ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ultime Frontière présente ses meilleurs vœux à ses membres et à ses (nombreux) lecteurs fidèles.
Puisse cette nouvelle année 2020 être réellement un 20/20...
Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 02x25 Tribunal

ST DS9 02x25 Tribunal

Crédits officiels :
- Histoire & dialogues : Bill Dial
- Réalisation : Avery Brooks


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  3. 8 (excellent)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

  4. 7 (bon)(voix 0 [0%])

    0%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 26-07-2015 17:35:51

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 02x25 Tribunal

8/10
Un épisode juste impressionnant sur le système judiciaire cardassien, mais le plus fort c'est bien cet aspect vicieux et intrigant de leur part, même les Romuliens passent pour des petits joueurs.
La justice cardassienne et l'utilisation d'un tribunal comme le dit l'arkon ne sert que d'exemple punir pour dissuader la population et de montrer que l'État contrôle tout. Un système judiciaire au summum de 1984. S'il n'y a pas là une critique du système américain et du "présumé coupable", j'en perds mon latin lol

Ce qui rend encore plus cet aspect sournois est l'utilisation de la vie passée de O'Brien ; d'ailleurs une fois de plus respect à la production. Ce qui est un plus est aussi le fait qu'habituellement quand ils inventent un événement du passé ou re-sortent un vieux détail ce sont toujours les capitaines qui sont impliqués. Avec O'Brien ça change.

A propos du gul Evek, j'ai remarqué que ce personnage était parfaitement écrit bien que ses apparitions soient courtes. En effet Evek a toujours une arrogance certaine lorsqu'il est dans son milieu mais devient très vite un Cardassien ordinaire qui perd ses faces à faces avec les officiers de Starfleet. Il est vite renvoyé dans ses buts face à Sisko ou Picard. Bien que personnage "tertiaire", j'apprécie ce Cardassien.

J'espère que l'ouvrage de référence Le droit selon Star Trek en parle... j'ai pas fini de le lire...

Dernière modification par IMZADI (26-07-2015 17:40:00)


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#3 26-07-2015 20:43:22

yrad
admin

Re : ST DS9 02x25 Tribunal

IMZADI a écrit :

S'il n'y a pas là une critique du système américain et du "présumé coupable", j'en perds mon latin lol

Euh non, pas vraiment. La base du système judiciaire accusatoire américain est justement l'habeas corpus, c'est-à-dire la "présomption d'innocence" avec la charge de la preuve incombant uniquement à l'accusation. Ce principe cardinal est même inscrit dans la constitution US, alors que ce n'est pas le cas en France étant donné que le système judiciaire y est inquisitoire (donc philosophiquement pas vraiment compatible avec la "présomption d'innocence" même si des aménagements pratiques ont été progressivement mis en place sous l'influence du droit britannique/romain).

Alors bien entendu, comme dans n'importe quelle société, il y a la théorie et il y a la pratique. Et même dans le meilleur des systèmes judiciaires sur le papier, il y aura fatalement de grandes injustices morales dans les faits (aux USA, celles-ci résultent surtout des inégalités de moyens de défense selon le niveau économique et des effets parfois pervers de la négociation contractualisée avec les prévenus... à quoi est venu s'ajouter en 2001 le Patriot Act ayant autorisé Guantánamo quoique cette dérive sécuritaire soit bien ultérieure à ST DS9 02x25 Tribunal).

Mais le système judiciaire cardassien, dévoilé entre autres dans ST DS9 02x25 Tribunal est un pamphlet adressé davantage à la théorie d'un système judiciaire (par exemple la "présomption de culpabilité" inscrite dans une constitution) et moins à ses éventuelles dérives effectives (au contraire par exemple de ST ENT 02x19 Judgment à propos du système judiciaire klingon).
Dans le collimateur de ST DS9 02x25 Tribunal : les systèmes totalitaires sacrifiant institutionnellement l'ensemble des droits individuels au seul culte de l'état (ou de ses dirigeants). L'outrage subi par Miles O'Brien dans ST DS9 02x25 Tribunal s'apparente d'ailleurs pas mal à celui des compagnons de Lénine et des généraux de l'Armée Rouge durant les sadiques procès staliniens des Grandes Purges soviétiques de la fin des années 30...

Avec un peu de mauvais esprit, ST DS9 02x25 Tribunal fait même l'effet d'un méchant éreintement contre le système inquisitoire français, où les procès en pénal sont préparés à l'avance (donc largement illusoires ou hypocrites) puisque toute l'instruction (= recherche de la vérité) est alors supposée close ! Le ministère public français (police, gendarmerie, ou juges d'instruction) ayant accompli en amont une instruction à la fois à charge et à décharge, la culpabilité du prévenu est donc décidée en France avant même que son procès ne débute... c'est à dire en gros comme chez les Cardassiens (c'est d'ailleurs pour ça qu'en France, "plaider non coupable" est une formule sans objet) ! Et donc sauf coup de théâtre exceptionnel (façon Outreau) ou vice de forme, ledit "procès à la française" a essentiellement pour fonction de définir la peine du prévenu (dont la culpabilité a déjà été entérinée), mais aussi de remplir une fonction sociale rétributive selon le langage de René Girard... ou du Conservator Kovat (dans ST DS9 02x25 Tribunal). mdr


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#4 19-01-2016 00:06:50

McRaktajino
membre du club

Re : ST DS9 02x25 Tribunal

Le système judiciaire cardassien, déjà évoqué par Dukat dans "le Maquis", méritait bien son épisode. Et quel épisode !

O'Brien c'est nous et donc impossible ne pas ressentir la même frustration que lui devant un système judiciaire qui paraît si absurde quand on est l'accusé, ou plutôt le futur condamné. Suite aux paroles de Dukat on se doutait déjà qu'il ne servait pas à établir la vérité mais à prouver au peuple qu'on ne plaisante pas avec la criminalité. On voit qu'il répond à une logique qui ne place pas l'individu là où nous avons l’habitude de le trouver et que, finalement, il n'est pas si absurde que ça.

Avec les Cardassiens, c'est toujours de très bon chocs culturels, j'en redemande.


Exceptionnel.

Hors ligne

Pied de page des forums