ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 05x08 Things Past (Les condamnés)

ST DS9 05x08 Things Past (Les condamnés)

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Michael Taylor
- Réalisation : LeVar Burton


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [25%])

    25%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 3 [75%])

    75%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 4

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 08-03-2016 15:44:28

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 05x08 Things Past (Les condamnés)

Exceptionnel tout simplement !
Encore un formidable script rédigé par Michael Taylor , scénariste du magnifique The Visitor.DS9.4 ,  prochainement de In The Pale Moonlight.DS9.6, et futur pilier du BSG2003 de RDM dans les années 2000 .. Un homme de talent donc, on en vient à se demander si ce n'est pas un body snatcher foireux qui l'a remplacé sur Voyager .. scratch

Pour l'instant c'est  Things Past .. Encore un épisode sur la guerre ( l'occupation dans ce cas ci ) et ses conséquences néfastes sur les hommes..
C'est aussi à travers un trait particulier de DS9 .. chercher à creuser le passé et les choses noires et inavouées de ses personnage soit disant clean , mais finalement pas tant que ça .. RDM avait tenté une telle approche ( avec succès ) sur Riker avec Pegasus.TNG.7 ..  DS9 approndi cela , livrant une vision plus humaine, plus ambivalente des héros vertueux  Star Trek ..

Hier Jadzia Dax et son hôte psychopathe de Joran ..Aujourd'hui Odo et son passé en tant que Constable sur Terok Nor lors de l'occupation Cardassienne ..
Things Past propose un voyage intense et cauchemardesque dans l'âme de Odo .. Héros chez les Bajorans pas aussi noble qu'il n'y paraît..
Rappelons qu'Odo est désormais un humain & que cet épisode va le conduire à faire face à un sentiment douloureux et puissant :
Celui de la culpabilité ...
Sentiment donc sont déporvu son propre peuple , les fondateurs ..
thingspast_332.jpg

C'est tellement intense qu'on passerait presque à côté d'un autre portrait caché.
Celui de Gul Dukat, maître de Terok Nor.. Apparaisant ici comme un petit salopard égocentrique et libidineux ..Mais à ne surtout pas prendre pour un con comme le remarque Sisko.

GARAK (voyant Dukat ): Look at him. The Commander of Terok Nor. Just another swaggering, self-important Gul with too much vanity and not enough ability.
SISKO: Maybe, but he's no fool. ( pointant les gardes armés autour de Dukat )
..
gul-dukat-24_opt.jpg?itok=1fyN5LqY

Heureusement Jadzia Dax viendra , non sans ironie, venger les centaines de femmes Bajoranne donc il aura gâché l'existence.

Voilà le Star Trek que j'aime ..Celui n'en à rien à cirer d'expliquer le phénomène , mais plonge directement dans l'âme et le coeur de ses personnages..Pour en sortir parfois des choses pas trés net , mais aussi et avant tout des thèmes profondément humain.. Qui en vraiment à cirer du holodeck en folie ou l'anomalie spatio temporelle du jour ? ..

Non , nous sommes en face des effets néfastes de la guerre ..Même sur les personnes vertueuses et éprises de justice comme Odo..
La guerre ne forme pas des héros , mais des êtres tourmentés par leur culpabilité , vivre au quoditien avec les choses pas très net que la guerre nous affligent, que l'on soit du bon ou du mauvais côté de la barriére.
La dernière scéne entre Kira et Odo est tout simplement poignante :

ODO: I'm guilty. What more is there to say?
KIRA: Maybe nothing. Maybe a lot. I believed in you. A lot of people did. You were special. You were the one man who stood apart from everyone else, the one man who stood for justice. Now what?
ODO: Now I'm just another imperfect solid.
KIRA: Okay. The Prophets know I'm not perfect. I guess the truth is that anyone who lived through the occupation had to get a little dirty. But I need to know that no other innocent people died on your watch, Odo. That this was the only time.
ODO: I'm not sure. I hope so.

Du grand art ..A noter aussi un grande guest star Kurtwood Smith ( Robocop , That's 70 Show, Dead Poet Society ) dans le rôle de Thrax , le double négatif d'Odo .. Une belle performance ..Prétez attention à ses scènes avec Quark , par moment il ajoute des tics de jeu de Réné Auberjoinois qui aurait dut nous mettre la puce à l'oreille depuis longtemps.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 13-03-2016 18:22:04

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 05x08 Things Past (Les condamnés)

J'ai passé l'épisode à me demander quels étaient les véritables dangers. Doivent-ils faire attention à ne pas changer l'histoire où ils ne font que la subir.
Si on est dans la tête de Odo, pourquoi la partie avec Jadzia chez Dukat et pourquoi essayer de leur faire quitter la station, ça embrouille de façon très maladroite.

Il n'y avait pas besoin de révélation de fin du genre : "surprise, vous êtes dans la tête de Odo", comme par exemple dans l'épisode du début de la saison 3 quand ils sont dans un holodeck du Dominon car le retournement de situation est Thrax = Odo.

C'était une très bonne idée de mettre des trucs pas joli joli dans le passé de Odo. Mais il aurait fallu un scénario beaucoup plus à la hauteur.



Correct et vraiment sans plus à cause du sentiment de gaspillage d'une bonne idée.

Hors ligne

#4 29-05-2016 16:54:29

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 05x08 Things Past (Les condamnés)

6/10

Nous déconstruire une fois de plus une légende comme le dit si bien Sisko à propos de Odo, est cette fois-ci fait de façon trop compliquée.

J'ai eu du mal à comprendre à la fin si c'était que des souvenirs de Odo ou bien une aventure collective.
Apparemment, des souvenirs pas jolis jolis sont revenus à la surface dans la tête de Odo.. La légende a un sacré déni. Et puis si tout ce qu'on a vu est seulement dans la tête d Odo comment pouvons-nous voir de ce qui s'est passé dans le bureau de Dukat sans la présence de Odo.

Sinon comme je disais tout ceci est bien compliqué pour nous montrer que Odo n'est qu'un simple individu qui comme tout le monde a bien dû commencer et donc commettre des erreurs.

Kira qui rejoint Odo dans le bureau est plein de lourdeurs et puis finalement rien elle repart. Bizarre.

Et Dukat qui est exactement le même, ne devrait-il pas être différent ?

Je constate que sur chaque histoire de Terok Nor, j'ai beaucoup de mal.
L'information intéressante est de constater que l'on parle de Starfleet et d'officiers sous-couvert.. Donc on est en en 2366 et Starfleet s'ingère secrètement dans les affaires internes d'une planète au-delà de ses territoires.

Dernière modification par IMZADI (29-05-2016 17:30:29)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

Pied de page des forums