ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

Crédits officiels :
- Histoire : Pam Pietroforte
- Dialogues : René Echevarria
- Réalisation : Anson Williams


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [20%])

    20%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [20%])

    20%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 1 [20%])

    20%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [20%])

    20%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 1 [20%])

    20%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 5

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 22-04-2016 14:48:47

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

Si la saison 6 de TNG dénotait un  certain tassement  après Chain Of Command.TNG.6, DS9 continue envers et contre tous à repousser les limites , chercher de nouveaux territoires ..
& boom , après un petit épisode insuffisant, DS9 repart sur les chapeaux de roue avec une bonne petite comédie dramatique attachante , donc exceptionnel.

Stasticals and  Probabilities joue sur deux tableaux différents qui finiront par se rejoindre à la fin de l'épisode.
Nous parler des augments.. Une étude de caractère une fois de plus , à la fois sociale et psychologique ..Du grand art.

En premier lieu ,  c'est  nous dresser  un portrait différent des " Augments " si cher à Star Trek , en l'éloignant de l'image " conquistador " de Khan , tout autant de celle plus "acceptable " de Julian Bashir.
Un tour de force audacieux, car beaucoup plus nuancé,  tout en respectant la nature " supérieur & troublé " des augments .. Des gens différents de nous.
Pour cela ,  Stasticals and Probabilities crée un groupe de gens surdoués, mais, socialement instables.. A la limite de l'autisme ..
latest?cb=20050320164434&path-prefix=en
Bashir souhaite venir en aide à ses semblable moins chanceux que lui. Le coeur est souvent plus fallacieux que l'intellect ..

Autant le groupe dans sa diversité est bien brossé , autant leur interprétes leur donnent encore plus de personnalités et de charisme.. Jack l'hyper active , Lauren la douce nymphomane , Patrick l'homme enfant et la mutique Serena ..Tout cela fonctionne à merveille.. à mi chemin entre le drame et la comédie , ces gens sont à la fois prisonnier d'un intellect redoutable , autant que de pulsions incontrôlables purement adolescentes , donc totalement irresponsable .. Dangeureux pour les autres , mais aussi pour eux même  .. Comme le prouve l'aggressivité de Jack .  il blesse son docteur &  menace de tuer Serena.

Le contraire de Julian Bashir , l ' augment chanceux , l'augment "corporated" , acceptable pour la société , mais finalement comme le démontrera cet épisode pas  exempt d'être aussi dangeureux à l'insu de son plein gré..
C'est ici son coeur  qui le piége et non son intellect.

Car c'est dans  un élan d'humanisme et de compassion ( voir de d' arrogance , défaut inhérent de tout augment wink )  , que Julian se met à croire qu'il pourra aider ses semblables à intégrer un peu mieux la société qui les mets à l'écart . Pris au piége de son empathie & de la réussite  probable wink de sa thérapie , son intellect supérieur finit par épouser le point de vue de celui plus perturbé de ses patients..

En effet,  en leur donnant accès à des informations de guerre , ces augments prédisent à force de stastiques et de probabilités ,la défaite inévitable de  la Fédération & des milliards de morts..
Bashir à ce point défaitiste qu'il va jusqu'à son capitaine pour proposer la réddition de la Fédération.
" Not on my watch! " lui répondera séchement  Sisko ..Soulignant un point fort de DS9 .. Si ces gens sont en guerre ici , c'est pour défendre la liberté et ne pas laisser une nouvelle génération se sacrifier à leur place pour ça  ..
Encore , un pic bien lancé à ce  pacificisme de hippie que les fans affligent à ST .. Aidé en cela par l'empathie que provoque ce groupe d' augment bien qu'instable psychologiquement  mais que l'on se plairaît à les voir vivre en société  comme Bashir ..

Et au final, c'est le contraire qui se produit ,  Jack et sa bande se préparant à donner des informations au Dominion,  enfonce définitivement le clou ..
Pas de miracle chez eux,, ils sont irrécupérables  .. Ils restent et n'en demeurent pas moins des augments : Tout aussi dangeureux que Khan pouvaient l'être.. Tout aussi emporté par leur intellect que l'est Bashir  par son coeur
Star-Trek-Deep-Space-Nine--Statistical-Probabilities-Producer-s-Video-Roddenberry-copy-3.jpg
C'est à ce point que les deux tableaux se croisent et retrouve finalement un équilibre rompu .. Le coeur et l'intellect en suractivité doit savoir prendre du recul et se calmer..


Stasticals and Probabilities est donc un épisode en tout point exceptionnel qui crée de nouveaux personnages sympathiques appelés à revenir ( Bashir ne lâche pas l'affaire : Chrysalide.DS9.7  ) , dresse Le portrait d'un Julian arrogant qui laisse le coeur pervertit son intellect ..Son talon d'achille  ..Et en plus de ça , un personnage anonyme comme de coutume  dans DS9 monte en grade : Gul Damar .. Là encore , le destin que lui réserve DS9 aurait échappé à toute forme de stastiques et de probabilités ..


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 21-09-2016 16:23:47

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

10/10

Oh putain comment réinventer l'ingénierie génétique et ses défauts. Cet épisode est un vrai plaisir. Les Améliorés sont géniaux, attachants et probablements dangereux.

L'histoire de prévoir l'avenir par les statistiques est excellente, trippante, flippante. Et on imagine bien comment Khan a pris le pouvoir en 1990. Comment il a calculé sa potentielle évasion de sa planète prison, comment il a formenté sa stratégie pour vaincre Kirk.

Mais ce qui est fou est de voir que c'est Bashir l'amélioré le génie qui part du principe que les calculs d ses congénères sont forcément parfaits. A aucun moment sa perfection ne remet en question ces améliorés pas totalement réussis.. Cela me fait penser à Annorax qui ne voyait sa solution que dans les calculs.

En tout cas après moult histoires qui nous disent que la génétique est dangereuse mais malgré cela la Fédération a un station scientifique dévouée à ça. Que Bashir family sont des criminels mais que voilà ces Amélioréssont reconnus par starfleet command. Leur statut évoluera-t-il comme Data ou Le Docteur ? La Fédération et la Terre ont là un beau bordel éthique.

Bref top top top


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 20-10-2017 10:06:25

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

Je n'ai pas beaucoup aimé car je n'ai pas pu y croire.
La thématique est bonne, sacrifier 2 milliards de vies pour en sauver 900 milliards, c'est : "ce qui est important à beaucoup l'emporte sur les désire du petit nombre". C'est logique, comme dirait l'autre.

Malheureusement il aurait fallu soigner l'apparence, car la bande des 4 zigotos, je n'y crois pas une seconde, trop cartoonesque et cliché.

Il fallait aussi rester raisonnable. Qu'ils déduisent le passé de Damar rien qu'en le voyant, à la Sherlock Holmes, pourquoi pas. Qu'ils découvrent les magouilles du Dominon, ça se tient.

Mais après quand le docteur arrive avec ses histoires de : "bon, alors pendant 5 ans se ça sera l'esclavage, dans 30 révoltes, dans 50 nouvelle Fédération pendant 1000 ans", il ne faut pas abuser.

Dans un monde avec des variables du genre : "prophètes qui peuvent pulvériser une flotte de vaisseau comme ça leur chante", comment peuvent-ils être aussi sûrs au point de donner les secrets de Starfleet à Weyoun.
C'est complètement bancal.

Au moins on apprend que Damar est officiellement le taulier de Cardassia. J'ai bien aimé avec Weyoun quand ils sont au rendez-vous "moi, Gul Damar, je dois aller dans des entrepôts comme un vulgaire espion !". Marrant vite fait, mais autant j'étais content quand il décide de prendre les choses en mains, autant maintenant je réalise qu'on va quand même moins s'éclater qu'avec Dukat.



Insuffisant
 
 

Dernière modification par McRaktajino (20-10-2017 10:09:25)

Hors ligne

#5 20-10-2017 10:39:41

Chiwaruchk
membre

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

Je n'ai pas encore vu l'épisode, loin de là, mais ce que tu expliques me fait penser à la psychohistoire de Asimov dans le cycle de Fondation.

Hors ligne

#6 20-10-2017 12:07:35

yrad
admin

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

ST DS9 06x09 Statistical Probabilities est en effet un hommage (intentionnel de la part des scénaristes) à la psychohistoire de Nat Schachner et d'Isaac Asimov. Conférant à ce remarquable épisode des lettres de noblesse au sens de la SF littéraire.
Je comprends les réserves de McRaktajino envers l'omniscience de la prédictivité statistique, mais pour qui a lu Asimov, c'est une possibilité bien plus crédible qu'elle n'en a l'air...
ST DS9 06x09 Statistical Probabilities est une authentique "pièce à thèse", chose rare, et qui a en outre parfaitement digéré Asimov, tant en contenant malicieusement son antithèse* (par une mise en abyme internaliste étant donné que la suite de la série se chargera de donner tort aux Augments, le futur ne correspondant pas forcément aux prévisions, même les plus savantes). En somme, à la fois "à thèse" et dialectique.
C'est en sus un épisode qui apporte beaucoup de réalisme au Trekverse, en terme de linguistique, de sociologie, et de géostratégie.
Et comme si cela ne suffisait pas, il véhicule une poésie indéfinissable, comme une symphonie de la pensée sans entraves.
Un top franchise (10/10) sans hésitation, et l'un des meilleurs épisodes de DS9.

Edit :  * l'antithèse de l'épisode en tant qu’œuvre à thèse et non l'antithèse de la psychohistoire d'Asimov.

Dernière modification par yrad (20-10-2017 12:23:47)


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#7 20-10-2017 12:10:32

mbuna
I don't know you

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

yrad a écrit :

et qui a en outre parfaitement digéré Asimov, tant en contenant malicieusement son antithèse (par une mise en abyme internaliste étant donné que la suite de la série se chargera de donner tort aux Augments, le futur ne correspondant pas forcément aux prévisions, même les plus savantes)

Oui, enfin Asimov avait lui même intégré sa propre antithèse avec le mulet wink


Mais enfin, rien que pour ce moment j'adore cet épisode smile

Flash required

Hors ligne

#8 20-10-2017 12:18:03

yrad
admin

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

mbuna a écrit :
yrad a écrit :

et qui a en outre parfaitement digéré Asimov, tant en contenant malicieusement son antithèse (par une mise en abyme internaliste étant donné que la suite de la série se chargera de donner tort aux Augments, le futur ne correspondant pas forcément aux prévisions, même les plus savantes)

Oui, enfin Asimov avait lui même intégré sa propre antithèse avec le mulet wink

Exact, Mbuna. wink
En réalité, je m'étais mal exprimé dans mon premier jet : "son antithèse" faisait référence à l'épisode en tant que "œuvre à thèse" et non à la psychohistoire d'Asimov (qui contenait effectivement déjà sa propre antithèse). Je comptais éditer mon post pour clarifier cette phrase... sauf que tu m'avais déjà répondu. mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#9 05-10-2020 11:02:32

SuricateNRV
membre

Re : ST DS9 06x09 Statistical Probabilities (Probabilités et statistiques)

Oulà, j'ai eu peur au début... J'ai un peu laissé tomber mes monologues analytiques sur la folie à l'âge Star Trek (j'ai même de beaucoup laissé tomber mes monologues généraux au profit d'un binge watching dans les règles de l'art). J'ai eu peur parce que les 4 Améliorés sont tous si clichés! Au début, du moins, par la suite - et heureusement - ils transcendent tous ce clichés pour faire de leur personnalités quelque chose de plus construit et de plus abouti dans l'écriture.

Alors cette histoire de statistiques, perso... J'ai déjà lu ou vu ce genre de chose, oui, prédire le futur par les chiffres (c'est pas la série Numb3rs qui fait ça, prédire des trucs de criminels ou découvrir je sais pas trop quoi grâce aux chiffres?) ça me semble du coup faisable mais pour moi qui ne suis pas mathématique (et trop loin de l'être un jour) ça me semble un peu bancal pour être pris comme Vérité Vraie et Absolue... J'ai un peu détesté Bashir le temps qu'il prend à croire à ses prédictions, en me demandant quand il était devenu si bête et puis finalement, de une j'ai compris que quand une vérité est absolue pour quelqu'un, c'est logique que son état émotionnel soit adapté et de deux, j'ai compris que bien trop heureux d'être en phase avec ses camarades Améliorés, la prise de recul est trop difficile à faire.
Le fait qu'il soit libéré par Serena est un peu trop "voici l'exemple que les statistiques ne prévoient pas l'avenir" mais ça fonctionne quand même.

Et cette fin, avec Jack qui lance un petit "si on trouve une solution contre le Dominion, vous nous écouterez?" je trouve ça d'une justesse de la part de l'acteur! De la part de tout les acteurs, d'ailleurs, et de l'ambiance générale. C'est comme un pas en avant lorsque tout le corps freine derrière de peur d'un rejet. Ce moment sera dans ma liste des instants fugaces mais parfait de Star Trek.


"Qu'arrive-t-il à l'observateur aux yeux écarquillés, lorsque la fenêtre qui sépare réel et irréel explose et que les morceaux de verre commencent à voler en tous sens?" [Stephen King, Vue imprenable sur jardin secret]

Hors ligne

Pied de page des forums