#1 14-01-2012 06:00:00

yrad
admin

ST DS9 06x24 Time's Orphan (L'orpheline du temps)

ST DS9 06x24 Time's Orphan (L'orpheline du temps)

Crédits officiels :
- Histoire : Joe Menosky
- Dialogues : David Weddle, Bradley Thompson
- Réalisation : Allan Kroeker


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [25%])

    25%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 1 [25%])

    25%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 2 [50%])

    50%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 02-12-2013 13:38:36

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 06x24 Time's Orphan (L'orpheline du temps)

????? .. excellent? Correct?
( ça sera correct pour aujourd'hui )

20ème anniversaire ou pas , je n'y arrive toujours pas avec cet épisode, je n'y suis jamais arrivé.. Peut être est ce là ma limite de tolérance en matière de  sirupeux & de romantisme fleur bleue?
Pourtant cette histoire d'enfant sauvage n'est pas mauvaise.. C'est même une très belle histoire avec une très belle fin ( heureuse) en forme de twist.
Mais non,  je n'arrive toujours pas à me connecter émotionnellement à l'histoire :
Miles et Keiko perdent Molly dans un portail temporel,  quand ils arrivent à la récupérer , Molly a 10 ans de plus et est devenue une enfant sauvage..
Est ce les acteurs ? Non Colm Meaney et Rosalind Chao sont très bon comme à l'accoutumée.. Grâce à eux , la famille O'Brien est très crédible..
L'actrice qui joue  Molly adulte alors ? .. Non plus , elle n'est pas cabotine..

Peut être tout simplement que Time 's Orphan est un épisode perdue dans le temps,  un lieu et une époque qui n'est pas la sienne. Conçut à l'origine pour TNG  ( avec Alexander à la place de Molly ), et cela se sent toujours dans la forme et le fond du script.. Ce n'est pas un épisode DS9.. & durant cette saison 6, nous sommes à dix milles lieux des aventures magico-science fictionelle  de Picard.. Personnellement, je n'ai plus envie de ça et à priori retrouver ça dans un DS9 ..

Cet épisode me gêne pour O'Brien qui jusqu'ici avait tenu plus ou moins à l'écart sa petite famille de tout danger  lié à  l'ultime frontière... Ce qui rendait sa famille plus humaine, plus naturel,  proche de nous.. Time's Oprhan souffre du même syndrome que The Assignement.DS9.4.. Je préfère voir Keiko O'Brien affronter l'obscurantisme religieux que de la voir posséder par un Pagh Wraith.. Jusqu'ici Molly avait été épargné par ce genre de sortie de route, et qu''elle tombe dedans  au sens propre comme au figuré me laisse un goût amer en bouche. Comme si DS9 et O'Brien venaient de perdre une bataille à quelque encâblures de la fin..

Je sens très peu concerné par cette histoire, je suis plutôt intéressé par ces à côté : La garde de KiraYoshi , le dernier né des O'Brien qui passe de couple en couple : Kira et Odo..Ce moment ou elle lui dit qu'elle n'est pas contre d'avoir des enfants, Odo en est touché. Lui qui ne pourra jamais lui en donner un...
et Enfin Worf commençant la plus grande bataille de sa vie, prouver à la magnifique Jadzia Dax qu'il peut être un bon parent lui qui a échoué avec Alexander.. On nous épargne les couches et les biberons, mais cela devient furieusement drôle dans l'exercice des gazouillis & le temps venu de faire dodo :

WORF:"I am a Klingon warrior and a Starfleet officer. I have piloted starships through Dominion minefields. I have stood in battle against Kelvans twice my size. I courted and won the heart of the magnificent Jadzia Dax. If I can do these things, I can make this child go to sleep."
JADZIA "Talk about losing perspective."
lol


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 01-12-2016 09:31:55

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 06x24 Time's Orphan (L'orpheline du temps)

11/10

Je crois que c'est mon 2ème 10+. Normal il applique le concept TNGien, 1 thème 2 situations, ici la place de l'enfant au sein de la famille/du couple. Avec des girlies à la maison, je ne peux que penser à ma réaction si l'une d'elle disparaissait.

Les valeurs humaines du 24ème siècle continuent, pas d'égoïsme puisque les O'Brien décident de faire 1 Molly adulte de perdre 10 ans de sa vie et non d'effacer sa timeline. Enorme.

La reconstruction des liens est touchante et le final en "joyeuse fin" est agréable mais je reconnais qu'une petite part de moi aurait voulu voir la grande Molly poursuivre sa vie tant sa joie finale est belle et que ce bonheur remplace le vide laissé tant physiquement que dans le.coeur des O'Brien, afin que nous parents se sentions encore proches/touchés de la perte/adieu d'une part de sa chair

et en parallèle nous avons une belle histoire dans la maison de Martok grâce à Kirayoshi qui vient titiller les sentiments paternalistes et guerriers de Worf

Bashir qui compare le hochet et un bat'lhet, amusant.
"j'ai combattu des Jem'hadars, j'ai vaincu des ennemis redoutables, j'ai conquis le coeur de Jadzia Dax, alors je saurai faire face..."
entre déclaration d'amour et ego du guerrier entrant dans la chambre d'1 bébé, j'adore et le final entre concernant le "dung dung dung" génial

un putain d'épisode

Dernière modification par IMZADI (01-12-2016 09:32:30)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 13-11-2017 16:11:11

McRaktajino
 

Re : ST DS9 06x24 Time's Orphan (L'orpheline du temps)

Hum, un épisode sur la famille O'Brien, déjà que quand c'est en petite histoire secondaire c'est lourd, alors là…

Donc Molly qui a passé 10 ans seule à la préhistorique retrouve ses parents et n'arrive pas à s'adapter ! Ok, je veux bien qu'il y ait des séquelles, mais là le prétexte pour aller la foutre dans un labo est vraiment bâclé.
Même Tarzan qui a été élevé par des putains de singes depuis qu'il est bébé a réussi, et elle, alors qu'elle a passé 8 ans avec ses parents, n'y arrive pas. Avec en plus la technologie qu'on connait… N'importe quoi.

Donc l'unique solution est de la priver de ses parents et de l'enfermer, super plan.

Bon, tout ça est hyper bancal, mais je comprends le but : qu'est-ce qui est le plus important pour des parents : avoir leur enfant avec eux ou qu'il soit heureux, même si ça implique de ne plus le voir.

Les O'Brien choisiront le bonheur de leur fille, quitte à ne plus la voir. C'est admirable. Il y avait un peu cette thématique quand Odo trouve un bébé Jem'Hadar. J'avais aimé.
Mais là c'est plus fort, c'est quand même leur fille de huit ans. La petite Molly de l'Enterprise !

Je ne m'attendais pas à ça. Pas de happy end pour Miles et Keiko, ils laissent partir leur fille pour son bonheur. Je ne pensais pas que les scénaristes oseraient faire ça, je pensais qu'ils trouveraient une solution pour que Molly adulte s'adapte, je sais pas, un truc Klingon avec M. Worf qui l'a fait naître, c'est pas les moyens qui manquaient.


À la fin, la vision des parents qui décident de laisser partir leur fille en sachant qu'ils ne le verront plus jamais être très forte. Ca rattrape sans problème le début de l'histoire. Je vois Molly adulte repasser le portail et je me dis que finalement cet épisode est excellent, que les scénaristes ont fait un choix et s'y sont tenus, les O'Brien ne verront plus leur petit fille de 8 ans, ni celle de 18, mais au moins elle est heureuse. Vraiment, chapeau les scénaristes, c'est du bon travail et je suis même assez… Attends ! QUOI !!!




Donc tout ça pour rien… En trouvant le sacrifice des O'Brien émouvant, j'ai vraiment eu l'impression que les scénaristes cherchaient juste à ce moquer de moi avec ce retournement de situation complètement nul.

1510585702-miles.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums