ULTIME FRONTIÈRE

Le portail Star Trek francophone

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-01-2012 07:00:00

yrad
admin

ST DS9 02x24 The Collaborator (Le collaborateur)

ST DS9 02x24 The Collaborator (Le collaborateur)

Crédits officiels :
- Histoire : Gary Holland
- Dialogues : Gary Holland, Ira Steven Behr, Robert Hewitt Wolfe
- Réalisation : Cliff Bole


Flash required

Appréciation :

  1. 10 (top franchise)(voix 0 [0%])

    0%

  2. 9 (exceptionnel)(voix 0 [0%])

    0%

  3. 8 (excellent)(voix 1 [33.33%])

    33.33%

  4. 7 (bon)(voix 2 [66.67%])

    66.67%

  5. 6 (correct)(voix 0 [0%])

    0%

  6. 5 (passable)(voix 0 [0%])

    0%

  7. 4 (insuffisant)(voix 0 [0%])

    0%

  8. 3 (médiocre)(voix 0 [0%])

    0%

  9. 2 (raté)(voix 0 [0%])

    0%

  10. 1 (pitoyable)(voix 0 [0%])

    0%

  11. 0 (trahison)(voix 0 [0%])

    0%

Votes totaux: 3

Les invités ne peuvent voter


« Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it's the history of ideas, the history of our civilization birthing itself. Science fiction is central to everything we've ever done, and people who make fun of science fiction writers don't know what they're talking about. »
Feu Ray Bradbury

Hors ligne

#2 24-07-2015 06:23:55

IMZADI
Memory Alpha

Re : ST DS9 02x24 The Collaborator (Le collaborateur)

7/10

Enfin un épisode bajoran qui me tient devant l'écran.

La montée en puissance de l'intrigue est vraiment bien ordonnancée et le jeu des acteurs est bon.

Kira est dans cet épisode une femme qu'on aimerait avoir dans son camp mais son aggressivité prouve qu'elle n'est pas encore prête pour jouer dzns la cour des grands. Winn est l'exemple parfait parfait de l'intrigante et de la soif de pouvoir. Sa menace envers Kira pour son impertinence est vraiment glaciale.
D'ailleurs toutes les confrontations de Winn, Kira, Bareil, Sisko sont excellentes et sont juste le 1er coup qui affaiblit. A la fin de l'épisode elle sort vainqueur de toutes ces confrontations.

La fin sur l'honneur de Bareil est très belle, la raison de ses actes est magnifique. Sacrifier sa, vie, sa carrière, son honneur pour un Être qui de surcroit n'est plus de ce monde est une fin très utopico-trekkienne et c'est là où je me demande si ce n'est pas une fin pour simplement protéger la foi de Kira. Une fin négative avec un Bareil traître, collabo, aurait-elle été aussi judicieuse pour la.suite ? Je ne sais pas.
Oui j'aime cette fin mais le fait d'avoir imaginé cette hypothétique fin m'empêche de mieux noter cet épisode car je me dis par la suite, Bareil collabo, une Kira a jamais blessé avec une Winn extraordinaire aurait pu être intéressant dans leur relation.


-"I'm a number, I'm not a free man, I'm the number NCC-1701..."

Beaucoup de choses que nous faisons tout naturellement nous deviennent difficiles dès l'instant où nous cherchons à les intellectualiser. Il arrive qu'à force d'accumuler les connaissances sur un sujet donné, nous devenions ignares.
- Texte mentat n°2 (Dune: Chapter House)

Hors ligne

#3 18-01-2016 22:37:11

McRaktajino
Dernier Jedi

Re : ST DS9 02x24 The Collaborator (Le collaborateur)

Évidement ce n'est pas un truc simpliste du genre : collabo = mauvais = à choper.
Trois personnages, Opaka, Bareil et le pépé qui ont chacun une implication et des motivations différentes, mais qu'on pourrait tous ranger dans le tiroir étiqueté collaborateurs.
Ça nous montre bien le danger des généralités.

Dans sa quête de la vérité, Nerys y perdra quelques rêves de jeune fille, mais le Major en sortira grandi.
Rien n'est gratuit et même une bonne action ne demeure jamais impunie (règle 11 185 des Devises de l'Acquisition).

Excellent.

Hors ligne

#4 13-10-2018 07:36:46

Synock
Cuitasses les patatas

Re : ST DS9 02x24 The Collaborator (Le collaborateur)

Je vous copie/colle le message que j'ai posté à propos de cet épisode sur la CFST. C'est surtout pour la dernière partie, j'aimerai avoir votre avis :

Il me semble, je dis bien il me semble, que c'est la première fois que l'on a une véritable vision dans DS9 non ?
Jusqu'à présent on pouvait associer ce que voyaient les protagonistes dans les orbes à des projections de l'esprit (Sisko qui voit son épouse par exemple). Là pour le coup on a concrètement une vision.

Winn est vraiment une horreur ! C'est fou d'avoir écrit un personnage aussi fort ! Elle floute avec tellement de facilité la ligne entre le "bien" et le "mal".

"Ne me retraitez plus jamais avec autan d'irrespect"
Une phrase qui prouve une fois de plus de la nécessité de la séparation de l'église et de l'état.
Ce n'est pas parce que tu a une position religieuse que tout le monde te doit le respect.
Hein Manu ! Heu... Hein Winn !


Par contre il y a un truc qui m'énerve. C'est cette propension qu'ont les américains au sacrifice.
Oooooh quel magnifique geste de la part de Vedel ! Quel sacrifice !
T'a raison, ce faisant il donne les pleins pouvoir à l’obscurantisme.

Et puis au final le message est "toute les vérités doivent éclater ! [size=10](sauf celles qui doivent rester cachées)[/size]"
Alors évidement oui je sais que toutes les vérités ne sont pas bonnes, c'est pas la question.
Je trouve juste que parfois Star Trek est trop américano-centré dans son traitement, autant dans TNG on le sentais moins autant dans DS9 et VOY ça transpire.

Oui, j'arrive à dire du mal de ma série favorite.


Star Trek... pour les nuls ! (et par des nuls)

https://www.facebook.com/nulstrek/
http://www.parlonstrek.com/

Hors ligne

Pied de page des forums