-2016 22:58:29

Synock
membre

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

Bonsoir à tous !
Je reviens après une longue absence due à des soucis personnels.

MAIS je reviens après avoir vu le premier épisode de Voyager !

Je dois avant tout préciser que je n'ai pas aimé le moindre premier épisode chez Star Trek.

-La première fois que j'ai vu Where No Man Has Gone Before j'ai eu du mal à m'habituer au choc générationnel (mais c'est devenu un "top franchise" dès le second visionnage, je suis d'ailleurs actuellement en train de faire mon second visionnage de la série et je m'éclate toujours autant).
-J'ai rencontré le même problème avec Encounter At Farpoint. Plus le fait que j'ai, au final, tellement aimé la série originale que je me disais que TNG ne pouvais en aucun cas lui arriver à la cheville. Ce qui était faux.
-Et qu'est-ce que j'ai pu détester Emissary ! Et pourtant DS9 est ma série favorite pour le moment !

Donc quand je me suis lancé dans Voyager je m'attendais à ne pas aimer ce premier épisode.
Et j'ai eu tord une fois de plus !

Oui il est simple, basique mais terriblement efficace ! Pour le moment je trouve chaque personnage intéressant. Peut être un petit moins pour la jolie klingonne, j'en ai plein les esgourdes des klingons, mais bon je sais bien que les scénaristes vont nous trouver de petits épisodes de derrière les fagots qui me feront dire "bon la pauvre petite elle est à moitié basse du front mais qu'est-ce qu'elle est attachante !"

Bref mon analyse est plus émotionnelle que scénaristique mais j'ai beaucoup aimé ce premier épisode, tout m'y a plu et j'ai presque peur que la suite ne soit pas au rendez-vous !


Star Trek... pour les nuls !

https://www.facebook.com/nulstrek/

Hors ligne

#25 15-07-2016 14:36:43

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST VOY 01x01+01x02 Caretaker (Le pourvoyeur)

J'ai tenté le coup  de revoir ce pilote à l'occassion du 20 éme anniversaire en 2015..
Le seul moment qui a éveillé mon intêret , c'est l'apparition de Quark , le reste ? .. J'ai dut m'endormir ..

Choc générationnel  comme tu l'as si bien dit..
Dans tes propos , je reconnais bien là ce bon vieux Buck des fin années 90/ début 2000..
Comme toi , j'ai détesté tout les pilotes des séries Trek, y compris TOS qui EST MA SERIE CULTE , A LA MORT , A LA VIE !
Niners ? je le suis aussi CORPS & AME .. Emissary.DS9.1 serait le top des top pilote sans The Cage ..

Celui de Voyager ? C'est le seul que j'ai adoré au premier visionnage.. Sacré paradoxe !
..& pourtant 15 ans plus tard.. Je le trouve horriblement médiocre . indigne du talent de Michael Piller..& ce constat ne s'est pas arrangé en découvrant récemment Babylon V _ série concurrente à l'époque..
Comment ai je  put perdre mon temps avec Voyager ?!!??

Caretaker est à l'image de la série : Vaine, un profond ennui mortel ..Ca démarre un peu fort pour finir pitoyablement en eaux de boudin..
Aux Trekkers qui découvre Star Trek .. Je dirais désormais ceci : Passer Voyager .. Allez faire un tour du côté de Babylon V ou DS9
..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums