ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

Crédits officiels :
- Source : Thor Heyerdahl
- Histoire : Hilary J. Bader
- Dialogues : René Echevarria
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 1 [20%])

    20%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [20%])

    20%

  3. 8 (excellent)(voix 0 [0%])

    0%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 2 [40%])

    40%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 1 [20%])

    20%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 5

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 22-08-2013 14:40:58

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

TOP FRANCHISE
SISKO :"Listen."
JAKE : "I don't hear anything."
SISKO:  "Exactly. Not even the hum of an engine. It's almost like being on the deck of an old sailing ship. Except the stars are not just up in the sky; they're all around us."


Considéré comme l'épisode le plus émouvant de DS9 , The Visitor.DS9.4 en occulterait presque  la splendeur de cet Explorers, un Top Franchise à bien des égards.
& ça vient du coeur !
Commençons par un détail insignifiant qui,  comme à l'accoutumée dans cette série,  le deviendra moins dans le futur : La première apparition de Leeta ( Chase Masterson ) la délicieuse Dabo Girl Bajoranne qui essaye maladroitement d'avoir une ouverture avec Julian Bashir.. Mais Dax vient un peu lui casser le coup en lui annoncant une nouvelle ( nous y reviendrons plus tard ) ..
320x240.jpg
Leeta aimerait bien jouer au docteur avec Bashir. wink

Car le coeur de cette histoire c'est la relation Ben et Jake Sisko, le père et le fils.. Sisko & sa passion pour Bajor , pour sa beauté d'esprit, son histoire ,  se met en tête de construire un navire spatial à voile. Pour prouver que les Anciens Bajorans étaient bien les premiers êtres à avoir traverser l'espace .. Sisko le visionnaire , le bâtisseur : Il prend un rêve , une fable et en fait quelque chose de réel : Un magnifique Navire au design poètique  tout droit hériter d'un Star Trek aux connotations navales: L'espace comme une mer d'étoiles avec juste le vent (stellaires ) dans nos voiles.
320x240.jpg11b1.jpg
L'âme d'un père , le coeur d'un fils ... Une fable qui devient une réalité .

Pére et fils  se retrouvent donc dans ce projet, des moments d'intimité d'une profonde et réelle humanité.. Qui ne peut pas être touché par ces instants de grâce n' ont  jamais été père, n'ont jamais été fils.. Sisko , je n'arrête pas de le répéter , j'y retrouve l'image de mon propre père, L'amour qu'il porte à ses enfants, l'envie de les pousser vers leur rêve.. Car Jake en un , il veut devenir écrivain , il a le talent pour cela ( CF. The Abandoned.DS9.3 ) ..Au fur et à mesure de cette aventure solitaire dans l'espace , nous pénétrons l'intimité de ce rapport filiale sans équivalent. Nous apprenons que Jake a organisé un rendez vous galant  pour son père ( voir les épisodes suivants ), mais surtout qu'il n'est pas encore prêt à quitter le cocon familial ... Par leur effort conjoint , un moment magique se produit : Jake et Ben finissent par prouver que les anciens Bajorans ont bien voyagé en vitesse Warp avec de simples voiles stellaire .. Il atteignent ainsi l'espace Cardassien, accueillit sous un déluge de feux d'artifices orchestré par Dukat..
Père et fils ont oeuvré ensemble à rendre une légende réelle. En amoureux de Bajor, Sisko aura réhabilité un morçeau d'histoire aux Bajorans, rendu sa fierté à un peuple trop longtemps bafoué et négligé par l'univers Star Trek..
Explorers vous offre ainsi une direction pour interpréter le destin de l' Emissaire des Prophètes..

L'intrigue B est aussi un grand moment d'humanité entre les personnages, Explorers scelle enfin  l'amitié d'O'Brien et Bashir à jamais  dans une scène  de beuverie instantanèment culte :

Flash required


"And that is from the heart! I really do... not hate you anymore." lol

Colm Meaney et Alexander Siddig s'en donnent à coeur , formant un duo irrésistible qui au début de la série était plus qu'improbable.. C'est aussi ça la grande tradition de l'esprit ST , que les opposés finisent par se rencontrer et former une vraie bande de frère .
Un épisode qui en profite pour tacler les Next' Gen' toujours entrain de prendre Star Trek pour une service de cartographie et appeler cela de l'exploration roll

ElizabethLense.jpg
Beaucoup d'entre vous se renconnaîtront dans le portrait du  Lt Elizabeth Lense ,première de sa promotion , scientifique accomplit..Se faisant finalement assez chier dans sa randonée des étoiles bien ordonné ...

Moi et quelques autres avons  bien choisit notre affectation , et nous ne le regrettons pas 20 ans plus tard !   wink :

drunk_explorers.jpg
"I will not cease from Mental Fight,
Nor shall my Sword sleep in my hand,
Till we have built Jerusalem
In England's green and pleasant Land. "


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

#3 30-10-2015 17:33:35

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

9/10

Un très bel épisode.
Les propos de Benjamin suite les marins et de leur liberté de partir à l'aventure m'ont fait penser à ceux de Picard dans STG.
Picard ou Sisko, j'ai rêvé ! L'océan à perte de vue, l'immensité de l'espace et de partir ers un pur inconnu.l
Sisko, lui sait où il va. Reproduire une légende bajorane. Il s'entiche de plus en plus de ce peuple et quoi de plus beau que le partager en famille, son fils, sa seule famille.

Bien aimé le passage entre Kira et O'Brien sur la réalité de ce projet.

Dukat qui cherche à poursuivre sa relation "normale" avec Sisko. Humilié précemment, il est est des plus pathétique.
Une fin des plus attendue mais quel ridicule ce feu d'artifice !

Que penser de sa réussite ? Pendant des décennies les Cardassiens, voire les Bajorans n'ont été foutus de découvrir le vortex bajoran: Sisko lui le fait. Pendant des siècles persinne a été foutu de prouver ou pas le voyage des anciens Bajorans: Sisko lui le fait encore.
Sisko l'Émissaire ? Ça fait plus Messie...
Voilà piurquoi je m'arrête à 9.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#4 01-02-2016 23:12:36

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

S’acharner à faire ressembler le vaisseau à un voilier m'a profondément gonflé.
Et vas-y que je déploie des voiles avec une manivelle de winch, que je dors dans un hamac, etc.
J'ai l'impression d'être pris pour un débile incapable de comprendre une thématique si il n'y a pas des comparaisons simplistes avec ce que je connais dans la réalité.
Et la construction du vaisseau : bricolé le week-end dans le garage de la station, est du même niveau.

Ça casse complètement l'immersion.


Quand à Julian et ses soucis de petit génie, j'ai du mal à m'y intéresser.

Et Jadzia...
"Docteur, déjà que je vous laisse gracieusement être à mes pieds alors que vous n'aurez rien en retour, vous osez flirter avec une autre sous mon nez".
Toujours aussi antipathique.


Insuffisant.

Dernière modification par McRaktajino (02-02-2016 00:24:02)

Hors ligne

#5 02-02-2016 12:09:18

DrAg0r
Dra'ghoH

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

McRaktajino a écrit :

S’acharner à faire ressembler le vaisseau à un voilier m'a profondément gonflé.
Et vas-y que je déploie des voiles avec une manivelle de winch, que je dors dans un hamac, etc.
J'ai l'impression d'être pris pour un débile incapable de comprendre une thématique si il n'y a pas des comparaisons simplistes avec ce que je connais dans la réalité.
Et la construction du vaisseau : bricolé le week-end dans le garage de la station, est du même niveau.

Moi au contraire je suis complètement fan du design de ce vaisseau et de l'ambiance qu'il y a à l'intérieur, ça m'envoie du rêve direct.

Du coup je ne suis pas certain de voir ce que tu veux dire. Tu aurais préféré que le fonctionnement du vaisseau soit beaucoup plus éloigné de ce que l'on connait (et donc de la navigation à voiles) ? Genre des éléments mécaniques mais beaucoup plus bizarres et incompréhensibles ?


Bann_forum_klingon.png

Hors ligne

#6 02-02-2016 15:06:57

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

Je critique l'acharnement à faire passer le vaisseau pour un voilier. Que le vaisseau soit vétuste est important pour resserrer les liens père/fils, vivre à l'ancienne, à la dure, je suis d'accord.
Mais pourquoi le faire ressembler absolument à quelque chose je connais si ce n'est pour s'assurer que j'ai bien compris le message, moi habitant de la terre qui connais les voiliers. Car au final, l'important c'est la relation père/fils. Qu'ils arrivent chez les Cardassiens avec cet engin, c'est juste le prétexte.
Tout est fait pour que je puisse me retrouver le plus possible avec la réalité que je connais, c'est pour ça que je parlais aussi du vaisseau fabriqué le week-end.

Je déteste quand des scénaristes utilisent aussi peu de finesse pour m'expliquer, surtout quand en plus ce n'est même pas la peine d'expliquer.

Pour donner un exemple, le film : "Il faut sauver le soldat Ryan".
À la fin le capitaine dit à Ryan : sois-en digne. On sait exactement de quoi il parle, pas besoin de dessin. Le film se terminait et c'était parfait. Mais non, il a fallu qu'ils rajoutent une scène avec cette andouille qui pleure devant la tombe du capitaine en beuglant à sa femme "dis-moi que je suis quelqu'un de bien, que j'en suis digne", histoire d'être sûr qu'on ait bien pigé.


Dans l'épisode de DS9, c'est pas aussi bourrin que ça, mais suffisamment pour m'empêcher de rentrer dans l'épisode. Mais je suis aussi moins tolérant avec DS9 car en général c'est plus fin que ça.

Dernière modification par McRaktajino (02-02-2016 15:40:53)

Hors ligne

#7 03-02-2016 02:54:18

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

J'ai regardé de nouveau l'épisode et j'ai trop fait une fixation sur cette histoire de voilier.
Au final, plutôt que de profiter de la situation je ne faisais que guetter les comparaisons qui me ferraient râler.
Je pense toujours que c'était inutile, mais c'est comme ça donc autant l'accepter et se concentrer sur le reste.
Et c'est tellement secondaire que ça serait idiot de juger l'épisode sur ça. Il a plus à offrir car comme souvent les échanges entre Sisko et son fils sonnent juste.

Donc avec une nouvelle vision, ça serrait plus "correct".

Dernière modification par McRaktajino (03-02-2016 02:55:59)

Hors ligne

#8 04-02-2016 14:28:08

Buckaroo
Gotta Light ?

Re : ST DS9 03x22 Explorers (Les explorateurs)

Le coup du voilier spatial ..
C'est du Sisko tout craché..
Sisko est un batisseur , un architecte , un visionnaire..
Il aime les défis impossibles liés à l'imaginaire ..
Remarque dans son bureau , la mystérieuse horloge qu'il a fabriqué  lors du coup de folie de Dramatis Personae.DS9.1.. Elle est encore là , il est toujours entrain de la bricoler ( l'épisode Hippocrat Oath.DS9.4 ) .

Rapelle toi que Sisko est aussi un véritable amoureux de Bajor, de sa culture , de ses légendes..
Dans ce cas , Sisko prend un vieux mythe Bajoran est en fait une réalité.. Rendant ainsiau peuple Bajoran ,  une fierté meurtrie par des années d'occupation Cardassienne.
Dressant ainsi un parralèle avec son rôle d'émissaire , encore un mythe qu'il va finir par transformer en une réalité ..
Non pour son accomplissement personnel ou pour renforcer une théologie religieuse..
Mais en tant que batisseur , architecte visionnaire du futur d' une planète qu'il aime plus que tout au monde .

Mais l'essentiel de cet épisode , c'est surtout la relation pére/fils entre Ben et Jake.


TrekCoreSig_Picard.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums